Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



Magazine 2014 W369 .pdf



Nom original: Magazine 2014 W369.pdf
Titre: Magazine 2014 W369
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 17/11/2014 à 05:07, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 623 fois.
Taille du document: 3.5 Mo (9 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


N° 369

17 17 17 17 17 17 17 AMPHOTOSPORTS MAGAZINE 17 17 17 17 17 17 17

N° 369

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
6 HEURES de BAHRAIN
WEC septième manche
Du 13 au 15 novembre
Suite du Championnat Mondial Endurance avec cette septième et avant dernière manche du Championnat sur le Circuit de Bahrain.
27 voitures figuraient sur la liste des engagés (9 LMP1, 5 LMP2, 6LMGTE-Pro et 7 LMGTE-Am).
Les deux Ferrari 458 Italia AF Corse # 61 et 81 engagées en LM GTE-Am qui étaient absentes à Shanghai étaient de retour en piste (Talkanitsa,
Pier Guidi et Segal sur la 61 et Wyatt, Rugolo et Bertolini sur la 81). Du côté de chez Lotus, Pierre Kaffer étaient rejoint par Nathanael Berthon et
Simon Trummer qui remplaçaient James Rossiter et Lucas Auer. Chez Toyota, Mike Conway remplaçait Kazuki Nakajima sur la TS040 Hybrid # 7.
Etaient donc en présence les teams Audi Sport Team Joest (Audi R18 e-tron quattro Hybrid # 1 et 2), Toyota Racing (Toyota TS040 Hybrid # 7 et
8), Rebellion Racing (Rebellion R-One # 12 et 13), Porsche Team (Porsche 919 Hybrid # 14 et 20) et Lotus (Lotus T189-AER # 9) en LMP1, G-Drive
Racing (Morgan Nissan # 26), SMP Racing (Oreca 03-Nissan # 27 et 37), KCMG (Oreca 03-Nissan # 47) et OAK Racing (Morgan-Judd # 35) en
LMP2, AF Corse (Ferrari 458 Italia # 51 et 71), Porsche Team Manthey (Porsche 911 RSR # 91 et 92) et Aston Martin Racing (Aston Martin Vantage
V8 # 97 et 99) en LMGTE-Pro, AF Corse (Ferrari 458 Italia # 61 et 81), Prospeed Compétition (Porsche 911 GT3 RSR # 75), Proton Competition
(Porsche 911 GT3 RSR # 88), 8 Star Motorsports (Ferrari 458 Italia # 90) et Aston Martin Racing (Aston Martin Vantage V8 # 95 et 98) en LMGTEAm.
Au programme des concurrents, trois séances d’essais libres avant les qualifications puis la course de six heures

Ambiance – Red Bull fera le spectacle avant la course.
ESSAIS LIBRES
Séance 1 : Meilleur chrono pour la Toyota # 8 (Davidson et Buemi) en 1’45’’447 devant la Toyota # 7 (Wurz, Sarrazin et Conway) en 1’45’’505 qui
précédait la Porsche # 20 (Bernhard, Weber et Hartley) en 1’45’’510 et l’Audi # 1 (Di Grassi, Duval et Kristensen) en 1’45’’557. Meilleur chrono
LMP2 pour la Ligier JSP2-Nissan G-Drive Racing (Rusinov, Pla et Canal) en 1’51’’807 devant l’Oreca 03R-Nissan SMP Racing # 37 (K. Ladygin,
Shaitar et A. Ladygin) en 1’51’’948. Côté GTE, top chrono pour la Vantage V8 AMR # 97 (Pro) de Turner et Mücke en 1’59’’087 devant la Vantage
V8 AMR # 98 (Am) de Dalla Lana, Lamy et Nygaard en 1’59’’717 et la Vantage V8 AMR # 95 (Am) de Poulsen, Heimemeier-Hansson et Thiim en
2’00’’056. Suivaient la Ferrari 458 Italia AF Corse # 71 (Pro) de Rigon et Calado en 2’00’’090, la 911 RSR Manthey # 92 (Pro) de Makowiecki et Pilet
en 2’00’’108 et la Porsche 911 RSR Manthey # 91 (Pro) de Bergmeister et Lietz en 2’00’’199. Les 27 voitures auront pris part à cette séance.
Séance 2 : Meilleur chrono pour la Porsche # 14 (Dumas, Jani et Lieb) en 1’43’’375 devant la Toyota # 8 en 1’44’’2333 qui précédait la Porsche #
20 en 1’44’’457 et l’Audi # 1 en 1’45’’280. Meilleur chrono LMP2 pour la Ligier JSP2-Nissan G-Drive Racing en 1’51’’681 devant l’Oreca 03R-Nissan
SMP Racing # 37 en 1’52’’351. Côté GTE, top chrono pour la Vantage V8 AMR # 95 (Am) en 1’58’’440 devant la 458 Italia AF Corse # 51 (Pro) de
Bruni et Vilander en 1’59’’410 et la 911 RSR Manthey # 91 (Pro) en 1’59’’704. Suivaient la 911 RSR Proton Competition (Am) de Ried, Bachler et Al
Qubaisi en 1’59’’867, la 911 RSR Manthey # 92 (Pro) en 1’59’’873 et la Vantage V8 AMR # 97 (Pro) en 1’59’’900. Les 27 voitures auront pris part à
cette seconde séance libre.
Séance 3 : Meilleur chrono pour la Porsche # 14 (Jani) en 1’43’’571 devant la Toyota # 7 en 1’44’’710 qui précédait la Porsche # 20 en 1’44’’821 et
l’Audi # 2 (Fässler, Lotterer et Tréluyer) en 1’45’’531. Meilleur chrono LMP2 pour l’Oreca 03R-Nissan SMP Racing # 27 (Minassian, Zlobin et
Mediani) en 1’51’’524 devant la Ligier JS P2-Nissan G-Drive Racing en 1’51’’638. Côté GTE, la 458 Italia AF Corse # 51 (Pro) obtenait le meilleur
chrono en 1’59’’812 devant la 911 RSR # 91 (Pro) en 1’59’’880, suivaient la Vantage AMR # 98 (Am) en 2’00’’735, la Vantage AMR # 97 (Pro) en
2’01’’143 et la 458 Italia AF Corse # 61 (Am) de Talkanitsa, Pier Guidi et Segal en 2’01’’459. La Vantage AMR # 95 en 2’01’’477 fermait le top trois
de GTE-Pro. Les 27 voitures auront pris part à cette séance.
QUALIFICATIONS
Pôle pour la Porsche # 14 en 1’43’’145 devant la Toyota # 8 en 1’43’’410. La Porsche # 20 (1’44’’191) et la Toyota # 7 de (1’44’’260) occupaient la
seconde ligne. Pole LMP2 pour la Ligier JS P2-Nissan G-Drive Racing en 1’50’’236 devant l’Oreca 03R-Nissan SMP Racing # 27 en 1’50’’939.
En LM GTE, pole Pro pour la Vantage V8 AMR # 97 en 1’58’’805 devant la 458 Italia AF Corse # 51 (1’59’’075) et la 458 Italia AF Corse # 71
(1’59’’226). Pole Am pour la Vantage AMR # 95 en 1’59’’589 devant la Vantage AMR # 98 en 1’59’’721 et la 458 Italia AF Corse # 61 en 2’00’’068.
26 voitures auront pris part aux rushs de qualification. Suite à des problèmes de fond plat, l’Audi # 2 n’aura pas participé à la séance qualificative
et partira en fond de grille LMP1 après vérifications techniques.
Top chrono sur un tour : LM P1 1’41’’897 (Porsche # 14), LM P2 1’50’’143 (Ligier G-Drive Racing), LM GTE-Pro 1’58’’122 (458 Italia AF Corse # 51),
LM GTE-Am 1’58’’418 (Vantage AMR # 95).

Séance portes ouvertes chez Ferrari – Pole LMP1 pour Porsche – Pole LMP2 pour G-Drive – Pole GTE-Pro pour Aston Martin Racing.

Départ de la course – Les GTE encore groupées – G-Drive retardé, les titres LMP2 toujours en suspens – Rebellion tranquille en LMP1-L.
COURSE : A l’issue de la première heure de course, les deux Toyota pointaient en tête, la 8 sera ralentie par un problème d’alternateur et chutait
au classement faisant l’affaire des deux Porsche qui restaient dans le même tour que la Toyota # 7. Si l’Audi # 2 réussissait à rester elle aussi
dans le même tour que les leaders pointant même à la troisième position à l’issue de la troisième heure. Ce sera la meilleure position pour la
marque aux anneaux qui se contentera ensuite des quatrième et cinquième places finale. La Toyota # 7 conservera la tête jusqu’à la fin devant
les deux Porsche. Buemi et Davidson, 25ème à l’issue de la quatrième heure remonteront jusqu’à la 11ème place finale. En LMP2, le G-Drive Racing
aurait pu s’assurer la victoire, il n’en sera rien, retardé suite à un contact en début de course puis plus tard dans la course, la Ligier se contentait
de la troisième place se positionnant en tête du championnat avant la manche finale, l’Oreca du KCMG avait entre temps pris la tête de la course
et s’assurait sa seconde victoire de l’année. L’Oreca SMP # 27 qui pointait seconde sera contrainte à l’abandon laissant cette seconde place à la
voiture sœur du team. Côté GTE, superbe bagarre entre la 458 Italia AF Corse # 51 qui finira par s’imposer face à la Vantage AMR # 97, Bruni et
Vilander raflant la Coupe des Pilotes GTE. En GTE-Am, domination AMR, victoire et titres pilotes et teams à la clef.
CLASSEMENT FINAL 6 HEURES de BAHRAIN – TOYOTA et KCMG s’imposent, GTE, AF CORSE (Pro) et AMR (Am) au top.
1 – Wurz / Sarrazin / Conway Toyota TS040 Hybrid # 7 LMP1-H Toyota Racing 195 tours en 6h00’18’’056
2 – Dumas / Janis / Lieb Porsche 919 Hybrid # 14 LMP1-H Porsche Team à 50’’’460
3 – Bernhard / Weber / Hartley Porsche 919 Hybrid # 20 LMP1-H Porsche Team à 57’’268
4 – Fässler / Lotterer / Tréluyer Audi R18 e-tron quattro # 2 LMP1-H Audi Sport Team Joest à 1 tour
5 – Di Grassi / Duval / Kristensen Audi R18 e-tron quattro # 1 LMP1-H Audi Sport Team Joest à 2 tours
6 – Kreihamer / Belicchi / Leimer Rebello R-One Toyota # 13 LMP1-L Rebellion Racing à 7 tours
7 – Prost / Heidfeld / Beche Rebellion R-One Toyota # 12 LMP1-L Rebellion Racing à 13 tours
8 – Howson / Bradley / Imperatori Oreca 03R-Nissan # 47 LMP2 KCMG à 14 tours
9 – K. Ladygin / Shaitar / A. Ladygin Oreca 03R-Nissan # 37 LMP2 SMP Racing à 17 tours
10 – Patterson / Ihara / Cheng Morgan-Judd # 35 LMP2 OAK Racing à 17 tours …
13 – Bruni / Vilander Ferrari 458 Italia # 51 LMGTE-Pro AF Corse à 22 tours
14 – Turner / Mücke Aston Martin Vantage V8 # 97 LMGTE-Pro Aston Martin Racing à 22 tours (+01’’879)
Wurz / Sarrazin / Conway
15 – Rigon / Calado Ferrari 458 Italia # 71 LMGTE-Pro AF Corse à 22 tours …
18 – Poulsen / H-Hanson / Thiim Aston Martin Vantage V8 # 95 LMGTE-Am Aston Martin Racing à 23 tours
19 – Wyatt / Rugolo / Bertolini Ferrari 458 Italia # 81 LMGTE-Am AF Corse à 24 tours
20 – Dalla Lana / Lamy / Nygaard Aston Martin Vantage V8 # 98 LMGTE-Am Aston Martin Racing à 24 tours … etc
………………………….

Engagés : 27 – Libres : 27 (27-27-27) – Qualifications : 26 – Partants : 27 – Classés : 25.

Le titre à Davidson et Buemi – LMP2 : KCMG vainqueur – Bruni et Vilander titrés en GTE – Aston Martin Racing sacré en GTE-Am.
CHAMPIONNAT
………………….

Les titres LMP1-L pilotes et teams déjà connus, les 6 Heures de Bahrain auront été décisives pour plusieurs autres couronnes, en premier lieu, le
titre pilotes tombe dans l’escarcelle de Toyota, Sébastien BUEMI et Anthony DAVIDSON ne seront plus rattrapés. En GTE, la Coupe du Monde
des pilotes revient à Gianmaria BRUNI et à Tony VILANDER. Du côté du GTE-Am, David HENEMEIER-HANSON et Kristian POULSEN s’adjugent
le Trophée des pilotes et ASTON MARTIN RACING celui des constructeurs. Tous les autres titres se joueront à São Paulo.
PROCHAIN et DERNIER RENDEZ VOUS : 6 HEURES de SÃO PAULO du 26 au 30 novembre.
Source : FIAWEC.COM – Photos : FIAWEC.COM / AdrenalMedia.com (R. Washbrooke, N. Dungan et J. Rourke) et toyotahybridracing.com.

LE GRENIER DE L’AVIATION
PATRIMOINE NANTAIS DE LA CONSTRUCTION AERONAUTIQUE
A DECOUVRIR A NANTES / SAINT HERBLAIN
CENTRE COMMERCIAL SILLON SHOPPING DE SAINT HERBLAIN.
Tous les samedis de 14 à 18 heures.

ILLUSTRATIONS ORIGINALES
PLUME ET PASTELS
Formats
30x40 ou 40x30
40x60 ou 60x40
Nombreuses illustrations disponibles

Contact
carsartpatrick@orange.fr

WRC WALLES RALLY GB
Treizième et dernière manche du FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP
Du 13 au 16 novembre
WRC, WRC-2, WRC-3 et J-WRC.
Huitième victoire pour Sébastien OGIER et Julien INGRASSIA qui se seront imposés au Pays de Galles en dominant le rallye du début à la fin,
une nouvelle fois son plus sérieux adversaire aura été Jari-Matti Latvala mais sa sortie dans le SS9 ruinait ses espoirs. La lutte pour les places
d’honneur Hirvonen, Meeke, Østberg, Neuville et Evans. Meeke perdait pied (pneumatiques) laissant la seconde place à Mikko HIRVONEN (qui
réussissait ses adieux au WRC) et Jarmo LEHTINEN. Meeke en retrait, Mads ØSTBERG et Jonas ANDERSSON récupéraient la dernière place sur
le podium final. Le top dix était complété par Neuville, Evans, Meeke, Tänak, Latvala, Prokop et Paddon.
WRC-2 : Titre en jeu, la donne était simple pour Jari KETOMAA et Kaj LINDSTRÖM, ils devaient s’imposer et que le leader Al-Attiyah termine hors
de la huitième place. Si Ketomma va bien dominer le rallye du début à la fin, Al-Attiyah restera dans les points malgré de gros problèmes
mécaniques et s’adjugera le titre. Lorenzo BERTELLI et Mitia DOTTA prenaient la seconde place devant Matthew WILSON et Scott MARTIN.
WRC-3 et J-WRC : L’enjeu de ce dernier rallye était les places d’honneur, Stéphane Lefebvre déjà sacré roulant en WRC-2, Alastair FISHER et
Gordon NOBLE vont s’imposer en dominant le rallye dès le premier jour, ils s’imposaient devant Martin KOCI et Lukas KOSTKA. Pour une
première participation Henri HAAPAMÄKI et Marko SALMINEN prenaient la dernière place sur le podium.

Dernier rendez-vous de l’année, suivez la flèche – Kubica / Szczepaniak – Wilson / Martin (WRC-2) – Paddon / Kennard.
Vendredi 14 / Etape 1 (8 spéciales) – Vers un nouveau duel OGIER / LATVALA – KETOMAA et FISHER leaders WRC-2 et WRC-3.
Ogier et Latvala auront dominé cette première journée, quatre spéciales pour le français, quatre également pour le finlandais avec un avantage
de 6’’6 pour le Champion du Monde. Pour son dernier rallye, Hirvonen pointait à la troisième place après une sévère bagarre avec Østberg qui
devait laisser la quatrième place à Meeke suite à des problemes de tenue de route. Mikkelsen cassait sa suspension. Côté WRC-2, avantage à
Ketomaa et soucis de transmission pour Al-Attiyah, Fisher quant à lui pointait en tête du WRC-3 devant Haapamaki et Koci.
Classement après 8 spéciales …………………………………………………………………………………......
…………….

1 – Ogier / Ingrassia Volkswagen Polo R WRC (RC1) 1h26’28’’9
2 – Latvala / Anttila Volkswagen Polo R WRC (RC1) 1h26’35’’5
3 – Hirvonen / Lehtinen Ford Fiesta RS WRC (RC1) 1h27’42’’7
4 – Meeke / Nagle Citroën DS3 WRC (RC1) 1h27’50’’4
5 – Østberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1) 1h27’51’’1
6 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1) 1h28’02’’8
7 – Evans / Barritt Ford Fiesta RS WRC (RC1) 1h28’19’’2
8 – Tanäk / Moelder Ford Fiesta RS WRC (RC1) 1h28’58’’3
9 – H. Solberg / Minor Ford Fiesta RS WRC (RC1) 1h29’08’’4
10 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta RS WRC (RC1) 1h29’18’’7 …
13 – Ketomaa / Lindström Ford Fiesta R5 (RC2-R5) 1h32’47’’7 (WRC-2) …
33 – Fisher / Noble Citroën DS3 R3T (RC3) 1h41’10’’9 (WRC-3 / J-WRC) … etc

OGIER / INGRASSIA
En tête à l’issue du vendredi.

WRC-3 : Rock’n’roll pour Giordano, équilibre instable pour Domzala et visite au fossée pour Haapamäki – WRC : Mikkelsen, très vite éliminé.

BIENTÔT EN LIGNE
NUMEROS SPECIAUX DE FIN D’ANNEE
……………………………..

SPECIAL 2014 008 – FIA TOURISME 2014
WTCC et ETCC
…………..

SPECIAL 2014 009 – GRAND TOURISME 2014
BLANCPAIN ENDURANCE SERIES / BLANCPAIN SPRINTS SERIES
ADAC GT MASTERS / BRITISH GT CHAMPIONSHIP / GT4 EUROPEAN SERIES
INTERNATIONAL GT OPEN / FFSA GT TOUR / BELGIAN BRCC / ITALIAN GT
AUSTRALIAN GT / SCCA WORLD CHALLENGE GT / TRANSAM
…………………………………

SPECIAL 2014 010 – FIA RALLY 2014
WRC / WRC-2 / WRC-3 / J-WRC / ERC

SS9 fatal pour Latvala / Anttila – WRC-2 couleurs britanniques : Wilson / Martin, Cave / Parry et Pryce / Furniss.
Samedi 15 / Etape 2 (9 spéciales) – SS12 interrompu – OGIER solide leader, KETOMAA et FISHER dominaient toujours les WRC-2 et 3.
Lattvala sortait dès la première spéciale et perdait plus de trois minutes, Ogier devenait un leader plus que confortable avec pratiquement une
minute d’avance sur Hirvonen et Meeke regroupés en un peu plus de trois seconde, derrière Østberg pénalisé de 10 secondes voyait revenir
Neuville et Evans. Latavala remontait à la huitième place. Ketomaa dominait largement le WRC-2 devant Bertelli et Wilson, Al-Attiyah, sixième
jouait toujours le titre. Côté WRC-3, Fisher menait tout aussi largement devant Koci et Tempestini.
Classement après 17 spéciales …………………………………………………………………………………....
…………….

1 – Ogier / Ingrassia Volkswagen Polo R WRC (RC1) 2h33’19’’3
2 – Hirvonen / Lehtinen Ford Fiesta RS WRC (RC1) 2h34’17’’4
3 – Meeke / Nagle Citroën DS3 WRC (RC1) 2h34’20’’8
4 – Østberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1) 2h35’00’’5
5 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1) 2h35’03’’8
6 – Evans / Barritt Ford Fiesta RS WRC (RC1) 2h35’11’’7
7 – Tanäk / Moelder Ford Fiesta RS WRC (RC1) 2h35’52’’6
8 – Latvala / Anttila Volkswagen Polo R WRC (RC1) 2h36’47’’4
9 – H. Solberg / Minor Ford Fiesta RS WRC (RC1) 2h36’56’’7
10 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta RS WRC (RC1) 2h37’13’’8 …
13 – Ketomaa / Lindström Ford Fiesta R5 (RC2-R5) 2h43’04’’6 (WRC-2) …
29 – Fisher / Noble Citroën DS3 R3T (RC3) 2h57’09’’2 (WRC-3 / J-WRC) … etc

KETOMAA / LINDSTRÖM
Dominateurs en WRC-2.

Dimanche 16 / Etape 3 (6 spéciales) – OGIER, KETOMAA et FISHER s’imposent – AL-ATTIYAH titré en WRC-2.
Dernière journée facilement gérée par Ogier qui s’assurait sa huitième victoire de l’année. Satisfaction pour Hirvonen qui réussissait ses adieux
en prenant la seconde place après une grosse bagarre avec Meeke. Ce dernier rétrogradait à la sixième place après avoir endommagé deux de
ses pneumatiques dans un fossé. Østberg héritait de la troisième place devant Neuville et Evans. En WRC-2, Ketomaa s’adjugeait une victoire
méritée mais le titre revenait à Al-Attiyah qui glanait les points nécessaires malgré des soucis mécaniques. Fisher s’adjugeait la WRC-3/J-WRC.
.
Classement après 23 spéciales …………………………………………………………………………………....
…………….

1 – Ogier / Ingrassia Volkswagen Polo R WRC (RC1) 3h03’08’’2
2 – Hirvonen / Lehtinen Ford Fiesta RS WRC (RC1) 3h03’45’’8
3 – Østberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1) 3h04’11’’8 (Power Stage 1 point)
4 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1) 3h04’23’’1 (Power Stage 2 points)
5 – Evans / Barritt Ford Fiesta RS WRC (RC1) 3h04’32’’5
6 – Meeke / Nagle Citroën DS3 WRC (RC1) 3h05’11’’2
7 – Tanäk / Moelder Ford Fiesta RS WRC (RC1) 3h05’37’’9
8 – Latvala / Anttila Volkswagen Polo R WRC (RC1) 3h05’55’’7 (Power Stage 3 points)
9 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta RS WRC (RC1) 3h06’51’’5
10 – Paddon / Kennard Hyundai i20 WRC (RC1) 3h06’56’’7 …
12 – Ketomaa / Lindström Ford Fiesta R5 (RC2-R5) 3h14’08’’1 (WRC-2) …
26 – Fisher / Noble Citroën DS3 R3T (RC3) 3h31’20’’1 (WRC-3 / J-WRC) … etc

HIRVONEN / LEHTINEN une seconde
place pour un adieu au rallye.

Østberg / Andersson (DS3 WRC) – Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) – Evans / Barritt (Fiesta RS WRC) – Meeke / Nagle (DS3 WRC).
Sources : WRC.COM et WALLESRALLYGB.COM – Photos : wrc.com, walesrallygb.com / @tWorld et volkswagen-motorsport.com.

BIENTÔT EN LIGNE
FLASH-INFOS SPECIAL USA – UN VOYAGE AMP MAG
LAS VEGAS / THE STRIP NHRA DRAGSTERS
LAS VEGAS / SEMA SHOW 2014
PHOENIX / NASCAR SPRINT CUP SERIES
PHOENIX / PENSKE RACING MUSEUM
SUR LES VESTIGES DE LA ROUTE 66 EN ARIZONA

RENCONTRES NANTAISES – M.I.N. de NANTES
Dernier rendez-vous 2014 le 14 décembre

FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP
RACE of MACAU – MACAU
CIRCUITO DA GUIA
FIAWTCC douzième et dernière manche – du 13 au 16 novembre
Onzième manche et avant dernière manche de la saison au Japon avec 23 voitures en piste.
Du côté des écuries, Ma Qing Hua était de retour au sein du team Citroën Total WTCC, blessé, Dusan Borkovic n’était pas présent remplacé par
Pepe Oriola au sein du Campos Racing. Le pilote de Hong Kong William Lok incluait également le Campos Racing en TC2 et le pilote de Macau,
Mak Ka Lok était engagé en TC2 au volant d’une BMW 320 TC (RPM Racing Team / Team Engstler).
Evoluaient donc dans la catégorie TC1 les teams Citroën Total WTCC (Yvan Muller, Sébastien Loeb, Ma Qing Hua et José Maria Lõpez), Castrol
Honda WTC Team (Gabriele Tarquini et Tiago Monteiro), ROAL Motorsport (Tom Chilton et Tom Coronel), Zengö Motorsport (Norbert
Michelisz), Campos Racing (Hugo Valente et Pepe Oriola), Lada Sport Lukoil (James Thompson, Robert Huff et Mikhail Kozlovskiy), AllInkl.com Münnich Motorsport (Gianni Morbidelli et René Munnich) et Proteam Racing (Mehdi Bennani).
Evoluaient dans la catégorie TC2 les teams Liqui Moly Team Engstler (Franz Engstler et Filippe De Souza), RPM Racing Team / Team Engstler
(Mak Ka Lok) et Campos Racing (John Filippi, Henry Kwong et William Lok).
Du côté des marques, Citroën (C-Elysée WTCC), Honda (Civic WTCC), Chevrolet (RML Cruze TC1) et Lada (Granta 1.6T) se partageaient le
plateau des TC1 tandis que BMW (320 TC) et Seat (Léon WTCC) composaient celui des TC2.
Les lests étaient de 60 kg pour les Citroën, 40 kg pour les RML Chevrolet et 30 kg pour les Honda, seules les Lada restaient au poids minimum.

Ma Qing Hua (Citroën) et Pepe Oriola (Campos) de retour – Nouveaux engagés, William Lok (Campos) et Mak Ka Lok (RPM Racing Team).
Séance TEST : Meilleur chrono pour la Honda Civic de Norbert Michelisz en 2’27’’708 devant les C-Elysées d’Yvan Muller (2’27’’954) et de José
Maria Lopez (2’28’’533). Complétaient le top dix de cette séance test Mehdi Bennani (Honda Civic) en 2’29’’338, Sébastien Loeb (C-Elysée) en
2’29’’580, Tiago Monteiro (Honda Civic) en 2’29’’657, Pepe Oriola (RML Cruze) en 2’30’’123, Tom Chilton (RML Cruze) en 2’30’’158, Hugo Valente
(RML Cruze) en 2’30’’334 et Tom Coronel (RML Cruze) en 2’30’’888. Meilleur temps en TC2 pour la BMW de Franz Engstler en 2’41’’323. Les 23
voitures auront pris la piste sur cette séance test, pas de chrono pour la BMW Engstler de Mak (# 44).
Les ESSAIS LIBRES : Meilleur temps pour la C-Elysée de Lõpez en 2’26’’060 (S2) devant la C-Elysée de Ma en 2’27’’200 (S2) et devant la Honda
Civic de Tarquini en 2’27’’245 (S2). Monteiro (Honda Civic) en 2’27’’280 (S2) et Loeb (C-Elysée) en 2’27’’348 (S2) complétaient le top cinq des
libres. Meilleur chrono TC2 pour Engstler en 2’34’’473 (S2). Pas se temps pour Kwong lors de la seconde séance.
Les QUALIFICATIONS : Q1 : Meilleur chrono pour Michelisz (Honda Civic) en 2’25’’920 devant Loeb (C-Elysée) en 2’26’’036 et Lõpez (C-Elysée)
en 2’26’’508. Suivaient la RML Cruze de Morbidelli (2’26’’543), la C-Elysée de Muller (2’26’’618), la Honda de Tarquini (2’26’’647), la RML Cruze
de Coronel (2’26’’661), la Honda Civic de Monteiro (2’26’’661), la Lada Granta de Huff (2’26’’783), la RML Cruze de Chilton (2’27’’034), la RML
Cruze de Valente (2’27’’052) et la C-Elysée de Ma (2’27’’093) top douze pour la Q2.
Q2 : Meilleur chrono pour Lõpez (Citroën) en 2'24’’329 devant Loeb (Citroën) en 2’24’’536 et Muller (Citroën) en 2’25’’035. Coronel (RML Cruze)
en 2’25’’279 et Michelisz (Honda Civic) en 2’25’’699 complétaient la liste des cinq concurrents passant en Q3.
Q3 : Triplé Citroën et pole position pour Lõpez en 2’24’’294 devant Loeb (2’24’’522) et Muller (2’24’’779). Michelisz obtenait le quatrième chrono
en 2’25’’327 devant Coronel qui n’était pas chronométré (un seul tour).
Meilleur chrono (Q1) en TC2 pour la BMW d’Engstler en 2’34’’015. Münnich, Lok, Kwong et Oriola (un seul tour) hors qualification maxima.

Dernier meeting de la saison 2014 avec les Macau Grid Girls.

AUTOS MINIATURES

tacot
www.tacot.com

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

http://registryofcorvetteracecars.com

Henry Kwong (Campos Racing) – Yvan Muller, une seconde place – Michelisz le meilleur homme du clan Honda – Hugo Valente, un podium.

MACAU Race 1

MACAU Race 2

CLASSEMENT FINAL
1 – J.M.LÕPEZ Citroën C-Elysée WTCC 10 tours en 24’50’’183
2 – N. MICHELISZ Honda Civic WTCC à 02’’741
3 – G. TARQUINI Honda Civic WTCC à 03’’661
4 – T. MONTEIRO Honda Civic WTCC à 04’’055
5 – Y. MULLER Citroën C-Elysée WTCC à 04’’589
6 – S. LOEB Citroën C-Elysée WTCC à 05’’186
7 – T. CORONEL Chevrolet RML Cruze TC1 à 09’’338
8 – MA Qing Hua Citroën C-Elysée WTCC à 10’’008
9 – R.HUFF Lada Granta 1.6T à 15’’548
10 – G. MORBIDELLI Chevrolet RML Cruze TC1 à 19’’201
11 – J. THOMPSON Lada Granta 1.6T à 19’’947 …
14 – F. ENGSTLER BMW E90 320 TC à 1’23’’715 …
16 – J. FILIPPI Seat Léon WTCC à 2’02’’667
17 – F. DE SOUZA BMW E90 320 TC à 2’04’’627 … etc
Bons départs de Lõpez et de Michelisz alors que Tarquini et Monteiro
passaient Mulleur. Michelisz ratait son freinage sans conséquence et
conservait sa seconde place. Loeb, troisième tentait de le déborder
et se loupait laissant passer Tarquini, Monteiro et Muller. Ce dernier
et Loeb mettaient alors la pression sur les Honda de Tarquini et de
Monteiro sans succès, plus rien ne bougera jusqu’à l’arrivée pour le
groupe de tête. Lõpez établissait un nouveau record de victoires sur
une saison tandis qu’Engstler s’imposait une nouvelle fois en TC2.

CLASSEMENT FINAL
1 – R. HUFF Lada Granta 1.6 T 11 tours en 28’21’’086
2 – Y. MULLER Citroën C-Elysée WTCC à 00’’344
3 – H. VALENTE Chevrolet RML Cruze TC1 à 03’’352
4 – N. MICHELISZ Honda Civic WTCC à 03’’990
5 – J.M.LÕPEZ Citroën C-Elysée WTCC à 04’’285
6 – S. LOEB Citroën C-Elysée WTCC à 04’’825
7 – T. CHILTON Chevrolet RML Cruze TC1 à 05’’562
8 – T. CORONEL Chevrolet RML Cruze TC1 à 06’’615
9 – J. THOMPSON Lada Granta 1.6T à 08’’252
10 – F. ENGSTLER BMW E90 320 TC à 41’’038
11 – R. MÜNNICH Chevrolet RML Cruze TC1 à 1’31’’505
12 – J. FILIPPI Seat Léon WTCC à 1’38’’302
13 – F. DE SOUZA BMW E90 320 TC à 1’40’’310
14 – MAK Ka Lok BMW E90 320 TC à 2’04’’022 … etc
Mauvais départs pour Chilton et Valente permettant à Monteiro de
prendre la tête, Valente revenait sur Monteiro, tentait de le passer et
ratait son attaque et ouvrait la porte à Huff, Muller et Michelisz.
Bagarre intense Monteiro, Huff et Muller jusqu’au 10ème tour ou la
course était neutralisée (sortie de Ma). Au restart légère erreur de
Muller qui laissait filer Monteiro et Huff. Dans le dernier tour Monteiro
ralentissait (mécanique) laissant Huff et Muller se disputer la victoire.
Huff s’imposait pour la 7ème fois à Macau. Top 10 pour Engstler.

José-Maria LÕPEZ, une victoire de plus et Robert HUFF, une seconde pour Lada – Franz ENGSTLER la totale, à DE SOUSA l’Asia Trophy.
CLASSEMENT FINAL DU CHAMPIONNAT 2014
PILOTES : 1 – José-Maria LÕPEZ … 462 pts, 2 – Yvan MULLER … 336 pts, 3 – Sébastien LOEB … 295 pts, … etc
CONSTRUCTEURS : 1 – CITROËN … 1003 pts, 2 – HONDA … 710 pts, 3 – LADA … 425 pts.
ASIA TROPHY : 1 – Filippe DE SOUZA … 60 pts, 2 – Henry KWONG … 16 pts, 3 – MAK Ka Lok … 16 pts.
YOKOHAMA TROPHY PILOTES : 1 – Franz ENGSTLER … 249 pts, 2 – John FILIPPI … 159 pts, 3 – Pasquale DI SABATINO … 98 pts … etc
YOKPHAMA TROPHY TEAMS : 1 – ROAL Motorsport … 255 pts, 2 – ZENGÔ Motorsport … 164 pts, 3 – CAMPOS Racing … 162 pts … etc

Source : FIAWTCC.COM – Photos : FIAWTCC.COM et macau.grandprix.gov.mo.

GRAND TOURISME
MACAU GT CUP
CIRCUITO DA GUIA
Du 13 au 16 novembre
Trente-cinq engagés et onze marques en présence (Aston Martin, Audi, Bentley, BMW, Ferrari, Ford, Lamborghini, MacLaren, Mercedes-Benz,
Nissan et Porsche) pour cette Macau GT Cup parmi lesquels le vainqueur de 2011, 2012 et 2013 l’Italien Edoardo Mortara incorporé au team
officiel Audi Race Experience qui engageait une seconde R8 LMS Ultra pour le double champion des Blancpain GT Series, Laurens Vanthoor.
Jean-Karl Vernay était au volant d’une Bentley Continental GT3 (Absolute Bentley Racing), Maro Engel et Renger Van Der Zande défendaient
les couleurs Mercedes AMG Driving Academy, Dany Watts et Richard Meins défendaient les couleurs des McLaren United Autosports, Rui
Aguas était au volant d’une Ferrari 458 Italia GT3 du Spirit of Race, Augusto Farfus et Marco Wittman pilotaient les BMW Z4 GT3 semi
officielles du Team AAI qui engageait également deux SLS AMG GT3 pour Takeshi Tsuchiya et Carlo Van Dam, Pasin Lathouras défendait les
couleurs AF Corse (458 Italia GT3), Aston Martin Racing était allié au Craft-Bamboo avec deux Aston Martin Vantage GT3 pilotées par Darryl
O’Young et Frank Yu Siu Fung*, les Porsche 997 GT3-R du LKR Racing étaient aux mains de Earl Bamber et de Siu Yuk Lung et une Nissan GTR Nismo GT3 était engagée par le B-Max Racing Team pour Katsumasa Chiyo.
Parmi les concurrents asiatiques dont certains disputaient le dernière manche des GT Asia Series*, on retrouvait l’Aston Martin Vantage GT3
NB Team (Jiang*), les Audi R8 LMS Ultra, R8 LMS et R8 LMS Cup Absolute Racing (Lee*, Fong et Ma*), Kamlung Racing (Mak) et Tiger Racing
Team (Yeung*), les Ferrari 458 Italia des teams Clearwater Racing (Mok*), Direction Racing (Couto), BBT (Liu*), la Ford GT3 Eurasia Motorsport
(Chan*), les Lamborghini FLII et LP560 Fun 88 Racing (Sawa) et Dilango Racing (Malagamuwa*), les Porsche 997 Cup VKF (Vong), Modena
Motorsports (W. Shen*, J. Shen et Tjia*) et ART Motorsports (Avila).

Jean-Karl Vernay (Bentley) – Katsumasa Chiyo (Nissan B-Max) – Keita Sawa (Gallardo Fun 88 Racing) – Danny Watts (MP4-12C United).
QUALIFICATIONS : Deux séances qualificatives et pole position pour Edoardo Mortara (R8 LMS Ultra Audi Race Experience # 1) en 2’18’’230
devant Laurens Vanthoor (R8 LMS Ultra Audi Race Experience # 2) en 2’18’’254 qui précédait Earl Bamber (911 GT3-R LKM Racing) en 2’18’’804.
Top cinq de ces qualifications complété par Maro Engel (SLS AMG GT3 Mercedes-AMG Driving Academy # 5) en 2’19’’363 et par Darryl O’Young
(Vantage GT3 Craft-Bamboo AMR) en 2’20’’026. Trois voitures ne passaient pas le minima des qualifications, la Porsche LKM Racing # 8 (Siu), la
Porsche 997 GT3 Cup # 15 (Vong) et l’Audi R8 LMS Kamlung Racing # 68 (Mak). Massimiliano Wiser remplaçait Jiang Xsin au sein du NB Team.

2014 MACAU GT CUP Classement final
1 – Maro ENGEL (GER) Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 5 AMG Driving Academy 12 trs en 28’22’’271
2 – Renger VAN DER ZANDE (GER) Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 6 AMG Driving Academy à 01’’223
3 – Edoardo MORTARA (ITA) Audi R8 LMS Ultra # 1 Audi Race Experience à 06’’623
4 – Laurens VANTHOOR (BEL) Audi R8 LMS Ultra # 12 Audi Race Experience à 08’’353
5 – Augusto FARFUS (BRA) BMW Z4 GT3 # 91 Team AAI à 18’’915
6 – Rui AGUAS (POR) Ferrari 458 Italia GT3 # 38 Spirit of Race à 28’’070
7 – Marco WITTMANN (GER) BMW Z4 GT3 # 92 Team AAI à 30’’033
8 – Earl BAMBER (NLZ) Porsche 911 GT3-R # 72 LKM Racing à 37’’387
9 – Darryl O’YOUNG (HKG) Aston Martin Vantage GT3 # 55 Craft-Bamboo AMR à 40’’354
10 – Jean-Karl VERNAY (FRA) Bentley Continental GT3 # 4 Absolute Bentley Racing à 40’’553
11 – Katsumasa CHIYO (JAP) Nissan GT-R Nismo GT3 # 13 B-Max Racing Team à 41’’084
12 – Massimiliano WISER (ITA) Aston Martin Vantage GT3 # 9 NB Team à 41’’774
13 – André COUTO (MAC) Ferrari 458 Italia GT3 # 10 Direction Racing à 42’’619
14 – Takeshi TSUCHIYA (JAP) Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 90 Team AAI à 49’’294
15 – Keita SAWA (JAP) Lamborghini Gallardo FLII GT3 # 88 Fun 88 Racing à 51’’122
16 – Carlo VAN DAM (NLD) Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 93 Team AAI à 53’’920
17 – Pasin LATHOURAS (THA) Ferrari 458 Italia GT3 # 33 AF Corse Srl à 54’’123
18 – LIU Xu (CHI) Ferrari 458 Italia GT3 # 37 BBT à 1’21’’706
19 – Danny WATTS (GBR) McLaren MP4-12C # 23 United Autosports à 1’44’’790
20 – Adderly FONG (HGK) Audi R8 LMS Ultra # 17 Absolute Racing à 1’51’’406 … etc
……………………………..

Engagés : 35 – Qualifications : 32 (35) – Partants : 31 – Classés : 31.
Meilleur tour en course : Renger Van Der Zande en 2’20’’441 au 8ème tour.

Maro ENGEL triomphe à Macau
SLS AMG Driving Academy

Augusto Farfus (Z4 Team AAI) – Rui Aguas (458 Italia Spirit of Race) – Earl Bamber (911 GT3-R LKM) – Darryl O’Young (Vantage Craft-AMR).
COURSE : Parties de la première ligne les deux Audi d’Edoardo Mortara et Laurens Vanthoor seront d’abord attaquée par la Porsche d’Earl
Bamber qi ne trouvera pas la faille et cédait rapidement sous la pression des deux SLS AMG GT3 de Maro Engel et Renger Van Der Zande plus
rapides en ligne droite. Les deux SLS AMG Driving Academy ne seront plus inquiétées et Engel franchissait la ligne en vainqueur, une revanche
par rapport à 2013 ou il avait du quitter la course peu avant la fin alors qu’il avait pratiquement la victoire en poche. Van Der Zande, second
assurait un beau doublé pour l’AMG Driver Academy. Les deux Audi de Mortara et Vanthoor prenaient les troisième et quatrième places devant
la BMW Z4 GT3 Team AAI d’Augusto Farfus qui avait fait la course en solitaire après s’être débarassé de Bamber. Ce dernier ne pouvait ensuite
résister à Rui Aguas (458 Italia Spirit of Race) et à la seconde Z4 du Team AAI pilotée par Marco Wittmann. Il conservait cependant la huitième
place devant la meilleure des Aston Martin Vantage, celle de Darryl’ O’Young (Craft-Bamboo AMR). Jean-Karl Vernay au volant de la Continental
GT3 Absolute Bentley Racing complétait le top dix devant la Nissan GT-R Nismo GT3 B-Max Racing du Japonais Katsumasa Chiyo. Le Japonais
Keita Sawa plaçait la meilleure Lamborghini à la 15ème place, décevante 19ème place pour Danny Watts sur la MP4-12C United Autosports.

Renger VAN DER ZANDE (Mercedes-Benz SLS AMG GT3 AMG Driving Experience) assurait le double du team Allemand devant les deux Audi R8
LMS Ultra Audi Race Experience d’Edoardo MORTARA (invaincu ici depuis 3 ans) et de Laurens VANTHOOR.

Source : macau.grandprix.gov.mo – Photos : macau.grandprix.gov.mo / GCS / CGPM.

TRANS AM
AMERICA’S ROAD RACING SERIES
DAYTONA
Onzième et dernière manche – Du 13 au 15 novembre
Dernière manche de la série Trans Am sur le Daytona International Speedway avec une seule course commune aux trois catégories.
Parmi les concurrents figurant sur une liste record d’engagés on dénombrait 18 TA, 18 TA2 et 14 TA3 (9 A et 6 I).
Quinze Corvette (Onze TA et quatre TA3.I), dix-huit Camaro (Deux TA, treize TA2 et trois TA3.A), treize Mustang (Quatre TA, trois TA2 et six
TA3.A), deux Dodge Challenger (TA2), deux Dodge Viper (TA3.I) et une Jaguar XKS (TA) composaient le plateau.
Essais libres : Deux séances d’essais libres au programme ou Doug PETERSON (Corvette TA) réalisera le meilleur chrono en 1’45’’967 devant
Simon Gregg (Corvette TA) en 1’46’’521 et Amy Ruman (Corvette TA) en 1’46’’763. Top cinq complété par Paul Fix (Corvette TA) en 1’46’’847 et
par Charles Witch (Corvette TA) en 1’47’’583. Top chrono TA2 pour Cameron LAWRENCE (Dodge) en 1’52’’504 devant Steve Kent Junior
(Camaro) en 1’53’’124. Du côté des TA3, Russ SNOW (Corvette TA3.I) réalisait le meilleur chrono en 1’56’’176 devant Dean MARTIN (Mustang
TA3.A) en 1’57’’738. 49 concurrents participeront à ces deux séances d’essais libres. (Pas de chrono pour Kendall, TA2 # 11 et Teran, TA # 27).
Qualifications : Top chrono pour Doug PETERSON (Corvette TA) en 1’44’’960 devant Amy Ruman (Corvette TA) en 1’45’’143 et Paul Fix (Corvette
TA) en 1’45’’149. Top cinq complété par Simon Gregg (Corvette TA) en 1’45’’598 et par Jim MacAleese (Corvette TA) en 1’46’’937. Top chrono
TA2 pour Cameron LAWRENCE (Dodge) en 1’51’’319 devant Adam Andretti (Camaro) en 1’51’’938. Du côté des TA3, Lee SAUDERS (Dodge Viper
TA3.I) réalisait le meilleur chrono en 1’55’’613 devant Dean MARTIN (Mustang TA3.A) en 1’56’’014. Gilbert (Corvette TA # 2), Rubright (Mustang
TA # 77), Boscher (Corvette TA3.I # 46) et Wilson (Mustang TA3.A # 92) ne participeront pas à la séance qualificative tout comme la Jaguar TA.

Abandons pour Doug Peterson et pour Paul Fix (Corvette TA) – Pole TA3.I pour Lee Saunders (Viper) – Pole TA3.A pour Dean Martin (Mustang).
Course : Dès le départ Ruman et Gregg se portaient en tête, Peterson disparaissait rapidement tout comme Paul Fix quelques tours plus tard
inaugurant la liste des plus sérieux concurrents TA. Ruman conservera l’avantage sur Gregg et s’imposera avec 0’’598 sur Gregg qui conservait
la seconde place du championnat pour un petit point. Du côté des TA2, la lutte opposera Lawrence, Andretti et Kendall qui roulaient groupés,
Kendall passait à la seconde place pendant quatre tours avant de connaitre un problème de pneumatique. Même mésaventure pour Andretti un
peu plus tard, Lawrence filait vers le titre. En TA3, Snow (I) s’imposait devant Saunders et Francis Junior (A) faisait de même devant Martin.
TRANS AM DAYTONA Classement final
1 – Amy RUMAN Chevrolet Corvette # 23 (TA) 29 tours en 1h02’57’’929
2 – Simon GREGG Chevrolet Corvette # 59 (TA) à 00’’598
3 – A.J. HENRIKSEN Chevrolet Camaro # 74 (TA) à 30’’438
4 – Claudio BURTIN Chevrolet Corvette # 7 (TA) à 30’’619
5 – Cameron LAWRENCE Dodge Challenger # 1 (TA2) à 1’38’’676
6 – Allan LEWIS Chevrolet Corvette # 15 (TA) à 1’42’’727
7 – Bobby KENNEDY Ford Mustang # 88 (TA2) à 1’49’’336
8 – Wally DALLENBACH Junior Chevrolet Camaro # 12 (TA2) à 1’50’’825
9 – Gar ROBINSON Chevrolet Camaro # 64 (TA2) à 1’55’’389
10 – Mickey WRIGHT Chevrolet Corvette # 6 (TA) à 1 tour …
15 – Russ SNOW Chevrolet Corvette # 20 (TA3.I) à 2 tours
16 – Lee SAUNDERS Dodge Viper # 84 (TA3.I) à 2 tours …
21 – David MAZYCK Dodge Viper # 71 (TA3.I) à 2 tours
22 – Ernie FRANCIS Junior Chevrolet Camaro # 9 (TA3.A) à 2 tours
23 – Dean MARTIN Ford Mustang # 52 (TA3.A) à 2 tours
24 – Todd NAPIERALSKI Chevrolet Camaro # 39 (TA3.A) à 2 tours … etc

Amy RUMAN remporte la course finale
Chevrolet Corvette McNichols Company

………………………….

Engagés : 51 – Q : 46 – Partants : 46 – Classés : 46 (33 en piste à l’arrivée)

A.J. Henriksen (Chevrolet Camaro TA # 74) prends la dernière place sur le podium – Vainqueur TA2, Cameron LAWRENCE (Dodge Challenger)
conserve sa couronne 2013 – Jason BERKELEY (Corvette) s’adjuge le titre en TA3.I – Ernie FRANCIS Junior (Camaro) victoire et titre TA3.A).
Source : GOTRANSAM.COM – Photos : GOTRANSAM.COM / Chris CLARK.

Comité Régional du Sport Automobile
Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

NASCAR SPRINT CUP SERIES
RACE 36 – CHASE 10 – CHAMPIONSHIP ROUND

FORD ECOBOOST 400
16 novembre

HOMESTEAD-MIAMI SPEEDWAY
Trois séances d’essais, Brad Keselowski (30.167),
(30.167) Kevin Harvick (30.845) et JImmie Johnson (30.822) seront les meilleurs performers de
ces séances d’essais. La pole position reviendra à Jeff Gordon (29.876)) devant Kurt Busch, Matt Kenseth et Brad Keselowski. Si parmi les
derniers finalistes, Harvick, Hamlin et Logano étaient dans le top dix, Newman ne prenait que le vingt et unième rang. Une dernière course
ou la victoire était synonyme de titre. Jeff Gordon aura dominé une grande partie de la course (leader 161 tours sur les 267) mais Kevin
Harvick (Stewart-Haas
Haas Racing) aura trouvé les ressources nécessaires pour
pour s’imposer et décrocher sa première couronne dans la série
majeure. Gordon aura commis l’erreur de ne pas changer de pneumatiques lors de la onzième neutralisation alors que tous les autres
a
changeaient de gommes. Hamlin prenait alors la tête mais lors de
de la neutralisation suivante, Harvick prenait le pouvoir pour ne plus le
lâcher malgré une dernière neutralisation au 263ème tour. Le titre constructeurs revenait à Chevrolet.
FORD ECOBOOST 400 QUALIFICATIONS
…………………………….

La dernière victoire à
Kevin HARVICK

1 – Jeff GORDON (Chevrolet # 24) … 29’’876,
2 – Kurt BUSCH (Chevrolet # 41) … 29’’895,
3 – Matt KENSETH (Toyota # 20) … 29’’951,
4 – Brad KESELOWSKI (Ford # 2) … 30’’001,
5 – Kevin HARVICK (Chevrolet # 4) … 30’’009,
6 – Clint BOWYER (Toyota # 15) … 30’’068,
7 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 30’’087,
8 – Denny HAMLIN (Toyota # 11) … 30’’109,
9 – Joey LOGANO (Ford # 22) … 30’’124 …
21 – Ryan NEWMAN (Chevrolet # 31) … 30’’296 … etc

………….

Une victoire et un titre à la clef

Kevin HARVICK (CHEVROLET) la victoire et la couronne.

FORD ECOBOOST 400 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

4
31
2
27
1
20
11
15
48
24
41
8
43
88
51
22
78
10
43
13

Kevin HARVICK
Ryan NEWMAN
Brad KESELOWSKI
Paul MENARD
Jamie MACMURRAY
Matt KENSETH
Denny HAMLIN
Clint BOWYER
Jimmie JOHNSON
Jeff GORDON
Kurt BUSCH
Kasey KAHNE
Kyle LARSON*
Dale EARNHARDT Junior
Justin ALLGAIER*
Joey LOGANO
Martin TRUEX Junior
Danica PATRICK
Aric ALMIROLA
Casey MEARS

CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
TOYOTA
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET

267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 38. Accidents : 5.

Kevin HARVICK CHAMPION 2014
Titre constructeurs à CHEVROLET

Récapitulatif de toute la saison des NASCAR SPRINT CUP SERIES dans notre prochain numéro.
Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM / Getty Images.

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE
AMPhotosports magazine 2014.W369/11.17
2014.W369/11
………….
Sources : FIAWEC.COM, WRC.COM, WALLESRALLYGB.COM, FIAWTCC.COM,
MACAU.GRANDPRIX.GOV.MO, GOTRANSAM.COM et NASCAR.COM.
Photos : FIAWEC.COM / AdrenalMedia.com (John ROURKE,
ROURKE Nick DUNGAN et Richard WASHBROOKE),
toyotahybridracing.com, WRC.COM, WALLESRALLYGB.COM (@tWorld), Volkswagen-motorsport.com,
motorsport.com,
FIAWTCC.COM, MACAU.GRANDPRIX.GOV.MO
MACAU.GRANDPRIX.GOV.
(CGPM et GCS),
GOTRANSAM.COM (Chris CLARK), NASCAR.COM / Getty Images.
MP © AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 369


Documents similaires


Fichier PDF magazine 2015 w413
Fichier PDF magazine 2015 w407
Fichier PDF magazine 2015 w419
Fichier PDF magazine 2016 w466
Fichier PDF magazine 2013 w316
Fichier PDF magazine 2014 w369


Sur le même sujet..