carbica 16p print .pdf



Nom original: carbica_16p_print.pdfTitre: carbica_programme_print.indd

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Adobe InDesign CS5 (7.0) / Adobe PDF Library 9.9, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 25/11/2014 à 18:54, depuis l'adresse IP 95.138.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 404 fois.
Taille du document: 927 Ko (16 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


CARBICA X

en

M
M
M
g
g M M
g
M
g
MMM
MM g
MMM
g
MM M
Mg
M g
M
M
M
g
g
g
M
g
g
M
gg

op

10 e ConFÉRenCe quADRiennALe
Des ARCHives De LA CARAÏBe

ll l
l
llll
l
llll l
ll l l
l
l
lll
ll l
ll l l ccess ?
la
RÉPonDRe Aux DÉFis
De L’ACCÈs Aux ARCHives
& Aux DonnÉes PuBLiques
DAns LA CARAÏBe

FORT-DE-FRANCE
MARTINIQUE
2–5 DeC. 2014

carbica_programme_print.indd 1

24/11/2014 16:48

carbica
AssoCiAtion Des ARCHives AntiLLAises
qui sommes-nous ?

nous sommes une association non
gouvernementale créée en 1965, et déclarée
en avril 2006 en Martinique. nous sommes
partie prenante, en tant que branche régionale,
du Conseil international des Archives (iCA).
Le but de l’association, comme l’expriment
ses statuts, est de fédérer les archivistes du bassin
caribéen (y compris dans ses franges continentales
comme Belize, surinam et les Guyanes).
elle compte aujourd’hui plus de 30 membres,
dans 25 États et territoires de la Caraïbe,
anglophones, francophones et même
hispanophones.
Les objectifs de carbica sont :
l de constituer un lieu d’échanges d’expériences
entre ses membres, notamment en prenant
en compte les traditions archivistiques différentes
par des rencontres annuelles, par des échanges
électroniques et un site, et par un bulletin de
liaison et de promotion des activités ;
l de fournir une offre de formation diversifiée
aux archivistes souvent isolés au sein de leur île,
pour leur permettre de mettre à jour leur pratique
dans le contexte très évolutif de leur discipline
(conservation matérielle de documents,
pérennisation des archives électroniques,
normalisation des formats de description
documentaire…) ;

g
gg
gggg

carbica_programme_print.indd 2

l ll
l ll l
l
lll
ll l
ll
l
l

l de contribuer au développement
des institutions d’archives et à la promotion
de la profession dans une région où les États,
jeunes, n’ont constitué que très récemment de tels
services ; développer auprès des pouvoirs publics
la conscience du rôle des archives comme outil
de gouvernance, et comme patrimoine culturel ;
l de mettre en œuvre des actions communes
de protection et de valorisation de ce patrimoine
culturel (archives orales, écrites, électroniques…)
telles que publications thématiques, bases
de données en ligne sur les sources, enquêtes…
Le principal projet est le projet MiGan,
« archives antillaises en réseau pour une
mémoire partagée » : réalisation d’un portail
d’accès aux ressources historiques conservées
dans les pays participants du bassin caribéen.
Ce projet, associant 6 partenaires caribéens, est
soutenu par l’union européenne dans le cadre
du programme interreg.
www.carbica.org
vous êtes archiviste ou professionnel de
la gestion de l’information des organismes ?
vous pouvez rejoindre CARBiCA, la seule
association professionnelle dédiée au monde
des archives et du records management pour
toute la Caraïbe. Adhérez au Conseil international
des archives, pour  participer, à l’échelle mondiale,
au développement des archives. www.ica.org
renseignements :
l Comité local de CARBiCA
Corinne Bonjean : bonjean@cg972.fr
l secrétariat de CARBiCA
Mrs Cheryl sylvester : csylvester@sgu.edu

24/11/2014 16:48

l
l ll
l ll l en
l
l l l op
ll l
open data et protection des données
personnelles, open government et initiatives
citoyennes pour accéder aux données générées
par les gouvernements et les collectivités ou
pour restituer un passé souvent douloureux…
c’est l’accès aux archives et aux données publiques
qui sera le leitmotiv de la 10e conférence quadriennale des archives antillaises (CARBiCA X), dans
un monde où les exigences de transparence, du
droit à l’information et au respect de la vie privée
doivent s’équilibrer ; où la demande publique de
connaissance du passé, nécessaire à une identité
collective apaisée s’articule avec les perspectives
technologiques de l’open data, qui permettrait
l’essor d’une « économie de la connaissance ».
vous voulez savoir ce que les concepts et
politiques d’open data et open government
changent aux dispositifs découlant des lois
sur la liberté de l’information ou la protection
des données personnelles ; quelle part doivent

carbica_programme_print.indd 3

a
gg g
g

MMM
MM
MM
MM
MM
MM
M
MM M
M

g s?
gg ces
c

ll
ll

prendre les archivistes, les responsables
politiques et administratifs, les citoyens,
à notre échelle territoriale et caribéenne, doivent
prendre à ce mouvement de fond ; comment
gérer le respect de la vie privée, de la propriété
intellectuelle en communiquant les archives
ou en les mettant en ligne ; comment faciliter et
encadrer la réutilisation des données publiques,
ou tout simplement si vous vous demandez
si données publiques = archives publiques =
documents administratifs, CARBiCA X
est pour vous.
La conférence du 2 décembre fera intervenir
pendant toute une journée des spécialistes
internationaux sur les enjeux et les tendances
que dessinent le futur de l’accès aux archives.
Cette conférence s’adresse, au-delà des archivistes,
aux professionnels de l’information et des tiC,
aux étudiants, aux décideurs administratifs
et politiques.

24/11/2014 16:48

ll l
l
l
l
s
l
n
o
i
t
l
n
e
v
r
l
e
t
n
i
les
llll l
l

M
MMMM
MM
MMM

Josette Manin
Allocution de bienvenue

Présidente du Conseil général de la Martinique.
Militante communiste auprès de Georges Gratiant,
une grande figure de la vie politique martiniquaise,
Josette Manin débute sa carrière politique en 1983,
comme conseillère municipale du Lamentin.
Elle est élue conseillère générale en 2001.
Dans ses fonctions électives, cet agent de banque
aujourd’hui retraitée est particulièrement en charge
des questions sanitaires et sociales et de transport
(présidente de l’OMASS au Lamentin, présidente
de la commission transport de la CACEM).
Elle est élue présidente du Conseil général en 2011,
première femme à occuper cette fonction
en Martinique, la seconde aux Antilles, et
la onzième dans l’histoire de France.
Dominique Taffin
Accès aux archives et données
ouvertes, une introduction
Diplômée de l’École nationale des Chartes
(France), conservateur général du patrimoine,
conjugue une expérience de près de 30 ans
dans les archives et dans les musées (Archives
nationales d’outre-mer, musée national des
Arts d’Afrique et d’Océanie, Paris). Directrice
des Archives de la Martinique depuis 2000,
elle pilote la Banque numérique des patrimoines
martiniquais (numérisation et mise en ligne
des collections historiques du département
de la Martinique) et la mise en place du système
d’archivage électronique. Ses travaux historiques
et de médiation culturelle sur les Antilles et
la colonisation privilégient l’approche sociale
et anthropologique. Actuellement présidente
de CARBICA, la branche régionale du Conseil

carbica_programme_print.indd 4

international des Archives pour la Caraïbe,
elle assure la coordination du projet MIGAN, portail
web consacré aux Archives antillaises.
David Leitch
Le repositionnement des archives
au XXIe siècle : le rôle du Conseil
international des Archives

Après un master d’histoire et philosophie
à l’Université de Glasgow, David Leitch a obtenu
son doctorat à Cambridge en soutenant une thèse
sur l’administration coloniale française à la fin
du 19e et au début du 20e siècles. Il a alors obtenu
un master avec félicitations en archivistique
à l’Université de Londres. Il a commencé
sa carrière aux Archives de Glasgow en 1986,
avant de travailler à Londres, aux Archives
nationales du Royaume-Uni, dont il a été membre
du comité directeur de 2000 à 2006. Secrétaire
général de l’ICA depuis le 1er août 2008, il est
à l’initiative d’un ambitieux programme de réforme
organisationnelle.
l Le nouveau programme stratégique 2014-2018
adopté par l’ICA relève d’une volonté délibérée
de repositionner les archivistes en tant que
gestionnaires d’information, pleinement conscients
du rôle important qu’ils jouent dans la société
et dans les débats sur les politiques publiques.
Il vise à promouvoir le déplacement d’un point
de vue centré sur les archives historiques,
et à permettre aux archivistes d’acquérir les
compétences techniques et de communication
dont ils ont besoin pour gérer les archives le plus
en amont possible. Si les archivistes s’attaquent
avec confiance aux défis de la gestion des
archives à l’ère numérique, sans perdre de vue
le plus large contexte social et politique, alors
ils offriront au public la meilleure garantie que

24/11/2014 16:48

lll
l

les archives électroniques à valeur historique
permanente soient conservées et rendues
accessibles de façon responsale. Les enjeux sont
élevés – si les opportunités d’aujourd’hui sont
manquées, les archivistes seront alors de plus
en plus marginalisés, tandis que d’autres métiers
interviennent dans leur territoire traditionnel.
Dans les toutes prochaines années, l’ICA fera
de son mieux pour éviter cela, en engageant
des campagnes de promotion des archives et
en fournissant aux professionnels des archives
les outils dont ils ont besoin.

Trudy Peterson Huskamp
Pas de fermeture sans ouverture 10:00
Trudy Huskamp Peterson est consultante
en archives et archiviste certifiée. Elle a travaillé
vingt-quatre ans aux Archives nationales
des Etats-Unis, dont plus de deux ans comme
directrice par intérim. Elle a été présidente de
la Conférence internationale de la Table ronde
des archives (CITRA, 1993-1995) et de la Société
des Archivistes américains (1990-1991), et préside
le groupe de travail de l’ICA sur les droits de
l’homme, après avoir présidé le groupe de travail
pour un référentiel d’accès aux archives.
l Le Conseil international des Archives a adopté
les Principes d’accès aux archives en 2012,
et les a accompagnés en 2014 d’un rapport
technique. Cette communication passera en revue
les dix principes et, par des exemples, démontrera
l’importance de chacun d’entre eux.
René Kiminou
L’accès aux archives et le droit
Avocat au barreau de Fort-De-France,
maître de conférences à l’université des Antilles.
Dirige l’ouvrage Économie et Droit des Affaires
de la Caraïbe et de la Guyane
l L’accès aux archives devrait être libre
concernant les informations qui y sont stockées.
En effet les archives doivent en principe tenir
librement les documents et informations
qu’elles détiennent à la disposition du public.
Tel n’est pas le cas en raison notamment des
statuts différents des archives, selon qu’elles sont
privées ou publiques. Par ailleurs les documents

carbica_programme_print.indd 5

ainsi que les informations qu’ils contiennent
ont eux-mêmes des statuts différents. Certains
sont des créations protégées notamment par
le droit de la propriété intellectuelle, alors que
d’autres sont des biens (bases de données par
exemple) protégés par le droit commun. Certaines
informations peuvent porter atteinte à la vie privée
des personnes et leur divulgation strictement
encadrée par le droit. Que prévoient certaines
législations caribéennes en la matière ?
Charles Gibson
Un archivage efficient
pour une bonne gouvernance
Directeur des Archives nationales de Bélize (BARS)
de 1985 à 2008, Charles Gibson est directeur
général des services (CEO) du ministère du Service
public et de l’amélioration de la gouvernance.
l La communication traite des élémentsclés d’un archivage efficient et à quel point
ils sont d’importance critique pour soutenir
les caractéristiques principales de la bonne
gouvernance. Aujourd’hui, un nombre croissant de
pays de la Caraïbe se dotent d’une législation sur
l’accès ou la liberté de l’information, dans un effort
pour promouvoir une plus grande transparence
et responsabilité devant les citoyens, mais il en
reste encore beaucoup sans loi moderne sur les
archives et sur l’information. On évoquera aussi
combien la modernisation des fonctions support de
l’administration comme la gestion des ressources
humaines, des finances, de la santé, du foncier
ou la fonction juridique repose sur une bonne
gestion des documents. Par leur importance, ces
fonctions sont les premiers domaines informatisés
et présentent donc des défis réels en termes de
gestion et d’archivage électronique des documents,
surtout en l’absence d’une législation archivistique
à jour. La communication discutera l’expérience du
Belize et les défis posés pour l’accès à l’information.
L’auteur exposera son expérience personnelle
à la fois comme ancien directeur des Archives
nationales, et maintenant comme ministre et
suggérera des pistes pour y répondre. Il conclura
sur la la voie à suivre, en soulignant combien
un bon archivage soutient la bonne gouvernance,
en particulier avec les défis croissants de l’accès
à l’information et e-gouvernement.

24/11/2014 16:48

Silvia Ninita de Moura Estevao
La loi brésilienne
sur l’accès à l’information :
le déploiement et la mise en œuvre

numérique et impliqué dans les projets
collaboratifs, il est président d’Open Street Map
France et promeut l’utilisation des logiciels open
source et l’ouverture des données.

Licenciée en sciences sociales avec spécialisation
en sociologie urbaine de l’université d’État
de Rio de Janeiro, et en sciences de l’information
de l’université fédérale de Rio de Janeiro, elle a
dirigé dix ans la Division des documents écrits
(section historique) des Archives nationales
du Brésil. Membre de l’équipe de la normalisation
du système d’information des Archives nationales
(SIAN) et la Banque de données Memórias
Reveladas (MR), elle exerce depuis 2012, le contrôle
du Service d’information aux citoyens, créé par
la loi brésilienne sur l’accès à l’information pour
répondre aux demandes du grand public. Elle a
publié des articles et des livres sur le traitement
et les sources archivistiques pour la recherche.
l Cette communication présentera
les caractéristiques, le fonctionnement et
les difficultés dans la mise en œuvre de la loi
sur l’accès à l’information en vigueur au Brésil
depuis mai 2012. L’accent sera porté sur l’impact
sur les archives des concepts de transparence,
de contrôle social et des données personnelles.

Hervé Lemoine
Open data & archives

Rita Tjien Fooh
L’accès aux archives : l’exemple
de la Caraïbe néerlandophone
(Suriname & Curaçao)
Rita Tjen Fooh est la directrice des Archives
nationales du Suriname depuis 2010. Elle est
aussi chargée de cours (techniques des archives)
à l’Université Anton de Kom du Suriname.
Elle est actuellement vice-présidente du comité
pour l’Amérique latine et la Caraïbe du programme
UNESCO Mémoire du monde.
Gaël Musquet
Open data pour les citoyens, quelles
perspectives dans la Caraïbe ?
Gaël Musquet est depuis 2012 chargé de mission
à la Fonderie, agence numérique d’Île-deFrance. Ingénieur formé à l’École nationale des
télécommunications, spécialiste de cartographie

carbica_programme_print.indd 6

Diplômé en sciences politiques et en histoire
contemporaine, vice-président de la chambre
syndicale des généalogistes et héraldistes
de France, conservateur au ministère de la défense,
directeur-adjoint des archives et des bibliothèques
au service historique de l’armée de terre (20032004), chef du bureau de la politique des archives
au ministère de la défense (2005-2008),
directeur du musée des monuments français
(2009), directeur, chargé des archives de France
(depuis 2010).
l L’open data est présenté, depuis quelques
années, comme l’un des nouveaux piliers de
la démocratie. Il est encouragé afin de favoriser
la transparence administrative, de stimuler
la croissance économique et de promouvoir
l’engagement social. Si l’open data vise
essentiellement les informations non nominatives
des administrations, et surtout les plus récentes,
il peut également concerner les documents et
données archivés. Mais la louable ambition qui le
porte se heurte à deux contraintes majeures : l’open
data n’est pas applicable aux données à caractère
personnel, et les droits de propriété intellectuelle
et le droit à l’image y font obstacle. L’open data
archivistique se réduit en conséquence souvent
aux documents anciens, sur support papier. C’est
alors qu’intervient une nouvelle contrainte, celle des
coûts de numérisation, qui conduit habituellement
les autorités publiques à tarifer la réutilisation,
surtout lorsqu’elle est commerciale, des “images”
issues des programmes de numérisation, alors que
l’open data est fondé sur le principe de la gratuité.
Dans un environnement juridique, économique et
sociétal en évolution, les services d’archives doivent
contribuer à l’émergence d’un modèle équilibré de
réutilisation des données publiques, qui favorise
la diffusion la plus large possible des documents
d’archives, tout en préservant les intérêts légitimes
des citoyens, des réutilisateurs et de la puissance
publique.

24/11/2014 16:48

carbica_programme_print.indd 7

g
g
g
g

Jacques Dumont est professeur des universités
à l’université des Antilles. il est directeur adjoint
du laboratoire AiHP GeoDe et vice-président
de l’Association des historiens de la Caraïbe.
il est l’auteur d’une cinquantaine d’articles, de
livres, et de contributions à des ouvrages collectifs
portant sur l’histoire contemporaine des Antilles,

g

JACques duMonT
l’historien et l’Archive :
relAtions, enJeux, territoires

g
g

avril belfon est la directrice des Archives
nationales de trinidad et tobago depuis 2010.
elle a débuté sa carrière dans les bibliothèques,
après un master en sciences de l’information
et des bibliothèques à l’université de toronto.
elle a été bibliothécaire au département
des réseaux d’information de la Bibliothèque
nationale, à la Bibliothèque du Patrimoine,
puis à la bibliothèque du Parlement avant
d’intégrer les Archives nationales. elle a assuré
l’enseignement en documentation dans
une université locale et développé un cours
d’introduction à la gestion électronique des
documents inclus dans le cursus du certificat
de records management. elle intervient
dans des colloques professionnels et s’intéresse
particulièrement aux questions d’aide à
la recherche, de valorisation et de promotion
des archives.
vashtu Gaitri Guyadeen est une directrice
de recherche créative de plus de seize ans
d’expérience professionnelle. elle a occupé
des emplois de manager, notamment à
la chambre de commerce et au Centre financier
international de trinidad et tobago. vashti a été
chargée de mission au ministère de l’energie et
est actuellement chargée de mission au ministère
de l’Administation publique. elle est le point
de contact pour l’open government partnership
et a joué un rôle opérationnel dans l’élaboration
du premier plan d’action national. Mme Guyadeen
prépare un doctorat en administration des affaires.

et en particulier sur l’histoire du corps et du sport
et sur la Première Guerre. il vient d’être nommé
membre de la commission d’étude historique sur
les événements de 1959, 1962 et 1967 aux Antilles.
l si la loi du 15 juillet 2008 a amélioré en théorie
les conditions et délais d’accès aux archives
publiques en France, a-t-elle pour autant
bouleversé le travail de l’historien ? Les historiens
n’ont pas attendu cette loi ou les définitions
élargies des archives pour étendre leurs sources,
repenser leurs usages. Aux Antilles, à l’érudit
connaisseur des archives s’est progressivement
substitué un chercheur aux compétences hybrides,
au carrefour de plusieurs disciplines des sciences
sociales. Les approches archéologiques,
le  souci d’une histoire « au ras des hommes »,
les thématiques émergentes ou revisitées
soulignent le déplacement des outils et des enjeux.
Parmi ceux-ci, les usages sociaux du passé,
pour des histoires longtemps considérées comme
marginales ou « ultra-périphériques », invitent à
réfléchir sur les supports de ces rapports au temps,
sur la place des archives, pour les chercheurs et
le public. Les effets d’une révolution numérique,
l’inflation exponentielle de documents,
leur apparente facilité d’accès renforcent le besoin
de médiateurs amenés, plus qu’à contrôler ou
faciliter leurs usages à construire ces matériaux et
leur mise en perspective. Les outils des archivistes
et des historiens s’avèrent donc plus que jamais
nécessaires et complémentaires et le dialogue
indispensable.

MMM
MM
MMM

AvRiL beLfon & MRs Guyadeen
le proJet open dAtA
à trinidAd & tobAGo

24/11/2014 16:48

carbica_programme_print.indd 8

11:00

10:00

openinG remArks

09:15
|

ouverture

accueil & inscriptions

M
M
M
MMM
MM
MMM

PAuse CAFÉ

CoFFee BReAK

we thank our partners and sponsors, whose help made this event happen | nous remercions nos partenaires, sans lesquels cet événement n’aurait pu se tenir,
ainsi que toutes les personnes, membres de CARBiCA, agents des Archives départementales de la Martinique qui ont contribué à l’organisation et la logistique.

24/11/2014 16:48

MMe RitA tJien fooh | directrice des Archives nationales, surinam

MMe siLviA niniTa de Moura esTevao | responsable du système d’information, Brésil
the brAziliAn lAw
lA loi brésilienne
on Access to informAtion:
d’Accès à l’informAtion :
deployment & implementAtion
|
déploiement & mise en œuvre

M. CHARLes Gibson | directeur général, ministre des services publics, Belize
effective record keepinG
un ArchivAGe efficient
for Good GovernAnce
|
pour une bonne GouvernAnce

l’Accès Aux Archives & le droit

Me RenÉ kiMinou | avocat, Fort-de-France
Access to Archives & the lAw
|

MMe tRuDy PeTerson | consultante, Washington
no closure without disclosure
|
pAs de fermeture sAns ouverture

The riGhT To know : PrinciPLes of access and LeGisLaTion
Le droiT de savoir : PrinciPes d’accÈs eT LÉGisLaTion

M. DAviD LeiTch | secrétaire général du Conseil international des Archives, Paris
the internAtionAl council
le conseil internAtionAl
on Archives And Access
|
des Archives et l’Accès

MMe DoMinique Taffin | directrice des Archives départementales, Martinique
Access to Archives And
Accès Aux Archives et données
open dAtA : An introduction
|
ouvertes : une introduction

MMe Josette Manin | présidente du Conseil général
welcome speech
|
Allocution de bienvenue

registration

l
l ll
ll ll
lll
ll

08:45

open
ConFÉRenCe inteRnAtionALe PuBLique |
inteRnAtionAL PuBLiC ConFeRenCe
hÔTeL baTeLiÈre, 2 dÉceMbre 2014
en PARtenARiAt AveC | in PARtneRsHiP WitH
cnfPT, DÉLÉGAtion MARtinique

carbica_programme_print.indd 9

portals demo : online archives

Conclusion

16:30

17:00

portails de données archivistiques en ligne :
quelques exemples
Conclusion

JACques duMonT | professeur des universités, Guadeloupe
the historiAn And the records :
l’historien et l’Archive :
relAtions, stAkes And territories
|
relAtions, enJeux, territoires

16:00

débat
PAuse CAFÉ

discussion
CoFFee BReAK

15:30

10 ConFÉRenCe quADRiennALe
Des ARCHives De LA CARAÏBe
10 th quAdriennAl conference
of cAribbeAn Archives

MMe AvRiL beLfon | directrice des Archives nationales
& MMe vAsHti Guyadeen | open Access unit, trinidad et tobago
open dAtA initiAtive in trinidAd
|
le proJet open dAtA à trinidAd

M. HeRvÉ LeMoine | Directeur des Archives de France, Paris
open dAtA & Archives
|
open dAtA & Archives

M. GAëL MusqueT | chargé de mission tiC, Paris
open dAtA for citizens
|
l’open dAtA pour les citoyens

oPen daTa, whaT for? new uses, new chaLLenGes
donnÉes ouverTes, Pour quoi faire ? nouveauX usaGes, nouveauX dÉfis

14:00

débat et commentaires
DÉJeuneR

discussion and comments
LunCH BReAK

access ?

12:20
12:50

CARBICA X

ll l
l l l
l
l
l
l
l
lll
l ll l ll

MMe RitA tJien fooh | directrice des Archives nationales, surinam
& M. MAx scriwanek | directeur des Archives nationales, Curaçao
Access to Archives: A cAse
l’Accès Aux Archives :
study of the dutch cAribbeAn
l’exemple de lA cArAïbe
(surinAme & curAcAo)
|
néerlAndophone (surinAme & curAçAo)

H
e

24/11/2014 16:48

Management which forms part of the Certificate
in Records Management Programme there.
She has also presented at professional conferences
and has a keen interest in Reference, Outreach
and Advocacy.
Vashti Gaitri Guyadeen is a creative research
executive with over sixteen years corporate
experience. She held managerial positions
especially at the Trinidad and Tobago Chamber
of Industry and Commerce, and the Trinidad and
Tobago International Financial Centre.
Vashti was an Advisor in the Ministry of Energy
and Energy Affairs and currently holds the post
of Technical Advisor at the Ministry of Public
Administration. She is also the point of contact
for the Open Government Partnership and
was instrumental in the development of T&T’s
first National Action Plan. Ms. Guyadeen is
a currently completing her Doctorate in Business
Administration.
Jacques Dumont
The historian & the records:
relations, stakes & territories

of men and wome,”, the emerging or revisited
themes underscore the shift of tools and stakes.
Among those, the social uses of the past, for
histories considered for so long as marginal
or “ultraperipheral”, invite us to think about
the grounds of these relations to the past,
about the part archives play, for researchers
as for the wider public
The effects of a digital revolution, the exponential
inflation of documents, their apparently easy
access reinforce the need for mediators who would,
rather than control or facilitate their use, build
these materials and put them into perspective.
The archivists’ and historians’ tools are therefore
more than ever necessary and complementary,
and the dialogue between them indispensable.
books on technical procedures applied to archives
and about research sources.

M
M
M
M
M
M
M
M
M
MM
MM M
M
MM

24/11/2014 16:48

Jacques Dumont is a University professor at
the Université des Antilles where he is deputy
director of the research unit AIHP-GEODE.
He also is the vice-president of the Association
of Caribbean Historians. I wrote some fifty articles,
books and papers on the contemporary history
of the French West Indies, especially on the history
of bodycare and sport, as well as on the First world
War. He was recently appointed as a member
of the historical commission on the events of 1959,
1962 and 1967 in the FWI.
l Whereas the French act of July, 15, 2008 has
improved the access conditions and disclosure
period for public records, has it dramatically
changed the historian’s work?
Historians have started to extend their sources
and re-think their uses long before this act
was passed and the definition of “records” was
broadened. In the Caribbean, the pattern of the
learned archives expert gradually shifted to that
of a researcher with necessarily hybrid skills,
at the intersection of several disciplines in social
sciences. Archaeological approaches, the sake of
a historiography more focused on the experience

carbica_programme_print.indd 10

g
gg g
g g

24/11/2014 16:48

Rita Tjien Fooh & max Scriwanek
Access to archives: a case
study of the Dutch Caribbean
(Suriname & Curacao)
Rita Tjien Fooh is the director of the National
Archives of Suriname since 2010. She’s also a part
time lecturer (archival methods) at the Anton
de Kom University of Suriname. Currently she is
vice chair of the UNESCO Memory of the World
for the Latin-American and Caribbean Region
(UNESCO MOWLAC) and of CARBICA.
First a historian, Maximiliaan Scriwanek studied
the “Archiefschool” (Archives school) in Holland.
From 1996 on he worked as Policy Advisor at the
National Archives of the Netherlands Antilles (from
2010: Curacao). He designed the new Archives law
which passed in 2008 and worked on the project
to realize a new repository (realised in 2011). He
helped with the task of inspecting the current
management of archives in the government
apparatus. He was director of the “Service Center
of the National Archives” for 10 years. This Service
Center worked on a commercial basis for example
on appraisal projects. Since 2014 he is director of
the National Archives of Curacao. He is currently
involved in the foundation of an Archives school on
Curacao. He has founded the National Committee
of the Blue Shield on Curacao with the aim of
safeguarding cultural heritage in case of natural
disasters and is president of that foundation.
Gaël Musquet
Open data for citizens
Since 2012, Gaël Musquet is an advisor
at the Fonderie, the digital agency of the region
Ile-de-France. An ingeneer trained at the National
School of Telecommunications, a specialist of
digital cartography, and committed in collaborative
projects, he also is the president of Open Street
Map France, and a promoter of opensource
softwares and open data.
Hervé Lemoine
Open data & archives
Graduated in political science and in contemporary
history, vice-president of the Chamber of

carbica_programme_print.indd 11

genealogists and heraldists of France, archivist
at the Department of Defence, deputy director
of archives and libraries of the Historical
Department of Ground Forces (2003-2004), head
of the bureau of archival policy in the ministry
of Defence (2005-2008), director of the Museum
of French Monuments (2009), director in charge
of the Archives of France (since 2010).
l Open data is presented in recent years as one
of the new pillars of democracy. It is encouraged
to promote transparency in the public sector,
stimulate economic growth and promote social
involvement. If open data cover mostly recent
non-personal information held by the public
sector, they also include archived records. But
the laudable ambition of open information faces
two major constraints: it is not applicable to
personal data, and intellectual property and image
rights interfere with disclosure policies. The scope
of open archival data is then narrowed to older
archives on paper. Then comes a new constraint,
the costs of digitization, which usually leads public
authorities to price the reuse, especially when
commercial , of large digital images sets, while
the open data is based on the principle of free use.
In an evolving legal, economic and social
environment, archives must contribute to
the emergence of a balanced pattern of reuse
of public data, which promotes the widest
dissemination of archival material while preserving
the rightful interests of citizens, of re-users and
of public power.
Mrs Avril Belfon & Guyadeen
Open data initiative
in Trinidad & Tobago
Avril Belfon has been the Government Archivist
at the National Archives of Trinidad and Tobago
since 2010. She started her career in Libraries
having completed her Masters in Library and
Information Studies at the University of Toronto.
She then worked as a Librarian at the Information
Networks Division of the National Library,
the Heritage Library and finally the Parliament
Library before moving to the National Archives of
Trinidad and Tobago. She has taught Information
Literacy at one of the local colleges and developed
a course for the Introduction to Electronic Records

24/11/2014 16:48

MM

marginal as other professions move in on their
traditional territory. In the next few years ICA will do
all it can to ensure that this does not happen, by
stepping up its advocacy campaigns and providing
archive professionals with the tools they need.
Trudy Peterson Huskamp
No closure without disclosure
Trudy Huskamp Peterson is an archival consultant
and certified archivist. She spent twenty-four years
with the U.S. National Archives, including more
than two years as Acting Archivist of the United
States. She is a past president of the International
Conference of the Round Table on Archives
(1993-1995) and the Society of American Archivists
(1990-1991), is currently the chair of the International
Council on Archives’ Human Rights Working Group,
and chaired the ICA working group on a standard
for access to archives.
l The International Council on Archives adopted
the Principles of Access to Archives in 2012 and
followed it in 2014 with a Technical Report on
the Principles. This presentation will review the ten
Principles and provide examples that demonstrate
the importance of each of them.
René Kiminou
Access to archives and the law
Lawyer in Fort-De-France, lecturer at the University
of the West Indies, editor of the book: Economy and
Business Law from the Caribbean and Guyana.
l Access to Archives should be free regarding
the information they hold. Archival institutions
should indeed make the records and informations
they hold available to the public. In fact, it’s not
the case, due to the changing status of records,
which may be public or private. Moreover,
documents and information they contain may have
various statuses. Some are products protected by
intellectual property rights, while others are goods
protected by common law. Some information
may also affect privacy, and their disclosure is
then strictly regulated by law. What do Caribbean
legislations provide in such matter?

carbica_programme_print.indd 12

Charles Gibson
Effective Record Keeping
Supporting Good Governance
A former director of the Belize National Archives
(1985-2008), Charles Gibson is CEO of the Ministry
of Public Services, Governance Improvement,
Elections and Boundaries.
l It will argue that today a growing number
of countries in the Caribbean are passing ‘access’
or ‘Freedom of Information’ legislation in
an effort to promote greater transparency and
accountability, but there are still many countries
without modern records and information
legislation. The paper also speaks to essential
government functions such as human resource,
financial, medical, legal and land management
and the critical nature of how effective record
keeping supports these modernization initiatives.
As a result of their importance, these functions are
prime areas for automation and possess certain
electronic records and information management
challenges, especially in the absence of modern
national archival legislation. The paper discusses
the Belize experience and the challenges involved
in addressing access to information. The author
expounds some of his personal experiences
in the management of information both as
former National Archivist and now a minister
of government and offer possible suggestions
to overcome these challenges. The paper concludes
with the way forward outlining considerations how
effective record keeping supports good governance,
especially with the growing challenges of access to
information and e-government.
Silvia Ninita de Moura Estevao
The Brazilian Law
on Access to Information:
deployment and implementation
In this paper will be presented the characteristics,
functioning and difficulties in the implementation
of the Access to Information Act in force in Brazil
from May 2012. The impact on archives of
the concepts of transparency, social control
and personal information will be discussed.

MM
M
MM M
M MM
MM M
M
MM

carbica_programme_print.indd 13

24/11/2014 16:48

l
l
l
l
lll
s
l l lllpresentation
l
l
l
Josette Manin
welcome speech

A communist activist with Georges Gratiant,
a well-known Martinican politician, Josette Manin
initiated her political career in 1983, as a member
of the town council of Le Lamentin. She is elected
at the General Council of Martinique in 2001. In her
elective office, this former bank clerk is particularly
in charge of social and health issues as well as
transportation. She was elected President of the
General Council in 2011, as the first woman to hold
this position in Martinique, the second in the FWI,
and the eleventh in the history of France.
Dominique Taffin
Access to archives &
open data : an introduction
Graduated at the École nationale des chartes,
senior archives officer, Dominique Taffin combines
an experience of almost thirty years in the archives
and in museums (French National Overseas
Archives, National Museum of African and
Oceanian arts, Paris). As the head of the Archives
of Martinique since 2000, she manages the
Martinique Cultural Heritage Portail (digitization
and online publication of the historical collections
of Martinique) and the implementation of the
Digital records repository. Her historical research
and cultural publications on the West Indies and
on colonization favor a social and anthropological
approach. Currently president of CARBICA,
the regional branch of the International Council
on Archives, she coordinates the MIGAN project,
a web portal dedicated to Caribbean Archives.

David Leitch
Repositioning Archives in
the 21st century: The Role of ICA

After securing an MA in History and Philosophy
at Glasgow University, David was awarded a Ph.D
by the University of Cambridge for a thesis
on French colonial administration in the late 19th
and early 20th centuries. He then obtained an MA
with distinction in Archive Studies at the University
of London. He began his career in Glasgow City
Archives in 1986, before moving to London in
1989 and serving in The National Archives (TNA)
of the United Kingdom, where he was a member
of the Management Board from 2000 to 2006.
As ICA Secretary General since 1 August 2008,
he has initiated an ambitious programme
of organizational reform.
l The new Strategic Implementation Plan 20142018 adopted by ICA is a deliberate attempt to
reposition archivists as information managers
who are fully aware of the importance of their role
in society and in public policy debates. It aims
to promote the shift away from an exclusive
concentration on historical archives, and to
enable archivists to acquire the professional and
communication skills they need to manage records
from the earliest possible stage. If archivists tackle
with confidence the challenges of managing
records in the digital age, without losing sight
of their wider social and political context, then
they will offer the public the best guarantee that
digital records of enduring historical value will be
preserved and made accessible in a responsible
way. The stakes are high – if current opportunities
are missed, then archivists will become increasingly

l
lll
ll l
l
l
l lll

24/11/2014 16:48

n

ope

Open data and protection of personal data, open
government and citizens’ initiatives to access
information produced by governments and local
authorities or to recover an often hurting past…,
access to records and public data will be the lead
theme of the 10th quadriennal conference of
Caribbean archives (CARBICA X), in a world
where transparency, freedom of information and
privacy have to balance ; where the public demand
for history, required for a more peaceful collective
identity, has to link with the development
of the “economy of knowledge” based on open
data and technological advancement.
You want to know what the concepts and policies
of open data and open government bring to
the implementation of legislation on freedom
of information or on privacy and personal data ;
which part archives and records managers, policymakers, citizens would play in this deep trend,
at our territorial and Caribbean scale ; how to deal
with privacy or copyright issues while processing

g
g g

a gg
c
c
e
s
s

?

carbica_programme_print.indd 14

MM
M
M
MM
M
M
M
M M MM
M MM
M
M
M

access to records or putting them online ; how
to facilitate and give a framework to the re-use
of public data ; or you just wonder if public data
= public archives = administrative documents :
these questions will be addressed by presenters
at the CARBICA X conference, coming from the
Caribbean, Brazil, Europe of the United States, and
will be debated with the audience.
During a one-day conference on Dec. 2nd,
international experts will discuss the issues
and trends which shape the future of access to
archives: democratic governance, open data and
privacy. The target audience of the conference is,
beyond archivists and records managers, students,
government officials and senior managers in
charge of developing the management of records
an of access to public data, as well as information
professionals and ICT officers.

l

g
g g
g gg
g

24/11/2014 16:48

carbica
CARiBBeAn ARCHives AssoCiAtion
who Are we?

We are a non-governmental organization created
in 1965 and registered in April 2006 in Martinique.
We act as a regional branch of the international
Council on Archives (iCA).
the purpose of the association, as expressed
in its constitution, is to bring together archivists
of the Caribbean Basin (including its continental
fringe as Belize, Guyana and suriname).
it now has over 30 members in 25 states and
territories of the Caribbean, either english,
French or even spanish-speaking.

l implementing joint actions to protect and
enhance this cultural heritage (oral histories,
written, electronic ...) such as thematic
publications, databases, on-line sources, surveys...
the main project is the MiGan project
“Caribbean archives network for a shared
memory”: a webportal to give access to historical
resources kept in Caribbean partner institutions.
the project, involving six partners in the Caribbean,
is supported by the european union (interreg
program).
www.carbica.org
you are an archivist or a professional in the field of
information management? you can join CARBiCA,
the only professional association dedicated to
the world of archives and records management
for the Caribbean. Join also the international
Council on Archives, to participate in the global
development of archives and records. www.ica.org
information :
l CARBiCA local commitee
Corinne Bonjean : bonjean@cg972.fr
l CARBiCA secretariat
Mrs Cheryl sylvester : csylvester@sgu.edu

l
l
l
l ll
l l
ll l

CARBiCA aims at:
l providing a forum for exchange of experiences
among its members, especially taking into account
the different archival traditions, through annual
meetings, electronic exchanges and a site, and
by a newsletter and promotional activities ;
l providing with a diversified training offer
to archives and records managers, often isolated
in their island, to enable them to update
their practice in the rapidly changing context
of their discipline (preservation of documents,
electronic records sustainability, standardization
of formats documentary description ...) ;
l contributing to the development of archival
institutions and advocating in a region where
states, recently established, have also recently
created such services; raising awareness among
policy makers about records as a governance tool,
and as a cultural heritage ;

carbica_programme_print.indd 15

MM
M
M

carbica_programme_print.indd 16

24/11/2014 16:48

CARBICA X

p
o

10 th quAdriennAl conference
of cAribbeAn Archives

n
e

M
gM M M
M
M
M
M
M
g
M
M
MM M
gg
M
MM
ggg
M
gg
M
g
g

l l
l
l
ll
l
l
l
l
l
l lllll
l
l
ll l
l l
ll l
l
l
cess ?
c
l
a
l
AddressinG the chAllenGes
of Access to records And
public dAtA in the cAribbeAn

gg
g
MM
MM
g
M

FORT-DE-FRANCE
MARTINIQUE
2–5 DeC. 2014


carbica_16p_print.pdf - page 1/16
 
carbica_16p_print.pdf - page 2/16
carbica_16p_print.pdf - page 3/16
carbica_16p_print.pdf - page 4/16
carbica_16p_print.pdf - page 5/16
carbica_16p_print.pdf - page 6/16
 




Télécharger le fichier (PDF)


carbica_16p_print.pdf (PDF, 927 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


carbica 16p print
37 6 records management in developing countries challenges and threats
dh 4116707
operation northwoods
references en
cv eng evens emmanuel 24102012