creche caf la cfdt dit non .pdf


Nom original: creche caf la cfdt dit non.pdf
Titre: creche caf la cfdt dit non
Auteur: 28354

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.8 / AFPL Ghostscript 8.14, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 24/01/2015 à 16:37, depuis l'adresse IP 90.46.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 394 fois.
Taille du document: 107 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Projet Crèche /CAF :
La CFDT dit NON !
Les crèches sont financées par l’AP-HP. Aujourd’hui l’AP-HP se désengage de ses missions sociales. Elle conclue une convention avec la Caisse d’Allocation Familiale. La CFDT n’est pas d’accord
avec cette proposition. Pourquoi ?

L’augmentation d’activité se fait à moyens constants. C’est inacceptable
tant pour les conditions de travail que pour la qualité d’accueil des enfants,
au regard des efforts déjà demandés dans certains secteurs.
Nous souhaitons que la priorité d’accès aux places en crèches soit réservée
aux parents travaillant à l’APHP : cela n’est pas indiqué dans la convention.
Le contrat d’accueil entre les parents et la crèche ne nous parait pas garantir
la spécificité horaire de la plupart des agents mais complexifie la tarification
avec un calcul horaire, et des dépassements notifiés au quart d’heure.

Nous estimons que l’APHP doit maintenir un engagement social de qualité visà-vis des agents. En l’état actuel des discussions, nous ne savons pas ce que
vont coûter les journées de crèches aux parents, l’Agospap ne s’étant pas encore positionné sur les CESU.

Avec tous ces constats,
Nous avons plus à perdre qu’à gagner !

Syndicat CFDT AP-HP 14 rue Vésale 75004 Paris
Fax 0140271997
FACEBOOK CFDT APHP
secretairiat.cfdt@sap.aphp.fr

L’Agospap est une association libre de ses décisions, et actuellement sa position
n’est pas prise sur ce sujet. Nous n’avons donc pas connaissance de ce que
pourraient être les grilles de remboursement pour les parents.

0140275198

Par cette convention, la CAF verserait 13 millions d’euros et donnerait des financements pour
mettre en conformité certaines crèches, sous conditions de projets, en échange d’une augmentation d’activité importante, d’une augmentation des tarifs et d’une ouverture des crèches aux habitants de la ville de Paris. L’APHP propose à l’Agospap (association de la gestion de nos œuvres sociales) de compenser la différence de tarification par l’octroi de CESU (chèques emploi service
universels). L’augmentation d’activité se fera à moyens constants. Au regard de la réalité actuelle,
un certain nombre de nos crèches n’ont pas le labellisation qui leur permettrait de postuler pour
les financements de rénovation attribués par la CAF. De plus,d’autres points sont sans garanties :


Aperçu du document creche caf la cfdt dit non.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00297172.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.