Cours3 Partie1 .pdf



Nom original: Cours3-Partie1.pdfTitre: Microsoft PowerPoint - Cours3.ppt [Mode de compatibilité]Auteur: Administrateur

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par Microsoft PowerPoint - Cours3.ppt [Mode de compatibilité] / ScanSoft PDF Create! 6, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 13/02/2015 à 16:17, depuis l'adresse IP 41.107.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 908 fois.
Taille du document: 339 Ko (27 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

5
1
0
2
~

4
Cours N°3
1
0
2

M
StructuresSde Contrôles
D
M
L
e
r
è
1
Informatique2

2014-2015©Faculté des Sciences

1
Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

1. Introduction

5
1
Définition :
0
2
Une structure de contrôle sert à contrôler
le déroulement
~
4
d’un traitement.
1
0
2
Un traitement peut s’exécuter de différentes manières:
M
S
Séquentielle
D
Alternative (condition)
M
L
Répétitive
(boucle)
e
r
è
1
2

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

2. Le traitement séquentiel

5
Le traitement séquentiel est une suite d’instruction1qui s’exécutent
0
l’une à la suite de l’autre.
2
~
Début
4
1
Instruction 1
0
2
Instruction 2
Séquence d’instructions
M

S
Instruction N
D
Fin
M
L
e
Exemple: Addition
de deux nombres A et B
r
è
1
3

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

2. Le traitement séquentiel (suite)

5
1
0
2
~

A=float(input('donnez la valeur de A: '))

4
1

B=float(input('donnez la valeur de B: '))

0
2

Somme = A+B

print('La somme est :',Somme)

D

e
r
è
1
Informatique
Informatique2

M
L

M
d’instructions
SSuite
s’exécutant
séquentiellement

4
2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

2. Le traitement séquentiel (suite)

5
1
Dans un programme, les instructions sont exécutées
dans l’ordre
0
de leur apparition, donc de façon 2
séquentielle. Mais,
~
“l’intelligence’’
d’un
programme 4informatique
provient
1
essentiellement:
0
2
De la possibilité de faire des choix entre plusieurs possibilités
de traitement en fonction de M
différents critères (condition);
S
De la possibilité d’exécuter rapidement une série d’instructions
D
de façon répétitive (boucle).
M
L
e
r
è
1
5

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

3. Le traitement alternatif (structures5de choix)

1
0
2
L’instruction de choix permet la sélection entre
deux possibilité
~
(appelée sélection binaire).
4
1
La condition s’exprime sous la forme:
0
2
d’une expression logique booléenne
simple (condition
simple).
M
EX: S
Si (A=B) alors …
D
ou combinée, plusieurs
conditions composées avec des
M
L ET, OU et NON.
opérations logiques
e
r
è
1
EX: Si (A=B) et (A=C) alors …

6

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

5
1
0
La structure conditionnelle simple se présente2
sous la forme
~
suivante:
4
SI (condition) alors1
0
séquence2
M
FSI
S
D
Principe :
M
Si la condition L
est vérifiée (vraie) alors la séquence
e
d’instructionsrs’exécute. Dans le cas contraire, ne rien faire.
è
1

3. Le traitement alternatif (suite)

A. Structure conditionnelle simple (if … )

lire Fin SI

7

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

5
1
0
Traduction en Python: 2
~
Instruction simple:
4
1
if <condition> : Instruction
0
2
Bloc d’instructions:
M
if <condition> :
S
Instruction 1 D
InstructionM
2
Bloc d’instructions
L
… e
r
Instruction
n
è
1

3. Le traitement alternatif (suite)

A. Structure conditionnelle simple (if … )

indentation
Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

8
Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

5
1
0
L’importance fondamentale de l’indentation en 2
Python:
~
4
1
0
2
M
S
D
M
L
e
r
è
1

3. Le traitement alternatif (suite)

A. Structure conditionnelle simple (if … )

Dans un même bloc, deux instructions de même profondeur logique
doivent avoir strictement la même indentation (décalage vers la droite).
Avec une telle convention, il est inutile de marquer le début et la fin d’un
bloc par des éléments du langage (comme des accolades { et }, ou les
mots réservés begin et end).

Il faut un respect scrupuleux des indentations, mais on est aidé en cela
par l’éditeur de Idle, qui augmente automatiquement l’indentation après
chaque instruction d’en tête, et qui conserve cette indentation à
l’intérieur du bloc courant.

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

9
Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

5
1
0
Exemple: Comparaison de deux variables 2
~
Début
4
1
1) Lire (A)
0
2
2) Lire (B)
3) SI A > B ALORS Ecrire M
(A ,‘est supérieur à’, B) FSI
S
Fin
D
M
L
e
r
è
1

3. Le traitement alternatif (suite)

A. Structure conditionnelle simple (if … )

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

10
Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

5
1
0
2
~

3. Le traitement alternatif (suite)

A. Structure conditionnelle simple (if … )
Programme: Première écriture
A=float(input('A= '))
B=float(input('B= '))

0
2

4
1

if A > B : print (A,'est supérieur à',B)

M
S

Cette écriture est déconseillée

D

Programme: Deuxième écriture

M
L

A=float(input('A= '))

e
if A > B :r
è
print
1 (A,'est supérieur à',B)

B=float(input('B= '))

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

11
Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

5
1
0
Exemple2: Comparaison de deux variables 2
– Augmentation
du nombre d’instructions dans ~
le bloc
4
1
A=float(input('A= '))
0
2
B=float(input('B= '))
M
if A > B :
print (A,'est S
supérieur à',B)
A=A+B
D
print ('La nouvelle valeur de A est:',A)
M
print('Fin du
L programme')
e
r
è
1

3. Le traitement alternatif (suite)

A. Structure conditionnelle simple (if … )

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

12

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

5
1
0
Exemple2: Comparaison de deux variables 2
– Augmentation
du nombre d’instructions dans ~
le bloc
4
1
0
2
M
S
D
M
L est Fausse - A ne pas utiliser
Cette écriture
e
r
è
1

3. Le traitement alternatif (suite)

A. Structure conditionnelle simple (if … )

A=float(input('A= '))
B=float(input('B= '))

if A > B : print (A,'est supérieur à',B)
A=A+B
print ('La nouvelle valeur de A est:',A)

print('Fin du programme')

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

13

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

3. Le traitement alternatif (suite)

5
1
La structure conditionnelle composée se présente
sous la forme
0
2
suivante:
SI (condition) ALORS ~
4
séquence 11
0
SINON
2
séquence 2
M
FSI
S
D
Principe :
M
L
Si la condition est vérifiée alors la séquence1 s’exécute.
e
r
Dans le cas contraire,
c’est la séquence2 qui va s’exécuter.
è
1
B. Structure conditionnelle composée (if … else …)

14

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

3. Le traitement alternatif (suite)

5
1
Traduction en Python: 0
2
if <condition> : < Instruction 1>
~
4
else : < Instruction 2>
1
0
2
if <condition> :
<séquence1>
M
S
else :
D
<séquence2>
M
L
e
r
è
1

B. Structure conditionnelle composée (if … else …)

ATTENTION : le else est sur le même niveau d'indentation que le if .

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

15
Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

3. Le traitement alternatif (suite)

5
1
0
Exemple: Comparaison de deux variables (amélioré)
2
~
Début
4
1
1) Lire (A)
0
2) Lire (B)
2
3) SI A > B ALORS Écrire (AM
,’est supérieur à’, B)
S ou égale à’, B) FSI
4) SINON Écrire (A, ‘est inférieur
D
Fin
M
L
e
r
è
1

B. Structure conditionnelle composée (if … else …)

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

16
Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

3. Le traitement alternatif (suite)

5
1
0
2
~

B. Structure conditionnelle composée (if … else …)
Organigramme

Début

0
2

Lire (A,B)
faux

e
r
è
1
Informatique
Informatique2

D

M
L

Écrire (A inférieur ou
égale à B)

M
S
A> B

4
1

vrai

Écrire (A
supérieur à B)

Fin
2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

17
Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

3. Le traitement alternatif (suite)

5
1
0
2
~

B. Structure conditionnelle composée (if … else …)
Programme: Première écriture

4
1

A=float(input('A= '))
B=float(input('B= '))
if A > B : print (A,'est supérieur à',B)
else : print (A,'est inférieur ou égale à',B)

0
2

M
S
Programme: Deuxième écriture
A=float(input('A= D
'))
B=float(input('B=
'))
M
L
if A > B :
e
print (A,'est
supérieur à',B)
r
else : è
1

Cette écriture est déconseillée

print (A,'est inférieur ou égale à',B)

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

18
Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

3. Le traitement alternatif (suite)

5
1
0
2
~

B. Structure conditionnelle composée (if … else …)
Exemple2: Ecrire un programme python qui lit un entier x et affiche
ensuite s’il est pair ou impair.

M
S

0
2

4
1

Solution : Vu pendant la séance de cours.

D

e
r
è
1
Informatique
Informatique2

M
L

19
2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

3. Le traitement alternatif (suite)

5
1
La structure conditionnelle multiple se présente
sous la forme
0
2
suivante:
SI (condition1) ALORS ~
4
séquence 1 1
0
SINON SI (condition2)
2 ALORS
séquence 2
M
SINON SI (condition3)
ALORS
S
séquence 3
D
… M
L
SINON
e
r
séquence n
è
1 FSI
C. Structure conditionnelle multiple (if … elif … else …)

20

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

3. Le traitement alternatif (suite)

5
1
0
2
~

C. Structure conditionnelle multiple (if … elif … else …)
Principe :

4
1

Si la condition1 est vérifiée alors la séquence 1 s’exécute.

0
2

Sinon si la condition2 est vérifiée alors la séquence 2

M
S
c’est la séquence n qui vas s’exécuter.
D
M
L
Remarque :
Cette structurere
de contrôle présente plusieurs cas d’exécutions
è
du traitement
1 mais un seul cas sera exécuté.

s’exécute. Sinon si la condition3 est vérifiée alors la
séquence 3 s’exécute … Dans le cas contraire (SINON) ,

21

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

3. Le traitement alternatif (suite)

5
1
0
2
~

C. Structure conditionnelle multiple (if … elif … else …)
Traduction en Python:
if <condition1> :

« else if », que l'on peut traduire très

<séquence 1>

elif est sur le même niveau d'indentation

elif <condition3> :

else :

Informatique
Informatique2

D

M
L

e
r
<séquence
n>
è
1

M
S

ATTENTION : De même que le else, le

<séquence 2>

<séquence 3>

0
2

littéralement par « sinon si ».

elif <condition2> :

…………

4
1

Le mot clé elif est une contraction de

que le if initial. Il se termine aussi par
deux points. Cependant, entre le elif et
les deux points se trouve une nouvelle
condition.

22
2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

3. Le traitement alternatif (suite)

5
1
0
Exemple: Comparaison de deux variables (plus
amélioré)
2
~
Début
4
1
1) Lire (A)
0
2) Lire (B)
2
3) SI A > B ALORS Écrire (AM
,’est supérieur à’, B)
4) SINON SI A = B Écrire S
(A, ‘est égale à’, B)
D inférieur à’, B) FSI
5) SINON Écrire (A, ‘est
M
Fin
L
e
r
è
1

C. Structure conditionnelle multiple (if … elif … else …)

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

23

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

3. Le traitement alternatif (suite)

5
1
0
Début 2
~
4
Lire1(A,B)
0
2

C. Structure conditionnelle multiple (if … elif … else …)
Organigramme

M
S
faux

faux

Écrire (A est inférieur à B)

e
r
è
1
Informatique
Informatique2

vrai

D

A= B

M
L

A> B

vrai

Écrire (A est égale à B)

Écrire (A est
supérieur à B)

Fin
24
2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

3. Le traitement alternatif (suite)

5
1
0
2
~

C. Structure conditionnelle multiple (if … elif … else …)
Programme

4
1

A=float(input('A= '))
B=float(input('B= '))
if A > B :
print (A,'est supérieur à',B)
elif A == B :
print (A,'est égale à',B)
else :
print (A,'est inférieur à',B)

D

e
r
è
1

Informatique
Informatique2

M
L

M
S

0
2

25
2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

Semestre 2 LMD SM

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

Cours 3: Les structures de contrôles

3. Le traitement alternatif (suite)

5
1
Exemple: Calcul du produit, somme et la moyenne
de trois réels
0
suivant un choix
2
~
4
1
0
2
M
S
D
M
L
e
r
è
1
Organigramme :

C. Structure conditionnelle multiple (if … elif … else …)

Début

1) Lire (nb1, nb2, nb3)
2) Lire (Choix)

3) SI Choix=‘1’ Alors Écrire (‘Le produit est : ’, nb1*nb2*nb3)

4) SINON SI Choix=‘2’ Alors Écrire (‘La somme est : ’,nb1+nb2+nb3)

5) SINON SI Choix=‘3’ Alors Écrire (‘La moyenne est : ’,(nb1+nb2+nb3)/3)
6) SINON Écrire (‘Choix incorrecte’) FSI
Fin

Vu pendant la séance de cours.

Informatique
Informatique2

2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

26

Semestre 2 LMD SM

Cours 3: Les structures de contrôles

Université Abou Bekr Belkaïd – Tlemcen (Algérie)

Page Facebook "Sciences Tlemcen"

3. Le traitement alternatif (suite)

5
1
0
2
~

Programme

# Programme menu
print('Entrer trois nombres réels: ')
nb1=float(input('Donnez la valeur du 1er nombre: '))
nb2=float(input('Donnez la valeur du 2ème nombre: '))
nb3=float(input('Donnez la valeur du 3ème nombre: '))
print(20*'-')
choix=input('Donnez un choix= ')
print(20*'-')
if choix == '1' :
print ('Le produit est:',nb1*nb2*nb3)
elif choix == '2' :
print ('La somme est:',nb1+nb2+nb3)
elif choix == '3' :
print ('La moyenne est:',(nb1+nb2+nb3)/3)
else :
print ('Choix incorrect')

D

e
r
è
1

Informatique
Informatique2

M
L

M
S

0
2

4
1

27
2014-2015©Faculté
2008-2009©Faculté
des Sciences
des Sciences

Semestre 2 LMD SM


Aperçu du document Cours3-Partie1.pdf - page 1/27
 
Cours3-Partie1.pdf - page 2/27
Cours3-Partie1.pdf - page 3/27
Cours3-Partie1.pdf - page 4/27
Cours3-Partie1.pdf - page 5/27
Cours3-Partie1.pdf - page 6/27
 




Télécharger le fichier (PDF)


Cours3-Partie1.pdf (PDF, 339 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


cours 3 2diapos partie1
cours 3 2diapos version complete
cours3 2diapos
cours3
cours3 partie1
cours 1 2diapos

Sur le même sujet..