Magazine 2014 W367 .pdf



Nom original: Magazine 2014 W367.pdf
Titre: Magazine 2014 W367
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 03/11/2014 à 08:52, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 697 fois.
Taille du document: 3.7 Mo (9 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 367

17 17 17 17 17 17 17 AMPHOTOSPORTS MAGAZINE 17 17 17 17 17 17 17

N° 367

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
6 HEURES de SHANGHAI
WEC sixième manche
Du 31 octobre au 2 novembre
Suite du Championnat Mondial Endurance avec cette sixième et seconde manche asiatique sur le Circuit du Shanghai (Chine).
27 voitures figuraient sur la liste des engagés (9 LMP1, 7 LMP2, 6 LMGTE-Pro et 5 LMGTE-Am). Dans la catégorie LMP2, la Morgan OAK Racing
présente à Fuji était de nouveau en piste avec de nouveaux pilotes (Cheng, Tung et Patterson) et Extrême Speed Motorsports engageait ses deux
HPD ARX-03b (Sharp, Dalziel et Gonzales sur la 30 et Brown, Van Overbeek et Brabham sur la 31). La catégorie GTLM-Am perdait deux unités
avec la non présence des deux Ferrari 458 Italia AF Corse # 61 et 81.
Etaient donc en présence les teams Audi Sport Team Joest (Audi R18 e-tron quattro Hybrid # 1 et 2), Toyota Racing (Toyota TS040 Hybrid # 7 et
8), Rebellion Racing (Rebellion R-One # 12 et 13), Porsche Team (Porsche 919 Hybrid # 14 et 20) et Lotus (Lotus T189-AER # 9) en LMP1, G-Drive
Racing (Morgan Nissan # 26), SMP Racing (Oreca 03-Nissan # 27 et 37), Extreme Speed Motorsports (HPD ARX-03b # 30 et 31), KCMG (Oreca 03Nissan # 47) et OAK Racing (Morgan-Judd # 35) en LMP2.
Côté GTE étaient en piste AF Corse (Ferrari 458 Italia # 51 et 71), Porsche Team Manthey (Porsche 911 RSR # 91 et 92) et Aston Martin Racing
(Aston Martin Vantage V8 # 97 et 99) en LMGTE-Pro, Prospeed Compétition (Porsche 911 GT3 RSR # 75), Proton Competition (Porsche 911 GT3
RSR # 88), 8 Star Motorsports (Ferrari 458 Italia # 90) et Aston Martin Racing (Aston Martin Vantage V8 # 95 et 98) en LMGTE-Am.
Au programme des concurrents, trois séances d’essais libres avant les qualifications puis la course de six heures

Ambiance – Une seconde séance libre très arrosée – Le public chinois au rendez-vous – Chinese grid girl.
ESSAIS LIBRES
Séance 1 : Meilleur chrono pour la Toyota # 8 (Davidson et Buemi) en 1’49’’833 devant la Toyota # 7 (Wurz, Sarrazin et Nakajima) en 1’50’’981 qui
précédait l’Audi # 2 (Fässler, Lotterer et Treluyer) en 1’52’’242 et l’Audi # 1 (Di Grassi, Duval et Kristensn) en 1’52’’615. Meilleur chrono LMP2 pour
la Ligier JS P2-Nissan G-Drive Racing (Rusinov, Pla et Canal) en 1’57’’147 devant la HPD ARX-03b Extreme Speed # 30 (Sharp, Dalziel et
Gonzalez) en 1’57’’917. Côté GTE, top chrono pour la Vantage AMR # 98 (Am) de Dalla Lana, Lamy et Nygaard en 2’06’’956 devant la Ferrari 458
Italia AF Corse # 51 (Pro) de Bruni et Vilander en 2’06’’153 et la Porsche 911 RSR Team Manthey # 92 (Pro) de Makowiecki et Pilet en 2’06’’463.
Suivaient la Porsche 911 Team Manthey # 91 (Pro) de Bergmeister et Lietz en 2’06’’473, la Vantage AMR # 97 (Pro) de Turner et Mücke en 2’06'’791
et la Vantage AMR # 95 (Am) de Poulsen, Heimemeier-Hansson et Stanaway en 2’06’’981. Les 27 voitures auront pris part à cette séance.
Séance 2 : Meilleur chrono pour la Toyota # 8 en 1’49’’134 devant la Toyota # 7 en 1’49’’806 qui précédait l’Audi # 1 en 1’50’’195 et l’Audi # 2 en
1’50’’706. Meilleur chrono LMP2 pour la Ligier JS P2-Nissan G-Drive Racing en 1’57’’053 devant la HPD ARX-03b Extreme Speed # 30 en 1’57’’917.
Côté GTE, top chrono pour la Ferrari 458 Itatia 8 Star Motorsports (Am) de Roda, Ruberti et Cressoni en 2’04’’528 devant la Porsche 911 RSR
Prospeed # 75 (Am) de Perrodo, Collard et Vaxivière en 2’05’’223 et la Vantage AMR # 97 (Pro) en 2’06’’193. Suivaient la Porsche 911 Team
Manthey # 92 (Pro) en 2’06’’537, la Porsche 911 RSR Proton (Am) de Ried, Henzler et Al Qubaisi en 2’06’’847 et la Vantage AMR # 99 (Pro) de
Rees, McDowall et O’Young en 2’06’’925. Les 27 voitures auront pris part à cette séance. Une très forte averse aura écouté la séance.
Séance 3 : Meilleur chrono pour la Porsche # 20 (Bernhard, Weber et Hartley) en 1’48’’173 qui précédait la Toyota # 8 en 1’48’’417 qui précédait la
Toyota # 7 en 1’48’’859 et l’Audi # 1 en 1’49’’369. Meilleur chrono LMP2 pour la Ligier JS P2-Nissan G-Drive Racing en 1’55’’050 devant l’Oreca
03R-Nissan SMP Racing # 37 (K. Ladygin, A. Ladygin et Shaitar) en 1’56’’321. Côté GTE, la Vantage AMR # 95 (Am) obtenait le meilleur chrono en
2’03’’984 devant la Vantage AMR # 97 (Pro) en 2’04’’331, suivaient la 911 RSR Team Manthey # 92 (Pro) en 2’04’’474, la Vantage AMR # 98 (Am) en
2’04’’697 et la Ferrari 458 Italia AF Corse # 71 (Pro) de Rigon et Calado en 2’04’’767. Les 27 voitures auront pris part à cette séance.
QUALIFICATIONS
Pôle pour la Porsche # 14 (Dumas, Jani et Lieb) en 1’48’’300 (meilleur rush en 1’47’’036) devant la Toyota # 8 en 1’48’’300 (Meilleur rush en
1’47’’847). La Porsche # 20 (1’48’’324) et la Toyota # 7 de (1’27’’534) occupaient la seconde ligne. Pole LMP2 pour la Ligier JS P2-Nissan G-Drive
Racing en 1’54’’327 devant l’Oreca 03R-Nissan KCMG (Howson, Bradley et Imperatori) en 1’55’’301. En LM GTE, pole Pro pour la Vantage V8 AMR
# 97 en 2’04’’342 devant la 911 RSR Porsche Team Manthey # 92 (2’04’’444) et la 911 RSR Team Manthey # 91 (2’04’’599). Pole Am pour la Vantage
AMR # 98 en 2’05’’972 devant la 911 RSR Prospeed Compétition en 2’05’’150 et la Vantage AMR # 95 en 2’05’’203. Les 27 voitures auront pris part
aux rushs de qualification.
Top chrono sur un tour : LM P1 1’47’’036 (Porsche # 20), LM P2 1’53’’914 (Ligier G-Drive Racing), LM GTE-Pro 2’03’’784 (Vantage AMR # 97), LM
GTE-Am 2’03’’649 (Vantage AMR # 95).

Les Audi seront une nouvelle fois dominées – Porsche s’assure un nouveau podium – Extreme Speed Motorsport prend la seconde place de la
catégorie LMP2 mais à trois tours des vainqueurs – 8 Star Motorsports sur le podium GTE-Am avec un châssis AF Corse.

Nouveau doublé pour Toyota à Shanghai – G-Drive Racing impérial en LMP2 – Porsche et Aston Martin assurent les doublés en Pro et en Am.
COURSE : Devant de très nombreux spectateurs, Toyota aura enfoncé le clou en réalisant un nouveau doublé après celui du Japon. Prenant le
pouvoir à l’issue de la seconde heure de course les deux Toyota squatteront les deux premières places jusqu’à la fin. Porsche aura mené les
débats pendant la première heure devant les deux Audi avant que les deux marques germaniques cèdent face aux Toyota. La Porsche # 14
conservera la troisième place devant les deux Audi qui auront une nouvelle fois subi. La seconde Porsche sera retardée par une crevaison. Le
Rebellion Racing s’assure du doublé tranquillement en LMP-L loin devant la Lotus. En LMP2 victoire tout aussi tranquille du G-Drive Racing qui
s’impose avec 3 tours d’avance sur la meilleure des HPD Extreme Speed. L’élimination au départ de l’Oreca KCMG sur accident aura facilité les
choses. Du côté des GTE-Pro, AF Corse perdait sa voiture de pointe au départ (accident KCMG) laissant Porsche et Aston Martin en découdre, la
Vantage AMR de Turner et Mücke dominera les débats avant d’abandonner à 1h30 de la fin, moteur cassé, les deux Porsche du Team Manthey
héritaient des commandes et s’adjugeaient le doublé devant la 458 Italia AF Corse # 71. En GTE-Am, domination totale des Vantage AMR qui
s’assuraient elle aussi du doublé devant la Ferrari 458 Italia 8 Star Motorsports.
CLASSEMENT FINAL 6 HEURES de SHANGHAI – TOYOTA et G-DRIVE enfoncent le clou, PORSCHE et AMR rois du GTE.
1 – Davidson / Buemi Toyota TS040 Hybrid # 8 LMP1-H Toyota Racing 188 tours en 6h01’15’’319
2 – Wurz / Sarrazin / Nakajima Toyota TS040 Hybrid # 7 LMP1-H Toyota Racing à 1’12’’564
3 – Dumas / Janis / Lieb Porsche 919 Hybrid # 14 LMP1-H Porsche Team à 1 tour
4 – Fässler / Lotterer / Tréluyer Audi R18 e-tron quattro # 2 LMP1-H Audi Sport Team Joest à 1 tour
5 – Di Grassi / Duval / Kristensen Audi R18 e-tron quattro # 1 LMP1-H Audi Sport Team Joest à 1 tour
6 – Bernhard / Weber / Hartley Porsche 919 Hybrid # 20 LMP1-H Porsche Team à 2 tours
7 – Prost / Heidfeld / Beche Rebellion R-One Toyota # 12 LMP1-L Rebellion Racing à 8 tours …
9 – Rusinov / Pla / Canal Ligier JS P2-Nissan # 26 LMP2 G-Drive Racing à 11 tours
10 – Sharp / Dalziel / Gonzalez HPD ARX-03b # 30 LMP2 Extreme Speed Motorsports à 14 tours
11 – Minassian / Zlobin / Mediani Oreca 03R-Nissan # 27 LMP2 SMP Racing à 14 tours …
16 – Makowiecki / Pilet Porsche 911 RSR # 92 LMGTE-Pro Porsche Team Manthey à 21 tours
17 – Bergmeister / Lietz Porsche 911 RSR # 91 LMGTE-Pro Porsche Team Manthey à 21 tours (+12’’392)
18 – Rigon / Calado Ferrari 458 Italia # 71 LMGTE-Pro AF Corse à 22 tours …
20 – Dalla Lana / Lamy / Nygaard Aston Martin Vantage V8 # 98 LMGTE-Am Aston Martin Racing à 23 tours
21 – Poulsen / H-Hanson / Stanaway Aston Martin Vantage V8 # 95 LMGTE-Am Aston Martin Racing à 23 tours (+1’21’’210)
22 – Roda / Ruberti / Cressoni Ferrari 458 Italia # 90 LMGTE-Am 8 Star Motorsports à 24 tours … etc
………………………….

Engagés : 27 – Libres : 27 (27-27-27) – Qualifications : 27 – Partants : 27 – Classés : 24.
PROCHAIN RENDEZ VOUS : 6 HEURES de BAHRAIN du 13 au 15 novembre.
Source : FIAWEC.COM – Photos : FIAWEC.COM / Jeff Carter et AdrenalMedia.com (R. Washbrooke et J. Rourke) et toyotahybridracing.com.

RallyRACC-RALLY DE ESPAÑA
Douzième manche du FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP
Du 23 au 26 octobre
WRC, WRC-2 et WRC-3.
Victoire et second titre Mondial pour Sébastien OGIER et Julien INGRASSIA qui se seront imposés en Espagne sans commettre d’erreur et en
contrôlant les seuls adversaires qui pouvaient les mettre en danger, Jari-Matti LATVALA et Mikka ANTTILA. Ces derniers qui auront beaucoup
attaqué échouent à un peu plus de onze secondes et seront de beaux vice-champions. La dernière place sur le podium final revenait à Mikko
HIRVONEN et Jarmo LETHINEN. Mads Østberg, Dani Sordo, Thierry Neuville, Andreas Mikkelsen, Martin Prokop et Hayden Paddon suivaient et
précédaient le vainqueur du WRC-2, Nasser Al-Attiyah qui complétait le top dix de cette cinquantième édition du RallyRACC Espagnol.
WRC-2 : Quatrième au général avant cette manche espagnole, Nasser AL-ATTIYAH et Giovanni BERNACCHINI avaient tout à gagner, il leur fallait
s’imposer pour bien revenir dans la course au titre. En tête à l’issue du vendredi, ils conserveront l’avantage face à leurs adversaires les plus
coriaces, Julien MAURIN et Nicolas KLINGER qui terminent à 35’’. La troisième place revenait à Robert BARRABLE et Stuart LOUDON. Avant la
dernière manche au Pays de Galles, Al-Attiyah prend la tête du championnat (110 points) devant Lorenzo Bertelli (93 points), Jari Ketomaa et
Yuriy Protasov (90 points).
WRC-3 : Deux concurrents au départ, un seul à l’arrivée, Mohamed Al MUTAWA et Stephen McCAWLEY terminent très loin mais s’adjugent (sans
aucune incidence sur les classements WRC.3 et J-WRC) la catégorie.

Cinquantième édition du RallyRACC Catalunya-COSTA DAURADA Rally de ESPAÑA.
WRC-2 : Julien MAURIN et Nicolas KLINGER tiendront tête à Nasser AL-ATTIYAH et Giovanni BERNACCHINI en début de rallye avant de lâcher
prise face à un équipage qui était venu là pour jouer le titre de la catégorie, pari réussi, la dernière manche en Grande Bretagne sera décisive.

Jeudi 23 et Vendredi 24 (7 spéciales) – OGIER largement en tête devant LATVALA et ØSTBERG, AL-ATTIYAH assure en WRC-2.
Un instant leader, Neuville abordait la dernière spéciale du vendredi avec 4’’6 de retard sur Ogier, il heurtait alors un talus, crevait à l’arrière et
perdait plus de deux minutes. Débarassé de Neuville, Ogier terminait le vendredi avec 36’’6 d’avance sur Latvala, leader d’un groupe de quatre
pilotes regroupés en moins de cinq secondes (Latvala, Østberg, Mikkelsen et Hirvonen). Kubica suivait devant Sordo, Prokop et Neuville perdant
du jour. Côté WRC-2, Al-Attiyah menait largement les débats devant Maurin et Barrable.
Classement après 7 spéciales …………………………………………………………………………………......
…………….

1 – Ogier / Ingrassia Volkswagen Polo R WRC (RC1) 1h29’04’’0
2 – Latvala / Anttila Volkswagen Polo R WRC (RC1) 1h29’40’’6
3 – Østberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1) 1h29’41’’2
4 – A. Mikkelsen / Floene Volkswagen Polo R WRC (RC1) 1h29’41’’3
5 – Hirvonen / Lehtinen Ford Fiesta RS WRC (RC1) 1h29’45’’4
6 – Kubica / Szczepaniak Ford Fiesta RS (RC1) 1h30’01’’0
7 – Sordo / Marti Hyundai i20 WRC (RC1) 1h30’28’’9
8 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta RS (RC1) 1h31’22’’2
9 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1) 1h31’33’’5
10 – N. Al-Attiyah / Bernacchini Ford Fiesta RRC (RC2) 1h33’54’’4 (WRC-2)
11 – Block / Jamoul Ford Fiesta R5 (RC2-R5) 1h34’02’’6 …
21 – M. Al Mutawaa / S. McCauley Citroën DS3 R3T (RC3) 1h46’55’’6 (WRC-3) … etc

OGIER / INGRASSIA
En tête à l’issue du vendredi.

Samedi 25 (6 spéciales) – OGIER toujours en tête devant LATVALA et HIRVONEN qui précède ØSTBERG – AL-ATTIYAH large lesder WRC-2.
Après la terre, le bitume et Latvala passait à l’attaque et s’imposait sur quatre des six spéciales du jour, insuffisant pour mettre Ogier en danger
qui contrôlait la situation malgré une frayeur dans la spéciale d’Escaladei (pneu délaminé) et évitait les erreurs. Mikkelsen suite à une crevaison
rétrogradait à la septième place tandis qu’Hirvonen se défaisait d’Østberg pour le gain de la troisième place. Sordo et Neuville occupaient les
5ème et 6ème places tandis que Paddon incluait le top dix. Al-Attiyah menait toujours le WRC-2 malgré l’efficacité de Maurin qui réduisait l’écart.
Classement après 13 spéciales …………………………………………………………………………………....
…………….

1 – Ogier / Ingrassia Volkswagen Polo R WRC (RC1) 3h04’14’’5
2 – Latvala / Anttila Volkswagen Polo R WRC (RC1) 3h04’41’’8
3 – Hirvonen / Lehtinen Ford Fiesta RS WRC (RC1) 3h05’33’’1
4 – Østberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1) 3h06’02’’8
5 – Sordo / Marti Hyundai i20 WRC (RC1) 3h06’24’’9
6 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1) 3h07’50’’6
7 – A. Mikkelsen / Floene Volkswagen Polo R WRC (RC1) 3h08’02’’7
8 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta RS (RC1) 3h11’45’’5
9 – Paddon / Kennard Hyundai i20 WRC (RC1) 3h12’43’’0
10 – Protasov / Cherepin Ford Fiesta RS (RC1) 3h14’05’’1
11 – N. Al-Attiyah / Bernacchini Ford Fiesta RRC (RC2) 3h14’13’’6 (WRC-2) …
54 – M. Al Mutawaa / S. McCauley Citroën DS3 R3T (RC3) 4h03’14’’2 (WRC-3) … etc

LATVALLA / ANTTILA moins distancés
à l’issue de cette troisième journée.

Dimanche 26 (4 spéciales) – OGIER vainqueur et Champion du Monde. AL-ATTIYAH en s’imposant relance totalement le titre WRC-2.
Dernière journée favorable à Ogier qui s’imposait et coiffait sa seconde couronne mondiale, Latvala continuait d’attaquer mais échouait à un peu
moins de 12 secondes du leader. Hirvonen conservait l’avantage pour la troisième place, son second podium de l’année. Østberg suivait devant
Sordo et Neuville. Les points de la Power Stage revenaient à Latvala (3), Meeke (2) et Mikkelsen (1). Hyundai plaçait une nouvelle fois ses trois
voitures dans le top dix, solides à défaut d’être plus rapides. Al-Attiyah s’assurait la victoire relançant le titre WRC-2 qui se jouera au Walles GB.
Classement final après 17 spéciales ……………………………………………………………………………...
…………….

1 – Ogier / Ingrassia Volkswagen Polo R WRC (RC1) 3h46’44’’6
2 – Latvala / Anttila Volkswagen Polo R WRC (RC1) 3h46’55’’9 (Power Stage : 3 points)
3 – Hirvonen / Lehtinen Ford Fiesta RS WRC (RC1) 3h46’26’’8
4 – Østberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1) 3h48’57’’9
5 – Sordo / Marti Hyundai i20 WRC (RC1) 3h49’06’’8
6 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1) 3h50’45’’6
7 – A. Mikkelsen / Floene Volkswagen Polo R WRC (RC1) 3h50’47’’5 (Power Stage : 1 point)
8 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta RS (RC1) 3h54’51’’4
9 – Paddon / Kennard Hyundai i20 WRC (RC1) 3h55’57’’0
10 – N. Al-Attiyah / Bernacchini Ford Fiesta RRC (RC2) 3h59’24’’4 (WRC-2)
11 – Protasov / Cherepin Ford Fiesta RS (RC1) 3h59’25’’0 …
47 – M. Al Mutawaa / S. McCauley Citroën DS3 R3T (RC3) 4h51’22’’6 (WRC-3) … etc

Second titre mondial consécutif pour
OGIER et INGRASSIA

Hirvonen / Lehtinen (Ford), Østberg / Andersson (Citroën), Sordo / Marti (Hyundai) et Neuville / Gilsoul (Hyundai) complètaient le top six.
PROCHAIN RENDEZ VOUS : WALES RALLY GB du 13 au 16 novembre
Source : WRC.COM et rallyracc.com – Photos : WRC.COM et rallyracc.com / @Tworld

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

BLANCPAIN
SPRINT SERIES
BAKU WORLD CHALLENGE

Septième et dernière manche – Les 1er et 2 novembre
Septième et dernière manche des Blancpain Sprint Series sur le Circuit routier de Baku en Azerbaïdjan à l’occasion du Baku World Challenge.
Trente voitures étaient en piste pour cette septième manche avec huit marques en présence réparties au sein de dix-huit teams, Aston Martin
(Beechdean AMR), Audi (Belgian Audi Club Team WRT, Prosperia Abt Racing et Phoenix Racing), BMW (BMW Sports Trophy Team Brazil, BMW
Sports Trophy Team Schubert, Triple 888 Racing et ROAL Motorsport), Chevrolet (Callaway-RWT), Lamborghini (GRT Grasser Racing Team),
McLaren (Bhaitech et Boutsen Ginion Racing), Mercedes-Benz (HTP Motorsport, GT Russian Team, Fortec Motorsport et Zakspeed) et Porsche
(Trackspeed et Schütz Motorsport). Si Ferrari manquait à l’appel et si le GRT Grasser Racing Team était le seul team à représenter Lamborghini,
sept teams venant des championnats ADAC GT Masters (Prosperia Abt Racing, Callaway Competition, Zakspeed et Schütz Motosport), British
GT (Triple 888 Racing et Trackspeed) et BES (Boutsen Ginion Racing) renforçaient le plateau de cette finale.
Trois catégories en piste, Pro Cup (PRO), Pro-AmTrophy (PAT) et Siver Cup (SLC) pour un programme ou s’enchainaient avant les courses deux
séances d’essais libres et trois séances qualificatives.

Ambiance, la parade des concurrents dans les rues de Baku.
ESSAIS LIBRES
………………………………….

S1 : Top chrono pour Zanardi (BMW Z4 Roal Motorsport # 33) en 1’32’’098 devant Proczyk / J. Bleekemolen (Lamborghini FLII GRT Grasser
Racing Team # 28) en 1’32’’335 et Ramos / Vanthoor (Audi Belgian Audi Club Team WRT # 1) en 1’32’’573.
Top cinq complété par Ragginger / Holzer (Porsche 997 GT3-R Schütz Motorsport # 36) en 1’32’’577 et par Richelmi / Ortelli (Audi Belgian Audi
Club Team WRT # 9) en 1’32’’693. Les 30 voitures auront été chronométrées.
S2 : (WET) Top chrono pour Ramos / Vanthoor (Audi Belgian Audi Club Team WRT # 1) en 1’39’’194 devant Zanardi (BMW Z4 Roal Motorsport #
33) en 1’39’’935 et Proczyk / J. Bleekemolen (Lamborghini FLII GRT Grasser Racing Team # 28) en 1’40’’252.
Top cinq complété par Klingmann / Baumann (BMW Z4 GT3 BMW Sports Trophy Team Schubert # 76) en 1’40’’295 et par Rast / Die (Audi R8 LMS
Ultra Belgian Audi Club Team WRT # 2) en 1’40’’583. Les 30 voitures auront été chronométrées.

Le circuit routier de Baku, comme tous les circuits routiers, la moindre erreur ne pardonne pas.
QUALIFICATIONS
…………………………………..

Q1 : Top chrono pour Klingmann / Baumann (BMW Z4 GT3 BMW Sports Trophy Team Schubert # 76) en 1’31’’591 devant Ragginger / Holzer
(Porsche 997 GT3-R Schütz Motorsport # 36) en 1’32’’035 et Rast / Ide (Audi R8 LMS Ultra Belgian Audi Club Team WRT # 2) en 1’32’’307. Top
cinq complété par Götz / Buhk (Mercedes-Benz SLS AMG GT3 HTP Motorsport # 84) en 1’32’’469 et par Van Der Linde / Mies (Audi R8 LMS Ultra
Prosperia Abt Racing # 777) en 1’32’’643. Les 30 voitures auront été chronométrées.
Q2 : Top chrono pour Adam / Soucek (Aston Martin Vantage GT3 Beechdean AMR # 107) en 1’30’’650 devant Richelmi / Ortelli (Audi Belgian Audi
Club Team WRT # 9) en 1’30’’957 et Klingmann / Baumann (BMW Z4 GT3 BMW Sports Trophy Team Schubert # 76) en 1’30’’974.Top cinq
complété par Ramos / Vanthoor (Audi Belgian Audi Club Team WRT # 1) en 1’30’’981 et Van Der Drift / Vervisch (McLaren MP4-12C Boutsen
Ginion # 16) en 1’31’’076.
Q3 : Top chrono pour Richelmi / Ortelli (Audi Belgian Audi Club Team WRT # 9) en 1’30’’033 devant Ramos / Vanthoor (Audi Belgian Audi Club
Team WRT # 1) en 1’30’’071 et Proczyk / Bleekemolen (Lamborghini FLII GRT Grasser Racing Team # 28) en 1’30’’193. Suivaient la McLaren MP412C Boutsen Ginion # 16, la Vantage GT3 Beechdean AMR # 107, la BMW Z4 Team Schubert # 76, la SLS AMG GT3 HTP # 84, l’Audi R8 LMS Ultra
Abt # 777, la 997 GT3-R Schütz # 36, La BMW Z4 GT3 Team Brazil # 20, la 997 GT3-R Trackspeed # 31, la McLaren MP4-12C Bhaitech # 61, l’Audi
R8 LMS Ultra Phoenix # 6, la BMW Z4 GT3 Roal # 33 et par la BMW Z4 GT3 Roal # 34.

Nouveaux venus sur cette dernière manche, Zakspeed, Prosperia Abt Racing, Trackspeed et Triple 888 Racing.

RENCONTRES NANTAISES – M.I.N. de NANTES
Derniers rendez-vous 2014 : 9 novembre et 14 décembre

Callaway et RWT unissaient leur force avec deux Corvette Z06 GT3 – Le Boutsen Ginion Racing engageait deux McLaren MP4-12C.
COURSE QUALIFICATIVE : Vanthoor et Ramos (Audi # 1) se seront imposés dans cette course qualificative. Dès le départ les Audi WRT
squattent les deux premières place, Ortelli (# 9) et Vanthoor (# 1) tantant l’échappée belle devant la Lamborghini GRT # 28. Un départ plutôt
mouvementé pour certaines des BMW engagées, celle du Triple 888 s’accrochant avec une des SLS HTP expédiera celle du Schubert dans le
mur entrainant 15 minutes de neutralisation. Au restart, l’Audi # 9 pointait en tête devant la # 1 suivies par la Lamborghini # 23 et la Vantage
AMR. Vanthoor ravitaillait le premier laissant le leadership à Proczyk mais Ramos reprenait rapidement l’avantage avant que la Lamborghini ne
perde toute ses chances dans un contact qui la renvoyait vers les stands, ce qui ruinait tout espoir de titre pour Prozcyk et Bleekemolen. La
Vantage héritait de la seconde place devant les Audi R8 WRT de Richelmi et Rast. Le Fortec Motorsport (Toril / Hetherington) et le GT Russian
Team (Vasilyev / Alsmer) s’imposaient en Silver Cup et dans le Trophée ProAm.
COURSE CHAMPIONNAT : Course bien moins mouvementée que celle du samedi, aucune neutralisation ne viendra ralentir les concurrent et
une nouvelle fois Ramos et Vanthoor vont s’imposer sans coup férir devant les mêmes seconds que la veille, Adam et Soucek (Vantage AMR),
Mayr-Melnhof et Winkelhock (R8 Phoenix Racing) prenaient la troisième place devant Richelmi et Ortelli (R8 Belgian Audi WRT) et Ragginger et
Holzer (997 Schütz) une nouvelle fois cinquième. Le Fortec Motorsport et le GT Russian Team s’imposaient à nouveau dans les catégories
Silver Cup et ProAm. La victoire de Ramos et Vanthoor donnait la couronne pilotes des GT Series à Laurens Vanthoor, cerise sur le gateau du
Belgian Audi Club Team WRT qui rafle la bagatelle de sept titres au terme de cette saison 2014, titres pilotes et teams en GT Series (Endurance
et Sprint), titres pilotes et teams en Endurance, titre teams en Sprint, titres pilotes et teams en Sprint Silver Cup.

Départ de la course principale – Grid Girl – Deux top 5 pour la 997 GW Schütz – Ramos / Vanthoor, titre GT Series pour Vanthoor.
QUALIFYING RACE
…………………..

1 – Ramos / Vanthoor Audi R8 LMS Ultra # 1 PRO B.A.C. Team WRT 34 tours en 1h00’44’’604
2 – Soucek / Adam Aston Martin Vantage GT3 # 107 PRO Beechdean AMR à 01’’726
3 – Richelmi / Ortelli Audi R8 LMS Ultra # 9 PRO Belgian Audi Club Team WRT à 16’’535
4 – Ide / Rast Audi R8 LMS Ultra # 2 PRO Belgian Audi Club Team WRT à 30’’353
5 – Ragginger / Holzer Porsche 997 GT3-R # 36 GW Schütz Motorsport à 49’’107
6 – Mayr-Melnhof / Winkelhock Audi R8 LMS Ultra # 6 PRO Phoenix Racing à 52’’504
7 – Van Der Drift / Vervisch McLaren MP4-12C # 16 PRO Boutsen Ginion Racing à 52’’504
8 – Keilwitz / Wirth Chevrolet Corvette Z06 GT3 # 110 PRO Callaway-RWT à 54’’032 …
16 – Toril / Hetherington Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 63 SLC Fortec Motorsport à 1 tour …
18 – Vasilyev / Alsmer Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 177 PAT GT Russian Team à 2 tours … etc
………………………………………………………

Engagés : 30. Qualifications : 30. Partants : 28. Classés : 21.

Ramos / Vanthoor
Audi R8 Belgian Audi Club WRT

………………………………………………………

CHAMPIONSHIP RACE
…………………..

1 – Ramos / Vanthoor Audi R8 LMS Ultra # 1 PRO B.A.C. Team WRT 39 tours en 1h00’12’’112
2 – Soucek / Adam Aston Martin Vantage GT3 # 107 PRO Beechdean AMR à 02’’225
3 – Mayr-Melnhof / Winkelhock Audi R8 LMS Ultra # 6 PRO Phoenix Racing à 22’’380
4 – Richelmi / Ortelli Audi R8 LMS Ultra # 9 PRO Belgian Audi Club Team WRT à 30’’245
5 – Ragginger / Holzer Porsche 997 GT3-R # 36 GW Schütz Motorsport à 38’’236
6 – Van Der Drift / Vervisch McLaren MP4-12C # 16 PRO Boutsen Ginion Racing à 38’’708
7 – Pantano / Onidi McLaren MP4-12C # 60 PRO Baitech à 51’’363
8 – Jahn / Barth Chevrolet Corvette Z06 GT3 # 112 PRO Callaway-RWT à 58’’876 …
11 – Toril / Hetherington Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 63 SLC Fortec Motorsport à 1 tour
12 – Vasilyev / Alsmer Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 177 PAT GT Russian Team à 1 tour … etc
………………………………………………………

Engagés : 30. Qualifications : 30. Partants : 26. Classés : 18.

Adam / Soucek à l’honneur
Vantage Beechdean AMR

Toril / Hetherington et Vasilyev / Alsmer doubles succès SLC et PAT – Maximilian GÖTZ champion 2014 – Le titre teams au Belgian Audi WRT.

TITRES SPRINT 2014
Pilotes : 1 – Maximilian GÖTZ … 142 pts, 2 – Maximilian BUHK … 126 pts, 3 – Harry PROZCYK et Jeroen BLEEKEMOLEN … 115 pts … etc
Teams : 1 – Belgian Audi Club Team WRT … 168 pts, 2 – HTP Motorsport … 146 pts, 3 – GRT Grasser Racing Team … 115 pts … etc
SLC : Mateusz LISOWSKI et Vincent ABRIL / Belgian Audi Club Team WRT – PAT : Alessandro LATIF et Marc BASSENG / PHOENIX Racing.

Source et photos : BLANCPAIN-GT-SERIES.COM.

INTERNATIONAL GT OPEN
BARCELONE
CIRCUIT DE CATALUNYA BARCELONA
Huitième et dernière manche – Les 1er et 2 novembre
Huitième et dernière manche de la série en Espagne sur le circuit de Catalunya avec un plateau de 20 voitures (5 SGT et 15 GTS). Ferrari squatte
toujours le plateau avec onze 458 Italia (AF Corse, Kessel, SMP, Villorba, Shaun Balfe et Sofrev ASP), face à trois Corvette (V8 Racing et SRT),
une Porsche (AutOrlando), deux Audi (Team Novadriver), deux Lamborghini Gallardo (Kox Racing et Veloso Motorsport) et une BMW Z4 (TDS
Racing). Les teams Sport and You et Attempto Racing initialement engagés étaient absents.
Q1 : Pôle pour la 458 Italia SMP (SGT) de Zampieri en 1’47’’427 devant la Corvette V8 Racing (SGT) de Sijthoff et Soulet en 1’47’’496. Seconde
ligne occupée par 458 Italia de Balfe et Keen (Balfe / GTS) en 1’47’’514 et de Roda et Cioci (AF Corse / GTS) en 1’47’’735.
Q2 : Pôle pour la 458 Italia Villorba (SGT) de Schirõ en 1’47’’419 devant la 458 Italia SMP (SGT) de Mavlanov et Zampieri en 1’47’’456. Seconde
ligne occupée par deux GTS, la 458 Italia SMP de Maleev et Perez en 1’47’’612 devant la Lamborghini Kox Racing de Völker et Kox en 1’47’’616.
COURSE 1 : Victoire pour MONTERMINI et SCHIRÕ (458 Italia Villorba) qui s’imposeront facilement devant Mavlanov et Zampieri (458 Italia SMP)
rendant la course 2 décisive pour le titre. BALFE et KEEN s’imposent en GTS devant Campaniço et Patel. Roda, quatrième en GTS est titré.
COURSE 2 : Une GTS mate les SGT, victoire pour MALEEV et PEREZ AICART devant la meilleure SGT, la Corvette de RAMOS et PASTORELLI.
La troisième place de Mavlanov et Zampieri est synonyme de titre pour ces derniers nommés.

Courses plutôt anonymes pour le TDS Racing et pour le Sofrev ASP – Pas mieux pour le Kox Racing tout comme pour le Veloso Motorsport.

BARCELONE Course 1 – SGT et GTS (70’) – Classement final
1 – A. Montermini / N. Schirõ Ferrari 458 Italia (SGT) Villorba Corse 38 tours en 1h11’22’’005
2 – R. Mavlanov / D. Zampieri Ferrari 458 Italia (SGT) SMP Racing Russian Bears à 12’’018
3 – D. Sijthoff / M. Soulet Chevrolet Corvette C6.R (SGT) V8 Racing à 18’’365
4 – S. Balfe / P. Keen Ferrari 458 Italia (GTS) Shaun Balfe à 36’’161
5 – C. Campaniço / A. Patel Audi R8 LMS Ultra (GTS) Team Novadriver à 40’’298
6 – M. Beretta / J. Camathias Porsche 997 GT3-R (GTS) Autorlando Sport à 1’20’’008
7 – G. Roda / M. Cioci Ferrari 458 Italia (GTS) AF Corse à 1’22’’424
8 – V. Maleev / J.M. Perez-Aicart Ferrari 458 Italia (GTS) SMP Racing Russian Bears à 1’22’’906
9 – I. Tutumlu / A. Hamilton Chevrolet Corvette C6.ZR1 (SGT) SRT à 1’30’’859
10 – D. Cameron / M. Griffin Ferrari 458 Italia (GTS) AF Corse à 1’31’’610 … etc
Engagés : 20. Q1 : 20. Partants : 20. Classés : 18.

A. MONTERMINI / N. SCHIRÕ
Ferrari 458 Italia
Scuderia Villorba Corse

Départ course 1 : GTS : Balfe / Keen (Balfe) s’imposent devant Campaniço / Patel (Novadriver) – Roda (Cioci) titré en GTS avant la fin.

BARCELONE Course 2 – SGT et GTS (60’) – Classement final

V. MALEEV / J.M. PAREZ AICART
Ferrari 458 Italia GTS
SMP Racing Russian Bears

1 – V. Maleev / J.M. Perez-Aicart Ferrari 458 Italia (GTS) SMP Russian Bears 32 tours en 1h00’57’’558
2 – M. Ramos / N. Pastorelli Chevrolet Corvette C6.R (SGT) V8 Racing à 21’’031
3 – R. Mavlanov / D. Zampieri Ferrari 458 Italia (SGT) SMP Racing Russian Bears à 22’’411
4 – G. Roda / M. Cioci Ferrari 458 Italia (GTS) AF Corse à 23’’159
5 – I. Tutumlu / A. Hamilton Chevrolet Corvette C6.ZR1 (SGT) SRT à 40’’404
6 – M. Beretta / J. Camathias Porsche 997 GT3-R (GTS) Autorlando Sport à 41’’041
7 – D. Cameron / M. Griffin Ferrari 458 Italia (GTS) AF Corse à 55’’776
8 – S. Balfe / P. Keen Ferrari 458 Italia (GTS) Shaun Balfe à 55’’968
9 – E. Dermont / F. Perrera BMW Z4 GT3 (GTS) TDS Racing à 57’’104
10 – A. Montermini / N. Schirõ Ferrari 458 Italia (SGT) Villorba Corse à 57’’574 … etc
Engagés : 20. Q2 : 20. Partants : 20. Classés : 19.

R2 : SGT : Ramos / Pastorelli s’imposent – Tutumlu / Hamilton (SRT) – GTS : Camathias / Beretta (Autorlando) – Monje / Hamprecht (Novadriver).

Source : GTSPORT.ES / GTOPEN.NET – Photos : GTOPEN.NET / FOTOSPEEDY.

CAMPIONATO ITALIANO GRAN TURISMO
CHAMPIONNAT ITALIEN GRAND TOURISME
DECOUVERTE
SAISON 2014 – SECONDE PARTIE (VALLELUNGA / IMOLA / MONZA 2)
Disputé de mars à octobre sur sept manches pour un total de quatorze courses (deux par manches), le CIGT visitait cinq circuits italiens
(Misano, Monza par deux fois, Mugello, Vallelunga et Imola) et un circuit français (Le Castellet).
Sept titres viennent couronner ce championnat réservé aux catégories GT3 et GT Cup, cinq titres pilote (GT3, GT Cup D1, GT Cup D2, GT3 Pirelli
Cup et GT Cup Pirelli Cup), un titre constructeur (GT3) et un titre team (GT3).
Suite et fin du Championnat Italien Grand Tourisme avec les résultats des trois dernières manches de ce championnat (Vallelunga, Imola et
Monza 2) et les titres 2014.

L. Bontempelli / B. Caccia* et L. Magnoni / A. Rathe (Nova Race) – A. Barba / A. Frassineti (Ombra)* – G. Amati / G. De Lorenzi (GDL Racing)*.
VALLELUNGA (13 et 14 septembre)
………………….

Course 1 (Partants 18 – Classés 17)
1 – G. Barri / M. Bortolotti Lamborghini Gallardo Imperiale Racing GT3 31 tours en 51’16’’567
2 – L. Lucchini / J. Segal Ferrari 458 Italia BMS Scuderia Italia GT3 à 02’’944
3 – R. Giammaria / L. Casè Ferrari 458 Italia Scuderia Baldini 27 Network GT3 à 05’’024
4 – G. Carboni / M. Beretta Porsche 997 AutOrlando GT3 à 13’’691
5 – D. Capello / E. Zonzini Audi R8 LMS Audi Sport Italia GT3 à 16’’085 …
11 – S. Goldstein / D. Mancinelli Lamborghini Gallardo Eurotech GTC à 1 tour
12 – C. Passuti / M.O. Galbiati Porsche 997 Cup Antonelli Motorsport GTC à 1 tour
13 – S. Iacone / S. Tempesta Lamborghini Gallardo Bonaldi Motorsport GTC à 1 tour
14 – El Pato / M. Zanardini Lamborghini Gallardo Bonaldi Motorsport GTC à 1 tour
15 – D. Zampieri / P. Alessandri Porsche 997 Cup Antonelli Motorsport GTC à 1 tour … etc
Course 2 (Partants 25 – Classés 21)
1 – A. Balzan / N. Benucci Ferrari 458 Italia MP1 Corse GT3 31 tours en 51’08’’712
2 – D. Capello / E. Zonzini Audi R8 LMS Audi Sport Italia GT3 à 04’’649
3 – A. Frassineti / M. Malucelli Ferrari 458 Italia Team Malucelli GT3 à 05’’978
4 – G. Carboni / M. Beretta Porsche 997 AutOrlando GT3 à 11’’634
5 – L. Ferrara / M. Magli Ferrari 458 Italia Easy Race SRL GT3 à 14’’541 …
10 – S. Goldstein / D. Mancinelli Lamborghini Gallardo Eurotech GTC à 1 tour
11 – S. Iacone / S. Tempesta Lamborghini Gallardo Bonaldi Motorsport GTC à 1 tour
12 – El Pato / M. Zanardini Lamborghini Gallardo Bonaldi Motorsport GTC à 1 tour …
14 – C. Passuti / M.O. Galbiati Porsche 997 Cup Antonelli Motorsport GTC à 1 tour
16 – A. Baccani / P. Venerosi Pesciolini Porsche 997 Cup Antonelli Motorsport GTC à 1 tour … etc
IMOLA (10, 11 et 12 octobre)
………………..

G. Bodega / S. Maestri
997 Cup Drive Tech. Italia*

……………..

………………….

C. Passuti / M.O. Galbiati
997 Cup Antonelli*

……………

…………………..

Course 1 (Partants 26 – Classés 23)
1 – L. Ferrara / M. Magli Ferrari 458 Italia Easy Race SRL GT3 27 tours en 51’24’’865
2 – A. Balzan / N. Benucci Ferrari 458 Italia MP1 Corse GT3 à 02’’419
3 – M. Mapelli / T. Schoeffler Audi R8 LMS Audi Sport Italia GT3 à 02’’862
4 – R. Mora Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Sports and You GT3 à 04’’692
5 – G. Carboni / M. Beretta Porsche 997 AutOrlando GT3 à 09’’494 …
12 – T. Maino / R. Valori Porsche 997 Cup Ebimotors GTC à 1 tour
13 – C. Passuti / M.O. Galbiati Porsche 997 Cup Antonelli Motorsport GTC à 1 tour
14 – D. Durante / N. Piancastelli Lamborghini Gallardo Cup Imperiale Racing GTC à 1 tour
15 – A. Baccani / P. Venerosi Pesciolini Porsche 997 Cup Antonelli Motorsport GTC à 1 tour
16 – S. Maestri / G. Bodega Porsche 997 Cup Drive Technology Italia GTC à 1 tour … etc
Course 2 (Partants 26 – Classés 15 – Exclu : 1)
1 – R. Giammaria / L. Casè Ferrari 458 Italia Scuderia Baldini 27 Network GT3 28 tours en 49’55’’011
2 – M. Mapelli / T. Schoeffler Audi R8 LMS Audi Sport Italia GT3 à 30’’832
3 – L. Lucchini / A. Pier Guidi Ferrari 458 Italia BMS Scuderia Italia GT3 à 35’’101
4 – S. Pezzucchi / R. Bianco Porsche 997 Krypton Motorsport GT3 à 35’’337
5 – A. Frassineti / G. Lancieri Ferrari 458 Italia Ombra Srl GT3 à 39’’960 …
9 – V. Fornaroli Porsche 997 Cup Antonelli Motorsport GTC à 1 tour
10 – S. Iacone / S. Tempesta Lamborghini Gallardo Bonaldi Motorsport GTC à 1 tour
11 – T. Maino / R. Valori Porsche 997 Cup Ebimotors GTC à 1 tour
12 – C. Passuti / M.O. Galbiati Porsche 997 Cup Antonelli Motorsport GTC à 1 tour
13 – D. Durante / N. Piancastelli Lamborghini Gallardo Cup Imperiale Racing GTC à 1 tour … etc
………………..

R. Benedetti / D. Alessi
Corvette Z06 RC Motorsport

……………..

……………………..

R. Mora
SLS AMG GT3 Sports and You*

A. Baccani / P. V.Pesciolini (Antonelli) – E. Romani (Romani)* – T. Maino / E. Valori (Ebimotors)*

Start race 1 Imola*

Start Race 2 Imola* – D. Durante / N. Piancastelli (Imperiale Racing)* – A. Balzan / N. Benucci (MP1 Corse)* – D. Capello / E. Zonzini (Audi Italia)*.
MONZA 2 (24, 25 et 26 octobre)
………………….

Course 1 (Partants 23 – Classés 20)
1 – A. Frassineti / S. Costantini Ferrari 458 Italia Ombra Srl GT3 27 tours en 50’39’’257
2 – S. Pezzucchi Porsche 997 Kripton Motorsport GT3 à 08’’439
3 – A. Balzan / N. Benucci Ferrari 458 Italia MP1 Corse GT3 à 09’’307
4 – M. Mapelli / T. Schoeffler Audi R8 LMS Audi Sport Italia GT3 à 12’’878
5 – F. Sini / T. Enge Chevrolet Camaro GT3 Solaris Motorsport GT3 à 13’’773 …
12 – C. Passuti / M.O. Galbiati Porsche 997 Cup Antonelli Motorsport GTC à 1 tour
13 – D. Durante / N. Piancastelli Lamborghini Gallardo Cup Imperiale Racing GTC à 1 tour
14 – S. Goldstein / D. Mancinelli Lamborghini Gallardo Eurotech GTC à 1 tour
15 – S. Iacone / S. Tempesta Lamborghini Gallardo Bonaldi Motorsport GTC à 1 tour
16 – T. Maino / R. Valori Porsche 997 Cup Ebimotors GTC à 1 tour … etc
Course 2 (Partants 22 – Classés 16)
1 – F. Sini / T. Enge Chevrolet Camaro GT3 Solaris Motorsport GT3 27 tours en 50’49’’735
2 – R. Giammaria / L. Casè Ferrari 458 Italia Scuderia Baldini 27 Network GT3 à 15’’547
3 – M. Mapelli / T. Schoeffler Audi R8 LMS Audi Sport Italia GT3 à 17’’919
4 – G. Carboni / M. Beretta Porsche 997 AutOrlando GT3 à 18’’814
5 – L. Ferrara / M. Magli Ferrari 458 Italia Easy Race SRL GT3 à 31’’723 …
9 – S. Goldstein / D. Mancinelli Lamborghini Gallardo Eurotech GTC à 1 tour
10 – S. Maestri / G. Bodega Porsche 997 Cup Drive Technology Italia GTC à 1 tour
11 – T. Maino / R. Valori Porsche 997 Cup Ebimotors GTC à 1 tour
12 – C. Passuti / M.O. Galbiati Porsche 997 Cup Antonelli Motorsport GTC à 1 tour
13 – A. Baccani / P. Venerosi Pesciolini Porsche 997 Cup Antonelli Motorsport GTC à 1 tour … etc
………………..

A. Frassineti / S. Costantini
458 Italia GT3 Ombra Srl

……………..

………………….

……………

CAMPIONATO ITALIANO GRAN TURISMO
LES TITRES 2014
TROPHEE NATIONAL CONSTRUCTEURS GT
……………………………………………………….

1 – Ferrari … 379 pts, 2 – Porsche … 210 pts, 3 – Audi … 200 pts, 4 – Lamborghini …71 pts,
5 – Chevrolet … 33 pts, 6 – Mercedes-Benz … 22 pts, 7 – Nissan … 11 pts.
………………………………….

PILOTES GT3
……………………………..

CAMPIONATO ITALIANO
GRAN TURISMO
Grid Girl

1 – Raffaele Giammaria et Lorenzo Case … 131 pts, 3 – Marco Mapelli et Thomas Shoeffler … 131 pts,
5 – Nicola Benucci … 113 pts, 6 – Alessandro Balzan … 98 pts, 7 – Luigui Ferrara … 89 pts … etc
………………………..

PILOTES GT CUP DIVISION 1
………………………………

1 – Omar Massimo Galbiati … 161 pts, 2 – Simone Iacone et Sascha Tempesta … 151 pts,
4 – Christian Passuti … 146 pts, 5 – Steven Goldstein et Daniel Mancinelli … 142 pts … etc
…………………………………

COUPE CSAI TEAM GT3 (les points de la dernière manche non comptabilisés à ce jour)
………………………………

1 – Audi Sport Italia … 168 pts, 2 – Scuderia Baldini 27 Networks … 131 pts,
3 – MP1 Corse … 113 pts, 4 – AutOrlando … 93 pts, 5 – Easy Race … 89 pts … etc
…………………………….

PILOTES PIRELLI TYRES CUP GT3

S. Goldstein / D. Mancinelli
Lamborghini Eurotech GTC

…………………………..

1 – Marco Magli … 133 pts, 2 – Gianluca Carboni … 132 pts, 3 – Nicola Benucchi … 129 pts,
4 – Vincenzo Donativi … 103 points, 5 – Pierlugui Lucchini … 101 pts, 6 – Ricardo Bianco … 56 pts … etc
…………………………………

PILOTES PIRELLI TYRES CUP GT CUP DIVISION 1
……………………..

1 – Sascha Tempesta … 149 pts, 2 – Steven Goldstein … 139 pts, 3 – O. Massimo Galbiati … 130 pts,
4 – Paolo Venerosi Pesciolini … 77 pts, 5 – Giuseppe Bodega … 73 pts … etc
………………………………………….

PILOTES TROPHEE NATIONAL GT CUP DIVISION 2
………………………….

1 – Gianni Giudici … 40 points.
………………….

Camaro Solaris Motorsport

Source : ACISPORTITALIA.IT – Photos : AMP MAG / Philippe REJER et ACISPORTITALIA.IT*.

Comité Régional du Sport Automobile
Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

NASCAR SPRINT CUP SERIES
RACE 34 – CHASE 8 – ELIMINATOR 2

AAA TEXAS 500
2 novembre

FORT WORTH TEXAS MOTOR SPEEDWAY
Trois séances d’essais, Brian Vickers (27.106), Carl Edwards (27.503)
(27.503 et Jimmie Johnson (27.865) seront les meilleurs performers de ces
séances d’essais. La pole position
sition reviendra à Matt Kenseth (00.000)
(00.000 devant Jeff Gordon et Jimmie Johnson. En s’imposant de nouveau
sur le Texas Motor Speedway, Johnson laisse ouverte la porte
porte du suspens et tout se jouera à Phoenix pour savoir quels seront les quatre
derniers pilotes à jouer le titre, Logano récupère le leadership devant Hamlin, Newman, Gordon, Kenseth, Edwards, Keselowski et Harvick
dernier classé à 18 points. Johnson aura mené 191 tours sur les 341 de la course
course et s’imposait devant Harvick et Keselowski au terme
d’une course hachée par les neutralisations (douze sur les 166 derniers tours).
t
A 3 tours de la fin Gordon semblait devoir s’imposer
lorsque Bowyer partait à la faute entrainant la neutralisation. Au restart, Johnson s’emparait des commandes, Keselowski s’engouffrait
entre ce dernier et Gordon qui partait à la faute entrainant une dernière neutralisation et des mots musclés après la course.
AAA TEXAS 500 QUALIFICATIONS
…………………………….

La pole (27’’095) à
Matt KENSETH.

1 – Matt KENSETH (Toyota # 20) … 27’’095,
2 – Jeff GORDON (Chevrolet # 24) … 27’’096,
3 – Jimmie JOHNSON (Chevrolet # 48) … 27’’138,
4 – Kurt BUSCH (Chevrolet # 41) … 27’’148,
5 – Kevin HARVICK (Chevrolet # 4) … 27’’158,
6 – Tony STEWART (Chevrolet # 14) … 27’’203,
7 – Ryan NEWMAN (Chevrolet # 31) … 27’’204,
8 – Martin TRUEX Junior (Chevrolet # 78) … 27’’218,
9 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 27’’227,
10 – Joey LOGANO (Ford # 22) … 27’’263 … etc

La victoire à
Jimmie JOHNSON.

Jimmie JOHNSON (CHEVROLET) Texas chasse gardée.

AAA TEXAS 500 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

48
4
2
18
1
88
42
41
99
11
14
22
16
47
31
55
27
13
78
51

Jimmie JOHNSON
Kevin HARVICK
Brad KESELOWSKI
Kyle BUSCH
Jamie MACMURRAY
Dale EARNHARDT Junior
Kyle LARSON*
Kurt BUSCH
Carl EDWARDS
Denny HAMLIN
Tony STEWART
Joey LOGANO
Greg BIFFLE
A.J. ALLMENDINGER
Ryan NEWMAN
Brian VICKERS
Paul MENARD
Casey MEARS
Martin TRUEX Junior
Justin ALLGAIER*

CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
FORD
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET

341
341
341
341
341
341
341
341
341
341
341
341
341
341
341
341
341
341
341
341

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 38. Accidents : 3. Incidents mécaniques : 2.

Nascar Sprint Cup Series : les prochains rendez-vous.
9 novembre : QUICKEN LOANS RACE FOR HEROES 500 / PHOENIX INTERNATIONAL RACEWAY (CHASE 9 – ELIMINATOR 3)
16 novembre : FORD ECOBOOST 400 / HOMESTEAD-MIAMI SPEEDWAY (CHASE 10 – CHAMPIONSHIP ROUND).
Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM / Getty Images (Jared C. TILTON).
TILTON)

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE
AMPhotosports magazine 2014.W367/11.03
2014.W367/11
………….
Sources : FIAWEC.COM, WRC.COM, RALLYRACC.COM,
RALLYRA
BLANCPAIN-GT-SERIES.COM,
SERIES.COM, GTSPORT.ES / GTOPEN.NET, ACISPORTITALIA.IT et NASCAR.COM.
Photos : FIAWEC.COM / Jeff CARTER et AdrenalMedia.com (R. Washbrooke et J. Rourke), toyotahybridracing.com,
WRC.COM, RALLYRACC.COM (@Tworld), BLANCPAIN-GT-SERIES.COM,
GTOPEN.NET / FOTOSPEEDY, ACISPORTITALIA.IT,
NASCAR.COM
COM / Getty Images (Jared C. TILTON),AMP MAG / Philippe REJER.
MP © AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 367



Télécharger le fichier (PDF)










Documents similaires


magazine 2015 w419
magazine 2015 w413
magazine 2013 w312
magazine 2015 w407
magazine 2014 w368
020 amp mag flash infos 2016 20

Sur le même sujet..