[8] COURS MAGISTRAL N°8 .pdf


À propos / Télécharger Aperçu
Nom original: [8] COURS MAGISTRAL N°8.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice 4.1.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 22/12/2014 à 18:16, depuis l'adresse IP 46.193.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 605 fois.
Taille du document: 60 Ko (10 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


UE 2.5.S3 - COURS MAGISTRAL N°8 :
LES INFECTIONS URINAIRES.

Rappel physiopathologique :
o

Arbre urinaire stérile en dehors de l'urètre

distal colonisé par la flore périnéal.

Agent causal :
o

Escherichia Coli.

o

BMR : enterobactéries productrices de bêta

lactamase

à

spectre

étendu

l'ensemble des pénicillines).

(résistante

à

Définitions :
o

Infection urinaire simple : survenant

chez des patients sans facteur de risque de
complication.
o

Infection

urinaire

à

risque

de

complication : survenant chez des patients avec
au moins un FDR pouvant rendre l'infection plus
grave et le traitement plus complexe.
o

Facteurs de risques : toute anomalie

organique ou fonctionnelle de l'arbre urinaire
(résidu vésical, reflux, lithiase, tumeur, acte
récent), sexe masculin, grossesse, sujet âge (>75
ans ou >65 ans avec 3 autres facteurs),
immunodépression grave, insuffisance rénale
chronique.
o

Infection urinaire grave : pyélonéphrite

aiguë ou infection urinaire masculine associée à
une sepsis grave, un choc septique. Dans ce cas,

un drainage chirurgical est prescrit.
o

Colonisation

urinaire

:

bactériurie

asymptomatique, pas de traitement sauf avant
une procédure urologique invasive et une
grossesse > 4 mois.
o

Cystite récidivante : au moins quatre

épisodes pendant douze mois consécutifs.

Infection urinaire :
Signes cliniques :
o

Signes généraux : fièvre, frissons, asthénie,

nausées, vomissements.
o

Signes locaux : pollakiurie, dysurie, brulures

mictionnelles,
hématuries,
lombaires.
Diagnostic :

impériosités
douleurs

mictionnelles,

pelviennes,

douleurs

o

Diagnostic clinique.

o

Diagnostic bactériologique : BU, ECBU,

hémocultures, NFS, CRP, créatinine, BHCG.
o

Imagerie : échographie, scanner.

o

BU : deuxième jet, pas de toilette préalable,

récipient propre non-stérile.
o

ECBU : toilette au dakin, 2ème jet, 4h après

précédente miction, stérile.
o

Leucocyturie > 10 /mm3.

Cystite :
o

Définition : infection urinaire basse chez la

femme (inflammation de la vessie).
o

Signes cliniques : brulures mictionnelles,

pollakiurie, hématurie, urine trouble (pyrurie),
douleur pelvienne, absence de fièvre et de
douleur lombaire.

o

Examen complémentaire : BU.

o

Traitement : 1ère intention : monuril, 2ème

intention : pivmécillinam, 3ème intention :
ofloxacine, nitrofurantoine. Apport hydrique
important.

Cystite à risque de complication :
o

ECBU

systématique,

pas

de

traitement

monodose, traitement probabiliste puis adapté à
l'antibiogramme.
o

Traitement

:

amoxicilline

(Augmentin),

pivmécillinam, nitrofurantoine, cotrimoxazole
(Bactrim), ofloxacine (oflocet).
o

Attention femmes enceintes.

Cystite récidivante :
o

BU + ECBU, echographie + scanner.

o

Traitement : comme les cystites simples.

o

Conseil : canneberge, arrêt diaphragmes et

spermicides contraceptifs, apports hydriques,
mictions non-retenues, vêtements amples en
coton.
o

Infections

urinaires

post-coïtales

ou

>

1/mois : Bactrim.

Pyélonéphrite :
o

Définition

:

infection

urinaire

haute

(inflammation du bassinet et du rein).
o

Signes cliniques : généraux (fièvre, frissons,

asthénie,

nausées,

vomissements),

locaux

(brulures mictionnelles, pollakiurie, hématurie,
douleur pelvienne, douleur aux fosses lombaires).
o

Signes

biologiques

augmentation CRP.

:

hyperleucocytose,

o

Examens : ECBU, hémoculture, créatinine,

échographie.
o

Traitement : probabiliste (céphalosporine ou

fluoroquinolone)

puis

après

ATBgramme

(amoxiciline, cotrimoxazole, ofloxacine).

Infection urinaire masculine :
Chez l'homme > 50 ans :
o

Etiologie : prostatite (inflammation de la

prostate).
o

Signes cliniques : fièvre et frissons, altération

de l'état général, brûlure mictionnelle, douleurs
pelviennes irradiant jusque dans les fosses
lombaires.
o

Signes biologiques : hyperleucocytose, hausse

CRP.
o

Examens : BU/ECBU, échographie, toucher

rectal très douloureux.
o

Traitement : antibiothérapie, apport hydrique

important.
Chez homme jeune :
o

Etiologie : urétrite.

o

Examens : EBCU premier jet, prélèvement

urétral.
Traitement :
o

D'abord

probabiliste

(céphalosporine

ou

fluoroquinolone).
o

Puis après ATBgramme : cotrimoxazole ou

fluoroquinolone.
o

Traitement long, consultation urologue.

Urétrite :
o

Etiologie : homme jeune, rapport sexuel non

protégé,

écoulement

méat

urine,

bactéries

(gonocoque, chlamydiae).
o

Examens

:

prélèvement

urétral,

PCR

chlamydiae sur premier jet urinaire.
o

Traitement

:

ceftriaxone,

azithromycine,

dépistage partenaire, dépistage des autres IST
(VIH, VHB), prévention.

Infection urinaire chez la personne âgée :
o

> 75 ans ou > 65 ans + 3 facteurs de gravité

(perte de poids involontaire, vitesse de la marche
lente, faible endurance, faiblesse/fatigue, activité
physique réduite).
o

Traitement : fluoroquinolones, aminoside,

nitrofurantoine.

Infection urinaire chez l'enfant :

o

Toute fièvre sans foyer évident.

o

ECBU.

Cystite fille > 3 ans :
o

Traitement : cotrimoxazole, céfixime.

o

Durée : 3-5 jours.

Pyélonéphrite enfant :
o

Hospitalisation.

o

Traitement : ceftriaxone, aminosides.


Aperçu du document [8] COURS MAGISTRAL N°8.pdf - page 1/10

 
[8] COURS MAGISTRAL N°8.pdf - page 2/10
[8] COURS MAGISTRAL N°8.pdf - page 3/10
[8] COURS MAGISTRAL N°8.pdf - page 4/10
[8] COURS MAGISTRAL N°8.pdf - page 5/10
[8] COURS MAGISTRAL N°8.pdf - page 6/10
 




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00288862.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.