COMMUNIQUÉ DE PRESSE .pdf


Nom original: COMMUNIQUÉ DE PRESSE.pdfAuteur: Sandrine THIERY

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/03/2015 à 12:22, depuis l'adresse IP 109.190.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 809 fois.
Taille du document: 137 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Jeudi 26 mars 2015

Grève des éboueurs
Depuis lundi 16 mars, à l’initiative d’une organisation syndicale minoritaire, des piquets
de grève paralysent la collecte des ordures ménagères dans 9 communes de l’ouest de la
métropole.
Alors qu’une réunion sur la question difficile de l’harmonisation des situations salariales
avait été antérieurement programmée pour le 1er avril par Toulouse Métropole, cette
organisation a décidé d’imposer sur ce motif une grève « préventive » et de bloquer le
dépôt de Colomiers.
Reçus, dès le premier jour du conflit, par le conseiller délégué en charge des Ressources
Humaines de Toulouse Métropole, Henri de Lagoutine, les représentants du syndicat ont
refusé les réunions de concertation qui leur ont été proposées et ont fait preuve d’un
comportement extrémiste inacceptable : refus absolu du dialogue, entrave à la liberté du
travail, menaces et provocations à l’égard des collègues et de la hiérarchie.
Un incendie d’apparence criminelle a ravagé, le soir même, la déchèterie située dans la
zone occupée par le piquet de grève illégal, ainsi qu’une entreprise à proximité. Cet
événement et d’autres incidents constatés sur le terrain ont conduit les services de
Toulouse Métropole à déposer une plainte pénale dont le jugement interviendra vendredi
27 mars.
La situation dans les communes impactées devenant préoccupante en termes de salubrité
publique, voire de sécurité, Toulouse Métropole a fait appel, jeudi 25 mars, en accord avec
les Maires concernés, à des moyens de Véolia pour assurer un service minimum. Un
camion dédié à cette mission a été intercepté par des grévistes à Colomiers et a dû
rebrousser chemin, ce qui a conduit Toulouse Métropole à demander au Préfet d’intervenir,
par un courrier envoyé hier.
«Je suis très attentif à l’avancée de ce dossier. Tout est fait, de concert avec les Maires du
secteur, pour rétablir le service public dans le respect de ses valeurs d’équité et des règles
légales. Les services de Toulouse Métropole et Henri de Lagoutine sont en contact
permanent avec les organisations syndicales et les agents concernés pour rétablir le
dialogue social. Pour autant, je demeure très ferme sur l’idée qu’il ne saurait être question
de céder sans examen à toutes les revendications.» a précisé Jean-Luc Moudenc, Président
de Toulouse Métropole.

Contacts presse :
Cécile Van de Kreeke //Responsable des Relations Presse //tel. 05 61 22 21 47
service.presse@toulouse-metropole // www.toulouse-metropole.fr

Ce communiqué de presse est édité par Toulouse Métropole.
Pour vous désinscrire cliquez ici.


Aperçu du document COMMUNIQUÉ DE PRESSE.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


communiquE de presse
programme colloque droit de gre 768 vev2
3724 compte rendu a4 web
2014 04 08 cden 1er degre tableau
adresse aux citoyens et aux elus
ensemble pour le modem 31 bv conseil departemental

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.235s