warmaster armees.pdf


Aperçu du fichier PDF warmaster-armees.pdf

Page 1...3 4 56753




Aperçu texte


Si la colonne inclut un tiret (-) à la place d’un chiffre, cela signifie
qu’aucun minimum ou maximum ne s’applique. Le joueur peut
donc choisir autant ou aussi peu de ce type de troupe qu’il le
souhaite. Par exemple, -/2 signifie que dans une armée de 1 000
points, vous n’êtes pas obligé de prendre une unité de ce type,
mais que vous pouvez en avoir 2 au maximum. 1/- signifie que
vous devez en avoir une et que vous pouvez en avoir autant que
vous voulez en plus de celle-là.

est sélectionnée selon les minima et maxima applicables aux
parties de 2 000 points, une partie de 2 750 points suit les
limitations des armées de 3 000 points, et ainsi de suite.
Si votre armée fait moins de 1 000 points, utilisez les maxima
d’une armée de 1 000 points, mais ignorez les minima. Les
parties de taille très réduite sont un excellent moyen
d’apprendre les règles, mais gardez à l’esprit que celles-ci sont
prévues pour des armées plus vastes, et que les petites batailles
vous paraîtront sans doute très rapides et meurtrières.

Une armée doit toujours inclure un seul Général, quelle que soit
sa taille. Elle ne peut jamais en inclure plus ou moins. Pour
refléter cela, la colonne min/max est notée 1.

La valeur d’un objet magique est ajoutée à celle de l’unité ou du
personnage qui le porte. Les objets magiques doivent être
alloués précisément, et clairement notés. Ils ajoutent leur valeur
en points à celle de l’unité ou du personnage qui les portent, et
le total est pris en compte lorsqu’il s’agit de déterminer la valeur
en points totale de l’armée. Voir Magie, page 78 du livre de règles.

Si vous jouez une bataille d’une valeur n’étant pas un multiple
de 1 000, par exemple 1 500 ou 2 750 points, les valeurs min/max
utilisées sont celles de la valeur en points entière (c-à-d multiple
de 1 000) la plus proche. Par exemple, une armée de 1 500 points

5