Pharmaco .pdf



Nom original: Pharmaco.pdfTitre: Pharmaco.fmAuteur: vm

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par FrameMaker 7.0 / Acrobat Distiller 5.0.5 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 10/11/2014 à 20:33, depuis l'adresse IP 105.235.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1303 fois.
Taille du document: 4.4 Mo (349 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Université Paris-VI

Pharmacologie
DCEM1
2006 - 2007

Service de pharmacologie
Pr. Philippe Lechat

Mise à jour : 18 octobre 2006

2/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Table des matières

Table des matières
3

Table des matières

13

Informations générales

15

Introduction
1
2
2.1
2.2
3

15
16
16
16
16

Objectifs du cours de Pharmacologie
Ce qu’il faut apprendre pour l’examen en pharmacologie en DCEM1
Connaître
Comprendre
Qu’est-ce que la pharmacologie ?

19

Chapitre 1 :

Le développement du médicament

31

Chapitre 2 :

Méthodologie des essais de médicaments

55

Chapitre 3 :

L’ordonnance et les règles de prescription des
médicaments

3.1
3.2
3.2.1
3.2.2
3.2.3
3.3
3.4
3.5

55
56
56
56
57
58
58
59
63

L’ordonnance
Le classement des médicaments
Les médicaments non listés
Les médicaments listés
Les médicaments à prescription restreinte
Le droit de substitution
Prescription en DCI
Types d’ordonnances

Chapitre 4 :

63
63
64
65
68
69
70
70
71
72

2006 - 2007

4.1
4.2
4.2.1
4.2.2
4.3
4.3.1
4.3.2
4.3.3
4.3.4
4.4

Pharmacocinétique et métabolisme des médicaments

Introduction : définition et buts
Absorption d’un médicament
Modalités d’absorption
Evaluation de l’absorption : la biodisponibilité
Distribution
Fixation aux protéines plasmatiques
Diffusion tissulaire
Volume apparent de distribution
Facteurs modifiant la distribution
Métabolisme et élimination des médicaments

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

3/349

Table des matières
72
75
76
79
80

83
83
83
84
84
84
84
85
87

4.4.1
4.4.2
4.4.3
4.4.4
4.5

Chapitre 5 :
5.1
5.2
5.3
5.3.1
5.3.2
5.3.3
5.4

6.1
6.1.1
6.1.2
6.1.3
6.1.4

89
89
89
89
90
90
90
91
93
95

6.1.5
6.2
6.2.1
6.2.2
6.2.3
6.2.4
6.3
6.3.1
6.3.2
6.3.3

98

6.3.4

99
100
100

4/349

Mécanisme d’action des médicaments.
Interactions médicaments - récepteurs.
Relations doses, concentration, récepteurs, effets

Mécanismes d’actions des médicaments
Type substitutif = Remplacement d’une substance nécessaire à l’organisme
Interaction avec le métabolisme d’une substance endogène
Interaction avec les cibles des substances endogènes
Interaction avec les canaux membranaires ou des systèmes de transport
ionique trans-membranaire
Interaction avec bactéries/virus parasites/champignons
Les récepteurs des médicaments
Récepteurs couplés à des protéines G
Récepteurs-enzymes
Récepteurs canaux
Récepteurs de structures diverses
Relations doses-concentrations / récepteurs / effets
Etude des relations ligand - récepteur (Méthodes de liaison : Binding)
Etude de la relation dose (ou concentration) - effet des agonistes
Etudes des antagonistes : caractérisation de la relation antagoniste récepteurs - effet
Relations dose / effet / temps ; notion de marge thérapeutique

Chapitre 7 :
7.1
7.2
7.2.1

Médicaments génériques

Définition et contexte
Principe de bioéquivalence
Cadre légal
Acceptation et conséquences de l’appellation générique
Principes de substitution
Identifier le médicament générique
Exemple de génériques

Chapitre 6 :

87
88
88
88
89

99

Biotransformations
Elimination
Quantification du métabolisme et de l’élimination
Demi-vie d’un médicament
Influences physiologiques et physiopathologiques sur la pharmacocinétique
des médicaments

La iatrogènie induite par le médicament

Réflexion sur la pathologie induite par les médicaments
Mécanisme de survenue
Nocebo

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Table des matières

7.2.2
7.2.3
7.2.4
7.2.5
7.3
7.3.1
7.3.2
7.3.3
7.3.4
7.3.5
7.4
7.4.1
7.4.2
7.4.3
7.5
7.6
7.7

100
101
101
101
102
102
102
103
103
104
104
104
105
106
106
107
108
109

Chapitre 8 :
8.1
8.2
8.3
8.4
8.4.1
8.4.2
8.4.3
8.4.4

109
109
110
111
111
111
113
113
115

Toxique
Idiosyncrasique
Immuno-allergique
La gravité d’un effet indésirable, selon le contexte
La prévention des effets indésirables
Le choix du traitement
Le choix de la dose
La détection précoce des effets indésirables
Les modalités de l’arrêt du traitement
Le suivi ou l’observance du traitement
Prescrire ce qu’on connaît, et savoir comment se renseigner
Les limites des connaissances, dans le domaine du risque
Contribuer à l’amélioration des connaissances : la pharmacovigilance
Le repérage et le diagnostic d’un effet indésirable, l’imputabilité
Les effets les plus fréquemment observés actuellement
Les interactions médicamenteuses
Une autre façon de regarder, à la recherche d’une meilleure prévention

Introduction
Le devenir dans l’organisme diffère
Une sensibilité particulière à certains effets
Quelques exemples
L’insuffisant rénal
La femme enceinte
L’enfant
Les personnes âgées

Chapitre 9 :

115
117
117
118
119
123

9.1
9.2
9.2.1
9.2.2
9.2.3
9.3

123
126
127
127
130
132
132

9.3.1
9.3.2
9.4
9.4.1
9.4.2
9.5
9.5.1

2006 - 2007

Prescription dans des populations particulières

Pharmacologie cardio-vasculaire

Introduction et données générales
Les diurétiques
Introduction et généralités
Mécanisme d’action
Propriétés pharmacologiques des différentes classes de diurétiques
Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion et antagonistes des récepteurs de
l’angiotensine II
Inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (IEC)
Antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II
Vasodilatateurs
Les antagonistes calciques
Dérivés nitrés
Médicaments inotropes positifs
Agonistes beta-adrénergiques

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

5/349

Table des matières
132
133
135
135
136
137
137
139
139
140
141
141
142
143
143
146
148
152
152
154
154
155
157

9.5.2
9.5.3
9.6
9.6.1
9.6.2
9.6.3
9.6.4
9.6.5
9.7
9.7.1
9.7.2
9.7.3
9.7.4
9.7.5
9.8
9.8.1
9.8.2
9.9
9.9.1
9.9.2
9.9.3
9.10

Chapitre 10 : Système nerveux autonome

157
157
158
163
177

10.1
10.1.1
10.1.2
10.1.3
10.2

177
177
178
178
181
182
183

10.2.1
10.2.2
10.2.3
10.2.4
10.2.5
10.2.6
10.2.7

185
185
186
186
186

6/349

Inhibiteurs des phosphodiéstérases
Digitaliques
Anti-arythmiques
Mécanismes et classification des troubles du rythme
Anti arythmiques de classe I
Anti arythmiques de classe II
Anti arythmiques de Classe III
Anti-arythmiques de classe IV : les antagonistes calciques
Hypolipémiants
Résines échangeuses d’ions
Acide nicotinique
Fibrates
Inhibiteurs de l’HMG Co A reductase (statines)
Autres médicaments utilisés au cours des traitements des hyperlipidémies
Médicaments de l’hémostase
Anti-coagulants : héparines
Anti-coagulants : anti-vitamines K
Anti-agrégants plaquettaires
Inhibiteurs de la cyclo-oxygenase plaquettaire
Inhibiteurs de la voie de l’ADP
Inhibiteurs des récepteurs GPIIbIIIa du fibrinogène sur les plaquettes
Thrombolytiques

Les médicaments qui agissent sur le système sympathique
Introduction
Structure, rôle physiologique
Les récepteurs adrénergiques, agonistes et antagonistes
La transmission cholinergique, les médicaments qui agissent sur le
parasympathique
Où y a-t-il des synapses cholinergiques ?
La synapse cholinergique : rappel
Les récepteurs
Les parasympathomimétiques
Les parasympatholytiques (pΣ-)
Autres médicaments ayant des effets anticholinergiques
L’exemple de l’oeil

Chapitre 11 : Les antalgiques centraux ou opioïdes
11.1
11.2
11.3
11.3.1

Mécanismes d’action
Réglementation
La morphine
Propriétés pharmacocinétiques

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Table des matières

11.3.2
11.3.3
11.3.4
11.4
11.4.1
11.4.2
11.5
11.6

187
190
190
192
192
192
193
194
195

Chapitre 12 : Les antalgiques périphériques purs
12.1
12.1.1
12.1.2
12.1.3
12.1.4
12.1.5
12.1.6
12.2
12.3

195
195
195
196
196
196
196
196
197
199

Le paracétamol
Propriétés pharmacocinétiques
Propriétés pharmacologiques
Effets indésirables
Posologie
Surdosage
Formes disponibles
Autres antalgiques (peu ou pas anti-inflammatoires)
Les anti-inflamatoires non stétoïdiens et l’aspirine

Chapitre 13 : Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)

200
201

13.1
13.2

202
202
203

13.3
13.4
13.5

205

Propriétés pharmacologiques
Principaux effets indésirables
L’utilisation
Autres agonistes entiers
En liste I
Inscrits sur la liste des stupéfiants
Agonistes partiels
Antagonistes (non analgésiques)

Les effets des PG, et, en conséquence, les effets des AINS
Les effets connus des AINS et les précautions ou contre-indications qui en
découlent
Interactions par addition ou antagonisme d’effets (= pharmacodynamiques)
Autres effets indésirables, peu prévisibles
Classements des différents anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)

Chapitre 14 : Corticostéroides

205
205
206
207
209
209
210
212
212
212
213
213
213

2006 - 2007

14.1
14.1.1
14.1.2
14.1.3
14.2
14.2.1
14.2.2
14.2.3
14.3
14.3.1
14.3.2
14.3.3
14.3.4

Propriétés pharmacodynamiques
Relation structure-activité
Propriétés anti-inflammatoire et immunosuppressive
Autres propriétés
Mécanismes d’action
Récepteur aux glucocorticoïdes
Régulation transcriptionnelle
Effets non génomiques
Pharmacocinétique
Absorption
Fixation protéique
Métabolisme : mal connu
Elimination

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

7/349

Table des matières
213
213
214
214
215
215
216
216
216

14.4
14.4.1
14.4.2
14.5
14.6
14.6.1
14.6.2
14.7
14.7.1

217
217

14.7.2
14.7.3

217

14.7.4

218
219
219
219
220
221

14.7.5
14.7.6
14.8
14.8.1
14.8.2
14.8.3

223
223
223
224
227
229
230
230
230
232
239
239
240
240
240
241
244
246
248
249
250
251
253

8/349

Interactions médicamenteuses
Pharmacodynamiques
Pharmacocinétiques
Indications
Effets indésirables
Effets prévisibles+++, liés aux propriétés pharmacologiques
Effets imprévisibles plus rares
Modalités d’utilisation par voie générale
Les posologies sont variables d’une indication à l’autre et en fonction du
terrain
Rythme des prises
Cas particulier : injections IV de très fortes doses de
glucocorticoïdes = bolus, assaut, pulse, flash
Mesures adjuvantes préventives des principaux effets indésirables
(traitement prolongé)
Décroissance du traitement
Surveillance d’une corticothérapie générale
Autres voies d’administration
Corticoïdes inhalés : traitement de fond de l’asthme
Dermocorticoïdes
Ne pas oublier les autres voies d’administration

Chapitre 15 : Neurologie - Psychiatrie
15.1
15.1.1
15.1.2
15.1.3
15.1.4
15.1.5
15.2
15.2.1
15.2.2
15.2.3
15.2.4
15.2.5
15.3
15.3.1
15.3.2
15.3.3
15.3.4
15.3.5
15.3.6
15.3.7
15.3.8
15.3.9

Antimigraineux
Généralités
Traitement de la crise
Traitement de fond
Conduite du traitement de fond
Céphalées induites par les antimigraineux
Anti-parkinsoniens
Anticholinergiques
Les médicaments dopaminergiques
IMAO type B selegiline (Déprenyl ®, Otrasel®)
Inhibiteurs de la COMT
Stratégies thérapeutiques à la phase initiale
Anti-épileptiques
Généralités
Les barbituriques
Les hydantoïnes
Valproate de sodium = dépakine®
Carbamazépine tégrétol®
Benzodiapépines
Succinimides
Autres anti-épileptiques ; nouveaux anti-épileptiques
Autres antiepileptiques

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Table des matières

15.3.10
15.4
15.4.1
15.4.2
15.5
15.5.1
15.5.2
15.5.3
15.5.4
15.5.5
15.6
15.6.1
15.6.2
15.6.3
15.6.4
15.6.5
15.6.6
15.7
15.7.1
15.7.2
15.7.3
15.7.4
15.8
15.8.1
15.8.2
15.9
15.9.1
15.9.2
15.9.3
15.9.4

253
253
254
256
256
256
257
257
258
258
258
259
262
263
264
265
265
266
266
266
267
270
271
271
271
273
273
273
273
274
275

Chapitre 16 : Endocrinologie - Métabolisme
16.1
16.1.1
16.1.2
16.1.3
16.1.4
16.2
16.2.1
16.2.2

275
275
276
281
283
284
284
289
293

En cours d’étude actuellement
Maladie d’Alzheimer
Inhibiteurs des cholinestérasiques
Antagoniste glutamaergique
Anti-vertigineux
Anticholinergiques
Médicaments agissant sur l’histamine
Inhibiteurs calciques
Neuroleptiques
Autres
Antidépresseurs
Les imipraminiques
Les IMAO
Les inhibiteurs du recaptage de la sérotonine (IRS)
Les inhibiteurs de recapture de la sérotinine et de la noradrénaline
Autres antidépresseurs
Généralités, conclusions
Antipsychotiques - Neuroleptiques
Généralités
Propriétés pharmacologiques
Les antipsychotiques-neuroleptiques conventionnels
Les antipsychotiques-neuroleptiques atypiques
Anxiolytiques
Généralités
Les médicaments
Normothymiques - Lithium
Effets pharmacologiques et mécanisme d’action
Pharmacocinétique et surdosage
Effets secondaires
Autres thymorégulateurs

Médicaments utilisés en endocrinologie-métablisme
Obésité
Les médicaments du diabète
Les médicaments de la thyroïde
Les androgènes
Médicaments du système gastrointestinal
Médicaments de la maladie ulcéreuse gastroinstestinale
Médicaments de la motricité digestive

Chapitre 17 : Contraception hormonale

293

2006 - 2007

17.1

Rappel

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

9/349

Table des matières
293
294
299
299
299
299
301
301
302
303
304
304
304
304
305
305
305
307
307
307
307
309
310
310
310
311
311
312
313
313
313
313
316
316
317
317
318
319
320

10/349

17.2
17.3

Les 3 niveaux d’action des contraceptifs hormonaux
Classification des contraceptifs oraux

Chapitre 18 : Pharmacologie des anti-viraux
18.1
18.2
18.2.1
18.2.2
18.2.3
18.2.4
18.2.5
18.3
18.3.1
18.3.2
18.3.3
18.4
18.4.1
18.4.2

Introduction : méthodes d’étude pré-clinique des antiviraux
Virus herpès (HSV-1, HSV-2, VZV, CMV, EBV, HHV-6, HHV-7, HHV-8...)
Acyclovir et valacyclovir
Penciclovir et Famciclovir
Ganciclovir (DHPG) et valgancyclovir
Foscarnet
Cidofovir
Virus des hépatites B et C
Ribavirine
Interféron alpha-2b
Lamivudine
Virus de la grippe
Amantadine (rimantadine)
Zanamivir

Chapitre 19 : Antibactériens
19.1
19.1.1
19.1.2
19.2
19.3
19.4
19.4.1
19.4.2
19.4.3
19.4.4
19.4.5
19.4.6
19.5
19.5.1
19.5.2
19.6
19.7
19.7.1
19.7.2
19.7.3
19.7.4

Introduction
Un peu de vocabulaire
Les différentes familles d’antibactériens
Condition d’une efficacité
Comment un antibiotique peut-il agir sur les bactéries
Parvenir au site d’action
L’absorption
La distribution
Les transformations
La relation concentration-effet recherché
Ce qui peut empêcher l’antibiotique de parvenir à son site d’action
Une inactivation reste possible
Les effets indésirables des antibiotiques
Au plan individuel
Au plan collectif : l’émergence de résistances
Modalités d’administration
Comment mener un traitement antibiotique ?
Choisir la(les) bonne(s) molécule(s)
En fonction des caractéristiques particulières du malade
Surveiller
Adapter

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Table des matières
321

Chapitre 20 : Antinéoplasiques - immunomodulateurs
20.1
20.1.1
20.1.2
20.1.3
20.1.4
20.1.5
20.2
20.2.1
20.2.2
20.2.3
20.3
20.3.1
20.3.2
20.3.3
20.3.4
20.3.5

321
321
321
322
322
323
323
323
326
327
333
333
336
338
339
339
341

Résumé du chapitre
Chimiothérapie anticancéreuse
Agents alkylants et produits apparentés
Antimétabolites
Antibiotiques cytotoxiques
Dérivés de plantes
La chimiothérapie anticancéreuse
Généralités
Mode d’action des cytotoxiques antinéoplasiques
Médicaments utilisés en chimiothérapie anticancéreuse
Produits immunomodulateurs, immunosuppresseurs et immunostimulants
Généralités
Immuno-pharmaco : immunosuppression
Immuno-phaarmaco : immuno-stimulant
Interleukine II (proleukine)
Les interférons α, β, γ

Chapitre 21 : Anti-rétroviraux

341
341
342
343
343
344
344
344
346
346
346
347
347
347
347
347
348
349

2006 - 2007

21.1
21.1.1
21.1.2
21.1.3
21.1.4
21.2
21.2.1
21.2.2
21.2.3
21.2.4
21.2.5
21.3
21.3.1
21.3.2
21.4
21.4.1
21.4.2
21.5

Présentation des rétrovirus
Définition
Cycle de l'intégration et de la reproduction du rétrovirus VIH
Conséquences de l'infection rétrovirale à VIH
Objectif du traitement anti-rétroviral
Inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse (INTI)
Mécanisme d'action
Principales caractéristiques des médicaments disponibles
Populations particulières & Adaptation
Stratégies d'utilisation
Inhibiteur nucléotidique de la transcriptase inverse
Inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse
Mécanisme d'action
Principales caractéristiques des médicaments disponibles
Inhibiteurs de protéases (IP)
Mécanisme d'action
Principales caractéristiques des IP
Stratégie thérapeutique

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

11/349

Table des matières

12/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Informations générales

Informations générales
Service de pharmacologie : Pr. Philippe Lechat
Enseignants : Dr Gilbert Bensimon, Dr Ivan Berlin, Dr Jean-Sébastien Hulot, Dr Lucette Lacomblez, Dr. Bénédicte Lebrun-Vignes, Pr. Philippe Lechat, Dr Dominique Warot.
Service Universitaire de Pharmacologie
Secrétariat Faculté de médecine Pitié-Salpêtrière
4ème étage, 91 Bd de l’Hôpital, 75013, Paris
Mme Valérie Cornillault, tel : 01 40 77 97 00
Service Hospitalier de Pharmacologie
Hôpital de la Salpêtrière
Bâtiment de la force
Division Vincent de Paul
Secrétariat : Mme Sandrine Cohen : 01 42 16 16 87 (matin)
Centre de pharmacovigilance : Tel : 01 42 16 16 79

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

13/349

Informations générales

14/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Introduction

Introduction
1 Objectifs du cours de Pharmacologie
Enseignement en DCEM1, année 2006-2007, CHU Pitié-Salpêtrière
Les objectifs de l’enseignement de la pharmacologie au sein des facultés de médecine sont de fournir aux futurs praticiens les bases rationnelles pharmacologiques de la thérapeutique par les médicaments.
C’est donc, tout le monde en conviendra, un domaine essentiel de l’enseignement médical, gage
d’une médecine de qualité.
La réalisation de cet ambitieux objectif se heurte cependant à plusieurs difficultés : le domaine du
médicament est très vaste car il concerne toutes les disciplines médicales sans exception et doit
s’adapter en permanence aux progrès des connaissances médicales ainsi qu’au développement permanent des nouveaux médicaments. Il est donc impossible d’envisager de fournir un enseignement
exhaustif des connaissances acquises sur les médicaments aux étudiants de DCEM1, étudiants qui
n’ont pas encore acquis les connaissances suffisantes dans les différentes spécialités médicales.
Les objectifs de l’enseignement de la pharmacologie en DCEM1 sont donc centrés sur l’acquisition
d’une part des connaissances indispensables au sujet des principales classes de médicament et
d’autre part sur l’acquisition du raisonnement pharmacologique autour du médicament (principe
de l’évaluation des effets y compris des effets indésirables, des règles de prescription, des précautions à prendre en fonctions de certains risques prévisibles ou populations particulières, etc). Vaste
programme… qui à l’évidence ne peut être assimilé uniquement en DCEM1.
L’enseignement de la pharmacologie pour l’année universitaire 2006 - 2007 au sein de la Faculté
de médecine de la Pitié Salpêtrière s’effectue actuellement principalement en DCEM1. Il se fait
sous forme de cours et d’enseignements dirigés qui portent sur les notions essentielles qui sont reprises et détaillées dans le polycopié.
Quelques cours supplémentaires centrés sur la neuro-pharmacologie et la pharmacologie cardiovasculaire sont effectués au cours des enseignements par pôles. Un enseignement complémentaire
sur les principes du développement, sur la méthodologie d’évaluation des effets des médicaments
et la détection des effets indésirables est repris au cours des enseignements par modules en fin de
2ème cycle.
Les différents membres de l’équipe du Service de pharmacologie de la faculté de médecine Pitié
Salpêtrière se tiennent à votre disposition pour toutes les informations complémentaires que vous
souhaiteriez.

Pr. Ph. Lechat

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

15/349

Introduction

2 Ce qu’il faut apprendre pour l’examen en
pharmacologie en DCEM1
2.1 Connaître
Les principales propriétés pharmacocinétiques et les effets pharmacologiques des différentes
classes de médicaments et les potentialités thérapeutiques qui en découlent.
NB : Il n’est pas nécessaire de connaître les noms chimiques. La dénomination commune internationale « DCI » ou les noms commerciaux des différents médicaments ne sont pas à connaître tous
en DCEM1 (il le faudra bien par la suite cependant...). Au moins, il convient de connaître la DCI
de l’un des plus importants représentants d’une classe donnée de médicament.

2.2 Comprendre
1.
2.
3.
4.

Les principales données concernant la pharmacocinétique et le devenir des médicaments dans
l’organisme
Les principes généraux de pharmacodynamie (relations dose-effet, mécanismes d’action)
Les principaux risque inhérents à la prescription des médicaments d’une classe donnée
Les précautions à prendre lorsque un médicament est administré à une population dite « à
risque ».

Les notions importantes sont données en cours et en travaux dirigés…
Parmi les ouvrages de pharmacologie utiles à consulter dans le cadre de l’enseignement du
DCEM 1, on peut citer :





Goodman et Gilman : Les bases pharmacologiques de la thérapeutique
M Moulin : Abrégé de pharmacologie, Editions Masson
BG Katzung : Pharmacologie fondamentale et clinique
DR Laurence : Clinical Pharmacology

3 Qu’est-ce que la pharmacologie ?
Qu’est ce que la Pharmacologie ? Quels sont les enjeux autour du médicament ?
C’est la science des effets et du devenir dans l’organisme des médicaments. Elle se différencie de
la pharmacie qui fabrique et dispense le médicament.
Les enjeux en relation avec le médicament sont à la fois scientifiques, économiques et de santé publique. Etudier les mécanismes d’action et les effets des différents médicaments permet d’avancer

16/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Introduction

dans la connaissance des processus biologiques et des mécanismes physio-pathologiques mis en
jeu dans la genèse et le développement des différentes maladies.
C’est un enjeu de santé publique car les objectifs thérapeutiques ne se cantonnent pas à l’amélioration fonctionnelle des patients mais à la prévention des événements morbides conditionnant le
pronostic d’une maladie. Ainsi, on exige toujours plus des nouvelles moélcules mises sur le marché. En même temps, les exigences se font pressantes sur la sécurité d’emploi des médicaments.
L’évaluation du bénéfice et du risque est ainsi au centre de l’évaluation des effets des médicaments
et du processus conduisant à sa mise sur le marché et à son utilisation à grande échelle.
Les récentes controverses au sujet du bénéfice et du risque de l’utilisation des traitements hormonaux substitutifs de la ménopause ou encore le retrait récent du marché de la cérivastatine, médicament hypolipémiant sont des illustrations de cette problématique du bénéfice - risque inhérente
à la pharmacologie et à ses applications thérapeutiques.
Les exigences concernant la qualité des médicaments innovants mis sur le marché augmentent leur
coût de développement (augmentation du nombre et de la qualité des études requises) aboutissant
à l’augmentation de leur prix. Ceci participe ainsi à l’augmentation observée des coûts de santé publique. Celle ci est d’abord la conséquence de l’augmentation de la durée de vie qui s’est accrue de
plus d’une dizaine d’année en moins d’un siècle dans les pays développés comme en France, phénomène absolument unique au cours de l’histoire. Ce vieillissement de la population entraîne inéluctablement la survenue simultanément chez un même patient de plusieurs pathologies et donc la
multiplicité des médicaments associés, source d’interactions potentielles et de difficultés d’adaptations thérapeutiques.
L’histoire du développement et de l’efficacité thérapeutique des différents médicaments a abouti à
la pratique d’une médecine basée sur les preuves. On exige ainsi d’un médicament qu’il fasse la
preuve de son efficacité. Elémentaire mon cher Watson... pas si simple en pratique !!! En effet la
démonstration d’efficacité thérapeutique d’un médicament quel qu’il soit passe par la réalisation
d’essais cliniques de méthodologie rigoureuse permettant de répondre clairement aux objectifs définis au départ (et pas après !!). L’expérience nous a appris que ce n’est pas parce qu’un médicament présente telle ou telle propriété pharmacologique qu’il entraîne forcément tel ou tel bénéfice
dans telle ou telle pathologie.
Il a fallu ainsi attendre 1997 pour connaître le bénéfice en termes de morbi - mortalité de la digoxine chez les patients insuffisants cardiaques. L’hypothèse de départ était que le renforcement de la
force des contractions cardiaques ne pouvait qu’être bénéfique sur le pronostic des insuffisants cardiaques. Ceci ne s’est pas révélé exact sur la mortalité alors que ce traitement est utilisé depuis plus
de deux siècles dans cette indication !!! Supprimer les troubles du rythme cardiaque après un infarctus du myocarde par les anti-arythmiques ne s’est pas avéré plus brillant !! Quoi de plus logique
que d’émettre l’hypothèse que les troubles du rythme cardiaque graves peuvent entraîner une mort
subite et que donc les supprimer ne peut être que bénéfique !! C’est juste oublier que ces traitements anti-arythmiques eux mêmes peuvent induire des troubles du rythme (effet arythmogène) !
La politique du médicament en France est actuellement inspirée par la volonté d’exercer une médecine basée sur les preuves exigeant l’optimisation de la connaissance du bénéfice et des risques,
la réduction des coûts et la valorisation de l’innovation. Ainsi la démonstration d’efficacité pour
les anciens médicaments déjà mis sur le marché depuis longtemps est recherchée mais parallèlement le prix des médicaments innovants reste élevé, permettant d’assurer le financement de la recherche et du développement de nouveaux médicaments. Ainsi, une politique de généralisation de
l’utilisation des génériques a été entreprise.

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

17/349

Introduction

Qu’est ce qu’un médicament ?
L’article L 115 du Code de Santé Publique définit un médicament comme toute substance
ou composition présentée comme possédant des propriétés préventives ou curatives à
l’égard des maladies humaines ou animales.
Il s’agit aussi de tout produit pouvant être administré à l’homme ou l’animal en vue d’établir un diagnostic médical ou de restaurer, corriger ou modifier leur fonctions organiques.
Quelles sont les classes de médicament ?
On distingue les différentes classes thérapeutiques et à l’intérieur de celles ci différentes
classes en fonction de leur propriétés pharmacologiques.
Classes thérapeutiques telles qu’elles sont présentées dans le Vidal :
Antalgiques, Anti-inflammatoires, Cancérologie, Cardiologie et angiologie, Dermatologie,
Diagnostic, Endocrinologie, Gastro-entérologie-hépatologie, Gynécologie, Hématologie et
hémostase, Immunologie, Infectiologie, Métabolisme et nutrition, Neurologie psychiatrie, Ophtalmologie, Oto-Rhino-Laryngologie, Pneumologie, Psychiatrie, Rhumatologie, Stomatologie, Toxicologie, Urologie - Néphrologie.
A l’intérieur de chaque classe thérapeutique, plusieurs classes pharmacologiques : par
exemple parmi les anti-infectieux, on distingue les antibiotiques, les anti-parasitaires, les
anti-fongiques, les anti-viraux, les antiseptiques.
Dénomination des médicaments
On distingue plusieurs noms pour un médicament :




18/349

Le nom chimique qui correspond à la formule chimique ; exemple : acide acetyl salicylique
La dénomination commune internationale : aspirine
Les noms commerciaux : Aspegic*, Kardegic*, etc…

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Le développement du médicament

Chapitre 1
Le développement du
médicament
Ce chapitre est uniquement constitué d’un diaporama.

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

19/349

Le développement du médicament

20/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Le développement du médicament

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

21/349

Le développement du médicament

22/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Le développement du médicament

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

23/349

Le développement du médicament

24/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Le développement du médicament

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

25/349

Le développement du médicament

26/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Le développement du médicament

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

27/349

Le développement du médicament

28/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Le développement du médicament

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

29/349

Le développement du médicament

30/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Méthodologie des essais de médicaments

Chapitre 2
Méthodologie des essais de
médicaments
Ce chapitre est uniquement constitué d’un diaporama.

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

31/349

Méthodologie des essais de médicaments

32/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Méthodologie des essais de médicaments

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

33/349

Méthodologie des essais de médicaments

34/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Méthodologie des essais de médicaments

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

35/349

Méthodologie des essais de médicaments

36/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Méthodologie des essais de médicaments

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

37/349

Méthodologie des essais de médicaments

38/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Méthodologie des essais de médicaments

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

39/349

Méthodologie des essais de médicaments

40/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Méthodologie des essais de médicaments

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

41/349

Méthodologie des essais de médicaments

42/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Méthodologie des essais de médicaments

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

43/349

Méthodologie des essais de médicaments

44/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Méthodologie des essais de médicaments

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

45/349

Méthodologie des essais de médicaments

46/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Méthodologie des essais de médicaments

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

47/349

Méthodologie des essais de médicaments

48/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007

Méthodologie des essais de médicaments

2006 - 2007

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

49/349

Méthodologie des essais de médicaments

50/349

Pharmacologie - Service de pharmacologie clinique (Ph. Lechat)

2006 - 2007


Aperçu du document Pharmaco.pdf - page 1/349

 
Pharmaco.pdf - page 3/349
Pharmaco.pdf - page 4/349
Pharmaco.pdf - page 5/349
Pharmaco.pdf - page 6/349
 




Télécharger le fichier (PDF)


Pharmaco.pdf (PDF, 4.4 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


pharmaco
ues18 essais cliniques
ueiib therapeutique immunologique carnoy 07 11 16
vendredi 2 cours 2
mercredi 21 cours 1
mercredi 14 cours 3

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.06s