Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



DC 26 36 46 C Dr. G. M .pdf



Nom original: DC 26 36 46 C Dr. G. M.pdf
Titre: DC 26 36 46 C Dr. G. M
Auteur: yves yana

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.7.3 / GPL Ghostscript 9.10, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/02/2015 à 15:43, depuis l'adresse IP 74.59.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2645 fois.
Taille du document: 1.4 Mo (4 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Yves YANA,
Spécialiste en Endodontie depuis 1988
Docteur en Chirurgie DentaireDiplômé de la Faculté de Paris
Post-Graduate in Endodontics, Boston University, U.S.A.
Master of Science in Endodontics, Boston University, USA
Ex-Professeur invité à l’Université Laval, Québec, Canada
Médaillé de la Défense Nationale Française
225 Chemin Grande Côte, Boisbriand (Qc) J7G 1B6 Tel. : (450)
Courriel : cliniqueendoyana@gmail.com

951-6606
Boisbriand, le 16/01/2015

Cher Docteur,
Je vous prie de bien vouloir trouver ci-dessous les éléments et résultats des tests effectués ce jour sur les dents n° 26, 36 et 46 de
Madame DC :
Symptômes décrits ce jour :
26 : Grosse carie, probablement exposition pulpaire et plombage effectués en Décembre dernier.
36 : Depuis quelques semaines, sensibilité au passage de la soie dentaire.
46 : Traitement canalaire effectué il y a environ 2 ans. Douleur pendant 6 mois puis s’est estompée. Aujourd’hui, parfois sensibilité à la
mastication « ressentie comme un choc ».
Pénicilline VK prise fin Décembre pour 36 et 46.
Les tests effectués et leurs résultats sont les suivants ( X = non effectué) :
TESTS
FROID
CHAUD
ELECTRIQUE
PERCUSSION
SONDAGE PARODONTAL MESIAL
SONDAGE PARODONTAL BUCCAL
SONDAGE PARODONTAL DISTAL
SONDAGE PARODONTAL LINGUAL
PALPATION APICALE BUCCALE
PALPATION APICALE LINGUALE
FISTULE
ENFLURE
MOBILITE
TOOTH SLOOTH
TRANSILLUMINATION
(lumière polarisée)
OCCLUSION
POINTS DE CONTACT
ANESTHESIE SELECTIVE
TEST DE CAVITE
RADIOGRAPHIE P.A. (rétro-alvéolaire)
RADIOGRAPHIE BITE-WING
DIAGNOSTIC PULPAIRE
DIAGNOSTIC PERI-APICAL

CAUSE PROBABLE DU PROBLEME

TRAITEMENT RECOMMANDE

26
Positif
X
Positif
Normale
Normal
Normal
Normal
Normal
Normale
Normale
Absente
Absente
Normale
Normal
Négative
X
Présents
X
X
3
X
Pulpe vivante
Semble sain

Possible exposition
Pulpaire
Traitement
canalaire à
envisager

36
Positif
X
Positif
Normale
Normal
Normal
Normal
Normal
Normale
Normale
Absente
Absente
Normale
Normal
Positive fêlures D,
B&L
X
Présents
X
X
3
X
Pulpe vivante
Tumeur très
probablement
bénigne
(voir ci-dessous)
Inconnue

Scanner 3D et
consultation en
Médecine Buccale

46
X
X
X
Sensible
Normal
Normal
Normal
Normal
Normale
Normale
Absente
Absente
Normale
Normal
Positive fêlures
B&L
X
Présents
X
X
2
X
X
Parodontite apicale
chronique

Echec du traitement
canalaire
(canal DL non traité)
Retraitement
canalaire

(…/…)

DENT 26

Vue occlusale

Vue buccale

Vue palatine

DENT 26 : Si exposition pulpaire carieuse il y a eu, il sera très probablement nécessaire de pratiquer un traitement endodontique
sur cette dent, le risque de pulpite irréversible ou de nécrose à venir n’étant pas négligeable.

(…/…)

DENT 36

Vue occlusale

Vue buccale

DENT 36 : Présence d’une petite carie au niveau du sillon disto-buccal.
Les tests de vitalité démontrent que la pulpe de cette dent est bien vivante. Il n’existe pas de douleur spontanée actuellement. La
présence de pulpolites au sein de la chambre peut faire penser à une irritation pulpaire chronique à moins qu’il ne s’agisse d’un
problème localisé d’occlusion. Si l’irritation pulpaire existe, elle pourrait être à l’origine de la masse opaque (très probablement
bénigne) présente à l’extrémité de la racine distale dont la nature pourrait être une ostéïte condensante ou une énostose.
Toutefois, pour chacune de ces hypothèses, l’image radio-opaque ne serait pas entourée d’une ligne radio-claire. Il est donc peu
probable que nous ayons à faire à une ostéite condensante. Un cémentome (dysplasie osseuse péri-apicale à l’état mature) ou un
élément d’une dysplasie floride pourrait aussi être à l’origine de cette image. Peut-être s’agit-il encore d’un cémentoblastome ou
d’un odontome (lésions aussi bénignes). Pour l’instant, rien ne justifie un traitement endodontique sur cette dent. Pour vérifier
toutes ces possibilités, j’ai recommandé à votre patiente de faire un scanner 3 D de cette région (accompagné éventuellement
d’une radiographie panoramique) pour ensuite consulter un spécialiste en Médecine Buccale qui pourra clairement poser un
diagnostic et conseiller à Madame CD le traitement le plus approprié pour ce type de lésion.
Je note aussi la présence de la ligne oblique externe qui se trouve être anatomiquement très avancée et en regard de la dent 36

(…/…)

DENT 46

Vue occlusale

Vue buccale

Vue linguale

DENT 46 : La présence de la ligne oblique externe en regard des racines de cette dent me conduit à proposer à votre patiente un
retraitement endodontique d’autant qu’il existe très probablement un canal disto-lingual non traité. En outre, la protection des
cuspides serait souhaitable à la suite de ce traitement canalaire.

La patiente est informée de tous ces éléments.
En vous remerciant pour la confiance que vous me témoignez, je vous prie de croire, cher Docteur, à l’expression de mes
sentiments les meilleurs.
Votre dévoué.

Yves YANA


DC  26 36 46 C  Dr. G. M.pdf - page 1/4
DC  26 36 46 C  Dr. G. M.pdf - page 2/4
DC  26 36 46 C  Dr. G. M.pdf - page 3/4
DC  26 36 46 C  Dr. G. M.pdf - page 4/4

Documents similaires


Fichier PDF dc 26 36 46 c dr g m
Fichier PDF dentisterie et sed
Fichier PDF xwseoec
Fichier PDF diagnostic parodontal en orthodontie
Fichier PDF 14 congres programme scientifique officiel doc
Fichier PDF statistiques sante communataire


Sur le même sujet..