Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Magazine 2014 W368 .pdf



Nom original: Magazine 2014 W368.pdf
Titre: Magazine 2014 W368
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 10/11/2014 à 20:31, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 473 fois.
Taille du document: 3.4 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


N° 368

17 17 17 17 17 17 17 AMPHOTOSPORTS MAGAZINE 17 17 17 17 17 17 17

N° 368

AUSTRALIAN GT
HIGHLANDS MOTORSPORT PARK
Sixième et dernière manche
Les 7 et 8 novembre
Sixième et dernière manche de l’Australian GT en Nouvelle Zélande sur le Sandown Hihgland Motorsport Park avec deux courses de quarante
minutes au programme. Vingt-huit concurrents (13 GT, 9 GTT, 3 GTC et 2 GTS) auront participé à cette dernière manche. La venue de Chevrolet
avec une Camaro (M-Motorsport), de Bentley (Flyng B Racing) et le retour d’Ascari (Outbound Racing) rendaient le plateau encore plus diversifié
qu’à l’habitude avec onze marques présentes (Ascari, Aston Martin, Audi, Bentley, Chevrolet, Ferrari, Ginetta, Lamborghini, McLaren, MercedesBenz et Porsche).
Les titres AGT et GTT se jouaient sur cette dernière manche. Parallèlement se disputait une troisième course sur 101 tours hors championnat.
……………………………….

Essais libres : Deux séances et meilleur chrono pour l’Audi R8 LMS Equity-One de Koutsoumidis et Winslow (GTT) en 1’33’’016 (S1) devant la SLS
AMG GT3 Erebus de Muscat (AGT) en 1’33’’509 (S2) et la Ferrari 458 Italia Trass Family Motorsport (AGT) en 1’33’’597 (S2). Meilleurs chronos GTC
pour la Porsche 997 GT3 Cup Walz Group de Cook et Kingsley en 1’39’’990 (S2) et GTS pour la Ginetta G50 GT4 TM Motorsport de Tony Martin en
1’45’’679 (S2). Les 28 voitures ont participé aux libres.
Qualifications : Meilleur chrono pour la Vantage GT3 Vip Petfoods de T. Quinn et Tander en 1’31’’855 devant la SLS AMG GT3 Erebus de Richard
Muscat en 1’32’’097 et la Lamborghini FLII M-Motorsport de McMillan et Russell en 1’32’’954. Meilleurs chronos GTT pour l’Audi R8 LMS Swirk de
Salmon et Antunes en 1’34’’741, GTC pour la Porsche 997 GT3 Cup Walz Group de Cook et Kingsley en 1’39’’600 et GTS pour la Ginetta G50 GT4
TM Motorsport de Martin et Bromley en 1’46’’020. 26 voitures ont participé à la séance qualificative.

Ambiance paddock et pit lane.
COURSE 1
……………………………………

1 – R. Muscat Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 36 AGT Erebus Academy 19 tours en 37’07’’080
2 – J. Bowe Ferrari 458 Italia # 88 AGT Il Bello Rosso à 03’’437
3 – T. Quinn / G. Tander Aston Martin Vantage GT3 # 7 AGT Vip Petfoods à 03’’944
4 – R. Miller / J. Manolios Ferrari 458 Italia # 29 AGT Trofeo Motorsport Pirelli à 08’’975
5 – S. Van Gisbergen / K. Quinn McLaren MP4-12C # 1 AGT Darell Lea à 13’’969
6 – J. Lester Ferrari 458 Italia # 27 AGT Trass Family Motorsport à 15’’072
7 – P. Fitzgerald Audi R8 LMS Ultra # 2 AGT Fitzgerald Racing Service à 17’’379 …
9 – O. Fourie / J. Magro Audi R8 LMS # 72 GTT Olof Motorsport MPC à 20’’475 …
18 – B. Foessel Porsche 997 Cup # 3 GTC Motor School à 1 tour …
25 – M. Griffith Ginetta G50 GT4 # 19 GTS Hogs Breath Café à 2 tours … etc
…………………………………..

R. Muscat (SLS Erebus)

Engagés : 28 – Présents : 28 – Qualifications : 26 – Partants : 28 – Classés : 26.
………………………………………………..

COURSE 2
……………………………………

1 – R. Muscat Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 36 AGT Erebus Academy 22 tours en 40’03’’990
2 – T. Quinn / G. Tander Aston Martin Vantage GT3 # 7 AGT Vip Petfoods à 02’’683
3 – J. Bowe Ferrari 458 Italia # 88 AGT Il Bello Rosso à 02’’986
4 – S. Van Gisbergen / K. Quinn McLaren MP4-12C # 1 AGT Darell Lea à 03’’788
5 – P. Edwards Bentley Continental GT3 # 08 AGT Flying B Racing à 12’’930
6 – J. McMillan / S. Richards Lamborghini Gallardo # 48 AGT IM Motorsport à 13’’310
7 – J. Jinadasa / D. Gaunt Lamborghini Gallardo LP 520 # 77 GTT JJA Consulting à 13’’914
8 – G. Lowndes / I. Tulloch Chevrolet Camaro GT3 # 22 AGT M-Motorsport à 24’’047 …
18 – B. Foessel Porsche 997 Cup # 3 GTC Motor School à 1 tour …
22 – M. Griffith Ginetta G50 GT4 # 19 GTS Hogs Breath Café à 1 tours … etc
…………………………………..

Engagés : 28 – Présents : 28 – Qualifications : 26 – Partants : 26 – Classés : 22.

Le titre à Richard Muscat

………………………………………………..

T. Quinn / G. Tander (Vip Petfood) – O. Fourie / J. Magro et J. Jinadasa / D. Gaunt se partagent les victoires en GTT – Le titre GTT à Rod Salmon.

La Bentley Flying B Racing et la Chevrolet Camaro M-Motorsport – Le titre GTC à Ben Foessel (Porsche) et le GTS à Marc Griffith (Ginetta).
GT CHAMPIONSHIP : Le titre principal se sera donc joué sur cette dernière manche entre Richard Muscat et Tony Quinn. En s’imposant par deux
fois Richard Muscat s’assurait le titre principal 2014. Tony Quinn montait bien sur le podium par deux fois mais la troisième place puis la
seconde étaient insuffisante pour détrôner le sociétaire du team Erebus.
GT TROPHY : Courses anonymes pour Rod Salmon et Nathan Antunes qui terminent aux 21ème et 16ème places dans les deux courses mais si les
principaux adversaires de Salmon, Dean Koutsoumidis et James Winslow, faisaient mieux en prenant les 10ème et 11ème places, c’était insuffisant
pour détrôner le leader. John Magro et Ockert Fourie puis Jan Jinadasa et Daniel Gaunt étaient les derniers vainqueurs de l’année.
GT CHALLENGE : Ben Foessel ne craignait pas grand-chose avant cette dernière manche, il lui suffisait de terminer pour s’adjuger le titre, il fera
mieux en s’imposant par deux fois face à ses adversaires directs Brendan Cook et Matt Kingsley qui seront contraints à l’abandon sur les deux
courses du meeting Néo-Zélandais.
GT SPORT : Titre déjà en poche Mark Griffith était présent face à son second au championnat, Tony Martin. Les deux hommes auraient pu faire
l’impasse, ce ne sera pas le cas et Mark Griffith s’imposera par deux fois face à son dauphin enfonçant un peu plus le clou d’une catégorie qui
aura manqué quand même de participants tout au long de l’année.

Départ course 1 – La Porsche de McPherson / Porter (AMAK Motorsport) – Départ course 2 – La Ferrari 458 Italia de Lester (Trass Motorsport).
HIGHLANDS 101 Race (Hors championnat)
…………………………………..

1 – T. Quinn / G. Tander Aston Martin Vantage GT3 # 7 AGT Vip Petfoods 101 tours en 2h51’09’’749
2 – R. Salmon / N. Antunes Audi R8 LMS Ultra # 5 AGT Skwirk à 12’’442
3 – J. McMillan / S. Richards Lamborghini FLII # 48 AGT M-Motorsport à 1’16’’686
4 – P. Fitzgerald / M. Almond Audi R8 LMS Ultra # 2 AGT Fitzgerald Racing Service à 2 tours
5 – G. Lowndes / I. Tulloch Chevrolet Camaro GT3 # 22 AGT M-Motorsport à 2 tours
6 – S. McLaughlan / W. Luff Audi R8 LMS Ultra # 75 AGT Jamec PEC Racing à 2 tours
7 – R. Liley / P. Kelly Lamborghini FLII # 63 AGT Koala Furniture à 4 tours
8 – M. Hovey / M. Campbell Porsche 997 GT3 Cup # 73 GTT HHH Racing à 5 tours
9 – A. Deitz / C. McConville Ferrari 458 Italia GT3 # 8 AGT Maranello Motorsport à 5 tours
10 – S. Ellingham / A. Heimgartner Porsche 997 GT3 Cup # 33 GTT Fastway Racing à 6 tours
11 – J. Manolios / R. Myller Ferrari 458 Italia GT3 # 29 AGT Trofeo Motorsport à 7 tours
12 – O. Fourie / J. Magro Audi R8 LMS # 72 GTT Olof Motorsport MPC à 7 tours
13 – B. Foessel / G. Foessel Porsche 997 GT3 Cup # 3 GTC Motor School à 7 tours
14 – D. Whitting / A. Knight Porsche 997 GT3 Cup # 8N GTT Danny Whitting à 7 tours … etc

La pole (1’31’’201) et la victoire
au bout des 101 tours, revanche
pour la Vantage Vip Petfoods
de Tony Quinn et Garth Tander

…………………………………..

Engagés : 34 – Présents : 34 – Qualifications : 33 (34) – Partants : 34 – Classés : 20.

LE CALENDRIER 2015
Six rendez-vous au programme de 2015, un dans le cadre des Shannons Nationals (Championnat des circuits de la Fédération Australienne),
quatre dans le cadre du V8 Supercars et le dernier rendez-vous hors ces deux structures en Nouvelle Zélande comme en 2012 et en 2013.
Le nombre des courses disputées sur chacun des meetings n’est pas encore précisé.
………………………….

Round # 1 – 26 février au 1er mars – CLIPSAL 500 ADELAIDE – V8 Supercars.
Round # 2 – 22 au 24 mai – PHILLIP ISLAND – Shannons Nationals.
Round # 3 – 10 au 12 juillet – TOWNSVILLE – V8 Supercars.
Round # 4 – 21 au 23 août – SYDNEY MOTORSPORT PARK – V8 Supercars.
Round # 5 – 11 au 13 septembre – SANDOWN 500 MELBOURNE – V8 Supercars.
Round # 6 – 6 au 8 novembre – HIGHLANDS MOTORSPORT PARK – Cromwell / New Zealand.

Source : AUSTRALIANGT.COM.AU – Photos : AUSTRALIANGT.COM.AU (John MORRIS) et HIGHLANDS.CO.NZ.

RENCONTRES NANTAISES M.I.N de NANTES
DERNIER RENDEZ-VOUS 2014
Le 14 décembre
LE GRENIER DE L’AVIATION
PATRIMOINE NANTAIS DE LA CONSTRUCTION AERONAUTIQUE
A DECOUVRIR A NANTES / SAINT HERBLAIN
CENTRE COMMERCIAL SILLON SHOPPING DE SAINT HERBLAIN.
Tous les samedis de 14 à 18 heures.

AUSTRALIE
KERRICK SPORTS SEDAN Series
The Australia’s Fastest Saloon Racing Cars
SAISON 2014 – 3ème titre pour l’homme à l’Alfa.
Restons en Australie ou la saison se terminait également pour la Kerrick Sports Sedan Series que nous vous avions fait découvrir en 2012. Cette
série toujours aussi décalée aura sacré cette année un habitué puisqu’il y participe depuis 2006, année de sa création. Cinq meetings étaient au
rendez-vous des compétiteurs sur les circuits du Mallala Motorsport Park, du Winton Raceway, du Queensland Raceway, de Phillip Island et du
Sydney Motorsport Park. Trois courses étaient disputées sur chacun des meetings. Après les trois premières manches, Tony Ricciardello était
déjà pratiquement assuré du titre avec un carton plein à l’issue des neuf courses disputées, la manche de Phillip Island sera moins favorable au
pilote de l’Alfa, battu par Hossack (Audi A4) dans la première course, abandon dans la seconde et septième place dans la troisième.
Avec 115 points d’avance sur son second Colin Smith, il aurait fallu que Ricciarello ne marque aucun point et que Smith s’impose sur les trois
courses pour arracher le titre 2014.
Si le général final de la catégorie SS (Sports Sedan) était à peu près connu d’avance, ce n’était pas le cas pour la seconde catégorie la TA
(Transam) ou Phil Crompton (Mustang TA) avait toutes les chances de prendre l’avantage sur Shane Bradford (Camaro TA) d’autant plus que ce
dernier n’était pas engagé sur cette dernière manche. Seule condition, marquer les points nécessaires, ce que Crompton fera sans coup férir.
Du côté des Sports Sedan, Bruce Banks absent, Tony Ricciardello intouchable, ce dernier laissait la victoire à Daren Hossack dans la première
course avant de s’imposer par deux fois devant le même Hossack. Ce dernier était le principal bénéficiaire de cette dernière manche en passant
de la sixième place à la troisième du général final. Michael Robinson et Bruce Henley complétaient le top cinq du championnat 2014.

Colin SMITH (Holden Monaro) – Darren HOSSACK (Audi A4-Chevrolet V8) – Michael ROBINSON (Holden Monaro).
CHAMPIONNAT 2014
…………..

Thomas RANDLE
Saab Aero-Chevrolet V8

1 – Tony RICCIARDELLO Alfa Romeo-Chevy V8 (SS) … 618 points
2 – Colin SMITH Holden Monaro-Chevy V8 (SS) … 459 points
3 – Darren HOSSACK Audi A4-Chevy V8 (SS) … 434 points
4 – Michael ROBINSON Holden Monaro-Chevy V8 (SS) … 390 points
5 – Bruce HENLEY Mazda RX8 (SS) … 390 points
6 – Steven TAMASI Holden Calibra-Chevy V8 (SS) … 384 points
7 – Bruce BANKS Mazda RX7 (SS) … 335 points
8 – Phil CROMPTON Ford Mustang (TA) … 221 points
9 – Shane BRADFORD Chevrolet Camaro (TA) … 156 points
10 – Simon PFITZNER Ford Falcon (SS) … 111 points … etc

Bruce BANKS
Mazda RX7

Tony RICCIARDELLO est un vieux routier de ce championnat, titré une première fois en 2007 puis une seconde en 2011, l’homme à l’Alfa Roméo
sur-vitaminée propulsée par un bloc Chevrolet V8 aura largement dominé le championnat 2014. Rappelons qu’il avait terminé second l’an passé
alors qu’il aurait pu être titré. Tony avait laissé le titre à Bruce Banks suite à un accord remarquable au niveau du fair-play (voir notre numéro
322).

Des RX8 ex GrandAm (John PERKINS) – Shane BRADFORD (Camaro TA) – Daniel TAMASI (Holden Calibra) – Phil CROMPTON (Mustang TA).
Source : SPORTSSEDANS.COM.AU – Photos : SPORTSSEDANS.COM.AU (Nathan WONG et Richard CRAIL).

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE AMPHOTOSPORTS MAGAZINE AMPHOTOSPORTS MAGAZINE AMPHOTOSPORTS

FIA EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP
57ème GIRU DI CORSICA-TOUR DE CORSE
Onzième et dernière manche – Asphalte
Du 6 au 8 novembre
Disputée sur deux étapes et onze spéciales, cette dernière manche disputée en Corse était décisive pour les titres et accueillait 55 engagés (24
RC2, 2 RGT, 13 Priorité FIA ERC). Abbring, Breen, Magalhães, Consani, Camilli, Santoni, Hirschi (Peugeot), Bouffier, Kajetanowicz, Leandri,
Maurin, Sarrazin (Ford), Lappi, Wiegand, Tlustak, Puskadi, Tarabus (Skoda) figuraient parmi les têtes de liste ou Delecour et Dumas (Porsche)
venaient jouer les trouble-fêtes. Côté production Puskhar, Hudec, Cronin et Mattei semblaient les mieux placés. En deux roues motrices, Andolfi,
Bux, Crugnola, Lefebvre, Zawada (Peugeot) et Tincescu (Citroën) jouaient sur les deux tableaux 2WD et Junior mais cette catégorie pouvait
tourner à l’avantage de Bessenyey (Honda), Antonini, Filippi, Lacomy ou encore de Guglielmi (Renault). Delecour, Wiegand, Santoni, Ingram et
Ogryzec ne seront pas au départ suite aux contrôles administratifs. Lappi était sacré champion avant le départ. Au final la victoire reviendra à
Sarrazin qui sera débarrassé du danger Bouffier victime d’une sortie dans le SS10. Abbring complétait le podium final. Côté production, Cronin
et Hudec abandonnait (SS9), Frédéric Lefebvre s’imposait devant Pushkar qui était titré. En 2WD, Guglielmi dominera son rallye et s’imposera
devant Reuche, Bessenyey conservait son titre. En Junior, Crugnola s’imposait devant Stéphane Lefebvre qui raflait sa 3ème couronne 2014.

Victimes du premier jour : Kajetanowicz (mécanique avant SS2), Breen (mécanique avant SS5), Lappi (sortie SS6) et Consani (sortie SS6).
Vendredi 7 – E1 (6 spéciales) – SARRAZIN devant BOUFFIER, LAPPI out mais Champion.
Classement après 6 spéciales
1 – Sarrazin / Renucci Ford Fiesta RRC (RC2-R5) 1h22’05’’4
2 – Bouffier / Panseri Ford Fiesta RRC (RC2-R5) 1h22’07’’1
3 – Abbring / Marshall Peugeot 208 T16 R5 (RC2-R5) 1h22’43’’7
4 – Camilli / Veillas Peugeot 207 S2000 (RC2-S2000) 1h23’16’’4
5 – Maurin / Klinger Ford Fiesta R5 (RC2-R5) 1h24’19’’6
6 – Dumas / Giraudet Porsche 997 GT3 (RGT) 1h24’32’’3
7 – B. Magalhães / C. Magalhães Peugeot 208 T16 R5 (RC2-R5) 1h25’04’’1 …
10 – Guglielmi / Vesperini Renault Clio RS (RC3) 1h27’02’’3 (ERC / 2WD) …
11 – Cronin / Clarke Subaru Impreza (RC2) 1h28’35’’6 (ERC / PC) …
12 – Crugnola / Ferrara Peugeot 208 R2 (RC4) 1h28’43’’1 (ERC / 2WD Junior) … etc
………………….….

Dumas / Giraudet
Porsche 997 GT3

Maurin / Klinger (Ford) – B. Magalhães / C. Magalhães (Peugeot) – Pushkar / Myshin titrés en Production – L’inutile victoire de Crugnola (J-ERC).
Samedi 8 – E2 (5 Spéciales) – SARRAZIN s’impose. BESSEYEY, PUSHKAR et LEFEBVRE titrés.
Classement final après 11 spéciales
1 – Sarrazin / Renucci Ford Fiesta RRC (RC2-R5) 2h36’48’’4
2 – Bouffier / Panseri Ford Fiesta RRC (RC2-R5) 2h37’07’’3
3 – Abbring / Marshall Peugeot 208 T16 R5 (RC2-R5) 2h38’26’’6
4 – Camilli / Veillas Peugeot 207 S2000 (RC2-S2000) 2h39’12’’5
5 – Dumas / Giraudet Porsche 997 GT3 (RGT) 2h42’30’’3
6 – B. Magalhães / C. Magalhães Peugeot 208 T16 R5 (RC2-R5) 2h43’18’’3
7 – Leandri / Gordon Ford Fiesta R5 (RC2-R5) 2h44’21’’9 …
9 – Guglielmi / Vesperini Renault Clio RS (RC3) 2h47’07’’4 (ERC / 2WD) …
13 – Crugnola / Ferrara Peugeot 208 R2 (RC4) 2h51’16’’0 (ERC / 2WD Junior)
15 – F. Lefebvre / Leonardi Mitsubishi Lancer Evo VIII (RC2) 2h51’56’’4 (ERC / PC) … etc
…………..

SARRAZIN / RENUCCI
Vainqueurs.

Zoltãn Bessenyey et Yulianna Nyirfãs conservent le titre 2WD acquis en 2013 – Stéphane Lefebvre et Thomas Dubois couronnés en Junior ERC.
Bouffier / Panseri (Ford) et Abbring / Marshall (Peugeot) complétaient le podium final de ce 57ème Giru di Corsica / Tour de Corse

Source et photos : FIAERC.COM.

V DE V SPORTS – V DE V ENDURANCE SERIES
ESTORIL
Endurance Proto et Endurance GT / T
Septième et dernière manche – Du 7 au 9 novembre

Dernier rendez-vous de l’année 2014 des V de V Endurance Series avec cette 7ème manche sur le Circuit d’Estoril dans la banlieue de Lisbonne
au Portugal ou les concurrents des catégories Endurance Proto et Endurance GT/T s’affrontaient une dernière fois.
Si du côté des prototypes, seuls
s restaient en jeu les places d’honneur, le titre revenant à Vincent Capillaire à l’issue des 6 Heures de MagnyMagny
Cours, ce n’était pas le cas dans la catégorie grand tourisme ou le drapeau à damier de cette dernière course restait le juge ultime.
ENDURANCE GT / TOURISME – 6 HEURES
20 concurrents étaient engagés sur cette dernière manche, six GTV1 (AF Corse, LNT, Ombra Srl, Porsche Lorient Racing, Ruffier Racing et
Visiom), sept GTV2 (AB Sport Auto, Bullfight-Graff,
Graff, Escuela Española De Pilotos, Porsche Almeras et Porsche Lorient Racing),
Rac
cinq GTV3 (RMS
et Team Sport 5) et deux S1 (GC Automobile et Solution F). Du côté des marques, Porsche était largement le plus représenté avec
av 12 voitures
contre une Audi, 3 Ferrari, une Ginetta, une Lamborghini et une Mosler dans le clan des GT, une GC et une SF s’affrontaient en Tourisme.

Seconde place insuffisante pour Visiom – Lelièvre / Polette / Neyrial (GTV2) et Giansanti / Guitton (GTV3) – Van De Vyver / Amrouche (S1).
QUALIFICATIONS : Pole position pour la Ginetta G55 GT3 LNT (GTV1) de Simpson, Tandy et Oliphant en 1’40’’306 devant la Ferrari 458 Italia GT3
Ombra Srl (GTV1) de Cordoni, Montermini et Zanuttini en 1’40’’533 et la Mosler MT 900 Escuela Española De Pilotos (GTV2) de Kanaroglou
K
et
Campos en 1’41’’218.
’’218. La Ferrari 458 Italia GT2 Visiom (GTV1) et Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse (GTV1) complétaient le top cinq. Meilleur chrono
c
en GTV3 pour la Porsche 997 Cup RMS de Nicolaidis et Feller en 1’45’’848. Côté tourisme, meilleur temps pour la GC 10 V8 GC Automobiles
A
de
Van de Vyver et Amrouche en 1’47’’896. La Lamborghini AB Sport Auto ne sera pas chronométrée et ne prendra pas le départ.
ENDURANCE GT / T (6 Heures)
…………………

1 – Cordoni / Montermini / Zanuttini Ferrari 458 Italia GT3 # 60 Ombra GTV1 177 tours en 6h01’31’’121
2 – Pagny / Perrier / Bouvet Ferrari 458 Italia GT2 # 2 Visiom GTV1 à 1 tour
3 – Lelièvre / Polette / Neyrial Porsche 997 Cup S # 63 Porsche Lorient Racing GTV2 à 6 tours
4 – Fontaine / Decultot Porsche 997 Cup # 29 Bullfight Graff GTV2 à 8 tours
5 – Martinet / Tremblay / Ledogar Porsche 997 Cup S # 65 Porsche Almeras GTV2 à 9 tours
6 – Thybaud / Proust / Wegelin Audi R8 LMS # 45 AB Sport Auto GTV2 à 9 tours
7 – JF. Demorge / A. Demorge / Roy Porsche 997 Cup S # 36 Porsche Lorient GTV2 à 10 tours
8 – Giansanti / Guitton Porsche 997 Cup # 6 RMS GTV3 à 13 tours
9 – Feller / Nicolaidis Porsche 997 Cup # 56 RMS GTV3 à 13 tours
10 – Piergiovanni / Steffen Porsche 997 Cup # 58 RMS GTV3 à 13 tours
11 – Patrice Lafargue / Paul Lafargue Porsche 911 GT3-R
GT3 # 17 Ruffier Racing GTV1 à 13 tours …
15 – E. Van De Vyver / Amrouche GC 10 V8 # 20 GC Automobiles S1 à 24 tours … etc
………………….

CORDONI, MONTERMINI et
ZANUTTINI vainqueurs
Ferrari 458 Italia Ombra Srl

Engagés : 20 – Qualifications : 19 – Partants : 19 – Classés : 16.
Patrice et Paul Lafargue auront tout connu sur ce week-end
week
portugais, accident en essais privés, voiture de réserve, pneu éclaté en course,
grosse frayeur avec un tête à queue sous la pluie, pénalité pour temps de pose non respecté qui repoussait la voiture initialement
initial
troisième à la
onzième place mais le titre leur revenait car Pagny, Perrier et Bouvet sur la Ferrari Visiom ne pouvaient faire mieux que la seconde place alors
qu’ils devaient gagner pour souffler la couronne aux hommes du Ruffier Racing qui auront eu du flair en plaçant une seconde voiture
v
dans le
camion avant de prendre le chemin d’Estoril. Cordoni, Montermini et Zanuttini auront largement dominé l’épreuve et s’adjugent la victoire avec
un tour d’avance sur la 458 du Visiom, Lelièvre, Polette et Neyrial (Porsche Lorient Racing) complétaient le podium profitant de l’abandon de la
Ginetta LNT à 45 minutes du terme. Giansanti et Guitton (RMS) se montraient les meilleurs en GTV3 tandis qu’Eric Van de Vyver et Amrouche
s’imposaient en S1. Franck Thybaud, Manuel Nicolaidis et Philippe Charriol coiffaient les couronnes GTV2, GTV3
GTV et S1.
ENDURANCE PROTO – 6 HEURES
28 concurrents étaient initialement engagés sur cette dernière manche, 25 CN1 (CD Sport, DB Autosport, Equipe Palmyr, Extrême Limite, Graff
Racing, JD Racing Team, JRT-AB
AB Sport Auto, Mornay Motorsport, OAK Racing, OAK Racing-Ultimate,
Ultimate, RLR MSport, Scuderia Bi & Bi, SKR, Team
One et TFT), une PFV (Speedreams Racing) et un concurrent hors classement (Gibson Motorsport). Du côté des marques, Norma était
éta largement
le plus représenté avec 17 voitures contre 7 Ligier,
er, 2 Tatuus, une Pescarolo et une Gibson.

Nouveauté : la Gibson GH19 – Roussel / Poirier / Bailly (Extrême Limite) et Trouillet / Gauvin / Clairay (Graff)*
(Graff) – Bazaud / Thirion / Rihon (TFT).
QUALIFICATIONS : Pole position pour la Norma M20 FC TFT (CN1) de Capillaire et Ferte en 1’51’’198 devant la Gibson GH19 Gibson Motorsport
(HC) de Gibson et Bradshaw en 1’51’’349 et la Norma M20 FC TFT (GD) de Bazaud, Thirion et Rihon en 1’51’’967. La Ligier JS 53 Evo OAK Racing
Ultimate (CN1) de Matthieu et Jean-Baptiste
Baptiste Lahaye (1’52’’100) et la Ligier JS 53 Evo Graff Racing (CN1) de Trouillet, Gauvin et Clairay (1’52’’232)
complétaient
taient le top cinq. La Pescarolo 02 Speedreams (PFV) de Poilpre, Tinseau et Da Cunha décrochait le 15ème chrono en 1’54’’811.

ENDURANCE PROTO (6 Heures)
………………………

1 – Capllaire / Ferte Norma M20 FC # 8 TFT CN1 178 tours en 6h01’24’’077
2 – Roussel / Poirier / Bailly Tatuus PY012 # 19 Extrême Limite CN1 à 3 tours
3 – Trouillet / Gauvin / Clairay Ligier JS 53 Evo # 29 Graff Racing CN1 à 3 tours
4 – Domingues / Tardieu / Wozniak Norma M20 FC # 56 JRT AB Sport Auto CN1 à 4 tours
5 – Bassora / Robert / Monclair Norma M20 FC # 21 DB Autosport CN1 à 6 tours
6 – Accary / Foubert / Beraud Norma M20 FC # 30 CD Sport CN1 à 8 tours
7 – Vaglio-Giors / Buret Norma M20 FC # 2 Equipe Palmyr CN1 à 8 tours
8 – Mondolot / Zollinger / Dagonneau Norma M20 FC # 1 Equipe Palmyr CN1 à 8 tours
9 – Bazaud / Thirion / Rihon Norma M20FC # 6 TFT GD à 9 tours
10 – Adler / Abramzyck Norma M20 FC # 75 SKR GD à 13 tours
11 – Pierre Petit / Paul Petit / Sancinena Ligier JS 53 Evo # 23 Mornay Motorsport GD à 14 tours
12 – M. Lahaye / J.B. Lahaye Ligier JS 53 Evo # 24 OAK Racing Ultimate CN1 à 14 tours
13 – Kubryk / Beck / Michel Norma M20 FC # 3 Equipe Palmyr GD à 15 tours …
22 – Poilpre / Tinseau / Da Cunha Pescarolo 02 # 72 Speedreams Racing PFV à 26 tours … etc
Engagés : 28 – Qualifications : 28 – Partants : 28 – Classés : 24.

CAPILLAIRE / FERTE
Norma M20 FC
TFT

………………….

Nouvelle victoire pour la Norma TFT de Capillaire et Ferté qui vont dominer la course pour un troisième succès consécutif. Les hommes du TFT
auront dominé la saison, une saison qui se termine sur une double couronne puisque Bazaud, Thirion et Rihon, vainqueurs du côté des
Gentlemen Drivers à Estoril s’assurent du titre. Débutée sous voiture de sécurité (grosse averse sur la grille) la course verra Accary prendre la
tête avant de céder sous la pression de Capillaire, la Norma des vainqueurs ne connaissant aucun soucis ne sera plus jamais rattrapée. La lutte
ne concernera plus que la seconde place ou les Norma Graff Racing de Trouillet, Gauvin, JRT AB Sport Auto de Clairay, de Domingues, Tardieu
et Wozniak et DB Autosport de Bassora, Robert et Monclair devront céder face à la vindicte efficace de la Tatuus Extrême Limite de Roussel,
Poirier et Bailly, une très belle fin de saison pour les hommes de Patrice Roussel. Du côté des Gentlemen Drivers, la Norma TFT de Bazaud,
Thirion et Rihon aura largement dominé ses adversaires qui terminaient à quatre tours pour les meilleurs.
Source : VDEV.FR – Photos : VDEV.FR (Maurice CAMUS) et GRAFF RACING*.

U
USSA
A –– N
NEEW
WSS –– U
USSA
A –– N
NEEW
WSS –– U
USSA
A –– N
NEEW
WSS –– U
USSA
A –– N
NEEW
WSS –– U
USSA
A –– N
NEEW
WSS –– U
USSA
A
TRANSAM AMERICA’S ROAD RACING SERIES
………………………………

Douze rendez-vous au programme de la Transam 2015, le Championnat débutera à Sebring le 1er mars pour se terminer sur l’anneau du Daytona
International Speedway le 14 novembre. Une manche supplémentaire par rapport à 2014 et deux nouveaux circuits visités, Austin et le Nola
Motorsports Park à la Nouvelle Orléans, le Canadian Tire Motorsport Park disparait des tablettes de la série TransAm.
► CALENDRIER 2015
02 / 03 – SEBRING INTERNATIONAL RACEWAY
12 / 04 – HOMESTEAD MIAMI SPEEDWAY
09 / 05 – BRASELTON ROAD ATLANTA
23 / 05 – LAKEVILLE LIME ROCK PARK
14 / 06 – MILLVILLE NEW JERSEY MOTORSPORT PARK
05 / 07 – BRAINERD INTERNATIONAL RACEWAY
15 / 08 – LEXINGTON MID-OHIO SPORTS CAR COURSE
29 / 08 – ELKHART LAKE ROAD AMERICA
27 / 09 – DANVILLE VIRGINIA INTERNATIONAL RACEWAY
11 / 10 – NEW ORLEANS NOLA MOTORSPORTS PARK
Douze manches en 2015 pour les concurrents de la TransAm
08 / 11 – AUSTIN CIRCUIT OF THE AMERICAS
14 / 11 – DAYTONA INTERNATIONAL SPEEDWAY.
……………………….

………………

CONTINENTAL TIRE SPORTS CAR CHALLENGE
………………………………

Une nouvelle marque rejoint les rangs des constructeurs engagés dans la série, le Compass 360 Racing,
un des habitués du CTSCC qui engageait des Honda Civic dans la catégorie Street Tuner lance un nouveau
programme avec des Audi S3 Sedans. Les deux voitures engagées dans le championnat 2015 devraient
être en piste courant décembre (Tests CTSCC de Daytona). Automatic Racing qui a été le premier à
engager des Aston Martin dans la catégorie Grand Sport en 2012 vient d’acquérir une seconde Vantage
GT4 pour la saison 2015. Ses deux voitures devraient être en piste les 19 et 20 novembre prochains sur le
Circuit de Sebring à l’occasion des premiers tests officiels CTSCC.
………………………………

TUDOR UNITED SPORTS CAR CHAMPIONSHIP
………………………………

Jonathan Bomarito qui vient d’effectuer une très belle saison au sein du Team SRT Viper quitte la catégorie
GTLM pour retourner chez Mazda SpeedSource. Dane Cameron, le champion GTD 2014 quitte également le
GT et rejoint le clan des prototypes ou il fera équipe avec Eric Curran au sein d’Action Express Racing. Bill
Sweedler et Townsend Bell qui ont remporté le titre GTD de la North American Endurance Cup avec le team
AIM Autosport quitte ce dernier pour rejoindre la Scuderia Corsa. Le Michael Shank Racing alignera pour la
dernière fois sa Riley DP aux prochaines 24 Heures de Daytona, le reste de la saison se fera avec une
Ligier JS P2 dont la motorisation n’est pas encore connue. Le RSR Racing a confirmé son engagement en
Prototype Challenge mais pourrait être également de la partie en FIA WEC avec une Oreca LMP2. Le TRGAMR alignera plusieurs Aston Martin V12 Vantage GT3 dans la catégorie GTD, le premier équipage connu
est formé de Christina Nielsen et de James Davison.

Les Audi S3 du Compass 360
Christina Nielsen chez TRG-AMR

Sources : GOTRANSAM.COM et IMSA.COM – Photos : gotransam.com (C. Clark), Compass 360 Racing (J. Mishtawy) et adac-gt-masters.de.

Comité Régional du Sport Automobile
Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

NASCAR SPRINT CUP SERIES
RACE 35 – CHASE 9 – ELIMINATOR 3

QUICKEN LOANS 500
9 novembre

PHOENIX INTERNATIONAL RACEWAY
RACE
Trois séances libres ou Kevin Harvick par deux fois (25.438 puis 26.011) et Jamie McMurray (26.257) réaliseront les meilleurs chronos.
Entre temps la pole sera obtenue par Denny Hamlin en 25’’332 devant Brad Keselowski et Kevin Harvick. Il aura mené 264 tours sur les
312 de la course, Kevin Harvick s’impose de belle manière sur le Phoenix International Raceway et se qualifie pour la finale. Le vainqueur
n’aura pas eu de soucis dans les stands et aura pris le pouvoir dès le 44ème tour en passant Hamlin. Logano sera pénalisé et se retrouvera
à un tour tout comme Hamlin mais les deux hommes parviendront à revenir dans la course. Les cent derniers tours connaitront cinq
c
neutralisations dont un drapeau rouge (accident Kyle Busch / Bowyer). La dernière neutralisation interviendra au 296ème tour (accident
Wallace / Cassill), les leaders choisiront de rester en piste et Harvick maitrisera parfaitement et s’imposait devant Gordon, Kenseth et
Keselowski. Newman parvenait à sauter Larson* dans le dernier
dernier tour et se qualifiait au détriment de Gordon.
PHOENIX QUICKEN LOANS 500 QUALIFICATIONS
…………………………….

PHOENIX INTERNATIONAL
SPEEDWAY

1 – Denny HAMLIN (Toyota # 11) … 25’’332,
2 – Brad KESELOWSKI (Ford # 2) … 25’’338,
3 – Kevin HARVICK (Chevrolet # 4) … 25’’353,
4 – Joey LOGANO (Ford # 22) … 25’’389,
5 – Matt KENSETH (Toyota # 20) … 25’’389,
6 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 25’’393,
7 – Jeff GORDON (Chevrolet # 24) … 25’’412,
8 – Kyle LARSON* (Chevrolet # 42) … 25’’474,
9 – Brian VICKERS (Toyota # 55) … 25’’480,
10 – Kurt BUSCH (Chevrolet # 41) … 25’’498 … etc

Denny HAMLIN s’adjuge la pole
en 25’’332.

Kevin HARVICK (CHEVROLET)) s’impose et jouera la finale avec Denny HAMLIN, Joey LOGANO et Ryan NEWMAN

PHOENIX QUICKEN LOANS 500 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

4
24
20
2
11
22
41
88
16
9
31
78
42
1
99
47
17
43
55
14

Kevin HARVICK
Jeff GORDON
Matt KENSETH
Brad KESELOWSKI
Denny HAMLIN
Joey LOGANO
Kurt BUSCH
Dale EARNHARDT Junior
Greg BIFFLE
Marcos AMBROSE
Ryan NEWMAN
Martin TRUEX Junior
Kyle LARSON*
Jamie MACMURRAY
Carl EDWARDS
A.J. ALLMENDINGER
Ricky STENHOUSE Junior
Aric ALMIROLA
Brian VICKERS
Tony STEWART

CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
TOYOTA
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
FORD
FORD
TOYOTA
CHEVROLET

312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 38. Accidents : 4. Incident mécanique : 1.

Hormis le poleman, Denny HAMLIN (Toyota), sont qualifiés pour le round final Joey LOGANO (Ford), Ryan NEWMAN (Chevrolet) et le
l vainqueur
du jour Kevin HARVICK (Chevrolet). A noter que sur les quatre qualifiés, seul Ryan Newman n’a aucune victoire à son actif cette année.

Prochain et dernier rendez-vous.
FINALE
16 novembre
FORD ECOBOOST 400 / HOMESTEAD-MIAMI
HOMESTEAD
SPEEDWAY (CHASE 10 – CHAMPIONSHIP ROUND).
ROUND
Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM / Getty Imanges (R. Ehrhardt et T. Pennington) et AMP MAG / Sébastien SIMLER.

M
MO
OTTO
O
G
P
/
1
GP / 188

MOTO GP 2014
GRAN PREMIO GENERALI DE LA COMUNITAT VALENCIANA

M
MO
OTTO
O
G
P
/
1
GP / 188

VALENCIA RICARDO TORMO CIRCUIT – Du 7 au 9 novembre

Marc MARQUEZ – Repsol HONDA Team.

Thomas LUTHI – Interwetten SUTER.

Jack MILLER – Red Bull KTM Ajo.

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Marc MARQUEZ (ESP)
Repsol HONDA Team
2 – Valentino ROSSI (ITA)
Movistar YAMAHA Factory Racing
3 – Dani PEDROSA (ESP)
Repsol HONDA Team
4 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
Team DUCATI
5 – Cal CRUTCHLOW (GBR)
DUCATI Team
6 – Pol ESPARGARO (ESP)
Monster YAMAHA Tech 3
7 – Aleix ESPARGARO (ESP)
NGM Forward Racing FORWARD YAMAHA
8 – Stephan BRADL (GER)
LCR HONDA Moto GP
9 – Michele PIRRO (ITA)
DUCATI Team
10 – Scott REDDING (GBR)
Go & Fun HONDA Gresini … etc
Engagés : 25. Partants : 25. Classés : 22.

1 – Thomas LUTHI (SUI)
Interwetten Paddock Moto2 – SUTER
2 – Esteve RABAT (ESP)
Marc VDS Racing Team – KALEX
3 – Johann ZARCO (FRA)
AirAsia Caterham – CATERHAM SUTER
4 – Luis SALOM (ESP)
Paginas Amarillas HP 40 – KALEX
5 – Xavier SIMEON (BEL)
Federal Oil Gresini Moto 2 – SUTER
6 – Dominique AEGERTER (SUI)
Technomag CarXpert – SUTER
7 – Sam LOWES (GBR)
Speed Up – SPEED UP
8 – Marcel SCHROTTER (GBR)
Tech 3 – TECH 3
9 – Anthony WEST (AUS)
QMMF Racing Team – SPEED UP
10 – Lorenzo BALDASSARRI (ITA)
Gresini Moto 2 – SUTER … etc
Engagés : 35. Partants : 35. Classés : 28.

1 – Jack MILLER (AUS)
Red Bull KTM Ajo – KTM
2 – Isaac VIÑALES (ESP)
Calvo Team – KTM
3 – Alex MARQUEZ (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – HONDA
4 – Dany KENT (GBR)
Red Bull Husqvarna Ajo – HUQSVARNA
5 – Alex RINS (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – HONDA
6 – Efren VAZQUEZ (ESP)
SaxoPrint STG – HONDA
7 – Niccolõ ANTONELLI (ITA)
Junior team Go & Fun Moto 3 – KTM
8 – Miguel OLIVEIRA (POR)
Mahindra Racing – MAHINDRA
9 – Brad BINDER (RSA)
Ambrogio Racing – MAHINDRA
10 –Karel HANIKA (CZE)
Red Bull KTM Ajo – KTM … etc
Engagés : 34. Partants : 34. Classés : 28.

MOTO GP
Pole : Valentino Rossi (Yamaha) 1’30’’843.
Il termine la saison comme il l’a commencée,
avec une victoire et un record de plus, celui
du nombre des succès sur une saison, treize,
Marc MARQUEZ absent de la première ligne, il
passera rapidement Lorenzo puis Pedrosa et
sz débarrassera de Rossi au tiers de la course
pour filer vers sa treizième victoire de l’année.
Valentino ROSSI, second s’assurait la titre de
vice champion tandis que Dani PEDROSA se
contentait de la troisième place finale devant
Andrea Dovizioso et Cal Crutchlow.

MOTO2
Pole : Esteve Rabat (Kalex) 1’35’’199.
La lutte se résumera à un duel entre Rabat et
Luthi et alors qu’on s’attendait à une nouvelle
victoire du nouveau Champion du Monde qui
avait repoussé tous les assauts du Suisse sur
le dernier tour, l’Espagnol a ralenti dans la
dernière ligne droite offrant à Thomas LUTHI
l’opportunité de le passer à quelques mètres
de la ligne. Esteve RABAT se contentait de la
seconde place pour une roue soulevée un peu
trop tôt. Johann ZARCO prenait la troisième
place confirmant sa bonne fin de saison.

MOTO3
Pole : Niccolõ Antonelli (KTM) 1’39’’183.
Le suspens aura duré jusqu’au bout et pour
deux petits points, le titre tombera dans les
poches de la famille Marquez. Avec 11 points
de retard, Jack MILLER devait impérativement
s’imposer, ce qu’il fera. Menant une grande
partie de la course, il se retrouvait 6ème à trois
tours de la fin suite à un contact avec Marquez
mais parvenait à revenir sur Isaac VIÑALES et
le passer pour la victoire. Marc MARQUEZ qui
s’était retrouvé en 8ème position terminait à la
troisième place synonyme de titre mondial.

GP : Retour de Suzuki objectif 2015 (De Puniet) – Moto 2 : Johann Zarco top 3 – Moto 3 : Antonelli en pole, Alex Marquez Champion du Monde.

Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2014.W368/11.10
………….
Sources : AUSTRALIANGT.COM.AU, SPORTSSEDANS.COM.AU, FIAERC.COM, VDEV.FR,
GOTRANSAM.COM, IMSA.COM, NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : AUSTRALIANGT.COM.AU (John MORRIS), SPORTSSEDANS.COM.AU (Nathan WONG et Richard CRAIL),
HIGHLANDS.CO.NZ, FIAERC.COM, GOTRANSAM.COM (Chris CLARK), Compass 360 Racing (Jeff MISHTAWY),
ADAC-GT-MASTERS.DE, VDEV.FR (Maurice CAMUS), GRAFF RACING, MOTOGP.COM,
NASCAR.COM / Getty Iamges (Rainier EHRHARDT et Tom PENNINGTON) et AMP MAG / Sébastien SIMLER.
MP © AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 368


Documents similaires


Fichier PDF magazine 2014 w368
Fichier PDF magazine 2013 w288
Fichier PDF magazine 2015 w396
Fichier PDF magazine 2013 w298
Fichier PDF magazine 2013 w298
Fichier PDF magazine 2013 w290


Sur le même sujet..