Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Magazine 2015 W382 .pdf



Nom original: Magazine 2015 W382.pdf
Titre: Magazine 2015 W382
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/03/2015 à 21:40, depuis l'adresse IP 2.8.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2622 fois.
Taille du document: 4.2 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


N° 382

17 17 17 17 17 17 17 AMPHOTOSPORTS MAGAZINE 17 17 17 17 17 17 17

N° 382

WRC RALLY GUANAJUATO MEXICO
Troisième manche FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP
Du 5 au 8 mars
WRC, WRC2 et WRC3
Troisième victoire de la saison et carton plein pour Sébastien OGIER et Julien INGRASSIA qui s’imposent très facilement devant Mads ØSTBERG
et Jonas ANDERSSON qui sauront résister à Andreas MIKKELSEN et Ola FLØENE. Une victoire grandement facilité par l’hécatombe des premiers
jours ou la plupart des adversaires de la paire championne du monde en titre connaitront un maximum d’ennuis des plus divers. Quant à Latvala
qui pouvait espérer contrarier son leader, la suspension cassée (SS12) de sa voiture mettra fin à ses ambitions. Evans, Sordo et Prokop suivaient
devant le meilleur de la catégorie WRC-2, Nasser Al-Attiyah. Neuville grapillait les points de la huitième place.
Au Championnat Ogier s’envole avec 36 points d’avance sur Mikkelsen et 46 points sur Neuville. Même constat côté constructeur ou Volkswagen
Motorsports domine les débats.
WRC2 : Belle victoire pour Nasser AL-ATTIYAH épaulé par Matthieu BAUMEL qui s’imposent largement devant Nicolas FUCHS et Fernando
MUSANO. Podium complété par Jari KETOMAA et Kaj LINDSTROM qui prennent la tête du championnat. Yuriy Protasov et Pavlo Cherepin auront
mené les débats et tenu tête aux vainqueurs du jour avant de connaitre des problèmes de moteur. Stéphane Lefebvre sera contraint à l’abandon.
WRC3 : Aucun engagé dans cette catégorie malgré son éligibilité.

Bienvenue au Mexique – Tänak / Molder pas loin de la noyade – Top six pour Prokop / Tomanek – Abandon pour Lefebvre / Prévot (accident).
J 1/2 : 5 et 6 mars (2 + 8 spéciales) – OGIER leader devant LATVALA et ØSTBERG. PROTASOV en tête du WRC-2.
SS3 et SS4 interrompus. Ogier pointait en tête grâce à un bon choix de pneumatiques dans la matinée du vendredi, l’hécatombe parmi les autres
concurrents lui donnera également un sérieux coup de main, Neuville (Crevaison et tonneau), Paddon (Suspension cassée), Sordo (Crevaison et
boite de vitesses), Tänak (Accident), Prokop (Rencontre avec une vache), Meeke (Accident), Kubica (Accident). Si la plupart repartaient en Rally2,
seuls Latvala, Østberg et Mikkelsen pouvaient encore espérer quelque chose. Côté WRC-2, Protasov menait devant un Al-Attiyah pressant.
Classement après 10 spéciales ………………………………………………………………..…………………..
……………….

1 – Ogier / Ingrassia VW Polo R WRC (RC1-WRC) 1h45’03’’0
2 – Latvala / Anttila VW Polo R WRC (RC1-WRC) 1h45’16’’5
3 – Østberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1-WRC) 1h45’32’’5
4 – Mikkelsen / Floene VW Polo R WRC (RC1-WRC) 1h45’48’’2
5 – Evans / Barritt Ford Fiesta RS WRC (RC1-WRC) 1h46’06’’9
6 – Sordo / Marti Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 1h46’43’’5
7 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta WRC (RC1-WRC) 1h47’06’’5
8 – Protasov / Cherepin Ford Fiesta RRC (RC2-WRC2) 1h50’00’’7 (WRC2)
9 – Al-Attiyah / Baumel Ford Fiesta RRC (RC2-WRC2) 1h50’18’’2
10 – Fuchs / Musano Ford Fiesta R5 (RC2-WRC2) 1h53’01’’7
11 – Ketomaa / Lindstrom Ford Fiesta R5 (RC2-WRC2) 1h53’54’’4 … etc

J 1/2 : SS8 fatal pour Neuville.

J 3 : 7 mars (8 spéciales) – LATVALA out, OGIER tranquille devant ØSTBERG pressé par MIKKELSEN. AL-ATTIYAH prend la tête du WRC-2.
Moins de 14 secondes séparaient Latvala d’Ogier avant que le premier ne commette une erreur fatale dans le SS12, suspension cassée et roue
arrière gauche arrachée synonyme d’abandon. Ogier laissait loin derrière Østberg et Mikkelsen se battre pour la seconde place. Suivaient à
distance Evans, Sordo et Prokop. Protasov (moteur) laissait Al-Attiyah prendre les commandes du WRC-2 devant Fuchs, Ketomaa suivi par AlKuwari. Tänak revenait dans la course après l’exploit de ses mécanos qui remettait la Fiesta en état après l’avoir récupérée par 5 mètres de fond.
Classement après 18 spéciales ………………………………………………………………..…………………..
……………….

J 3 : SS12 rallye terminé pour Latvala.

1 – Ogier / Ingrassia VW Polo R WRC (RC1-WRC) 3h33’27’’4
2 – Østberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1-WRC) 3h34’42’’6
3 – Mikkelsen / Floene VW Polo R WRC (RC1-WRC) 3h34’47’’1
4 – Evans / Barritt Ford Fiesta RS WRC (RC1-WRC) 3h35’56’’0
5 – Sordo / Marti Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 3h37’38’’0
6 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta WRC (RC1-WRC) 3h38’07’’0
7 – Al-Attiyah / Baumel Ford Fiesta RRC (RC2-WRC2) 3h44’11’’3 (WRC2)
8 – Fuchs / Musano Ford Fiesta R5 (RC2-WRC2) 3h52’01’’9
9 – Ketomaa / Lindstrom Ford Fiesta R5 (RC2-WRC2) 3h53’06’’9
10 – Al-Kuwari / Clarke Ford Fiesta RRC (RC2-WRC2) 3h53’16’’5
11 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 3h55’51’’2 … etc

WRC : Østberg / Andersson, Mikkelsen / Floene, Evans / Barritt et Sordo / Marti complètent le top cinq.
J 4: 8 mars (3 spéciales) – OGIER s’assure un succès tranquille deavant ØSTBERG et MIKKELSEN. AL-ATTIYAH s’impose en WRC-2.
Ogier assurait, ce qui ne l’empêchait pas de prendre les trois points de la Power Stage devant Mikkelsen et Neuville. Østberg conservait la place
de dauphin en resistant à Mikkelsen. Evans et Sordo complétaient le top cinq final devant Prokop. Neuville remontait jusqu’à la huitième place
finale, pas si mal pour le pilote de la Hyundai reparti en rally2. Du côté des WRC-2, Al Attiyah finissait par s’imposer logiquement devant Fuchs
auteur d’un excellent rallye qui résistait à Ketomaa qui prenait le leadership de la catégorie.
Classement après 21 spéciales ………………………………………………………………..………………….
……………….

1 – Ogier / Ingrassia VW Polo R WRC (RC1-WRC) 4h19’13’’4 (Power Stage 3 points)
2 – Østberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1-WRC) 4h20’32’’2
3 – Mikkelsen / Floene VW Polo R WRC (RC1-WRC) 4h20’38’’5 (Power Stage 2 points)
4 – Evans / Barritt Ford Fiesta RS WRC (RC1-WRC) 4h22’53’’6
5 – Sordo / Marti Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 4h24’15’’2
6 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta WRC (RC1-WRC) 4h25’49’’5
7 – Al-Attiyah / Baumel Ford Fiesta RRC (RC2-WRC2) 4h34’06’’1 (WRC2)
8 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 4h41’56’’7 (Power Stage 1 point)
9 – Fuchs / Musano Ford Fiesta R5 (RC2-WRC2) 4h42’02’’4
10 – Ketomaa / Lindstrom Ford Fiesta R5 (RC2-WRC2) 4h42’23’’6
11 – Al-Kuwari / Clarke Ford Fiesta RRC (RC2-WRC2) 4h42’58’’2 … etc

OGIER / INGRASSIA nouvelle victoire.

Les positions au Championnat mondial après le Mexique (sous réserves) :
………………………

WRC : 1 – Sébastien OGIER … 81 pts, 2 – Andreas MIKKELSEN … 45 pts, 3 – Thierry NEUVILLE … 35 pts, 4 – Mads ØSTBERG … 32 pts … etc
Constructeurs WRC :
1 – VW Motorsport … 99 pts, 2 – HYUNDAI Shell WRC … 75 pts, 3 – M-Sport WRT … 48 pts, 4 – CITROËN Total Abu Dhabi WRT … 42 pts … etc
…………………..

WRC2 : 1 – Jari KETOMAA … 40 pts, 2 – Nasser AL-ATTIYAH … 25 pts, 3 – Stéphane LEFEBVRE … 25 pts, Nicolas FUCHS … 18 pts … etc
WRC3 : 1 – Ole C. VEIBY … 40 pts, 2 – Quentin GILBERT … 25 pts, 3 – Christian RIEDEMANN … 18 pts, 4 – Simone TEMPESTINI … 12 pts … etc

WRC2 : AL-ATTIYAH / BAUMEL s’imposent devant Fuchs / Musano et Ketomaa / Lindstrom qui prennent les commandes du champinnat.
Rendez-vous en 2016 ?
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : RALLY ARGENTINA du 23 au 26 avril.
Sources : WRC.COM et RALLYMEXICO.COM – Photos : WRC.COM et RALLYMEXICO.COM (Enrique GIJÕN).

LE GRENIER DE L’AVIATION
PATRIMOINE NANTAIS
DE LA CONSTRUCTION AERONAUTIQUE
A DECOUVRIR A NANTES / SAINT HERBLAIN
CENTRE COMMERCIAL
SILLON SHOPPING DE SAINT HERBLAIN.
Tous les samedis de 14 à 18 heures.

http://registryofcorvetteracecars.com
www.gts-series.com
………….

Lecteurs AMP MAG
……

Bénéficiez du code d’achat
AMP-MAG-14

SCCA PIRELLI WORLD CHALLENGE
AUSTIN / NISSAN GRAND PRIX OF TEXAS
GT / GTA / GTC – GTS – TC / TCA / TCB
Première manche – du 6 au 8 mars

Premier rendez-vous de la saison pour les concurrents du Pirelli World Challenge qui était à l’affiche du Nissan Grand Prix of Texas sur le
Circuit des Amériques à Austin. Changement majeur par rapport à 2014, la catégorie GTS ne roule plus avec les GT et GTA qui s’enrichissent
d’une sous catégorie, la GT Cup (GTC) qui pourra également rouler seule en fonction de certains circuits. Les TC, TCA et TCB ne connaissent
pas de changement majeur. Douze rendez-vous sont au programme de la saison pour un total de soixante-quatorze courses (20 pour les GT /
GTA, 18 pour les GTC, 18 pour les GTS et 18 pour les TC / TCA / TCB). Plateau plus que conséquent pour cette première puisque 105 voitures
figuraient sur la liste des engagés (19 GT, 21 GTA, 10 GTC, 20 GTS, 18 TC, 12 TCA et 15 TCB).
Côté GT on retrouvait les constructeurs Acura (Real Time Racing), Aston Martin (LG Motorsports), Audi (CRP Racing, GMG et M1 Racing LCC),
Bentley (Team Bentley Dyson Racing), Cadillac (Cadillac Racing), Ferrari (R. Ferri Motorsport et Scuderia Corsa), Lamborghini (Blancpain
Racing), Nissan (AE Replay XD Nissan Academy) et Porsche (Effort Racing).
En GTA, Aston Martin (De La Torre Racing Motor LLC et TRG-AMR), Audi (Stephen Cameron Racing, GMG et JCR Motorsports), BMW (Turner
Motorsport), Dodge (Lone Star Racing), Ferrari (NGT Motorsport, Scuderia Corsa et Risi Competizione), Lamborghini (Blancpain Racing),
Mercedes-Benz (DragonSpeed et Black Swan Racing), Nissan (AE Replay XD Nissan Academy) et Porsche (Effort Racing et Autometrics
Motorsports) composaient le plateau.
Porsche était l’unique constructeur imliqué dans la catégorie GT Cup (Kelly Moss Motorsports, ANSA Motorsports, GMG, TruSpeed Autosport,
NGT Motorsport, Wrigth Motorsports, Phoenix American Motorsports, Landry Racing et DragonSpeed).
En GTS le plateau était compose par Aston Martin (LG Motorsports, TRG-AMR et Klenin Performance Racing), Chevrolet (Blackdock Speed Shop
et Best-It Racing), Ford (Capaldi Racing, Rehagen Racing et Phoenix American Motorsports), Kia (Kinetic Motorsports Kia Racing), Nissan
(Skullcandy Team Nissan) et Porsche (GTSport Racing).

GT / GTA / GTC : Johnny O’Connell (Cadillac), Ryan Eversley (Acura), Bryan Heitkotter (Nissan GT-R) et Eduardo Cisneros (911 GT3 Cup).
Dans les catégories Tourisme, Ford (Phoenix American Motorsports et Ian Lacy Racing), Honda (HMA), Mazda (Hale Motorsports, Berg Racing,
Snader Racing, Breathless Racing, Grid-1 Motorsports et Eastex Motorsports), Nissan (Skullcandy Team Nissan), Pontiac (Go4 It Racing),
Porsche (Berg Racing, Autometrics Motorsports et Motorsports Promotions), Volkswagen (HPA Motorsports) et Volvo (3R Racing Stacy Racing)
s’affrontaient dans la catégorie principale (TC). On retrouvait les marques Honda (NDP Motorsports, Branden Peterson Racing, Shea Racing et
Compass 360 Racing), Kia (Kinetic Motorsports), Mazda (Tech Sport Racing et Grid-1 Motorsports) et Scion (Brass Monkey Racing) chez les TCB
et du côté des petites, les TCB, les constructeurs présents se nommaient Chevrolet (Hack Racing et Tech Sport Racing), Ford (GSpeed et
Racing.ca), Honda (Mincey Racing et Shea Racing), Mazda (Breathless Performance et Black Armor Helmets) et Mini (Breathless Racing, Shea
Racing et PJ Groene Racing).

GTS : Mark Wilkins (Kia Optima), Andrew Aquilante (Mustang Boss APM), Mark Klenin (Aston GT4) et Jack Baldwin (Porsche Cayman).
Au programme de ce premier rendez-vous, deux séances d’essais libres pour toutes les catégories, une séance qualificative unique pour toutes
les catégories (grille de la première course, les grilles suivantes étant établies selon les résultats des premières courses) et sept courses, deux
pour les GT / GTA et GTC, deux pour les GTS et trois pour les TC / TCA et TCB.
ESSAIS LIBRES : Meilleurs chronos sur l’ensemble des séances pour Olivier Beretta (Ferrari 458 Italia R. Ferri Motorsports) en 2’05’’323 (GT),
Ricardo Perez (Ferrari 458 Italia Risi Competizione) en 2’06’’364 (GTA), Colin Thompson (Porsche 911 GT3 Cup Kelly-Moss) en 2’10’’628 (GTC),
Andrew Aquilante (Ford Mustang 302R Phoenix American) en 2’15’’847 (GTS), Cody Ellsworth (Porsche Cayman Autometrics) en 2’27’’651 (TC),
Paul Holton (Honda Civic Compass 360) en 2’33’’370 (TCA) et Johan Schwartz (Chevrolet Sonic Tech Sport Racing) en 2’48’’809 (TCB).
QUALIFICATIONS : GT / GTA et GTC : Pole position pour Nicky CASTBURG (Lamborghini Gallardo FL2 GT3 Blancpain Racing) en 2’04’’257
devant Kevin Estre (McLaren 650S K-Pax Racing) en 2’04’’364 et Olivier Beretta (Ferrari 458 Italia GT3 R. Ferri Motorsports) en 2’04’’374. Top
chronos GTA et GTC pour Bryan HEITKOTTER (Nissan GT-R AE Replay XD Nissan Academy) en 2’04’’924 et pour Colin THOMPSON (Porsche
911 GT3 Cup Kelly-Moss Motorsports) en 2’10’’055. GTS : Pole position pour Kris WILSON (Aston Martin Vantage GT4 TRG-AMR) en 2’15’’943
devant Dean Martin (Mustang Boss 302R Rehagen Racing) en 2’16’’495 et Marc Wilkins (Kia Optima Kinetic Motorsports Kia Racing) en 2’17’’003.
TC / TCA et TCB : Pole position pour Cody ELLSWORTH (Porsche Cayman Autometrics Motorsports) en 2’25’’997 devant Ernie Francis Junior
(Mazda MX-5 Breathless Racing) en 2’26’’015 et Corey Fergus (Porsche Cayman Motorsports Promotion) en 2’26’’395. Top chrono TCA et TCB
pour Robby FOLEY (Mazda RX-8 Tech Sport Racing) en 2’32’’070 et pour Johan SCHWARTZ (Chevrolet Sonic Tech Sport Racing) en 2’49’’093.

TC / TCA / TCB : Nathan Stacy (Volvo C60), Corey Fergus (Porsche Cayman), Adam Poland (Mazda MX-5) et Wei Lu (Mini Cooper).

GT / GTA / GTC Race 1
…………………………………

1 – Olivier Beretta Ferrari 458 Italia GT3 R. Ferri Motorsports GT 23 tours en 49’18’’091
2 – Ryan Dalziel Porsche 911 GT3-R Effort Racing GT à 01’’603
3 – Johnny O’Connell Cadillac ATS-VR GT3 Cadillac Racing GT à 08’’765
4 – Kevin Estre McLaren 650S K-Pax Racing GT à 14’’885
5 – Michael Lewis Porsche 911 GT3-R Effort Racing GTA à 21’’454
6 – J.D. Davison Nissan GT-R Nismo GT3 AE Replay XD Nissan Academy GT à 24’’123
7 – Frank Montcalvo Mercedes-Benz SLS AMG GT3 DragonSpeed GTA à 25’’975
8 – Ricardo Perez Ferrari 458 Italia GT3 Risi Competizione GTA à 30’’659
9 – Madison Snow Audi R8 LMS Ultra GMG GT à 33’’439 …
27 – Colin Thompson Porsche 911 GT3 Cup Kelly-Moss Motorsports GTC à 1 tour … etc
………………………………………………………..

GT / GTA / GTC Race 2
……………………………….

Olivier Beretta (458 R. Ferri)
Kevin Estre (650S K’Pax)

1 – Kevin Estre McLaren 650S K-Pax Racing GT 18 tours en 50’03’’320
2 – Ryan Dalziel Porsche 911 GT3-R Effort Racing GT à 30’’344
3 – Nicky Castburg Lamborghini Gallardo FLII GT3 Blancpain Racing GT à 34’’773
4 – Mike Skeen Audi R8 LMS Ultra CRP Racing Hawk Performance GT à 35’’122
5 – Ryan Eversley Acura TLX-GT Real Time Racing GT à 42’’414
6 – Madison Snow Audi R8 LMS Ultra GMG GT à 47’’456
7 – Johnny O’Connell Cadillac ATS-VR GT3 Cadillac Racing GT à 57’’042
8 – Olivier Beretta Ferrari 458 Italia GT3 R. Ferri Motorsports GT à 1’08’’581
9 – Michael Lewis Porsche 911 GT3-R Effort Racing GTA à 1’09’’179 …
00 – Colin Thompson Porsche 911 GT3 Cup Kelly-Moss Motorsports GTC à 1 tour … etc
……………………………………….

Engagés : 50 – Qualifications : 48 – Partants : R1 : 48 / R2 : 46 – Classés : R1 : 48 / R2 : 46.
GTS Race 1
…………………………..

1 – Chris Wilson Aston Martin Vantage GT4 TRG-AMR 22 tours en 50’59’’613
2 – Andrew Aquilante Ford Mustang Boss 302R Phoenix American Motorsports à 01’’176
3 – Dean Martin Ford Mustang Boss 302R Rehagen Racing à 01’’683
4 – Kurt Rezzetano Ford Mustang Phoenix American Motorsports à 16’’154
5 – Ben Clucas Kia Optima Kinetic Motorsports Kia Racing à 16’’362 … etc
………………………………………………………..

GTS Race 2
………………………………..

1 – Michael Cooper Chevrolet Camaro Z28 Blackdog Speed Shop 20 tours en 51’39’’439
2 – Ben Clucas Kia Optima Kinetic Motorsports Kia Racing à 03’’643
3 – Andrew Aquilante Ford Mustang Boss 302R Phoenix American Motorsports à 09’’506
4 – Dean Martin Ford Mustang Boss 302R Rehagen Racing à 09’’862
5 – Jack Roush Junior Ford Mustang Boss 302R Capaldi Racing à 10’’198 … etc
……………………………………….

Chris Wilson
(Aston Vantage TRG-AMR)

Engagés : 20 – Qualifications : 19 – Partants : R1 : 19 / R2 : 19 – Classés : R1 : 19 / R2 : 19.
TC / TCA / TCB Race 1
……………………..

1 – Cody Ellsworth Porsche Cayman Autometrics Motorsports TC 16 tours en 41’50’’092
2 – Cory Friedman Porsche Cayman Autometrics Motorsports TC à 04’’201
3 – Adam Poland Mazda MX-5 Eastex Motorsports TC à 04’’611
4 – Jason Cherry Nissan Altima Skullcandy Team Nissan TC à 27’’503
11 – Tony Rivera Scion FR-S Coupé Brass Monkey Racing TCA à 1’47’’221 …
14 – Paul Holton Honda Civic Si Compass 360 Racing TCA à 2’09’’842 …
28 – Johan Schwartz Chevrolet Sonic Tech Sport Racing TCB à 2 tours … etc
………………………………………………………..

TC / TCA / TCB Race 2
……………………………..

1 – Cody Ellsworth Porsche Cayman Autometrics Motorsports TC 15 tours en 40’16’’798
2 – Adam Poland Mazda MX-5 Eastex Motorsports TC à 00’’544
3 – Corey Fergus Porsche Cayman Motorsports Promotions TC à 07’’284
4 – Jason Cherry Nissan Altima Skullcandy Team Nissan TC à 09’’790 …
11 – Tony Rivera Scion FR-S Coupé Brass Monkey Racing TCA à 45’’881
12 – Jason Wolfe Kia Forte Koup Kinetic Motorsports TCA à 49’’317 …
20 – Johan Schwartz Chevrolet Sonic Tech Sport Racing TCB à 1 tour … etc

Ellsworth en tête des TC.

Johan Schwartz (Chevy Sonic).

…………………………………………..

TC / TCA / TCB Race 3
……………………………..

1 – Vesco Kozarov Nissan Altima Skullcandy Team Nissan TC 15 tours en 40’53’’801
2 – Cory Friedman Porsche Cayman Autometrics Motorsports TC à 05’’359
3 – Cody Ellsworth Porsche Cayman Autometrics Motorsports TC à 05’’616
4 – Corey Fergus Porsche Cayman Motorsports Promotions TC à 11’’681
5 – Jason Cherry Nissan Altima Skullcandy Team Nissan TC à 12’’567 …
13 – Jason Wolfe Kia Forte Koup Kinetic Motorsports TCA (15 tours écart non communiqué) …
24 – Johan Schwartz Chevrolet Sonic Tech Sport Racing TCB à 1 tour … etc
……………………………………….

Engagés : 45 – Qualifications : 39 – Partants : R1 : 41 / R2 : 40 / R3 : 39 – Classés : R1 : 41 / R2 : 40 / R3 : 39.

Michael Lewis (911 Effort), Colin Thompson (911 Cup Kelly-Moss), Michael Cooper (Camaro Blackdog) et Jason Wolfe (Kia Kinetic).
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : FIRESTONE GRAND PRIX of SAINT PETERSBURGH du 27 au 29 mars (GT/GTA/GTC et GTS).
Sources et photos : WORLD-CHALLENGE.COM.

W
WIIN
NTTEER
R SSEER
RIIEESS
B
y
By GT SPORT
Circuit de JEREZ – 20 et 21 février
Circuit PAUL RICARD – 6 et 7 mars
Reprise traditionnelle pour les concurrents de l’International GT Open avec les Winter Series. Une série débutée sur le circuit de Jerez ou les
concurrents présents pouvaient s’exprimer sur huit séances d’essais libres. Peu de concurrents étaient présents à ce premier rendez-vous ou
les GT3 n’étaient que trois (Deux Ferrari 458 Italia AF Corse et la McLaren 650S Theo Martin Motorsport), un plateau complété par une Ferrari 458
Italia GT2 (AF Corse) et par une Ginetta G55 GT4 (Toleman Motorsport). Pilotes présents, Miguel Ramos et Alvaro Parente sur la McLaren 650S
du Theo Martin Motorsport, Pasin Lathouras, Michele Rugolo, Claudio Sdanewisch, Ilka Melnikov, Peter Mann et Raffaele Giammaria sur les 458
AF Corse et David Pittison et David Davenport sur la G55 Britannique.

JEREZ : Séances de travail pour la 650S Theo Martin et pour les 458 Italia AF Corse rejointes par la Ginetta G55 GT4 Toleman Motorsport.
Le second rendez-vous en France sur le Circuit Paul Ricard comportait six séances d’essais libres, une séance qualificative et une course d’une
durée de soixante-dix minutes.
Le plateau en légère hausse était composé de six Ferrari 458 Italia GT3, cinq aux couleurs du team AF Corse et une du Team Kessel Racing, de
la McLaren 650S du Theo Martin Mortorsport, de deux Ferrari 458 Challenge (Kessel Racing) et de quatre Seat Léon Eurocup (deux du team
Baporo et deux du team Motorsport Development). Côté des pilotes, Felipe Barreiros, Fransisco Guedes, Ezequiel Perez-Companc et Patrick
Zamparini rejoignaient les pilotes déjà présents à Jerez au sein du team AF Corse. Peter Goerke, Andrea Piccini, Murat Cuhadaroglu, Song Bo et
Andrea Fausti étaient aux volant des Ferrari 458 du Kessel Racing. Pas de changement du côté du Theo Martin Motorsport avec Miguel Ramos et
Alvaro Parente. Les Seat présentes étaient pilotées par Amalia Vinyes, Pol Rossel, Manuel Giao, Jean-Louis Navarro, Clément Mageu et Julien
Rodriguez. A noter qu’elles ne participeront pas à la course du samedi tout comme une des deux 458 Italia Challenge du Kessel Racing.
La McLaren 650S du Theo Martin Motorsport confrontée à des problèmes de suspension le samedi matin ne prendra pas part à la course.
ESSAIS LIBRES : Six séances et le meilleur chrono sera à mettre au profit de la Ferrari 458 Italia AF Corse # 90 (Perez-Companc / Giammaria) en
2’04’’416 (S6) devant la McLaren 650S Theo Martin Motorsport (Parente / Ramos) en 2’05’’199 (S6). Troisième chrono absolu pour la Ferrari 458
Italia AF Corse # 52 (Barreiros / Guedes) en 2’05’’200 (S6) devant la Ferrari 458 Italia AF Corse # 53 (Melnikov) en 2’05’’288 (S4).
QUALIFICATIONS : Deux séances de qualification (premier puis second pilote de chaque voiture).
Meilleur chrono pour Michele Rugolo (Ferrari 458 Italia GT3 # 51) en 2’04’’170 devant Raffaele Giammaria (Ferrari 458 Italia GT3 # 90) en
2’04’’874). Troisième chrono pour Ilka Melnikov (Ferrari 458 Italia GT3 # 53) en 2’04’’962. Top cinq complété par Fransisco Guedes (Ferrari 458
Italia # 52) en 2’05’’132 et par Pasin Lathouras (Ferrari 458 Italia GT3 # 51) en 2’05’’272.

Une des Seat Léon Eurocup présente en essais – 458 Challenge Kessel – Bo / Fausti (458 Kessel Racing) – Parente / Ramos (650S Theo Martin).
COURSE : Prévue sur une durée de soixante-dix minutes, elle sera finalement réduite à une heure, le peu de participants pouvant expliquer cette
décision. Séance d’essais grandeur nature en condition de course pour les voitures du team AF Corse ou Lathouras et Rugolo finiront par
prendre l’avantage sur Perez-Companc et Giammaria après une lutte de tous les instants, l’écart sur la ligne restant des plus infimes (00’’247), la
troisième place revenait à Melnikov qui s’imposait facilement dans la catégorie GTAm devant la paire Barreiros / Guedes. Les deux Ferrari 458
du Kessel Racing n’auront fait que de la figuration.
Classement final
…………………………..

1 – P. Lathouras / M. Rugolo Ferrari 458 Italia GT3 # 51 GTS AF Corse 28 tours en 1h00’47’’142 …………..
2 – E. Perez-Companc / R. Giammaria Ferrari 458 Italia GT3 # 90 GTS AF Corse à 00’’247
3 – I. Melnikov Ferrari 458 Italia GT3 # 53 GTA AF Corse à 26’’662
4 – F. Barreiros / F. Guedes Ferrari 458 Italia GT3 # 52 GTA AF Corse à 44’’228
5 – C. Sdanevitsch / P. Zamparini Ferrari 458 Italia GT3 # 55 GTA AF Corse à 59’’635
6 – S. Bo / A. Fausti Ferrari 458 Italia GT3 # 60 GTS Kessel Racing à 1 tour
7 – M. Cuhadaroglu / G. Piccini Ferrari 458 Challenge # 63 GTS Kessel Racing à 2 tours.
…………………………

Partants : 7 – Classés : 7.

Lathouras / Rugolo – Perez-Companc / Giammaria – Melnikov – Barreiros / Guedes (Tous sur Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse).
Sources : GTSPORT.ES / GTOPEN.NET – Photos : GOPEN.NET / FOTOSPEEDY et AMP MAG / Philippe REJER.

RENCONTRES NANTAISES
SITE du M.I.N. an 3
Rendez-vous anniversaire
8 mars

Sous le soleil, ce rendez-vous de mars aura été remarquable par sa diversité, son importance et par la foule présente. Le coin brioche marquait
le second anniversaire de la manifestation au sein du M.I.N. Si l’année 2015 avait débutée de façon très moyenne, le beau temps de ce week-end
de mars changeait totalement la donne et la place disponible s’avérera bien vite embouteillée. Si l’emplacement des véhicules de plus de trente
ans étaient à peu près ordonné, la venue de nombreux véhicules de tous types entrainera un joyeux mélange qui ne sera au final aucunement
dérangeant, le principal restant de participer. Difficile de sortir tel ou tel véhicule pour en faire la vedette de cette réunion de mars, finalement
nous choisirons une couleur, le jaune et vous comprendrez probablement pourquoi.

Le coin brioche et les nombreux visiteurs présents parmi les voitures de toutes marques et de toutes époques.

On ne saurait se passer de la calandre de la Traction – Peugeot 201 et 202 – Calandre de la Talbot Lago Baby.

Jaune soleil et pourtant bleu de France, Renault avec la plus ancienne une NN et la R8 et Matra pas si souvent à l’honneur sur le site du M.I.N..

Diversité avec les anglaises, le club 205, un nombre important de Citroën SM et des cabriolets à toutes les sauces, de la vénérable Dyna Panhard
en passant par Porsche, AC Cobra, Jaguar et Mercedes-Benz.
Passion Mazda Miata : Recherchons toujours contacts avec les possesseurs de Mazda Miata de la région Nantaise, le Club France a-t-il un
section dans la région ? Merci d’écrire au journal (ampmag44200@gmail.com) ou prendre contact avec Laurence Lenormand au siège de
l’Automobile Club de L’Ouest à Nantes (aco44@lemans.org).

LES RENDEZ-VOUS DE 2015
11 janvier – 8 février – 8 mars – 12 avril – 10 mai – 14 juin
12 juillet – 9 août – 13 septembre – 11 octobre – 8 novembre – 13 décembre.
Sources : AMPhotosports – Photos : AMP MAG / Patrick DURAND.

NASCAR SPRINT CUP
RACE 3

LAS VEGAS KOBALT 400
8 mars

Dale Earnhardt Jr. (Chevrolet), Greg Biffle (Ford), la pole (record) à Jeff Gordon (Chevrolet) – Course à oublier pour Jimmie Johnson.

LAS VEGAS : Kyle Larson (28’’177), Jimmie Johnson (28’’141) et de nouveau Jimmie Johnson (28’’779) se montreront les meilleurs des trois
séances d’essais qui étaient au programme. Pole pour Jeff Gordon (27’’738) devant Joey Logano (27’’790) et Kasey Kahne (27’’794).
Kevin Harvick aura dominé cette troisième manche, il aura mené la course pendant 142 tours sur les 267 et s’impose (malgré une voiture qui
connaitra de sérieuses vibrations sur les derniers tours) devant un Martin Truex Junior plutôt brillant en ce début de saison.
saison Ryan Newman
complétait le podium final devant Dale Earnhardt Junior et Denny Hamlin. Si Gordon avait bien réussi la pole, il partira en fin de grille suite à un
accident avec Danica Patrick lors de la dernière séance libre. Revenu dans le top dix, il disparaitra ensuite suite à un contact
cont
avec Jeb Burton.
Quant à Jimmie Johnson, sa 41ème place finale résume sa
sa course (vibration puis deux crevaisons). Au championnat Kevin Harvick prend la tête
avec 134 points devant Dale Earnhardt Junior (125 points) et Joey Logano (123 points).

LAS VEGAS KOBALT 400 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25

4
78
31
88
11
47
2
42
20
22
1
27
33
16
55
41
5
24
21
3
15
18
38
9
13

Kevin HARVICK
Martin TRUEX Junior
Ryan NEWMAN
Dale EARNHARDT Junior
Denny HAMLIN
A.J. ALLMENDINGER
Brad KESELOWSKI
Kyle LARSON
Matt KENSETH
Joey LOGANO
Jamie MACMURRAY
Paul MENARD
Brian SCOTT
Greg BIFFLE
Brian VICKERS
Regan SMITH
Kasey KAHNE
Jeff GORDON
Ryan BLANEY
Austin DILLON
Clint BOWYER
David RAGAN
David GILLILAND
Sam HORNISH Junior
Casey MEARS

CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
TOYOTA
TOYOTA
FORD
FORD
CHEVROLET

267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
266
266
266
266
266
265
265
265
265
265
264

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 42. Incident mécanique : 1.

Action, Justin Allgaier (Chevrolet) et Brian Vickers (Toyota) – Brad Keselowski (Ford) aux stands, une septième place au final – Kevin Harvick
(Chevrolet Stewart Haas Racing) signe sa première victoire de la saison tout comme sur l’ovale de Las Vegas.

Les prochains rendez-vous
rendez
des Nascar Sprint Cup Series
………………..

15 mars – CAMPINGWORLD.COM 500 – PHOENIX INTERNATIONAL RACEWAY,
22 mars – AUTO CLUB 400 – FONTANA AUTO CLUB SPEEDWAY,
29 mars – STP 500 – MARTINSVILLE SPEEDWAY,
11 avril – DUCK COMMANDER 500 – FORT WORTH TEXAS MOTOR SPEEDWAY,
19 avril – FOOD CITY 500 – BRISTOL MOTOR SPEEDWAY.

Sources : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM
AR.COM / Getty Images (J.C. Tilton, C. Graythen et D. Hallowell).
Hallowell

V DE V ENDURANCE SERIES
JOURNEES TESTS / NEVERS MAGNY-COURS
MAGNY
……………………………….

6 et 7 mars
Un peu plus d’une soixantaine de voitures figurait sur la liste diffusée par l’organisation, Prototypes, GT, Silhouettes Tourisme,
Tour
barquettes
Funyo et VHC étaient invités à rouler sur le circuit de Nevers Magny-Cours
Magny Cours pendant deux journées ou la piste était ouverte de 9h00 à 13h00 puis
de 14h00 à 17h00. Si certains comme Imsa Performance Matmut et le Pegasus Racing profitaient de la piste, aucun programme n’était prévu
pour eux au sein des séries V de V. Contrairement aux précédents, les suisses d’ANTeam ont bien l’intention de participer à l’intégralité
l
de la
série Endurance GT avec deux Mercedes-Benz
Benz SLS AMG GT3.

Pegasus Racing et Imsa Matmut Performance profitaient de la piste – Mercedes-Benz
Benz SLS AMG GT2 et Viper GT3 ANTeam.
Contrairement aux années précédentes, le team Extrême Limite était présent à Magny-Cours.
Magny Cours. La satisfaction semblait l’emporter du côté du team
Nantais, vitesse de pointe en amélioration et balance de la voiture en progrès. Le team alignera deux voitures dans le championnat, la première
devrai être aux mains de Léo Roussel, Jean-Claude
Claude Poirier et Benjamin Bailly, la seconde serait pilotée par le novice Benjamin Redais, un jeune
vendéen issu des stages Extrême Limite, un pilote maison qui doit donc promettre
promettre puisqu’il a la confiance du team. Il serait épaulé par deux
gentlemen drivers de qualité non connus à ce jour, affaire à suivre.

Les deux Tatuus du Team Extrême
Extr
Limite – Audi R8 LMS VdeV/AB Sport – Ligier JS 53 Evo Graff.
Le championnat débutera dans deux semaines en Espagne sur le circuit de Barcelone, l’organisation table sur une première manche
manc
avec des
plateaux fournis, les Challenges Funyo et Monoplace devraient atteindre la trentaine de concurrents, même estimation du côté de l’Endurance
Proto. L’Endurance GT/Tourisme et l’Endurance VHC seraient un peu moins fournies avec une vingtaine de concurrents.
A noter que Renault Sport engage son prototype Renault RS01, une manière comme une autre de développer la voiture qui semble toutefois
bien faire peur au concurrents GT, l’organisation se veut rassurante avec une balance des performances équitable. Il est vrai qu’à Magny-Cours
le Renault était nettement plus performante que toutes les GT présentes. La RS01 sera une des vedettes
vedettes des World Series by Renault mais elle
devrait être engagée dans divers championnat selon le directeur de la compétition de Renault Sport, Jean-Pascal
Jean
Dauce. Reste à savoir dans
quelle catégorie ? Cette fusée au look ravageur est propulsée par le moteur
moteur Nissan V6 3.8 litres biturbo qui affiche 550 chevaux à 6800 tours/mn.
Le moteur placé en position centrale arrière est accouplé à une boite séquentielle Sadev à sept rapports.
Rappel du calendrier 2015
………………………………………..

20, 21 et 22 mars : Barcelone Catalunya (Espagne) – VHC / GT-T / Proto / Funyo / Monoplace.
24, 25 et 26 avril : Mugello (Italie) – GT-T
T / Proto / Funyo / Monoplace.
29, 30 et 31 mai : Motorland Aragon (Espagne) – VHC / GT-T
GT / Proto / Funyo / Monoplace.
26, 27 et 28 juin : Dijon-Prenois (France) – VHC / GT-T
GT / Proto / Funyo / Monoplace.
28, 29 et 30 août : Paul Ricard (France) – VHC / GT-T
GT / Proto / Funyo / Monoplace.
9, 10 et 11 octobre : Nevers Magny-Cours (France) – VHC / GT-T / Proto / Funyo / Monoplace.
6, 7 et 8 novembre : Estoril (Portugal) – GT-T
T / Proto.

Renault RS01

VHC : Porsche 911 3.0 RSR (Polybaie), Jaguar Type E (Franck
(Fran k Augis), Cobra Daytona (Scuderia Nocera) et TVR (Eric Van De Vyver).
Source : VDEV.FR
VDEV
et MAX – Photos : AMP MAG / Luc JOLY.

AMPhotosports magazine 2015.W382/03.09
2015.W382/03.
Sources : WRC.COM, RALLYMEXICO.COM, WORLD-CHALLENGE.COM,
GTSPORT.ES / GTOPEN.NET, AMPhotosports, NASCAR.COM, MAX et VDEV.FR.
Photos : WRC.COM, RALLYMEXICO.COM (Enrique GIJÕN), WORLD-CHALLENGE.COM,
GTOPEN.NET / FOTOSPEEDY, NASCAR.COM / Getty images (J.C. Tilton, C. Graythen et D. Hallowell),
AMP MAG / Luc JOLY, Philippe REJER et Patrick DURAND.
MP © 2015 AMP MAG / Patrick DURAND.
DURAND

N° 382


Documents similaires


magazine 2015 w419
magazine 2015 w407
magazine 2015 w396
magazine 2015 w413
magazine 2014 w341
magazine 2014 w358


Sur le même sujet..