livre blanc ab testing.pdf


Aperçu du fichier PDF livre-blanc-ab-testing.pdf

Page 1 2 3 45640


Aperçu texte


1
L’optimisation des conversions,
nouveau Graal des e-commerçants
L’optimisation des conversions est un chantier majeur de rentabilité pour les
entreprises, mais reste encore peu utilisée. Alors que le taux de conversion
moyen des e-commerçants s’établit entre 1 et 3 %1, Forrester Research estime
que pour 100 $ dépensés en acquisition de trafic, seulement 1 $ est consacré
à l’optimisation des conversions2. De nombreux e-commerçants continuent
donc de se focaliser sur l’acquisition d’un trafic qu’ils échouent à convertir dans
plus de 97 % des cas.
Investir 1 $ de plus pour augmenter son taux de conversion, ne serait-ce que
de quelques pour cent, peut s’avérer très profitable et améliorer le retour sur
investissement des canaux d’acquisition de trafic. À l’heure où, justement,
ces coûts d’acquisition sont en hausse et où la recherche de nouveaux gisements
de trafic se complexifie, pourquoi ne pas commencer par tirer le maximum de
son trafic actuel ? La promesse autour de l’optimisation des conversions est
donc simple : générer plus de revenus à trafic constant.
Si ce constat semble simple à énoncer, force est de constater que de nombreux
acteurs ont encore du mal à investir ce dollar supplémentaire. L’optimisation
des conversions est en effet une pratique complexe que les acteurs ont des
difficultés à appréhender, car la conversion, elle-même, est un mécanisme
complexe. Elle fait intervenir de nombreux éléments tels que :









la qualité du trafic généré,
l’ergonomie du site,
la qualité de l’offre (ex. : informations véhiculées par les fiches produits),
les services complémentaires (ex. : gratuité des frais
de retours, modes de paiement acceptés),
les avantages (ex. : compétitivité des prix et des frais de livraison),
la notoriété/crédibilité de l’e-commerçant,
les performances techniques (ex. : temps de chargement des pages),
les actions de la concurrence.

4