Intestin grêle .pdf



Nom original: Intestin grêle.pdf

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par pdfsam-console (Ver. 2.4.3e) / iText 2.1.7 by 1T3XT, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 18/01/2015 à 21:41, depuis l'adresse IP 41.82.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 704 fois.
Taille du document: 373 Ko (4 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Intestin grêle

Règles de classification
Cette classification s’applique uniquement aux carcinomes. Une confirmation
histologique est indispensable.

Sites anatomiques (Fig. 129)
1. Duodénum (C17.0)
2. Jéjunum (C17.1)
3. Iléon (C17.2) (excluant la jonction iléo-cæcale C18.0)
Note :
Cette classification ne s’applique pas aux carcinomes de l’ampoule de Vater (voir p. 120ff.)

Duodénum

Jéjunum

Iléon

Fig. 129

85

SYSTÈME
DIGESTIF

Intestin grêle (ICD-O C17)

Intestin grêle

SYSTÈME
DIGESTIF

Ganglions lymphatiques régionaux
Les ganglions lymphatiques régionaux du duodénum sont les ganglions pancréaticoduodénaux, pyloriques, hépatiques (péricholédociens, cystiques et hilaires) et mésentériques supérieurs.
Les ganglions lymphatiques régionaux drainant le jéjunum et l’iléon sont les
ganglions mésentériques comprenant les ganglions mésentériques supérieurs et,
pour l’iléon terminal seulement, les ganglions iléo-coliques comprenant les
ganglions lymphatiques rétrocoecaux.

Classification clinique TNM
T – Tumeur primitive
TX
T0
Tis

La tumeur primitive ne peut être évaluée
Pas de tumeur primitive décelable
Carcinome in situ

Muqueuse

Sous-muqueuse

Musculeuse
Tissus
périmusculaires
(mésentère
et rétropéritoine)

Sous-séreuse
Séreuse

Fig. 130

Fig. 131

86

T1
T2
T3

T4

Tumeur envahissant la lamina propria ou la sous-muqueuse (Fig. 130)
Tumeur envahissant la musculeuse (Fig. 131)
Tumeur dépassant la musculeuse et atteignant la sous-séreuse ou les tissus
périmusculaires non péritonisés (mésentère ou rétropéritoine1), l’envahissement
ne dépassant pas 2 cm (Figs. 132, 134)
Tumeur dépassant le péritoine viscéral (Fig. 133) ou envahissant directement
d’autres organes ou structures de voisinage [incluant d’autres anses intestinales (Fig. 135), le mésentère ou le rétropéritoine sur plus de 2 cm (Fig. 134) et
la paroi abdominale par l’intermédiaire de la séreuse ; pour le duodénum seulement, envahissement du pancréas (Fig. 136)]

SYSTÈME
DIGESTIF

Intestin grêle

Note :
1. La couche périmusculaire non péritonisée correspond, pour le jéjunum et l’iléon, à une partie du
mésentère et pour le duodénum à sa portion rétropéritonéale non recouverte de séreuse (Fig. 134).

Sous-séreuse
Séreuse

Fig. 132

Fig. 133

1. Muqueuse
2. Sous-muqueuse
3. Musculeuse
4. Tissu périmusculaire
(mésentère, rétropéritoine)

Fig. 134

87

SYSTÈME
DIGESTIF

Intestin grêle

Fig. 135

Fig. 136
N – Adénopathies régionales
NX Les adénopathies régionales ne peuvent être évaluées
N0 Pas d’adénopathie régionale métastatique
N1 Adénopathies régionales métastatiques

Classification histopathologique pTN
Les catégories pT et pN correspondent aux catégories T et N.
pN0 L’examen histologique d'un prélèvement de ganglions régionaux comprend
habituellement 6 ganglions ou plus. Si les ganglions lymphatiques examinés sont
négatifs, mais que le nombre habituellement réséqué n’est pas atteint, classer en pN0.

88


Intestin grêle.pdf - page 1/4
Intestin grêle.pdf - page 2/4
Intestin grêle.pdf - page 3/4
Intestin grêle.pdf - page 4/4


Télécharger le fichier (PDF)

Intestin grêle.pdf (PDF, 373 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


vesicule biliaire
intestin grele
bassinet et uretere
glandes salivaires
vbeh
prostate

Sur le même sujet..