Bulletin NUM4 JUWA .pdf


Nom original: Bulletin NUM4 JUWA.pdfAuteur: IDRISSE MOUSSA

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Acrobat PDFMaker 8.1 for Publisher / Acrobat Distiller 8.1.0 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/12/2014 à 09:26, depuis l'adresse IP 197.255.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 524 fois.
Taille du document: 2.1 Mo (4 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Numéro 4 du 8 décembre 2014

Nos candidats dans l’enthousiasme

Après la publication des listes des candidats
retenus et rejetés, nos candidats ont défié au
QG pour prendre la confirmation de leur sort.
Ainsi, le samedi, pendant toute la matinée, le
QG du parti était particulièrement très animé.
Certains candidats ont profité pour refaire leurs
photos pour les affiches.

Une Alliance JUWA/PSN qui fonctionne
Notre alliance avec le PSN à Chisiwani fonctionne
à merveille. Dans la sous région de Sima, nos candidats sont ensemble pour le porte à porte et ils participent dans les mêmes structures de campagne.

Sur la photo de cette page, des candidats ont
pris plaisir de se photographier en groupes autour du coordinateur.
A Moroni, la Commission juridique auprès du
Bureau Exécutif s’est mobilisée pour se pencher sur les cas de rejet. Nous pensons que les
motifs de rejet ne sont pas inquiétants et nos
listes peuvent être validées.
La Rédaction

Yasser Attoumane, candidat Conseiller (à gauche) et Mohamed Ousseni, Chef de notre liste
municipale à Sima : des alliés sûrs de notre parti

Le mouvement pour la promotion du genre est une réalité dans
la Section d’Anjouan du parti JUWA

Dans une réunion animée

par le Coordinateur

le prochain groupe qui sera formé la semaine prochai-

Mahamoud Elarif, les membres du Comité d’initia-

ne puisse inclure plus de jeunes diplômées.

tive pour le mouvement de la promotion du genre

Dans son intervention le coordinateur a mis l’accent

ont mis au point leur stratégie pour développer le

sur l’esprit militant pour mener les actions. Il a insisté

mouvement dans toutes les localités.

sur l’implication du mouvement dans la campagne

Le Comité d’initiative est composé de jeunes diplô-

électorale pour la dynamiser par l’occupation du ter-

més d’université dont la plupart sont au chômage.

rain au moyen de la propagande pour la promotion du

Sur la photo, la Secrétaire Générale, Mlle Anthuria

parti et de ses idéaux.

Zaoudjate Salim, expose la stratégie de développe-

La Rédaction

ment du mouvement.
La réunion a été élargie à d’autres militantes non
membres du Comité afin d’échanger les idées et
obtenir l’engagement des aînées comme Bweni
Oirda Mohamed et Antufati Baco.
Chaque membre du Comité d’initiative du mouvement doit travailler dans sa localité pour faire adhérer au parti et au mouvement les jeunes diplômées
pour en faire un atout de dynamisme de nos actions
politiques.
La réunion a demandé à ce que plus de jeunes diplômées soient formées à l’école du parti. Ce à quoi le
Coordinateur a pris l’engagement et a demandé au
comité d’avancer des propositions de noms afin que

Hayiriya Abdou Porte flambeau du parti
JUWA à Bandrani ya Akibani

La Coordination de Ndzuani se réforme
Après la défection de certains membres de la
coordination suite au séisme politique qui a
secoué le parti à Anjouan, le Bureau Politique et
le Président avaient recommandé au Coordinateur d’entreprendre la réforme de la coordination.

vée très rapidement. Déjà les Délégations préfectorales provisoires sont à l’œuvre et l’impact organi-

La mise en œuvre de cette directive devrait per-

Toutes ces structures et cette disposition vont profiter à la campagne électorale pour une meilleure
organisation du dispositif électoral.

mettre d’élargir l’équipe et de lui apporter du
sang neuf par l’entrée de jeunes cadres issus des
formations de notre école du parti.
La nouvelle coordination provisoire sera dirigée
par un bureau de Onze membres sur la quarantaine qui la composera dont 5 femmes (Sitti
Attoumane, Oirda Mohamed, Antufati Baco,
Hayiriya Abdou et Anthuria Zaoudjate Salim.).
Avec cette réforme la promotion des jeunes cadres dans le parti est concrète. Formés par notre
école politique, ces jeunes cadres sont (outre
Hayiriya Abdou et Anthuria Salim) : Ibrahim
Ridjali (Mutsamudu), Abdrouroihamane Abdallah (Milembeni), Abdallah Mahamoud (Vouani),
Anrifidine Assane (Pomoni), , Hafaizy Mahazoune (Bambao Mtsanga), Ahamadi Ibrahim (Koni),
Ali Oicheikh Ibrahim (Bazimini) et Abdou
Hachim (Gandzale). D’autres nouveaux dirigeants régionaux formés par l’école vont faire
leur entrée dans l’équipe de la Coordination. Ce
sont Daoud Attoumane (Magnassini), Mohamed
Rabion (Ouani), Mohamed Abdouroihim( Dindri), Roger (Tsembehou) Khaled Cheikh Allaoui
(Chandra) et Ali Mohamed (Nyambamro).
Comme nouveaux membres, il y a des
aînés issus du Comité de Réflexion ( Andili Salimou, Abdouroihamane Mohamed, Bweni Oirda
Mohamed et Mohamed Abdelkader dit MEDO),
mais il y a aussi Antufati Baco, Abdallah Ben
Omar et Mohamed Rachadi Abdou.
Avec cette réforme , l’île est désormais bien encadrée et la structuration du parti peut être ache-

sationnel est très fort. La délégation des tâches de
coordination est très efficace et sera renforcée
avec la mise en place des Délégations communales
provisoires.

Mais le plus important dans cette réforme est l’implication de plus de femmes et des jeunes pour la
coordination de nos actions politiques.
Désormais, nous pouvons dire que le séisme politique provoqué par la défection des fidèles de
Anissi Chamsidine n’est plus qu’un cauchemar.
La section d’Anjouan du parti JUWA est redevenue plus consolidée, plus combative et plus aguerrie dans la lutte idéologique.
Les actions menées après le séisme ont largement
contribué à édifier notre section, ce sont :
• Le lancement de l’école du parti,
• La dynamisation de la précampagne,
• La création du Bulletin interne pour faire
connaître aux militants les activités du parti,
• Le lancement du mouvement pour la promotion du genre,
• L’initiative de créer le mouvement insulaire de
la jeunesse.
La réforme de la coordination va encore stimuler
de l’enthousiasme militant et la section de
Ndzuani pourra après les élections entamer avec
sérénité la préparation de son Congrès régional.
Nous rendons hommage à notre Président,
Oustadhi Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, qui
a beaucoup soutenu toutes nos initiatives et
encouragé leurs acteurs.
Mahamoud Elarif

De toute part, les militants sont
dans une dynamique électorale

Réunions de cellules, réunions de comités locaux, réunions de quartier, porte à porte, etc
c’est désormais le quotidien dans le parti. Pour
nous , nous sommes en plein campagne électorale même si il y a encore quelques soucis pour
3 de nos listes municipales.

Les universitaires se
rapprochent du parti

Sur cette photo, des jeunes de Bazimini en colloque avec le Coordinateur et Dr Salami Abdou.
Après la mise sur pied d’un comité d’initiative
insulaire pour la promotion du genre, la Coordination
a entrepris de mettre sur pied celui de la promotion de
la jeunesse dans la le parti. Dans ce cadre, des entretiens
avec des jeunes universitaires et jeunes diplômés sortant
de l’université ont eu lieu dans différentes localités.
A Mutsamudu, le Comité de Réflexion avait déjà créé
l’embryon d’un tel mouvement et récemment, le Département à l’organisation a pris le relais en mobilisant des
jeunes autour de nos candidats et en mettant à leur disposition un local dans la Médina.
Le jeune Aliwacheh Ibrahim, sortant d’université,
originaire de Bazimini est responsabilisé par le Coordi-

Le dimanche 7 décembre, tôt le matin, Le Coordinateur accompagné de Dr Salami Abdou a
participé dans une importante réunion des
cadres politiques de Nyumakele 2 en présence
de Oustadhe Abdoul Fatah.
Après M’Ramani, la Délégation de la coordination s’est rendue à Kavani (Sima) pour rencontrer le Comité de campagne de la sousrégion et prendre part, pour quelques minutes,
au piquenique des familles de 2 de nos candidats dans la sous-région.
Anthuria Zaoudjate Salim

nateur pour rassembler les éléments qui vont créer le
comité d’initiative insulaire. Ce n’est pas un hasard car
à Bazimini des jeunes universitaires encouragés par
Hakim Soumaila et Bacar Saidali s’organisent pour
apporter leur dynamisme au parti. Le colloque du samedi 06/12/2014 au QG a été organisé avec ces jeunes
universitaires de 13Hà 15h00. Dr Salami Abdou y avait
participé. Ces jeunes sont répartis très motivés pour
faire partie de la grande famille JUWA et de devenir des
acteurs pour la promotion des jeunes dans le parti.

La Rédaction
Responsable de la publication : Mahamoud M. Elarif
Courriel : juwaanjouan@gmail.com
Tél : +269 7710253


Bulletin NUM4 JUWA.pdf - page 1/4


Bulletin NUM4 JUWA.pdf - page 2/4


Bulletin NUM4 JUWA.pdf - page 3/4

Bulletin NUM4 JUWA.pdf - page 4/4


Télécharger le fichier (PDF)


Bulletin NUM4 JUWA.pdf (PDF, 2.1 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


bulletin num4 juwa
bulletin num6 juwa
bulletin num1 juwa 1
journal realite edition mensuelle de fevrier 2019
additif sante direct
en marche newsletter

Sur le même sujet..