SM 77 déf. .pdf



Nom original: SM 77 déf..pdfTitre: SM 33.qxd

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par QuarkXPress(R) 8.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 05/01/2015 à 09:51, depuis l'adresse IP 91.179.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 614 fois.
Taille du document: 3.9 Mo (44 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


SALUT
MAURICE !
77



Février - mars 2014
Bimestriel gratuit

Les

infos

du
quartier
de

S
A
I
N
T
E
M
A
R
G
U
E
R
I
T
E

Georges Deschampheleire
Article hommage en page 4

Ed. resp. : Sylviane Kech, Ville de Liège, Quai de la Batte, 10/5 e ét., 4000 Lièg e

COORDINATION

Troc Frusques
de

Amenez des vvêt
Amenez
vêtements
ements propres
propres et en bon état
état don
dontt
vvous
ous ne vous
vous servez
servez plus
vous pour
rez rreprendre
eprendre
plus,, vous
pourrez
autan
es que ccee que vvous
ous avez
avez amené
autantt de pièc
pièces
amené..
C
eux qui n
’ont rrien
ien amené peuvent
peuvent achet
er des pièc
es
Ceux
n’ont
acheter
pièces
au pr
ix de 0,50€. Les
Les « non-troqués
non-troqués » ser
ont rrepris
epris par
prix
seront
le magasin de sec
onde main. Venez
Venez nombreux
nombreux rrenouveler
enouveler
seconde
vvotre
otre gar
garde-robe
de-robe dans une ambiance
ambiance sympa !

1

SO M MAI RE
Edito

3

Hommage
- Georges Deschampheleire

4

Infos ZIP/QI
- Renouvellement des membres de la C.R.U.

5

Histoire du quartier
- Rue de Campine

6

Cuisine du monde
- Le panais à l’honneur
- La pomme comme fruit de saison
Santé
- Les bienfaits du panais
Loisirs

- Mots croisés

7
8
9
10

Environnement
- Autant en emporte le vent

11

Un abonnement à Salut Maurice

12

Cela s’est passé chez nous
- Cela s’est passé en 1914

13

Humour
- Les Hubertises...

15

Pages des aînés
- Pourquoi vivre encore ?
Poésie

17

- L’adolescence

18

Le petit Maurice
- Message codé

19

Je cherche, je trouve
- Cherche témoignages sur le doyen Jean Gillard

20

Agenda

28

Infos ZIP/QI
- Tracer notre avenir

38

2

éDITORIAL

éDITORIAL
Le beau portrait que vous voyez en couverture est celui de notre ami et
collègue Georges Deschampheleire, qui vient de nous quitter. Et de lui nous dirons,
comme Brassens au croquemort: « Qu’il te conduise, à travers ciel, au Père éternel ! »
Et, en même temps que Georges disparaissait, lui qui fut citoyen actif de SainteMarguerite, la génération suivante monte au créneau en prenant en charge les
diverses problématiques de notre quartier. Au sein des associations, bien sûr, mais
aussi des autorités publiques qui plenchent notamment sur l’actualisation du projet
de quartier avec par exemple, comme enjeu, l’aménagement et la mobilité. Nous
sommes par ailleurs invités à venir en débattre avec les techniciens de l’Urbanisme
(voir article «Tracer notre avenir» pages 38 à 42).
Dors en paix, Georges, car il y a des jeunes qui continuent ton action.
Des vieux aussi d’ailleurs ! Car bientôt sortira de presse le LIVRE consacré
à Sainte-Marguerite. Rédigé par Robert Ruwet avec la contribution d’une douzaine d’auteurs, il nous expliquera tout et plus encore sur Sainte-Marguerite passée,
présente et à venir. Nous vous en reparlerons sous peu.
Les bienfaits du salsifis et de la poire ! font aussi partie de ce numéro. Car
oui, « Salut Maurice ! » ne se cantonne pas au passé, à l’aménagement ou à la politique. Non, votre revue, à la demande de ses lecteurs, se soucie de notre santé en
nous proposant des recettes de bonn’bouffe.
Bonne lecture et bon appétit !

Jacques Van de Weerdt

Le «Salut Maurice» est édité par la Coordination SocioCulturelle
de Sainte-Marguerite avec le soutien de la ville de Liège.

3

HOMMAGE

Georges Deschampheleire
UNE GRANDE FIGURE A QUITTé NOTRE QUARTIER
Parti discrètement le 24 décembre dernier à l’âge de 85 ans, Georges Deschampheleire laisse un grand vide dans notre quartier.
Nous ne reverrons plus sa haute stature et son visage toujours souriant arpenter
les rues du quartier pour assurer les courses quotidiennes de son ménage : à la
librairie, à la boulangerie, à la boucherie, aux fruits et légumes et aussi un arrêt traditionnel « pour tailler une bavette » chez Fischer où s’échangent toutes les nouvelles du quartier.
Une mémoire du quartier

Un Humaniste tolérant

Il est né rue En Bois où son père dirigeait
une entreprise de fabrication de lanternes
essentiellement pour les Chemins de Fer.
C’était alors les glorieuses années industrielles …
Il a toujours habité le quartier. Il le
connaissait parfaitement et l’aimait profondément.
Il se souvenait de tout et c’est tout naturellement à lui qu’on s’adressait pour en
connaître un peu plus. Pendant des
années il a enrichi notre «Salut Maurice»
de nombreux articles sur l’histoire du
quartier et sur ses légendes
Pas étonnant dès lors que l’on retrouvera
plusieurs de ses écrits dans le livre «Du
Faubourg au Quartier» actuellement en
préparation et dont la sortie de presse est
prévue fin de cette année 2014.

C’était donc un chrétien engagé. Mais
très ouvert à tous et des plus tolérants.
Impossible de se disputer ou de se fâcher
avec lui et c’est ainsi qu’il comptait de
nombreux amis ne partageant pas nécessairement ses intimes convictions.
Il était la force tranquille de beaucoup
d’initiatives citoyennes, le sage, l’homme
que l’on consulte pour se rassurer qu’on
ne fait pas fausse route.
Président de la Fabrique d’église il a été,
avec le curé Detroux, pleinement à la
manœuvre dans les multiples et laborieuses démarches qu’impliquaient la
destruction de la 3ème et la construction
de la 4ème église du quartier.
Edifice dédié bien entendu principalement
au culte catholique mais il avait, dès le
départ, en tête que ce lieu pourrait également être ouvert occasionnellement à des
activités culturelles. Son vœu s’est
aujourd’hui partiellement réalisé et cette
question d’ouverture des lieux
à des manifestations culturelles fait
actuellement à nouveau l’objet d’échanges de vues entre les parties et autorités concernées.

Un homme modeste et engagé
Le faire-part de son décès ne fait aucune
mention des multiples engagements et
responsabilités qu’il a assumés tout au
long de sa vie. Connaissant sa modestie,
ce silence s’explique certainement par
une de ses dernières volontés.
Mais il nous est impossible de lui rendre
hommage sans les évoquer :
- Résistant pendant la guerre 1940-1945
et membre actif des anciens combattants ;
- Membre actif du Cercle Sainte-Marguerite ;
- Vice-président du Pouvoir Organisateur
de l’Institut Saint-Sépulcre ;
- Président de l’asbl du Patrimoine de cet
Institut
- Président de la Fabrique d’église de
Sainte-Marguerite
- Il est parti rejoindre son ami René Meertens, avec lequel il avait fondé le comité
du Val de la Légia.

Georges, tu nous manques déjà et,
c’est évident, nous ne t’oublierons
jamais !

Michel Bodson
ChristianFischer

4

5

Vous pouvez obtenir des informations complémentaires auprès de Sylviane
KECH, chef de projet de la ZIP/QI Sainte-Marguerite, au 04/221.91.17

Le mode de fonctionnement de la commission consultative est défini par le
règlement communal du 25 juin 1996, disponible sur le site internet
www.sainte-marguerite.be,. La commission est composée de 5
représentants du Collège, quatre conseillers communaux, un représentant
de la C.C.A.T.M., un représentant des sociétés locales de logement
présentes dans le quartier, un représentant des commerçants, un
représentant des associations socioculturelles et sportives, et de 14
représentants du quartier. D’autres membres y siègent avec une voix
consultative. Le mandat des représentants des associations et des habitants
est de deux ans, renouvelable. Le conseil communal désignera les
représentants des habitants effectifs et suppléants parmi les candidatures
reçues.

Sur base du schéma directeur du quartier, différents projets ont abouti,
d’autres sont en voie de concrétisation. Beaucoup reste à réaliser et à
imaginer. La participation des habitants, des acteurs socio-économiques et
des associations à ce processus est fondamentale pour assurer la
pertinence, la cohérence et l’appropriation de la rénovation du quartier.

Le quartier Sainte-Marguerite est reconnu comme ZIP/QI et zone de
rénovation urbaine par la Ville de Liège et la Région Wallonne. Le projet
de quartier qui définit les orientations de la rénovation du quartier est le
fruit d’un processus consultatif qui a associé les différents groupes de la
population. Un schéma directeur définit différents projets dans les
domaines du logement, des voiries, des activités économiques et des
espaces publics pour améliorer la qualité de vie dans le quartier SainteMarguerite.

APPEL AUX CANDIDATURES
COMMISSION CONSULTATIVE DE RENOVATION
URBAINE DU QUARTIER SAINTE-MARGUERITE

sylviane.kech@liege.be

Les formulaires doivent être rentrés pour le 31/03/2014 soit à la Maison de
quartier rue Sainte-Marguerite, 28 à 4000 Liège, soit par courrier à la ZIP/QI
Sainte-Marguerite quai de la Batte, 10, 5ème étage à 4000 Liège, soit par e-mail à

Date : ……………… Signature :………………….

(1) Biffer la mention inutile

Nom :……………………………………………….
Prénom :…………………………………………….
Profession :………………………………………….
Date de naissance :………………………………….
Nationalité :…………………………………………
Adresse :…………………………………………….
Code Postal :………….. Localité :…………………
Engagement associatif :……………………………..
……………………………………………………….
Propriétaire / Locataire (1)
Habitant du quartier depuis………………………….
Motivation :………………………………………….
……………………………………………………….
……………………………………………………….
……………………………………………………….

Les candidats doivent mentionner leur âge, leur adresse, leur situation
socioprofessionnelle, s’ils sont membres d’une association du quartier,
s’ils sont propriétaires ou locataires, leur ancienneté de résidence dans le
quartier et leur motivation pour faire partie de la Commission.

FORMULAIRE DE CANDIDATURE

INFOS ZIP/QI

Renouvellement des membres
de la C.R.U.

Sylviane Kech
Chef de projet ZIP/QI

HISTOIRE DU QUARTIER

Rue de Campine
Cette voie est récente puisqu’elle ne fut ouverte qu’en 1873. Elle est l’une des plus longues,
mais aussi des plus pentues de la ville de Liège.
Avant sa création, il n’existait que la montagne Sainte-Walburge pour rejoindre le faubourg
du même nom ; les 10% de déclivité de cette vieille artère qui longeait les anciennes
murailles en rebutaient plus d’un… Notre nouvelle rue n’affichant qu’une pente plus respectable de 5.3%.
L’appellation de la rue de Campine n’a rien d’ésotérique puisqu’elle conduit bel et bien vers
la Campine après avoir cependant préalablement traversé le Limbourg.
Naguère, la rue de Campine était escaladée par les trams de Rocourt, de Vottem mais aussi de Tongres (pardon de Tongeren !). Les deux premières lignes furent remplacées par des
bus dès 1954 ; la dernière, celle de Tongeren, survécut jusqu’en 1961. Depuis cette date,
la pollution augmenta notablement…
Aussi longtemps que ces moyens de transports publics furent gérés par la STIL, ils étaient
parfaitement fiables. Depuis que le TEC a pris l’affaire en mains, nous avons tous appris
ce que le mot « grève » veut dire.

A sa création, la
rue de Campine
traversait
des
terres
maraîchères et était
bordée d’arbres.
Lisez attentivement la rubrique
de Jean Catin et
vous
saurez
quand ces derniers
furent
rasés…

Mais revenons à la Campine…
Naguère, lorsque l’on traitait un individu de drôle de Campinèr’, ce n’était pas vraiment un
compliment. C’était l’époque où le brave Liégeois considérait que les Flaminds dè gates
étaient des êtres un peu arriérés. Ne disait-on pas que : « Les Flaminds ç’n’est nin dès
djins ! »
Ce qui nous aide à mieux comprendre que nos voisins néerlandophones soient, actuellement, animés pas un certain esprit de revanche.

6

Robert Ruwet

CUISINE DU MONDE
Cuisinez aux légumes et fruits de saison. Dans ce numéro, le panais et la pomme
sont à l’honneur...!

EN

Velouté de panais au chorizo

éE
R
T

PRéPARATION
INGRéDIENTS (4 personnes)
*
*
*
*
*
*
*
*
*

3 panais
1 tranche épaisse de chorizo
1 Marmite de Bouillon de Légumes
2 gousses d'ail
60 cl d'eau
10 cl de crème liquide
1 pincée de piment d’Espelette
2 cuillère à soupe d'huile d'olive
sel, poivre

GN
A
MP
O
C
AC

EN
M
E

1. Épluchez soigneusement les panais puis coupez-les en morceaux. Dans une cocotte minute,
faites revenir 5 min les morceaux de panais dans
l’huile d’olive.
2. Ajoutez l'eau et la Marmite de Bouillon
Légumes ainsi que les gousses d'ail hachées.
Fermez la cocotte puis laissez cuire 15 min
après le sifflement de la soupape.
3. Au terme de la cuisson, mixez les panais avec
le bouillon de cuisson et la crème (ajoutez un
peu d’eau ou de crème si le velouté vous semble
épais).
4. Détaillez le chorizo en petits dés et répartissez-les dans le fond de chaque bol. Versez
ensuite le velouté, saupoudrez de piment d’Espelette et servez.
Astuces
Pour une saveur plus corsée, utilisez plutôt la
Marmite de Bouillon Boeuf .

T

Gratin de panais
aux pommes de terre
PRéPARATION

INGRéDIENTS (6 personnes)
*
*
*
*
*
*
*
*
*

300 g de panais
200 g de pommes de terre
150 g de gruyère râpé allégé
100 g de crème fraîche allégée à 5% de MG
2 biscottes
2 gousses d’ail
huile d’olive
quelques brins de persil
sel, poivre

1. Lavez et séchez les panais et les pommes de
terre puis coupez-les en rondelles ou en bâtonnets.
2. Dans une casserole d'eau, faites cuire les rondelles de pommes de terre puis ajouter les rondelles de panais 10 min avant la fin de la cuisson.
3. Pendant ce temps hachez les gousses d'ail et
émiettez les biscottes.
4. Graissez un plat avec un filet d'huile d'olive et
disposez dans le fond une partie des rondelles
de légumes. Recouvrez de gruyère râpé et d'ail
puis alternez de nouveau une couche de
légumes et une couche de gruyère et d'ail.
Assaisonnez.
5. Terminez par une couche de crème fraîche, de
gruyère râpé, de persil et enfin de miettes de biscottes.
6. Faites gratiner environ 20 min au four.
7. Servez.

7

Aimée Missano Bono

CUISINE DU MONDE

Clafoutis aux pommes
S
DE

RT
E
S

INGRéDIENTS (4 personnes)
*
*
*
*
*
*
*

4 belles pommes
5 œufs
20 cl de crème fraîche
125 g de beurre
4 c. à soupe de fécule de mais
4 c. à soupe de sucre
1 sachet de sucre vanillé

PRéPARATION
1. Préchauffez le four à 180°C (th.6)
2. Détaillez les pommes en petits cubes. Faitesles revenir dans le beurre avec le sucre vanillé.
3. Dans une terrine, fouettez les œufs entiers.
Incorporez la fécule de maïs, la crème fraîche et
le sucre.
4. Mélangez et ajoutez les pommes.
5. Versez le mélange dans un moule beurré.
6. Mettez au four pendant 30 minutes environ,
jusqu'à ce que le dessus soit bien doré.
7. Bonne dégustation !
Astuces
Avec un peu moins de sucre, ça reste aussi délicieux!

Gâteau aux pommes
S
DE

RT
E
S

PRéPARATION
INGRéDIENTS (5 personnes)
* 200 g de farine
* 10 c. à soupe de sucre + 100 g
de sucre
* 2 œufs + 1
* 6 c. à soupe de lait
* 1 paquet de levure
* 4 c. à soupe d'huile
* 4 pommes
* 100 g de beurre
* 1 paquet sucre vanillé

1. Battez les œufs avec 10 c. à soupe de sucre, ajoutez
farine, lait, levure et huile.
2. Mélangez à la préparation les pommes coupées en
lamelles.
3. Enfournez pour 30 minutes à four préchauffé à th.6
(180°C).
4. Dans un saladier, battez 100 g beurre, 100 g sucre, 1
œuf et 1 paquet sucre vanillé.
5. Sortez le gâteau et nappez-le avec la préparation suivante.
6. Faites cuire encore un bon ¼ d’heure, jusqu'à ce que
la surface devienne dorée.
7. Laissez refroidir et régalez-vous !

Compote de pommes
E
EM

NT

N
AG
P
M
INGRéDIENTS (4 à 6 personnes)
CO
C
* 2 kg de pommes golden
A
* 1 sachet de sucre vanillé
* 1 verre d'eau (20 cl)
* Cannelle

PRéPARATION
1. Epluchez les pommes, et épépinez-les.
2. Coupez-les en petits morceaux et mettez-les
dans une grande casserole.
3. Ajoutez un verre d'eau, le sucre vanillé et la
cannelle.
4. Faîtes cuire à feu doux, et rajoutez de l'eau si
nécessaire.
5. Remuez de temps en temps, et laissez mijoter
environ 1/2 heure.
6. Une fois les pommes cuites (elles doivent être
fondantes et en purée), mixez-les.

8

Aimée Missano Bono

SANTé

LES BIENFAITS DU PANAïS
Le panais, un légume ancien cousin de la
carotte que l'on a eu tort d'oublier. Pour y
remédier, redécouvrez les bienfaits et la
saveur délicieusement sucrée du
panais… Star de demain ?
Le panais est une plante herbacée bisannuelle à racine charnue, appartenant à la
famille des Apiacées, qui fut autrefois très
cultivée comme légume et comme plante
fourragère. C'est une culture qui a été
quelque peu délaissée de nos jours, sauf
en Grande Bretagne, dans les pays nordiques et en Afrique du Nord. Aujourd'hui,
il retrouve une certaine popularité chez
les amateurs de légumes anciens, de
même que dans la population en général.
Il est synonyme d'aliment santé.
Description et saveur : Le panais, d'une
couleur blanc ivoire, a une forme proche
de celle de la carotte, et cru comme cuit,
le panais révèle une agréable saveur
sucrée. N'essayez pas de lui trouver des
ressemblances en terme de saveur, le
panais est unique avec son goût à la fois
doux mais pas sans caractère. Invitez-le,
il va ensoleiller votre hiver.

Histoire
Le panais était déjà cultivé au Moyen-âge
dans les monastères. L'histoire du panais
se confond en partie avec celle de la
carotte car la distinction entre les deux
plantes, qui appartiennent à la même
famille botanique n'était pas toujours nette jusqu'à la fin de la Renaissance. Le
panais a une racine de couleur blanchâtre
dont la forme est proche de celle d'une
carotte.

Bienfaits
- Plus riche en vitamines et minéraux que
sa cousine la carotte, particulièrement
riche en potassium avec 600 mg aux 100 g.
- Bonne source de fibres alimentaires.
- Peu calorique -100 g de panais représentent 55 calories (230 kJ).
- Participe à la prévention du cancer
notamment celui du colon car il contient
un antioxydant qui peut diminuer la prolifération de cellules cancéreuses
- Prévient la constipation grâce à ses fibres.

9

Bien acheter
Il doit être ferme, de petite taille (plus
tendre et moins fibreux) et d'un beau
blanc crème. Lorsque le producteur lui
laisse quelques fanes, l'apparence de ces
dernières est un gage de fraîcheur. Évitez
les panais mous, jaune foncé, tachés ou
très gros. Si vous devez attendre
quelques jours avant de consommer,
préférez alors un panais moyen qui se
dessèchera moins vite.

Bien conserver
Entier, le panais se conserve jusqu'à 4
semaines dans le bac à légumes du
réfrigérateur. On peut aussi le conserver
en caves, dans du sable comme les
carottes. Pour le congeler, blanchir 5
minutes à l'eau bouillante ; égoutter ;
sécher sur un linge de cuisine ; ensacher
lorsqu'il est froid.

Bien préparer
Le panais n'a pas besoin d'être pelé.
Tailler à la dernière minute car, tout comme la pomme de terre, il a tendance à
s'oxyder au contact de l'air. Il faut donc le
cuire immédiatement ou le mettre à tremper dans une eau citronnée. Si vous avez
acheté un gros panais, enlevez le cœur
qui est plus fade mais surtout plus fibreux.
Il aime les mélanges épicés et les
accords sucrés salés.
Le panais peut se consommer cuit en
soupes, potages, couscous (Maghreb) et
pot au feu, il supporte tout type de cuisson et accommode n'importe quelle viande ou poisson. Il est le plus souvent utilisé
comme complément ou condiment, à
cause de sa saveur assez vive.
Le panais se cuit comme la pomme de
terre et peut être préparé en purée ou
gratiné au four.
On peut aussi le servir cru, râpé avec huile et citron en salade.
Les jeunes pousses de panais sauvage
peuvent agrémenter beaucoup de
recettes. Elles doivent être cueillies
tendres, tant que la tige est verte et que
les feuilles ne sont pas complètement
dépliées. Une fois cueillies, il suffit de les
laver et de les émincer. On peut les utiliser dans tous les plats de légumes, les
sauces (sauce tomates aux panais, ou
bien en cubes dans les pâtes), les omelettes, gratins, etc.
Aimée Missano Bono

LOISIRS
1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

1
2
///////////
///////////

3

///////////
///////////

4
5
6

///////////
///////////
///////////
///////////

///////////
///////////
///////////
///////////

////////////
//////////

7
8
9

///////////
///////////

////////////
//////////

/////////// /////////// ///////////
/////////// /////////// ///////////

10

Horizontalement :
1. Cette dame doit se sentir à l’aise rue de Campine
2. Sont à craindre quand elles sont nucléaires - Cardinal
3. Très relatif - C’est par là que se fabrique l’Emmental
4. Fibres textiles - Initiales de l’auteur du Naïf aux quarante enfants
5. Fin de bac - Radical organique
6. Sont au coeur de la Jihad - Dis un peu n’importe quoi
7. Fleur bien de chez nous
8. Pas une gnognote mais presque - Début d’une longue attente
9. Dans la note - Nul n’en vit dans la Légia ni dans les fontaines Rolan
10. Elles sont souvent tellement agréables
Verticalement :
1. Elle aboutit rue Saint-Séverin
2. Si elle y met un peu du sien, notre dame du 1 horizontal peut très bien l’être
3. Produit nu nectar - Un revenu qui entraine bien des frais
4. Contrairement à son nom, il est bel et bien écrit - Merx en fut un
5. Bonaparte y pavoisa - Contracté - Sans les cruciverbistes ce ru nordique
serait bien ignoré
6. La fin des fins - Ne coulait point
7. Accompagnai
8. Dans un diadème - Presque un abominable homme des neiges - Note
9. Nain bien sympa - Dans
10. Etude des textes - Double consonne à la sinistre résonnance
Solutions page 20

10

ENVIRONNEMENT

Autant en emporte le vent

Pour les petits trajets, rien de tel que la marche à pied ou le vélo !

Une initiative du Service public de Wallonie
11

11

COORDINATION

Un abonnement à «Salut Maurice»
Un abonnement à «Salut Maurice»? Bien sûr, c’est possible !!
Si vous voulez recevoir «Salut Maurice» dans votre boîte-aux-lettres, vous pouvez souscrire un
abonnement au prix de 10 Euros pour l’année.
(à payer sur le compte BE77 0013 0780 6742 de la Coordination Socio-Culturelle de Sainte-Marguerite, rue Sainte-Marguerite, 9, 4000 Liège).

Je désire m’abonner à «Salut Maurice»
Nom :

Prénom :

Adresse :
Tel. :

Vous pouvez prendre contact avec le bureau de la Coordination pour le mode de paiement en appelant au numéro ci-dessous indiqué . Nous vous rappelons que les prochains exemplaires seront disponibles comme d’habitude, gratuitement, dans tous les commerces et associations du quartier ainsi
qu’à la Coordination Socioculturelle de Ste-Marguerite (CSCSM), rue Sainte-Marguerite, 9, 4000
Liège;
Téléphone: 04/224 34 26
E-Mail: cscsm@ymail.com

Robert Ruwet, membre du
comité de rédaction de votre
journal de quartier, a rassemblé
dans un «Salut Maurice hors
série», en papier glacé, svp, des
documents d’époque et des
témoignages sur l’événement du
7 septembre 1944.
Ce hors série de 44 pages, indispensable dans toute bonne
bibliothèque, est disponible gratuitement, sur demande, en
divers lieux du quartier :
- à la Coordination socioculturelle, rue Sainte-Marguerite, 9;
au
service
d’activités
citoyennes, rue Sainte-Marguerite, 28;
- à la Marguerite, rue SainteMarguerite, 362;
- à la maison intergénérationnelle, rue Saint-Séverin, 131.

12

CELA S’EST PASSé CHEZ NOUS

CELA S’EST PASSé EN 1914
Tout avait bien commencé, il y a 100 ans. On avait salué la presque centenaire du
quartier, des arbres avaient été épargnés, le réseau d’égout amélioré, une partie
importante de la rue Sainte-Marguerite avait été magnifiquement pavée. En mai, ce
furent les élections, le 21 juillet la fête du quartier dans la célèbre salle de Fontainebleau. Puis on entendit, au loin, des bruits de bottes qui s’amplifièrent chaque
jour. Le 3 août, Liège fut envahie par les troupes allemandes …
MERCI AUX JOURNAUX «LA MEUSE» ET «LA GAZETTE DE LIèGE»
MERCI à TOUS CES JOURNALISTES ANONYMES !
MERCI à LA BIBLIOTHèQUE DE LA PLACE DU XX AOûT DE LIèGE ET DU
SART TILMAN
Jean Catin

PAS DE SCIE RUE DE CAMPINE
- samedi 3 et dimanche 4 janvier 1914
Les arbres de la rue de Campine. Une trentaine d’ormes magnifiques seraient condamnés.
La vente de ces arbres aurait lieu lundi prochain 5 janvier. (…) Espérons que ces massacreurs s’humaniseront, et que les pouvoirs compétents s’opposeront à l’abattage de trente ormes qui constituent pour la rue de Campine une superbe parure.

OUF !
- mardi 6 janvier 1914
Les arbres de la rue de Campine seraient sauvés. Il paraît qu’il n’y a eu qu’une offre de 56
francs. Aussi a-t-on décidé que la vente n’aurait pas lieu « présentement ». Tant mieux !
Tant mieux !

LA DOYENNE S’EN EST ALLEE
- mardi 17 mars 1914
Le quartier Saint-Séverin vient de perdre sa doyenne-d ‘âge en la personne de Mme veuve J. Janssen, née Gertrude Willems, qui a succombé à l’âge de 98 ans et était aussi
presque contemporaine des lointains évènements de Waterloo. Elle a conservé jusqu’en
ces derniers temps la plénitude de ses facultés intellectuelles. La vénérable défunte était,
sans conteste, l’une des personnes les plus âgées, non seulement de notre ville, mais
encore de toute la province.

13

CELA S’EST PASSé CHEZ NOUS
SALUBRITé PUBLIQUE

LE P’TIT BITU AVANT L’HEURE

- mercredi 25 mars 1914

- lundi 20 juillet 1914

Notre réseau d’égout qui subit de
constantes améliorations va motiver
encore de nouveaux travaux qui intéresseront, cette fois, la rue En-Bois. La canalisation actuelle sera prolongée sur cent
cinquante mètres. (..)

Chansons obscènes. La police de la 4ème
division a dressé procès-verbal à charge
d’Egide M. qui chantait des chansons
obscènes la nuit dernière au quartier
Sainte-Marguerite.

DEMANDE D’AUTORISATION
D’éTABLIR EN 1914 (extraits)
Le sieur Sainte Alphonse, rue de Hesbaye, 16, un moteur électrique de la force
d’un cheval – Mme veuve Beaufort, rue
des Remparts, 7, une porcherie pour 2
porcs – Waha, François, maintenir son
atelier de carrosserie avec forge, rue BasRhieux, 84 – Emile Debay, rue BoisGotha, 101, un atelier de marbrier ( taille
et sculpture de pierre) – Portal-Renard,
rue Ste-Marguerite, 54, une porcherie
pour 2 porcs – Bogaert (le nouveau propriétaire de la salle Fontainebleau) , N°
137, rue Ste-Marguerite, un cinématographe, une dynamo et un moteur à gaz
pauvre fonctionnant par aspiration de la
force de 28 ½ chevaux –

C’EST LA JAVA !
- mardi 14 juillet 1914
Invitation pour la fête du 21 juillet. Les très
nombreuses demandes d’invitations
adressées au Comité de l’œuvre scolaire
des bons de pains pour le grand bal de
bienfaisance qu’il organise le 21 juillet
prochain dans le vaste établissement de
Fontainebleau assurent dès à présent un
gros succès. Les portes seront ouvertes à
7 heures. Première danse à 8 heures. La
direction du théâtre vient d’être reprise
par M. Bogaert qui a fait transformer toute la salle et établir l’éclairage électrique
(anciennement au gaz). L’entrée est de
50 centimes au profit de l’œuvre scolaire
des bons de pains. (…)

LA RUMEUR
- vendredi 31 juillet 1914
Il serait peut-être criminel de cacher la
situation ou de vouloir faire supposer que
toute crainte est dissipée. (…) L’imagination de certains bonhommes se donne
libre cours. Les femmes écoutent et colportent des nouvelles qu’elles arrachent
aux maraichères, aux marchands de rue.
C’est ainsi que ce matin même, dans le
quartier de l’Ouest (Ste-Marguerite), on y
répandait la nouvelle que le gouvernement avait envoyé 150.000 hommes dans
les forts de Liège. (…) De grâce, ne les
croyons pas. Conservons notre sang froid
et attendons.

14

HUMOUR

LES HUBERTISES …
Oui, Hubert en a un peu marre du carcan du Zodiaque ! Il a donc décidé de faire
l’école buissonnière et de dire ce qu’il veut, c’est-à-dire n’importe quoi. Donc il fera
encore des prévisions, car on ne peut pas se passer des espoirs amoureux. Mais
aussi il s’aventurera ailleurs, dans des zones inconnues, à ses risques et périls.
Sorte d’Indiana Jones, seul face à l’Inconnu… Hubert s’avance !
Taureau – La vie est belle ! Il y a des petites fleurs sur les appuis de fenêtre rue
Ste-Marguerite. Les étals des 4 saisons brillent de toutes leurs couleurs. Le sourire du commerçant marocain est éclatant (surtout avec sa dent en or qui brille). La
vie est belle et l’amour n’est pas loin ! Avez-vous déjà goûté une grenade ? Elles
ont un petit goût d’Alhambra et de Garcia Lorca …

Balance – L’amour n’est jamais loin. Faut
sourire, avoir l’air gentil et offrir des fleurs
même si elles coûtent un prix fou. Mais il n’y a
rien à faire : elles les aiment ! Nous, nous ne
comprendrons jamais, mais bon, c’est comme
ça. C’est sûrement parce que ça ne sert à rien
du tout. C’est cela qui leur plaît : le gaspillage
intégral … Mais pour elles ! Alors, si vous
n’avez pas le temps d’en acheter, essayez de
faire comme Gainsbar : brûlez un gros billet,
pour rien, pour elles… Peut-être qu’elles
apprécieront…

Rue Hullos – La vie, parfois, nous paraît longue et monotone comme la rue
Hullos. Il est vrai que St-Séverin est plus joyeuse et bigarrée. Mais la pire, c’est la
rue de Campine, qui est longue, longue comme un jour sans pain (disaient les
anciens)(Ou comme sans I-Pad comme disent les modernes). Pas de magasin,
pas un sourire, rien que des façades toutes droites. Des maisons de maître, toutes
coincées, toutes sèches, qui vous regardent de haut de leurs pierres bleues ! Mais,
stop, ce n’est pas une raison pour vous pencher comme ça à la fenêtre du 2 e étage !

What else ? – Cette semaine, méfiez-vous de l’amour. Et la semaine suivante aussi. Vous allez encore vous faire pigeonner ! Fuyez les œillades coquines des
gigolos surtout s’ils ont 20 ans de moins que vous. Quant aux vieux déguelasses,
méfiez-vous en encore plus. Campez sur vos positions. Vos amoureux seront
romantiques ou ne seront pas !

Le tram – Un jour, il sortira de la tombe (comme l’Ancien Belge, dans la Brabançonne ! On imagine, un zombie, plein de bandelettes…). Le bon vieux tram
qui traversait Fontainebleau en bringuebalant dangereusement vers les façades,
dans un horrible bruit de ferrailles. Les gens se pinceront : non, ce n’est pas un
fantôme, c’est lui, c’est le tram qui remonte de la nuit des temps. Après les trolleys,
après les bus, il revient, lui, le bon vieux tram. Comme un dinosaure émergeant du
jurassique ! Il nous revient, comme Michèle Thor, Hervé Villard, Dick Rivers ou
Charles Aznavour ! Mais je m’égare, excusez ma nostalgie… Bref, même s’il
tremble un peu, on sera content de le revoir.

15

HUMOUR
Eve 2050 – La fontaine de la place St-Séverin est toute rikiki. Mais, bientôt, place de l’église, il y aura un yoyo géant, alimenté par la Légia, qui fournira de l’électricité gratuite à tout le quartier. Au nez et à la barbe de Luminus et Lampiris ! Plus
écologique que Sainte-Marguerite, tu meurs !
Et même que ce jour-là, on rasera pour rien…

Loterie – Arrêtez de vous traiter vous-même de con, de raté, de bon-à-rien.
Même si c’est vrai. Achetez un billet de « Win for life » et alors, « Tranquille, la vie
! ». Les cocotiers, le Batida, les eaux bleues du lagon, le sourire enchanteur d’une
naïade… Attendez cinq minutes avant de rouvrir les yeux. Et finissez votre Jupiler.

Pétards – Attention, les jeunes ! Evitez-les ! Les paradis artificiels finissent dans
le caniveau. D’ailleurs, y’a qu’à voir, Jardin Vandervelde ou Place de l’église, passer ces zombies, les traits tirés, les veines saillantes, les yeux globuleux, les pieds
sales et la goutte au nez… Quelle misère …
La drogue : non. L’eau ferrugineuse : oui !

Minijupe – Avec sa petite jupe au ras du bosquet, Zaza passe comme un rêve
rue Général Bertrand. Son école a un nom sinistre : « Sainte Tombe » ou quelque
chose comme ça. Mais Zaza s’en fout. Avant d’entrer, elle tire un peu et la jupe
descend de 2,5 cm. La morale est sauvée et la rue peut se rendormir.
On pense que c’est en voyant passer Zaza, l’été dernier, que la dernière religieuse
a fait son dernier infar…

Bacchus – On a relooké Maurice au Jardin Vandervelde. Des voleurs avaient
enlevé son effigie en bronze, les salauds. Mais, comme disait Maurice lui-même
quand il était saoul : « Faut leur pardonner car ils ne savent pas ce qu’ils font ». Et
il ajoutait, les jours de grande cuite : « Moi non plus, d’ailleurs » !

Scorpion – Bientôt la chance tournera en votre faveur. Enfin. Soyez attentif
aux regards coulés, aux gestes ambigus, aux senteurs orientales… Elle s’approchera sous les traits d’une sorcière et alors, tout se jouera en une seconde. Si vous
arrivez à l’embrasser avant qu’elle ne vous reconnaisse, la fortune est à vous. Yote
(bateau) et tutti frutti ! Si ça rate, vous la retrouverez sous la forme d’un crapaud.
A vous de voir si le jeu en vaut la chandelle.

Berlusconi, lui aussi, veut venir chez nous. Il veut immigrer à Sainte-Marguerite, comme son arrière grand-père l’avait fait, en 1946. Il veut travailler dans la
mine, de ses mains, car il est fatigué de parler. Il veut cotiser pour la mutuelle et la
pension. Et puis il veut montrer qu’il est un homme simple et digne. Il envisage
tout au plus de racheter la RTBF et « Salut Maurice ! » et il a fait des propositions
à la Justice pour racheter deux ou trois juges tout au plus… Tout est en bonne voie
pour le moment, dit-il. Il a juste des difficultés avec « Salut Maurice ! », qui lui
demande trop cher…
Et puis, problème, il n’y a plus de charbonnage chez nous ! Alors il envisage de
vendre de la crème glacée en été et des marrons chauds à l’entrée du cimetière le
1er novembre. Mais alors, il craint qu’on le raille…
**********************************

16

Jacques Van de Weerdt

PAGE DES AÎNéS

POURQUOI VIVRE ENCORE ?
Vieille question, autrefois interdite par la
morale mais qui, maintenant, nous est
posée tous les jours.

Le Parlement a voté la loi autorisant
l’euthanasie pour les adultes et récemment pour les enfants aussi.

En fait, nous ne sommes que les maillons
d’une immense chaîne qui commence
dans les brumes du passé pour se perdre
dans les brumes de l’avenir. Nous, nous
comptons pour un petit moment, puis la
roue tourne et poursuit sa route, sans
nous …

Donc, la vie à tout prix est remise en cause. L’homme moderne va plus loin que
ses ancêtres en permettant de refuser les
fins de vie où la douleur est insupportable. Cela me rassure de savoir qu’une
telle loi existe…

Nous sommes, nous avons été puis nous
devenons des ancêtres, puis on perdra
notre trace dans les méandres du temps.

Dans le « Salut Maurice ! » n°75,

avec cette étrange
puissance qui veut
que, toujours, malgré tout, jeunes
comme vieux, nous
voulons tous continuer à vivre.

La grande roue
tourne sans fin

nous avions fait l’éloge funèbre de notre
collègue Michèle Godfroid qui avait choisi
de mettre – légalement – fin à sa vie.
Cela m’a rappelé, par contre, la fin de ma
grand-mère dans d’atroces douleurs. Ah
si, à ce moment, on avait pu abréger ses
souffrances !
Mais, pourquoi vivre ? Qu’est-ce donc qui
nous pousse, nous, êtres humains, à tant
vouloir vivre ? Que cette envie soit celle
des adolescents, on le comprend aisément. La sève de la vie monte en eux et
explose littéralement à la face du monde.

Et
nous,
les
anciens, nous aussi
nous accrochons au
bastingage et continuons le voyage.
Même s’il est peu
confortable, même
s’il est dangereux.

Que cette envie soit celle des adultes, on
le comprend encore. Eux sont dans l’action, ils font et sont le monde.

Car
la
vie,
c’est aussi le
plaisir de vivre !

Mais nous, les aînés, qu’est-ce qui
nous pousse ? Pourquoi nous accrocher
à cette chienne de vie qui nous fait tant
souffrir parfois ? Et pourtant, c’est ce que
nous faisons. Et avec bonheur pour la
plupart d’entre nous.

L’explication serait peut-être à trouver dans la vie elle-même. Ici, je pense
tout haut. La vie, cette force qui pousse
le bébé à vouloir tenir sur ses deux
jambes, la vie, cette force qui pousse les
garçons vers les filles, la vie, cette force
qui fait naître la vie suivante…

Les poètes l’ont
assez chanté :
un rayon de soleil, un merle qui siffle, une
tasse de café qui fume, un ami qui revient …
« Tout cela n’arrive qu’aux vivants » disait
ma mère.
Elle disait cela de son vivant, évidemment, mais cela résume un peu toute cette aventure.
La vie est ce long fleuve qui coule sans fin
à travers nous et à travers tous les
vivants. Miracle permanent, mystère
total, force inconsciente où nous tâchons
tous de trouver des parcelles de
bonheur.

17

Jacques Van de Weerdt

POéSIE - ART

L’ADOLESCENCE
L’adolescence est comme une gare,
Une petite gare de campagne
Presque abandonnée,
La nuit.
L’adolescence est une gare
Avec un seul réverbère
Et des rêves d’amour
Qui luisent sur les rails.
Dans cette gare isolée,
Parfois, venu du lointain,
Un cri perce le silence.
Puis, plus rien.
L’adolescence est une gare
Où passe un train de nuit
Dans le vacarme et les lumières
Et la joie des voyageurs
Puis tout s’éteint
Et la nuit revient
Et le silence.
L’adolescence est une gare
Une petite gare de campagne
Où souffle le vent froid
Et où on a un peu peur
Du mystère de la nuit.
L’adolescence est une gare
Où parfois passent des fous et des ivrognes
Qui chantent et qui crient
Puis qui s’en vont
Se perdre dans la nuit.
L’adolescence est une gare noire
Et silencieuse
Où l’on attend impatiemment
La fin de la nuit
L’adolescence est une gare
Où, subitement,
L’aube illumine le ciel.
Enfin.
Ch. Jancis

18

LE PETIT MAURICE

Message codé
En t’aidant du codde secret, déchiffre le message de Thomas.

D’après le site : http://turbulus.com

19

JE CHERCHE, JE TROUVE

CHERCHE TéMOIGNAGES SUR
LE DOYEN JEAN GILLARD
Depuis 2007, j’ai le grand plaisir de faire partie des bénévoles qui assurent la possibilité de visiter la basilique Saint-Martin, en juillet et août de 14 à 17h. Parmi le
public que nous accueillons, certaines personnes ont bien connu ce très vénérable édifice et nous font part de leurs souvenirs ; ils l’ont fréquentée lors de différentes occasions : en tant qu’acolytes, pour leur communion, leur mariage, lors
de funérailles, etc. Certains se souviennent de certains noms bien précis, et dans
le cas qui nous intéresse ici, du doyen Gillard.
Il y a tout juste 20 ans, on pouvait lire dans un faire-part :
« L’Abbé Jean Gillard, né à Liège le 24 avril 1905, ordonné Prêtre à Liège le 29
juin 1929, Chanoine Honoraire de la Cathédrale Saint-Paul de Liège, Curé-Doyen
émérite de la Basilique Saint-Martin à Liège, Fondateur de l’A.S.B.L. «Les sanslogis», Résistant 1940-1945, Croix des évadés, endormi sereinement dans la Joie
et l’Espérance de la Résurrection le 10 février 1994 à la Maison Saint-Charles à
Landenne-sur-Meuse. (…) »
L’Abbé Jean Gillard était connu pour son franc-parler autant en privé qu’en public,
et même du haut de la chaire de vérité… Bref, comme on dit, il n’avait pas la
langue de bois. Ce qui le rendait humain, sympathique. « Salut Maurice » aimerait lui consacrer un article. Appel est donc lancé : si vous avez un souvenir précis, particulier du Doyen, s’il vous reste en mémoire une anecdote, un souvenir
qui vous a ému, un écrit, une photo, etc …, nous sommes prenants.
N’hésitez pas à nous écrire. Soit à : Jean Catin, Montagne Sainte-Walburge, 6,
boite 23, 4000 Liège. mail : catin.jean@skynet.be
Au bureau du journal : « Salut Maurice » 9, rue Sainte-Marguerite à 4000 Liège
mail : cscsm@ymail.com
Un grand merci d’avance !
Solutions aux mots croisés de la page 10
Horizontalement :
1. Campinoise
2. Ogives - Dix
3. Que - Emme
4. Rilsans - PG
5. Ac - Acyle
6. Ih - Ragotes
7. Marguerite
8. Once - At
9. Nt - Naiades
10. Tentations

Verticalement :
1. Coqraimont
2. Aguichante
3. Miel - RC
4. PV - Sergent
5. Iena - Au - Aa
6. Ns - Nageait
7. Escortai
8. Idm - Yti - Do
9. Simplet - En
10. Exégèse - Ss

20

Jean catin

ANNONCES

«SALUT MAURICE!» N°78
est prévu pour : AVRIL. Vos petites annonces doivent nous
par venir pour le: 15 MARS au plus tard.
Leur inser tion dans le jour nal est bien entendu gratuite!
BOÎTE AUx LETTRES :

CSCSM: 9 rue Sainte-Marguerite à 4000 Liège ou
par mail: cscsm@ymail.com
La Baraka
Rue Sainte-Marguerite, 51
4000 Liège
04/225.04.98
0470/226.083
x

Ecole des Devoirs

x

Centre džȜɉɁɃȶɄɄȺɀȿ ȶɅ ȵȶ ȚɃʠȲɅȺɇȺɅʠ

x

Maison de Jeunes

x

Français Langue Etrangère

Nous recherchons d’urgence des bénévoles pour aider des
enfants et des adolescents dans leur travail scolaire quotidien.
Notre Ecole de Devoirs est par essence un lieu d’accrochage scolaire pour
que chaque jeune puisse être tiré vers le haut.
Une Ecole de Devoirs, ce ne sont pas simplement les devoirs mais un
ensemble d’activités pédagogiques, créatives et ludiques pour inciter à la
curiosité : activités artistiques, sportives, culinaires, extérieures (visites de
musées, bibliothèques…).
Le travail effectué à La Baraka s’inscrit dans une dynamique d’éducation
permanente et d’apprentissage à la citoyenneté pour des jeunes de 6 à 26
ans.
Si vous avez quelques heures à consacrer aux jeunes pour faire part de
votre savoir et votre expérience, nous n’attendons plus que vous !
Laurent Hurtgen,
Responsable Ecole de Devoirs

us recherchons döurgence des bénévoles pour aider des enfants et des

olescents LE
dansPANIER
leur travailDE
scolaire
quotidien.
MARGUERITE
(GAC) recherche:

* pour
potager
: lieu GöDFFURFKDJH scolaire pour que
tre Ecole
de son
Devoirs
estcommunautaire
par essence un
- des personnes ayant envie de jardiner bio

aque jeune puisse être tiré vers le haut.
* pour son atelier «récup» :

e Ecole- de
ce nefiches-brico,
sont pas simplement
desDevoirs,
idées (revues,
patrons,...) les devoirs mais un ensemble

Vous cherchez...
un jouet, une poupée, un jeu de table, une auto
téléguidée, un jeu électronique, un harmonium, un vélo, etc.
Notre local vous est ouvert les jeudis de 9h30
à 12h.

matériel de couture
(rubans,
bobines
fil,...) à la curiosité :
FWLYLW‰V - du
S‰GDJRJLTXHV,
créatives
etboutons,
ludiques
pourdeinciter
- des restants de pots de peinture.

ivités artistiques, sportives, culinaires, extérieures (visites de musées,

Merci de contacter Sarah au 04/225 13 16
liothèquesþ).

travail effectué à La Baraka söLQVFULW GDQV XQH G\QDPLTXH Gö‰GXFDWLRQ

manente et döDSSUHQWLVVDJH à la citoyenneté pour des jeunes de 6 à 26 ans.

L’Asbl La Marguerite

Est à la recherche d’intervenants bénévoles ayant des
connaissances en math, sciences ou en langues (Anglais-Neerlandais)
vous avez quelques heures à consacrer
aux jeunes pour faire part de votre
de manière à apporter son aide les lundis, mardis jeudis et vendredis
de 15h30 à 18h00.
!
oir et votre expérience, nous nöDWWHQGRQV SOXV TXH YRXV
Contact: Asbl La Marguerite, rue Sainte-Marguerite, 362.
Tél: 04/225.04.73

ent Hurtgen,

ponsable Ecole de Devoirs

21

“Les Mayélés”

rue Jacob Makoy, 40
4000 Liège
Tél.: 04/252.31.71.

COORDINATION
LA COORDINATION SOCIO-CULTURELLE DE
SAINTE-MARGUERITE
rue Sainte-Marguerite, 9 à 4000 Liège
Tél. : 04/224.34.26.
E-mail : cscsm@ymail.com
Personne de contact : Alain Dengis
http://www.coordinationsocioculturelledesaintemarguerite.sitew.com
La Coordination Socio-Culturelle de Sainte-Marguerite est une coordination de quartier créée en 1997 à l'initiative des associations qui souhaitaient travailler ensemble.
La Coordination est avant tout un lieu d'échanges où l'on définit
ensemble des projets communs. Il s'agit donc d'un partenariat entre
diverses associations du quartier dont l'objectif principal est l'harmonisation de leurs actions en vue de l'amélioration des conditions de vie
des habitants du quartier Sainte-Marguerite.
La Coordination regroupe actuellement 15 associations et travaille en
collaboration avec 6 services publics :

LES 15 ASSOCIATIONS
Le Centre de Jeunesse "La Baraka" et le Centre
de Créativité et d'Expression
Rue Sainte-Marguerite, 51
Tél.: 04/225.04.98.
E-mail : cj.labaraka@skynet.be
Personnes de contact : Xavier Hutsemekers (MJ), RaphaëlDi Domenico
(CEC).
Activités: centre d'expression et de créativité, maison de jeunes, école de
devoirs.
Public: principalement des jeunes à partir de 6 ans mais possibilité d'ateliers avec des adultes.
Quand? horaires variables en dehors des heures scolaires (fin d'aprèsmidi, début de soirée, week-end)

Le C.L.A.J - Les Frusques (Centre Liégeois d'Aide aux

Jeunes)

Rue Sainte-Marguerite, 9

Tél. : 04/223.70.49.

Le Club André Baillon
Rue des Fontaines Roland, 7.

Tél.: 04/221.18.50.

E-mail : claj.lesfrusques@hotmail.com
Personne de contact : Isabelle Van Kerkhoven
Activité: lieu de communication, d'échange et d'accompagnement pour
promouvoir son indépendance économique, sociale et culturelle, exercer
sa citoyenneté de manière responsable, établir un dialogue positif avec
son entourage, …
Public: Jeunes de 0 à 18 ans et leur famille.
Quand? le lundi, mardi et vendredi de 9h30 à 17h et le mercredi et jeudi de 9h30 à 18h30

E-mail: clubandrebaillon.csm@skynet.be
Personne de contact : Anne-Catherine Gigot
Activités : activités sociothérapeutiques de groupe afin
de
se
(re)construire une identité, de retrouver une vie relationnelle et d'évoluer
et prises en charge individuelles (psychologiques, psychiatriques et
sociales)
Public: le service s'adresse à une population adulte en souffrance psychique.
Quand? tous les jours de 9h à 17h, le jeudi jusqu'à 21h

22

COORDINATION
Espace M
Rue des Fontaines Roland, 29.

Tél. : 04/226.37.51.

E-mail : espacem.liege@mutsoc.be
Personnes de contact : Dominique Brassinne et Virginie Esser
Activités: lieu de dialogue, d'écoute et de prévention en matière de vie
affective, relationnelle et sexuelle, consultations MGF (mutilations
génitales féminines) le vendredi.
Permanences sociales, accueil, animations. Initiative des FPS, en partenariat avec le centre de planning familial des FPS.
Public: ouvert à tout public
Quand? Le mercredi de 12h à 16h et le vendredi de 9h à 13h.

Le G.A.S.S. (Groupe d'Action Sociale et Scolaire)
Degrés des Tisserands, 33.
Tél.: 04/226.84.84.
E-mail : gass.edd@gmail.com
mimieke46@gmail.com (alpha)
Personnes de contact : Sylvia Puma (EDD), Mimie Meunier(alpha)
Activités : école de devoirs (EDD) et alphabétisation adultes (dames)
Public : enfants de 6 à 12 ans et adolescents de 12 à 18 ans (EDD);
femme à partir de 18 ans (Alpha et Fle)
Quand? EDD: le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 15h30 à 18h30 et le
mercredi de 13h30 à 17h30
ALPHA et FLE: le mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h30
à 11h30.

La Maison Médicale "Le Cadran"
Rue Sainte-Marguerite, 124.
Tél.: 04/224.94.44.
Email : mmcadran@cadran.be
Personne de contact : Claude Parmentier
Centre de santé intégré pour soins médicaux au forfait chez médecins
généralistes, kinés et infirmiers. Egalement possibilité de consultations
chez psychologue et assistant social.
Horaire : lundi au vendredi de 8h30 à 18h30 uniquement sur rendezvous et permanence médicale le samedi de 9h à 10h.

La Marguerite
Rue Sainte-Marguerite, 362.

Tél.: 04/225.04.73.

E-mail : lamarguerite@skynet.be
Personne de contact : Déborah Schoebben
Activités: la Marguerite est une maison de quartier: écoles de devoirs,
activités extra-scolaire (enfants), cours de FLE (ados) , cours d'alpha et
de FLE (femmes), groupe de vie (femmes): lieu de rencontre, d'échange, de construction de projets,..+ permanence sociale et écrivain
public.
Public: enfants et ados: de 6 à 18 ans, Adultes: femmes
Quand? du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Nature, Sciences et Cultures
Rue du Général Bertrand, 40. Tél. : 0476.78.31.85.
Email : naturesciencescultures@yahoo.com
Personnes de contact : Hanane Assal et Pascal Baute
Activités : des ateliers et des formations pédagogiques d’éducation
relative à l’environnement, au développement durable, à la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité ainsi que l’éducation à la
citoyenneté.
Public : enfants et ados à partir de 6 à 18 ans, des groupes scolaires et
des adultes.
Quand ? tous les jours de 9h à 18h, le mercredi de 14h à 18h

23

COORDINATION

L'Orchidée Rose
Rue Sainte-Marguerite, 233.

Tél. : 04/229.58.93.

E-mail : asblorchideerose@hotmail.com
Personne de contact : Chantal Bils
Activités: Alpha et FLE
Public: toute personne, priorité aux personnes du quartier.
Quand?
Groupe de femmes : tous les jours de 13h à 15h00 (débutantes) et de 11h à
13h00 (avancées)
Groupe mixte : lundi, mardi, mercredi et vendredi de 19h à 21h (débutant et
avancé)

Les Petits Tisserands
Rue Sainte-Marguerite, 122. Tél. : 04/224.07.19.
E-mail: petitstisserands@skynet.be
Personne de contact: Martine Wégria
Activités : maison d’accueil petite enfance
Public : enfants de 9 mois à 2 ans et demi (en période extra-scolaire, jusqu’à
4 ans) dont les parents sont en réinsertion socio-professionnelle, en formation
et pour les enfants en socialisation.
Horaire : du lundi au vendredi de 7h à 18h

Santé Nord-Sud
Rue Sainte-Marguerite, 86. Tél. : 04/225.29.07.
E-mail : administration@santenordsud.org
Personne de contact : Angus Lames
Activités: FLE, informatique,
relations publiques auprès des sponsors
(contacts téléphoniques, courriels, rencontres sur sites), des sorties culturelles,
organisation matérielle et planification des ateliers santé, aide juridique, écrivain public,
Public: public mixte maîtrisant ou pas la langue française
Quand?
Groupe A (Avancé): le lundi et jeudi matin de 13h00 à 16h00
Groupe B (Intermédiaire): le mardi et vendredi matin de 13h00 à 16h00
Groupe C (Débutant): le mardi et jeudi matin de 9h30 à 12h00

S.A.C. (Service d’Activités Citoyennes)
Rue Sainte-Marguerite, 28.
Tél. : 04/229.97.05.
E-mail : sac@stemarguerite.be
Personnes de contact : Stéphane Laruelle et AnhTuan Bui
Activités: préformation aux métiers du bâtiment (maçonnerie, électricité, …) ou
bureautique/ au métier d’agent d’accueil. Les personnes formées suivront également des cours de français, de math et d’informatique ; établiront leur bilan
et projet professionnels, réaliseront des visites d’entreprises, de centres de formations, … ; entameront leur recherche d’un emploi et participeront aux
différents projets développés dans le quartier.
Public: demandeur d’emploi âgé d’au moins 18 ans, (en priorité des habitants
du quartier Sainte-Marguerite)
Quand? du lundi au vendredi. Pour plus de précisions contactez le service au
04/229.97.05.

24

COORDINATION

Le Service Social Liège-Ouest (SSLO)
Rue Sainte-Marguerite, 51.
Tél. : 04/225.13.16.
E-mail : clss_sslo@yahoo.fr
Personnes de contact : Sarah Graindorge
Activités : Suivi social global avec une assistante sociale (logement,
gestion budgétaire, aide administrative, aide alimentaire, vestiaire
social), tables de conversation, activités socio-culturelles, accompagnement par des volontaires.
Public: habitants du quartier pour tout type de problèmes.
Quand : permanence sociale le mardi et le jeudi entre 9h et 12h (se présenter avant 11h)
les Tables de Conversation : du lundi au vendredi de 9h30 à 11h30.

Le Val de la Légia
Siège social : Rue Sainte-Marguerite, 70
Personnes de contact : Christian Fischer (secrétaire) Tél.:
0475/70.50.74.
E-mail : fischer-chris@swing.be
Michel Bodson (président) Tél.: 0475/80.41.35.
E-mail : bodson.michel@gmail.com
Activités: Comité de quartier. A pour but la défense, l’amélioration du
cadre de vie, le développement et la promotion du Quartier.
Public : toute personne majeure domiciliée ou exerçant une activité dans
le quartier.
Quand ? Réunion le 3ème lundi du mois.

VIEWS (Visually Impaired’s Educational World Support)

Rue de La Légia, 62bis 4430 Ans

Tél. : 04/375.35.20.

office@viewsinternational.eu
Personne de contact: Anca David
Activités: mise en place de projets européens adaptés à la déficience
visuelle pour des jeunes Belges et des jeunes Européens (18 à 30 ans) :
échanges de jeunes, services volontaires européens (individuels, pour
des périodes de 4 à 9 mois), rencontres internationales. Il y a aussi des
activités locales le plus souvent le samedi, avec des jeunes Belges, handicapés visuels ou non: activités sportives, culturelles, visites, rencontres
Public: prioritairement aux jeunes avec un handicap visuel.
Quand? Chaque fois qu’il y a des places disponibles, elles seront
annoncées sur leur site (www.views.be et www.viewsinternational.eu/),
mais aussi dans le VIEWS Info mensuel ; le volontaire devra leur
envoyer une lettre de motivation, un certificat de compétence linguistique et un CV.

25

COORDINATION

LES 6 SERVICES PUBLICS

Maison de la Citoyenneté du C.P.A.S. de Liège
Rue du Général Bertrand, 35. Tél. : 04/229.21.90.
E-mail : maisondelacitoyennete@cpasdeliege.be
Personne de contact : Julien Etienne

Activités: Ateliers Créatifs (Peinture, couture, créativité et calligraphie latine),
ateliers Sports (gymnastique douce, relaxation et Aquagym, natation), atelier
Informatique (apprendre à son propre rythme les bases de l’informatique,
PMTIC (Word, Internet, E-mailing,…))
ALPHA-CITOYEN: Ce projet met sur pied un programme d’activités, afin
d’outiller la personne étrangère à mieux appréhender l’environnement du pays
d’accueil, des cours de français et des modules de citoyenneté.
Quand? sans rendez-vous à la permanence du lundi matin.

Maison intergénérationnelle de la ville de Liège
Rue Saint-Séverin, 131. Tél. : 04/221.83.95.
E-mail : stephanie.singer@liege.be
Personne de contact : Stéphanie Singer

Relais de l'Emploi (Forem)
Rue Sainte-Marguerite, 28
Tél. : 04/229.98.00.
E-mail : vanessa.cibour@forem.be
E-mail : irene.tapai@forem.be
Personnes de contact : Irène Tapai et Vanessa Cibour
Activités: démarches administratives: ((ré) inscription, changement
d’adresse,...), Vous conseiller et vous aider dans votre recherche d’emploi.
Public: ouvert à tous chercheurs d’emploi, travailleurs, étudiants, employeurs,
stagiaires, bénéficiaires AWIPH, …
Quand? tous les jours de 9h à 12h00 et lundi et jeudi de 14h à 16h00

Z.I.P. - Q.I. (Zone d'Initiative Privilégiée - Quartier d'Initiatives)

Quai de la Batte, 10.

Tél. : 04/221.91.17.

E-mail : sylviane.kech@liege.be
Personne de contact : Sylviane Kech
La ZIP/QI - rénovation urbaine de Sainte-Marguerite est un service
communal en charge de la mise en oeuvre du Projet de quartier
Sainte-Marguerite c'est-à-dire essentiellement du développement de projets de
rénovation du bâti et d'aménagement d'espaces publics. Elle représente les
intérêts du quartier auprès de différents pouvoirs publics et d'instances privées,
via la Commission de Rénovation urbaine rassemblant des habitants, des
représentants du monde associatif et des commerçants, et les autorités
publiques (membres des Collège et Conseil communaux).

26

COORDINATION
PFGV (Plan Fédéral pour les Grandes Villes)
Rue
Agimont,
26
(1er
étage).
Tél.:04/221.19.50.
Fax.:04/221.18.70.
E-mail : sainte.marguerite.pfgv@gmail.com
Personne de contact : Anne Christophe
L'équipe PFGV de quartier consulte et recense les attentes et les projets
des citoyens issus de concertations et de débats au cours desquels sont
rassemblés les forces vives , les services communaux et la police locale. Le PFGV subventionne les projets des citoyens qui améliorent le
cadre de vie et favorise la cohésion et la convivialité au sein du quartier

CLE (Coordination Locale pour l'Enfance) Service
Jeunesse, Ville de Liège

86, Féronstrée à 4000 Liège

Tél: 04/221.87.78.

E-mail: gwenaelle.laureys@liege.be
Personne de contact: Gwenaëlle Laureys
Il s’agit d’une coordination des acteurs extra-scolaires (garderie scolaire et associations locales) pour les enfants de 2 ans et demi à 12 ans.

Mairie de quartier Sainte-Marguerite
Place Saint-Séverin, 46
Tél : 04/221.42.90.
Ouverte le mardi, mercredi et jeudi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 16h30

Site internet du quartier :

www.sainte-marguerite.be

D’autres coordonnées utiles
- Le panier de Marguerite (GAC)
Contact : Stéphanie Singer : 04/221.83.95.
E-mail : stephanie.singer@liege.be
Groupe d'achat en commun (GAC) ouvert à tous, visites de fermes, potager, rencontres
conviviales.

- Aide à la recherche de logement
Tous les jours de 9h à 12h
Contact : Rénovation urbaine (Maison de quartier) Sainte-Marguerite au 04/229.97.00.
E-mail : renovationurbaine@stemarguerite.be

- Ecrivain public (PAC)
Contacts :
Maryse Goret au 04/225.04.73. (mercredi de 9h à 12h à l’Asbl La Marguerite)
Claude Collinet au 04/225.29.07. (jeudi de 13h30 à 15h30 à l’Asbl Santé Nord-Sud)
Maryse Goret au 04/229.98.00. (vendredi de 9h à 12h au Relais de l’emploi du Forem)

- Restaurant communautaire du CPAS de Liège
Contact : Jeanine Conrath au 0496/95.98.20. (réserver la veille avant midi)

27

AGENDA

15ème «Tour de France des Vins» à Sainte-Julienne
du 25 au 27 avril 2014
Le « Tour de France des Vins » n'est pas une foire aux vins de plus en région liégeoise,
c'est un salon à dimension humaine où la priorité est donnée à des vins d'excellent rapport
qualité-prix proposés directement du producteur au consommateur. L'ambiance
y est conviviale et tout est mis en oeuvre pour que le visiteur, néophyte ou connaisseur, s'y
sente bien. Une garderie gratuite (samedi et dimanche) accueille les enfants pendant les
dégustations de leurs parents et le restaurant propose, en service continu, une carte pleine de bonnes choses.
Côté exposants, pas moins 14 vignerons et 2 fabricants de produits de bouche
participent au « Tour de France des Vins ». La foule se presse chaque année plus nombreuse aux portes de cette « cave sous l'église » qui prend alors tous les accents de nos
voisins de l'hexagone! C'est bien là la plus belle des récompenses pour l'équipe de bénévoles qui organise l'événement de A à Z au profit des oeuvres de l'asbl Sainte-Julienne.
Pour un prix d'entrée de 6,50 €, chaque visiteur reçoit un verre de dégustation accompagné d'un petit cadeau aux couleurs du « Tour de France des Vins ». Ensuite, il peut flâner de stand en stand au gré de ses envies pour déguster, voire peut-être acheter ses vins
préférés: Alsace, Champagne, Bordeaux, Bourgogne, Corbières, Languedoc, Beaujolais,
Saint-Emilion, Charentes, Anjou, Tursan, Côtes du Ventoux et Cahors, sans oublier la nouveauté 2014, le grand retour des Côtes du Rhône avec les appellations Gigondas, Vacqueyras et Cairanne.
Pour fêter ses 15 ans, le « Tour de France des Vins » chouchoutera le public avec un
exceptionnel Happy Hour, le dimanche 27 avril: de 11h00 à 12h30, toutes les dégustations seront accompagnées de délicieuses mises-en-bouche!
Unique en son genre, le « Tour de France des Vins » propose également son élection du
Roi des Vignerons directement désigné par les visiteurs. Un simple vote pour votre exposant préféré peut vous faire gagner un cadeau-surprise ou un assortiment de vins et de produits gastronomiques!
Après les rois de Sainte-Foy Bordeaux (2007), de Corbières (2008 et 2013), Bourgogne
(2011) et les reines de Saint-Emilion (2009), de Beaujolais (2010) et de Charentes (2012)
à qui la couronne?
C'est vous qui décidez! Rendez-vous au «Tour de France des Vins», du 25 au 27 avril 2014 !

15ème Tour de France des Vins
organisé par l'asbl Sainte-Julienne
vendredi 25 avril de 18h à 21h
samedi 26 avril de 14h à 20h
dimanche 27 avril de 11h à 18h
(Happy Hour de 11h à 12h30)
Salle des Genêts
2A, rue des Genêts – 4000 Liège (Naniot)
Sous l'église Sainte-Julienne
Face au stade Naimette-Xhovémont
Info : tourdefrancedesvins@hotmail.com - www.tourdefrancedesvins.be
PAF: 6,50€

28

AGENDA

LE PAPOTIN
Tous les mardis, entre 8h30 et 10h30, nous vous invitons à partager un petit
déjeuner convivial pour 1€ (2 mini-croissants et un café) à la maison intergénérationnelle de la Ville, rue Saint-Séverin, 131.

NOUVEAUTé :
Le premier mardi de chaque mois, nous vous proposons de découvrir le petit
déjeuner traditionnel de diverses cultures pour 2€.
Ainsi, notez le :

Le mardi 4 mars : petit déjeuner grec
Le mardi 1 avril : petit déjeuner roumain
Mais aussi
Le mardi 11 mars : le Papotin ne dit mot et ouvre grand les yeux en vous
invitant à partager un petit déjeuner signé !
- Atelier découverte de la langue des signes
- Jeux de mimes et jeux de mains
- Espace d’expériences insonores et insolites

Réservation souhaitée au 04/221.83.95.
ou par mail : stephanie.singer@liege.be
Nous vous y attendons nombreux!
Une organisation de la maison intergénérationnelle de la Ville en partenariat avec
la maison médicale Le Cadran, le Club André Baillon, le comité de quartier Val de
la Légia, le Service d’activités citoyennes et la Coordination Socioculturelle.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Le GROUPE DE DANSES « KALINKA »
Vous voulez participer à une activité conviviale et envoûtante, venez nous
rejoindre tous les mardis dès 19 heures à dater du mois d’octobre pour entrer
dans la féérie des Danses RUSSES – chez « KALINKA » rue Saint Séverin, 32.
Cours donnés par Svetlana qui propose toujours des danses abordables pour
tout le monde (jeunes et moins jeunes)
Renseignements : SVETLANA 0474.18.71.50.

29

AGENDA

0DL
VRQ
L
QW
HU
JpQpU
DW
L
RQQHO
O
H
GH
6DL
QW
H
0DU
JXHU
L
W
H

U
XH
6DL
QW

6pYHU
L
Q





/L
qJH

30

AGENDA

DéCOUVRIR NOTRE QUARTIER
EN 2014
Deux promenades guidées par notre spécialiste attitré Monsieur Joseph Deleuse
sont programmées par l’Office du Tourisme de la Ville de Liège dans le courant de
l’année 2014

Le vallon de la Légia (n° de la visite : C9)
- le dimanche 16 mars à 14h30
- le samedi 26 juillet à 14h30

La promenade démarre sur le parking de l’ancienne piscine d’Ans et suit le tracé de
la galerie de Coqfontaine, construite en 1697 par Jean Roland et qui a remplacé le
ruisseau du moyen-âge. Découverte des vestiges de lavoirs, 2 puits dans un vignoble
et 2 moulins.
La promenade s’engage ensuite dans la partie liégeoise et fait découvrir une ancienne brasserie, 3 moulins, la courbe du Bas-Rhieux montrant l’emplacement de terrains
maraîchers et les traces du charbonnage de Ste-Marguerite (Bonne-Fin). Le carrefour de Fontainebleau est observé à même hauteur que la basilique St-Martin.
La Légia continue sa progression dans les jardins des rues Ste-Marguerite et StSéverin. Nous suivons la rue Ste-Marguerite riche en découvertes (faux-rieu, fantôme de la porte Ste-Marguerite entre la rue des Fossés et les degrés des Tisserands).
Découverte de la rue des Remparts dans son site moyenâgeux inattendu pour se
retrouver en Hocheporte puis en Agimont. On peut reprendre le bus 12 à la station
Cadran.

31

AGENDA
Les fontaines Roland (n° de la visite : C10)
- le samedi 12 avril à 14h30
- le Dimanche 12 octobre à 14h30
Réseau de distribution d’eau
de la fin du 17e siècle tiré des
terrains crétacés de Hesbaye
au dessus de Molinvaux.
L’eau très pure coulait en
continu et faisait l’admiration
des visiteurs de marque.
La promenade démarre place
du Flot (théâtre à Denis en
haut de la rue Ste-Marguerite)
où un château d’eau avait été
construit pour envoyer le liquide précieux dans les fontaines
du quartier mais également
vers le mont St-Martin, le
Palais Provincial, les immeubles de la place St-Lambert, de la place Foch et
même jusqu’en Vinâve d’Isle.
Le parcours permet d’observer quelques belles fontaines
rue Ste-Marguerite, au sommet des Degrés des Tisserands et surtout au Mont StMartin. Certaines fontaines se
trouvent dans des maisons
privées rue St-Hubert et rue
St-Pierre. En plus des fontaines, la promenade fait
découvrir quelques surprises.

Renseignements et réservation
Le nombre de participants pour chaque visite étant limité, il est vivement conseillé
de réserver pour garantir votre participation aux visites thématiques.
La réservation se fait au comptoir d’accueil de l’office du Tourisme ou par téléphone au 04/221 92 21. Les réservations ne sont effectives qu’après versement
du montant de la visite au compte BE12 3401 2540 7092 de l’asbl Manifestations
liégeoises avec la mention « date de la visite – numéro de la visite (C9 pour la
Légia et C10 pour les fontaines Roland)– nombre de participants – nom de famille (communiqué lors de la réservation) ».
Exemple : « 16/03 – C9 – 2 – Dupont(d) ».
Office du Tourisme de la Ville de Liège
92 Féronstrée – 4000 Liège +32 (0)4/221 92 21
www.liege.be/tourisme – office.tourisme@liege.be

32

AGENDA

Théâtre à Denis
Rue Sainte-Marguerite, 302 - 4000 Liège
Tél : 04/235.94.95. gsm : 0475/70.10.04.
site : www.tchantches.com
Programme de FéVRIER
Dimanche 16 - 15h : Le miroir magique
Mercredi 19 - 15h : Le miroir magique
Dimanche 23 - 10h30 : Le moroir magique
Mercredi 26 - 15h : L’épée de la vengeance

Programme de MARS
Dimanche 2 - 15h : La colonne du diable
Lundi 3 - 15h : Le prince carnaval
Mardi 4 - 15h : Spécial carnaval
(entrée gratuit pour les enfants déguisés, accompagnés de leurs parents)
Mercredi 5 - 15h : La colonne du diable
Jeudi 6 - 15h : Tchanthès ambassadeur
Vendredi 7 - 15h : Le petit écuyer
Dimanche 9 - 10h30 : la colonne du diable
Mercredi 12 - 15h : La fée des neiges
Dimanche 16 - 15h : La planète rouge
Mercredi 19 - 15h : L’a planète rouge
Dimanche 23 - 10h30 : La planète rouge
Mercredi 26 - 15h : La cage aux sortilèges
Vendredi 28 - 20h : Soirée adulte « la bonne du curé » Tchantchès à enfin trouvé
du travail, il est devenu Bonne du curé... Hé oui, il n’ya pas de sots métiers... Sauf que
notre ami à une vie un peu turbulente pour ce poste et quelques ennuis avec sa fille
qui court tout les garçons du quartier...
situations cocasses et rire au rendez-vous

Dimanche 30 - 15h : La cage aux sortilèges

Programme d’AVRIL
Mercredi 3 - 10h30 : Orson et Valentin
Dimanche 6 - 15h : Orson et Valentin
Mardi 8 - 15h : Le verd chevalier (stage)
Mercredi 9 - 15h : La tête d’Airain (stage)
Jeudi 10 - 15h : La délivrance de Bellissant (stage)
Dimanche 13 - 10h30 : Orson et Valentin
Mardi 15 - 15h : La fontaine enchantée
Mercredi 16 - 15h : Charlemagne et la sorcière Mélise
Jeudi 17 - 15h : Le coffre d'or du roi
Prix : 3€ (enfants et adultes); 2€ si vous possédez la carte de membre en vente
au théâtre.

33

AGENDA

Ce journal est réalisé à l’initiative et avec le soutien de la Ville de Liège, dans le cadre du projet de quartier de la Zone d’Initiative Privilégiée - Quartier d’Initiative (ZIP/QI) Ste-Marguerite. Avec également le
soutien du Fonds du logement, de la Région wallonne et du FIPI.

Editeur responsable :
Sylviane Kech, Ville de Liège, Quai de la Batte, 10/5° ét. à 4000 Liège
Impression : Le Centre d’Impression et de Micro-Image de la Ville de Liège
Comité de Rédaction : Sylviane Kech, Jacques van de Weerdt, Michel Bodson, Jean
Catin, Robert Ruwet, Michel Bernard, Abdellatif Labied, Aimée Missano Bono, Alain Dengis
Mise en page : Aimée Missano Bono, Alain Dengis (CSCSM)
Dessins: Henry Denis
Remarque : les articles n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

34

AGENDA

Que nous soyons une maison de quartier, une
Ecole des devoirs, une AMO, un centre de jour...
Que nous ayons pour mission
d’accompagner des enfants, des adultes, des
personnes handicapées, des personnes dans le
besoin, ce qui nous unit tous, malgré nos
différences, c’est l’envie de faire bouger les choses.

Invitation
s
Travailleurs sociaux, regard
croisés sur nos pratiques
professionnelles
Dans
Da
ns le cadre
cadr
dree de ses
ses 30 ans,
a ns,
l’l’aassbbl llaa Marguerite,
Ma rguerite,
vvous
ous invite
inv ite à une
une journée
jou rnée de
rrencontre
encontre pour
pou r réfléchir
réfléchir et
réfléch
et partager
pa rtager
ensemble
ensemble ssur
u r le
less ppratiques
ratiques
de notre
notre métier.
métier.
ma rs 2014
endredi 14 mars
Le vvendredi
de 9h à 15h30

Comment améliorer la participation du public
dans la vie de nos associations ?
Comment mener un travail de terrain de qualité
tout en répondant aux exigences administratives
de plus en plus contraignantes ?
Quels moyens mettre en oeuvre pour
garantir la pérénité de nos associations ?

Programme de la journée

au
au Théâtre
Théâtre «Les
«Les W
Waroux»
a roux»

9h : Accueil

Rue
R
ue de Waroux
Wa roux 27, 4000 Liège.

9h30 - 12h : Ateliers de réflexion

P
a rticipation ggratuite,
ratu ite, repas
repas ooffert.
ffert.
Participation

12h - 13h : Repas

Rense ignem ents eett inscrip
Renseignements
inscription
tion ob
obligatoire
ligato ire (a
(avant
va nt le 07/03/14)
aauu 04/225.04.7 ou par
pa r mail
ma il à lamarguerite@skynet.be
la ma rguerite@sk
@skyynet.be
3

13h - 14h15 : Synthèse des ateliers et mise en
perspective par Hugues Mouchamps, chercheur
au Centre d’Economie Sociale de l’Université de Liège

Avec
Av
ec le soutien
soutien de :

14h30 - 15h30 : Débat politique en présence
des représentants des principaux partis politiques
A partir de 15h30 : Verre de l’amitié
Organisation : Asbl la Marguerite - Rue Sainte - Marguerite 362 - 4000 Liège

Maison du conte et de la Parole de
Liège-Verviers asbl
vous invite à sa Veillée du 7 de chaque mois, à 20h.

Au théâtre à Denis, 302, rue Ste-Marguerite à 4000 Liège.
Ni réservation ni inscription. 2 euros pour tout le monde.
Tél :04/367.27.06.; 0473/82.53.31.; 04/223.78.57. maisonconte.liege@skynet.be
Bienvenue à tous les conteurs, à tous les amis des contes, aux amateurs d’une soirée pas
comme les autres!

35

AGENDA

Programme chargé à la Baraka
àu centre de jeunesse La Baraka (rue Sainte-Marguerite, 51; tél. : 04/225.04.98.),
les événements se suivent, mais ne se ressemblent pas. Durant le mois de mars,
l’asbl organise, en collaboration avec d’autres associations , plusieurs événements
artistiques et culturels, tout en s’impliquant dans une oeuvre sociale à dimension
communautaire.
La fin de l’hiver est célébrée avec un stage de carnaval qui aura lieu entre le 3
et le 7 mars, de 9 h à 17h30, organisé pour les enfants âgés entre six et douze ans,
mais aussi pour les plus grands à la demande.
Ces stages prévoient des ateliers en arts plastiques , organisés le matin entre 9h
et midi et des activités récréatives et ludiques, sportives et culturelles l’après-midi,
jusqu’à 17h30.
Le projet Arc-En-Ciel prend la suite des événements et va être organisé entre le 15
et le 16 mars. Pendant ces deux jours, on récolte des aliments non périssables (des pâtes, des conserves, etc) qui vont être centralisés sur place, comme
l’année passée. Une fois la collecte clôturée, les membres de la Baraka (travailleurs
et jeunes) vont trier et distribuer les produits sous forme de colis à des associations
partenaires d’Arc-En-Ciel. (voir l’affiche en fin de journal page 43).
Toujours le 15 mars, aura lieu l’événement intitulé «Battle of Style», un
concours de dance consacré à la modernité.
Les participants vont s’afronter devant des juges pour être présellectionnés pour
ensuite s’affronter pour la victoire finale. Il y aura trois catégories (le Cramp, HipHop et le Break Dance) et le grand concours sera suivi par un concert, soutenu par
des artistes du quartier et le groupe américain Mobideep.
Le jour prendra fin avec un after party, annimé par un groupe de DJ italien.
Les présellections commencent vers midi.
Frais de participation 7 euros.
L’événement Grand Bazar aura lieu cette année entre le 21 et le 28 mars et
consiste en une exposition ayant comme titre « Escalator mi Amor ». Y exposeront
des associations créatives de Liège, la Baraka faisant partie du comité artistique.
Le montage de cette activité se fera entre le 17 et le 20 mars.
Les activitées prendront fin le samedi 29 mars, avec la Zineke Parade de
Bruxelles, un grand workshop qui mélange les associations des jeune, les accadémies, les centres culturels etc. La thématique de cette année est la « Tentation » et
comporte le travail entre le visuel et le sonor. Ce jour-là, on va travailler notamment
sur une mise en scène d’une parade dans la rue.
Il faut mentionner aussi que les activités hebdomadaires continuent. Le lundi, il y a les ateliers d’arts plastiques entre 16h30 et 18h30 où on se prépare pour
le Grand Bazar; le mercredi entre 13h et 17h30, il y a l’atelier photo pour les enfants
de 9 à 12 ans, en collaboration avec l’école de devoirs. Les cours de guitare se tiennent toujours le jeudi après-midi, alors que les ateliers d’art plastique et de théâtre
ont lieu samedi, l’un à la suite de l’autre, à partir de 13h00.
Soyez les bien venus !

36

Interview réalisé par Emoke Mate,
volontaire européenne Views
auprès de Raphaël di Domenico et
Romina Carota

AGENDA

7 MARS 2014
de 14h à 16h

Carnaval
de
Sainte-Marguerite
Le cortège partira de l'asbl La Marguerite, fera une première halte place du Flot, descendra rue
Ste-Marguerite (haut) jusqu'au funérarium où il empruntera la rue de la Légia, la rue de Hesbaye,
et après l'hôpital, la rue Emile Gérard et la rue du Coq. Il traversera la voie rapide, et se dirigera
vers la rue Ste-Marguerite (bas). Il fera une deuxième halte au square Vandervelde, remontera rue
G. Bertrand, redescendra par la rue des Fontaines Roland, et se dirigera vers St-Séverin pour une
troisième halte. Il terminera son parcours pour une dernière halte à Goffin-Bovy.

Venez admirer costumes et spectacles préparés par les enfants du
GASS, de la Marguerite, du Claj et de la Baraka

GASS

37

INFOS ZIP/QI

Tracer notre avenir
L’étude d’actualisation du Projet de quartier en cours depuis quelques mois (Voir Salut
Maurice n° 72 – mars 2013, n° 73 – mai 2013, n° 74 – août/septembre 2013) comporte un
important volet mobilité. L’objectif est de proposer des actions à court, moyen et long terme, afin d’améliorer l’accessibilité du quartier au niveau des différents modes de déplacements et de diminuer les nuisances dues notamment à la présence de la voie rapide qui
coupe le quartier.
Les options de mobilité sont indissociables des options urbanistiques, c’est pourquoi les
propositions de mobilité sont analysées également à l’aune de ce qu’elles peuvent apporter en terme de remaillage urbain et de dégagement de nouveaux potentiels fonciers.
Sur base de différents comptages et de relevés de terrain, et en s’appuyant sur les résultats d’études de mobilité réalisées à l’échelle de la ville de Liège, voici les premiers éléments importants qui ressortent de l’étude du projet de quartier en matière de mobilité et
qui sont les constats sur base desquels les propositions concrètes d’amélioration devront
s’appuyer ensuite.

QUID DE L’AUTOROUTE?
L’objectif premier de l’étude en cours est de déterminer quel est le potentiel de reconversion de la voie rapide en une voirie plus urbaine et moins autoroutière. Ce potentiel est
évalué notamment sur base des besoins actuels et futurs en transport en commun et sur
base des flux automobiles en présence. L’étude vise également à déterminer à quoi le surplus routier potentiel peut être réaffecté : bâti, transport en commun, mode doux, espace
public…
Les déplacements en transport en commun sont en constante augmentation sur le territoire communal depuis plusieurs années, de l’ordre de 5 à 7 % de voyageurs en plus chaque
année. Il faut donc tenir compte de cette donnée importante dans tout projet de réaménagement de la voie rapide.

TRAFIC STABLE
Les analyses et projection de trafic faites par les bureaux d’étude spécialisés démontrent
que les charges de trafic futures de véhicules particuliers sur les voiries principales du
quartier resteront égales aux charges de trafic actuelles même si des modifications importantes au niveau de la mobilité à l’échelle de la Ville (arrivée du tram en Ville et adaptation
du plan de mobilité, politique du stationnement en cours de révision, etc) et du quartier
(départ du CHC, constructions de bureaux au Cadran, etc) sont prévues. Cette hypothèse
se base sur le fait que les comportements en terme de mobilité sont amenés à changer
(usage accru des transports en commun, modes doux, etc) et sur le fait que les flux de trafic de véhicules particuliers sont malgré tout en constante augmentation. On se déplace
toujours plus, quelque soit le mode de transport. C’est une tendance de fonds de la société
actuelle que ce soit à Liège ou ailleurs. Les augmentations et les diminutions générées par
les différentes évolutions évoquées ci avant devraient se compenser.

PROTEGER NOS RUES
Dès lors sur base de la valeur des charges de trafic actuelles aux heures de pointes du
matin et du soir, le constat suivant s’impose : si on veut éviter une percolation importante
du trafic routier dans les rues secondaires du quartier avec tout ce que cela peut occasionner comme nuisances, il faut conserver à l’axe Burenville/Cadran sa fonction de voirie
principale. Pour éviter qu’elle perde cette valeur aux yeux des automobilistes, les charges
de trafic imposent de :
* maintenir deux voies de circulation dans chaque sens entre Hocheporte et Fontainebleau;
cette partie de la pénétrante urbaine collecte en effet non seulement le trafic en provenance du centre-ville, de Burenville et de l’autoroute mais également le trafic en provenance

38

INFOS ZIP/QI
de Sainte-Walburge, CHR Citadelle, Rocourt, et le trafic en provenance du Haut du quartier et de Ans.
* maintenir la trémie ‘sortie de ville’ sous Hocheporte;
* entre le Cadran et Hocheporte d’une part, et entre Fontainebleau et Burenville d’autre
part, les charges de trafic étant moindres, le potentiel de récupération de l’espace dédiée
à la voiture est supérieur sans risque de surcharge pour le quartier.
Les options d’aménagement proposées pour la percée devront donc également tenir
compte de ces constats.

CARREFOURS
Un autre point à l’étude actuellement concerne le type de carrefours qui remplaceront les
actuelles configurations de Hocheporte et Fontainebleau : il peut s’agir soit de carrefours
à feu soit de ronds-points, régulés ou pas. Les avantages et inconvénients de ces deux
options sont étudiés afin de déterminer leur intérêt en termes d’emprise au sol, de lisibilité
pour les différents types d’usagers (automobiliste, transport en commun, piétons et
cyclistes), de capacité, d’implantation… Les options qui seront proposées pour la requalification de la pénétrante urbaine intégreront l’une ou l’autre de ces configurations en fonction de l’analyse avantages/inconvénients en cours.

SUR LA PARTIE HAUTE DU QUATIER
* Après le départ du CHC, le site de Saint-Joseph sera reconverti, essentiellement sur la
fonction résidentielle. Le site proche du Bas Rhieu, accueillant aujourd’hui le parking de
l’hôpital, pourra aussi être récupéré et permettra des développements urbanistiques importants. Cependant le développement du Bas Rhieu est conditionné par la création d’un
accès optimal au nouveau quartier à créer. Des propositions concrètes en ce sens vont
être réalisées dans le Projet de quartier.
* De nombreuses variantes de plan de mobilité sont envisageables pour le Haut de Sainte-Marguerite, allant du maintien de la situation actuelle au niveau des sens de circulation
à la mise à double-sens de certaines voiries actuellement en sens unique, pour les transports en commun et éventuellement pour les véhicules particuliers. Ces différentes options
seront évaluées dans l’étude pour des recommandations à long terme, à mettre en œuvre
en fonction de l’évolution de dossiers supraquartiers (création de parkings de dissuasion
en entrée de ville, réduction du trafic sur les communes limitrophes vers la ville…). Les
sens de circulation actuels sont maintenus à moyen terme avec réalisation de travaux rue
de Hesbaye afin d’améliorer les traversées piétonnes, de donner la priorité aux transports
en commun et de faciliter l’usage du vélo par la création de pistes cyclables en montée et
en descente (projet Wallonie Cyclable).

TRANSPORTS EN COMMUN
Deux options sont envisageables pour le futur boulevard urbain :
* Implantation d’un TCSP (Transport en Commun Site Propre) central/axial, c’est-à-dire
situé entre des voies de circulations automobiles, au centre d’un boulevard urbain ;
* Implantation d’un TCSP latéral, implanté côté Sud, au plus près du quartier.
A ce stade, aucun choix n’a été fait entre ces deux options. Au niveau de
la mobilité, après analyse approfondie, les deux options, latérale et centrale, présentent
des avantages et inconvénients qui ne permettent pas de distinguer franchement une
option devant l’autre, que ce soit pour les flux voitures ou pour les transports en commun.
En terme urbanistique, l’option latérale permet de dégager des espaces de convivialité à
front de quartier actuel, l’option centrale permettant plutôt de connecter davantage les deux
parties du quartier, Haut et Bas, ancien et nouveau quartier projeté à Fontainebleau.

39

INFOS ZIP/QI
Illustrations d’implantation de Transports en Commun en Site
Propre – TCSP
(Attention ces illustrations ne correspondent pas au site de Sainte-Marguerite – elles visent
à permettre au lecteur de se représenter ce qu’est un TCSP central et un TCSP latéral –
l’implantation des différents modes ainsi que l’emprise de ceux-ci à la situation particulière
de Sainte-Marguerite fera l’objet de propositions des bureaux d’étude).

Illustration TCSP central/axial à titre indicatif – non correspondant à la situation future projetée

Illustration à titre indicatif TCSP latéral – non correspondant à la situation future projetée

40

INFOS ZIP/QI
Le bureau d’études Gesplan (partenaire technique du bureau d’études Pluris) travaille sur
les questions de coûts et phasages pour chacune de ces deux options et des coupes en
travers vont être réalisées pour ces variantes.
Il est également important d’avoir une vision partagée par tous les acteurs (SPW, SRWT,
Ville de Liège, quartier) de ce que la voie rapide devrait idéalement devenir, afin que dans
les prochaines années d’éventuels aménagements de la voie rapide ou en connexion avec
celle-ci soient réalisés de façon cohérente avec le programme de requalification approuvé.

TROP DE PARKING ?
Au niveau du stationnement, on constate sur base des comptages effectués par le bureau
TRANSITEC un taux d’occupation de 120 % en journée, que ce soit dans le haut ou dans
le bas du quartier. Cela signifie que de nombreux automobilistes stationnent leur véhicule
dans des endroits non prévus pour cela. Les bureaux d’étude ont analysés la situation de
chaque rue du quartier et vont faire des propositions pour améliorer la situation, au cas par
cas (par exemple via la création de nouvelles zones riverains, via la suppression du stationnement alterné dans certaines rues, via la création de nouveaux emplacements de stationnement dans certains tronçons où cela ne pose pas de problèmes de mobilité ou de
sécurité…).

TROP DE VOITURES?
En terme de stationnement, on constate également qu’un grand nombre d’espaces publics
sont actuellement utilisés à des fins de parking. S’il est évident qu’il n’est pas souhaitable
de supprimer l’ensemble de ces stationnements qui ont une utilité pour les habitants et pour
les clients des commerces et des services publics, il est envisagé de diminuer l’emprise de
la voiture sur certains espaces afin de dégager des zones appropriables pour d’autres activités et permettre d’améliorer la qualité paysagère des espaces publics dans le quartier.

Illustration : Google Street View

D’ACCORD / PAS D’ACCORD? VENEZ EN DISCUTER:
Une réunion d’information concernant ces différentes propositions et leur traduction sous forme de plans sera organisée courant du 1er semestre 2014. Si vous
souhaitez être informé, consultez le site internet du quartier www.sainte-marguerite.be et inscrivez-vous à notre newsletter, ou contactez la ZIP/QI Sainte-Marguerite : 04/221.91.17

41

Sylviane Kech
Chef de projet ZIP/QI

INFOS ZIP/QI
STATIONNEMENT. TAUX D’OCCUPATION NOCTURNE ET DIURNE
SOURCES : RELEVES TRANSITEC

42

AGENDA

60ème Opération Arc-en-Ciel
les 15 et 16 mars 2014
Pour les 60 ans de cette récolte de vivres non périssables, nous faisons à nouveau appel à vos dons et
vous proposons de participer à cette grande action de solidarité. Objectif : atteindre les 100 Tonnes de
vivres nécessaires à plus de 12.000 enfants défavorisés près de chez vous !
Vous faites partie d’un Mouvement de Jeunesse, d’une école, d’une société alimentaire ou vous souhaitez simplement vous investir bénévolement pour relever le défi des 60 ans?
Contactez-nous au 02 675 73 11, à operation@arc-en-ciel.be ou via www.arc-en-ciel.be. Nous comptons sur vous pour faire un bon accueil à l’ensemble de nos volontaires ! »
Sophie Vanderheyden
Assistante de Projets

L’asbl La Baraka (rue Sainte-Marguerite, 51) constituera l’un des
centres de dépôts.
Samedi 15 mars de 15h à 20h et dimanche 16 mars de 13h à 19h

43


SM 77   déf..pdf - page 1/44
 
SM 77   déf..pdf - page 2/44
SM 77   déf..pdf - page 3/44
SM 77   déf..pdf - page 4/44
SM 77   déf..pdf - page 5/44
SM 77   déf..pdf - page 6/44
 




Télécharger le fichier (PDF)


SM 77 déf..pdf (PDF, 3.9 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


sm 88 pdf def
sm 87 pdf def
sm 102 pdf def
sm 100 pdf def 1
sm 83 pdf def
sm 95 pdf def

Sur le même sujet..