N1502072 .pdf


Aperçu du fichier PDF n1502072.pdf - page 1/54

Page 123 ... 54



Aperçu du document


S/2015/45

Nations Unies

Conseil de sécurité

Distr. générale
21 janvier 2015
Français
Original : anglais

Lettres identiques datées du 21 janvier 2015, adressées
au Secrétaire général et au Président du Conseil
de sécurité par le Représentant permanent d’Israël
auprès de l’Organisation des Nations Unies
J’ai l’honneur de vous communiquer une liste détaillée des incidents survenus
pendant la période allant du 1 er juin 2014 au 31 décembre 2014, au cours de laquelle
le Liban a violé les dispositions de la résolution 1701 (2006) du Conseil de sécurité
et porté atteinte à la souveraineté d’Israël. Cela fait des années qu’Israël envoie des
lettres et appelle l’attention de la communauté internationale sur le fait que le
Gouvernement libanais ne respecte pas ses obligations internationales.
J’ai été étonné qu’un haut responsable du système des Nations Unies déclare
récemment que la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) n’avait
pas pu établir l’existence de transferts d’armes non autorisés dans sa zone
d’opérations. Comme le montre la liste qui suit, les violations sont visibles et
fréquentes (voir annexe).
Le fait que la plupart des violations ne soient pas mentionnées dans les
rapports présentés au Conseil de sécurité est préoccupant. Les membres de la
communauté internationale doivent agir de concert pour empêcher une dangereuse
escalade. Le Hezbollah doit être désarmé et le Gouvernement libanais doit respecter
ses engagements internationaux et mettre pleinement en œuvre la résolution
1701 (2006) du Conseil de sécurité.
Je vous serais reconnaissant de bien vouloir faire distribuer le text e de la
présente lettre et de son annexe aux membres du Conseil de sécurité comme
document du Conseil.
L’Ambassadeur
Représentant permanent
(Signé) Ron Prosor

15-00813 (F)

100215

*1500813*

100215


Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00303062.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.