Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



20150114 Guyane .pdf


Nom original: 20150114 Guyane.pdf
Auteur: DG SGLP2

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Publisher 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 21/01/2015 à 09:55, depuis l'adresse IP 2.3.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 366 fois.
Taille du document: 513 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Membre de l’Ass ociation Internationale de la Libre Pens ée (IAFT -AILP)
10/12 rue des Fossés-Saint-Jacques 75005 PARIS –
Tél. : 01 46 34 21 50 – Fax : 01 46 34 21 84

libre.pensee@wanadoo.fr – http://www.fnlp.fr

COMMUNIQUE DE PRESSE –

De Paris à Cayenne :
La laïcité doit être respectée !

La Loi de 1905 de Séparation des Églises et de l’Etat
doit être appliquée !

D

u fait de l’ordonnance royale du 27
août 1828, édictée en pleine restauration monarchiste contre l’œuvre de la
Révolution française, il existe un statut
clérical d’exception en Guyane au seul bénéfice de
l’Eglise catholique apostolique et romaine. Cette
ordonnance royale a été complétée par les décrets
lois Mandel de 1939, ce qui constitue un concordat
de facto.
Les prêtres sont donc des fonctionnaires de catégorie B, ils sont 26 à être payés par le Conseil général. L’Evêque catholique est de catégorie A. Cela
représente une dépense annuelle de 800 000 € détournés des fonds publics.
Alain Tien Liong,
Président du Conseil général de la
Guyane, a fait voter la fin du paiement des salaires
des prêtres et des
Evêques. Cette décision a été remise
en cause par le TriAlain Tien Liong
bunal administratif, puis par le Conseil d’Etat. Nous sommes donc actuellement dans
une période de contestations juridiques.

porte tout son soutien aux actions du Président
Alain Tien Liong pour que cesse cette anomalie
qui porte atteinte au principe républicain d’Egalité.

La Libre Pensée s’adresse à l’ensemble du mouvement laïque en France pour que les associations
laïques apportent aussi leur soutien à cette mesure du Conseil général de Guyane.
Une brèche laïque a été ouverte dans une survivance du Concordat. Il faut l’élargir de manière
importante pour que la loi de Séparation des
Eglises et de l’Etat du 9 décembre 1905 s’applique
partout dans notre pays.

La République ne reconnait, ne
subventionne ni ne salarie aucun
culte »
«

(Article 2 de la loi de 1905)
C’est la condition essentielle pour que la
liberté de conscience soit pleinement respectée partout dans le pays.

Paris, le 11 janvier 2015
La Fédération nationale de la Libre Pensée ap-


Aperçu du document 20150114 Guyane.pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF 20150114 guyane
Fichier PDF victimes du fpr eglise catholique
Fichier PDF flyer acb0316
Fichier PDF sensoriel montessori 2016
Fichier PDF profession de foi liste pour une guyane audacieuse conduite par alain tien liong
Fichier PDF eglise et construction europeenne


Sur le même sujet..