histoire csmb .pdf


Nom original: histoire csmb.pdf
Auteur: Main

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Acrobat PDFMaker 9.1 pour Word / Adobe PDF Library 9.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 26/11/2014 à 17:27, depuis l'adresse IP 205.237.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 352 fois.
Taille du document: 72 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Un ‘tit brin d’histoire de la CSMB de 1997 à aujourd’hui

En 1997, le gouvernement décide de réduire le nombre de commissions scolaires de 150
confessionnelles à 72 linguistiques. Pour ce faire, il crée des conseils provisoires composés de
représentants de chacune des 150 commissions scolaires qui formeront les 72 nouvelles commissions
scolaires.
À Montréal, il est prévu d’avoir cinq nouvelles commissions scolaires formées des huit existantes, trois
francophones et deux anglophones.
Ce qui est devenu la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys est le fruit de la fusion intégrale du
secteur francophone des commissions scolaires Baldwin-Cartier, Sault-Saint-Louis, Sainte-Croix et de la
Commission des écoles catholique de Verdun. S’ajoutait à celles-ci les secteurs francophones de la
Commission scolaire Lakeshore et de la Commission scolaire protestante du Grand Montréal, en plus des
zones limitrophes de la Commission des écoles catholiques de Montréal qui voyait sont territoire réduit
à la limite originale de Montréal.
Le conseil provisoire était formé de commissaires provenant de chacune des commissions scolaires
constituant la CSMB.











Baldwin-Cartier : quatre représentants
o Jacques Mongeau
o Sonia Gagné-Lalonde
o Pierre Loiselle
o Michel Lemay
Sault-Saint-Louis : trois représentants
o Leo Pétrin
o Claire Martineau
o Claude D’Andrieu
Sainte-Croix : trois représentants
o Thérèse Lebrock-Lalonde
o Diane Besner
o Yvon D’Arsigny
Commission des écoles catholiques de Verdun : deux représentants
o Jean-Marc Crête
o Michel Arsenault
Un représentant pour chacune des trois autres
Quatre représentants des parents
o Jocelyne Bénard
o Mme Nasari
o Marc A. Joseph

Catherine Moysan

o

S’ajoute au conseil provisoire les quatre directeurs généraux soit France Goulet, Francine Dubois, Pierre
Grou et Guy Dupuis, ainsi que les quatre secrétaires généraux soit Suzanne Marcotte, Rémi Poliquin,
Alain Gauthier et Pierre Jetté.
Le mandat du conseil provisoire était de préparer le terrain pour la nouvelle commission scolaire, entre
autres :






Partager les bâtisses
Partager les ressources humaines
Choisir un directeur général et un secrétaire général
Découper le territoire en 21 circonscriptions électorales pour l’élection de juillet 1998
Préparer les assises administratives de la nouvelle commission scolaire

Au mois de juillet 1998 a lieu la première élection de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys.
Sont élus Jacques Mongeau, Sonia Gagne-Lalonde, Josée-Claire Gingras, Michel Lemay, Louise Carrier,
Ubald Marcoux, Suzanne Tétreault, Michel Menard, Claire Martineau, Leo Pétrin, Jean-Guy Duclos,
Marie-Thérèse Bonnici, Diane Lamarche-Venne, Fayez Gennaoui, Taki Kerimian, Nicole Pichette, JoAnne
Richard, Djamel Beniaclef, Ghislaine Bérubé, Claude Cote et Jean-Marc Crête.
Le Conseil est complété avec l’ajout des deux commissaires-parents soit Johanne Simard et Jocelyne
Bénard.
De 1998 à 2005, j’ai eu plaisir de présider la CSMB qui est devenue le modèle à suivre, tant au niveau
administratif que de chef de fil en service aux élevés.
Depuis 2005, Diane Lamarche-Venne a assuré la présidence et la CSMB est maintenant le fleuron des
commissions scolaires du Québec.
Vous êtes le quatrième Conseil de la CSMB et il est dit que pour savoir où on va il faut savoir d’où on
vient.
Je termine en ajoutant que nous devons aussi nous rappeler nos disparus : Jacques Mongeau, Leo
Pétrin, Michel Menard et Gilbert Vachon.
Bonne continuité.

Jean-Marc Crête


histoire csmb.pdf - page 1/2
histoire csmb.pdf - page 2/2

Télécharger le fichier (PDF)










Documents similaires


histoire csmb
profession de foi verfeil maternelle
profession de foi verfeil elementaire
csi point infos trois 2
com de presse du 25 avril 2014 finalise
quemeneven pv ce 9 novembre 2017

Sur le même sujet..