courrier intersyndicale UNSA CGT SUD SPH 16 octobre .pdf


Nom original: courrier intersyndicale UNSA CGT SUD SPH 16 octobre.pdfAuteur: autonome

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice 4.0.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 11/11/2014 à 21:35, depuis l'adresse IP 90.34.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 368 fois.
Taille du document: 113 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


PÉRIL IMMINENT !
PRÉMONTRÉ SE MOBILISE…
Devant la souffrance croissante des patients confiés au Service Public, devant l’augmentation inacceptable
des délais apportés aux réponses aux demandes de soins dans l’extra hospitalier, devant l’incapacité
grandissante des équipes soignantes à assurer le minimum de réactions humainement exigibles aux
appels au secours des patients hospitalisés, devant l’incapacité justifiée des familles des dits patients à
accepter les états croissants de déréliction de leurs proches supposés pris en charge, devant l’indifférence
glaciale des « décideurs » à ces états de fait, les chargés de soins, toutes catégories professionnelles
confondues, lancent un cri d’alarme solennel :
Depuis plusieurs années, nous assistons à la dégradation de la qualité des soins destinés à soulager la
souffrance psychique des populations du département de l'Aisne.
Cette situation est liée à des politiques administratives absurdes centrées sur la "nécessité" de faire des
économies dont le coût en termes de réduction de qualité et de sécurité des soins est aujourd'hui très élevé
(longue attente pour une première consultation au niveau des CMP, relais en ambulatoire impossible,
violences institutionnelles, épuisement des soignants…). Les choix administratifs d'un fonctionnement
hospitalier de l'EPSMD à très bas coût ont d'ores et déjà gravement disloqué les services de soins, avec
comme premières conséquences l’aggravation de l'état de santé psychique de bon nombre de patients.
Cette situation est liée à des politiques administratives absurdes centrées sur la "nécessité" de faire des
économies dont le coût en termes de réduction de qualité et de sécurité des soins est aujourd'hui très élevé
(longue attente pour une première consultation au niveau des CMP).
Alertés à plusieurs reprises sur cette situation préoccupante, les décideurs administratifs n'ont, jusque là,
répondu que par une persévération méprisante dans une "sourde inertie" inscrivant ainsi l'établissement
dans une tendance régressive plus ou moins durable.
Devant l'urgence imposée par l'épuisement manifeste des personnels face aux demandes impératives des
patients et de leur famille justifiées par l'acuité de leur souffrance, les membres du personnel de l'EPSMD
de l'Aisne, toutes catégories confondues, réclament dans le cadre d'un mouvement conjoint :
 en premier lieu le dégel de tous les postes, médicaux et non médicaux et l’embauche
nécessaire dans tous les services (administratifs, techniques, généraux…),
 la mise en place d'une politique efficace et pragmatique de recrutement des ressources
humaines nécessaires à la prise en charge correcte des patients,
 pour optimiser les recrutements et la fidélisation des personnel, le respect des modalités de
gestion des pôles pour les établissements de santé : autonomie dans l'organisation de la
continuité des soins au sein du pôle, gestions des affectations et hiérarchie fonctionnelle,
 une intervention de l'ARS sur le site pour prendre en compte le nombre de postes
manquants, pôle par pôle, nécessaires afin d’obtenir une qualité des soins digne de ce nom
au sein de L’EPSMDA.
L'absence de réponse satisfaisante de la part de la Direction de L'EPSMD de l'Aisne nous oblige à
réaffirmer notre désaccord avec la politique administrative actuelle et à poursuivre le boycott des instances
ainsi que la suspension du relevé des actes.


Aperçu du document courrier intersyndicale UNSA CGT SUD SPH 16 octobre.pdf - page 1/1



Télécharger le fichier (PDF)

courrier intersyndicale UNSA CGT SUD SPH 16 octobre.pdf (PDF, 113 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP




Documents similaires


courrier intersyndicale unsa cgt sud sph 16 octobre 1
preavis de greve
4yc2cos
mort soins palliatifs recherche infirmiere
cours n 6 fin de vie
journal echo fibro n 26 1

Sur le même sujet..