Document de reference L'INPT et le service ANTARES .pdf



Nom original: Document de reference - L'INPT et le service ANTARES.pdfTitre: Document de référence - L'INPT et le service ANTARES - Version du 30 septembre 2011Auteur: oger_p

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.5 / GPL Ghostscript 8.61, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 10/04/2015 à 16:17, depuis l'adresse IP 37.161.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1399 fois.
Taille du document: 114 Ko (9 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


DOCUMENT DE REFERENCE

TRANSMISSIONS

L’INFRASTRUCTURE NATIONALE PARTAGEABLE
DES TRANSMISSIONS ET LE SERVICE ANTARES

Page N° 1 / 9

SDIS 78
DEA

S’appuyant sur l’Infrastructure Nationale Partageable des Transmissions (INPT), réseau cellulaire de
radiocommunications numériques à ressources partagées basé sur le standard TETRAPOL, le réseau de base du
département des Yvelines (RB 780) est constitué des éléments suivants :

un Commutateur de Gestion (CG) situé dans l’enceinte du site du Secrétariat Général pour l’Administration de la
Police au Chesnay,

deux Commutateurs Secondaires (CS) situés dans l’enceinte du site du Secrétariat Général pour l’Administration
de la Police au Chesnay (CS2) et dans l’enceinte du commissariat des Mureaux (CS1),

les relais filaires et les relais radio (RR) qui assurent l’interface entre les systèmes de gestion de la phonie des
centres opérationnels et les terminaux fixes, mobiles et portatifs,

les artères techniques qui relient les éléments entre eux,

les terminaux fixes, mobiles et portatifs.
L’INPT a été initialement déployée par l'Etat au profit de la Police nationale (service ACROPOL) et de la Gendarmerie
nationale (service CORAIL NG). Afin de satisfaire les besoins des acteurs de la sécurité civile, cette infrastructure a
été complétée par un autre service dénommé ANTARES (Adaptation Nationale des Transmissions Aux Risques Et aux
Secours) qui a vocation à accueillir, aux cotés des moyens relevant de l’Etat, ceux du SDIS 78 et ceux du SAMU 78.
Les utilisateurs de l’INPT (Police nationale, Gendarmerie nationale, SDIS et SAMU) disposent sur l’infrastructure de
ressources qu’ils partagent de manière individuelle et cloisonnée, mais aussi des ressources leur permettant d’être
interopérables pour les besoins de leurs missions en commun.
Pour répondre aux besoins de couverture radio ANTARES, le RB 780 est constitué de 25 sites relais dont certains
sont associés au sein de zone iso-fréquence afin d’obtenir les couvertures radio suivantes :

N° DE
COUVERTURE

NOM DE
COUVERTURE

RELAIS RADIO CONCERNES
SI ZONE ISO-FREQUENCE

780 00 00

Zone iso-fréquence
de SAINT GERMAIN EN LAYE

TRIEL SUR SEINE – ACHERES
SARTROUVILLE - LE VESINET
BEZONS (95) - CORMEILLES EN PARISIS (95)

780 00 01

Zone iso-fréquence
de VERSAILLES

PLAISIR - VELIZY-VILLACOUBLAY
SACLAY (91) - MEUDON (92)

780 00 02

CHANTELOUP LES VIGNES

780 01 00

Zone iso-fréquence
des MUREAUX

LES MUREAUX – GARGENVILLE - MAGNANVILLE

780 01 01

Zone iso-fréquence
de RAMBOUILLET

RAMBOUILLET - LE PERRAY EN YVELINES
COIGNIERES – TRAPPES - GUYANCOURT

780
780
780
780
780
780

01
01
01
01
02
00

02
03
04
05
01
03

RICHEBOURG
SEPTEUIL
LES ALLUETS LE ROI
POIGNY LA FORET
LE CHESNAY
PONTHEVRARD

Une zone géographique ou un lieu est considéré comme couvert d'un point de vue radioélectrique lorsqu’une liaison à
partir de terminaux mobiles ou assimilés, et à destination du réseau de l'INPT est correctement réalisée.

Version N° 1 :
Date : 30 Septembre 2011 – PhO

Version N° 2 :

Version N° 3 :

Version N° 4 :

DOCUMENT DE REFERENCE

TRANSMISSIONS

L’INFRASTRUCTURE NATIONALE PARTAGEABLE
DES TRANSMISSIONS ET LE SERVICE ANTARES

Page N° 2 / 9

SDIS 78
DEA

LES DIFFERENTS TYPES DE COMMUNICATIONS NUMERIQUES DE L’INPT
Les terminaux fixes, mobiles et portatifs ANTARES du SDIS 78, ainsi que les systèmes de gestion de la phonie du
CODIS 78 et des trois CTA-COG SUD, EST et OUEST peuvent exploiter le service ANTARES selon les modes
suivants :

mode communication de groupe (GRP) de type :
o Talkgroup (TKG),
o Conférence (CONF),

mode appel privé,

mode communication directe (DIR) ou tactique.

mode communication relais indépendant portable (RIP).

LES COMMUNICATIONS DE GROUPE (GRP) DES YVELINES
Fonctionnant à l’alternat, ces communications permettent à tout terminal fixe, mobile et portatif, inscrit sur le RB
780, d'échanger directement des informations avec une station directrice de niveau départemental.
Sur les terminaux fixes, mobiles et portatifs, ces communications sont désignées sous le terme GRP pour les
Talkgroups et les conférences et sous le terme SOS pour les conférences de crise.
Sur les systèmes de gestion de la phonie du CODIS 78 et des trois CTA-COG SUD, EST et OUEST, elles sont
désignées sous le terme TKG pour les Talkgroups, sous le terme MOCH pour les conférences, et sous le terme EMOCH
pour les conférences de crise.
Les communications de groupe relayées (GRP) disponibles dans le département des Yvelines au titre du service
ANTARES sont les suivantes :


Communications de groupe OPERATIONS
Nécessaires à la gestion des opérations en situation courante, les communications de groupe Opérations
correspondent aux échanges d’informations entre le CODIS ou un CTA-COG et les moyens opérationnels, les
personnels de la GD ayant un VL associé ou non et les personnels qualifiés hors moyens opérationnels.
Le SDIS 78 dispose de 3 communications de groupe OPERATIONS ayant chacune une couverture départementale.
L’exploitation des communications de groupe OPERATIONS est assurée sur le principe du réseau dirigé organisé à
partir de 2 niveaux de stations directrices (CODIS 78 et CTA-COG SUD, EST et OUEST).
L’accès aux communications de groupe OPERATIONS entre moyens opérationnels, personnels de la GD ayant un VL
associé ou non ou personnels qualifiés hors moyens opérationnels, est autorisé à des fins opérationnelles de façon
non permanente et à bon escient, sous le contrôle de la station directrice.
o

272 OPERATIONS SUD
La communication de groupe GRP 272 OP SUD est prioritairement exploitée sur les communes dont le
groupement de rattachement est le groupement territorial SUD.
Pendant la phase de migration du SDIS 78 sur l’INPT, la communication GRP 272 OP SUD est aboutée avec le
réseau OPERATIONNEL SUD analogique existant (canal 42).

o

277 OPERATIONS OUEST
La communication de groupe GRP 277 OP OUEST est prioritairement exploitée sur les communes dont le
groupement de rattachement est le groupement territorial OUEST.
Pendant la phase de migration du SDIS 78 sur l’INPT, la communication GRP 277 OP OUEST est aboutée avec
le réseau OPERATIONNEL OUEST analogique existant (canal 57).

o

279 OPERATIONS EST
La communication de groupe GRP 279 OP EST est prioritairement exploitée sur les communes dont le
groupement de rattachement est le groupement territorial EST.
Pendant la phase de migration du SDIS 78 sur l’INPT, la communication GRP 279 OP EST est aboutée avec le
réseau OPERATIONNEL EST analogique existant (canal 59).

Version N° 1 :
Date : 30 Septembre 2011 – PhO

Version N° 2 :

Version N° 3 :

Version N° 4 :

DOCUMENT DE REFERENCE

TRANSMISSIONS

L’INFRASTRUCTURE NATIONALE PARTAGEABLE
DES TRANSMISSIONS ET LE SERVICE ANTARES

Page N° 3 / 9

SDIS 78
DEA


Communication de groupe SECOURS ET SOINS D’URGENCE
La communication de groupe SECOURS ET SOINS D’URGENCE correspond aux échanges d’informations entre le
CODIS 78, les CTA-COG SUD, EST et OUEST et le CRRA 15 et les moyens opérationnels du SDIS 78, nécessaires
à la coordination opérationnelle de l’aide médicale urgente.
La communication de groupe SECOURS ET SOINS D’URGENCE, ayant une couverture départementale, doit donc
permettre aux moyens opérationnels du SDIS 78 de rendre compte au SAMU 78 des bilans secouristes et des
bilans médicaux et de pouvoir communiquer avec les moyens opérationnels du SAMU 78.
L’exploitation de la communication de groupe SECOURS ET SOINS D’URGENCE est assurée sur le principe du
réseau dirigé organisé à partir de 3 niveaux de stations directrices (CODIS 78, CRRA 15 et CTA-COG SUD, EST
et OUEST).
o

278 SECOURS ET SOINS D’URGENCE
La communication de groupe GRP 278 SSU est exploitée sur l’ensemble du département des Yvelines.
Pendant la phase de migration du SDIS 78 sur l’INPT, la communication GRP 278 SSU est aboutée avec le
réseau SECOURS ET SOINS D’URGENCE existant analogique (canal 84).



Communication de groupe COMMANDEMENT
La communication de groupe COMMANDEMENT correspond aux échanges d’informations entre le CODIS 78 et les
commandants des opérations de secours (COS) à partir du niveau de chef de colonne via leur organe de
commandement si présent sur les lieux, nécessaires à la gestion des opérations particulières impliquant plusieurs
moyens opérationnels du SDIS 78.
La communication de groupe COMMANDEMENT, ayant une couverture départementale, est donc exploitée
prioritairement pour l’établissement des liaisons entre le CODIS 78 et les chefs de colonne en position de
commandant des opérations de secours (COS), les chefs de site, les Postes de Commandement de Colonne ou de
Site (PCC et PCS) et les autorités du SDIS 78 (Directeur départemental et Directeur départemental adjoint).
L’exploitation de la communication de groupe COMMANDEMENT est assurée sur le principe du réseau dirigé, la
station directrice étant le CODIS 78.
o

269 COMMANDEMENT
La communication de groupe GRP 269 CDT est exploitée sur l’ensemble du département des Yvelines.
Pendant la phase de migration du SDIS 78 sur l’INPT, la communication GRP 269 CDT est aboutée avec le
réseau COMMANDEMENT existant analogique (canal 69).



Communications de groupe SPECIALISEES
Les communications de groupe SPECIALISEES correspondent à des ressources de communications non-affectées
à un emploi ou à un secteur opérationnel déterminé, afin de répondre à un besoin opérationnel immédiat et
temporaire :

sectorisation fonctionnelle ou géographique pour préserver les communications de groupe OPERATIONS,

réponse technique à des besoins spécifiques (dispositions ORSEC, plan particulier d’intervention, …),

besoin tactique qui ne peut être réalisé par des liaisons en mode direct,

manœuvres départementales,

actions de formation.
L’exploitation des communications de groupe SPECIALISEES est assurée sur le principe du réseau dirigé organisé
à partir de 2 niveaux de stations directrices (CODIS 78 et CTA-COG SUD, EST et OUEST).
o

270 SPECIALISEE 1
La communication de groupe GRP 270 SPE 1 est exploitée sur l’ensemble du département des Yvelines.
Sur ordre du CODIS 78, elle pourra être utilisée prioritairement pour gérer les interventions particulières
(interventions multiples, violences urbaines, …) durant une période définie sur le groupement territorial SUD
dans le but de préserver la communication de groupe OPERATIONS SUD – GRP 272.

Version N° 1 :
Date : 30 Septembre 2011 – PhO

Version N° 2 :

Version N° 3 :

Version N° 4 :

DOCUMENT DE REFERENCE

TRANSMISSIONS

L’INFRASTRUCTURE NATIONALE PARTAGEABLE
DES TRANSMISSIONS ET LE SERVICE ANTARES

Page N° 4 / 9

SDIS 78
DEA
o

271 SPECIALISEE 2
La communication de groupe GRP 271 SPE 2 est exploitée sur l’ensemble du département des Yvelines.
Sur ordre du CODIS 78, elle pourra être utilisée prioritairement pour gérer les interventions particulières
(interventions multiples, violences urbaines, …) durant une période définie sur le groupement territorial
OUEST dans le but de préserver la communication de groupe OPERATIONS OUEST – GRP 277.

o

281 SPECIALISEE 3
La communication de groupe GRP 281 SPE 3 est exploitée sur l’ensemble du département des Yvelines.
Sur ordre du CODIS 78, elle pourra être utilisée prioritairement pour gérer les interventions particulières
(interventions multiples, violences urbaines, …) durant une période définie sur le groupement territorial EST
dans le but de préserver la communication de groupe OPERATIONS EST – GRP 279.

o

282 SPECIALISEE 4
La communication de groupe GRP 282 SPE 4 est exploitée sur l’ensemble du département des Yvelines.
Sur ordre du CODIS 78, elle pourra être utilisée prioritairement pour répondre techniquement à des besoins
spécifiques (plans ORSEC, plan particulier d’intervention, …) ou pour mettre en œuvre une communication
tactique étendue.
La communication de groupe GRP 282 SPE 4 est interopérable avec les terminaux ANTARES du SAMU 78.



Communication de groupe ACCUEIL
La communication de groupe ACCUEIL vise à permettre à tout moyen opérationnel relevant de la sécurité civile
arrivant dans un département d'entrer en liaison avec un centre opérationnel ou un poste de commandement activé
et son point de transit ou son centre de regroupement des moyens.
La communication de groupe ACCUEIL peut être également utilisée localement par les moyens du SDIS 78 arrivant
en renfort sur une intervention dans le département des Yvelines, pour prendre contact avec un poste de
commandement activé.
Chaque couverture de base est départementale, mais elle doit être accessible sur l'ensemble du territoire national
avec le même numéro de communication de groupe.
L’exploitation de la communication de groupe ACCUEIL est assurée sur le principe du réseau dirigé, la station
directrice étant le CODIS 78.
o

218 ACCUEIL
La communication de groupe GRP 218 ACCUEIL est exploitée sur l’ensemble du département des Yvelines.
Lorsqu'un moyen opérationnel doit entrer en contact avec un point de transit, un centre de regroupement de
moyens ou un poste de commandement activé, il peut le faire directement sans demander l'autorisation au
CODIS 78, ce dernier en tant que station directrice peut toutefois à tout moment imposer le silence radio.
Les moyens opérationnels ou détachements d'autres départements appelés en renfort, se rendant à un point
de transit ou à un centre de regroupement des moyens, devront veiller cette communication depuis leur
département d'origine et jusqu’au point de transit de destination.



Communication de groupe MOYENS NATIONAUX
La communication de groupe MOYENS NATIONAUX vise, lors de l'engagement opérationnel des moyens nationaux
au profit d'une zone ou d'un département, à être utilisée pour les besoins de liaisons internes.
Chaque couverture de base est départementale, mais elle doit être accessible sur l'ensemble du territoire national
avec le même numéro de communication de groupe.
o

213 MOYENS NATIONAUX
La communication de groupe GRP 213 MOY NAT est exploitée sur l’ensemble du département des Yvelines.
Le CODIS 78 peut veiller cette communication de groupe si besoin.

Version N° 1 :
Date : 30 Septembre 2011 – PhO

Version N° 2 :

Version N° 3 :

Version N° 4 :

DOCUMENT DE REFERENCE

TRANSMISSIONS

L’INFRASTRUCTURE NATIONALE PARTAGEABLE
DES TRANSMISSIONS ET LE SERVICE ANTARES

Page N° 5 / 9

SDIS 78
DEA


Communication de groupe INTEROPERABILITE TOUS SERVICES
La communication de groupe INTEROPERABILITE TOUS SERVICES a pour vocation de permettre la mise en
communication en mode relayé de terminaux radio d’organisations différentes (Police Nationale, Gendarmerie
Nationale, Sapeurs-Pompiers, SAMU, ...).
Chaque couverture de base est départementale, mais elle peut être accessible sur l'ensemble du territoire
national avec le même numéro de communication de groupe.
L’exploitation de la communication de groupe INTEROPERABILITE TOUS SERVICES est assurée sur le principe
du réseau dirigé, la station directrice étant le CIC de la Police Nationale. Le CODIS 78 doit veiller en permanence
cette communication de groupe et devient station directrice lorsque le CIC de la Police Nationale ne veille pas la
conférence 102 du service ACROPOL.
o

212 INTEROPERABILITE TOUS SERVICES
La communication de groupe GRP 212 INTEROP peut être exploitée sur l’ensemble du département des
Yvelines, après son établissement à la demande du Préfet.
La communication de groupe GRP 212 INTEROP est fusionnée à la conférence 102 du service ACROPOL.
L'utilisation de cette communication de groupe dans le département des Yvelines sera précisée ultérieurement
après concertation entre tous les services utilisateurs de l’INPT au sein du comité de pilotage départemental
de l’INPT.



Communications de groupe AUTORITES
La communication de groupe AUTORITES est destinée à mettre en liaison l’autorité préfectorale avec les
autorités des services utilisateurs de l’INPT (Police Nationale, Gendarmerie Nationale, Sapeurs-Pompiers, SAMU,
...).
Seuls les terminaux mobiles et portatifs ANTARES affectés au Directeur départemental, au Directeur
départemental adjoint et aux chefs de site seront programmés pour avoir l’autorisation d’accéder à la
communication de groupe AUTORITES.
Chaque couverture de base est départementale, mais elle peut être accessible sur l'ensemble du territoire
national avec le même numéro de communication de groupe.
o

210 AUTORITES
La communication de groupe GRP 210 AUTORITES peut être exploitée sur l’ensemble du département des
Yvelines, après son établissement à la demande du Préfet.
La communication de groupe GRP 210 AUTORITES est fusionnée à la conférence 100 du service ACROPOL.
L'utilisation de cette communication de groupe dans le département des Yvelines sera précisée ultérieurement
après concertation entre tous les services de l’INPT au sein du comité de pilotage départemental de l’INPT.



Conférences de crise
Une conférence de crise est destinée à mettre en liaison tout terminal fixe, mobile ou portatif ANTARES ayant
émis un appel de détresse sous la couverture d’une zone iso-fréquence ou d’un relais radio et le CODIS 78.
Une conférence de crise est temporaire et s’ouvre automatiquement uniquement sous la couverture d’une zone isofréquence ou d’un relais radio sous lequel l’appel de détresse a été émis. Elle est donc accessible aux autres
terminaux ANTARES sur les GRP SOS 200 à 211 dès lors qu’ils se trouvent sous la couverture de la même zone
iso-fréquence ou du relais radio sous lequel l’appel de détresse a été émis.
Une conférence de crise est la communication la plus prioritaire du réseau INPT et peut interrompre à tout
moment une autre communication de groupe ou un appel privé si le relais radio à partir duquel les appels de
détresse sont lancés manque de ressources.

Version N° 1 :
Date : 30 Septembre 2011 – PhO

Version N° 2 :

Version N° 3 :

Version N° 4 :

DOCUMENT DE REFERENCE

TRANSMISSIONS

L’INFRASTRUCTURE NATIONALE PARTAGEABLE
DES TRANSMISSIONS ET LE SERVICE ANTARES

Page N° 6 / 9

SDIS 78
DEA

LES APPELS PRIVES OU INDIVIDUELS
Fonctionnant à l’alternat, ces communications correspondent à une communication téléphonique entre deux terminaux
fixe, mobile ou portatif, inscrits sur l’INPT, dans laquelle seuls l’appelant et l’appelé s’entendent.
Bien que la fonctionnalité existe, l’appel privé est à utiliser exceptionnellement car il est très consommateur en
ressources radio.
L’appel privé est la communication la moins prioritaire du réseau INPT et peut être interrompue à tout moment par
manque de ressources au niveau du ou des relais radio sur lesquels les terminaux fixes, mobiles ou portatifs sont
inscrits au moment de l’appel privé.
Les appels privés doivent être limités aux besoins opérationnels, en permettant notamment :

de rendre compte au CODIS 78 ou à un CTA-COG (SUD, OUEST, EST) :
o lorsqu'un terminal ANTARES n'est plus sous la couverture de RB 780,
o en conservant la confidentialité de certaines informations,
o de situations complexes sans encombrer les communications de groupe OPERATIONS.

de rendre compte au centre opérationnel compétent d’un SDIS limitrophe :
o lorsqu'un terminal ANTARES est toujours sous la couverture de RB 780,

de contacter individuellement un terminal fixe, mobile ou portatif ANTARES, en situation de crise, en
s'affranchissant notamment de l'utilisation des réseaux des opérateurs privés.
Les droits propres à l'utilisation de l'appel privé dépendent du type de terminal et de la fonction de l'utilisateur.
Le CODIS 78 et les CTA-COG SUD, OUEST et EST peuvent, via les systèmes de gestion de la phonie, établir un appel
privé à destination de tout terminal fixe, mobile ou portatif inscrit sur l’INPT.
Les terminaux mobiles et portatifs ANTARES affectés au Directeur départemental, au Directeur départemental
adjoint et aux chefs de site peuvent établir un appel privé à destination de tout terminal fixe, mobile ou portatif
inscrit sur l’INPT.
Tous les autres terminaux fixes, mobiles et portatifs ANTARES du SDIS 78 ne peuvent établir un appel privé qu’à
destination d’une liste paramétrée dans le terminal dont le CODIS 78.

LES COMMUNICATIONS DIRECTES (DIR)
Hiérarchisées en niveau d’emploi, ces communications permettent les échanges d’informations à l'intérieur d'une même
opération sans perturber le fonctionnement des communications de groupe (GRP) OPERATIONS.
Fonctionnant à l’alternat de terminal à terminal, sur une mono fréquence, ces communications n'utilisent donc pas les
relais de l'infrastructure de l'INPT.
Sur les terminaux fixes, mobiles et portatifs, ces communications sont désignées sous le terme DIR.
Ces communications ne présentent pas de caractère permanent et sont mises en place à l'initiative du Commandant des
opérations de secours (COS) conformément aux prescriptions des Ordres particuliers des transmissions (OPT) ou des
Ordres complémentaires des transmissions (OCT).
Il existe 60 canaux destinés aux communications directes :




26 sont libres d’utilisation, leur numéro à 3 chiffres commence par 6,
24 commencent par 7 et sont dits contraints, ils doivent faire l'objet d'une demande préalable au COGIC via le
COZ Ile de France pour leur utilisation,
2 sont partagés avec les autres services utilisant l'INPT.

Tous les terminaux fixes, mobiles et portatifs disposent d’un accès à l’ensemble des communications directes.
LES COMMUNICATIONS DIRECTES (DIR) PRE-AFFECTEES AU DEPARTEMENT DES YVELINES
Conformément à l'Ordre de base national des systèmes d’information et de communication, les communications
directes utilisées par les moyens concourant aux missions de sécurité civile et de secours à personne (SDIS 78 –
SAMU 78), pré-affectées spécifiquement au département des Yvelines sont les suivantes :

Version N° 1 :
Date : 30 Septembre 2011 – PhO

Version N° 2 :

Version N° 3 :

Version N° 4 :

DOCUMENT DE REFERENCE

TRANSMISSIONS

L’INFRASTRUCTURE NATIONALE PARTAGEABLE
DES TRANSMISSIONS ET LE SERVICE ANTARES

Page N° 7 / 9

SDIS 78
DEA


Communication directe DIR 602 – Tactique Niveau 1/2
Son utilisation est similaire à celle faite avec le canal 12 analogique existant.
Elle est utilisée prioritairement sur l'ensemble du département des Yvelines pour établir la première liaison
tactique de niveau 1 ou 2 lors de la mise en place d’un OCT.



Communication directe DIR 614 – Tactique Niveau 3/4
Son utilisation est similaire à celle faite avec le canal 09 analogique existant.
Elle est utilisée prioritairement sur le groupement territorial SUD pour établir la première liaison tactique de
niveau 4 et secondairement dans les groupements OUEST et EST pour établir une liaison tactique de niveau 4
supplémentaire lors de la mise en place d’un OCT.



Communication directe DIR 633 – Tactique Niveau 3/4
Son utilisation est similaire à celle faite avec le canal 19 analogique existant.
Elle est utilisée prioritairement sur le groupement territorial OUEST pour établir la première liaison tactique de
niveau 4 et secondairement dans les groupements EST et SUD pour établir une liaison tactique de niveau 4
supplémentaire lors de la mise en place d’un OCT.



Communication directe DIR 654 – Tactique Niveau 3/4
Son utilisation est similaire à celle faite avec le canal 35 analogique existant.
Elle est utilisée prioritairement sur le groupement territorial EST pour établir la première liaison tactique de
niveau 4 et secondairement dans les groupements SUD et OUEST pour établir une liaison tactique de niveau 4
supplémentaire lors de la mise en place d’un OCT.



Communication directe DIR 673 – Tactique Niveau 3/4
Son utilisation est similaire à celle faite avec le canal 22 analogique existant.
Elle est utilisée prioritairement sur le département des Yvelines pour établir la liaison tactique de niveau 4 avec
les moyens opérationnels qui se situent au point de transit ou au centre de rassemblement des moyens (CRM).



Communications directes DIR 604 – SDIS 1, DIR 623– SDIS 2, DIR 644– SDIS 3 et DIR 663– SDIS 4
Leur utilisation est similaire à celle faite avec les canaux SDIS 1 ou SDIS 2 analogiques des émetteurs-récepteurs
portatifs 400 MHz.
Elles sont utilisées prioritairement sur le département des Yvelines pour établir, dans cet ordre, la liaison tactique
entre un chef d’agrès et les personnels de son moyen opérationnel notamment pour les moyens opérationnels de
type engin-pompe ou moyen aérien.

Toutes ces communications ont été attribuées au département des Yvelines de manière à ne pas perturber les
communications directes des départements limitrophes.
Au-delà de la mise en œuvre des communications directes libres d’utilisation définies ci-dessus lors de la mise en place
d’un OCT, le CODIS 78 doit être informé afin de répercuter l’information au COZ Ile de France.
LES COMMUNICATIONS DIRECTES (DIR) SPECIALISEES AIR-SOL

Communications directes DIR 607 - INFRASTRUCTURE AIR-SOL et DIR 617 - INFRASTRUCTURE AIRSOL
Leur utilisation est similaire à celle faite avec le canal 07 analogique existant.
Destinées à terme à être remplacées par la communication directe DIR 609 – INFRASTRUCTURE AIR-SOL
lorsque celle-ci aura été programmée sur les moyens aériens de la sécurité civile, elles sont utilisées
prioritairement pour établir, dans cet ordre, les échanges d’informations entre le CODIS 78 et tout moyen aérien
de la sécurité civile se présentant sur le département des Yvelines, pour prise de contact, dans le cadre d’une
mission de sécurité civile.

Version N° 1 :
Date : 30 Septembre 2011 – PhO

Version N° 2 :

Version N° 3 :

Version N° 4 :

DOCUMENT DE REFERENCE

TRANSMISSIONS

L’INFRASTRUCTURE NATIONALE PARTAGEABLE
DES TRANSMISSIONS ET LE SERVICE ANTARES

Page N° 8 / 9

SDIS 78
DEA


Communication directe DIR 609 – INFRASTRUCTURE AIR-SOL
Son utilisation est similaire à celle faite avec le canal 07 analogique existant.
Destinée à terme à remplacer les communications directes DIR 607 - INFRASTRUCTURE AIR-SOL et DIR 617 INFRASTRUCTURE AIR-SOL, elle est utilisée prioritairement pour établir l’échanges d’informations entre le
CODIS 78 et tout moyen aérien de la sécurité civile se présentant sur le département des Yvelines, pour prise de
contact, dans le cadre d’une mission de sécurité civile.



Communications directes DIR 618 - TACTIQUE AIR-SOL et DIR 628 - TACTIQUE AIR-SOL
Leur utilisation est similaire à celle faite avec le canal 18 analogique existant.
Destinées à terme à être remplacées par la communication directe DIR 619 – TACTIQUE AIR-SOL lorsque celleci aura été programmée sur les moyens aériens de la sécurité civile, elles sont utilisées prioritairement pour
établir, dans cet ordre, les échanges d’informations entre les moyens opérationnels au sol et tout moyen aérien de
la sécurité civile, à l’approche du lieu de l’intervention dans le cadre d’une mission de sécurité civile.



Communications directes DIR 619 - TACTIQUE AIR-SOL
Son utilisation est similaire à celle faite avec le canal 18 analogique existant.
Destinées à terme à remplacer les communications directes DIR 618 - TACTIQUE AIR-SOL et DIR 628 TACTIQUE AIR-SOL, elle est utilisée prioritairement pour établir l’échanges d’informations entre les moyens
opérationnels au sol et tout moyen aérien de la sécurité civile, à l’approche du lieu de l’intervention dans le cadre
d’une mission de sécurité civile.

LES COMMUNICATIONS DIRECTES (DIR) SPECIALISEES TOUS SERVICES

Communication directe DIR 1 – SOS DIR
Destinée à terme à être remplacée par la communication directe DIR 90 – TOUS SERVICES, lorsque celle-ci aura
été programmée sur tous les terminaux de toutes les organisations, elle est utilisée pour établir les échanges
d’informations entre les terminaux d’organisations différentes (Police, Sapeurs-Pompiers, SAMU, Gendarmerie, ...)
lorsque celles-ci ont à se coordonner sur le terrain.
Lorsque la communication directe DIR 90 – TOUS SERVICES pourra être exploitée, la communication directe DIR
1 – SOS DIR sera utilisée exclusivement pour les appels de détresse en mode non relayé ou hors zone.


Communication directe DIR 90 – TOUS SERVICES
Cette communication est destinée à terme à remplacer la communication directe DIR 1 – SOS DIR uniquement
pour l’établissement des échanges d’informations entre les terminaux d’organisations différentes (Police, SapeursPompiers, SAMU, Gendarmerie, ...) lorsque celles-ci ont à se coordonner sur le terrain.

LES COMMUNICATIONS DIRECTES (DIR) SPECIALISEES REPETEUR VEHICULE

Communications directes DIR 675 – REPETEUR VEHICULE et DIR 685 – REPETEUR VEHICULE
Les VL CDG et les VLHR seront dotés, en complément d’un terminal mobile, d’un répéteur véhicule permettant
d’interconnecter une communication de groupe avec une communication directe afin d’obtenir une extension de
couverture autour du VL pour des situations spécifiques suivantes :
o intervention en indoor et en sous-terrain,
o intervention sur un secteur avec trou de couverture du réseau INPT.
Les deux communications directes DIR 675 – REPETEUR VEHICULE et DIR 685 – REPETEUR VEHICULE sont
dédiées à la fonction décrite ci-dessus.
LES COMMUNICATIONS DIRECTES (DIR) PRE-AFFECTEES AU DEPARTEMENT DES YVELINES POUR LES
ACTIONS DE FORMATION
Les communications directes pré-affectées spécifiquement au département des Yvelines pour les actions de
formations sont les suivantes :

DIR 663 – SDIS 4,

DIR 644 – SDIS 3,

DIR 623– SDIS 2,

DIR 604 – SDIS 1,

DIR 675 – REPETEUR VEHICULE,

DIR 685 – REPETEUR VEHICULE.
Version N° 1 :
Date : 30 Septembre 2011 – PhO

Version N° 2 :

Version N° 3 :

Version N° 4 :

DOCUMENT DE REFERENCE

TRANSMISSIONS

L’INFRASTRUCTURE NATIONALE PARTAGEABLE
DES TRANSMISSIONS ET LE SERVICE ANTARES

Page N° 9 / 9

SDIS 78
DEA

Ces communications directes sont utilisées sur le département des Yvelines, après demande d’attribution formulée
auprès du CODIS 78, qui doit respecter l’ordre défini ci-dessus.

LES COMMUNICATIONS RELAIS INDEPENDANT PORTABLE (RIP)
Le SDIS 78 dispose de 5 relais indépendant portable (RIP) qui permettent, pour le service ANTARES uniquement :

de répondre à des besoins de couverture tactique étendue,

de s’affranchir des problématiques de relief ou d’urbanisation (infrastructures, superstructures, etc…),

de constituer des dispositifs complémentaires du réseau INPT,

de constituer des solutions de continuité opérationnelle locales et autonomes du réseau INPT.
En complément, le Service régional des systèmes d’information et de communication (SRSIC) de Versailles dispose
également de relais indépendant portable (RIP) qui permettent, pour tous les utilisateurs de l’INPT et quelle que soit
leur organisation de rattachement :

de constituer des dispositifs complémentaires du réseau INPT,

de constituer des solutions de continuité opérationnelle locales et autonomes du réseau INPT.
Fonctionnant à l’alternat autour d’un relais indépendant portable, les communications n'utilisent donc pas les relais de
l'infrastructure de l'INPT.
Sur les terminaux fixes, mobiles et portatifs, ces communications sont désignées sous le terme RIP.
LES COMMUNICATIONS RELAIS INDEPENDANT PORTABLE (RIP) ANTARES

Communications relais indépendant portable RIP 910 – RIP N° 1, RIP 920 – RIP N° 2, RIP 930 – RIP N° 3 et
RIP 940 – RIP N° 4
Leur utilisation est similaire à celle faite avec le canal 40 analogique existant.
Elles sont utilisées sur le département des Yvelines pour établir, dans cet ordre, les échanges d’informations entre
terminaux à portée radioélectrique d’un relais indépendant portable mis en œuvre par le SDIS 78.
LES COMMUNICATIONS RELAIS INDEPENDANT PORTABLE (RIP) TOUS SERVICES

Communication relais indépendant portable RIP 690 – TOUS SERVICES
Elle est utilisée sur le département des Yvelines pour établir les échanges d’informations entre terminaux de
toutes les organisations à portée radioélectrique d’un relais indépendant portable mis en œuvre par le SRSIC de
Versailles.

Version N° 1 :
Date : 30 Septembre 2011 – PhO

Version N° 2 :

Version N° 3 :

Version N° 4 :


Document de reference - L'INPT et le service ANTARES.pdf - page 1/9
 
Document de reference - L'INPT et le service ANTARES.pdf - page 2/9
Document de reference - L'INPT et le service ANTARES.pdf - page 3/9
Document de reference - L'INPT et le service ANTARES.pdf - page 4/9
Document de reference - L'INPT et le service ANTARES.pdf - page 5/9
Document de reference - L'INPT et le service ANTARES.pdf - page 6/9
 




Télécharger le fichier (PDF)


Document de reference - L'INPT et le service ANTARES.pdf (PDF, 114 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


document de reference l inpt et le service antares
titre viii syst mes d information et de communications
interface serie
beret rouge n 238 mars 2016
titre xvi connaissance et entretien des matEriels s i c
re glement septembre 2013