DELAURIES Mathieu rapport de theme juin finale .pdf



Nom original: DELAURIES Mathieu rapport de theme juin finale.pdf
Auteur: DELAURM

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Publisher 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 03/11/2014 à 17:16, depuis l'adresse IP 87.90.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 643 fois.
Taille du document: 15.1 Mo (69 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Delauries
Matthieu

BTS
Conception Industrialisation Microtechnique

SOMMAIRE
I - Produit
I.1-Présentation du produit et les taches a effectue
-I .1.1- PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT
-I .1.1.1 FAST de fonctionnement du produit
-I .1.1.2 Schéma de principe
-I .1.2Travail à réaliser
-I .1.2.1 Répartition du travail
-I .1.2.2 Validation du cahier des charges

I.2-Partie Conception
-I.2.1 Assemblage maquette 3D
-I.2.2 Nomenclature
-I.2.3.Pièces que j’ai à réaliser en janvier
-I.2.3.1.Evolution du bras entre janvier et juin
-I.2.3.2 Calcul de cout d’un Bras
-I.2.3.3 Evolution des bielles entre janvier et juin
-I.2.3.4 Calcul de cout d’une bielle
-I.2.3.5 Evolution du lardon entre après janvier et juin
-I.2.3.6 Calcul de cout du lardon
-I.2.3.7 Evolution de la bissectrice entre janvier et juin
-I.2.3.8 Calcul de cout de la bissectrice
-I.2.3.9 Pignon bras
-I.2.3.10 Calcul de cout d’une pignon
-I.2.4 Bilan du coût total du prototype
-I.2.5 Choix de la matière de la fausse équerre

I.3-Partie électronique
-I.3.1 Fonction Analyse
-I.3.2 Programme principale
-I.3.2.1 Programme principale
-I.3.2.2 Sous Programme

II - Outillage
II.1-La Stratégie
-II.1.1 Pièce que j’ ai eu en charge à créée le moule et mouler
-II.1.2 Stratégie de moulage
-II.1.3 Etude de rhéologie avec le logiciel Cadmould
-II.1.4 Nomenclature

II.2-L’usinage
-II.2.1Stratégie d’usinage
-II.2.1.1Les partie du bloque mobile
-II.2.1.2 Descriptif usinage
-II.2.2 Coût de l’outillage

II.3-L’injection
Procédé d’injection

III - Conclusion
IV - Annexe

I-Produit
DD
U2_V
5T / FP

Diode

PILE

Schottk

y CMS

C1

0

330nF

RV3

23A

GND
27%

12V

RV1
100k

R1
1k

U2_VDD

C3

100nF

17
0
18
RA0/AN 1
1
U2
RA1/ANF2
C1/CLKIN UT
/VRE
RA7/OS C2/CLKO
3
16
2/CVREF EF+
RA2/AN3/C1OUT/VR UT
RA6/OS
15
/AN
CKI/C2O
6
LR RA3 /AN4/T0
RA4
4
RA5/MC
7
/CCP1
8
RB0/INT I/SDA
RB1/SD X/DT
9
O/R
10
RB2/SD /CCP1
RB3
11
K/SCL
12
RB4/SC/TX/CK
/SS
13
RB5
/T1CKI
OSI
5/T1OSO
RB6/AN RB7/AN6/T1
88
PIC16F

10k

RS
RW
E

GND

VSS
VDD
VEE

MA2Z72

100nF

1
2
3

D2

MA-

LM016L

C2

2

S1 AT

LCD1

3
VO

VI

7
D0
8
D1
9
D2
D3
10
D4
11
D5
12
D6
13
D7
14

BA1780

4
5
6

U7
1

I.1-Présentation du produit
et les taches a effectue

I .1.1- PRESENTATION GENERALE DU PRODUIT

I .1.1.1 FAST de fonctionnement du produit

FT2:Acquérir les information

I .1.1.2Schéma de principe

Bras gauche

Bras droit

Support
gauche

Support
droit
F

F

Efforts de manœuvre

L’effort musculaire de manœuvre de l’utilisateur pour ouvrir
les bras et maintenir les bras contre les supports doit être
faible.

I .1.2Travail à réaliser
I .1.2.1 Répartition du travail

Fonctions techniques en charge:
Mon étude sur le thème du diffuseur portera sur les fonctions suivantes:
FT1Alimenter en énergie pour la fonction FP1
FT2 : Acquérir les informations.
FT4-1:Informer l’utilisateur: dispositif de lecture directe
Fonctions techniques en collaboration:

Le travail en collaboration portera sur les fonctions suivantes:
FT5:s’adapter à un support de tracé
FT3:Traiter les Informations

I .1.2.2 Validation du cahier des charges :
FT1Alimenter en énergie pour la fonction FP1
Critères d’appréciation

Niveau d’exigence

Flexibilité

Gérer la force d’appui

force d’appui 5N

MAXI

Zone d’appui de la force sur les
bras

Non matérialisée

F1

Matériau de la zone d’appui

Identique à celle du bras

F0

Synchronisation des mouvements Le mouvement d’un seul bras commande cedes 2 bras
lui de l’autre
Une action simultanée sur les 2 bras ne perturbe pas le fonctionnement.

F0
F0

FT3:Traiter les Informations
Critères d’appréciation

Niveau d’exigence

Flexibilité

Distance de référence

4m

F1

Ecart linéaire du faisceau

5 mm

F1

Déviation angulaire

Tan angle= écart/ distance de référence

F0

FT4-1:Informer l’utilisateur: dispositif de lecture directe
Critères d’appréciation

Niveau d’exigence

Flexibilité

Position

Sur la partie fixe de l’appareil

F1

Graduations

Correspondent à la rotation d’un demi-bras
De 0 à 120 degrés
Graduation longue ( 5mm)
Graduation courte ( 2 mm)

F1
F1
F2
F3

Repères tous les 10 degrés
Repères tous les 5 degrés

Indication d’angle : texte corres- 0
pondant à l ‘angle
60
90
120
180
240

F0
F0

Support des indications

F1
F1

Support adhésif collé
Gravage sur une pièce

FT5:s’adapter à un support de tracé
Critères d’appréciation

Niveau d’exigence

Flexibilité

Nature de la liaison

Contact plan

F0

dimensions

Minimale 100mm
Longueur maxi: 300 mm

F0
F1

I.2-Partie
Conception

I.2.1 Assemblage maquette 3D
Prototype janvier

Prototype juin
Avec mon groupe on a pris comme décision
qu' on ne peux pas utiliser les 2 module en
même temps

I.2.2 Nomenclature

I.2.3.Pièces que j’ai à réaliser en janvier :
- Les bielles
- Les bras
- La bissectrice
- Le lardon
-pignon
Les pièces que j’ai réalisé sont présentées sur les images ci-dessous.

bras
Lardon

bissectrice
bielles

Analyse des différentes fonctions techniques de FP1
FT1:Alimenter en énergie pour la fonction FP1
Bras

L’effort musculaire de manœuvre de l’utilisateur
pour ouvrir les bras et maintenir les bras contre les
supports doit être faible.

Bras droit

Support
gauche

SupF

Efforts de manœuvre

F

FT1Alimenter en énergie pour la fonction FP1
Critères d’appréciation

Niveau d’exigence

Flexibilité

Gérer la force d’appui

force d’appui 5N

MAXI

Zone d’appui de la force sur les
bras

Non matérialisée

F1

Matériau de la zone d’appui

Identique à celle du bras

F0

Synchronisation des mouvements Le mouvement d’un seul bras commande cedes 2 bras
lui de l’autre
Une action simultanée sur les 2 bras ne perturbe pas le fonctionnement.

F0
F0

FT2:Acquérir les informations
Les références sont fournies par les surfaces de contact entre les bras et les surfaces d’appui. Les
caractéristiques des surfaces communes doivent être définies.
Le positionnement du produit peut être réalisé par une surface plane sur chaque bras ou une surface plane plus un appui linéaire pour maintenir le produit sur le support le temps du tracé.
Solution 1: solution 1 plus butée par un appui linéaire rectiligne B

Solution 1: surface plane A uniquement

Angle
d’ouverSurface plane A

Appui linéaire recti-

Le matériel utilisé par le client a les caractéristiques suivantes:
Matériel client

a

b

c

dimensions

370

25

n’existe pas: c=0

matériau

Alliage d’aluminium

Angle d’ouverture

Inférieur à 180 degrés

Conception du nouveau produit

Conception des bras

Pour plus de précision les de bras sorte
du même moule
Dimension de a*b

a=192.2mm
b=42mm
b ne respecte la largeur maximale car
avec les modules on a
besoin de plus de hauteur

Maintien des pièces
Positionnement bras par rapport à la bissectrice

Cette solution de maintient fonctionne comme une pince de serrage on utilise l’élasticité de la matière des bras

Bras

Bissectrice

Diamètre extérieur de 12.5mm
Diamètre intérieur 12mm

Le diamètre intérieur du bras inferieur de 0.5mm
au diamètre extérieur de la bissectrice pour que
le système de pince s’exerce

Zone élastique

Test simulation résistance élas-

3mm

Pour ce test j’ai choisi une matière arbitrairement qui est l’ABS .

Contrainte maxi

Pour une force de 5N la contrainte maxi est de 19Mpa .
L’ABS à une limite élastique de 30Mpa donc se test est
favorable .

Positionnement bielle par rapport au bras

Bielle

Même système que précédemment effet pince

Diamètre intérieur 8mm

Diamètre extérieur de 8.5mm

Le diamètre intérieur de la bielle inferieur de
0.5mm au diamètre extérieur de la bissectrice
pour que le système de pince s’exerce

I.2.3.1.Evolution du bras entre janvier et juin
janvier

juin

0mm

5 mm
Surface d appui demandée par
l’entreprise

180mm

180mm

Plus de nervures pour rigidifier

Pour faciliter la création du
moule

42mm
52mm

Janvier
moulable

Apres avoir rajouté
la surface d’appui
non moulable

Juin
moulable

moulable

Passage du pignon de l afficheur

Cahier des charges

Produit finit

Validation

Longueur a

320 mm max

192.5mm

V

Longueur b

25 mm max

52mm

x

Doit être moulable

oui

V

Remarque:
Longueur b n’est pas respecté pour une raison de fragilité des bras et des option ajouté sur l’équerre

I.2.3.2 Calcul de cout d’un Bras

Volume 35106.46mm³
Les pièces de l’équerre de parfum ont toutes été prototypées
avec une imprimante 3D.
Le prix unitaire d’un cartouches d’ABS pour l’imprimante
CadVision SAS est de 285 € (donnée fournisseur).

D’après le journal emballage magasine le PET
(polyéthylène téréphtalate) et à 1.67€ le kilogramme ca masse volumique est de 1.39kg/m³
Matière choisie arbitrairement

Cout impression 3D

Cout injection

Masse

= Masse Volumique * Volume
=0.00139*35.106
=0.0488kg

Poids

=Masse *Gravité
=0.0488*9.81
=0.379kg

Prix

=(prix cartouche *volume pièce)/volume cartouche
=(285*35106.46)/922000
=10.852€

=Prix PET*Poid
=1.39*0.379
=0.527€

I.2.3.3 Evolution des bielles entre janvier et juin

janvier

juin

Le fait d avoir modifier les bras et la bissectrice a eu un effet d’agrandissement des
bras .

Cahier des charges

Produit finit

Validation

Doit être moulable

oui

V

I.2.3.4 Calcul de cout d’une bielle

6704.95mm³

Cout impression 3D

Cout injection

Masse

= Masse Volumique * Volume
=0.00139*6.704
=0.00932kg

Poids

=Masse *Gravité
=0.00932*9.81
=0.379kg

Prix

=(prix cartouche *volume pièce)/volume cartouche
=(285*6704.95)/922000
=2.071€

=Prix PET*Poid
=1.39*0.0914
=0.127€

Positionnement lardon par rapport au bielles

J’ai repris le même système que précédemment parce qu’il est simple et pratique

Diamètre intérieur 8mm

Lardon

Diamètre extérieur 8.5mm

Le diamètre intérieur de la extérieur du lardon
de 0.5mm au diamètre extérieur de la bissectrice
pour que le système de pince s’exerce .

Positionnement bissectrice par rapport au lardon

Pour un système sans jeu le lardon a deux système
Un qui est de haut en bas et un qui empêche la
translation du lardon à la bissectrice .

Premier solution pour le jeu
de haut en bas

Création d’oreille pour que la matière
se déforme.

Se trou oblong permet à
la matière de se déformer
plus facilement.

Cette angle permet aussi
un déformation plus facile de la matière.

Cette solution a été modifier parce que la création
de l’outillage de moulage aurait été compliqué

Seconde solution pour le jeu de haut
en bas

Création de patte

On a remplacé le trou oblong par un
enlèvement de matière pour améliorer
élasticité

On a gardé un angle pour garder un
contact constat sur la bissectrice

La solution étant plus favorables que la première on a testé la résistances

Pour une force de 5N la contrainte maxi est de 19Mpa .Cette solution est plus favorable

Contrainte maxi

Solution pour empêcher la translation

Angle de déformation

15°

La solution étant plus favorables que la première on a testé la résistances

Contrainte maxi

Pour une force de 5N la contrainte maxi est de 4Mpa .Cette solution est favorable

I.2.3.5 Evolution du lardon entre après janvier et juin
janvier

juin

Pour mieux stabilisé le lardon dans la
bissectrice

23.54mm

Faciliter la conception du moule des
rétrécie les clips

15.628mm

Cahier des charges

Produit finit

Validation

Doit être moulable

oui

V

I.2.3.6 Calcul de cout du lardon

Volume 4838.02mm³

Cout impression 3D

Cout injection

Masse

= Masse Volumique * Volume
=0.00139*4.838
=0.006725kg

Poids

=Masse *Gravité
=0.006725*9.81
=0.06597kg

Prix

=(prix cartouche *volume pièce)/volume cartouche
=(285*4838.02)/922000
=1.495€

=Prix PET*Poid
=1.39*0.06537
=0.0917€

FT5:s’adapter à un support de tracé
Le produit doit être stable sur le support sur lequel sera effectué le tracé.
FT5:s’adapter à un support de tracé
Critères d’appréciation

Niveau d’exigence

Flexibilité

Nature de la liaison

Contact plan

F0

dimensions

Minimale 100mm
Longueur maxi: 300 mm

F0
F1

Le matériel sera souvent utilisé en appui sur une surface plane d’où la stabilité à assurer.
L’exemple ci-dessous n’est pas exhaustif.

Appui sur surface plane

Le produit sera utilisé deux façon d'utilisation différente une sans module et autres
avec module laser
Montages sans module laser

Point d’appui

Montages avec module laser

On n’a pas pu crée ce montage car la conceptions du module laser c'est avérée
plus complexe que prévu

Analyse des différentes fonctions techniques de FP2
FT6 Permettre à l’utilisateur de tracer la bissectrice sur le support
Le client souhaite que l’utilisateur puisse matérialiser la bissectrice avec un crayon à papier de 2 manières différentes.

Pouvoir marquer 2 points qui lui permettront de tracer une ligne après enlèvement du produit.

Pouvoir tracer une ligne à partir d’un crayon guidé dans le bras bissectrice. Un module crayon
amovible sera prévu.
Schéma de principe :

Solution3: solution avec bras et biellettes avec 1 axe de rotation

Maquette initiale de principe:

Les formes et positions représentées
sur cette maquette ne sont pas contractuelles.
Pièce centrale

Avantages par rapport aux solutions précédentes:
Un axe commun aux 2 bras
Inconvénient:
Un angle de mesure important impose une longueur L importante .
Critère de précision:
Pour des pièces en injection plastique, la précision sera facilitée si:

Les 2 bras sont identiques et obtenus dans la même empreinte de moule

Les biellettes sont identiques et obtenues dans la même empreinte de moule.

Choix:




Après accord avec le client , la solution 3 est retenue :
La longueur L sera limitée par les capacités à produire une maquette prototype par impression 3d.
Afin de permettre des moules multi-empreintes, chaque empreinte sera repérée par un code gravé sur
la pièce afin d’appareiller les pièces.

I.2.3.7 Evolution de la bissectrice
juin

janvier
En placement pour rentrée le lardon été
modifié pour une question maniabilité

205.79mm

204.3mm
On a rajouté une nervure pour rigidifié la
bissectrice car après car le prototype ma
cassé dans les mains

Gaine de matière et pour avoir un
épaisseur constante sur cette partie de la bissectrice

Longueur L

Cahier des charges

Produit finit

Validation

100mm mini
300mm max

205.7mm

V

Doit être moulable

oui

V

I.2.3.8 Calcul de cout de la bissectrice

34681.78mm³
Cout impression 3D

Cout injection

Masse

= Masse Volumique * Volume
=0.00139*34.681
=0.04821kg

Poids

=Masse *Gravité
=0.04821*9.81
=0.4729kg

Prix

=(prix cartouche *volume pièce)/volume cartouche
=(285*34681.78)/922000
=10.721€

=Prix PET*Poid
=1.39*0.4729
=0.657€

I.2.3.9 Pignon bras
Positionnement pignon bras permet de rajouter une denture pour crée un mouvement
de rotation au potentiomètre de l afficheur. Le pignon et positionné par rapport à la
bissectrice .

Cette solution de maintient fonctionne comme une pince de serrage on utilise l’élasticité de la matière des bras

Pignon Bras

Bissectrice

Diamètre extérieur de 12.5mm
Diamètre intérieur 12mm

Le diamètre intérieur du bras inferieur de 0.5mm
au diamètre extérieur de la bissectrice pour que
le système de pince s’exerce

I.2.3.10 Calcul de cout d’une pignon

1856.92mm³

Cout impression 3D

Cout injection

Masse

= Masse Volumique * Volume
=0.00139*1.85692
=0.002581kg

Poids

=Masse *Gravité
=0.002581*9.81
=0.02532kg

Prix

=(prix cartouche *volume pièce)/volume cartouche
=(285*1856.92)/922000
=0.574€

=Prix PET*Poid
=1.39*0.02581
=0.0352€

I.2.4 Bilan du coût total du prototype
Le taux horaire d’étude étant de 50 €/h, voici le tableau récapitulant les montant engagés dans la réalisation du
prototype de notre produit.

Montant total coût matière pour les pièces prototypées = 38.64 €
Montant total coût horaire + coût matière = 5388.64 €
Coût de la carte électronique complète :( incomplet acr certain composant nous on pas était fournit)
Coût de la carte nue : .€
Devis des composants : . €
Donc le coût total de la carte électronique complète estimé à . €.
Coût total du prototype :
Coût d’étude + coût matière + coût carte électronique
Coût total du prototype = 5388.64+ .
Coût total du prototype = . €

En cour d’élaboration

I.2.5 Choix de la matière de la fausse équerre

Exigence :
.limite élastique
.Empreinte CO2
.Prix
.Recyclable
.Module de Young

tpPVC

Le choix du PET le plus favorable

PET

v

4
15
16

4
5
6

3
RV

U2

R1

D
GN
100

nF

C2

nF

C1

12V

PIL

E2

3A
d
Dio

-AT
MA1

S

eS

c ho

ttky

D2

S
CM

MA

20
2Z7

VI
1
BA

178

U7

05

VO
P
T/F

3

16L

0
1
L CD

LM

1k

330

SR
WR
E

1
2
3
k
100

2

U

DD
2_V

SSV
V
DD
EEV

nF

C3

10k

1
RV

G
DN

100

13
I
1OS
12
N6/T 1CKI
11
7/A
RB OSO/T X/CK
10
1
5/T 5/SS/T /SCL
N
9
6/A
RB 4/SCK CP1
RB
8
RB B3/C /DT
R /RX
7
A
O
D
D
6
2/S
DI/S
RB B1/S /CCP1
R
T
0/IN
3
B
T
R
2
2OU +
C
I/
F
RE
1
0 CK
4/T OUT/V REFN
18
1
/V
4/A
1
RA N3/C VREF 1/AN
17
/C
3/A
RA /AN0
RA 2/AN2
0
A
R
R
L
C
RA UT
5/M
KO
L
RA
2/C
SC /CLKIN
/O
1
6
RA /OSC
7
RA

2
%7

P

8
6F8
IC1

U2 _

D
VD

7
8
0D
9
1D
01
2D
11
3D
21
D
4
31
5D
41
6D
7D

I.3-Partie électronique

I.3.1 Fonction Analyse

Alimenter

U7
BA17805T / FP

D2

1

Diode Schottky CMS MA2Z720

VI

C1
330nF

PILE 23A

VO

U2_VDD

3

GND

MA-AT

LCD1

C2

Communiquer

LM016L

100nF

2

S1

12V

D0
D1
D2
D3
D4
D5
D6
D7
7
8
9
10
11
12
13
14

RS
RW
E

27%

1
2
3

RV3

4
5
6

VSS
VDD
VEE

Acquérir

GND

100k

R1
1k

U2
16
15
4

U2_VDD

RB0/INT/CCP1
RB1/SDI/SDA
RB2/SDO/RX/DT
RB3/CCP1
RB4/SCK/SCL
RB5/SS/TX/CK
RB6/AN5/T1OSO/T1CKI
RB7/AN6/T1OSI

C3
100nF

RV1

RA7/OSC1/CLKIN
RA0/AN0
RA6/OSC2/CLKOUT
RA1/AN1
RA2/AN2/CVREF/VREFRA5/MCLR RA3/AN3/C1OUT/VREF+
RA4/AN4/T0CKI/C2OUT

17
18
1
2
3

10k

6
7
8
9
10
11
12
13

PIC16F88

Traiter

ALIMENTER
Condensateur C1 et C2= Sert pour que le régulateur fonctionne mieux et protège contre les microcoupures.
Régulateur de tension U7 = Il permet de maintenir du 5V dans le circuit quelque soit le courant 0 ou 1 A
Diode D2= Elle sert à faire passer le courant dans 1 sens de passage.

ACQUERIR
Potentiomètre RV3= Il permet de garder une tension stable sinon la tension variera donc une variation d’angle.
S1 MAT= interrupteur servant à faire passer le courant

COMMUNIQUER
Potentiomètre RV1= Il permet de régler le contraste
Afficheur = il permet d’afficher l’angle en degré correspondant

TRAITER
Résistance R1= Résistance imposer par le cahier des charges elle permet de faire le reset en mise sous tension.
Microcontrôleur = il permet de convertir la tension qui est l’image de l’angle, puis faire le calcul pour avoir la valeur de l’angle
correspondant et l’envoyer à l’afficheur.
Bornier de programmation= Il permet d’envoyer des programmes.

I.3.2Programmation
I.3.2.1 Programme principale

Oscillateur interne configurer à 4MHZ
Initialisation afficheur
Boucle infini

Réglages offset entrée + lit la valeur d’entrée

Test de décision

Macro, Appel d’un sous programme si b6=1

Lire la valeur mémorisé de Npot 0
Lit la valeur entière et la convertit en numérique

Lit la vrai valeur transformée en flottant, calcul d’une valeur entre flottant de
l’angle, angle=fmul(vi*0.3)

Transforme la valeur flottante en chaine de caractères et affiche la valeur de l ‘angle
Curseur à 0 à X et Y
Caractère angle =

Affiche la valeur après le =
Permet d’afficher la chaine

Fin de boucle

I.3.2.2 Sous Programme

Boucle infini

Réglages offset entrée + lit la valeur d’entrée

Lire la valeur analogique entrée et la convertit en numérique 10 bit.

Mémorise la valeur numérique par rapport au 0

Fin de boucle. B6=1

II-Outillage

Pa

rti

e

Pa

e
fix

rti

e

m

ob

ile

II.1-La Stratégie

II.1.1 Pièce que j’ ai eu en charge à créée le moule et mouler.

Pignon la laser utilisé pour positionné le laser

J’ai du modifier la pièce pour la moulée pour quelle sois plus tenace
Plus facile a la création de son moule et avoir une épaisseur constante

Pignon laser après modification

II.1.2 Stratégie de moulage
Pour créée mon moule j ai deux solution pour le plan de joint

Premier solution
Seconde solution

L’empreinte est à la fois dans la partie fixe et dans la partie mobile.
Un défaut au niveau de la surface de joint de la pièce peu se manifester.

L’empreinte du pignon laser est dans la partie fixe.
Pas de risque de défaut de surface lié à la surface de joint.
Plan de joint retenu.

Point d’injection

Première solution

Second solution

Je choisi la seconde solution

II.1.3 Etude de rhéologie avec le logiciel Cadmould

Ligne de soudure

La température du front de matière est constant,
environ 281.1C qui est la
température d’injection.
On peut donc dire que la soudure sera de bonne
qualité.

Point d’injection

Le temps d’éjection de la molette est de 0.148 secondes.
Temps pour que la pièce descende à une température de 60°C.

Au niveau de la qualité de la pièce, pas de zones de
retassure.
Compte tenu du respect des épaisseurs constantes de
1.5 mm.

Nous remarquons des inclusions au niveau du plan de joint,
des crans et des chiffres. Le plan de joint va en évacuer ainsi qu’a la jonction des deux
plaques du bloc fixe.
Donc peu de risque de brûlure de la matière ou de bulles
d’air dans la molette injectée.

II.1.4 Nomenclature

Pignon laser

delauries

II.2-L’usinage

II.2.1Stratégie d’usinage

Bloque Mobile juste avec l’empreinte

Bloque fixe avec l’empreinte

Bloque mobile avec les modification pour le moule la partie
fixe n a pas était modifier car il y a juste une rainure




Télécharger le fichier (PDF)

DELAURIES Mathieu rapport de theme juin finale.pdf (PDF, 15.1 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


delauries mathieu rapport de theme juin finale
notice dutilisation
examen intrformpezrondec14
fonctionnalites tuyaute 2 0
tp masse v
td cristallographie

Sur le même sujet..