Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils Recherche Aide Contact



Programme 2014 2018 b .pdf



Nom original: Programme 2014-2018 b.pdf
Titre: Projet JFN 2014 Présentation_Mise en page 1
Auteur: MOUSSINGA

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / Acrobat Distiller 10.1.12 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 20/11/2014 à 15:47, depuis l'adresse IP 41.205.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 526 fois.
Taille du document: 3.5 Mo (31 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


ET DEMAIN, LE CAMEROUN…
Mandature 2014 - 2018,
jeter les fondations d’un véritable développement
du football camerounais

Projet de développement proposé par Jules

Frédéric Nyongha

Entraineur – Instructeur de Football

2

3

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

En guise d’introduction…
La Renaissance de notre football passe par un ensemble de réformes structurelles et
infrastructurelles.
Les réformes structurelles s’appliquent au ré-engineering de l’administration de la FECAFOOT,
à la réorganisation de la Direction Technique Nationale, ainsi qu’à la refonte des Compétitions
Nationales.
Les réformes infrastructurelles consistent à la mise à niveau de l’existant et au développement
de nouvelles infrastructures.
Nous proposons dans cette optique projet en 03 points adressant ces préoccupations:

- Le projet EFFICIENCY
- Le projet GAME REVOLUTION
- Le projet HOPE

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

4

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET EFFICIENCY
PROGRAMME DE RE-ENGINEERING DE L’ADMINISTRATION FEDERALE

Une organisation performante, gage d’efficacité et indispensable condition pour la
création de richesses
Il est question de mettre en place une organisation efficace, avec une ressource humaine qualifiée et
motivée, entièrement dévouée au développement de notre football. Les priorités sont : la refonte de
l’organigramme tant au niveau central que dans les ligues régionales et départementales, la mise en
place de procédures de gestion et de contrôle claires et opérantes, la dématérialisation des archives
fédérales et la mise en place d’un système de gestion documentaire performant. Ce ré-engineering de
l’organisation administrative de la fédération sera accompagné par un effort permanent de renforcement
des capacités du personnel et des administrateurs.
Le challenge pour l‘exécutif fédéral est d‘honorer à quatre pactes de confiance:
- Avec les acteurs directs du football : nous devons revenir à l’orthodoxie, remettre le jeu dans ses
différentes déclinaisons au centre des préoccupations.
- Avec l’Etat du Cameroun, représenté par le Ministère des Sports et de l’Education Physique, tutelle
naturelle des fédérations sportives et garante de l’éthique et des bonnes pratiques : il est
indispensable de mettre en place un modus operandi clair et sain, qui éloignerait définitivement
notre football des scandales récurrents que nous avons vécu ces trente dernières années.
- Avec le monde de l‘entreprise (sponsors et mécènes), acteur incontournable du développement du
football, qui doit retrouver dans notre football les valeurs de gouvernance, de probité, d’équité,
de fair-play, du gout de l‘effort et de solidarité.
- Avec le grand public : notre football est un vecteur d’unité nationale, il en constitue un des liants
les plus forts. Il est urgent de rebâtir cette osmose identitaire qui aura permit au Cameroun de se
hisser au dessus des cimes grâce a son football.
Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

5

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET EFFICIENCY
PROGRAMME DE RE-ENGINEERING DE L’ADMINISTRATION FEDERALE

Au niveau central:
Une organisation efficace, fluide articulée autour de deux pôles
complémentaires:
- 01 pôle exécutif (en charge de l‘implémentation au quotidien du
programme quadriennal) animé par le Secrétaire Général,
- 01 pôle technique (en charge de la mise en œuvre des programmes
de développement techniques) animé par le Directeur Technique
National.
Au niveau des Régions:
Des démembrements de la structure centrale dans les ligues décentralisées
avec pour mission l‘implémentation au niveau local du programme fédéral
quadriennal.

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

6

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET EFFICIENCY
PROGRAMME DE RE-ENGINEERING DE L’ADMINISTRATION FEDERALE

ADMINISTRATION FEDERALE: Besoins en RH, structure centrale
Avec 01 Département (Développement de l‘élite) fonctionnel pendant trois ans.

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

7

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET EFFICIENCY
PROGRAMME DE RE-ENGINEERING DE L’ADMINISTRATION FEDERALE

ADMINISTRATION FEDERALE: Besoins en RH, structure décentralisée
Avec une Ligue régionale, des ligues départementales

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

8

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT TECHNIQUE OPTIMISATION D’UNE DTN

LES GRANDS AXES:
RESTRUCTURATION DE LA DIRECTION TECHNIQUE NATIONALE
(organigramme fonctionnel, remise à niveau des cadres et redéploiement
sur le terrain, déclinaison des objectifs de formations, évaluations)
REORGANISATION DES COMPETITIONS NATIONALES
(de l’élite au département, les championnats féminins, les championnats
de jeunes, le futsal et le beach soccer…)
LES EQUIPES NATIONALES
(préparation aux compétitions internationales…)

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

9

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
RESTRUCTURATION DE LA DIRECTION TECHNIQUE NATIONALE:
Priorité n°1

Il est question de rendre notre DTN plus opérationnelle, de l’inscrire dans
une logique de programmes avec des objectifs précis:
- Formation et recyclage des éducateurs et entraîneurs
- Formation et recyclage des arbitres
- Formation et recyclage des staffs médicaux
- Mise en place de Centre techniques zonaux
- Mise en place d’un système de suivi-évaluation de l’activité des CTZ
(conseillers techniques zonaux) et des CTR (conseillers techniques
régionaux)
- Mise en place des unités de recherche (technico-tactique, médical,
etc.)
- Mise en place d’une cellule de coordination et de suivi des activités
des équipes nationales.

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

10

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
DTN: Besoins en RH

DTN: COORDINATION GENERALE DES ACTIVITES, COORDINATION DES EQUIPES NATIONALES
DTN A1: RESPONSABLE DE LA FORMATION
DTN A2: RESPONSABLE DU CENTRE DES RESSOURCES ET DE LA DOCUMENTATION
DTN A3: COORDINATION DU DEPARTEMENT MEDECINE
BESOINS REELS EN CADRES BIEN FORMES, COMPETENTS ET EXPERIMENTES: 113 entraîneurs.
27 titulaires de la LICENCE A CAF Minimum (04 DTN, 18 Entraîneurs-sélectionneurs, 05 Conseillers Techniques Zonaux)
09 titulaires de la LICENCE B CAF Minimum et spécialisés « Préparateur physique » (affectés dans les sélections nationales)
09 titulaires de la LICENCE B CAF Minimum et spécialisés « Gardiens de buts » (affectés dans les sélections nationales)
68 titulaires de la LICENCE B CAF Minimum (10 CTR et 58 CTD)

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

11

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
DTN: Formation des formateurs, recyclage des cadres, préparation à la compétition

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

12

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
DTN: Formation des formateurs, recyclage des cadres

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

13

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
DTN: Préparation à la compétition

Programme d‘éveil et d‘initiation,
instrument de socialisation
(apprentissage des notions du
respect, du mérite, de
l‘acceptation de l‘autre)

Préformation, formation et
perfectionnement. Culture du jeu,
développement technique,
physique et tactique, préparation
à l‘intégration de l‘élite

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

14

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
DTN: Formation des formateurs, recyclage des cadres, préparation à la compétition

DES PREALABLES IMPORTANTS:
LA DESIGNATION DES MEILLEURS A LA DTN ET L’ARRET DES TRAITEMENTS DE
FAVEUR (nominations fantaisistes, complaisance dans l’octroi des diplômes, arrêt des
mesures transitoires, etc.)
LA CONTRACTUALISATION DE TOUS LES CADRES ( par la FECAFOOT):
- DTN
- DTN A (1, 2, 3)
- ENTRAÎNEURS NATIONAUX
- CONSEILLERS TECHNIQUES ZONAUX
- CONSEILLERS TECHNIQUES REGIONAUX
- CONSEILLERS TECHNIQUES DEPARTEMENTAUX

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

15

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
DTN: Formation des formateurs, recyclage des cadres, préparation à la compétition

Les centres techniques zonaux, un
des pilliers de la révolution du jeu:

NOMENCLATURE D‘UN CTZ
Superficie totale du site: de 02 a 03 ha
Aire de jeu (terrain de 110 X 70 )
Vestiaires, Bloc administratif (Reception, salle de conference, bureaux)
Bloc hebergement ( en R + 1 de 20 chambres)
Zone loisirs (Restaurant, espace detente (babyfoot, billard, etc…), bar)
Parking, Buanderie

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

16

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
REORGANISATION DES COMPETITIONS NATIONALES: une Urgence
Si nos stades sont déserts aujourd’hui et si nos clubs n’ont plus de poids au niveau continental,
c’est certainement parce que le niveau de nos championnats locaux est des plus médiocres. Les
différents championnats dans leur organisation et dans leur déroulement portent en eux-mêmes
les gènes d’une régression certaine : un nombre de clubs très élevé en première, deuxième et
troisième divisions, des effectifs en joueurs pléthoriques (tout le monde veut jouer au football),
un encadrement technique des plus approximatifs (tout le monde peut entraîner une équipe de
football), des infrastructures de piètre qualité (des stades qui ne le sont que de nom).
Il est question de rendre nos championnats plus sains et plus compétitifs. Cette réorganisation
passe par la mise en conformité juridique de toutes les associations sportives affiliées à la
fédération, l’élaboration d’un cahier de charges relatif aux conditions de participation de ces
associations sportives aux compétitions fédérales.
Les compétitions:

Le championnat d’ELITE masculin
Le championnat de NATIONAL I masculin
Le championnat de NATIONAL II
Le championnat de NATIONAL III
Le championnat d’ELITE féminin
Le championnat de NATIONAL I féminin

Cette réorganisation met entre parenthèses la gestion de l’élite par la Ligue Professionnelle de
football du Cameroun qui aura lamentablement échoué dans ses missions tout au long de ses trois
années d’existence. L'Elite pendant une période transitoire de trois ans est remise sous la tutelle
directe de la fédération qui en assurera l’organisation, le développement et la préparation à une
autonomisation réussie, modèle qui sera appliqué à l'Elite féminine, au Futsal et au Beach soccer.

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

17

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
REORGANISATION DES COMPETITIONS NATIONALES:
LA PREMIERE DIVISION, L’ELITE
L’élite dans le contexte d’une refondation devra exclusivement concerner la première division,
ce qui est supposé être la crème. Ce championnat sera ramené dans un premier temps à 12
(douze) clubs. Ce nombre de clubs limité fera en sorte qu’on puisse parler véritablement de
championnat d’ELITE, avec des clubs possédant des effectifs de 25 joueurs seniors licenciés
maximum. Chaque club devra avoir à sa tête un entraîneur possédant une LICENCE A CAF. A
l’issue de ce championnat, le 12 eme au classement automatiquement relegue en NATIONAL I.
les clubs classés en 10ème et 11ème jouent un rattrapage avec les 2eme, 3eme, 4 eme et 5eme
issus des playoffs de NATIONAL I, le champion de ces playoffs accedant directement a l’Elite.
Tout club de D I devra justifier d’un statut juridique clair (Association Sportive avec Société à
Objet Sportif pour gérer les aspects commerciaux) qui sécuriserait les joueurs et entraîneurs par
le biais de contrats en bonne et due forme (salaires minimum, couverture sociale, etc.) En outre,
chaque club devra être obligatoirement propriétaire de ses installations : siège, stades
d’entraînements et de matchs (d’où l’importance des synergies entre les clubs et les collectivités
décentralisées). Il sera aussi question de renforcer l’intervention dans le quotidien des clubs de :
La FECAFOOT (par le biais de cabinets et autres organismes spécialisés) pour le contrôle de
gestion,
Le Ministère des sports et de l’éducation physique pour le respect de l’éthique sportive.
A raison d’un match par semaine, la saison sportive durerait en gros de huit à neuf mois toutes
compétitions confondues (championnat, coupe de l’Elite et coupe du Cameroun, CAF) : les clubs
prépareraient et géreraient mieux leurs saisons et le championnat gagnerait en intensité et en
qualité.
Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

18

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
REORGANISATION DES COMPETITIONS NATIONALES:
LA DEUXIEME DIVISION OU NATIONALE I
Il s’agit ici de modifier complètement le fonctionnement de cette division afin de la rendre
compétitive, et surtout de la protéger des manœuvres auxquelles on assiste de manière récurrente
dans les différentes ligues régionales.
Le championnat de D II deviendrait zonal, avec 05 (cinq) grandes zones:
la zone 1, EXTREME NORD & NORD avec 12 clubs
la zone 2, ADAMAOUA & EST avec 12 clubs
la zone 3, CENTRE & SUD avec 12 clubs
la zone 4, LITTORAL & SUD OUEST avec 12 clubs
la zone 5, OUEST & NORD OUEST avec 12 clubs
Toutes les zones commenceront leur championnat en même temps que la D I, avec un rythme
de 1 match par semaine. Au terme de ces championnats, les 05 (cinq) champions de zones
disputeront des « PLAY OFF », un mini championnat à une seule poule à l’issue duquel le premier
club accèdera directement en D I, tandis que les quatre autres obtiendraient leur montée à l’issue
d’un tournoi a 6 équipes avec les 10ème et 11ème du championnat de l’ELITE, pour une place.
Les clubs classés douzième, onzième et dixième dans chaque zone seraient en outre rétrogradés
en division inférieure.
Comme pour la D I, les clubs de D II ne pourront avoir des effectifs de plus de 30 joueurs (tous
les joueurs ayant un contrat avec le club). Chaque club devra en outre satisfaire à des conditions
strictes : avoir un statut juridique (Association Sportive avec si besoin est, une Société à Objet
Sportif pour gérer les aspects commerciaux), un siège, un stade d’entraînement permanent, et
surtout, un entraîneur possédant au minimum une LICENCE A FEDERALE.
Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

19

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
REORGANISATION DES COMPETITIONS NATIONALES:
LA TROISIEME DIVISION OU NATIONALE II
La D III épouserait les contours d’un championnat à l’échelle régionale : 14 équipes par région,
avec des effectifs de 30 joueurs maximum. Chaque région à l’issue de ce championnat alignerait
les trois premières équipes au tournoi interrégional, les quatre dernières équipes (14ème, 13ème
et 12ème) étant reléguées en championnat départemental. Les 3 meilleures équipes issues des
tournois interrégionaux accèderaient en NATIONALE I. Chaque club de NATIONALE II devra
satisfaire à des conditions strictes : avoir un statut juridique (Association Sportive), un siège, un
stade d’entraînement permanent, et surtout, un entraîneur possédant au minimum une LICENCE
B FEDERALE.

Ouest (03 représentants) / Nord Ouest (03 représentants)

Tournoi interrégional 5 :

Littoral (03 représentants) / Sud Ouest (03 représentants)

Tournoi interrégional 4 :

Centre (03 représentants) / Sud (03 représentants)

Tournoi interrégional 3 :

Adamaoua (03 représentants) / Est (03 représentants)

Tournoi interrégional 2 :

Extrême Nord (03 représentants) / Nord (03 représentants)

Tournoi interrégional 1 :

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

20

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
REORGANISATION DES COMPETITIONS NATIONALES:
LA QUATRIEME DIVISION OU NATIONALE III

Les championnats départementaux seront organisés en fonction de la taille de ces unités
administratives. Tous les champions départementaux sont regroupés en PLAY OFF à l’issue de
leurs championnats, et les trois meilleures équipes à l’issue de ces PLAY OFF accèderaient en
NATIONALE II. Chaque club de NATIONALE III devra satisfaire à des conditions strictes : avoir
un statut juridique (Association Sportive), un siège, un stade d’entraînement permanent, et
surtout, un entraîneur possédant au minimum une LICENCE C FEDERALE.

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

21

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
REORGANISATION DES COMPETITIONS NATIONALES:
Modèle pyramidal, schéma du processus d’accession à l’élite, exemple d’une zone

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

22

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
REORGANISATION DES COMPETITIONS NATIONALES:

LES CHAMPIONNATS DE JEUNES
L’organisation de compétitions repose sur l’existence réelle de centres de formations aux normes,
avec des programmes validés à l’échelle nationale par la DTN, et un suivi assuré sur le terrain
par les CTR. De manière concrète, il doit être exigé à chaque club de l’ELITE d’avoir un centre
de formation avec les sections « juniors », « cadettes » et « minimes ». Les clubs de NATIONALE
I devraient avoir une architecture de formation similaire. Chaque CTR, avec l’appui de son
exécutif fédéral régional aura l’obligation de planifier et d’organiser les championnats de jeunes,
avec pour objectif de constituer des sélections régionales opérationnelles dans ces catégories qui
affronteraient les sélections des autres régions à l’occasion de regroupements nationaux organisés
par la DTN.
LES CHAMPIONNATS FEMININS
L’architecture actuelle des compétitions féminines répond aux réalités du développement de
cette section en ce moment. Il importe simplement d’y injecter plus de moyens financiers, et de
relever le niveau des entraineurs en charge des équipes existantes. L’effort à consentir aujourd’hui
est celui de la formation des jeunes filles, d’où l’urgence d’encourager la mise en place de centre
formation par les clubs.
LES REGROUPEMENTS FUTSAL ET BEACH SOCCER
Un accent particulier de vulgarisation doit être mis en œuvre afin de permettre dans un délai de
trois ans de rendre autonome les ligues nationales. Dans cet intervalle, il est question d’organiser
des regroupements mensuels des équipes existantes en challenge: championnat national et coupe
du Cameroun.
Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

23

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
LES EQUIPES NATIONALES
Nos équipes nationales sont les vitrines, le reflet de la santé réelle du football camerounais. les
sélections doivent être calquées sur le modèle des compétitions internationales officielles en
vigueur, au lieu de relever de la pure fantaisie. On doit avoir :
une sélection nationale Fanion, les LIONS A, qui représenteraient le Cameroun à la CAN, à la
coupe des confédérations et à la Coupe du monde
une sélection nationale olympique, les LIONS A’ (antichambre des LIONS A), qui
représenteraient le Cameroun aux Jeux olympiques, aux Jeux Africains
une sélection nationale U-21, les LIONS JUNIORS, qui représenteraient le Cameroun aux
tournois de cette catégorie, à la CHAN et aux tournois CEMAC
une sélection nationale U-17, les LIONS CADETS, qui représenteraient le Cameroun aux tournois
de cette catégorie
une sélection nationale SENIOR FEMININE, qui représenterait le Cameroun à la CAN, à la Coupe
du monde, aux Jeux Africains et aux Jeux Olympiques
une sélection nationale JUNIOR FEMININE, qui représenterait le Cameroun à la CAN, à la
Coupe du monde dans la catégorie U-21
une sélection nationale CADETTE FEMININE, qui représenterait le Cameroun à la CAN, à la
Coupe du monde dans la catégorie U-17
une sélection nationale BEACH SOCCER masculine, qui représenterait le Cameroun à la CAN,
à la Coupe du monde
une sélection nationale FUTSAL masculine, qui représenterait le Cameroun à la CAN, à la Coupe
du monde

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

24

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
LES EQUIPES NATIONALES : LES REFORMES INDISPENSABLES
- Gestion autonome des équipes nationales par la fédération, avec un droit de regard du
ministère des sports et de l’éducation physique.
- Organisation obligatoire par le sélectionneur A, sous la supervision de la DTN (cellule de
coordination des équipes nationales) d’un regroupement des 30 meilleurs joueurs évoluant
en Elite nationale tous les mois, pendant 04 jours.
- Nomination d’un intendant général des équipes nationales par la fédération, relais lors de la
préparation des compétitions internationales entre la fédération et le Ministère des sports
et de l’éducation physique.
- Instauration de séances de TEAM BUILDING (sur les thèmes de la PATRIE, du DRAPEAU
NATIONAL, de la RESPONSABILITE CIVIQUE), toutes catégories confondues.
- Désignation par les sélectionneurs des différentes catégories des capitaines.
- Organisation de matches et tournois amicaux internationaux sur une base régulière au
Cameroun, toute catégories confondues.

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

25

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET GAME REVOLUTION
LES EQUIPES NATIONALES :
PROPOSITION D’ORGANISATION DE TOURNOIS ET MATCHES AU CAMEROUN

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

26

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET HOPE
PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT INFRASTRUCTUREL
OBJECTIF
Ce programme a pour objectif de rendre disponible (et le plus accessible possible) des
infrastructures de qualité au plus grand nombre, afin de favoriser la détection, la formation et le
perfectionnement de talents. Il a pour vocation de toucher dans sa phase initiale tous les 58
chefs-lieux de départements du Cameroun et consistera en l’amélioration de l’existant,
l’aménagement de stades aux normes: pose d’une pelouse synthétique sur l’aire de jeu, la
réhabilitation des enceintes et des tribunes, la construction de vestiaires et d’un forage.
COÛT GLOBAL
14.500.000.000 (quatorze milliards cinq cents millions) de F.CFA, à raison de 250.000.000 (deux
cent cinquante millions) de F.CFA par stade.
PRINCIPAUX AVANTAGES DU PROJET
- Pas de question foncière à gérer, les stades existent et sont la propriété des collectivités
- Pas de problèmes de terrassements de terrain
- Le faible coût du projet
- Une mise en œuvre du projet facile, et des délais de réalisation sur chaque site courts (60
jours en moyenne/stade)
- L’implication des collectivités dans l’investissement à réaliser

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

27

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET HOPE
PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT INFRASTRUCTUREL
FINANCEMENT :
Pour 14 milliards et 500 millions de FCFA mobilisables par l’Etat (BIP), les collectivités
décentralisées (crédits FEICOM), les Grandes Entreprises (exonération partielle d’impôts), il est
possible de financer un programme aussi porteur qui touchera de façon équitable tous les
départements du Cameroun, et donnerait la possibilité au plus grand nombre de talents
d’émerger.
PROPOSITION DE REPARTITION DU FINANCEMENT :
PARTENAIRES
Etat du Cameroun
Collectivités décentralisées
Grandes Entreprises

TAUX (%)
50
25
25

VALEUR (F.CFA)
7.250.000.000
3.625.000.000
3.625.000.000

DUREE DU PROGRAMME : 03 ANS
SYNERGIES A DEVELOPPER :
FECAFOOT/MINDEF (GENIE MILITAIRE)/MIPROMALO (Mission de Promotion des Matériaux
Locaux)

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

28

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET HOPE
PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT INFRASTRUCTUREL
VENTILATION DES INVESTISSEMENTS PAR REGION

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

29

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET HOPE
PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT INFRASTRUCTUREL
VENTILATION DES INVESTISSEMENTS PAR ANNEE

REMARQUES
- La part d’investissement dévolue à chaque collectivité est de 62.500.000 (soixante deux
millions cinq cents mille) F.CFA.
- 20 Grandes Entreprises participeraient à ce programme à hauteur de 71.875.000 (soixante
onze millions huit cents soixante quinze mille) FCFA par année les deux premières
années, et de 37.500.000 (trente sept millions cinq cents mille) F.CFA la troisième année.

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

30

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET HOPE
PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT INFRASTRUCTUREL
PROGRAMME ANNUEL DE REALISATION PAR REGION

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha

31

ET DEMAIN, LE CAMEROUN…

PROJET HOPE
PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT INFRASTRUCTUREL
PROGRAMME ANNUEL DE REALISATION PAR VILLE

Mandature 2014 - 2018 - Projet de développement proposé par Jules Frédéric Nyongha


Documents similaires


Fichier PDF programme 2014 2018 b
Fichier PDF programme
Fichier PDF livre mida 02
Fichier PDF rapport etat des lieux du developpement des soins palliatifs en france en 2010
Fichier PDF reglementcnc cadets juniors
Fichier PDF grand ouest developpement nouvelles industries 161013


Sur le même sujet..