Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



Testicule .pdf



Nom original: Testicule.pdf

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par pdfsam-console (Ver. 2.4.3e) / iText 2.1.7 by 1T3XT, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 19/01/2015 à 20:26, depuis l'adresse IP 41.82.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 568 fois.
Taille du document: 941 Ko (11 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Testicule

Testicule (ICD-O C62) (Fig. 378)
Règles de classification

UROLOGIE

Le terme de testicule désigne le corps de la glande à l’exclusion de l’épididyme. Une
confirmation histologique est indispensable pour permettre la classification selon les
types histologiques.

Fig. 378

255

Testicule

UROLOGIE

Ganglions lymphatiques régionaux (Fig. 379)
Les ganglions lymphatiques régionaux sont les ganglions para-aortiques (périaortiques), préaortiques, interaortocaves, précaves, paracaves, rétrocaves et rétroaortiques. Les ganglions en regard de la veine spermatique sont régionaux. Le côté ne
modifie pas la classification N. Les ganglions intrapelviens et inguinaux sont régionaux
après abord chirurgical du scrotum ou des régions inguinales.

C77.4 et 5
Uniquement
après chirurgie
scrotale ou
inguinale

Fig. 379

256

Testicule

Classification clinique TN
T – Tumeur primitive
À l'exception des pTis et des pT4, pour lesquels l’orchidectomie radicale n’est pas
toujours indispensable à leur classification, le degré d’extension de la tumeur primitive
se juge après cette intervention ; voir pT. Dans les autres circonstances, on utilisera
TX en l'absence d’orchidectomie radicale.

UROLOGIE

N – Adénopathies régionales
NX
Les adénopathies régionales ne peuvent être évaluées
N0
Pas d’adénopathie régionale métastatique
N1
Adénopathie métastatique unique ≤ 2 cm dans sa plus grande dimension ou
adénopathies métastatiques multiples mais aucune > 2 cm dans sa plus grande
dimension (Figs. 380-385)

Fig. 380

257

Testicule

UROLOGIE

Fig. 381

C 77.4.5
Après chirurgie
scrotale ou
inguinale

Fig. 382

258

Testicule

C 77.4.5
Après chirurgie
scrotale ou
inguinale

UROLOGIE

Fig. 383

Fig. 384

259

Testicule

Extension
extraganglionnaire

UROLOGIE

Fig. 385

à

Fig. 386

260

Testicule

Adénopathie métastatique unique > 2 cm mais < à 5 cm dans sa plus grande
dimension (Figs. 386, 388) ou adénopathies métastatiques multiples avec
au moins une lésion > 2 cm mais < 5 cm dans sa plus grande dimension
(Fig. 387)

à

UROLOGIE

N2

Fig. 387

à

C 77.4.5
Après chirurgie
scrotale ou
inguinale

Fig. 388

261

Testicule

Adénopathie métastatique > 5 cm dans sa plus grande dimension
(Figs. 389-392)

UROLOGIE

N3

Fig. 389

C 77.4.5
Après chirurgie
scrotale ou
inguinale

Fig. 390

262

Testicule

UROLOGIE

Fig. 391

C 77.4.5
Après chirurgie
scrotale ou
inguinale

Fig. 392

263

Testicule

Classification histopathologique pTN
pT – Tumeur primitive
pTX
pT0
pTis

pT1
pT2

La tumeur primitive ne peut être évaluée (en l’absence d’orchidectomie radicale, le code TX est
utilisé)
Tumeur primitive non décelable, lésion cicatricielle
Tumeur intratubulaire (carcinome in situ)

Tumeur limitée au testicule et à l’épididyme sans extension vasculaire ou
lymphatique; la tumeur peut envahir l’albuginée mais non la vaginale (Fig. 393)
Tumeur limitée au testicule et à l’épididyme avec extension vasculaire ou
lymphatique (Fig. 393), ou tumeur avec extension au-delà de l’albuginée avec
envahissement de la vaginale (Fig. 394)

Sans envahissement
vasculaire ou
lymphatique

UROLOGIE

Avec envahissement
vasculaire ou
lymphatique

Vaginale

Albuginée

Fig. 393

Vaginale

Albuginée

Fig. 394

264

Testicule

pT3
pT4

Extension tumorale au cordon spermatique avec ou sans extension vasculaire
ou lymphatique (Fig. 395)
Extension scrotale avec ou sans extension vasculaire ou lymphatique (Fig. 396)

Fig. 396

UROLOGIE

Fig. 395

pN – Adénopathies régionales
pNX Les adénopathies régionales ne peuvent être évaluées
pN0
Pas d’adénopathie régionale métastatique
pN1
Adénopathie métastatique unique ≤ 2 cm dans sa plus grande dimension ou
≤ cinq adénopathies métastatiques sans qu’aucune ne dépasse 2 cm dans sa
plus grande dimension (Figs. 380-383, p. 257-259)
pN2
Adénopathie métastatique unique > 2 cm mais < 5 cm dans sa plus grande
dimension (Figs. 384-388, p. 259-261) ; ou plus de cinq adénopathies métastatiques mais aucune > 5 cm (Fig. 384, p. 259); ou extension extraganglionnaire
(Fig. 385, p. 260)
pN3
Adénopathie métastatique > 5 cm dans sa plus grande dimension
(Figs. 389-392, p. 262-263)

265


Documents similaires


Fichier PDF testicule
Fichier PDF penis
Fichier PDF uretre
Fichier PDF glandes salivaires
Fichier PDF vulve
Fichier PDF prostate


Sur le même sujet..