yb02 02.pdf

Nom original: yb02_02.pdf
Titre: Lucifer démasqué
Auteur: Jean Kostka (Jules Doinel)
Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice.org 3.3[[[000000, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 16/03/2015 à 16:11, à partir de l'adresse IPv4 93.1.***.***. La présente page de téléchargement du document a été vue 4007 fois.
Taille du document: 614 Ko (143 pages).


   Afficher l'index  
  
   Aperçu du fichier  



Partager le document:


Partager sur Facebook    Partager sur Twitter    Partager sur Google+    Partager sur Blogger    Partager sur LinkedIn    Partager sur Pinterest

Lien permanent vers cette page:



Aperçu du document:

LUCIFER DÉMASQUÉ DÉDICACE A Saint Stanislas KOSTKA NOVICE DE LA COMPAGNIE DE JÉSUS, TRÈS AIMABLE, TRÈS SECOURABLE ET TRÈS PUISSANT, En souvenir des paroles touchantes de sa lettre à Ernest, son ami, qu'il daigna m'appliquer, comme à son parent dans le Seigneur et son frère dans ce pèlerinage, en 1859 : « Ad limina apostolorum, non obliviscar tui » : Je dédie ce livre, écrit dans un esprit de réparation et de reconnaissance. JEAN KOSTKA AVANT-PROPOS I Saint Augustin, dans le neuvième livre de la Cité de Dieu, établit qu'il faut imputer au démon les actions et les passions mauvaises, par où se dévoile et se démasque la puissance des esprits occultes : occulti spiritus. Les démons se font une joie de tout ce que Dieu condamne, de tout ce que son Eglise réprouve : sacrilèges, débauches, crimes et magie. Il n'y a pas de bons démons. Les initiés qui se créent cette illusion, s'enlacent dans les filets de Lucifer, se laissent abuser par ses ruses, s'éloignent de plus en plus de la face de Dieu, et se séparent de cette béatitude qui est la fin de l'âme humaine, rachetée par le sang du Seigneur. Ceux à qui ces initiés - et il y en a de bonne foi s'adressent, sont les jouets misérables des orages et du dam éternel. Leur superbe intelligence, déchue et confirmée dans le mal, est ballottée par la tempête épouvantable de la haine de Dieu. Leur malice est invétérée, leur supplice irrémédiable. Ils ne peuvent jeter l'ancre de leur esprit infortuné, dans le port de la vertu et de la vérité, unique asile des saints de JésusChrist, l'Église soumet l'esprit à Dieu, les passions à la vertu. Les démons flottent au gré de leur malice. Ils sont esclaves des cupidités, des craintes et des fureurs. Ils subissent la tyrannie du mal et ils l'imposent à leurs victimes. II Le chef de ces démons, c'est Lucifer. Il n'a pas commencé par être ténèbres. Il a été créé lumière. Il a été illuminé, il a été heureux, il a été saint. Il a été le commencement de gloire de l’oeuvre de Dieu. Mais il s'est détourné de cette clarté. Il a abandonné cet héritage de vie excellente. Lui qui jouissait, sans trouble, du Bien Immuable, il a préféré l'orgueil qui mène à l'erreur, et l'erreur qui abuse. Il n'est pas demeuré dans la Vérité. Sa déchéance l'a rendu homicide de nos âmes, dès le commencement. Oh ! la grande parole que celle d'Isaïe ! Et comme on peut bien dire, après l'avoir entendue : Quel état ! et quel état ! « Quomodo ceciedit Lucifer qui urane oriebatur ! » Comment est tombé Lucifer qui se levait comme un matin ! Oh ! la profonde parole d'Ezéchiel, qui ajoute : « In déliciis paradisi Dei fuisti, omni lapide pretioso ornatus es ! » Tu étais dans les joies paradisiaques de ton Dieu. Ta robe ruisselait de pierreries ! Il a péché dès le commencement, non pas dans le commencement de sa création, mais dans le


         


Télécharger le fichier (PDF)

Télécharger le fichier
yb02-02.pdf
PDF v1.4, 614 Ko
Texte, 509 Ko



Documents similaires






Faire un lien vers cette page


 
Lien permanent vers la page de téléchargement du document - Facebook, Twitter, ou partage direct


 
Lien court vers la page de téléchargement du fichier


 
Code HTML - Pour partager votre document sur un site Web, un Blog ou un profil Myspace



Commentaires



comments powered by Disqus