Livre Pathologie BD LiOnBlAnC.pdf


Aperçu du fichier PDF livre-pathologie-bd-lionblanc.pdf - page 7/448

Page 1...5 6 789448



Aperçu texte


responsables d'éventuelle infections
Les produits utilisés sont
• D'ordre physique: chaleur sèche...
• ou chimique: eau de javel et les formes aldéhydes
I.D. La stérilisation
La destruction totale et durable de tous les germes présents est requise
• On a alors recours à la stérilisation qui agit radicalement sur tout les germes
II

les agents infectieux et modes de transmission
Pour que des infections soient transmises:
• Il faut tout d'abord un hôte susceptible de développer l'infection
• Il faut des microorganismes en nombre suffisant pour pouvoir causer l'infection
• Il faut une porte d'entrer par laquelle les micro-organismes pourraient envahir l'hôte
Ces conditions peuvent être réunies lors des soins dentaires car cet exercice professionnel se
prête particulièrement bien à la transmission des micro-organismes du faite:
• De la présence constante dans l'oropharynx des microorganismes dont certains peuvent être
pathogène
• De l'incidence élevé de l'infection respiratoire haute au sein de la population
• De l'exposition fréquente au sang généré par des gestes invasifs
• De l'exécution de gestes invasifs avec du matériau souvent complexe et difficile à entretenir
ou supportant mal la stérilisation

III

Les précautions universelles
Ces mesures dites “universelles” car il s'agit de principes de bases applicables à toutes les
situations
Ont pour but d'éviter ou de limiter les transmissions des agents infectieux, du patient à patient
et de soignant à patient
Elles doivent être mise en oeuvre en tous bien de soin par tous praticien et leurs assistances et
par tout patient

III.A. Mesures pour limiter la transmission de patient à praticien et de praticien à
patient
• Lavage des mains
• le port de gans
• le port de blouses de praticien

ALGDENT&UNIVIRTA | 1-Asepsie, Antiseptie, Désinfection et Stérilisation 3