Dorian Maillet AL & Europe.pdf


Aperçu du fichier PDF dorian-maillet-al-europe.pdf

Page 1...6 7 891018




Aperçu texte


A  peine  sept  ans  plus  tard  et  alors  que  le  pays  vit  une  période  noire,  le  général  
Francisco   Cerruti,   président   du   conseil   des   ministres,   relève   Alvarado   de   ses  
fonctions.   Le   socialiste,   affaibli   physiquement,   précisera   dans   une   dernière  
intervention   ne   pas   vouloir   opposer   de   résistance.   Une   politique   libérale   à  
l’image  de  celle  de  Pinochet  est  alors  mise  en  place.  

Retour  vers  les  Etats-­‐Unis  et  le  libéralisme  

Figure  5:  A.  Fujimori

A   l’aube   de   l’éclatement   de   l’URSS,   certains   pays   de   gauche  
tels   le   Venezuela,   le   Brésil   ou   la   Bolivie   se   tournent   à  
nouveau   vers   les   Etats-­‐Unis.   Une   nouvelle   géopolitique   du  
continent   américain   se   dessine,   avec   le   retour   des   USA   en  
tant  que  partenaire  commercial.    
Au   Pérou,   où   une   dictature   maoïste   sanglante   a   sévi   entre  
1980   et   1990,   le   japonais   Alberto   Fujimori   est   élu   pour  
redresser  le  pays.  Appliquant  une  politique  ultra-­‐libérale,  il    
lutte   contre   l’hyperinflation   et   privatise   les   grandes  
industries  du  pays.  Le  pays  possède  alors  l’économie  la  plus  
moderne  du  continent.  
 

L’Amérique  Latine  du  nouveau  millénaire  
De  nouvelles  économies  

Les  pays  d’Amérique  Latine  veulent  tous  rompre  avec  le  passé,  et  se  rapprochent  
alors   du   Fond   Monétaire   International   pour   dynamiser   leurs   économies.  
L’Argentine   et   le   Pérou   seront   les   deux   premiers   à   rejoindre   l’organisation,   en  
1980.  Cette  dernière  devient  le  principal  partenaire  des  états,  dont  elle  devient  
omniprésente  dans  les  domaines  économiques  et  monétaires  :  Elle  joue  un  rôle  
primordial   en   prêtant   de   l’argent,   souvent   à   taux   élevés.   Le   continent   devient  
completement   dépendant   de   l’organisation,   et   c’est   pourquoi   elle   énonce   dix  
principes   à   son   encontre,   qu’il   doit   absolument   respecter   pour   sortir   la   tête   de  
l’eau  :  
o Adopter  une  discipline  budgétaire  stricte  
o Réorienter  les  dépenses  publiques  
o Mettre  en  place  des  réformes  fiscales  
o Libéraliser  les  capitaux  pour  stopper  les  fuites    
o Adopter  des  taux  de  change  réalistes  
o Libéraliser  les  échanges  avec  les  régions  et  les  pays  
o Eliminer  toutes  les  barrières  aux  investissements  directs  à  l’étranger  
o Privatiser  tout  ce  qui  n’est  pas  régalien  
o Rendre  accessible  le  droit  à  la  propriété,  comme  l’énoncent  les  Droits  de  
l’Homme  ainsi  que  les  normes  internationales  en  place  
o Opter  pour  la  dérégulation  
 
 En   1982   de   nombreux   pays   sont   touchés   par   une   crise   sévère.   Grâce   aux  
politiques   ci   dessus   mises   en   place   deux   ans   plus   tard,   les   exportations   vont  
quand   même   augmenter   de   20%   grâce   à   la   hausse   du   cours   du   cuivre.  
Néanmoins,  les  entreprises  ne  sont  pas  préparées  à  l’ouverture  internationale,  et  
la   compétitivité   n’arrive   pas   à   suivre  :   On   assiste   à   la   hausse   des   inégalités  
8  

 

DORIAN  MAILLET