INTELLIGENCE%20ARTIFICIELLE.pdf


Aperçu du fichier PDF intelligence-20artificielle.pdf - page 3/27

Page 1 2 34527


Aperçu texte


Partie I : Présentation de
l'intelligence humaine et artificielle.
1) L'intelligence humaine et le cerveau
1.1 L'intelligence

Le mot intelligence vient du latin "intelligere" : comprendre. C'est en effet la faculté de
connaître, de comprendre notre environnement . On peut regrouper trois grandes facettes
de notre conscience sous ce nom:
1. L'âme, l'esprit la pensée ou la raison : les fonctions mentales ayant pour objet la
connaissance conceptuelle et rationnelle de ce qui nous entoure ( abstraction, conception,
entendement, intellect, anticipation).
2. l'acte de compréhension . En d'autres termes, la perception réelle de notre
environnement (l'ouïe, la vue, le toucher, l'odorat et le gout) .
3. La communication : le fait d'arriver à transcrire nos pensées en un langage écrit ou parlé
commun à plusieurs individus.
Aujourd'hui, c'est un fait : le cerveau humain possède une organisation particulière à
son espèce. Les animaux par exemple semblent partager les mêmes schémas
fondamentaux d'utilisation des neurones (c'est-à-dire qu'ils ont un raisonnement similaire,
les aires du cerveau sont sollicitées selon un ordre bien précis). L'être humain possède un
mode d'organisation unique qui ne vient pas de variations progressives mais d'un saut
évolutif : le passage à la station debout . L'Homme, à ce moment précis, a commencé à
créer des groupes sociaux et s'est mis à être inventif ce qui lui a permis de progresser. La
grande particularité de ce saut est que nous, les humains, sommes capables de penser à
autre chose qu'au réel perçu dans l'environnement immédiat. Grâce à cette faculté nous en
avons découvert une autre : la capacité d'abstraction. Nous ne sommes pas dépendants de
l'adaptation. Pour résoudre un problème, nous voyons tout de suite comment la solution
pourrait s'appliquer à d'autres situations.
Nous fonctionnons comme une machine au sens d'un schéma de pensée répétitif,
identique : un recueil d'informations au travers de l'expérience et de l'éducation puis une
mise en commun avec ses connaissances, calculs à propos de la situation et hypothèse de
résolution.
Ce fonctionnement influe sur notre façon d'être mais ne renie pas le contrat social (la
vie en société est réelle et fondamentale pour l'Homme ). Il existe en effet de nombreuses
caractéristiques de notre intelligence, mais nous avons choisi d'en étudier deux plus
précisément.
3