Présentation ddrse Alternatives à la viande .pdf


Nom original: Présentation-ddrse- Alternatives à la viande.pdf
Titre: Présentation PowerPoint
Auteur: .

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® PowerPoint® 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 10/04/2015 à 10:34, depuis l'adresse IP 89.224.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 670 fois.
Taille du document: 713 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Viande : Impacts environnementaux

1Kg

Plus de production de C02 que le
secteur des transports

Pollution de
l’eau

Emission de gaz à
effet de serre
Baisse de la biodiversité

17 000L
d’eau

1500 L
d’eau

4000 L
d’eau

Viande : Impacts sociaux

Viande : Impacts économique

Récoltes mondiales
1/3
destiné
aux
animaux

Pour seulement
1.5% du PIB
mondial

70% des terres arables
destiné à la production
de viande

2/3 destinés à
l’alimentation
humaine

Viandes in-vitro
Winston Churchill : « D’ici à cinquante ans, on évitera l’absurdité de faire grandir un
poulet entier uniquement pour manger sa poitrine et ses ailes en faisant croître ces
parties séparément dans un milieu approprié» (1936).





250 000€ pour 140g

Diminution de la
consommation d’énergie

Éthique et acceptabilité par le
consommateur

Diminution gaz à effets de
serre
Aucune graisse

Protéines végétales

Goût et texture

Les protéines végétales peuvent être une alternatives si elles ne sont
pas consommées en substitution totale à la viande.

2 Kg

Production de soja
 Déforestation

30 Kg

• Peu de matières
grasses et de
cholestérol
• Peu caloriques

700 Kg

1 hectare

Emissions de CO2 par
importation du soja et
produits OGM

35 Kg

Taux conversion protéique élevé

Entomophagie

Santé : Problèmes hormonaux sur
les femmes enceintes et les enfants
en cas de surconsommation de soja

CO2 : 6,39
CH4 : 0,017
N2O : 21,5
NH3 : 7,05

550 Kg
35 Kg

1 hectare

Taux de conversion protéique élevé
10 kg d’aliments

• Intérêt culinaire de part la variété
de goûts et de formes.
• Intérêt nutritionnel : 1,3 fois les
apports protéiques du bœuf
pour 5 fois moins de lipides.

Nécessite
beaucoup
d’eau

En Amérique latine et en Afrique 2 milliards de personnes
consomment au quotidien des insectes. Et pourquoi pas vous ?

Rejet de gaz à effet de serre
CO2 : 27,96
CH4 : 0,098
N2O : 85,6
NH3 : 75

Risque de renforcer
la monoculture de
certaines de ces
plantes.

1 kg de
bœuf

3 kg de
porc

6 kg de
poulet

Cher car peu répandu en Europe
Problème d’acceptabilité du
consommateur

9 kg
d'insecte

LE DISERT Mathilde; LE GUEVEL Margaux; LE GUILLOUS Hortense; LECARME Marie; LEGLISE Marine; LEONARD Ronan; LEQUIEN Amandine; LORENZINI Sophie; MAGNERON Maxime; MAGRIT Alexandre; MANSOURI Rabah; MARIVIN Rémi; MELYON-DELAGE Romane


Aperçu du document Présentation-ddrse- Alternatives à la viande.pdf - page 1/1

Documents similaires


presentation ddrse alternatives a la viande
synthese fun developpement durable v10 140410
synthese fun developpement durable v11 140410
pourquoi et comment vegetaliser notre alimentation 40 pages pdf
situation du secteur du poulet de chair
le ve ge tarisme


Sur le même sujet..