Bulletin 453 Fin Light BR .pdf



Nom original: Bulletin-453-Fin-Light-BR.pdfAuteur: alain schaack

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 03/04/2015 à 12:45, depuis l'adresse IP 109.88.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 433 fois.
Taille du document: 7.7 Mo (28 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


BULLETIN BIMESTRIEL DE L'ASSOCIATION ROYALE DES SOUS-OFFICIERS RETRAITES ET ASSIMILES DE LA REGION
WALLONNE, BRUXELLOISE ET GERMANOPHONE DU PAYS.

67ème année - N° 453 - Avril - Mai 2015
Ne paraît pas en Janvier et en Août.
Le nouveau Blog est à l'étude.
Michel DUCHENE

Président et Editeur responsable
Allée Grande Hollande, 1
Tél. & Fax : 042/39.02.72

4000 ROCOURT – LIEGE
GSM : 0476/25.36.29

Compte : IBAN : BE88 0000 7999 0341 --- BIC : BPOTBEB1
Réunion mensuelle au Centre paroissial d’Alleur, Rue de l’Aîte, 40 à 4432 ALLEUR

Comité Directeur
Président :

Michel DUCHENE

Bulletin "Rédacteur-Designer :

Allée Grande Hollande, 1 à 4000 LIEGE
Tel + Fax : 042/39.02.72
GSM : 0476/25.36.29
Courriel : duchene.m@skynet.be

Trésorier :

Philippe CHEVIGNE

Rue Edouard Colson, 38/41 à 4431 LONCIN
GSM : 0476/51.15.09
Courriel : philippechevigne@hotmail.com

Vice-Président :

Christian ROSSION

Rue Gosserie, 57 à 4430 ALLEUR
GSM : 0498/54.24.64
Courriel : rossion.christian@scarlet.be

Vice-Président et
Secrétaire :

Alain SCHAACK

Rue du Huit Mai, 38 à 4460 HORION-HOZEMONT
GSM : 0477/37.08.49
Courriel : briscard@voo.be

Trésorier Adjoint :

Georges HOUILLER

Rue Edouard Colson, 117 à 4431 LONCIN
Tel : 043/82.25.42
GSM : 0477/36.17.24
Courriel : fd718762@skynet.be

Responsable du Blog :

Patrice DAUTREBANDE

Rue de la Forêt, 232 à 4100 SERAING
Tel : 04/337.51.10
GSM : 0475/56.33.31
Courriel : patricedautrebande@skynet.be

Responsable des adoptions des tombes :
Hubert BECKERS

Joël FOSSION

Crête de Bouxhmont, 56 à 4651 BATTICE
GSM : 0477/81.71.73
Courriel : beckers.h@skynet.be

Rue Gaston Laboulle, 2 Bte 21 à 4000 ROCOURT
Tel : 042/67.87.92
GSM : 0492/31.66.84
Courriel : joelfossion68@gmail.com

Porte-drapeau et Responsable du Protocole :
Léon JACQMIN
Rue de Magnée, 159 à 4620 FLERON
GSM : 0476/21.30.86
Courriel : leon.jacqmin@skynet.be

Secrétaire des pensions de survie.
Délégué pour la Province de Namur, la moitié du Brabant Wallon et de la RFA
Jean TONNON
Rue du Plateau, 8 à 5310 DHUY
Tel : 081/51.32.04
Courriel : jeantonnon@hotmail.com

Membres effectuant des prestations "Hors Comité"
Pension survie des Provinces
Hainaut et ½ Brabant Wallon :
Jean CABAY

Tel : 065/64.28.52
Rue des Postes, 121 à 7020 NIMY
Courriel: jeancabay@skynet.be

Pension survie de la Province du Luxembourg :
Charly DELHAYE

Tel : 061/21.42.73
American Legion, 60 à 6600 BASTOGNE
Courriel : charly.delhaye@skynet.be

Gardien du patrimoine et Porte-drapeau adjoint :

Pension survie de la Province de LIEGE :

Poste à pourvoir

Joël FOSSION
Rue Gaston Laboulle, 2 Bte 21 à 4000 ROCOURT
Tel : 042/67.87.92
GSM : 0492/31.66.84
Courriel : joelfossion68@gmail.com

Pouvez-vous me dire ?
Le "Kamina" vers la Corée – Voyage K37
Dans les cales du bateau, six cents hommes attendent pour débarquer. Parmi eux, 5% portent une
arme. Parmi les 95% restants, la moitié porte deux armes et les autres n'en portent aucune. A combien
le nombre d'armes s'élève-t-il ?
Le 47e de Ligne et sa soustraction
On répartit de nouveau les Sections. Combien de fois peut-on soustraire 6 de 36 ?
Le bulletin spécial "Briscard" n°48
Pour le 70e anniversaire du parrainage des tombes, Alain rédige un bulletin spécial de 100 pages. Pour établir ses
statistiques, pouvez-vous dire combien de fois il inscrira le chiffre 9 ?

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~2~

Michel DUCHENE

Chers amies et amis du cercle "Briscard"

Les réjouissances carnavalesques sont terminées.
En effet, le carnaval fait fuir l’hiver et accueille le printemps.
La nature se réveille doucement car les fleurs apparaissent et les oiseaux chantent …
Pour nous "Briscard", le temps est venu de consulter notre agenda et préparer nos prochaines
activités :
notre AGS du 13 avril prochain, notre voyage à BASTOGNE du 29 mai et notre BBQ du 27 juin 2015.
Dans les prochains jours, les "Briscards" qui le peuvent encore, auront à
cœur de fêter dignement leur maman, à qui le Comité souhaite également
une Bonne Fête !
Pour notre AGS, veuillez trouver dans les prochaines pages, les dernières informations et la
convocation à cette importante réunion annuelle.
Notre voyage à BASTOGNE, au mois de mai, est un moment fort de l’année. Nous pourrons visiter le
nouveau musée sur la Seconde Guerre, les musées des 1A et 3A, mais également la cave (QG) du
Général U.S. McAuliffe (101e Airborne).
Ne tardez pas pour nous envoyer votre réservation : nous disposons d’un car de 48 places maximum
et, comme toujours, "les premiers inscrits seront les premiers partants" …
A vos plumes et à vos paiements (les amis des amis des membres du Briscards sont les bienvenus).
Le mois dernier, lors d’une participation à une manifestation patriotique, j’ai rencontré un membre
du Briscard, qui m’a rapporté que notre Bulletin comportait des articles intéressants et très bien
présentés. Fier, que j’étais! Je lui ai dit MERCI, avec un grand sourire.
Par contre, suite à la démission de notre Grand Argentier, nous sommes à la
recherche d’un membre, qui pourrait reprendre la comptabilité de notre Cercle.
J’attends les candidatures et c’est URGENT.
Allez, bonne lecture et @ +

Briscard un Jour...
Briscard Toujours.

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~3~

Page

Page
Page
Page
Page
Page
Pages
Pages
Page
Pages

1
2
3
4
5
6
7à8
9 à 10
10
11 à 12

Couverture.
Qui est qui ? Pouvez-vous me dire ?
Le mot du Président.
Sommaire - Agenda 2015
Le mot du rédacteur.
L'argentier vous parle.
Ils nous ont quittés.
Remember Museum 17 Sep 2014.
Solution du bulletin 452.
Excursion à Bastogne (29 mai).

Pages 13 à 16 Pages réservées aux membres
Documents Assemblée Générale.
Page 17
Le lion Belge.
Page 18
Le bonnier.
Pages 19 à 22 Le combat de Collarmont (1er partie).
Pages 23 à 24 Adoption des tombes U.S. – 2015.
Page 25
Formulaire d'adhésion.
Page 26
Formulaire d'adoption.
Pages 27
Formulaire d'excursion.
Page 28
Sponsors.

Nous remercions Andy et Olivier
pour leur contribution à l’élaboration du bulletin.

Dates
13 Avr
22 Avr
27 Avr
04 Mai
08 Mai
16 Mai
23 Mai
26 Mai
29 Mai
22 Jun
27 Jun
31 Aou
07 Sep
14 Sep
17 Sep
18 Sep
TBD 28/29 Sep
05 Oct
26 Oct
16 Nov
21 Nov
30 Nov
07 Dec
14 Dec

Objet
e
2 trimestre
Assemblée Générale Statutaire Annuelle
Repas des "Vuurkadeten van Brugge"
Réunion du Comité d'Administration
Réunion mensuelle des membres
Cérémonie Monument National de la Résistance
Commémoration à Wereth
Mémorial Day
Réunion du Comité d'Administration
Voyage à BASTOGNE
Réunion du Comité d'Administration
BBQ
e
3 trimestre
Réunion du Comité d'Administration
Réunion mensuelle des membres
Réunion du Comité d'Administration - Adoptions
Journée Adoptions
Commémorations aux Monuments d'Alleur
Réunion du Comité d'Administration
e
4 trimestre
Réunion mensuelle des membres
Réunion du Comité d'Administration
Réunion du Comité d'Administration - Repas
Repas de Corps
Réunion du Comité d'Administration
Réunion mensuelle des membres - St Nicolas
Drink de Fin d'Année

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~4~

Quand je ne serai plus là, lâchez-moi ! Laissez-moi partir !
Car j'ai tellement de choses à faire.
Alain SCHAACK

Errata du bulletin 452
*** En effet, en page 16, j'ai attribué à M. Jacqmin un article sur le char FT-17 qui avait été rédigé par
M. Debelle. Je vous prie de m'en excuser.
Madame OUDOT nous signale que :
*** son nom de famille est HOTTART et non HATTART (nouveau membre page 9).
*** et que M. Jean ANDRE de BLEGNY est décédé (page 7).
Merci pour ces informations.

Rappel
Si vous changez d’adresse ou de résidence, ne pas oublier d’avertir le trésorier et le rédacteur !
Communiquez aussi votre n° de téléphone. Des bulletins reviennent non délivrés par la poste.
Bulletin 452
1.. M. Georges MEDZYNSKI
Rue F. David, 42
2..M. Jean JACQUES
Av. François Bovesse, 34
3..Mme Mariette ROBIN-LEMPEREUR
Rue Piersotte, 26
4..Mme.Laure MICHE-POULAIN
Rue du Petria, 97
5..Mme Irène VAN HOECK-POSZWALD
Rue Rincheval, 36

4112 OUGREE

Adresse incorrecte suivant la Poste.

4300 WAREMME

N'est plus à l'adresse indiquée.

5004 BOUGES

N'est plus à l'adresse indiquée.

6140 FONTAINE-L'EVEQUE

N'est plus à l'adresse indiquée.

7950 CHIEVRES

N'est plus à l'adresse indiquée.

Ceci nous occasionne du travail et des frais de recherche supplémentaires.

Il est fait appel de toute urgence à des membres pour occuper
des fonctions au sein du Comité Administrateur.
Plusieurs postes sont à pourvoir afin de pouvoir pratiquer une
certaine tournante des fonctions actuellement occupées et
effectuer le remplacement des administrateurs
qui nous ont quittés.
Les candidats doivent prendre conscience que, pour le moment, les réunions ont
lieu dans la région de Liège et qu'ils devront participer à ces réunions, au minimum
une quinzaine de fois pendant l'année.
Une des fonctions qui sera traitée en urgence est l'attribution du poste de
Gestionnaire-Trésorier, qui est une pièce maîtresse du Conseil d'Administration du
Cercle "BRICARD".
Allons les amis, relevés vos manches
et apportez-nous votre aide dans la bonne humeur.
Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~5~

Philippe CHEVIGNE

Membres :
CAD :

1.038 membres.
640 membres.
ATTENTION : Vous devez posséder le timbre 1840.
REMARQUE :

L’appellation "timbre" provient du passé.
La gestion de vos cotisations CAD s’effectue par ORDINATEUR
et non par envoi de timbres-papiers.

Dernier timbre consommé :
Décès en 2015 :
Nouveaux membres en 2015 :

N° 1811.
8 membres parmi lesquels 6 membres de la CAD
4 effectifs

Pour me contacter 0476/51.15.09 (uniquement de 8 à 10 h et PAS le WE).
Avant de téléphoner, lisez attentivement cette page ainsi que le dernier bulletin paru (y compris l'étiquette d'envoi)
et votre carte de membre car, souvent, la réponse à votre question s'y trouve.
Si vous téléphonez, ayez votre N° de membre sous la main !

Nouveaux Membres :
Nom

Prénom

OLBERTZ
ALBERT
REMACLE
FRIERES-MOUVET

Irène
René
Aline
Yvette

Qualité
Effectif
Effectif
Effectif
Effectif

Recruteur
CHEVIGNE Philippe
JACQMIN Léon
MACKELS Nicolas
Bulletin

Bienvenue dans le Cercle BRISCARD et merci à nos membres recruteurs.

Fonds de Soutien
Nom
SCHOEFS A.
MOENS R.
DELRUE F.
BRUNINX M.
LETURGER M.


5,00 €
5,00 €
2,00 €
2,50 €
5,50 €

Nom
COLLARD P.
BERTRAND P.
VANDEVENNE D.
DURIGNEUX L.


5,00 €
20,00 €
5,00 €
5,00 €

Nom
ERNOUX R.
BRULET A.
GALOT L.
DURIEU G.


5,00 €
5,00 €
10,00 €
6,00 €

Clôturé à la somme de : 80,50 euros.
Nous remercions cordialement ces généreux donateurs à notre Fond de Soutien.

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~6~

Par Michel DUCHENE

J'ai rencontré Mamy à ANS, il y a deux ans, grâce à Philippe CHEVIGNE.
Nous avons parlé de tout et de rien … mais j'ai présenté notre Cercle
Royal Le "Briscard" et notre vitrine "U.S." (Adoption des Tombes U.S.).
Après m'avoir écouté, Mamy m'annonce qu'elle a travaillé comme
cuisinière au "298th General Hospital U.S." situé à ALLEUR; d'octobre
1944 à septembre 1945.
Quelle admiration pour moi, de rencontrer une dame qui a côtoyé des
militaires américains.
En plus, en parlant du "Briscard", je l'informe que, à la création du Cercle
en 1948, l'association se composait uniquement de Sous-Officiers.
Quelle surprise pour moi, quand elle me dit que son époux était Adjudant.
Dans la conversation, nous parlons des vacances et elle me montre une
photo de son mari, en costume d'alpiniste.

Au revoir Mamy !

Je lui dis "votre mari aimait la montagne" pour m'entendre répondre : "Oh oui, nous sommes allés en
vacances pendant 20 ans à ERWALD, dans le Tyrol autrichien !
Quelle plaisir pour moi, quand elle me parle du village d'ERWALD, que j'ai connu pour des vacances
d'hiver au pied du ZUGSPITZE (2.963 m).
Voilà, que de liens qui nous rapprochent et après son inscription comme membre de notre Cercle, elle nous
a accompagnés à de nombreuses manifestations patriotiques, où des militaires américains étaient présents.

Timbre

DCD le

Age

1. ROBERT Jean Ep ATTA Juliette

1806

11 / 01 / 2014

73 ans

2. KUJAWSJI Gertrude Ep JACQUET Henri

1807

22 / 01 /2015

91 ans

----

26 / 01 / 2015

87 ans

4. BONNIVERT Lucien Ep HUYS Huguette

1808

27 / 01 / 2015

82 ans

5. FRIERES Camille Ep MOUVET Yvette

1809

30 / 01 / 2015

82 ans

----

02 / 02 / 2015

93 ans

7. JORIS Catherine Vve OOMS Charles

1810

05 / 02 / 2015

92 ans

8. JACQUET Henri Vf de KUJAWSKI Gertrude

1811

16 / 02 / 2015

69 ans

JANVIER 2015

3. PETRY Josée

FEVRIER 2015
6. DUPONT Orli Vf KUZMUK Sophie

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~7~

Bill RYAN
est né le 3 décembre 1924 à Boston, Massachussetts, Etats-Unis d'Amérique,
et il résidait à Melbourne, en Floride.
Il effectuait depuis 10 ans des voyages vers la Russie, l'Angleterre, la Normandie
et la Belgique afin d'honorer de sa présence les cérémonies commémoratives. Lors
de ses séjours en Belgique, il était hébergé par ses amis Mathilde et Marcel
SCHMETZ du "Remember Museum 39-45".
La carrière militaire de Bill est très riche :
--Bill s'est enrôlé dans la Marine Marchande le 8 décembre 1941, à l'âge de 16
ans.
--En mars 1943, il est affecté à la 1ère Division d'Infanterie, 16ème Régiment.
--Lors du débarquement le 6 juin 1944, il est blessé sur les plages d'Omaha Beach.
Sa péniche de débarquement avait été touchée par l'artillerie lourde ennemie. Il est
resté étendu sur la plage jusqu'à 22 h avant d'être emmené dans un hôpital en
Angleterre.
Bill disait : "Je suis resté à cet endroit jusqu'à la nuit, moment où les blessés ont été évacués vers
l'Angleterre. Tout au long de la journée, je pouvais observer tout ce qui se déroulait, non seulement sur la
plage mais aussi sur l'eau. Si seulement j'avais eu un magnétophone ou une caméra, j'aurais pu filmer et
raconter le débarquement !".
Bill n'a aucune idée de ce qui est arrivé aux deux hommes qui le traînèrent par terre, mais il leur est
incroyablement reconnaissant de l'avoir sauvé ...
Chaque année, il retournait en Normandie, le coeur plein de souvenirs et d'émotions !
--Après avoir récupéré en Angleterre, Bill est affecté au 508ème Régiment d'Infanterie et attaché à la
82ème Division Aéroportée. Il a été parachuté en Hollande le 17 septembre 1944, pendant l'opération
appelée "Market Garden".
--Comme on avait besoin d'hommes pendant la Bataille des Ardennes, il sera à nouveau affecté à la 1ère
Division d'Infanterie et sera de nouveau blessé à Butgenbach.
--Son Régiment a libéré le dernier camp de concentration en Tchécoslovaquie.
--Bill resta dans l'Armée américaine après la Seconde Guerre Mondiale et servit durant la Guerre de Corée,
en République Dominicaine et participa à la Guerre au Vietnam.
--En décembre 1973, il termina sa carrière en tant qu'Adjudant-Chef.
Bill voulait absolument être le dernier vétéran de la Seconde Guerre Mondiale à quitter cette terre.
Ce 23 février 2015, Dieu en a décidé autrement et le rappela à lui, durant son sommeil à son domicile.
Ce grand homme et ce grand soldat manquera à tous ses amis mais il ne sera jamais oublié grâce à ses
valeurs humaines et patriotiques.
Au revoir, Bill !

CSM William F. RYAN
3 Dec 1924 – 23 Fev 2015
No Mission Too Difficult
No Sacrifice Too Great
Duty First
Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~8~

Article de : Mathilde SCHMETZ
Remember Museum 39-45

731 roses rouges sur les tombes des soldats US pour
le 70e anniversaire de la libération et
le 20e anniversaire du "Remember Museum 39-45".
Au cœur d'un double anniversaire, le cimetière américain militaire dit d'Henri-Chapelle, à Hombourg, a servi
durant deux jours de cadre à des cérémonies patriotiques afin de célébrer le 70e anniversaire de la
libération et le 20e anniversaire du "Remember museum 39-45" de Thimister-Clermont.
On doit à Mathilde et Marcel Schmetz l'organisation de ces
manifestations, destinées à rappeler le sacrifice des soldats américains
de la 1re Division d'Infanterie, lors de la libération de notre région en
septembre 1944 !
Ainsi les cérémonies démarraient le mardi déjà, avec la plantation de 696
roses rouges au pied des croix des soldats de la 1re Division d'infanterie
qui reposent à jamais à Henri-Chapelle, ainsi que sur 35 tombes à
Neuville-en-Condroz.
Ils furent aidés en cela par 7 jeunes soldats de la Garde d'Honneur de la
1re Division d'infanterie, venus tout exprès de Fort Riley, au Kansas, pour
porter les couleurs américaines sur ces terres où les anciens payèrent un
lourd tribut, lors de la bataille pour la prise d'Aix-la-Chapelle et la Bataille
des Ardennes.
Le jour suivant, eut lieu une cérémonie particulière qui se déroula devant le
monument de la 1re Division d'infanterie, en bordure de la route
Charlemagne à Henri-Chapelle. Monument sur lequel sont gravés les 1.223
noms des jeunes soldats morts en Septembre 1944.
A cette cérémonie assistèrent le Colonel CRUCIFIX, Commandant Militaire
de la Province de Liège, le Lieutenant-colonel LIMBOURG, Commandant
du Camp d'Elsenborn, les autorités communales de Welkenraedt ainsi que
de nombreux jeunes soldats Belges et Américains, certains représentaient
le Corps Médical de Landstuhl en Allemagne qui soigne les blessés
revenant d'Afghanistan ou d'ailleurs.
Tous ces invités se sont rendu ensuite, dans la vaste nécropole d'HenriChapelle pour un hommage appuyé pour l'occasion, à la mémoire de ces
soldats qui furent il y a 70 ans, les artisans de la libération de la région.
Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~9~

Une liberté chèrement payée d'ailleurs, puisque le cimetière américain sert de dernière demeure aux
dépouilles de 7.992 soldats américains. Il ne faut pas oublier que plus de 17.000 jeunes gens furent
enterrés provisoirement à cet endroit en 1944-45.
Dans le climat de crispations en Ukraine et face à d'autres abominations qui sévissent dans d'autres
régions, Mathilde rappelait opportunément, lors de la commémoration de ce mercredi, la nécessité de
perpétuer le souvenir du sacrifice de tous ces jeunes hommes. La cérémonie regroupait des dizaines de
porte-drapeaux, le Vétéran Bill RYAN qui logeait au "Remember Museum", mais aussi les 7 soldats venus
des U.S.A.
Mathilde, non sans émotion, rendait aussi hommage à Bennie ZUSKIN, ce vétéran de la 1re Division
d'infanterie, qui coupa le ruban symbolique lors de l'inauguration du "Remember Museum", voici 20 ans.
Rendez-vous fut ensuite donné au musée pour le verre de l'amitié et un repas qui fut servi à 150
personnes, dont 57 étaient des militaires belges et américains.
Lors du repas, une magnifique grosse cloche
fut remise à Mathilde et Marcel SCHMETZ par
les représentants de la Marine américaine du
Corps Médical de Landstuhl en Allemagne,
venus s'associer aux commémorations. C'est
le 12 juin 1994 que le "Remember Museum"
ouvrait officiellement ses portes, à l'initiative
de Mathilde et Marcel, que les centaines
d'Américains avec lesquels ils sont en contact
permanent appellent les "M&Ms". C'est
pourquoi les pionniers de ce projet décidèrent
de
jumeler
les
cérémonies
des
commémorations des 70 ans de la Libération
avec l'anniversaire du musée.

Solutions au "Pouvez-vous me dire", du bulletin 452 page 17
12/13 Cie TTr d'Avn Lt
Georges a déchiffré les rebus de Philippe.
Rebus 1 :
Rien dans les mains, rien dans
les poches.

Rebus 2 :
Plus de peur
que de mal.

15 Cie de Géomètres – Somme de 1 à 100
On peut remarquer que 1 +100 = 101. Que 2 + 99 = 101. Etc.
Donc 50 x 101 = 5.050.

16 Bataillon de Génie – Calcul mental
Divisez 30 par 1/2 = 30 / 0,5 = 60 puis ajoutez 20. Résultat = 80.

1 Bn Disciplinaire – 7 Compagnie – Chacun sa place
Hubert placera Léon et Joël, dos à dos. Ils seront tous les deux dans la position qu'ils désirent.

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 10 ~

Notre excursion à
Bastogne
Le 29 mai 2015
Lors de ce voyage, vous aurez la possibilité de visiter le musée "World War II", le musée du "1 er
et 3e d'Artillerie" et le musée "Bastogne Barracks" et sa cave Mac Auliffe (NUTS).
Nous attirons votre attention sur les modalités ci-dessous qui seront appliquées à la lettre.

MODALITES
Le car qui nous est attribué pour cette excursion peut contenir au maximum 48 personnes.
Donc seules les 48 premières personnes qui ont effectué les modalités d'inscription seront
sélectionnées pour participer au voyage. Une priorité sera également donnée à nos membres.
Les modalités d'inscription, qui doivent être effectuées avant le 15 mai :
1..renvoyer le bulletin d'inscription (par courrier postal ou mail) ;
2..effectuer le paiement relatif à la réservation.

Les personnes qui n'ont pas effectué les formalités mentionnées ne seront pas retenues.
Les personnes retenues pour le voyage seront averties de leur sélection, par mail ou par
téléphone.
Les démarches de désinscription (annulation) devront être effectuées avant le 15 mai afin de
permettre le remplacement par des personnes inscrites et non sélectionnées.
Dès le 15 mai, les désinscriptions ne seront plus acceptées
et aucun remboursement n'aura lieu.

PAF (Participation Aux Frais)
1re possibilité :
Voyage en car aller-retour, entrées dans les différents musées et repas au "World War II"
(Potage et Salade ardennaise).
Membre "Briscard" :
30,00 euros
Non-membre :
35,00 euros.
2e possibilité :
Voyage en car aller-retour et entrées des musées (sans repas).
Membre "Briscard" :
20,00 euros
Non-membre :
25,00 euros.
3e possibilité :
Les participants qui désirent gagner Bastogne par leurs propres moyens, mais qui s'inscrivent
pour le repas et aux visites.
Membre "Briscard" :
20,00 euros
Non-membre :
25,00 euros.
4e possibilité :
Les autres qui désirent gagner Bastogne par leurs propres moyens sans participation au repas
effectueront, eux-mêmes, les formalités d'inscription au musée et aux activités.
Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 11 ~

Timing
Les heures sont données à titre d'information et peuvent être modifiées.
Départ de la station de car "Leonard" à Barchon
Parc Artisanal de Blegny, 25 (04/387.98.98).
07 h 45 - Rendez-vous et contrôle des présences.
(Hubert BECKERS)
08 h 00 - Départ de l'autocar.
21,8 km 16 min  30 min

Départ à l'entrée du parking du "Carrefour" d'ANS
Rue Jean JAURES 33
sortie n°32 autoroute LONCIN-LIEGE (E25)
08 h 20 - Rendez-vous et contrôle des présences.
(Michel DUCHENE)
08 h 30 - Départ de l'autocar.
91 km 55 min  01 h 30

10 h 00 Arrivée au "Mardasson" et au Musée "World War II"
Réception des tickets pour l'entrée et pour la nourriture, suivant les inscriptions.
Visite et repas libre.

Rendez-vous au car à 14 h 00 précise
Mouvement vers la caserne et constitution des deux groupes.
14 h 30
Visite du musée 1er et 3e d'Artillerie (1/2 groupe).
Visite "Bastogne Barracks" et sa cave "Mac Auliffe" (NUTS) (1/2 groupe).
15 h 45
Echange des deux groupes.
17 h 00
Fin des visites et verre de l'amitié.
18 h 00
Départ de l'autocar pour le retour.
19 h 15
Arrivée approximative à Ans.
19 h 45
Arrivée approximative à Barchon.
Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 12 ~

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 13 ~

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 14 ~

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 15 ~

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 16 ~

Texte de M. Raymond DEBELLE

Le lion, symbole de la Belgique.
Mais pourquoi un lion ?
C'est un animal courageux comme les Belges décrits par César !
Le lien entre les Belges et le lion passe aussi par les armoiries des territoires qui deviendront les
provinces. Un détail qui n'avait pas échappé à Charles Quint qui parlait du "pays des lions" pour
caractériser la partie "belge", de l'Empire.
Le symbole s'installa dans la longue durée : on le trouva lors de la séparation entre provinces
septentrionales et méridionales en 1585 et on le retrouva lors de leur indépendance en 1648.
Le "leo belgicus" avait la pèche car on en a identifié quelque 50 versions. Il revint de manière
paradoxale sous l'éphémère Royaume uni des Pays-Bas.
Quand le lion Belgique est-il devenu symbole officiel ?
Déjà sous Philippe II ou plutôt contre lui car il apparut sur le sceau des
Etats-généraux qui s'étaient révoltés contre le fils de Charles Quint.
Symbole de résistance et armoiries du duché de Brabant, il revint en
1790 sur les actes des Etats-belgiques-unis et sur la monnaie qui les
accompagne. Les monnaies, pour être précis : il y avait un lion d'or et
un lion d'argent pour le liard et le double liard !
A noter que le lion de Brabant devint de plus en plus souvent le lion Belgique. Le discours
révolutionnaire recourut aussi à l'allégorie léonine. Puis, les Hollandais avaient bien compris
combien le lion était chevillé à l'esprit belge. Ils tentèrent donc de le récupérer : entre 1815 et
1830, la plus haute distinction du royaume fut la Croix de l'ordre du Lion Belgique.
Pour Henri van der Noot, le meneur de la révolution brabançonne, c'était une usurpation
inacceptable et le lion Belgique reprit le dessus afin "d'écraser sur l'autel de la Patrie, le serpent,
emblème de la perfidie des Nassau" ...
Comme le lion, nos trois couleurs nationales se retrouvaient dans l'expression des
particularismes provinciaux. Ainsi, il y avait un lion noir dans les armes de la Flandre et du comté
de Namur; un lion rouge dans celles du Hainaut, du Luxembourg et du Limbourg et un lion jaune
dans celles du Brabant.
Mais parler drapeau nous amène à une autre histoire, que nous
partagerons bientôt.

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 17 ~

Etes-vous en ordre de cotisation ?
OUI,

si vous avez reçu votre carte de
membre 2015 et / ou
si l'année 2015 apparaît sur l'étiquette
d'expédition de votre bulletin.

Attention : situation arrêtée
le 15 février 2015

Vous pouvez encore vous mettre en ordre de cotisation !
Les paiements doivent s'effectuer au compte IBAN : BE88 0000 7999 0341 --- BIC : BPOTBEB1
du Cercle Royal Le Briscard, Rue Edouard COLSON, 38/41 à 4431 LONCIN.
Le Timbre CAD 1840 est demandé (1 Timbre = 0,75 Euros).
Pour les membres domiciliés, le prélèvement du timbre 1840 et les cotisations 2015
ont été effectués en décembre 2014.

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 18 ~

Texte de M. Adolphe RESPELEUX (Bray)
Dactylographie : Marie-Christine DE BREUCK
Recherches complémentaires : Alain SCHAACK

Première partie (présentation)
Introduction
Nous parlerons au travers de cet article, d'un champ de bataille délimité au nord par la route de Charleroi vers
Binche et par la Sambre au sud.
Collarmont est situé sur une colline qui sépare les vallées de la Haie et de la Haine. La colline s’infléchit en pente
assez raide vers Carnières. La Haie coule dans un vallon marécageux à certains endroits. La crête qui surmonte ce
vallon sépare les communes de Carnières et d’Anderlues.
Après le combat à la mitrailleuse, les combats ont été d’une violence inouïe. Il y avait des combats à l’arme blanche,
à la baïonnette, au corps à corps.
La moitié des 2.000 jeunes soldats français engagés dans la bataille, va mourir ce 22 août à Collarmont. Les
Allemands, eux, perdront entre 3.000 et 4.000 hommes. On estime que lors de cette bataille, chaque minute, 18
soldats mourront au combat.
Les forces en présence
Un Régiment Français contre cinq Régiments Allemands.
Les unités Allemandes sont :
e
e
Le 55 Régiment d'Infanterie du 7 Corps d'Armée (Général VON EINEM).
e
e
e
Le 16 Régiment d'Infanterie, le 56 Régiment d'Infanterie et le 53 Régiment d'Infanterie Westfälisches, de la
e
e
13 Division d'Infanterie (VON DEM BORNE), du 7 C.A.
e
e
e
Le 57 Régiment d'Infanterie, de la 14 Division d'Infanterie (FLECK), du 7 C.A.
L'unité Française est :
e
Le 24 Régiment d'Infanterie
(Colonel HERIOT),
e
de la 11 Brigade d'Infanterie
(Général HOLLENDER),
e
de la 6 Division d'Infanterie
(Général de Div BLOCH),
e
du 3 Corps d'Armée Française
(Général SAURET).

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 19 ~

La montée au front
A 15 h 15, l'Etat–Major du Régiment d'Infanterie est installé à Ham-Sur-Heure.
A 17 h 40, un ordre complémentaire du Général de Brigade dirige vers Jamioulx l'ensemble des Compagnies,
er
e
hormis celles stationnées dans la commune de Berzée. Les 1 et 2 Bataillons se retrouvent en soirée dans cette
commune et ils sont suivis par l'Etat-Major. Cet ordre stipule également que le lendemain, 22 août, l'ensemble du
e
24 Régiment d'Infanterie devra faire mouvement en "véhicules automobiles" vers une destination inconnue.
e
Un nouvel ordre, reçu à 19 h 10, demande à l'ensemble de la 11 Brigade de se porter à Fontaine-L'Evêque pour
être mise à la disposition du Général SORDET, dont le Quartier Général se trouve dans cette commune. En
e
conséquence, le 24 R.I. au complet, y compris les deux compagnies restées à Berzée, se remet immédiatement en
mouvement, traverse Jamioulx, passe la Sambre à Landelies et atteint Leernes.
e
A 22 h, un nouvel ordre parvient du commandement de Brigade : le 24 R.I. doit se rendre sur les hauteurs
d'Anderlues avec pour mission de prendre contact avec l'ennemi et retarder sa progression afin de permettre au
Corps de Cavalerie SORDET de se retirer sur l'autre rive de la Sambre dans les villages de Merbe-Sainte-Marie et
Solre-Sur-Sambre. Immédiatement, le Régiment se remet en route et arrive sur les hauteurs d'Anderlues vers 3
heures du matin.

La mise en place
e
Arrivé sur les hauteurs de Collarmont, le 24 R.I. composé de trois Bataillons eux-mêmes divisés en quatre
Compagnies, soit un total de 1.800 hommes, prend directement position.
Le premier Bataillon se tient en réserve sur le point culminant dit le Planty (cote 212), au Sud-Ouest d'Anderlues.
e

e

e

e

Le second Bataillon composé des 5 , 6 , 7 et 8 Compagnies s'installe le long de la principale voie d'accès vers
Lobbes et Thuin, en positions retranchées. La topographie correspond à celle d'un plateau.
e

La 5 Compagnie (Capitaine POTET)
Installée dans un secteur sans dénivelés, le seul point haut est celui du terril de l’ancien charbonnage à la fosse
e
n°6 de Monceau-Fontaine (aujourd'hui disparu) et sur lequel se sont installés les servants de la 5 Cie, avec
leurs mitrailleuses. Ils auront le privilège d'être les premiers à entrer en contact avec les avant-gardes
allemandes.
e

La 6 Compagnie (Capitaine GEVIN).
En retrait, dans les plaines de l’Allue (Alû), dissimulée derrière les dizeaux de blé.
e

La 7 Compagnie.
Est en réserve dans les plaines de Pasturia disposées de part et d'autre de la route qui, à cet endroit, n'est
qu'une ligne droite longue d'environ 2 à 3 km. Ils vont soutenir et protéger la 5e Compagnie.
Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 20 ~

e

La 8 Compagnie (Capitaine MAESTRACCI).
La configuration du terrain à l'ouest de cette route est toute différente et composée essentiellement d'une vaste
superficie boisée appelée "Bois des Vallées". Comme son nom l'indique, ce bois est en profonde déclivité. Il est
traversé du Sud vers le Nord par la rivière la "Haine", toute petite à cet endroit et par la voie de chemin de fer de
l'ancienne ligne de "Piéton" à "Leval", d'Est en Ouest. Cette voie est toujours utilisée jusqu'au pont de "Viernois"
pour évacuer toute la production des charbonnages d'Anderlues. La corne sud du bois des vallées débouche
sur le pont du chemin de fer du "Viernois".
La compagnie s'installe en position défensive à la lisière du bois, le long du chemin de fer et autour de la ferme
du "Viernois".

e

e

e

e

e

Quant au 3 Bataillon, composé des 9 , 10 , 11 et 12 Compagnies, occupe l'aile Ouest. Ces lieux sont investis par
les Compagnies en positions non retranchées.
e

La 9 Compagnie (Capt PLASSOT).
Cette compagnie dispose de deux mitrailleuses qu'elle place sur le terril d’Anderlues, au puits n°4.
e

La 10 Compagnie (Capt REY).
Se place en réserve derrière la ferme au bois de Chèvremont, sur les hauteurs dites des "Trieux".
e

La 11 Compagnie (Capt GIANGILY).
On trouve, situés aux confins de la commune à quelques kilomètres, les bois de Chêvremont et Warimé,
également en forte déclivité.
La compagnie occupera l'espace compris entre la corne sud du bois de Chêvremont et la corne nord du bois de
Warimé. Les deux bois sont séparés par une petite bande de terre déboisée : c'est là que se dérouleront les
combats les plus durs et les plus sanglants.
e

La 12 Compagnie.
La compagnie occupera des positions élevées à "Mont-Sainte-Aldegonde", à la "Joncqueière" et à "Leval".
Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 21 ~

De bonne heure les fermiers sont réveillés et invités à creuser à l'aide de leurs chevaux et charrues, des tranchées
aux endroits indiqués par les officiers pendant que la troupe est accueillie avec joie et chaleur par la population. De
copieux petits déjeuners sont offerts par les habitants et les conversations vont bon train. Mais rapidement les
"Carniérois" vont prendre conscience qu'ils seront d'ici peu au centre du combat qui va opposer les deux armées.
Ainsi, Fidèle CORDIER, à la vue des militaires occupés à
prendre position en creusant eux-mêmes leurs tranchées,
s'empresse de vider sa citerne et d'y faire descendre toute sa
famille. Ils y resteront pendant plus de 12 heures, ne verront
rien du combat mais "entendront" tout : le bruit sourd du canon,
entrecoupé des claquements secs des "Mausers" et "Lebels", le
cliquetis caractéristique des armes qui s'entrechoquent lors des
combats au corps à corps, les cris, où se mélangent
bizarrement les langues française et allemande, ainsi que les
râles plus lugubres des blessés qui souffrent et bien souvent
agonisent.
Fidèle CORDIER restera ainsi avec sa famille dans cet abri de fortune à deux doigts d'être découverts quand un
Allemand va tenter d'en soulever le couvercle. Ils ne doivent leur salut, qu'à la présence de quelques bouteilles
d'alcool découvertes par d'autres soldats dans cette maison (c'était en fait un petit magasin d'alimentation) qui le
rappellent en criant " schnaps, schnaps ..."
Les orages de la veille à peine terminés n'ont pas terni les conditions, la nuit
s'est réveillée très douce et dès le petit matin la température grimpe
rapidement pendant qu'une brume de chaleur s'élève à l'horizon. En d'autres
temps, cette journée aurait été qualifiée de "belle journée d'été". Chacun
aurait pu profiter des généreux rayons de ce soleil d'août qui aurait baigné
toutes les hauteurs de la colline de Collarmont, laquelle ne présente aucun
objectif militaire si ce n'est le fait de se trouver sur la ligne de séparation des
eaux, entre la Meuse et l'Escaut.
Le champ de bataille
Le lieu-dit Collarmont n'a pas une étymologie facile à découvrir. Il semble que
Collard soit un diminutif de Nicolas, ce qui implique que vraisemblablement,
Collarmont serait en réalité le "mont de Nicolas". Un peu en retrait de ce lieu
se trouvait une léproserie dédiée à St Nicolas et placée à l'emplacement
actuel du bois de l'hôpital. Jusqu’à ce fatidique 22 août 1914, le hameau de
Collarmont se distinguait par sa verdure, son calme et son panorama.
Déjà à l'époque, la vie semblait s'être arrêtée aux cours des rares rues qui le sillonnent et qui gardaient leur
caractère du "bon vieux temps".
Cette belle et calme colline voit naître deux petits ruisseaux, la Haie et la Haine, qui à eux deux vont former la rivière
"Haine", laquelle donne son nom à la province du Hainaut, avant d'aller se jeter dans l'Escaut à Condé. Quant à la
Haie, avant d'être absorbée dans le bas du coteau, elle circule dans un vallon au relief assez tourmenté, à certains
endroits marécageux d’où s'égrène une série de bosquets, de prairies et de modestes, mais riantes maisonnettes.
Elle traverse ainsi successivement le bois de la Haie (en absorbant le ruisseau des Escassons), le bois de
Chêvremont, le bois de l'Hôpital …
Au sud, juste au-dessus de la source d’où jaillit la Haie, la crête de Collarmont surplombe l'ensemble sur toute sa
longueur en formant un rempart naturel entre les communes d'Anderlues et Carnières, connue, en patois local sous
le nom "d'hurée des tchamps" qui peut être traduit par "haie des champs".

La suite dans un prochain numéro du bulletin "Briscard"

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 22 ~

Par Joël Fossion

Chers Parrains et Marraines,
Un petit mot de votre administrateur délégué à l’adoption des tombes U.S. de nos
Cimetières d'Henry-Chapelle et de Neuville-en-Condroz, pour vous signaler un
changement IMPORTANT : mon adresse @mail.
Depuis quelques temps, "Microsoft" m’annonçait la fermeture de mon compte
"Hotmail" dans "Windows Live Messenger".
Afin d'éviter les nombreux soucis, j’ai décidé de changer mon adresse @mail pour
une nouvelle "Gmail".
Dorénavant, je vous prie de bien vouloir utiliser cette adresse :
joelfossion68@gmail.com
Pouvez-vous corriger vos formulaires d’adoption en ce sens et de ne plus tenir
compte de l’adresse "Hotmail", dès à présent ?
En ce qui concerne le passage de flambeau entre Christian ROSSION et moimême, dans la fonction au sein du Cercle Royal le "Briscard" :
le retard se résorbe dans l'attribution des tombes pour l'année 2015. Il vous est
demandé encore un peu de patience. Pour vous satisfaire, certains mails doivent
encore m'être transférés par l'ancien gestionnaire. Toute l'attention voulue est mise
en œuvre pour répondre à vos souhaits et vous satisfaire.
Le 23 mai, les autorités U.S. des deux cimetières U.S. organise le " MEMORIAL
DAY". Ces cérémonies sont réparties comme suit : à 10 h, le cimetière de Neuvilleen-Condroz et à 16 h, le cimetière d'Henri-Chapelle. Sans être impliqué directement,
notre cercle participera à ces cérémonies. Vous êtes les bienvenus.
Quant au Cercle "Briscard", il vous attendra nombreux, le 17 septembre prochain.
Merci à vous. Au plaisir de vous satisfaire encore et toujours, pour vos demandes de
parrainage.
M. Joël FOSSION
Rue Gaston Laboulle, 2 Bte 21
4000 - ROCOURT

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 23 ~

Merci à vous tous, pour vos marques de respect et ce devoir de mémoire que vous
portez à ces soldats morts pour notre libération.
J’espère vous rencontrer nombreux, lors de nos cérémonies du 24e parrainage de ce

17 Septembre 2015

sur les sites de nos deux cimetières U.S. d'Henri-Chapelle
et de Neuville-en-Condroz.
Merci à vous.
La cérémonie d’hommage et du souvenir aux militaires américains qui sont tombés au combat pour la
libération de notre pays en 1944 et aussi pendant la sanglante bataille des Ardennes durant le dur hivers
de décembre 1944 à janvier 1945, a été mise sur pied en 1992, à l’initiative de M. Arsène DEBATISSE
(alors Président du Cercle Royal le "BRISCARD") soutenu par son Conseil d’Administration
Cette cérémonie est doublée d’une action d’adoption de soldats qui reposent dans les sites des cimetières
américains d'HENRI-CHAPELLE et de NEUVILLE-EN-CONDROZ.
Cette double cérémonie a été baptisée "PARRAINAGE DES TOMBES US".
Notre but est d’un jour réaliser l’adoption de chacune d’elles !
Nous savons que nous pouvons compter sur vous.

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 24 ~

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 25 ~

Formulaire à renvoyer avant le

21 Août 2015 à M. Joël FOSSION,
Rue Gaston Laboulle, 2 Bte 21 à 4000 ROCOURT

joelfossion68@gmail.com
L’adoption d’une tombe est gratuite, mais vous pouvez nous aider en faisant un don.
Somme à verser sur le compte
IBAN : BE88-0000-7999-0341 – BIC : BPOTBEB1
du "Briscard", Rue E. Colson, 38/ 41 à 4431 LONCIN
Ref : Adoption.
Une fois votre demande d’adoption reçue et traitée par mes soins, vous recevrez un courrier
complémentaire avec les renseignements utiles sur votre filleul et des infos pour la cérémonie d’adoption
aux cimetières U.S. Sera également joint un formulaire de demande (laissée à votre appréciation) de dépôt
de fleurs, par notre cercle.

------------------------------------------------------------------------------------------------------DEMANDE D’ADOPTION - TOMBE US - Année 2015
Madame, Mademoiselle, Monsieur

NOM :

Prénom :

Adresse :
Code postal :

Ville :

Tél/GSM :

Adresse courriel :
Souhaite adopter la tombe d’un soldat américain au cimetière de :
-HENRI-CHAPELLE :
OUI / NON
IDENTIFIE :
OUI / NON
MUR DES DISPARUS :
OUI / NON
-NEUVILLE-EN-CONDROZ : OUI / NON
IDENTIFIE :
OUI / NON
INCONNU :
OUI / NON
MUR DES DISPARUS :
OUI / NON
Souhait particulier :
Date :

Signature :

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 26 ~

TALON A RENTRER CHEZ Hubert BECKERS, AVANT le 15 mai 2015.
Crête de Bouxhmont, 56 à 4651 BATTICE

beckers.h@skynet.be
Je soussigné : ………………..………………………………………….
Adresse :
……………………………………………………………
effectue les inscriptions ci-dessous, pour l'excursion du 29 mai 2015.
Renseignements pour être informé de ma sélection :
Adresse mail :
…………………………………………….
Téléphone :
…………………………………………….
1..Je porte mon choix pour le départ à partir de : (1) BARCHON - (2) ANS
ou (3) je gagne BASTOGNE par mes propres moyens (barrer les mentions inutiles).
2..Voyage en autocar (aller-retour), entrées des musées et repas au "World War II".
(Potage et Salade ardennaise).
Membre "Briscard" :
Non-membre :

30,00 euros x …….. personnes.
35,00 euros.x …….. personnes.

Identité de tous les participants : (NOM et prénom).
…………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………
3..Voyage en autocar (aller-retour) et entrées des musées (sans repas) :
Membre "Briscard" :
20,00 euros x …….. personnes.
Non-membre :
25,00 euros x …….. personnes.
Identité de tous les participants : (NOM et prénom).
…………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………
3..Je gagne Bastogne par mes propres moyens. Je réserve les accès aux musées et les repas :
Membre "Briscard" :
20,00 euros x …….. personnes.
Non-membre :
25,00 euros x …….. personnes.
Identité des participants : (NOM et prénom).
…………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………

5..Soit un total de ……… personnes pour la somme totale de …….….. euros
Somme à verser sur le compte Briscard : BE88 0000 7999 0341 (BIC : BPOTBEB1)
Avec la mention "Nom du soussigné" - "Inscription de xx personnes à l'excursion du 29 mai."
Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 27 ~

Le Briscard 453 (Avril - Mai 2015)

~ 28 ~


Aperçu du document Bulletin-453-Fin-Light-BR.pdf - page 1/28
 
Bulletin-453-Fin-Light-BR.pdf - page 3/28
Bulletin-453-Fin-Light-BR.pdf - page 4/28
Bulletin-453-Fin-Light-BR.pdf - page 5/28
Bulletin-453-Fin-Light-BR.pdf - page 6/28
 




Télécharger le fichier (PDF)


Bulletin-453-Fin-Light-BR.pdf (PDF, 7.7 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


bulletin 458 fin br
bulletin 458 fin br 1
bulletin 456 out br
bulletin 453 fin light br 1
bulletin 462 fin br
bulletin 464 out br 1

Sur le même sujet..