Mélanome malin de l'uvée .pdf



Nom original: Mélanome malin de l'uvée.pdf

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par pdfsam-console (Ver. 2.4.3e) / iText 2.1.7 by 1T3XT, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 19/01/2015 à 20:57, depuis l'adresse IP 41.82.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 533 fois.
Taille du document: 380 Ko (7 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Mélanome malin de l’uvée

Mélanome malin de l’uvée (ICD-O C69.3, 4)
Règles de classification
Une confirmation histologique de la maladie est indispensable.

Sites anatomiques
1. Iris (C69.4)
2. Corps ciliaire (C69.4)
3. Choroïde (C69.3)

Classification clinique T
T – Tumeur primitive
TX
T0

Tumeur limitée à l’iris
T1a
pas plus d’un quadrant (Fig. 463)
T1b
plus d’un quadrant (Fig. 464)
T1c
avec glaucome mélanocytique

OPHTALMOLOGIE

Iris
T1

La tumeur primitive ne peut être évaluée
Pas de tumeur primitive décelable

Fig. 463 a, b

304

Mélanome malin de l’uvée

Tumeur confluant avec ou s’étendant au corps ciliaire ou à la choroïde
(Fig. 465)
T2a
avec glaucome mélanomalytique

Fig. 464 a, b

OPHTALMOLOGIE

T2

Fig. 465 a, b

305

Mélanome malin de l’uvée

T3

T4

Tumeur avec extension à la sclérotique (Fig. 466)
T3a
Tumeur avec extension à la sclérotique et glaucome secondaire au
mélanome
Tumeur avec extension extraoculaire (Fig. 467)

OPHTALMOLOGIE

Fig. 466 a, b

Fig. 467 a, b

306

Mélanome malin de l’uvée

Corps ciliaire et choroïde
T1 Tumeur d’un diamètre maximum de 10 mm ou moins et de 2,5 mm de hauteur
(épaisseur) maximale (Figs. 468)
T1a
Sans extension extraoculaire (Fig. 469)
T1b
Avec extension extraoculaire microscopique
T1c
Avec extension extraoculaire macroscopique

OPHTALMOLOGIE

Fig. 468

Saillie

Fig. 469 a, b

307

Mélanome malin de l’uvée

T2

Tumeur dont le plus grand diamètre est supérieur à 10 mm mais inférieur
ou égal à 16 mm et dont la hauteur maximale est supérieure à 2,5 mm mais
inférieure ou égale à 10 mm (Figs. 470, 471)
T2a
Sans extension extraoculaire
T2b
Avec extension extraoculaire microscopique
T2c
Avec extension extraoculaire macroscopique

OPHTALMOLOGIE

Fig. 470

Saillie

Fig. 471 a, b

308

Mélanome malin de l’uvée

Tumeur dont le plus grand diamètre est supérieur à 16 mm et/ou dont la hauteur
maximale est supérieure à 10 mm, sans extension extraoculaire (Figs. 472, 473)

Fig. 472

OPHTALMOLOGIE

T3

Saillie

Fig. 473 a, b

309

Mélanome malin de l’uvée

T4

Tumeur dont le plus grand diamètre est supérieur à 16 mm et/ou dont la hauteur
maximale est supérieure à 10 mm, avec extension extraoculaire (Figs. 474, 475)

Note :
Quand la dimension de la tumeur et la saillie n’appartiennent pas à la même catégorie, c’est la catégorie
la plus élevée qui sera retenue pour la classification. La tumeur peut être évaluée en diamètre de disques
optiques (dd, 1dd moyen = 1,5 mm) et la saillie peut être évaluée en dioptries (en moyenne trois
dioptries = 1 mm). D’autres techniques telles que l’échographie et la stéréométrie digitalisée permettent
d’obtenir des mesures plus précises.

OPHTALMOLOGIE

Fig. 474

Fig. 475 a, b

Classification histopathologique pT
Les catégories pT correspondent aux catégories T.

310



Documents similaires


melanome malin de l uvee
melanome malin de la conjonctive
retinoblastome
melanome malin de la peau
os
semiologie radiologique du c ur