SPORTSLAND PAYS BASQUE HORMADI .pdf


Nom original: SPORTSLAND_PAYS-BASQUE_HORMADI.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Adobe InDesign CS6 (Windows) / Adobe PDF Library 10.0.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 31/10/2014 à 15:32, depuis l'adresse IP 31.37.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 347 fois.
Taille du document: 1 Mo (3 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


2014 / 2015

"L’équipe doit confirmer son potentiel"
Après une bonne entame de saison, mais un mois d’octobre enclin à diverses fortunes, l’Hormadi
débute un mois de novembre crucial pour la suite du championnat. Retours et perspectives avec
l’entraîneur Olivier Dimet.

Olivier Dimet
Entraîneur de
l'Hormadi

Comment analysez-vous le
mois de septembre, qui a été
le lancement de la saison pour
vous et votre équipe ?
À l’issue d’une très bonne
préparation physique, technique et
tactique, mais aussi d’une bonne
intégration des nouveaux joueurs,
professionnels ou juniors, nous
avons attaqué le championnat
tambour battant. Les victoires
à Dunkerque et la première à la
maison face à Nice, étaient très
encourageantes. Ensuite, c’était
un peu particulier puisque nous
étions exempts lors de la 3ème

journée puis dispensés du premier
tour de coupe de France. Même si
nous avons joué un match amical
face à Jaca (Espagne), le niveau
dans l’intensité n’était pas celui
de notre championnat de Division 1.

d’eau qui a fait débordé le vase a
été le non match, chez nous, face
à Courbevoie. Les joueurs ont
fait preuve de suffisance. Encore
une fois, manque de travail, de
cohésion, d’envie et de rigueur.
C’était une défaite inacceptable.

Cette coupure de trois semaines
sans matchs vous a-t-elle
handicapé pour le début du
mois d’octobre ?
La coupure est arrivée au mauvais
moment, oui. C’est surtout dans
le rythme du jeu que nous avons
pu voir les incidences de ce temps
mort. Face à Cholet, à domicile
pourtant, nous avons eu beaucoup
de difficultés à nous remettre
dans le rythme. Nous égalisons
à moins de deux minutes de la
fin et gagnons en prolongation.
C’était un signal d’alarme. Il
manquait les valeurs de travail,
d’intensité et l’état d’esprit de
guerriers sur la glace. Ça s’est
confirmé à Bordeaux. J’attendais
mieux, même si les conditions de
jeu dans une patinoire brumeuse
n’ont pas aidé. Enfin, la goutte

"nous avons eu
beaucoup de
difficultés à nous
remettre dans
le rythme".
Depuis, vos joueurs ont réagi, à
Bordeaux en Coupe de France,
malgré la défaite 5-3 et par une
victoire à Neuilly-sur-Marne,
4-1. Vous avez haussé le ton ?
Au surlendemain de la défaite face
à Courbevoie, nous nous sommes
réunis dans le vestiaire, j’ai
replacé les bases et recentré tout le
monde vers les valeurs de travail,
d’intensité et sur la défense. Des
thèmes occultés pendant cette
période qui a duré trois semaines.
En coupe de France à Bordeaux,

trois jours après, nous avons déjà
vu les effets de ce recadrage.
Même si nous perdons 5-3 au
final (NDLR : avec un but refusé
à quatre secondes de la fin), nous
avons fait preuve de combativité,
et n’avons rien lâché jusqu’à la
fin, même menés 5-2, avec six
juniors sur la glace, dont deux
novices, face à une équipe quasi
exclusivement composée de
professionnels. À Neuilly-surMarne, nous n’avons pas fait un
match exceptionnel mais nous
avons reposé la base, la défense.
Le premier tiers a été timide, car
nous manquions de confiance.
Dans les deuxième et troisième
périodes, nous avons retrouvé
cette confiance perdue et avons
dominé les débats. Cette victoire
a été importante pour sortir de la
spirale négative.
Du coup, comment abordezvous ce mois de novembre avec
des matchs aussi importants les
uns que les autres pour la fin
des matchs allers ?

Tous les matchs sont importants.
Le mot d’ordre depuis toujours
mais que j’ai du remettre au
goût du jour, c’est l’humilité.
Nous devons prendre au sérieux
toutes les équipes. Nous devons
confirmer le potentiel de l’équipe,
chaque semaine à l’entraînement,
chaque samedi soir de match
et être plus exigeants sur nos
performances. Si chacun est à
200% individuellement et que
chaque individu est tourné vers
l’objectif collectif ça marchera.
Sinon, nous nous remettrons en
difficulté.
L’Hormadi doit donc confirmer
le potentiel dont elle dispose dans
son effectif et surtout, à domicile,
être conquérant et se faire
respecter. Ça promet du spectacle
à la patinoire de La Barre.

Textes : Cyril Lafitte
Photo : Francis Larrède

CALENDRIER DIVISION 1 - SAISON 2014 / 2015
MATCHS ALLER

MATCHS RETOUR

DUNKERQUE / ANGLET HORMADI

NICE / ANGLET HORMADI

6 Septembre 2014
Score du match : 2 / 3

6 Décembre 2014
Score du match : ...... / ......

ANGLET HORMADI / NICE

CHOLET / ANGLET HORMADI

13 Septembre 2014
Score du match : 8 / 3

20 Décembre 2014
Score du match : ...... / ......

ANGLET HORMADI / CHOLET

ANGLET HORMADI / BORDEAUX

4 Octobre 2014
Score du match : 4 / 3

27 Décembre 2014
Score du match : ...... / ......

BORDEAUX / ANGLET HORMADI

COURBEVOIE / ANGLET HORMADI

11 Octobre 2014
Score du match : 4 / 2

3 Janvier 2015
Score du match : ...... / ......

ANGLET HORMADI / COURBEVOIE
18 Octobre 2014
Score du match : 4 / 6
NEUILLY S/MARNE / ANGLET HORMADI

ANGLET HORMADI / NEUILLY S/MARNE
10 Janvier 2015
Score du match : ...... / ......
TOURS / ANGLET HORMADI

25 Octobre 2014
Score du match : ...... / ......

17 Janvier 2015
Score du match : ...... / ......

ANGLET HORMADI / TOURS

ANGLET HORMADI / ST GERVAIS

1 Novembre 2014
Score du match : ...... / ......

24 Janvier 2015
Score du match : ...... / ......

ST GERVAIS / ANGLET HORMADI

NANTES / ANGLET HORMADI

8 Novembre 2014
Score du match : ...... / ......

31 Janvier 2015
Score du match : ...... / ......

ANGLET HORMADI / NANTES

ANGLET HORMADI / REIMS

10 Novembre 2014
Score du match : ...... / ......

7 Février 2015
Score du match : ...... / ......

REIMS / ANGLET HORMADI

MULHOUSE / ANGLET HORMADI

15 Novembre 2014
Score du match : ...... / ......

10 Février 2015
Score du match : ...... / ......

ANGLET HORMADI / MULHOUSE

ANGLET HORMADI / TOULOUSE

22 Novembre2014
Score du match : ...... / ......

21 Février 2015
Score du match : ...... / ......

TOULOUSE / ANGLET HORMADI

ANGLET HORMADI / DUNKERQUE

29 Novembre 2014
Score du match : ...... / ......

28 Février 2015
Score du match : ...... / ......

HORMADI ÉLITE - effectif 2014 / 2015

1er rang - assis (de gauche à droite) : Olivier Richard, Florent Neyens (assistant capitaine), Olivier Dimet (entraîneur), Xavier Daramy (capitaine), Grégoire Delage (président), Sébastien Raibon, Germain Gouranton, LucOlivier Blain (assistant capitaine), Eric Daramy (directeur sportif), Thomas Baubriau (assistant capitaine), Franck Dessolain.
2e rang - debout (de gauche à droite) : Philippe Esquerre (matériel), Philippe Prime (Ostéopathe), Nicolas Carry (entraîneur assistant), Brice Lefébure (préparateur physique), Alexandre Labonté, Sébastien Rousselin, Léo
Dutruel, Iiro Vehmanen, Maxime Suzzarini, Alexander Eriksson, Leyland Plaire, Benjamin Lagarde, Tomas Rubes, Vladimir Lavin de la Lama (chef matériel), Léopold Ramos (affûtage), Cyril Lafitte (entraîneur gardiens),
Christian Jeambrun (médecin)
3e rang (de gauche à droite) : Vincent Ozanne-Breda, Matthieu Vissio, Dave Grenier, Mathieu André, Alexander Olsson, Benoit Ladonne, Nicolas Thos, Mathieu Pons, Guillaume Mameri

14
Du 3 au 30 Novembre 2014


Aperçu du document SPORTSLAND_PAYS-BASQUE_HORMADI.pdf - page 1/3

Aperçu du document SPORTSLAND_PAYS-BASQUE_HORMADI.pdf - page 2/3

Aperçu du document SPORTSLAND_PAYS-BASQUE_HORMADI.pdf - page 3/3




Télécharger le fichier (PDF)


SPORTSLAND_PAYS-BASQUE_HORMADI.pdf (PDF, 1 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


sportsland pays basque hormadi
sportsland pays basque hockey
sportsland pays basque 11 breves
abonnements
sportsland 33 breves
sportsland 168 dossier bl

Sur le même sujet..