Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Magazine 2015 W376 .pdf



Nom original: Magazine 2015 W376.pdf
Titre: Magazine 2015 W376
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 26/01/2015 à 21:38, depuis l'adresse IP 90.59.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 504 fois.
Taille du document: 3.9 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


N° 376

17 17 17 17 17 17 17 AMPHOTOSPORTS MAGAZINE 17 17 17 17 17 17 17

N° 376

WRC 83ème RALLYE MONTE CARLO
Première manche FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP
Du 22 au 25 janvier
WRC, WRC2, WRC3 et JWRC
Monte Carlo 2015, le championnat est lancé – Sébastien Loeb, un retour attendu qui sera écourté mais la DS3 reste compétitive, il l’a prouvé.

Le suspens n’aura duré que le temps des huit premières spéciales, dans cette dernière, Sébastien Loeb partait à la faute, suspension cassée, le
pilote Citroën laissait la voie libre à Sébastien OGIER et Julien INGRASSIA qui n’en demandaient pas tant. Jusque là, le Champion du Monde en
titre n’avait pas eu le partie des plus faciles. La suite du rallye démontrera la supériorié des hommes di VW Motorsport qui s’adjugeaient un
premier triplé, Jari-Matti LATVALA et Miikka ANTTILA précédant Andreas MIKKELSEN et Ola FLOENE. Mads Østberg et Thierry Neuville
complétaient le top cinq devant Dani Sordo et Elfyn Evans. Loeb reparti en Rally2 remontait jusqu’au huitième rang final, ce qui nous laisse
franchement regretter cette erreur de la huitième spéciale. WRC2 : Indiscutable victoire pour Stéphane LEFEBVRE épaulé par Stéphane PREVOT,
le triple champion 2014 (WR3, J-WRC et J-ERC) passé en WRC-2 aura encore une fois étalé toute sa classe et aura dominé ce rallye de la tête et
des épaules. Craig BREEN et Scott MARTIN suivis de Armin KREMER et Klaus WICHA complètent le podium final. WRC3 et J-WRC : Domination
de la paire Quentin GILBERT et Renaud JAMOUL qui se montreront aussi efficaces que Lefebvre et Prevot en WRC-2, leaders depuis le premier
jour ils ne seront pas inquiétés et s’imposent devant Christian RIEDEMANN et Michael WENZEL qui précèdent Ole C. VEIBY et Anders JAEGER.
Jeudi 22 et vendredi 23 (2 + 6 spéciales) – LOEB SS8 fatal, OGIER mène le bal, LEFEBVRE et GILBERT leaders WRC-2 et WRC-3.
Loeb s’emparait de la tête dès le jeudi au dépends d’Ogier. Le vendredi les deux hommes se rendaient coup pour coup jusqu’à la dernière spéciale
ou Loeb heurtait un bloc de béton, suspension cassée, c’était l’abandon et la voie libre pour Ogier qui menait largement le rallye devant Latvala et
Mikkelsen bien remonté de la septième place. Tänak, excellent pour ses début chez M-Sport et Østberg complétaient le top cinq. Lefebvre dominait
le WRC-2 mais restait sous la menace de Koci. En WRC-3, Gilbert menait largement devant Veiby. En GT, Delecour faisait de même face à Dumas.
Classement après 8 spéciales ………………………………………………………………..……………………
……………….

1 – Ogier / Ingrassia VW Polo R WRC (RC1-WRC) 1h52’07’’4
2 – Latvala / Anttila VW Polo R WRC (RC1-WRC) 1h53’52’8
3 – Mikkelsen / Floene VW Polo R WRC (RC1-WRC) 1h54’42’’2
4 – Tänak / Molder Ford Fiesta WRC (RC1-WRC) 1h54’51’’8
5 – Østberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1-WRC) 1h55’10’’3
6 – Evans / Barritt Ford Fiesta RS WRC (RC1-WRC) 1h55’22’’6
7 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 1h55’37’’3
8 – Sordo / Marti Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 1h56’10’’4
9 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta WRC (RC1-WRC) 1h57’07’’0 … etc
12 – Lefebvre / Prevot Citroën DS3 R5 (RC2-WRC2) 1h59’50’’1 (WRC2) …
30 – Gilbert / Jamoul Citroën DS3 R3T (RC3-WRC3) 2h09’07’’5 (WRC3) …
33 – Delecour / Savignoni Porsche 911 RGT (RGT) 2h12’03’’0 (RGT) … etc

E1/2 : OGIER / INGRASSIA largement
en tête suite à l’abandon de Loeb.

Kubica, des coups d’éclat mais encore trop de sorties – Tänak / Molder, de bon débuts chez M-Sport.
Latvala / Antilla accrochés à la seconde place – Prokop / Tomanek dans le top dix.

LE GRENIER DE L’AVIATION
PATRIMOINE NANTAIS DE LA CONSTRUCTION AERONAUTIQUE
A DECOUVRIR A NANTES / SAINT HERBLAIN
CENTRE COMMERCIAL SILLON SHOPPING DE SAINT HERBLAIN.
Tous les samedis de 14 à 18 heures.

Samedi 24 (4 spéciales) – SS9 annulé – OGIER assure, LEFEBVRE et GILBERT accroissent leurs avance en WRC-2 et WRC-3.
Le SS9 annulé pour raison de sécurité (spectateurs), le rallye reprenait sur la spéciale de Lardier et Valencia-Faye ou Ogier très ou trop prudent y
laissait 45 secondes. Loeb reparti en Rally2 remontait à la neuvième place au général en faisant le spectacle (SS11) tout comme Kubica (SS10).
Østberg se maintenait derrière Latvala et Mikkelsen, Tänak (sortie SS10) sortait du top dix, Sordo et Neuville prenaient l’avantage sur Evans. En
WRC-2, Lefebvre assurait sa première place tout comme Gilbert en WRC-3 et Delecour en RGT.
Classement après 12 spéciales ………………………………………………………………..…………………
……………….

1 – Ogier / Ingrassia VW Polo R WRC (RC1-WRC) 3h00’39’’9
2 – Latvala / Anttila VW Polo R WRC (RC1-WRC) 3h01’22’7
3 – Mikkelsen / Floene VW Polo R WRC (RC1-WRC) 3h02’29’’7
4 – Østberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1-WRC) 3h03’22’’7
5 – Sordo / Marti Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 3h03’56’’0
6 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 3h04’00’’7
7 – Evans / Barritt Ford Fiesta RS WRC (RC1-WRC) 3h05’31’’6
8 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta WRC (RC1-WRC) 3h08’57’’4
9 – Loeb / Elena Citroën DS3 WRC (RC1-WRC) 3h09’42’’1 … etc
11 – Lefebvre / Prevot Citroën DS3 R5 (RC2-WRC2) 3h11’00’’7 (WRC2) …
25 – Gilbert / Jamoul Citroën DS3 R3T (RC3-WRC3) 3h26’22’’5 (WRC3) …
27 – Delecour / Savignoni Porsche 911 RGT (RGT) 3h30’14’’6 (RGT) … etc

E3 : LEFEBVRE / PREVOT assoient leur
pouvoir en WRC-2

Gilbert / Jamoul vainqueurs WRC-3 – Sordo / Marti bons sixièmes – Breen / Martin seconds en WRC-2 – Dumas / Giraudet seconds en GT.
Dimanche 25 (3 spéciales) – OGIER, LEFEBVRE (WRC-2), GILBERT (WRC-3) et DELECOUR (RGT) les Français qui gagnent.
Ogier se contentera d’assurer pendant que Meeke (SS13 et SS15) et Loeb (SS14) faisaient le spectacle. Fait notoire de cette dernière journée,
Neuville finissait par prendre le meilleur sur son coéquipier Sordo et Loeb finissait par remonter jusqu’à la huitième place finale. En WRC-2, la
victoire revenait logiquement à Lefebvre tout comme pour Gilbert en WRC-3. La relève semble déjà bien assurée du côté des pilotes français. En
RGT, Delecour s’adjuge une indiscutable victoire tant il aura dominé la catégorie, Dumas qui termine second ne pourra rien faire pour l’inquiéter.
Classement après 15 spéciales ………………………………………………………………..…………………...
……………….

1 – Ogier / Ingrassia VW Polo R WRC (RC1-WRC) 3h36’40’’2
2 – Latvala / Anttila VW Polo R WRC (RC1-WRC) 3h37’38’2 (Power Stage 1 point)
3 – Mikkelsen / Floene VW Polo R WRC (RC1-WRC) 3h38’52’’5
4 – Østberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1-WRC) 3h39’23’’8
5 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 3h39’52’’3
6 – Sordo / Marti Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 3h39’53’’1
7 – Evans / Barritt Ford Fiesta RS WRC (RC1-WRC) 3h42’03’’9
8 – Loeb / Elena Citroën DS3 WRC (RC1-WRC) 3h45’14’’9 (Power Stage 2 points)
9 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta WRC (RC1-WRC) 3h46’35’’0 …
12 – Lefebvre / Prevot Citroën DS3 R5 (RC2-WRC2) 3h49’36’’7 (WRC2) …
22 – Gilbert / Jamoul Citroën DS3 R3T (RC3-WRC3) 4h08’32’’7 (WRC3) …
23 – Delecour / Savignoni Porsche 911 RGT (RGT) 4h10’01’’6 (RGT) … etc

E4 : MEEKE / NAGLE s’adjugent 2 des
3 SS et les 3 points de la Power Stage.

Mikkelsen / Floene assurent le triplé VW – Østberg / Andersson et Neuville / Gilsoul complètent le top cinq – Delecour / Savignoni vainqueurs GT.
WRC-1 : 1 – Ogier … 25 pts, 2 – Latvala … 19 pts, 3 – Mikkelsen … 15 pts, 4 – Østberg … 12 pts, 5 – Neuville .. 10 pts, 6 – Sordo … 8 pts … etc
WRC-2 : 1 – Lefebvre … 25 pts, 2 – Breen … 18 pts, 3 – Kremer … 15 pts, 4 – Camili … 12 pts, 5 – Hirschi … 10 pts, 6 – Giordano … 8 pts… etc
WRC-3 : 1 – Gilbert … 25 pts, 2 – Riedemann … 18 pts, 3 – Veiby … 15 pts, 4 – Tempestini … 12 pts, 5 – Consani … 10 pts, 6 – Rossel … 8 pts .. etc
J-WRC : 1 – Gilbert … 25 pts, 2 – Riedemann … 18 pts, 3 – Veiby … 15 pts, 4 – Tempestini … 12 pts, 5 – Rossi … 10 pts, 6 – Re … 8 pts … etc
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : RALLY SWEDEN du 12 au 15 février.
Sources : wrc.com et acm.mc – Photos : AMP MAG / Jean Marie CARANTA, Michael ROGER, Patrick SASSI et WRC.COM.

www.gts-series.com
………….

Lecteurs AMP MAG bénéficiez du code d’achat
AMP-MAG-14

CONTINENTAL TIRE SPORTSCAR CHALLENGE
DAYTONA BMW Performance 200
CTSCC Première manche
Du 21 au 23 janvier
Traditionnel premier rendez-vous du Continental Tire SportsCar Challenge à Daytona en ouverture des 24 Heures, le BMW Performance 200 avait
attiré cinquante-six concurrents, vingt-cinq
cinq Grand Sport et trente et une Street Tuner.
Aston Martin (TRG-AMR et Automatic Racing), BMW (TLSS Motorsports et le Fall-Line Motorsports), Chevrolet (Stevenson Motorsports, Mitchum
Motorsports et le Mantella Motorsports), Ford (Jim Click Racing, Multimatic Motorsports, Zero Zero Motorsports et le Racers Edge Motorsports),
Nissan (Doran Racing et le Tim Bell Racing), Porsche (Rebel Rock Racing et le Rum Bum Racing), et Subaru (Compass 360 Racing) étaient les
sept marques en présence
sence dans la catégorie Grand Sport.
BMW (Crucial
Crucial Motorsports, Burton Racing, Murillo Racing, Team TMG et le BimmerWorld),
BimmerWorld Honda (Compass
ass 360 Racing, CRG-I
CRG Do Borrow, LRT
Racing et HART), Hyundai (Irish Mike’s Racing), Mazda (CJ Wilson Racing, Freedom Autosport et Alara Racing)
Racing et Porsche (RS1, Autometrics
Racing, Bodymotion Racing, Strategic Wealth Racing, Next Level European, Team Sahlen, Rebel Rock Racing et le Murillo Racing) étaient les
cinq marques en presence dans la catégorie Street Tuner.
A noter l’absence remarquée du Turner Motorsport dans les deux catégories.
ESSAIS LIBRES
Quatre séances d’essais libres et meilleur chrono pour la BMW M3 # 46 (Fall-Line Motorsports) de Freiberg et Hindman en 1’56’’850 (S3) devant la
Camaro Z/28.R # 9 (Stevenson Motorsports) d’Aschenbach et M. Bell en 1’56’’943 (S2). Troisième
ième meilleur temps pour la Mustang Boss 302R # 15
(Multimatic Motorsports) de Maxwell et B. Johnson en 1’56’’983 (S2).
(S2). Top cinq complété par la Camaro Z/28.R # 6 (Stevenson Motorsports) d’A.
Davis et Liddell en 1’57’’052 (S3) et par la Porsche 911 # 08 (Rebel Rock Racing) de Lally et Lawrence en 1’57’’161 (S2).
Du côté des Street Tuner, meilleur chrono pour la Porsche Cayman # 56 (Murillo Racing) de Mosing, Foss et Piscitell en 2’04’’624 (S4) devant la
Porsche Cayman
yman # 38 (Next Level European) de Rogers et Thomas en 2’05’’939 (S4). Troisième meilleur temps pour la Porsche Cayman # 17
(RS1) de Rodriguez Junior et Pumpelly en 2’05’’430 (S4). Top cinq complété par la Porsche Cayman # 18 (RS1) de Miller et Isman en 2’05’’460 (S2)
(S2
et par la Porsche Cayman # 83 (Next Level European) de Liefooghe et Zimmermann en 2’05’’685 (S3).

Maxwell / B. Johnson en pole – Davis / Liddell (Stevenson Motorsports) – Riddle / Wilson (TRG-AMR) – Clay / Briedis (BimmerWorld Racing).
QUALIFICATIONS
Top chrono pour la Mustang Boss 302R # 15 (Multimatic Motorsports) de Maxwell et B. Johnson en 1’56’’520 devant la Porsche 911 # 13 (Rum
Bum Racing) de M. Plumb et H. Plumb en 1’56’’779. Troisième meilleur temps pour la Camaro Z/28.R # 6 (Stevenson Motorsports) d’A. Davis et
Liddell en 1’56’’941. Top cinq complété par la Mustang Boss
Bo 302R # 158 (Multimatic Motorsports) de Buford et Cindric en 1’56’’950 et la Camaro
Z/28.R # 9 (Stevenson Motorsports) d’Aschenbach et Matt Bell en 1’57’’187. Meilleur chrono ST pour la Porsche Cayman # 56 (Murillo Racing) de
J. Mosing, Foss et Picitell en 2’05’’454 devant la BMW 328i # 84 (BimmerWorld) de Clay et Briedis en 2’05’’462. Troisième temps pour la Porsche
Cayman # 18 (RSI) de Jon Miller et Isman en 2’05’’482.
2’05’’482 Top cinq complété par les Porsche Cayman # 17 (RS1)
(RS1 de Rodriguez Jr. et Pumpelly en
2’06’’148 et # 42 (Team Sahlen) de Wayne Nonnamaker et Segal en 2’06’’502. 50 voitures auront participé aux qualifications.
CLASSEMENT FINAL : PORSCHE rafle tout avec le RUM BUM RACING (GS) et RSI (ST).
1 – M. Plumb / H. Plumb Porsche 911 # 13 (GS
GS) Rum Bum Racing 68 tours en 2h31’01’’946
2 – A. Davis / Liddell Chevrolet Camaro Z/28.R # 6 (GS) Stevenson Motorsports à 06’’972
3 – Aschenbach / M. Bell Chevrolet Camaro Z/28.R # 9 (GS) Stevenson Motorsports à 07’’052
4 – Hindman / Freiberg BMW M3 # 46 (GS) Fall-Line
Fall
Motorsports à 07’’494
5 – Maxwell / B. Johnson Ford Mustang Boss 302 R # 15 (GS)
(GS Multimatic Motorsports à 08’’400
6 – Heitkotter / McMillen Nissan 370 Z # 41 (GS) Doran Racing à 11’’170
7 – Riddle / K. Wilson Aston Martin Vantage # 07 (GS) TRG-AMR à 27’’431
8 – Buford / Cindric Ford Mustang Boss 302 R # 158 (GS)
(GS Multimatic Motorsports à 28’’075
9 – Mantella / Wilkins Chevrolet Camaro Z/28.R
R # 8 (GS) Mantella Autosport à 31’’355
10 – Flores / Galante Ford Mustang Boss 302R # 10 (GS) Racers Edge Motorsports à 42’’932
11 – Click / McGovern Ford Mustang Boss 302 R # 2 (GS) Jim Click Racing à 1’00’’866
12 – Barkey / Marcelli Chevrolet Camaro Z/28.R # 80 (GS) Mantella Autosport à 1’03’’480
13 – Lira / Rivers Ford Mustang Boss 302 R # 57 (GS) Racers Edge Motorsports à 2’24’’026
14 – Beaufait / B. Michaelian Ford Mustang Boss 302R # 78 (GS) Racers Edge Motorsports à 1 tour
15 – Rodriguez Junior / Pumpelly Porsche Cayman # 17 (ST)
(
RS1 à 2 tours
16 – J. Mosing / Foss / Piscitell Porsche Cayman # 56 (ST) Murillo Racing à 2 tours (+02’’983)
17 – Giovanis / Murry BMW 328 # 64 (ST) Team TGM à 2 tours
18 – Liefooghe / Zimmermann Porsche Cayman # 83 (ST) Next Level European à 2 tours
19 – Clay / Briedis BMW 328i # 84 (ST) BimmerWorld Racing à 2 tours
20 – Borcheller / LaMarra BMW 128i # 23 (ST) Berg Racing à 16’’837 … etc
Engagés 56 – Partants : 51 – Classés : 51 dont 37 en piste à l’arrivée.

Matt et Hugh Plumb
911 Rum Bum Racing
Rodriguez Jr. / Pumpelly
Cayman RS1
………… ……..

…………………………..

………………….

La suite du calendrier 2015
20 mars / SEBRING International Raceway – 2 mai / MONTEREY Mazda Raceway Laguna Seca
27 juin / WATKINS GLEN International – 11 juillet / BOWMANVILLE Canadian Tire Motorsport Park
25 juillet / LAKEVILLE Lime Rock Park – 8 août / ELKHART LAKE Road America
22 août / DANVILLE Virginia International Raceway – 18 septembre / AUSTIN Circuit of the Americas
2 octobre / BRASELTON Road Atlanta.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : SEBRING le 20 mars.
Source : IMSA.COM – Photos : IMSA.COM et DAYTONAINTERNATIONALSPEEDWAY.COM.

TUDOR UNITED SPORTSCAR CHAMPIONSHIP
NORTH AMERICAN ENDURANCE CUP
ROLEX 24 AT DAYTONA
TUSCC et NAEC Première manche
Du 22 au 25 janvier

Premier rendez-vous du Championnat d’Endurance Nord Américain, les 24 Heures de Daytona accueillait moins de concurrents cette année, 53
voitures étaient présentes alors 67 des 68 concurrents engagés avaient pris le départ en 2014.
A signaler que les teams européens Aston Martin Racing et AF Corse étaient officiellement engagés, que le Konrad Motorsport revenait sur une
épreuve ou ses couleurs ont laissé quelques traces et que les couleurs Brumos apparaissaient sur la 911 GT America du Wright Motorsports.
Sur ces cinquante-trois concurrents, seize Prototypes (dix-neuf en 2014), huit Prototypes Challenge (neuf en 2014), dix GTLM (onze en 2014) et
dix-neuf GTD (vingt-neuf en 2014). Du côté des prototypes, la bataille entre Riley et Corvette se voyait concurrencée par la venue des Ligier JSP2
(Michael Shank et Krohn Racing) et de la toute nouvelle HPD ARX-04b (ESM). Mazda et DeltaWing complétaient le plateau.
Du côté des Prototypes Challenge, pas de nouveauté car on retrouvait tous les concurrents qui participaient au championnat 2014.
En GTLM, le SRT Motorsports ayant quitté le championnat, la lutte opposait donc Aston Martin, BMW, Chevrolet, Ferrari et Porsche qui mettait en
jeu sa victoire de l’année passée. En GTD ou le nombre de concurrents a sérieusement baissé, bataille d’européennes avec Aston Martin, Audi,
BMW, Ferrari et Porsche arbitrée par les seules américaines en piste, les deux SRT Viper du Riley Motorsports.
Côté pilotes, un certain nombre de Français étaient présents : Sébastien Bourdais (Action Express Racing # 5), Olivier Pla (Krohn Racing # 57),
Simon Pagenaud (Corvette Racing # 4), François Perrodo (AF Corse # 51), Emmanuel Collard (AF Corse # 51), Patrick Pilet (Porsche North
America # 911), Frédéric Makowiecki (Porsche North America # 912) et Kevin Estre (Park Place Motorsports # 73).
Deux féminines était au départ, Katherine Legge (DeltaWing Racing # 0) et Christina Nielsen (TRG-AMR # 007).
LES ENGAGES
PROTOTYPE : Seize voitures engagées et six marques en présence, Corvette* (Action Express Racing, Wayne Taylor Racing et Visit Florida.com
Racing / ex. Spirit of Daytona Racing), DeltaWing (DeltaWing Racing), Honda HPD (Tequila Patron Extreme Speed Motorsports), Mazda
(SpeedSource), Ligier (Krohn Racing et Michael Shank Racing with Curb Agajanian) et Riley (Highway to Help, RG Racing, Chip Ganassi Racing
with Felix Sabates et Starworks Motorsport).
PROTOTYPE CHALLENGE : Huit voitures engagées et une seule marque en piste, Oreca (Starworks Motorsports, PR1-Mathiasen Motorsports,
JCD-Miller Motorsports, Performance Tech Motorsports, Core Autosport, Bar1 Motorsports et RSR Racing).
GRAND TOURISME LM : Dix voitures engagées et cinq marques en présence, Aston Martin (Aston Martin Racing), BMW (BMW Team RLL),
Chevrolet (Corvette Racing), Ferrari (Risi Competizione et AF Corse) et Porsche (Porsche North America et Team Falken Tire).
GRAND TOURISME DAYTONA : Dix-neuf voitures engagées et six marques en présence, Aston Martin (TRG-AMR), Audi (Flying Lizard
Motorsports et Paul Miller Racing), BMW (Turner Motorsport), Ferrari (AF Corse et Scuderia Corsa), Porsche (Muehlner Motorsports America,
Alex Job Racing, Team Seattle-Alex Job, Konrad Motorsport, Wright Motorsports, Magnus Racing, Park Place Motorsports et GB Autosport) et
SRT Viper (Riley Motorsports).

Le retour du Krohn Racing en prototype – La nouvelle HPD en piste – Aston Martin Racing nettement mieux qu’AF Corse au final.
ESSAIS LIBRES – Domination de la Ligier du Michael Shank Racing
Quatre séances d’essais libres et meilleur chrono pour la Ligier JSP2-Honda # 60 (Michael Shank) de Pew, Negri Junior, Allmendinger et
McMurry en 1’39’’629 (S2) devant la Corvette DP # 5 (Action Express) de Barbosa, Fitipaldi et Bourdais en 1’40’’271 (S2). Troisième chrono pour
la Ligier JSP2-Judd # 57 (Krohn Racing) de Krohn, Pla, Jönsson et Brundle en 1’40’’548 (S2). Top cinq complété par la Corvette DP # 90 (Visit
Florida.com) de Westbrook, Valiante, Rockenfeller et Cosmo en 1’40’’761 (S2) et par la Riley DP # 01 (Ganassi Racing) de Pruett, Hand, Kimball et
Karam en 1’40’’771 (S2). Du côté des PC, meilleur chrono pour l’Oreca # 54 (Core Autosport) de Bennett, Braun, Wilkins et Gue en 1’42’’877 (S2)
devant l’Oreca # 16 (BAR1 Motorsports) de Mowlem, Papadopoulos, Drissi, Alder et Plowman en 1’43’’314 (S2). Troisième meilleur temps pour
l’Oreca # 52 (PR1 Mathiasen) de Guasch, Novich, Palmer et Kimber-Smith en 1’43’’476 (S1).
En Grand Tourisme, meilleur chrono pour la 458 Italia # 51 (AF Corse) de Perrodo, Collard, Bruni et Vilander en 1’44’’273 (S2) devant la 458 Italia
# 62 (Risi Competizione) de Kaffer, Rigon, Fisichella et Beretta en 1’44’’572 (S4). Troisième temps pour Corvette # 4 (Corvette Racing) de Gavin,
Milner et Pagenaud en 1’44’’643 (S2). Top cinq complété par l’Aston Martin V8 Vantage # 98 (Aston Martin Racing) de Lamy, Dalla Lana, Turner,
Mücke et Lauda en 1’44’’675 (S3) et par la Porsche 911 RSR # 912 (Porsche North America) de Bergmeister, Bamber, Makowiecki et Christensen
en 1’44’’708 (S4). Dans la catégorie Grand Tourisme Daytona, top chrono pour la SRT Viper # 33 (Riley Motorsports) de Keating, J. Bleekemolen,
Carter, Goossens et S. Bleekemolen en 1’47’’549 (S2) devant la 911 GT America # 73 (Park Place Motorsports) de Lindsey, Pumpelly, Norman,
Canache Junior et Estre en 1’47’’792 (S3). Troisième temps pour la 911 GT America # 58 (Wright Motorsports) de Snow, Heylen, Dempsey et Eng
en 1’47’’928 (S3). Top cinq complété par la SRT Viper # 93 (Riley Motorsports) de Keating, D. Farnbacher, Carter, Wittmer et Lawrence en
1’47’’950 (S3) et par la 911 GT America # 81 (GB Autosport) de Faulkner, Giermaziak, Skeen, Butcher et Avenatti en 1’47’’970 (S4).

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

Les pôles : Ligier JSP2 Michael Shank # 60 (P), Oreca FLM09 BAR1 # 16 (PC), Corvette Racing # 4 (GTLM) et Vantage V12 TRG AMR # 007.
QUALIFICATIONS – Michael SHANK Racing, BAR1 Motosports, CORVETTE Racing et le TRG-AMR au top.
Top chrono pour la Ligier JSP2-Honda # 60 (Michael Shank Racing) d’Oswaldo Negri Junior en 1’39’’194 devant la Riley DP # 02 (Ganassi
Sabates) en 1’39’’302. Troisième meilleur temps pour la Riley DP # 01 (Ganassi / Sabates) en 1’39’’309. Top cinq complété par la Corvette DP # 5
(Action Express) en 1’39’’568 et par la DeltaWing DWC13 # 0 (DeltaWing Racing) en 1’39’’625. Suivaient la Ligier JSP2-Judd du Krohn Racing
(1’39’’683) et la Corvette DP Wayne Taylor Racing (1’39’’888).
Meilleur chrono PC pour l’Oreca # 16 (BAR1 Motorsports) de Johnny Mowlem en 1’42’’318 devant l’Oreca # 54 (CORE Autosport) en 1’42’’498.
Troisième temps pour l’Oreca # 52 (PR1 Mathiasen Motorsports) en 1’42’’829. Top cinq complété par l’Oreca # 8 (Starworks Motorsports) en
1’43’’322 et par l’Oreca 61 (BAR1 Motorsports) en 1’43’’442.
En Grand Tourisme, meilleur chrono pour la Chevrolet Corvette C7.R # 4 (Corvette Racing) d’Oliver Gavin en 1’43’’488 (Record) devant la Ferrari
458 Italia # 51 (AF Corse) en 1’43’’830. Troisième temps pour l’Aston Martin Vantage V8 # 98 (Aston Martin Racing) en 1’43’’960. Top cinq
complété par la BMW Z4 GTE # 24 (BMW Team RLL) en 1’43’’966 et devant la seconde Chevrolet Corvette C7.R # 3 (Corvette Racing) en 1’43’’976.
Dans la catégorie Grand Tourisme Daytona, top chrono pour l’Aston Martin V12 Vantage # 007 (TRG-AMR) de James Davison en 1’47’’272 devant
la Dodge Viper SRT # 33 (Riley Motorsports) en 1’47’’424. Troisième temps pour la Porsche 911 GT America # 28 (Konrad Motorsport) en
1’47’’451. Top cinq complété par la Porsche 911 GT America # 58 (Wright Motorsports) en 1’47’’535 et par la Ferrari 458 Italia # 64 (Scuderia
Corsa) en 1’47’’805.
50 voitures seront chronométrées, une sera déclassée (Viper SRT # 93 Riley Motorsports / chrono sous drapeau rouge), pas de chrono pour les
# 1 (HPD ARX-04b Tequila Patron ESM), 81 (Porsche 911 GT America GB Autosport) et 009 (Aston Martin V12 Vantage TRG-AMR).

Départ des 24 Heures 2015 – Disparition rapide de la DeltaWing (42 tours) – Mazda aura brillé en début de course avant de s’éteindre.
6 HEURES DE COURSE – Les Riley Ganassi mènent la course, Core Autosport, le Corvette Racing et le Riley Motorsports au top.
Lutte serrée entre les deux Riley Ganassi qui mènaient la course devant la Ligier Michael Shank et les Corvette DP Action Express, Wayne
Taylor Racing et Visit Florida.com Racing qui restaient dans le même tour. La Riley-BMW Starworks et la HPD ESM # 1 suivaient à un tour devant
la Mazda SpeedSource # 70 en progrès. Core Autosport dominait la catégorie PC dans le même tour que les meilleures GTLM ou les Corvette
pointaient en tête. Dans la catégorie GTD, la Viper SRT Riley Motorsports faisait la loi sans vraiment pouvoir se détacher de la concurrence.
1 – Pruett / Hand / Kimball / Karam Riley-Ford # 01 (P) Ganassi Racing Sabates 191 tours en 6h01’29’’672
2 – Dixon / Kanaan / Larson / McMurray Riley-Ford # 02 (P) Ganassi Racing Sabates à 00’’754
3 – Pew / Negri / Allmendinger / McMurry Ligier JSP2-Honda # 60 (P) Michael Shank Racing à 04’’404
4 – Barbosa / Fittipaldi / Bourdais Corvette DP # 5 (P) Action Express Racing à 04’’466
5 – Angelelli / R. Taylor / J. Taylor Corvette DP # 10 (P) Wayne Taylor Racing à 08’’439
6 – Westbrook / Valiante / Rockenfeller / Cosmo Corvette DP # 90 (P) Visit Florida.com Racing à 30’’655
7 – Hartley / Graves / Barichello / Hunter-Reay / Mayer Riley-BMW # 7 (P) Starworks Motorsports à 1 tour
8 – Dalziel / Sharp / Heinemeier-Hanson HPD ARX-04b # 1 (P) Tequila Patron ESM à 2 tours
9 – Bomarito / Nunez / Hinchcliffe / Tremblay Mazda Prototype # 70 (P) SpeedSource à 5 tours
10 – Wilkins / Bennett / Braun / Gue Oreca FLM09-Chevy # 54 (PC) CORE Autosport à 5 tours
11 – Magnussen / Garcia / Briscoe Chevrolet Corvette C7.R # 3 (GTLM) Corvette Racing à 5 tours
12 – Gavin / Milner / Pagenaud Chevrolet Corvette C7.R # 4 (GTLM) Corvette Racing à 5 tours …
23 – Wittmer / Keating / D. Farnbacher / Carter / Lawrence Viper SRT GT3-R # 93 (GTD) Riley Motorsports à 9 tours … etc
12 HEURES DE COURSE – La Corvette Taylor en tête. Core Autosport, le Corvette Racing et la Scuderia Corsa mènent les catégories.
Course toujours aussi serrée entre la Corvette du Wayne Taylor , les deux Riley Ganassi et la Ligier Michael Shank dans le même tour. La HPD
ESM # 1 suivait à un tour précédant les Corvette Action Express et Visit Florida.com à deux tours. Les Corvette dominaient toujours le GTLM
devant la 911 RSR Falken et précédaient la meilleure PC, celle du Core Autosport. En GTD, lutte serrée entre la 458 Italia Scuderia Corsa # 63
suivie par la Viper SRT # 93, l’Audi R8 Paul Miller, la 911 GTA Alex Job, la Viper SRT # 33 et la 458 Italia # 64 toutes dans le même tour.
1 – Angelelli / R. Taylor / J. Taylor Corvette DP # 10 (P) Wayne Taylor Racing 369 tours en 12h00’40’’105
2 – Dixon / Kanaan / Larson / McMurray Riley-Ford # 02 (P) Ganassi Racing Sabates à 04’’650
3 – Pruett / Hand / Kimball / Karam Riley-Ford # 01 (P) Ganassi Racing Sabates à 14’’731
4 – Pew / Negri / Allmendinger / McMurry Ligier JSP2-Honda # 60 (P) Michael Shank Racing à 34’’199
5 – Dalziel / Sharp / Heinemeier-Hanson HPD ARX-04b # 1 (P) Tequila Patron ESM à 1 tour
6 – Barbosa / Fittipaldi / Bourdais Corvette DP # 5 (P) Action Express Racing à 2 tours
7 – Westbrook / Valiante / Rockenfeller / Cosmo Corvette DP # 90 (P) Visit Florida.com Racing à 2 tours
8 – Hartley / Graves / Barichello / Hunter-Reay / Mayer Riley-BMW # 7 (P) Starworks Motorsports à 5 tours
9 – Gavin / Milner / Pagenaud Chevrolet Corvette C7.R # 4 (GTLM) Corvette Racing à 8 tours
10 – Magnussen / Garcia / Briscoe Chevrolet Corvette C7.R # 3 (GTLM) Corvette Racing à 9 tours
11 – Henzler / Sellers / Long Porsche 911 RSR # 17 (GTLM) Team Falken Tire à 9 tours …
13 – Wilkins / Bennett / Braun / Gue Oreca FLM09-Chevy # 54 (PC) CORE Autosport à 11 tours …
16 – Sweedler / T. Bell / Lazzaro / Segal Ferrari 458 Italia # 63 (GTD) Scuderia Corsa à 18 tours … etc

Nuit américaine – Le CORE Autosport perdra tout en fin de course – Idem pour la 458 Scuderia Corsa – La 911 GTA Alex Job seconde en GTD.
18 HEURES DE COURSE – Quatre DP dans un mouchoir. Core Autosport et Corvette Racing toujours leaders, Riley Motorsport mène en GTD.
Bagarre intense entre les Corvette Action Express # 5, Wayne Taylor # 10 et les deux Riley Ganassi regroupées dans la même seconde à l’issue
de cette dix-huitième heure. La Corvette Visit Florida.com Racing reste en embuscade à un tour. La Ligier Michael Shenk suit à quatre tours
devant les meilleures GTLM ou les Corvette occupent la tête devant la BMW RLL # 25 dans le même tour. Le Core Autosport occupe toujours la
tête en PC et la bagarre reste serrée en GTD ou la Viper SRT # 93 a repris la tête devant la 458 Italia # 63 et la 911 GTA # 22 (Alex Job).
1 – Barbosa / Fittipaldi / Bourdais Corvette DP # 5 (P) Action Express Racing 548 tours en 18h02’05’’298
2 – Angelelli / R. Taylor / J. Taylor Corvette DP # 10 (P) Wayne Taylor Racing à 00’’321
3 – Dixon / Kanaan / Larson / McMurray Riley-Ford # 02 (P) Ganassi Racing Sabates à 00’’388
4 – Pruett / Hand / Kimball / Karam Riley-Ford # 01 (P) Ganassi Racing Sabates à 00’’697
5 – Westbrook / Valiante / Rockenfeller / Cosmo Corvette DP # 90 (P) Visit Florida.com Racing à 1 tour
6 – Pew / Negri / Allmendinger / McMurry Ligier JSP2-Honda # 60 (P) Michael Shank Racing à 4 tours
7 – Gavin / Milner / Pagenaud Chevrolet Corvette C7.R # 4 (GTLM) Corvette Racing à 11 tours
8 – Magnussen / Garcia / Briscoe Chevrolet Corvette C7.R # 3 (GTLM) Corvette Racing à 11 tours
9 – Auberlen / Farfus / Spengler / Werner BMW Z4 GTE # 25 (GTLM) BMW Team RLL à 11 tours
10 – Wilkins / Bennett / Braun / Gue Oreca FLM09-Chevy # 54 (PC) CORE Autosport à 16 tours …
12 – Henzler / Sellers / Long Porsche 911 RSR # 17 (GTLM) Team Falken Tire à 18 tours …
15 – Wittmer / Keating / D. Farnbacher / Carter / Lawrence Viper SRT GT3-R # 93 (GTD) Riley Motorsports à 24 tours
16 – Sweedler / T. Bell / Lazzaro / Segal Ferrari 458 Italia # 63 (GTD) Scuderia Corsa à 25 tours … etc

BMW second en GTLM à 00’’478 de la Corvette victorieuse – PR1 Mathiasen aura eu le dernier mot en PC – La Viper SRT au top du GTD.
CLASSEMENT FINAL – Sixième victoire du Ganassi Racing, PR1 Mathiasen, Corvette Racing et Riley Motorsports à l’honneur.
La Wayne Taylor pénalisé pour un mauvais calcul du temps de conduite de ses pilotes laissait le chemin de la victoire à la Riley du Ganassi (la
sixième sur la Rolex 24), mais le suspens restera entier avec la remontée de la Corvette Action Express # 5 qui échouait pour un peu plus d’une
seconde. Catastrophe pour le Core Autosport qui avait mené toute la course et qui se voyait débordé par les Oreca PR1 Mathiasen et BAR1. Final
au couteau en GTLM ou la BMW venait échouer à 00’’478 de la Corvette victorieuse. En GTD victoire amplement mérité pour la Viper SRT # 93.
1 – Dixon / Kanaan / Larson / McMurray Riley-Ford # 02 (P) Ganassi Racing Sabates 740 tours en 24h00’57’’667
2 – Barbosa / Fittipaldi / Bourdais Corvette DP # 5 (P) Action Express Racing à 01’’333
3 – Angelelli / R. Taylor / J. Taylor Corvette DP # 10 (P) Wayne Taylor Racing à 01’07’’074
4 – Westbrook / Valiante / Rockenfeller / Cosmo Corvette DP # 90 (P) Visit Florida.com Racing à 6 tours
5 – Magnussen / Garcia / Briscoe Chevrolet Corvette C7.R # 3 (GTLM) Corvette Racing à 15 tours
6 – Auberlen / Farfus / Spengler / Werner BMW Z4 GTE # 25 (GTLM) BMW Team RLL à 15 tours (+00’’478)
7 – Curran / Cameron / Keen / Papis Corvette DP # 31 (P) Action Express Racing à 19 tours
8 – Gavin / Milner / Pagenaud Chevrolet Corvette C7.R # 4 (GTLM) Corvette Racing à 22 tours
9 – Guasch / Novich / Palmer / Kimber-Smith Oreca FLM09-Chevy # 52 (PC) PR1 Mathiasen à 26 tours
10 – Mowlem / Papadopoulos / Drissi / Alder / Plowman Oreca FLM09-Chevy b # 16 (PC) BAR1 à 27 tours
11 – Pew / Negri / Allmendinger / McMurry Ligier JSP2-Honda # 60 (P) Michael Shank Racing à 35 tours
12 – Wilkins / Bennett / Braun / Gue Oreca FLM09-Chevy # 54 (PC) CORE Autosport à 36 tours
13 – Wittmer / Keating / D. Farnbacher / Carter / Lawrence Viper SRT GT3-R # 93 (GTD) Riley Motorsports à 36 tours
14 – McNeil / Keen / Davis / Van Gisbergen Porsche 911 GT America # 22 (GTD) Alex Job Racing à 36 tours (+07’’588)
15 – Snow / Heylen / Dempsey / Eng Porsche 911 GT America # 58 (GTD) Wright Motorsports à 38 tours … etc
……………….

Engagés : 53 – Partants : 53 – Classés : 53 dont 29 en piste à l’arrivée.
La suite du calendrier 2015
………………..

18 au 21 mars / SEBRING International Raceway 12 Hours (1) – 18 avril / LONG BEACH Street Circuit (2)
3 mai / MONTEREY Mazda Raceway Laguna Seca (3) – 30 mai / DETROIT Belle Isle Street Circuit (4)
28 juin / WATKINS GLEN International Six Hours (1) – 12 juillet / BOWMANVILLE Canadian Tire Motorsport Park (5)
25 juillet / LAKEVILLE Lime Rock Park (6) – 9 août / ELKHART LAKE Road America (1)
23 août / DANVILLE Virginia International Raceway (7) – 19 septembre / AUSTIN Circuit of the Americas (1)
3 octobre / BRASELTON Road Atlanta (1).
…………………………………….

Particularités
North American Endurance Cup : Daytona, Sebring, Watkins Glen et Road Atlanta.
(1) Toutes catégories, (2) P et GTLM, (3) Courses séparées P/GTLM et PC/GTD, (4) P et GTD,
(5) P, PC et GTLM, (6) PC et GTD, (7) P, GTLM et GTD.
PROCHAINS RENDEZ-VOUS : 12 HEURES de SEBRING du 18 au 21 mars.
Source : IMSA.COM – Photos : IMSA.COM, daytonainternationalspeedway.com, Wayne Taylor Racing et TRG-AMR.

SALON
NORTH AMERICAN INTERNATIONAL AUTO SHOW – DETROIT 2015
Du 12 au 25 janvier

L’édition 2014 était réussie, celle de cette année malgré un contexte assez morose reste toutefois riche en nouveautés et en voitures de rêve.
Les spécialistes mettront l’accent sur l’Audi Q7, la Mercedes GLE Coupé (n’oublions pas que les USA restent la terre promise des SUV), l’Acura
(Honda) NSX de série, l’Infiniti Q60 Concept et la nouvelle et remarquable Ford GT.
Le FIA WEC et l’Automobile Club de l’Ouest rencontraient constructeurs, partenaires et medias américains à cette occasion. Une conférence de
presse présentait le championnat, la course des 24 Heures du Mans tout en mettant l’accent sur le Lone Star Le Mans, la manche américaine du
championnat WEC. Tout comme dans les précédentes éditions, Michelin était la seule société française à participer de manière officielle.

Héritière de la GT40 puis de la GT, la star incontestable de cette édition 2015, la nouvelle Ford GT dont la ligne est très réussie.

La rumeur était fondée, Ford aura su garder le secret et aucune image n’avait filtré, la descendante de la GT40, la GT Supercar semble bien née,
fibre de carbone et aluminium, moteur V6 3.5 bi-turbo EcoBoost de plus de 600 chevaux dérivé de l’endurance … retour au Mans ?

Autres vedettes chez Ford, les Mustang dont la Shelby 350 GTR

Autres nouveautés : L’Alfa Romeo 4C Spider, les Cadillac ATS-V, sa version GT3 et la future CTS-V, la Lexus GSF, les Porsche 911 Targa 4 GTS
et Cayenne Turbo S, la Buick Cascade ou bien encore la dernière version Concept de la Mini John Cooper Works pour ne citer que celles-ci.
Detroit reste un rendez-vous toujours très intéressant et innovant, Michelin y organisait un challenge design.

Infiniti Q60 Concept et Acura NSX.

Cadillac ATS-V et Cadillac ATS-V.R GT3

Côté Européen,
La Mini Superleggera Vision déjà connue mais tellement plus intéressante que le concept Mini John Cooper Works présenté à Detroit, l’Alfa
Romeo 4C Spider, on aime tout comme la Porsche Targa 4 GTS bien plus jouissive que la dernière version du Cayenne.

Le FIA WEC 2015 faisait son show à Détroit.

Corvette et Camaro fers de lance Chevrolet.

La Lexus GSF et sa version GT3.

La Mercedes GLE Coupé, la Buick Cascade, la relance du luxe pour la GM, le concept Honda FCV, et la Toyota FT1 déjà en vedette en 2014.
Sources : NAIAS.COM – Photos : Alfa Romeo Media Kit, Porsche Media Kit,
Wayne ELLWOOD (Registry of Corvette Race Cars) pour AMP MAG.

Comité Régional du Sport Automobile
Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

AMPhotosports magazine 2015.W376/01.26
Sources : FIA.COM, Automobile Club de Monaco,
IMSA.COM et NAIAS.COM.
Photos : WRC.COM, IMSA.COM, daytonainternationalspeedway.com, Wayne Taylor Racing,
TRG-AMR, gts-series.com, Detroit 2015 Alfa Romeo Media Kit, Detroit 2015 Porsche Media Kit,
AMP MAG USA / Wayne ELLWOOD (Registry of Corvette Race Cars),
AMP MAG / Jean-Marie CARANTA, Michael ROGER et Patrick SASSI.
MP © AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 376


Documents similaires


Fichier PDF amp mag flash infos 2016 2017 04
Fichier PDF magazine 2014 w331
Fichier PDF magazine 2015 w404
Fichier PDF magazine 2014 w355
Fichier PDF magazine 2013 w288
Fichier PDF amp mag flash infos 2017 2018 03


Sur le même sujet..