ED1 FCB2 Hemogramme .pdf



Nom original: ED1_FCB2_Hemogramme.pdfTitre: mlmllllAuteur: duthilleul

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office PowerPoint® 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 10/12/2014 à 17:52, depuis l'adresse IP 194.254.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 783 fois.
Taille du document: 1.7 Mo (63 pages).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


FCB2 (L2)
Enseignements Dirigés
Hématologie-Cytologie
ED-1: L’hémogramme

P. THUILLIER - M. TAGZIRT - A.DUPONT - N.ROGER
2011

Hématopoïèse
Cellules
souches
CFU-GEMM

MOELLE
OSSEUSE

Progéniteurs
lymphoïdes

BFU-E

CFU-E
Tpo

réticulocytes mégacaryocyte
s

SANG
érythrocytes

plaquettes

monocytes
éosinophiles
neutrophiles
basophiles
macrophages

T
B
lymphocytes

Les différents examens


MOELLE OSSEUSE





SANG



NFS ou hémogramme
Frottis sanguin

Myélogramme
Biopsie médullaire

L’hémogramme

analyse quantitative et qualitative
des éléments figurés du sang

Hémogramme
Valeurs automatisées








Mesurées
 numération des GR, des GB et des plaquettes
 taux d’hémoglobine Hb (g/l)
 volume globulaire moyen
Calculées
 TGMH
 TCMH (pg) ou HCM mesurée
 Hématocrite (Ht, %) – CCMH (g/dl): pas d’intérêt clinique
Formule leucocytaire en valeur absolue
 5 catégories leucocytaires PNN, Eosino, Baso; Lympho; Mono
 détection de cellules anormales +/- fiable ss forme d’alarmes
Toute anomalie quantitative/qualitative détectée par l’automate
génère des alarmes ->étude morphologique des éléments figurés sur
lame

Hémogramme
Etude morphologique sur lame


Etalement automatisé ou manuel d’une goutte de sang et
coloration de May-Grünwald Giemsa (MGG)



Décompte de 100 leucocytes



Morphologie des GR, détection d’érythroblastes à
décompter du nombre de GB si nombreux (comptés par
plupart des automates comme GB)



Morphologie des leucocytes et détection des cellules
anormales (myélémie, blastes, cellules lymphomateuses..)



Morphologie plaquettaire et détection d’éventuels agrégats
plaquettaires (fausses thrombopénies)

Pentra 60 Horiba-ABX

Pentra 120 Retic Horiba-ABX

Sysmex
XT
ACT 5DIFF
Beckman
Coulter

CELL-DYN 3700
Abbot Laboratories

CELL-DYN SMS
Abbot Laboratories

Coulter HMX
Beckman Coulter

La réalisation du frottis
Réalisation du frottis sanguin

Coloration au May-Grünwald Giemsa


1- Fixation




2- Coloration au May-Grünwald




2 minutes.

3- Coloration au Giemsa




3 minutes.

20 minutes et rinçage sous un jet d’eau neutre

4- Séchage

HEMATIE

GLOBULE ROUGE : MORPHOLOGIE


Cellule anucléé saturée en hémoglobine








Pigment respiratoire : Transport d’O2

Durée de vie 120 jours
Morphologie : Disque biconcave

2µm d’épaisseur et 7- 8µm de diamètre
Valeurs Physiologiques :






Homme : 4.5 – 5.7 Téra/l (1012/l)
Femme : 4.2 – 5.2 Téra/l
Enfant(1 an) : 3.6 – 5 T/l
Nné : 5 – 6 T/l

LES RETICULOCYTES



Après l'expulsion du noyau de l'érythroblaste acidophile
Sortie de la moelle osseuse et passage dans le sang
Taille et volume un peu supérieurs à ceux du GR
(volume moyen = 110 - 125 fl; 8 µm de diamètre)
Durée de vie dans le sang = 3 jours
Ribosomes et mitochondries



Précipitation avec certains colorants













Bleu de crésyl brillant

Fixation des composés fluorescents


Acridine orange



Thiazole orange

Valeurs Φ : 20 – 80 G/L





Témoins périphériques indirects de l’érythropoièse
Classifications des anémies


Anémies régénératives : Réticulocytes >100 G/L



Anémies arégénératives : Réticulocytes : <100 G/L

HEMOGLOBINE




Valeurs Physiologiques :
 ♂ : 130-180 g/L
 ♀ : 120-160 g/L
 < 1 an : 100-125 g/L
 Nné : 135-195g/L
Définition de l’anémie
 Anémie Hb <120 ou 130 g/L
 Attention:
 fausses anémies par hémodilution (grossesse,
splénomégalie, composant monoclonal IgM très élevé)
 fausses polyglobulies par hémoconcentration (grands
brûlés)
 anémies masquées par hémoconcentration
(déshydratation)

CONSTANTES ERYTHROCYTAIRES et
HEMOGLOBINIQUES
Ratio
Hb






Hte

Volume Globulaire Moyen : VGM en fL (10-15 L)
Hb
/
/
6
3
 (Hte % / GR 10 /mm ) x 10
Hte CCMH
/
 Valeurs physiologiques : 80-100 fl
Nbre TCMH VGM
 Normocytose : 80-100 fl
GR
 Microcytose : < 80 fl
 Macrocytose : >100 fl
Teneur Corpusculaire Moyenne en Hémoglobine : TCMH en pg (10-12 g)
6
3
 Paramètre calculé : (Hb g/dl / GR 10 /mm ) x 10

Masse d'Hb contenue dans un GR
 Valeurs physiologiques : 27-32 pg
 Hypochromie : < 27 pg
Concentration Corpusculaire en Hémoglobine : CCMH en %
 Paramètre calculé : (Hb g/dl / Ht %) x 100
 Valeurs physiologiques : 32-35 g/dl
 Hypochromie : < 32 g/dl

ANOMALIES MORPHOLOGIQUES
ERYTHROCYTAIRES


Rechercher une zone optimale d'observation


Hématies de forme biconcave (centre clair, périphérie plus sombre)



Anisocytose






Modification du diamètre des hématies
Fréquemment observée dans les anémies
Non spécifique

Poïkilocytose





Hématies de forme très variée
Non spécifique d'une pathologie particulière
Rechercher un aspect morphologique plus spécifique


Orientation diagnostique



Polychromasie ou polychromatophilie





Cellules cibles (« Target cells)





Hématies de couleur bleutée
Anémies régénératives, érythropoïèse extramédullaire, nouveau né

Anémies ferriprives
Thalassémies

Sphérocytes : hématies sphériques, ayant perdu leur centre
clair.



Sphérocytose héréditaire
Hémolyses auto-immunes



Schizocytes : hématies fragmentées







Microangiopathies thrombotiques
Obstacles mécaniques (valves cardiaque…)
Métastases médullaires

Hématies en larme ou dacryocytes


Hématies déformées en forme de poire ou de gouttelette



Myélofibroses





Drépanocytes


Cristallisation (ou polymérisation) de l'hémoglobine S



Drépanocytose

Hématies en rouleaux




Empilement des hématies
États inflammatoires
Myélome



Corps de Howell Jolly









Fragment d'ADN
1 par hématie
Hématie + CHJ éliminé par la rate
Présence après splénectomie totale ou asplénie
Dysérythropoïèses (Carences en vitamines B12..)

Anneaux de Cabot


Restes du fuseau mitotique (tubules)
Anneau ou boucle



Dysérythropoïèses







Hématies ponctuées


Hématies contenant de nombreuses petites ponctuations
sombres, basophiles



Témoin d'une anomalie de synthèse de l'hémoglobine

Plasmodium


Divers aspects morphologiques observables en fonction du stade
de maturation du parasite dans l'hématie

LES PLAQUETTES

LES PLAQUETTES


Cellules anuclées de forme discoïde




2-3 µm de diamètre
Cytoplasme clair, légèrement basophile
Granulations azurophiles







Granulations regroupées en position centrale (granulomère)

Volume Moyen Plaquettaire (VMP) normal de 7 – 12 fl
Valeurs physiologiques :150 – 400 G/L
Durée de vie : 7 à 10 jours
Rôle : Hémostase primaire



Thrombocytoses : > 500 G/l



Thrombopénies : < 150 G/l



Examen systématique (bilan préopératoire…)
Syndrome hémorragique évocateur
 Purpura = hémorragie cutanéo-muqueuse spontanée
 Pétéchies = Petites taches (1-2 mm de diamètre) cutanées ou
muqueuses
 Ecchymoses

LA FORMULE
LEUCOCYTAIRE

GENERALITES


Formule leucocytaire: répartition des sous-populations
de leucocytes:








Formule manuelle par lecture microscopique de frottis








Polynucléaires neutrophiles
Polynucléaires éosinophiles
Polynucléaires basophiles
Lymphocytes
Monocytes
Si anomalie de la formule automatisée
Coloration au MGG
Décompte sur 100 à 200 leucocytes

Formule automatisée sur 5000 à 10000 leucocytes
Résultats exprimés en % et en valeur absolue


Interprétation : Valeurs absolues

LH 1500 Series Automation Beckman Coulter

CELL-DYN WorkCell Abbott Laboratories

Il est des circonstances où il faut effectuer obligatoirement une formule
au microscope, et ne pas se contenter de la formule de l’automate:
• FL du nouveau-né

• Premier examen d’un malade avec nettes anomalies de numération
• Variations brutales et inexpliquées par rapports aux NF antérieures
• Incohérence avec le contexte clinique ou thérapeutique

• Alarmes de l’automate pour distribution cellulaires inhabituelles sur les
graphes

Lecture d’un frottis sanguin coloré au May
Grünwald Giemsa







Faible grossissement (obj.x10) : apprécier la qualité du frottis
Zone idéale de lecture
Obj.x40
Etude cytologique : obj.x100 à l’immersion
 parcours du frottis

Coloration MGG:


Acidophile: du gris au légèrement rosé



Basophile: bleu au violet foncé



Neutrophile: beige



Eosinophile : rouge-orangé



Azurophile: rose-rouge

Lecture d’un frottis sanguin coloré au May Grünwald Giemsa
Zone idéale

Lecture d’un frottis sanguin coloré au May Grünwald Giemsa
Zone idéale
X 10
Confirmation
X 40

Lecture
X 100 immersion

Lecture d’un frottis sanguin coloré au May Grünwald Giemsa

POLYNUCLEAIRE NEUTROPHILE






Cellules d'aspect arrondi,
Diamètre 15 (µm)
Rapport N/C: 0,3
Noyau : 3 à 5 lobes






Fin filet chromatinien
Chromatine rouge foncé
Mottes denses allongées

Cytoplasme





Incolore ou légèrement rosé
Nombreuses granulations
de petite taille, de couleur
marron foncé.
Azurophiles

POLYNUCLEAIRE NEUTROPHILE

POLYNUCLEAIRE EOSINOPHILE







Cellules d'aspect arrondi
15 µm de diamètre
Rapport N/C: 0,3 à 0,4
Noyau






2 lobes : « binocle »
Chromatine rouge foncé
Mottes denses

Cytoplasme





Incolore/ légèrement rosé
Peu visible
Nombreuses granulations
Rondes, orangées, de grande
taille, « sac de billes »

POLYNUCLEAIRE EOSINOPHILE

POLYNUCLEAIRE BASOPHILE





Aspect arrondi
Diamètre :12 à 15 µm
Noyau






Peu visible
2-3 lobes
« Recouvert de
granulations

Cytoplasme



Peu visible
Volumineuses
granulations violet foncé

POLYNUCLEAIRE BASOPHILE

MONOCYTE


« Grande cellule » : 15 à 25 µm





Grande capacité d'étalement
Arrondie ou quadrangulaire

Noyau







Rapport N/C = 0,5 à 0,6
Irrégulièrement contourné
"serpentiforme" ou réniforme
Chromatine





Plus finement dessinée que dans le polynucléaire neutrophile
Aspect « peigné », filamenteuse, « spongieuse », « martelée »

Cytoplasme


Gris-bleu avec une texture floconneuse




« Gris « ciel d’orage »

Quelques granulations azurophiles très fines



Fine poussière de granulations
+/- Vacuoles

MONOCYTE

LYMPHOCYTE
Petit lymphocyte


Cellule arrondie





Noyau







8 à 12 µm de Ǿ
Rapport N/C ≥ 0,9
Arrondi +/- petite encoche
Chromatine très dense,
large plaque compacte
Rouge-violet foncé

Cytoplasme



Réduit, liseré bleuté
Dépourvu de granulation

LYMPHOCYTE





Grand lymphocyte
Ǿ : 12 à 15 µm
Rapport N/C : 0,8 à 0,6
Noyau







Ovalaire ou quadrangulaire
Chromatine dense
Aspect «laqué » (violet tirant sur le rouge)

Cytoplasme





Translucide /Faiblement basophile, bleu
clair hyalin
Dépourvu de granulations
Quelques granulations rouges (de 5 à 20)
: Grands lymphocytes granuleux (LGL)

GRAND LYMPHOCYTE

FORMULE LEUCOCYTAIRE
VALEURS PHYSIOLOGIQUES ADULTE


Polynucléaires neutrophiles




Polynucléaires éosinophiles




0 à 0,1 109/L

Lymphocytes




0,04 à 0,5 109/L

Polynucléaires basophiles




2 à 7,5 109/L

1,0 à 4 109/L

Monocytes


0,2 à 1,0 109/L

POLYNUCLEOSE NEUTROPHILE


Définition




Par hyperproduction médullaire :












Polynucléaires neutrophiles > 7,5 G/l (chez l'adulte)
Infections : aiguës, généralisées ou localisées

Origine bactérienne ou fongique
Médicaments :

Corticoïdes, lithium, facteurs de croissance hématopoiétiques
Nécroses tissulaires :

Infarctus du myocarde, pancréatite aiguë, tumeurs malignes...
Syndromes inflammatoires chroniques
Désordres endocrines : hypercorticisme, hyperthyroïdie
Syndrome myéloprolifératifs

Par démargination (ou augmentation du séjour sanguin)
 Adrénalinosécrétion ou stress
 Tabagisme

HYPEREOSINOPHILIES


Définition :




P.eosinophiles > 0,5 G/l

Allergies
Eosinophilie habituellement modérée < 1.5 G/l

Asthme

Rhinite allergique

Eczéma, urticaire



Infections parasitaires






Dermatoses





Dermatoses atopiques, eczéma Prurit chronique,Pemphigus bulleux
Dermatite herpétiforme

Médicaments : Nombreuses classes




Eosinophilie transitoire

Pic parfois élevé : 10 - 20 G/l, parfois 50 G/l.
Helminthiases +++ (phase tissulaire du cycle du parasite)

Cosmopolites : Ascaridiose, distomatose, trichinose…

Tropicales : Anguillulose, ankylostomose, bilharzioses, amibiase

ATB, antalgiques, anti-inflammatoires…

Hémopathies malignes

HYPERBASOPHILIES


Définition :


Polynucléaires basophiles > 0,1 G /l

HYPERLYMPHOCYTOSES


Définition :




> 4G/l

Hyperlymphocytoses transitoires : réactionnelles


Avec morphologie normale des lymphocytes




Avec polymorphisme : syndromes mononucléosiques






Coqueluche
Mononucléose infectieuse, Infection à Cytomegalovirus
Rubéole, toxoplasmose, hépatites virales, VIH
Médicaments

Hyperlymphocytoses chroniques: Hémopathies
Lymphoides chroniques



Leucémie Lymphoide Chronique (LLC)
Lymphomes Non Hodgkiniens (LNH)

LYMPHOCYTES


ED1_FCB2_Hemogramme.pdf - page 1/63
 
ED1_FCB2_Hemogramme.pdf - page 2/63
ED1_FCB2_Hemogramme.pdf - page 3/63
ED1_FCB2_Hemogramme.pdf - page 4/63
ED1_FCB2_Hemogramme.pdf - page 5/63
ED1_FCB2_Hemogramme.pdf - page 6/63
 




Télécharger le fichier (PDF)

ED1_FCB2_Hemogramme.pdf (PDF, 1.7 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


a15
fiche cellules sanguines touahri
23 09 15 8h00 10h00 tagzirt cours n 1
1703224172 1 1
fiche tissu sanguin pelluard
hemogramme

Sur le même sujet..