Saponaire .pdf


Nom original: Saponaire.pdfAuteur: Guillaume Dorsemaine

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/11/2014 à 20:47, depuis l'adresse IP 88.122.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 733 fois.
Taille du document: 309 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


La Saponaire
Saponaria Officinalis
Dans Saponaire, il y a Savon…
Ce nom provient du nom Gaulois d’un décolorant pour les cheveux qui fut
traduit par les Romains en Sapo, nom qui désigna dès lors le savon.
Au Moyen-Age les gens utilisaient cette plante pour se nettoyer les doigts
entre les plats.
Voilà pour l’étymologie…

C'est une plante assez grande (de 30 à 80 cm), à feuilles ovales
opposées, aux fleurs rose pâle ou blanche à 5 pétales (de 2 à 4 cm,
odorantes) groupées en touffes denses en cyme de la tige et des rameaux.

Le pouvoir détersif de la Saponaire est dû à une forte concentration en
Saponine, un principe actif si corrosif qu’il en devient toxique, donc par
mesure de précaution, il vaut mieux savoir que la saponaire peut produire
des intoxications par voie interne.

On l’utilise parfois en médecine familiale parce qu’elle est l’un de nos
meilleurs dépuratifs ainsi qu'un diurétique, un diaphorétique, un
expectorant et un vermifuge remarquable capable de soulager les effets de
la goutte, des rhumatismes, d'insuffisances hépatiques ainsi que de
nombreuses maladies de la peau (Les Romains en mettaient dans leur bain pour guérir les démangeaisons, les
léproseries l'utilisaient également pour nettoyer les plaies des lépreux)...

La décoction de Saponaire appliquée sur la peau permet de lutter contre l'eczéma, l'acné, le psoriasis, les pellicules,
l' urticaire et les démangeaisons.

Pour se laver les mains, il suffit de prendre quelques pétales et un peu d'eau dans les mains et de frotter, c'est
magique ça mousse....

Pour laver son linge, il suffit de couper les racines en petits morceaux et de les jeter dans un récipient avec de l'eau,
lorsque celle ci bout, mettre le linge et continuer à faire bouillir...

Bref une plante magique... Que dis je.... Druidique !!!!!.

Guillaume D.
Autonomie Nomade – La Saponaire


Aperçu du document Saponaire.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Saponaire.pdf (PDF, 309 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte




Documents similaires


saponaire
maison propre et jardin vert
maison propre et jardin vert
les trucs de grand mere
trucs de grand mere
les trucs de ma grand mere

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.009s