fievre .pdf


Nom original: fievre.pdfTitre: Microsoft Word - Plaquette définitve these.docxAuteur: Virginie RIBAULT

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Microsoft Word / Mac OS X 10.6.8 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 03/03/2015 à 23:56, depuis l'adresse IP 82.120.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 684 fois.
Taille du document: 4.7 Mo (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


!
!
Méningite à méningocoque ?
Votre enfant présente une fièvre, associée à
une éruption cutanée, plus ou moins
associées à des douleurs des jambes, une
altération de l’état général (fatigue intense,
apathie, trouble de la conscience), une
irritabilité, une perte d’appétit, pâleur ou teint
gris.
Faites le test de la vitro pression :
La plupart des enfants présentant une
méningite à méningocoque développent une
éruption faite de petits points rouges qui
s’étendent rapidement. Si ces petits points
ne s’ effacent pas lorsque vous appuyez
dessus avec un verre (voir image), il est
possible que ce soit une méningite à
méningocoque.

!

Cette plaquette d’information a été
réalisée dans le cadre d’une thèse de
Médecine

!

Si vous suspectez cette maladie,
CONSULTEZ IMMEDIATEMENT UN
MEDECIN

!

Urgences pédiatriques
Pôle Femme-enfant
02 31 27 25 97

Votre enfant
a de la fièvre ?
Mesurez, Agissez, Observez

Test à la vitro pression
Sources : recommandations AFSSAPS. mise
au point traitement de la fièvre 2004
Réalisation : CHU de Caen – 12.2013

!
!

!

Mon enfant a de la fièvre, que faire?
La fièvre est définie par une température rectale supérieure à 38°C. Elle constitue un
mécanisme de défense contre les infections virales et bactériennes.

1) MESUREZ :
Toujours essayer d’obtenir
objective de la fièvre.

2) AGISSEZ
une

mesure



Thermomètre rectal : Le plus fiable



Température axillaire (sous le bras) si
fissure anale : >37°3.



Thermomètre auriculaire moins adapté aux
enfants de moins de 2 ans.

!

A proscrire : Thermomètre frontal, sucettes
thermomètre, évaluation avec la main.

3) OBSERVEZ, RECONTROLEZ




Observez attentivement le comportement de
votre enfant pour juger de l’efficacité du
traitement, pour repérer une aggravation de
son état qui nécessiterait une consultation
chez le médecin
Recontrôlez régulièrement la température.

Le recours aux médicaments n’est pas
obligatoire, il n’a pas pour but de lutter contre la
fièvre (mécanisme de défense contre l’infection)
mais de lever l’inconfort de votre enfant s’il
existe.

4) Quand CONSULTER ?
!

IMMEDIATEMENT :
• Nourrisson de moins d’un mois, consulter
directement aux urgences pédiatriques
• Nourrisson de moins de 3 mois, consulter
le médecin traitant
• Eruption cutanée ne disparaissant pas à la
vitropression
• Irritabilité de l’enfant, enfant peu alerte,
difficilement réveillable.
• Confusion, délire, comportement anormal
• Pâleur intense, teint gris
• Difficultés respiratoires : respiration rapide.

!

Dans les 24 heures :
• Douleur des oreilles non soulagée par le
DOLIPRANE.
• Douleurs abdominales intenses, brûlures
urinaires
• Vomissements incohercibles.

!

Dans les 48 heures
• Persistance de la fièvre
• Aggravation des symptômes
• Altération de l’état général

Méthodes physiques :
• Déshabiller votre enfant, le mettre en
sous vêtements.


Hydrater votre enfant



Aérer la chambre et maintenir une
température aux environs de 19°C.

Médicaments disponibles :
• PARACETAMOL (=doliprane®=
efferalgan®=dafalgan®) : 15 mg par kg
ou 1 dose poids toutes les 6 heures.




Il est inutile et dangereux d’utiliser
l’IBUPROFENE (=advil®=nurofen®)
sans avoir pris l’avis d’un médecin
Il n’est pas recommandé de recourir à
l’ASPIRINE ou au bain froid,


fievre.pdf - page 1/2


fievre.pdf - page 2/2



Télécharger le fichier (PDF)


fievre.pdf (PDF, 4.7 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


fievre
mentions legales
fiche d inscription 2011 2012
polycopi infectiologie pdiatrique 2013 1
pathophysiologie nitrite
memoire medecine

Sur le même sujet..