Conférence IST du 21 03 2015 .pdf



Nom original: Conférence IST du 21 03 2015.pdfTitre: Conférence IST du 21.03.2015Auteur: lala

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.6.0 / GPL Ghostscript 9.06, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/03/2015 à 12:44, depuis l'adresse IP 213.55.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 616 fois.
Taille du document: 1 Ko (20 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


CROWE HORWATH
FIDUCIAIRE DES MASCAREIGNES
21, rue Saint-Bernard
97400 SAINT DENIS
: 0262 90 89 00
Fax : 0262 90 89 01

TECHNO’POLE EXPERTS
& CABINET LALA
8, rue de l’Amitié
Bât B – Local 12
97490 SAINTE CLOTILDE

Audit | Expertise comptable | Conseil | Risk Consulting

JM AUDIT ET CONSEIL
19, rue Vignon
75008 PARIS
: 01 55 70 28 00

Site internet : http://www.crowehorwath-fdm.com
www.facebook.com/expertcomptable.reunion
E-mail : accueil.fdm@fdm.re

PRÉSENTATION DE CROWE HORWATH
FIDUCIAIRE DES MASCAREIGNES

Le Crowe Horwath Fiduciaire des Mascareignes est un groupe pluridisciplinaire qui
comprend 3 pôles d’activité :
Un pôle d’expertise comptable,
Un pôle de commissariat aux comptes,
Un pôle de formation comptable et sociale.
Notre cabinet met à votre disposition un savoir-faire reconnu en matière financière,
fiscale, sociale, juridique, informatique et de gestion.
En relation constante avec les organes décisionnels de votre entreprise, il vous assure une
prestation fiable et rapide ainsi qu'un conseil permanent dans les domaines cruciaux de la
vie de votre entreprise.
Nous nous impliquons directement dans votre stratégie de réussite et nous nous
engageons à vos côtés afin de contribuer à faire de votre structure une entreprise
dynamique et adaptée aux besoins de votre clientèle.

Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

2

TOUTES NOS MISSIONS
Missions comptables :
Participation à l'établissement des comptes
Révision, certification
Expertise

Missions juridiques et fiscales :
Droit des sociétés
Droit de l'entreprise individuelle
Droit fiscal

Missions de conseil et de gestion :
Conseil en gestion générale
Conseil en gestion financière
Relation avec les organismes bancaires et
financiers
Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

3

TOUTES NOS MISSIONS
Missions auprès des collectivités locales :
Diagnostic financier
Audit et analyse de contrat de délégation de
service public
Mise en place des procédures d'attribution, de
contrôle et de suivi des subventions versées

Missions sociales :
Droit du travail
Prévoyance sociale
Bilan social

Missions de Commissariat aux comptes :
Audit légal
Certification
Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

4

INSTITUT SUPERIEUR DE TECHNOLOGIE D’Antsiranana

« Quelle comptabilité pour le XXIème siècle :
Evolution des normes comptables et rôle des professionnels »

Le Samedi 21 Mars 2015 Présenté par Abdoullah LALA à l’IST.

Diplômé de Sciences Po Paris ( EF 1992)
Expert-comptable et Commissaire aux comptes.

Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

5

INSTITUT SUPERIEUR DE TECHNOLOGIE D’Antsiranana

I. Normes comptables
Rôle de la comptabilité :
Information financière pour les parties prenantes (actionnaires,
dirigeants/managers, banques, salariés, clients, fournisseurs,
administrations, pouvoirs publics).
Allocation des ressources et des investissements
Sécurisation de la base fiscale par les Etats ,d’où mise en place de
règles/techniques comptables et de bonnes pratiques : c’est le
début de la normalisation au niveau national.

Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

6

INSTITUT SUPERIEUR DE TECHNOLOGIE D’Antsiranana

Développement des référentiels dans différents pays dans le
cadre d’une régulation nationale ; en France c’est la cas avec
le CNC devenu ANC (Autorité des Normes Comptables)
Cette règlementation débouche sur des référentiels
applicables dans chaque pays :
French GAAP/ UK GAAP/GERMAN GAAP/US GAAP
Ceci n’est plus compatible avec la mondialisation des
échanges et le besoin de comparabilité des indicateurs
comptables et financiers.
Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

7

INSTITUT SUPERIEUR DE TECHNOLOGIE D’Antsiranana

Exemple des marches financiers
Besoin de financement des investissements des entreprises à
l’international (investissements lourds en infrastructures
comme les Transports , Telecom, traitement des eaux, des
déchets etc.…;) arbitrage entre le cout de la dette versus
cout des Fonds Propres?
Comment lever des fonds sans information comptables
intelligible, pertinente, comparable…. à NY, Paris, Londres,
Tokyo etc…?
Problème posé par la multiplication des référentiels : frein à la
comparabilité (car les règles sont différentes) et à l’allocation
optimale des ressources.
Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

8

INSTITUT SUPERIEUR DE TECHNOLOGIE D’Antsiranana

La multiplication des référentiels avec des règles
d’interprétation plus ou moins flexibles : Frein à la
comparabilité
- Survenance de scandales financiers internationaux (
décembre 2000 = Enron, …) qui ont engendré une plus
grande demande de qualité de l’information financière
réclamée par les utilisateurs des états financiers
- Nécessité d’un cadre conceptuel commun, connu de toutes
les parties/intervenants, utilisables dans tous les pays : la
mise en place d’un « esperanto » comptable les IFRS.
Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

9

INSTITUT SUPERIEUR DE TECHNOLOGIE D’Antsiranana

Besoin de normalisation exprimé par les « stakeholders » et
les « shareholders »
Pour que les actionnaires puissent exercer leur pouvoir de contrôle sur les
entreprises, ils doivent disposer des informations sur la gestion de
l’entreprise et sur sa situation économique.

L’élargissement des publics conduit à allier l’information cohérente
et continue des spécialistes avec celle du grand public
Une bonne image financière permettra à l’entreprise de trouver
des capitaux, d’attirer les hommes, les marchés et les partenaires
nécessaires à son déplacement.
Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

10

Le contenu de l’information financière peut être modulé en
fonction de critères liés à :
la nature juridique,
la taille de l’entreprise,
l’appel ou non à l’épargne,
aux besoins en termes d’information n’étant pas les
mêmes selon profil des lecteurs des rapports.
Une bonne image financière permettra à l’entreprise de
trouver des capitaux, d’attirer les hommes, les marchés
et les partenaires nécessaires à son développement.

Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

11

II. Evolution de la Normalisation comptable internationale
et Rôle de l’IFAC : regroupement des Professionnels.

1. servir l’intérêt public, de renforcer la profession comptable à travers le
monde ;
2.de contribuer au développement d’économies internationales solides grâce
à la mise en place de normes professionnelles de qualité supérieure et à la
promotion de l’adhésion à ces normes;

3. développement de la convergence internationale et à des prises de position
sur des thèmes d’intérêt public lorsque l’expertise de la profession est
particulièrement significative.

Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

12

Evolution de la Normalisation comptable internationale

Mise en place des normes IFRS sous l’égide de l’IASB , depuis 1973 sous
forme d’IAS qui deviennent IFRS en 2005.

Deux nouveaux principes comptables sont ajoutés :
1. prééminence de l'économique sur le juridique : les comptes doivent
donner une image fidèle de l'entreprise et de son patrimoine (ainsi, le
crédit bail rentre à l'actif du bilan)
2. importance relative : une information ne doit figurer dans l'annexe que
si elle peut influer sur les choix futurs des utilisateurs.

Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

13

Juste valeur
L’évaluation des actifs de l’entreprise à la juste valeur fournit la valeur
marchande de l’entreprise au moment présent. Évaluer les actifs à leur
valeur marchande est un choix qui correspond aux intérêts des
investisseurs professionnels.
Ceux-ci recherchent les profits non pas sous forme des dividendes
mais à travers les transactions boursières elles-mêmes
( acheter et vendre leurs actions en fonction des fluctuations des cours
boursiers.
Ces actionnaires n’ont pas d’intérêt particulier dans la pérennité de
l’entreprise[

Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

14

normes IFRS : principales caractéristiques
(Approche anglo saxonne : vision de l’investisseur)
Un référentiel non imprégné d’influences juridiques ou Fiscales
Une information plus économique : fair value,
Une information plus transparente : location financement,
Une meilleure comparabilité à terme,
Un référentiel complexe et sujet à interprétations
Un référentiel jeune, non encore mature, incomplet

Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

15

Mise en place des normes IFRS

En Europe , application à compter du 01/01/2005 pour les comptes
consolidés.
Applicable à Madagascar : référentiel comptable applicable mais non
obligatoire.

126 pays les appliquent à ce jour : normes internationales mais pas
mondiales ?
Les deux principales économies de la planète, la Chine et les Etats-Unis,
ont pris un engagement en faveur des IFRS, comme tous les pays du G20,
mais n’ont pas encore rendu celui-ci effectif mais la convergence est en
cours (95% des sociétés cotées à Hong Kong utilisent les IFRS)
Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

16

Utilisation des IFRS (sociétés cotées)

201
1

200
5

201
2

IASB-FASB MoU & SEC
releases

Tokyo Agreement
2010 – 2015 ?

20112016
?

2012?
201
1

200
9–
201
1

2012

201
1

Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

17

III. Dans le cadre de la mise en place et de la diffusion des normes
IFRS , quel est le rôle des professionnels?
Effort de formation, d’adaptation,
Importance du jugement professionnel
Technicité plus importante
Importance de la documentation des travaux
Nécessité d’un dialogue
Prof/entreprises/auditeurs/régulateurs à travers l’ANC, H3C, AMF etc.….
Représentation des professions en France ;
CSOEC
CNCC
Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

18

Rôle des professionnels
Qui sont-ils? Définition et rôle des EC et auditeurs

Déontologie des professionnels , source de Transparence financière
Tryptique : Transparence/ confiance/croissance.

Lutte contre la blanchiment et la fraude fiscale ( optimisation
agressive, transferts de bénéfices , évasion fiscale ….)

Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

19

Merci de votre attention !
Rejoignez nous sur:
www.fdm.re

www.facebook.com/expertcomptable.reunion

Audit | Expertise comptable | CONSEIL
Conseil | Risk
| Risk
Consulting
Consulting

Skype : fiduciairesdesmascareignes

20


Aperçu du document Conférence IST du 21 03 2015.pdf - page 1/20

 
Conférence IST du 21 03 2015.pdf - page 3/20
Conférence IST du 21 03 2015.pdf - page 4/20
Conférence IST du 21 03 2015.pdf - page 5/20
Conférence IST du 21 03 2015.pdf - page 6/20
 




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


conference ist du 21 03 2015
cabinet achraf trabelsi   cat
cons coach format et exdirecteur de formation i etcontinue
2013 01 31 1448 capital
plaquette aex et com maroc
plaquette my business plan v2017

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.032s