objet graphique .pdf


Nom original: objet_graphique.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Adobe InDesign CS6 (Windows) / Adobe PDF Library 10.0.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 31/01/2015 à 13:44, depuis l'adresse IP 88.126.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 542 fois.
Taille du document: 2.8 Mo (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Stratégies et techniques d’édition numérique - TUMBLR GRAPHISME ENVIRONNANT - 27/01/2015

1/ PRENDRE EN PHOTO UN OU
PLUSIEURS OBJETS GRAPHIQUES

Après avoir fait le tour de la paperasse
se trouvant chez moi, je dois dire que
les prospectus dénichés n’ont que
peu d’intérêts. Il s’agit effectivement
en grande majorité de journaux et de
catalogues tels que La Redoute ou
encore 3 Suisses.

Bien que ces derniers s’attachent de plus
en plus à l’esthétisme de leurs brochures,
en s’approchant d’une présentation type
magazine de mode (appelé « magalogue
», par 3 Suisses), ils gardent à mes yeux
une utilité futile.
J’ai par la suite pensé à l’analyse du
journal « Charlie Hebdo », acheté tôt
dans la matinée du mercredi 14 Janvier,
comme la plus grande majorité des
foyers Français. Seulement s’attarder
sur le graphisme de la couverture et
de la quatrième de couverture de cet
hebdomadaire engagé n’aurait apporté
qu’une critique peu éloquente des idées
complexes qu’il véhicule. De plus, mes

connaissances limitées en politique
m’auraient très certainement porté
préjudice.
C’est pourquoi je me suis finalement
tournée vers un sujet plus simple,
mais où le graphisme est au cœur des
réflexions : les packagings alimentaires.
Effectivement, ces derniers doivent
faire preuve d’originalité, afin de se
démarquer de la concurrence et inciter
le consommateur à l’achat.
J’ai choisi d’étudier plus précisément le
packaging du sucre glace Daddy, une
marque du groupe Cristal Union. Des
produits, véhiculant une forte image de
bonne humeur, de fantaisie et d’humour,
qui ont toujours su m’interpeller.

2/ CATÉGORIES, OBSERVATION ET
ANALYSE DU RESSENTI
FORMAT
Comme la plupart des produits
alimentaires, celui-ci possède un format
pratique . Il est donc de taille moyenne,
pour une contenance suffisante tout en
gardant cette facilité à être transporté
et tenu en main. La totalité du produit
est dans un plastique recyclable (le
polyéthylène) et donc correspond
aux normes écologiques actuelles. Le
bouchon possède deux ouvertures
possibles, pour un écoulement important
ou pour saupoudrer simplement vos
créations pâtissières. Et enfin le côté
gauche est ajouré pour vous permettre
de voir la quantité de produit restante.
En clair, ce packaging a été
minutieusement pensé afin d’offrir aux
consommateurs un emballage « antifuite, anti-choc et anti-humidité », aux
courbes galbées et généreuses.

TYPOGRAPHIES
Deux types de typographie apparaissent
sur cet emballage : une linéale pour
véhiculer les informations importantes
concernant le produit (ses ingrédients,
son poids, son adresse de fabrication)
et une typographie graphique pour
appuyer le côté décalé et humoristique
de la marque.
La linéale est une classique. Lisible,
harmonieuse, simple et universelle, le
consommateur peut alors lire aisément
les instructions importantes apparaissant
1

ANALYS E D 'U N OBJE T G RAPHI QU E - MAU D CO R DE Y

2

Stratégies et techniques d’édition numérique - TUMBLR GRAPHISME ENVIRONNANT - 27/01/2015

sur le packaging.
La seconde typographie est une scripte.
Elle est en accord avec la police de
caractère choisie pour le logotype
Daddy et véhicule l’aspect fantaisiste
et libéré de la marque. À l’image d’une
personne qui griffonnerait spontanément
ses émotions sur un morceau de papier.
GAMME COLORÉE
La gamme colorée chez Daddy est une
de ses marques de fabrique : des couleurs
pop, festives qui n’ont pas peur de se
faire remarquer. Le fuchsia est d’ailleurs
leur couleur de prédilection.
Sur l’emballage choisi, nous trouvons
des nuances de bleu et de rose. Deux
couleurs à l’origine froides mais qui
utilisées dans des tons vifs font preuve de
peps et de dynamisme.
Cette gamme colorée rappelle, par
ailleurs, la thématique choisie pour cette
édition limitée : les sports d’hiver.
COMPOSITION
Le consommateur est attiré au premier
abord par ce drôle de personnage appelé
Pink Daddy : célèbre peluche rose que
l’on retrouve dans bon nombre de leurs
campagnes publicitaires. Pink Daddy a
revêtu à l’occasion de la saison hivernale
et pour cette nouvelle édition limitée «sa
plus belle tenue de ski».
Puis notre regard se dirige vers le logotype
Daddy, inséré dans un médaillon portant
les initiales ESD (école du ski Daddy), au
lieu de ESF (école du ski français). Pink
Daddy semble avoir passé sa première
étoile, niveau que l’on obtient après avoir
obtenu la médaille piou-piou, l’ourson et
le flocon !
Puis le consommateur termine la lecture
de ce packaging par «Sucre Glace,
édition limitée». Nous sommes donc
3

sur un déchiffrage qui s’opère de haut
en bas, qu’il s’agisse du recto ou du
verso du produit. On parle de hiérarchie
pyramidale (« élément le plus important
en haut »).
MESSAGE
Le produit utilise un vocabulaire qu’il
lui est propre et qui nous interpelle :
« Pink Daddy Ski », « Daddy mon p’tit
chou » … La tonalité se veut conviviale,
humoristique et enfantine. La marque a
su créer son propre champ lexical pour
l’ensemble de ses produits. Elle utilise
des abréviations (« p’tit »), à la manière
d’une conversation entre amis.
De plus, la plupart de leurs produits sont
en édition limitée. À chaque occasion, un
packaging Daddy différent :
• « Saupoudreuse Glace BRICOLO »,
• « Saupoudreuse Glace X-RAY » …etc.

enfants. Les couleurs sont flashy, l’image
occupe une place bien plus importante
que le texte. Les traits du personnage
sont simplifiés. La «1ère étoile» est un
titre attribué aux bambins durant les
classes de neige.
Mais le flacon est trop grand pour qu’ils
puissent le tenir à une main. Le chérubin
doit donc être aidé par un adulte pour
verser du sucre glace dans un récipient
ou saupoudrer son gâteau. Ce serait donc
les parents qui achèteraient ce produit
pour espérer réaliser des pâtisseries en
compagnie de leurs enfants. Comment
leur donner envie de participer à la cuisine
? Avec des emballages fun et farfelus et
de délicieuses recettes sucrées !
Mais alors me direz-vous : Pourquoi
ce packaging se retrouve-t-il sur les
étagères de ma cuisine ? Bien que le
cœur de cible s’adresse aux chérubins,

il attise également la curiosité des plus
grands, qui ont su conserver leur âme
d’enfant. Les graphismes enfantins ont
ce pouvoir de transmettre de la bonne
humeur, en toute simplicité.
Mais c’est aussi une façon de transformer
un produit que l’on ne consomme pas à
première vue tous les jours (même plutôt
rarement) en un objet de décoration pour
la cuisine. Le fait qu’il s’agisse d’éditions
limitées appuie cette hypothèse. La
marque incite à l’achat en donnant un
aspect exclusif à chacun de ses produits.
Le consommateur n’en a sans doute
pas une grande utilité au moment de
son acquisition. Mais il l’achète car il
trouve l’emballage original ou parce qu’il
souhaite en faire la collection.

«Pour un monde plus rose» - DADDY

La marque privilégie l’image au texte.
L’ illustration vectorielle (décrite dans
la partie «COMPOSITION») vient donc
envahir la quasi-totalité du packaging,
pour un style graphique enfantin,
simpliste et impactant. Daddy est
parvenue à transformer un produit
du quotidien en une marque affective
complètement farfelue !
EN PLUS
Plusieurs questions n’ont cependant
pas été abordées. À qui est réellement
destiné ce produit ? Aux parents qui font
leurs courses ? Aux amateurs de cuisine ?
À première vue avec un packaging aussi
fun et décalé nous pourrions penser aux

ANALYS E D 'U N OBJE T G RAPHI QU E - MAU D CO R DE Y

4


Aperçu du document objet_graphique.pdf - page 1/2

Aperçu du document objet_graphique.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


objet_graphique.pdf (PDF, 2.8 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP




Documents similaires


objet graphique
memoire josepha juvin
packaging final1
cv jchoquet
reco saint michel
stage emballage haut de gamme

🚀  Page générée en 0.012s