Doc 4 OAP Saint Ange approbation .pdf


À propos / Télécharger Aperçu
Nom original: Doc_4_OAP_Saint_Ange_approbation.pdf
Auteur: Arnaud Mahot

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 22/11/2014 à 15:00, depuis l'adresse IP 88.181.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 699 fois.
Taille du document: 1.1 Mo (13 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


DEPARTEMENT DE SEINE ET MARNE

Saint Ange le Vieil

PLAN
LOCAL
D’URBANISME

4

Orientations d’Aménagement et
de Programmation

Arrêté par délibération du Conseil municipal en date du : 27 novembre 2012

Approuvé par délibération du conseil municipal en date du :

Conseil

-

Développement

-

Habitat

-

Urbanisme

11 rue Pargeas 10000 TROYES Tél : 03 25 73 39 10 Fax : 03 25 73 37 53
cdhu.10@wanadoo.fr

SOMMAIRE
A.

CONTEXTE LEGISLATIF ET REGLEMENTAIRE ............................................................ 2

B.

CONTEXTE COMMUNAL ..................................................................................... 3

C.

ORIENTATIONS EN MATIERE D’AMENAGEMENT ........................................................ 4
1.

Zone AU des Charassans ......................................................................... 4
1.1. Localisation/contexte ........................................................................................... 4
1.2. Accès/desserte ...................................................................................................... 4
1.3. Cadre physique ..................................................................................................... 6
1.4. Principes mis en œuvre ........................................................................................ 7
2. Prescriptions d’Aménagement.................................................................. 8
2.1. Illustration graphique ........................................................................................... 8
2.2. Justifications des principes d’aménagement ........................................................ 9
D. GESTION DE L’HYDRAULIQUE ........................................................................... 10
1.
2.

Principes mis en œuvre :....................................................................... 10
Illustration ........................................................................................... 10

1

A. CONTEXTE LEGISLATIF ET REGLEMENTAIRE
Article L.123-1-4 (Créé par LOI n° 2010-788 du 12 juillet 2010 - art. 19 (V) °

Dans le respect des orientations définies par le projet d'aménagement et de développement durables,
les orientations d'aménagement et de programmation comprennent des dispositions portant sur
l'aménagement, l'habitat, les transports et les déplacements.
1. En ce qui concerne l'aménagement, les orientations peuvent définir les actions et opérations
nécessaires pour mettre en valeur l'environnement, les paysages, les entrées de villes et le
patrimoine, lutter contre l'insalubrité, permettre le renouvellement urbain et assurer le développement
de la commune.
Elles peuvent comporter un échéancier prévisionnel de l'ouverture à l'urbanisation des zones à
urbaniser et de la réalisation des équipements correspondants.
Elles peuvent porter sur des quartiers ou des secteurs à mettre en valeur, réhabiliter, restructurer ou
aménager.
Elles peuvent prendre la forme de schémas d'aménagement et préciser les principales caractéristiques
des voies et espaces publics.
2. En ce qui concerne l'habitat, elles définissent les objectifs et les principes d'une politique visant à
répondre aux besoins en logements et en hébergements, à favoriser le renouvellement urbain et la
mixité sociale et à améliorer l'accessibilité du cadre bâti aux personnes handicapées en assurant entre
les communes et entre les quartiers d'une même commune une répartition équilibrée et diversifiée de
l'offre de logements.
Elles tiennent lieu du programme local de l'habitat défini par les articles L. 302-1 à L. 302-4 du code
de la construction et de l'habitation.
3. En ce qui concerne les transports et les déplacements, elles définissent l'organisation des transports
de personnes et de marchandises, de la circulation et du stationnement. $
Elles tiennent lieu du plan de déplacements urbains défini par les articles 28 à 28-4 de la loi n° 821153 du 30 décembre 1982 d'orientation des transports intérieurs.
Lorsqu'un plan local d'urbanisme est établi et approuvé par une commune non membre d'un
établissement public de coopération intercommunale, il ne comprend pas les règles, orientations et
programmations prévues au 2 et au présent 3. Lorsqu'un plan local d'urbanisme est établi et approuvé
par un établissement public de coopération intercommunale qui n'est pas autorité compétente pour
l'organisation des transports urbains, il ne comprend pas les règles, orientations et programmations
prévues au présent 3
Article R.123-3-1 Modifié par Décret n°2012-290 du 29 février 2012 - art. 19

Les orientations d'aménagement et de programmation mentionnées au 1 de l'article L. 123-1-4
peuvent, le cas échéant par quartier ou par secteur, prévoir les actions et opérations d'aménagement
prévues par ces dispositions.
Lorsque le plan local d'urbanisme est élaboré par un établissement public de coopération
intercommunale, les orientations d'aménagement et de programmation mentionnées aux 2 et 3 de
l'article L. 123-1-4 définissent :

2

1° En ce qui concerne l'habitat, les objectifs et les principes mentionnés au 2° de l'article L. 123-1-4.
Elles comprennent, notamment, les objectifs mentionnés aux d, e et g de l'article R. 302-1-2 du code
de la construction et de l'habitation ainsi que le programme d'actions défini à l'article R. 302-1-3 du
même code ;
2° Le cas échéant, en ce qui concerne les transports et les déplacements, l'organisation des transports
de personnes et de marchandises, de la circulation et le stationnement. Elles déterminent les mesures
arrêtées pour permettre d'assurer la réalisation des objectifs mentionnés à l'article L. 1214-2 du code
des transports.
Ces orientations d'aménagement et de programmation peuvent, en outre, comprendre tout élément
d'information nécessaire à la mise en œuvre des politiques du logement et du transport et des
déplacements.

B. CONTEXTE COMMUNAL

s

Dans le cadre de la mise en œuvre de son projet de Plan Local d’Urbanisme la
commune de Saint Ange le Vieil a défini un espace d’extension de l’urbanisation,
non constructible dans le cadre du présent projet et qui nécessitera une adaptation
du document en vigueur (modification) afin de pouvoir être ouvert à l’urbanisation
dans le cadre d’une opération d’aménagement.
n4

C

h

a

r as

s

an

4 3

Chem
in

1 9

1 8

d

e

s

de
Vo
ie

gy

5 12

1 07

4 53

1 11

ru

r al

1 09

5 37

4 78
5 5

4 47

1 10

4 79
4 83

1 26

4 82

5 11

5 13

e m
in

4 81

Ch

7 9

1 6

Fla gy

Chem

in

A

4 80

1 08

Nj

LES GRANDES
BRUYERES

4 15

5 8
5 9

5 14
8 2

4 34
4 74

4 30

1 2

a

4 31
5 15

8 3
a

7 5
1 25

6

4 75

1 5

LE CARREFOUR

1 4

U

P a ni e r

1 3

de

4 52

8 5
B ri
se

BOIS DE SAINT ANGE
1 63

8 5

Rou
te

5 16

6 4

8 2
3 46

8 6

1 1
3 44

8 4

4 94

5 17
6 6

4 98

3 43
8 1

a

4 95
4 96

Cha
r as
sa
ns

5 34

5 18
4 97

5 31

5 23
a
5 22

5 32

LES CHARASSANS

d it

1 82

de
s

1 64

8 7

8 4
4 86
5 6

4 87

3 22

4 09

Nj

3 23
a

r al

4 21
ru

1 83

9

m

in

Ma

5 35
( 42 1)
4 40

ir ie

5

3 29
1 27

1 78
e
h
C

U

5 29

5 30

5 27
3 10

3 15
8 2
3 14

Chem
in

5 36

5 28
3 05

3 07

3

B1

3 04

3 62

1 59

4 42

2 97
5 45

a
la

Nj

5 25
4 14
3

de

Ro u t e

92

.n
C.d

5 26
4 13
4 92

1 28

a

5 3

8

4 22
4 93

4 70
1

1

5 46

le
V il

3 06
a
4 43

3 63

V

3 03
4 89
1 58

ille

1 34
2 99

1 60

U

5 49
5 47
2 98

3 65

4 90

1 35
1 30

5 48

m
ar
e

1 14

al
e ch
mar

4

8 1

1 15

U

8 0

ch
al

ru ral
1 10

1 61

4 44

1 13

a

de

dit

1 62

2 61
2 63
4 45

2 64
2 65

5 03
7 9

1 12

5 50

te
Rou

LES CHARASSANS

a

A

de

3 66

8 3

5 19

5 20
4 84

4 85
a

1 0

4 10

3 24

5 21

a

AU

3 20

3 21
1 79

5 24

Route

d u

5 33

3 64

Gra
nd

5 00

2 89

5 01

5 02

N

1 31

5 04

2

2 68
4 67
7 8

5 05
nn e
G a re

Ru

4 68

e
Sa

2 88

2 87

1 44

oc
h

1 05

4 65

Rue

4 64

1 02

4 66

de

1 40

2 66
in t
-R

2 76

9 0
la

1 03

1 04

4 62
Ru

1 06

e

1 41

1 43

4 63
4 61

1 07

nt-R

Rue

1 42

S ai

7 3

o ch

1 08

7 2

1 30

C

h

a

ra

ss

an

LES CHARASSANS

s

1 19

4 3

9 1

4 0

B2

1 81
1 80

8

SAINT -ANGE

1 76

1 66

a

3 9

1 29

M a ir ie

E co le

7 5

1 20

Nj

4 1

1 38
2 44

2 43

1 75

u

x

B2

a

5 52

Y2
P

a

le

y

A

5 51

1 72
1 45

5 53

1 37

1 71
5 40

Ah

1 70
9 4

1 39

1 46

1 56

9 5

9 7
3 83
3 85

2 23
1 69
3 87

3 84

3 82

2 22

2 30

5 41
5 42

9 6

2 21
3 81
2 20
3 79

3 80

2 29

2 24

9 3

2 19

2 18
2 25

e

d

2 40

A

2 27
2 17

3 73
3 88
4 12
4 71

2 39
2 11
3 96

3 89

3 86

2 16

3 97
3 90
3 98

la
y

4 00
a

le

2 09

P

3 74

3 99

4 58

N

em

in

3 77

Ch

4 04

2 15

4 57

3 91

4 28

2 14
1 53
3 92

2 13
2 08

LES VALLEES

2 12

3 93

7 7

2 06

7 6

1 55

4 19

4 03

1 51

4 02

1 48
1 54

4 20

de

1 52
2 05
2 01
Ch

e m
in

5 54

de

1 49

it

d

2 02

B2

2 05

1 46
1 45

U

it

1 47

d e
s

5 55
d

4 05

Chem
in

4 01

5 06

4 55

1 58

L

5 07

uq

u

et

s

4 77

ot

1 60
-P

1 59
4 38

a

ru

SAINT ANGE

1 96

e

r al

4 23
1 99

1 98

ss
C

4 50

4 16
4 49

1 63

4 26

1 64

in
e m

Rue

5 08
4 48

y
P a le

RR
EZ

2 00

Ch

1 97

1 67

4 25

d

e

1 68
C

de

Ch

i
em

h

e

1 69
m

1 72

in

1 70

n

1 71
1 73
1 95
Ch

1 94

1 93

d it

em

in

4 27

3 72
r al

1 89
1 91

1 85
6 8
4 17
1 90

1 84

Y2

it

ru

1 92

d

r u r al

LO

B3

a

5 4

LES CHARASSANS

ru ral

5

1 57

B3

com
mu
na

it
d

Fl
5 3
4 47

Chap elle

Vile m
a r e ch
al

le

5 09
5 0

1 12

d e

3 61

5 38

1 7

Rue

Les contraintes hydrauliques
fortes qui affecte la trame
bâtie
avec
de
fortes
disparités
en
termes
d’infiltration ont conduit la
commune dans un logique
de gestion et d’anticipation
à
s’appuyer
sur
un
ensemble de principes te
de prescriptions qui seront à
respecter et à intégrer lors
LA GARENNE
de la mise en œuvre de
Nj
tout
projet
de
développement de cette
zone d’urbanisation future.
L’objectif
communal
s‘inscrit dans une logique
d’organisation à long terme
permettant en dehors du
simple
aménagement
urbain
d’intégrer
une
LA GARENNE
N
réflexion et des actions à
même de permettre la prise
en compte et la gestion de
l’hydraulique.

B1

3

C. ORIENTATIONS EN MATIERE D’AMENAGEMENT
1. ZONE AU DES CHARASSANS
Voi e

1.1. Localisation/contexte
di t

Dans le cadre du projet de Plan Local d’urbanisme la commune de Saint Ange a
défini une zone d’urbanisation future (AU) sur la frange Ouest du village
2 0

7

6

Ro ute

B1
LE BRISE PANIER

LES FOSSES

4 8

n4

C

h

a

r as

s

an

s

4 3

Ch em
in

1 9

1 8

d

e

s

de

B1

5 38

1 7

u na
le

it
d

Voi

e

F la
gy

5 3

1 12
4 47

5 4

LES CHARASSANS

rura l

5

5 09

com
m

5 0

5 37

4 78
5 12
5 5

1 07

4 53

1 11

ru

r al

1 09

1 10

4 47
4 79
4 83

BRUYERES

4 80

1 08
4 82

5 11

5 13

e m
i

n

4 81

Ch

7 9

1 6

Flag y

in

A

Ch em

Nj

LES GRANDES

4 15

5 8

5 9

5 14

8 2

4 34
4 30

4 74
1 2
4 31

5 15
a

7 5

1 25

6

4 75

1 5

LE CARREFOUR

1 4

U

1 3

de

P a ni e r

4 52

8 5

8 5

Ro ut

e

5 16

B ri
se

BOIS DE SAINT ANGE

6 4

8 2

1 63

3 46
8 6

1 1

3 44

8 4

4 94
5 17

6 6

4 98

3 43

8 1

a

an
s

4 95
4 96
5 24

d u

Ch
ara
ss

5 33

4 97
5 23
a
5 22

LES CHARASSANS

a

d it

4 85

a

1 0

de
s

1 64
4 09

8 4
4 86

4 87

Nj

3 22

3 23
a

ru

r al

4 21

5 35

9

( 42 1)

Mai
rie

5

3 29
1 27

in

4 40

5 3

m

8
4 22

C

h

e

92
.n
C.d

4 93
5 26
4 13
4 92

5 25

4 14
3

5 29

5 30

Ru
e

de

5 27
3 10

a
la

Nj

4 70

1 28

3 15
8 2
3 14

Ch em
in

5 36

5 28
3 05

3 07

3

B1

3 04

4 42

a

ar

U

2 99

lem

8 0

ec
ha
l

1 15

U

8 1

V

4 43

Vil

4 89

4

m
il le

3 06

3 03

1 14

al
ch
a re

2 97
5 46

8 3

5 19

5 20
4 84

AU

3 21

4 10

3 24

1 82

8 7

5 21

Ro ut

5 32

3 20

5 18

5 31

e

5 34

1 26

Cette
zone
de
développement
de
l’urbanisation
d’une
emprise de 1,2 ha, est
bordée à l’Est par un
espace de constructibilité
immédiate le long de la rue
dite route de Villemaréchal
(RD 92), et à l’ouest par le
chemin
rural
des
Charassans,
voie
de
circulation
agricole
qui
débouche sur un passage
étroit et dont l’emprise ne
permet pas aujourd’hui
d’envisager une utilisation
fonctionnelle
pour
la
desserte d’un espace à
vocation d’habitat.

rura
l
1 10

1 61

4 44

Dans le cadre de la mise en
LES CHARASSANS
œuvre du projet de PLU des
emplacements
réservés
destinés d’une part à au
maintien de l’accès à cette
zone mais également dans
LES CHARASSANS
une logique de gestion des eaux pluviales ont été définis, dont un vaste
SAINT-ANGE
Njsitué en continuité immédiate du périmètre
emplacement
d’urbanisation future afin
d’envisager une gestion plus optimale des eaux pluviales à l’échelle du territoire
Y2
communal.
5 49

5 47

2 98

4 90

5 48

1 13

de

a

dit

1 62

2 61

2 63

4 45

2 64

2 65

5 03

7 9

1 12

5 50

ute
Ro

de

a

5 00

2 89

2

5 01

5 02

5 04

2 68

4 67

7 8

5 05

Ru

Gar enne

2 88

2 87

1 44

4 68

e

Sa

in t
-R

1 40

2 66

oc
h

2 76

9 0

1 05

4 65

la

Ru
e

4 64

4 66

de

1 02

1 03

1 04

4 62

1 06

1 41

e
Ru

1 43

4 63

4 61

1 07

Ru e

1 42

Sa
intRo
ch

7 3

7 2

1 08

1 30

1 29

M a ir ie

E co le

B2

7 5

s

4 3

9 1

1 19

1 20

1 81

1 80

8

1 76

4 1

1 66

a

3 9

4 0

2 43

A

1 38

Ch ape lle

2 44

B2

1 75

5 52

5 51

1 72

5 53

1 37

1 71
5 40

1.2. Accès/desserte

Ah

1 70
9 4

1 39

1 56

9 5

9 7

3 83

3 85

2 23

1 69
3 87
3 84

3 82

2 22

2 30

5 41
5 42

9 6

2 21
3 81
2 20
3 79

2 29

3 80

2 24
9 3

2 19

Ce secteur ne bénéficie pas d’une desserte ni d’une viabilisation effective, le
A
chemin des Charassans à l’Ouest est inadapté à la création d’une desserte
automobile et d’autre part la partie dénommée rue des Charassans est fortement
LES VALLEES
contrainte
parNun rétrécissement au droit de son débouché sur la route de
Villemaréchal.
2 18

2 25

2 40

2 27

2 17

3 73

3 88

4 12

4 71

2 39

2 11

3 96

3 89

3 86

2 16

3 97

3 90

3 98

la

2 09

P

a

le

y

4 00

3 74

3 99

4 58

2 15

3 91

4 57

4 28

2 14

3 77

1 53

3 92

2 13

2 08

4 04

2 12

3 93

7 7

2 06

7 6

1 55

4 19

4 03

1 51

4 02

1 48

1 54

4 20

de

4





 RD 92 Route de Villemaréchal

 Débouché de la rue des
Charassans/chemin de Brise Panier au
droit de la route de Villemaréchal

5

1.3. Cadre physique
L’emprise de cet espace de développement de l’urbanisation présente une
topographie relativement plane, avec sur sa frange Nord l’amorce d’une légère
dépression qui draine l’ensemble du réseau des eaux pluviales de la commune.





Fil d’eau
Pente
Périmètre AU

6

 l’emprise de la zone AU

 la limite Nord de la zone et la
dépression topographique

1.4. Principes mis en œuvre

di t

Voi e

Dans le cadre de la réalisation du projet de PLU un certain nombre de dispositions
spécifiques ont été mises en œuvre afin de garantir un aménagement optimal de ce
secteur, mais également afin d’anticiper la gestion des eaux pluviales à l’échelle de
la commune.
Les principes suivants ont été mis
en œuvre dans le cadre du PLU :
- anticiper la desserte future de
la zone AU (création d’un
emplacement réservé)
- prévoir les emprises nécessaires
à la gestion des écoulements
(emplacement
réservé
pour

2 0

7

6

Ro ute

B1
LE BRISE PANIER

LES FOSSES

4 8

n4

C

h

a

r as

s

an

s

4 3

Ch em

in

1 9

1 8

d

e

s

de

B1

5 38

1 7

u na
le

it
d

Voie

F la
gy

5 3

4 47
5 4

LES CHARASSANS

rura l

5

5 09

com
m

5 0

1 12

5 37

4 78
5 12
5 5

1 07

4 53

1 11

ru

r al

1 09

1 10

4 47
4 79
4 83

BRUYERES

4 80

1 08
4 82

5 11

5 13

1 26

e m
i

n

4 81

Ch

7 9

1 6

Flag y

Ch em

in

A

aménager et entretenir le fossé
d’écoulement)

Nj

LES GRANDES

4 15

5 8

5 9

5 14
8 2

4 34
4 30

4 74
1 2
4 31

5 15
a

7 5

1 25

6

4 75

1 5

LE CARREFOUR

1 4

U

1 3

- anticiper une gestion à long
terme
de
l’hydraulique
(emplacement réservé pour la mise

de

P a ni e r

4 52

8 5

8 5

Ro ute

5 16

B ri
se

BOIS DE SAINT ANGE

6 4

8 2

1 63

3 46
8 6

1 1

3 44

8 4

4 94
5 17

6 6

4 98

3 43

8 1

a

an
s

4 95
4 96
5 24

5 34

5 23
a
5 22

5 32

LES CHARASSANS

d it

en place d’un aménagement
hydraulique global)

3 21

8 7

5 21

4 10

de
s

1 64
4 09

8 4
4 86

4 87

Nj

3 22

3 23
4 21

a

ru

r al

1 83

5 35

9

( 42 1)

Mai
rie

5

3 29
1 27

in

4 40

m
C

h

e

92
.n
C.d

5 26
4 13
4 92

5 29

5 30

Ru
e

de

5 27
3 10

3 15
8 2
3 14

Ch em

in

5 36

5 28
3 05

3 07

3

B1

3 04

a
lem
Vil

4 42
2 97
5 45

a
la

Nj

5 25

4 14
3

R oute

5 3

8
4 22
4 93

4 70

1 28

5 46

3 06
a
4 43

Vil

3 03
4 89

U

2 99

5 49
5 47

2 98

4 90

1 30

5 48

8 3

5 19

5 20
4 84

4 85

a

1 0

3 24

1 82

a

AU

3 20

5 18

4 97
5 31

Ro ute

d u

Ch
ara
ss

5 33

lem

a re
ch
al

1 14

l
ha
rec

4

1 15

U

8 1

8 0

rura

l

1 10

1 61

4 44

1 13

de

a

di t

1 62

2 61
2 63

4 45

2 64
2 65

5 03
7 9
1 12

5 50

ute
Ro

de

LES CHARASSANS
2

a

5 00

5 04

2 89

2 68

5 01

4 67

5 02

7 8

5 05

Ru

Gar enne
2 88

2 87

1 44

4 68

e

Sa

in t
-R

1 40

2 66
oc
h

2 76

9 0

1 05
4 65

la

Ru
e

4 64
4 66

de

1 02
1 03
1 04

4 62
1 06
1 41

e
Ru

1 43

4 63
4 61

1 07

nt -R
oc

7 2

Ru e

1 42

Sai

7 3

h

1 08

1 30

LES CHARASSANS
s

4 3

1 19

Nj
9 1

4 1

4 0

B2

1 81
1 80

8

SAINT-ANGE

1 76

1 66

a

3 9

1 29

M a ir ie
E co le

7 5

1 20

2 44

2 43

B2

1 38

Ch ape lle

an

1 75
5 52

Y2

A

5 51

1 72

5 53

1 37

1 71
5 40

Ah

1 70
9 4

1 39

1 56

9 5

9 7
3 83
3 85

2 23
1 69
3 87

3 84

3 82

2 22

2 30

5 41
5 42

9 6

2 21
3 81
2 20
3 79

2 29

3 80

2 24
9 3

2 19

2 18
2 25

A

2 40

2 27
2 17

3 73

3 88
4 12

4 71

2 39
2 11
3 96

3 89

3 86

2 16

3 97
3 90
3 98
4 00
y

ss

2 09

le

ra

a

a

P

h

la

C

3 74

3 99

7

4 58

3 77

4 04

LES VALLEES

N

2 15
3 91

4 57

4 28

2 14

1 53
3 92

2 13
2 08
2 12

3 93

7 7
2 06

7 6

1 55

4 19
4 03

1 51

4 02

1 48
1 54

4 20
de

2. PRESCRIPTIONS D’AMENAGEMENT
2.1. Illustration graphique
6
15

14

Panier

13

e

85

64

Br is

82
346
11

344

84

498

343

a

Ch
ar
as
sa
ns

81

du

533

534

531

532
a

AU

dit

320

321

a

10

410

de
s

324

487

322

409
323

a

rura
l

421

5

329
535
(421)

440

8

422
493

n
d.
C.

526
413

492

Nj

470
525

414

529

Ru
e

530

527
310

315
82
314

536

528
305

307

3

B1
442
306

V

443

303
489

549

548

92

U

Vi
lle
m
ar
ec
ha
l

m
ille

l
ha
ec
ar

4

U

81

80
444

de

a

162

261
263
445

264
265

503
79

550

e
ut
Ro

a

de

Ch
em
in

9

500

501

2

504

268
467

Principe de liaison au réseau viaire existant

Espace à vocation principale d’habitat
Principe de création d’un fossé accompagné d’un cheminement piéton
Principe d’une zone de gestion des eaux pluviales traitée en espaces verts, plantée et arborée avec des
bassins de retenus, permettant de créer un espace récréatif (hautes tiges buissonnants, jachères
fleuries,…)

8

2.2. Justifications des principes d’aménagement
La mise en œuvre d’Orientations d’aménagement et de Programmation au droit de
la zone AU définie dans le PLU doit permettre de répondre à plusieurs objectifs.
D’une part encadrer le développement de ce secteur afin de permettre une
urbanisation adaptée au contexte communal, en particulier en termes de
raccordement à la voirie existanteµ. En effet le chemin des Charassans ne peut être
considéré comme une desserte acceptable et la circulation des véhicules devra
uniquement s’appuyer sur la rue/route de Villemaréchal.
D’autre part l’encadrement de l’organisation de ce secteur doit répondre au
double objectif communal de gestion des eaux au droit du périmètre de projet et
de mis en œuvre d’aménagement susceptible de réduire les contraintes
hydrauliques qui affecte la commune.
La matérialisation d’un fossé débouchant sur un ensemble aménagé sous forme
d’une zone mixte (gestion des eaux de ruissellement et espaces verts) doit permettre
à la commune d’apporter en association avec l’aménagement de cette zone des
aménagements à même de permettre une gestion plus opérationnelle des eaux de
pluie , en évitant la concentration des écoulements au droits des parcelles bordant
le cimetière.

9

D. GESTION DE L’HYDRAULIQUE
La gestion de l’hydraulique est un des éléments clé des objectifs du PLU : en effet le
nature des sols est aujourd’hui un élément de contrainte, en raison de la faible
capacité d’infiltration des terrains, que la commune a souhaité intégrer dans la mise
en œuvre de son projet.
L’anticipation des éléments nécessaires à la gestion des écoulements issus des eaux
pluviales mais également des débits de fuite issus des systèmes d’assainissement a
généré la détermination d’un projet d’ensemble à l’échelle du village.
La mise en œuvre de cet objectif s’appuie sur la détermination au travers de la
définition d’emplacements réservés à même de permettre la mise en œuvre d’une
politique de gestion de l’hydraulique à l’échelle du village.
L’absence d’exutoire ne permettant pas d’envisager d’autres possibilités que la
réservation d’emprises foncières.

1. PRINCIPES MIS EN ŒUVRE :
La gestion de l’hydraulique à l’échelle du village va s’appuyer sur une reprise et une
identification des axes d’écoulements aériens avec la définition d’une emprise
suffisante permettant d’en assurer l’entretien et éventuellement d’aménager leurs
abords (plantation, cheminement piéton). La gestion de l’hydraulique et des
écoulements va également reposer sur un programme d’aménagement de bassin
et de zones tampons au travers d’aménagement paysagers et techniques
matérialisés par des emplacements réservés.

2. ILLUSTRATION

10

37
23

A

22

Aménagement
des
écoulements
superficiels

commu nal e

du

38

39

77

40

21

106

41

42

l dit

du Ci

re
metie
l

rura

ru
ra

Ch .

78

Aménagement
hydraulique
(bassin
tampon et espace de
rétention permettant
de
limiter
les
ruissellements

di t

Voi e

7

20

7

6

Ro ute

B1
48

n4

Ch

ara

ssa
ns

43

Ch em

in

19

18

des

de

B1

538

17

u na
le

t
di

e

F la
gy

53

112

Voi

447
54

537

478

rura l

5

509

com
m

50

512
55
107

453
111

r ur

al

109

447

110

479

483

126

Nj

415

482
511
513
481

Ch
emi
n

79

16

Flag y

Ch em
in

A

480

108

58

59

514

434
430

474
12
431

515
75

a

125

6

475

15

14

U

13

de

Pan ier

452

85

85

Ro ute

516
64

Br ise

82

346
11

344

86

84

494
517

498

343

81

66

a
495

an
s

496
524

du

Ch
ara
ss

533

531
523
a
522

87

521

83

519

Ro ut

e

534

518

497

532
a

520
484

AU

di t

320

485

a

10

321

410

de
s

324

164
409

322

84
486

487

Nj

323
a

r ur

al

421

9

Mai

535
( 421)

rie

5

329

440

92
.n
C.d

Ch

em
in

53

8

422

493

526
413
492

470

414
3

529

Ru
e

530
527
310

a
la

Nj

525

315
82
314

Ch em

536

528
305

307

3

B1

304

442

297
306

Vil

a
443

Vil

303
489

U

549

490

548

lem

a re
ch
al

4

lem

81

U

80

in

115

114

al
ch
a re

rura

l

110

161

444

113

de

a

162

261
263

445

264
265

503
79
112

550

ute
Ro

de

a

500

2

501
502

504
268
467
78

505

Ru

144

468

e

140

Gar enne
Sai

288

287

90

266
nt -R

och

276
105

la

465

Ru
e

464
466

de

102
103
104

462
106
141

e
Ru

143

463
461

107

72

Sa
intRo
ch

Ru e

142

73

108

130
M air ie
Ecole

129

11

12


Aperçu du document Doc_4_OAP_Saint_Ange_approbation.pdf - page 1/13

 
Doc_4_OAP_Saint_Ange_approbation.pdf - page 2/13
Doc_4_OAP_Saint_Ange_approbation.pdf - page 3/13
Doc_4_OAP_Saint_Ange_approbation.pdf - page 4/13
Doc_4_OAP_Saint_Ange_approbation.pdf - page 5/13
Doc_4_OAP_Saint_Ange_approbation.pdf - page 6/13
 




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00281716.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.