A propos de Rita .pdf


Nom original: A propos de Rita.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / LibreOffice 4.2, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/04/2015 à 09:54, depuis l'adresse IP 109.223.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 426 fois.
Taille du document: 150 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Résonances photographiques en quatre temps1
Suivi de trois échos de Nicole Lagache
« Rita »
Photographie de Philippe Perrin ; exposition « Chercher le garçon » au MAC/VAL2

Premier temps :
Je pense : « mille e tre ».
L'inscription sur le corps du comptage, de la collection infinie « mille e tre » de Don Giovanni.
« Rita » qui, probablement, n'aurait pas d'autre devenir que d'être à son tour biffée pour laisser place à une « mille e tre + 1 ».
Et, « Encore » ; loin d'être tari ….
Deuxième temps :
Je pense : « La colonie pénitentiaire » de Franz Kafka.
L'étrange machine qui grave sur la peau du supplicié le motif de la condamnation.
À la question, posée par le voyageur, de savoir si le condamné connaît la sentence, l'officier répond : « Non, […] il serait inutile de la lui faire savoir puisqu'il va l'apprendre sur son corps ».
Troisième temps :
Je pense :
Contrairement au condamné de Kafka qui finira par connaître le poids des mots, le sujet fictionnel de la photographie (le sujet
photographe) a-t-il la moindre idée de ce que signe la marque des prénoms féminins, de la manière dont elle témoigne, probablement là dans le mal-entendu, de « la mise en relief de la différence entre la position de l’homme et celle de la femme relativement à la contingence du désir »3 ?
1
2
3

Par Dominique Bacquey, 31/03/2015.
http://www.macval.fr/francais/expositions-temporaires/chercher-le-garcon/visuels-disponibles-pour-la-presse/article/philippe-perrin
Pierre Naveau.

Quatrième temps :
Je pense :
Rita sera-t-elle à son tour barrée ?
À moins …
À moins qu'elle ne se barre …
D'ailleurs n'est-elle pas déjà dans un écart, à quelque distance topographique des autres prénoms accumulés et agglutinés.
Elle descend, se dé-marque, glisse vers le bas des reins.
Va-t-elle prendre la tangente ?
Va-t-elle échapper à l'assignation ; va-t-elle choir hors corps du sujet masculin, hors cadre ?
Trois échos :
Me paraît bien intéressant ce fil de l'inscription sur le corps du condamné-pénitent/Genet, dans son dos/à son insu/à son corps
défendant. Le motif ignoré de la condamnation kafkaïenne pourrait bien n'être ici que l'absence de signifiant pour dire le rap port entre les sexes... Reste à dire quelque chose sur Rita, qui vient se glisser là...
Évidemment l'inscription se détache des autres, et elle n'est pas barrée. Alors, Rita , une femme qui fait exception. Bien pos sible. Femmes multiples... Rita ne serait pas dans la liste des femmes phalliques du collectionneur. Arrêterait-elle la série ou verte des femmes de don Juan, qui ne peuvent se prendre qu'une par une ? Comment le monsieur qui les a dans la peau va-t-il
se débrouiller avec l'exception ? Et Rita, si elle existe, que fera-t-elle de ça ? Là est aussi la question...
Je rebaptiserais bien l'expo « Chercher le garçon » par : « Cherchez la femme ».
... suspens, suspense... et la question resterait ouverte...


A propos de Rita.pdf - page 1/2


A propos de Rita.pdf - page 2/2



Télécharger le fichier (PDF)


A propos de Rita.pdf (PDF, 150 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


a propos de rita
l amour libre madeleine vernet
resumechapitres
le dernier jour d un comndane
l humain est un produit depasse
artprocesgs 2

Sur le même sujet..