etude strategique PH 3.pdf


Aperçu du fichier PDF etude-strategique-ph-3.pdf

Page 1...4 5 67898




Aperçu texte


ETUDE STRATEGIQUE POUR LA PROMOTION DE L’ECOTOURISME EN TUNISIE

A2.3. Barrières culturelles et absence de consensus :
La divergence des niveaux de sensibilisation des différents acteurs intervenant
actuellement dans la conception, la validation, la mise en œuvre et l’exploitation des
projets écotouristiques entrave la réussite de l’écotourisme car celui-ci est un processus
collectif nécessitant à chaque étape une concertation et un consens, supposant un même
niveau de compréhension de l’activité et de ses exigences.
A2.4. Peu d’efforts de promotion et méconnaissance des marchés : Souvent, la
conception des projets écotouristiques ne tient pas compte des exigences des marchés et
des besoins des clientèles. Des efforts sont à faire en matière d’adaptation des produits et
services offerts aux standards de qualité requis sont à faire. Les principales lacunes de
l’offre écotouristique nationale :
-

insuffisance et inadéquation des infrastructures et des aménagements
insuffisance des enrichissements intellectuels proposés en raison de l’absence de
guides qualifiés
faible valorisation des produits des terroirs
faible proximité entre les écotouristes et les populations locales pour un meilleur
partage des cultures

A3. Organisation du secteur et dispositifs institutionnels et incitatifs
L’écotourisme n’étant pas considéré comme une activité touristique à part entière, il se
caractérise en plus par l’absence de cadre réglementaire propre ce qui génère des
difficultés de taille pour les initiateurs des projets écotouristiques. Les contraintes
majeures relevées se résument à : certaines professions liées à ce segment touristique ne
sont pas reconnues ; les projets écotouristiques sont privés des avantages en matière de
primes, de subventions, de fiscalité et de régime douanier octroyés aux autres activités
touristiques; plusieurs administrations interviennent à différents maillons de la chaîne
écotouristique sans réelles concertation et coordination pénalisant ainsi l’aboutissement de
certaines initiatives écotouristiques (difficultés d’exercice et d’obtention d’agrément) ;
difficultés de financement du fait de l’insuffisance des garanties exigées par les
banques….
A4. Analyse de la demande écotouristique nationale et internationale
Grâce à l’exploitation des études réalisées par l’OMT sur quelques marchés émetteurs
d’écotouristes, à l’exploitation d’informations collectées de différentes sources, et à une
enquête exploratoire réalisée auprès d’une clientèle nationale et internationale nous avons
pu cerner le profil des écotouristes, leurs motivations, leurs attentes et surtout les facteurs
déterminants le choix de leur destination. Il est apparu à l’issue de cette analyse que des
opportunités non négligeables se présentent à la Tunisie sous réserve qu’elle sache
proposer des services adaptés et attractifs. En effet, l’expansion du marché de
l’écotourisme est la plus importante de tous les segments touristiques (10% contre 4%
pour le tourisme classique).

4