Biennale Cirque programme.pdf


Aperçu du fichier PDF biennale-cirque-programme.pdf - page 3/51

Page 1 2 34551



Aperçu texte


-

-

EDITO

EDITO

DES DIRECTEURS ARTISTIQUES DE LA BIENNALE

D E L A M I N I S T R E D E L A C U LT U R E E T D E L A C O M M U N I C AT I O N

Depuis la création de la compagnie Archaos Cirque de Caractère, nous avons vécu et
accompagné la révolution des Arts du Cirque : une véritable explosion créative !
L’évolution du projet a amené la compagnie à devenir en 2011 le Pôle National des Arts
du Cirque Méditerranée.
Le Cirque Contemporain est aujourd’hui l’art vivant le plus exporté, celui qui présente
les esthétiques les plus variées et les créations les plus inattendues.
Exigeant et populaire, il est devenu, ces vingt dernières années, le lieu du frottement,
du collage, du métissage, de l’indéfinissable, du dépassement, de la « modernité », le
reflet de la société qui l’entoure. Au carrefour des expressions artistiques, le cirque est
un art qui permet à la fois d’élaborer les propositions les plus singulières et de rassembler
des spectateurs de tous âges et de toutes origines. Si la prouesse, l’exploit et la prise de
risque sont les fondamentaux du langage circassien, les dramaturgies, les fictions et les
esthétiques secouent le monde du spectacle vivant.
Nous avions initié avec Marseille Provence 2013 et 15 structures culturelles du territoire,
la manifestation « Cirque en Capitales ». Il était de notre responsabilité d’artistes citoyens
de prolonger le succès public de ce temps fort.
La Biennale Internationale des Arts du Cirque est la première manifestation pérennisée
de l’Année Capitale. Nous l’avons imaginée au service des artistes, de la création et du
public.
Elle fédère 45 partenaires programmateurs de Marseille et de la région Provence-AlpesCôte d’Azur qui ont répondu présents pour participer à la création du festival de cirque
le plus important au monde. Nous les remercions chaleureusement de participer avec
passion aux échanges et aux choix artistiques représentatifs du cirque contemporain.
Le cœur de la biennale sera le « Village Chapiteaux » sur l’Esplanade du J4 à côté du
MuCEM, partenaire complice et actif. D’autres espaces chapiteaux seront implantés,
notamment dans le cadre du festival « Les Élancées », partenaire important de la
Biennale.
L’énergie créative et le talent des artistes, la mobilisation dynamique et généreuse des
acteurs culturels du territoire permettent de réaliser cette manifestation dans un esprit
de coopération et de partage.
Pendant un mois à Marseille et dans 23 autres villes, le cirque se déploie pour émerveiller,
interroger, surprendre. Un temps culturel fort qui réunit des territoires avec l’intention
déterminée d’accompagner le développement d’un mouvement artistique en pleine
effervescence.

Je salue la création de la Biennale Internationale des Arts du Cirque Marseille ProvenceAlpes-Côte d’Azur, qui poursuit, avec générosité et enthousiasme, la manifestation
Cirque en Capitales, initiée par le Pôle des Arts du Cirque Méditerranée, dans le cadre
de Marseille Provence 2013.
Pour sa première édition, la Biennale Internationale des Arts du Cirque offre une
programmation très riche, qui témoigne de l’effervescence de cette discipline sur la scène
internationale de la création contemporaine : un mois entier dédié aux arts du cirque,
sous toutes ses formes, avec pas moins de 60 spectacles de compagnies nationales et
internationales, 300 artistes : toutes générations confondues, un Village Chapiteaux
situé sur l’esplanade du J4 du MuCEM, lieu emblématique du renouveau culturel de
Marseille, et l’implication de nombreuses communes et établissements culturels de la
région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Faire ensemble, dans un esprit d’ouverture et d’audace : c’est le souffle impulsé par cette
nouvelle manifestation qui place le cirque au cœur des villes et des territoires. Un souffle
qui a toujours caractérisé la compagnie Archaos, co-fondatrice du Pôle National des Arts
du Cirque Méditerranée dirigé par Guy Carrara et Raquel Rache de Andrade, auquel je
renouvelle mon soutien.
Mes vœux accompagnent aujourd’hui la Biennale Internationale des Arts du Cirque dans
les projets qu’elle développera, au-delà de cette première édition, grâce aux partenaires
publics, la Ville de Marseille, le Conseil Général-des-Bouches, le Conseil Régional de
Provence-Alpes-Côte d’Azur ainsi que la Fondation BNP Paribas. Le ministère de la
Culture et de la Communication se joint à ce bel effort collectif, qui montre, encore une
fois, le dynamisme du cirque actuel. Je souhaite naturellement que cette première édition
séduise de très nombreux spectateurs, et qu’elle leur offre ces moments inoubliables qui
donnent la pleine mesure de la force de la création circassienne.

Fleur PELLERIN
Ministre de la Culture
et de la Communication

Raquel Rache de Andrade & Guy Carrara
Direction de la Biennale Internationale des Arts du Cirque
Archaos-Creac, Pôle National des Arts du Cirque Méditerranée

4

5