Manfiesto.pdf


Aperçu du fichier PDF manfiesto.pdf

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10




Aperçu texte


13/05/05 12:20

Page 97

MANIFESTE DU RÉSEAU EUROPÉEN POUR L’APRÈS-DÉVELOPPEMENT

97

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 109.214.150.252 - 13/11/2014 23h01. © La Découverte

spontanée des exclus du Sud n’est pas, n’est jamais totalement spontanée. Il y
a aussi des aspirations, des projets, des modèles, voire des utopies qui informent
plus ou moins ces bricolages de la survie informelle. Ensuite, parce que, symétriquement, les « alternatifs » du Nord n’ont pas toujours le choix. Ce sont
aussi souvent des exclus, des laissés-pour-compte, chômeurs en fin de droits ou
candidats potentiels au chômage, ou plus simplement des exclus par dégoût…
Il y a donc des passerelles entre les deux formes qui peuvent et doivent se féconder mutuellement. Cette cohérence d’ensemble réalise, d’une certaine façon,
certains aspects que François Partant attribuait à sa « centrale » : « Donner à
des chômeurs, à des paysans ruinés et à toute personne le désirant, la possibilité de vivre de leur travail, en produisant, à l’écart de l’économie de marché et
dans des conditions qu’ils déterminent eux-mêmes, ce dont ils estiment avoir
besoin » (La Ligne d’horizon, La Découverte, Paris, 1988, p. 206).
Renforcer la construction de ces autres mondes possibles passe par la prise
de conscience de la signification historique de ces initiatives. Nombreuses ont
déjà été les reconquêtes par les forces développementistes des entreprises alternatives isolées, et il serait dangereux de sous-estimer les capacités de récupération du système. Pour contrer la manipulation et le lavage de cerveau permanent
auxquels nous sommes soumis, la constitution d’un vaste réseau apparaît essentiel
pour mener la bataille du sens.
* *
*
EXTRAITS de la déclaration de l’INCAD
(International Network for Cultural Alternatives to Development)
« La fin du développement et le travail de régénération »
(Orford, Québec, Canada, 4 mai 1992)

« Sous l’appellation de développement, la nature et les communautés humaines
subissent la défiguration, l’extinction, la mort. […] L’enjeu aujourd’hui n’est ni
une crise de gestion, ni une réforme, ni une restauration des cultures et de la nature
abîmées, pas plus qu’un simple revivalisme… Nous avons besoin d’une mutation qui puisse engager un profond réveil par la mise en œuvre d’un désarmement
culturel et d’une fin du développement lui-même. Nous devrons ensuite nous
engager concrètement pour une restauration de la nature et des cultures. […]
En conséquence, nous appelons à une fin du développement; nous invitons
les peuples du monde à engager le travail de reconstruction, réharmonisation,
régénération, après le passage de la tempête. Cela peut signifier la création de
groupes de régénération capables d’associer avec imagination des éléments de
la modernité à des survivances de la tradition. Nous croyons que le moment est
venu de reconnaître radicalement le pluralisme de notre monde et que nous
devons nous engager dans un large processus de régénération culturelle avec la
conviction qu’il ne peut y avoir aucun critère universel pour le conduire. […]

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 109.214.150.252 - 13/11/2014 23h01. © La Découverte

RdM20