fleischmann N 2012.pdf


Aperçu du fichier PDF fleischmann-n-2012.pdf - page 6/67

Page 1...4 5 67867



Aperçu texte


Photo à gauche: flotte de bateaux des
années 1930 avec la „Columbus“ au
milieu de la photo.
Photo au milieu: grand bateau
d‘océan „Princesse royale Cécilie“
Photo à droite: hydravion „DO X“

Un bateau viendra.
La médaille d‘or que Jean Fleischmann
recevait lors de l‘exposition universelle
en 1910 à Bruxelles mettait l‘accent sur
la très bonne qualité qu‘avait les jouets
provenant de la „Bielingstraße“déjà
peu de temps après la fin de siècle.
Au centre de la présentation là-bas
était le modèle réduit à l‘échelle
1:100 de la transatlantique „Princesse
royale Cécilie“, de 215 cm de long, qui
est encore aujourd‘hui un des plus
beau modèle réduit de bateaux.
Outre d‘une longue série de paquebots
et de navires de guerres, il y avait
encore d‘autres modèles qui méritent
une mention honorable, comme p.ex.
le véhicule automobile- embarcation
„Wasser-Automobile“ ou bien le navire
6

à vapeur courrier rapide à double
hélice propulsive „Doppel-SchraubenSchnellpost-Dampfer“. Mais aussi les
grand bateaux non flottable effectués
comme travaux de commande pour
des compagnies de navigation
faisaient fureur. Ils sont arrivés en
tant qu‘objectifs didactique auprès
d‘universités orientées vers le sujet
maritime, dû à leurs exécution parfaite.
À partir de 1933 le programme de
l‘entreprise se concentrait de plus en
plus sur des bateaux à mécanisme
d‘horlogerie, qui représentaient le niveau
du développement sur l‘ocean. C‘était
aussi le temps ou le modèle imposant
de l‘hydravion „DO X“ fut produit.“