Magazine 2015 W387 .pdf



Nom original: Magazine 2015 W387.pdf
Titre: Magazine 2015 W387
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/04/2015 à 12:44, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 3619 fois.
Taille du document: 4.7 Mo (9 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


N° 387

17 17 17 17 17 17 17 AMPHOTOSPORTS MAGAZINE 17 17 17 17 17 17 17

N° 387

BLANCPAIN
ENDURANCE SERIES
3 HEURES de MONZA
Première manche – Du 10 au 12 avril

Dans la foulée de Nogaro, les Blancpain GT Series enchainaient avec la première manche de la série Endurance sur le circuit de Monza.
59 voitures (23 Pro Cup, 24 Pro Am Cup et 12 Am Cup) auront réellement pris part aux diverses séances précédant ces trois heures de Monza ou
onze marques et trente-neuf teams étaient en présence, Aston Martin (Oman Racing Team et Leonard Motorsport), Audi (Belgian Audi Club Team
WRT, Audi Sport Team WRT, Team WRT, ISR, Sainteloc, Phoenix Racing et Team Parker Racing), Bentley (Bentley M-Sport et Bentley Team HTP),
BMW (Ecurie Ecosse, BMW Sports Trophy Team Brazil, Boutsen Ginion, Team Russia by Barwell, Classic & Modern Racing, TDS Racing et Triple
Eigth Racing), Emil Frey Jaguar (Emil Frey Racing), Ferrari (AF Corse, Akka ASP, Dragon Speed, Rinaldi Racing, Glorax Racing, Black Pearl
Racing by Rinaldi, Insightracing Denmark, Kessel Racing et Sport Garage), Lamborghini (GRT Grasser Racing Team), McLaren (Attempto Racing
et Von Ryan Racing), Mercedes-Benz (Black Falcon, GT Russian Team, Car Collection Motorsport et Rowe Racing), Nissan (Nissan GT Academy
by RJN et MRS GT Racing) et Porsche (Attempto Racing et Delahaye Racing Team).
Trois catégories en piste, Pro Cup (PRO), Pro-Am Cup (PAM) et Am Cup (AM) pour un programme ou s’enchaineront avant la course les séances
Bronze test, libre, pré-qualificative et qualificative.

Paddocks plein à craquer tout comme la pit lane pour la photo traditionnelle, la saison 2015 des Blancpain Endurance Series est lancée.
SEANCE BRONZE TEST : Trente-quatre voitures en piste et meilleur chrono pour la Ferrari 458 Italia Glorax Racing (AM) de Mancini, Birzhin et
Mastronardi en 1’48’’069 devant l’Aston Martin Vantage GT3 Oman Racing Team (PRO) d’Al Harthy, Llyod et Adam en 1’48’’384.
La Ferrari 458 Italia Kessel Racing (PAM) de Broniszewski, Bonacini et Lyons (1’48’’647), l’Aston Martin Vantage GT3 Leonard Motorsport AMR
(PAM) de Wilson, Leonard et Meadows (1’48’’947) et la Ferrari 458 Italia Sport Garage # 41 (PAM) de Vannelet, Guibbert et Santamato (1’48’’178)
complétaient le top cinq.
ESSAIS LIBRES : Cinquante-cinq (56) en piste et meilleur chrono pour la Ferrari 458 Italia Rinaldi Racing (PAM) de Salikhov et Siedler en 1’47’’566
devant la Ferrari 458 Italia Black Pearl Racing by Rinaldi (PAM) de Parrow et Kaffer en 1’47’’788. La Ferrari 458 Italia (PAM) Sport Garage # 41 en
1’48’’184, la Ferrari 458 Italia (PAM) Akka ASP de Beaubelique, Giauque et Moullin Traffort en 1’48’’186 et l’Audi R8 LMS Ultra # 1 (PRO) Belgian
Audi Club Team WRT de Vernay, Frijns et Vanthoor en 1’48’’245 complétaient le top cinq. Meilleur chrono AM pour la Ferrari 458 Italia Glorax
(Mancini) Racing en 1’49’’507. Pas de chrono pour la R8 LMS (PRO) Phoenix Racing # 6 (Haase, Mamerow et Winkelhock).

Dubitatives … les filles ? – La nouvelle Audi R8 LMS (Stippler / Ortelli / Müller) – La 458 victorieuse en Am Cup (Kessel) – Start Race.
SEANCE PRE-QUALIFICATIVE : Cinquante-six voitures en piste et meilleur chrono pour la Ferrari 458 Italia Black Pearl Racing by Rinaldi (PAM)
de Parrow et Kaffer en 1’47’’583 devant la Ferrari 458 Italia AF Corse # 52 (PAM) de De Leener et Sbirrazuoli en 1’48’’427. Top cinq complété par la
Nissan GT3-R Nismo GT3 Nissan GT Academy Team RJN (PRO) de Chiyo, Reid et Buncombe (1’48’’550), la Ferrari 458 Italia Kessel Racing (PAM)
de Bronisewski, Bonacini et Lyons (1’48’’558) et par l’Audi R8 LMS Ultra Belgian Audi Club Team WRT # 1 (PRO) de Verney, Frijns et Vanthoor
(1’48’’630). Meilleur chrono AM pour l’Audi R8 LMS Ultra Team Parker Racing de Loggie et Westwood en 1’49’’712.
QUALIFICATIONS : Au terme des trois séances qualificative ou cinquante-huit voitures sur cinquante-neuf seront chronométrées, la Ferrari 458
Italia (PAM) Rinaldi Racing (Siedler) décrochait la pole en 1’46’’571 devant la Ferrari 458 Italia (PAM) Black Pearl Racing by Rinaldi en 1’46’’831.
Top cinq complété par la Lamborghini Huracan (PRO) GRT Grasser Racing Team (Babini) en 1’47’’275 suivie de la Ferrari 458 Italia (PAM) Kessel
Racing # 11 (1’47’’484) et de l’Aston Martin Vantage GT3 (PAM) Leonard Motorsport AMR (1’47’’485). Meilleur chrono AM pour la Ferrari 458 Italia
Kessel Racing # 111 en 1’48’’766 (Talbot). La Jaguar Emil Frey sera la seule non classée.
COURSE : Première apparition en course et première victoire pour la Lamborghini Huracan du GRT Grasser Racing Team. Extrêmement véloce
cette nouvelle Lamborghini n’aura finalement pas été vraiment inquiétée, Palmer, Babini et Mul s’imposaient sans coup férir devant l’étonnante
Ferrari 458 Italia du Rinaldi Racing pilotée par un surprenant Salikhov et par Siedler qui s’imposent en ProAm. Verney, Frijns et Vanthoor (R8 LMS
Ultra Belgian Audi Club Team WRT) complétaient le podium sans pouvoir espérer plus devant les seconds du classement ProAm, Cameron et
Griffin (458 Italia AF Corse). Bentley complétaient le podium Pro avec la Continental GT3 Bentley M-Sport de Smith, Meyrick et Kane. En ProAm,
Ferrari s’assurait du triplé sur le podium grâce à Broniszewski, Lyons et Bonacini (Kessel Racing). Du côté Am Cup, Ferrari s’imposaient encore,
Earle, Zanuttini et Talbot (Kessel Racing) l’emportaient devant deux autres 458 Italia, celles de Barthez et Pons (Akka ASP) et de Mancini, Birzhin
et Mastronardi (Glorax Racing). Un résultat en suspens suite aux vérifications techniques, la Lamborghini était exclue (taille du restricteur de
ravitaillement en carburant). Le GRT Grasser Racing Team faisait appel de cette décision repoussant ainsi le résultat final.

Bentley sur le podium Pro – Lamborghini victoire en suspens mais image assurée – Podium Am et Podium Pro-Am.
CLASSEMENT FINAL PROVISOIRE
…………………..

1 – Palmer / Babini / Mul Lambo Huracan # 19 PRO GRT Grasser Racing Team 93 tours en 3h01’48’’550
2 – Salikhov / Siedler Ferrari 458 Italia # 333 PAM Rinaldi Racing à 37’’007
3 – Vernay / Frijns / Vanthoor Audi R8 LMS Ultra # 1 PRO Belgian Audi Club Team WRT à 51’’795
4 – Cameron / Griffin Ferrari 458 Italia # 51 PAM AF Corse à 1‘00’’638
5 – Smith / Meyrick / Kane Bentley Continental GT3 # 7 PRO Bentley M-Sport à 1’07’’119
6 – Stippler / Ortelli / Müller Audi R8 LMS # 2 PRO Audi Sport Team WRT à 1 tour
7 – Broniszewski / Lyons / Bonacini Ferrari 458 Italia # 11 PAM Kessel Racing à 1 tour
8 – Chiyo / Reip / Buncombe Nissan GT-R Nismo GT3 # 23 PRO Nissan GT Academy Team RJN à 1 tour
9 – Sandström / Mortara / Guilvert Audi R8 LMS Ultra # 35 PRO Saintéloc à 1 tour
10 – Perazzini / Cioci / Potolicchio Ferrari 458 Italia # 53 PAM AF Corse à 1 tour
11 – Bastian / Graf / Dusseldorp Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 99 PRO ROWE Racing à 1 tour
12 – Walkinshaw / Plowman / Dolby Nissan GT-R Nismo GT3 # 73 PRO MRS GT Racing à 1 tour
13 – Buhk / Soulet / Soucek Bentley Continental GT3 # 8 PRO Bentley M-Sport à 1 tour
14 – Andersen / Jensen Ferrari 458 Italia # 17 PAM Insight Racing Denmark à 1 tour
15 – Sylvest / Dontje / Juncadella Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 98 PRO Astana by ROWE à 1 tour
16 – Van Gisbergen / Bell / Estre McLaren 650S GT3 # 58 PRO Von Ryan Racing à 1 tour
17 – Vasiliev / Asmer Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 71 PAM GT Russian Team Viatti à 1 tour
18 – Bueno / Jimenez / Fraga BMW Z4 GT3 # 0 PRO BMW Sports Team Brazil à 1 tour
19 – Karachev / Schneider Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 70 PAM GT Russian Team Viatti à 1 tour
20 – Salaquarda / Bonanomi / Vervish Audi R8 LMS Ultra # 75 PRO ISR à 1 tour
21 – Haase / Mamerow / Winkelhock Audi R8 LMS # 6 PRO Phoenix Racing à 1 tour
22 – Parrow / Kaffer Ferrari 458 Italia # 66 PAM Black Pearl Racing by Rinaldi à 1 tour
23 – Balthazar / Ricci / Vautier Ferrari 458 Italia # 10 PAM Akka ASP à 1 tour
24 – Earle / Zanuttini / Talbot Ferrari 458 Italia # 111 AM Kessel Racing à 1 tour … etc

Palmer / Babini et Mul
Lamborghini Huracan
GRT Grasser Racing Team
Une très belle victoire mais qui
reste en suspens !!!

………………………………………………………

Engagés : 59. Qualifications : 57. Partants : 58. Classés : 48.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : 3 HEURES de SILVERSTONE les 23 et 24 mai
Source et photos : SRO MEDIA OFFICE (BES MONZA 2015).

EUROPEAN LE MANS SERIES
4 HEURES de SILVERSTONE
SILVERSTONE CIRCUIT LTD
ELMS première manche – Les 10 et 11 avril
Avec trente et une voitures annoncées (11 LMP2, 5 LMP3, 9 LMGTE et 6 GTC), cette première manche de l’ELMS disputée en ouverture de la
première manche du FIA WEC sonnait les débuts d’un week-end prometteur pour les fanas de l’endurance sur le célèbre circuit de Silverstone.
Deux séances d’essais libres le vendredi et une séance qualificative le samedi matin étaient programmées avant la course de quatre heures
disputée l’après midi.
ESSAIS LIBRES 1 : Top chrono pour la Gibson 015S-Nissan Jota Sport (Dolan, Tincknell et Albuquerque) en 1’49’’026 devant la Gibson 015SNissan Greaves Motorsport (Hirsch, Wirdhein et Lancaster) en 1’50’’827. Suivaient les deux Oreca 03-Nissan AF Corse, la # 34 (K. Ladygin, A.
Ladygin et Aleshin) 1’51’’354 et la # 32 (Mediani, Markosov et Minassian) 1’51’’463 précédant l’Oreca 03R-Nissan Murphy Prototypes (Berthon,
Lyons et Patterson) 1’51’’749. Meilleur chrono LMP3 pour la Ginetta-Nissan University of Bolton # 7 (Garofall et Petersen) en 2’04’’852. AF Corse
obtenait les meilleurs temps en LMGTE (458 Italia # 81, Wyatt, Rugolo et Aguas) en 2’02’’428. Top chrono en GTC pour la BMW Z4 GT3 TDS
Racing (Dermont, Perera et Lunardi) en 2’03’’082. Pas de chrono pour la Ginetta-Nissan # 15 (SVK by Speed Factory).
ESSAIS LIBRES 2 : Top chrono pour la Gibson 015S-Nissan Greaves Motorsport (Lancaster) en 1’49’’419 devant la Gibson 015S-Nissan Jota
Sport en 1’50’’017. Suivaient l’Oreca 03R-Nissan Murphy Prototypes en 1’50’’730 et l’ Oreca 03-Nissan AF Corse # 32 en 1’51’’015. Top cinq
complété par la Morgan-Nissan Pegasus Racing (Roussel, Cheng et Coleman) en 1’51’’624. Meilleur chrono LMP3 pour la Ginetta-Nissan Team
LNT # 3 (Hoy et Robertson) en 2’01’’869. En GTE, la Ferrari 458 Italia AT Racing # 56 (Talkanitsa Jr., Talkanitsa Sr. et Pierguidi) se montrait la
meilleure en 2’01’’248 tandis que la Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse # 63 (Roda, Melnikov et Cioci) obtenait le meilleur chrono en GTC en 2’05’’112.
Les 31 voitures auront participé à cette seconde séance d’essais libres.

Première apparition en course
pour les LMP3, ici la Ginetta du
Team University of Bolton.

QUALIFICATIONS
Pôle pour la Gibson 015S-Nissan Greaves Motorsport (Lancaster) en 1’48’’752 devant la Gibson 015S-Nissan
Jota Sport en 1’49’’212. L’Oreca 05-Nissan (Thiriet, Badey et Gommendy) Thiriet by TDS Racing (1’49’’353),
l’Oreca 03-Nissan AF Corse, la # 34 (1’49’’486), l’Oreca 03R-Nissan Murphy Prototype (1’49’’681) et l’Oreca
03R-Nissan (Jun Jin et Pieter De Bruijn) Eurasia Motorsport (1’50’’216) complétaient le top six de la grille.
Du côté des LMP3, meilleur chrono pour la Ginetta-Nissan # 3 du Team LNT en 1’59’’892 devant la voiture
sœur du team # 2 (Simpson et Paletou) en 2’00’’457 et celle du Lanan Racing (Craven, Foster et Hollins) en
2’02’’245. En LMGTE, la Ferrari 458 Italia AF Corse # 81 se montrait la meilleure en 2’00’’151 devant la
Porsche 911 RSR Proton Competition (Ried, Al Qubaisi et Bachler) en 2’00’’269. Top trois complété par la 458
Italia AT Racing en 2’00’’478 devant la BMW Z4 GTE (Priaulx, Hassid et J. Krohn) BMW Team VDS en
2’00’’480. En GTC, le top chrono revenait à la BMW Z4 GT3 TDS Racing en 2’01’’939 devant les 458 Italia AF
Corse # 63 (2’03’’062) et # 62 (Flohr, Castellaci et Hall) en 2’03’’298.
Les 31 voitures ont été chronométrées.

AMP MAG – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMP MAG

Jota Sport aura lutté jusqu’à la fin – Gulf Racing UK (LMGTE), TDS Racing (GTC) et le Team LNT (LMP3) sont les autres vainqueurs.
Classement final
……………………….

1 – Hirsch / Wirdheim / Lancaster Gibson 015S-Nissan (LMP2) Greaves Msport 118 trs en 4h01’15’’279
2 – Dolan / Albuquerque / Tincknell Gibson 015S-Nissan (LMP2) Jota Sport à 00’’370
3 – Thiriet / Badey / Gommendy Oreca 05-Nissan (LMP2) Thiriet by TDS Racing à 20’’063
4 – Krohn / Jonsson / Negri Junior Ligier JSP2-Judd (LMP2) Krohn Racing à 1 tour
5 – Jin Jun / Pieter De Bruijn Oreca 03R-Nissan (LMP2) Eurasia Motorsport à 2 tours
6 – Perret / Bellarosa / Ibanez Oreca 03R-Nissan (LMP2) Ibanez RAcing à 4 tours
7 – Mediani / Markozov / Minassian Oreca 03-Nissan (LMP2) AF Corse à 4 tours
8 – Wainwright / Carroll / Keen Porsche 911 RSR (LMGTE) Gulf Racing UK à 8 tours
9 – Richardson / Smith / Tordoff Ferrari 458 Italia (LMGTE) JMW Motorsport à 9 tours
10 – Cameron / Griffin / Scott Ferrari 458 Italia (LMGTE) AF Corse à 9 tours
11 – Priaulx / Hassid / J. Krohn BMW Z4 GTE (LMGTE) BMW Team Marc VDS à 9 tours
12 – Bachler / Al Qubaisi / Ried Porsche 911 RSR (LMGTE) Proton Competition à 9 tours …
14 – Perera / Lunardi / Dermont BMW Z4 GT3 (GTC) TDS Racing à 10 tours
16 – Hoy / Robertson Ginetta-Nissan (LMP3) Team LNT à 11 tours … etc
Engagés : 31 – Qualifications : 31 – Partants : 30 (31) – Classés : 22.

Hirsch, Wirdheim et Lancaster
premiers vainqueurs 2015

…………………

COURSE : 370 millièmes, c’est l’écart entre le vainqueur, la Gibson du Greaves Motorsport sur son second, la Gibson du Jota Sport. Ce duel
entre les deux Gibson qui aura tenu les spectateurs en haleine jusqu’au damier aurait pu se jouer différemment car une troisième voiture aurait
également pu remporter cette course, l’Oreca 05-Nissan du Thiriet by TDS Racing qui sera la « victime » d’un dépassement très osé de
Lancaster sur Gommendy occasionnant un contact, l’Oreca perdra 20 secondes dans l’affaire et devait se contenter de la dernière marche sur le
podium. Course encourageante pour la Ligier du Krohn Racing qui termine au pied du podium. Côté LMP3 pas de surprise avec un doublé des
Ginetta du Team LNT. La Porsche du Gulf Racing UK aura dominé le GTE sur ses terres et s’impose devant les 458 Italia JMW et AF Corse. La
BMW VDS aurait pu espérer un podium mais sera pénalisée (dépassement sous safety car). En GTC, belle victoire pour la BMW Z4 GT3 du TDS
Racing qui s’impose au terme d’une course parfaite devant la 458 Italia AF Corse et la Lamborghini Gallardo FL2 du Gulf Racing UK.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : 4 HEURES d’IMOLA les 16 et 17 mai.
Source et photos : EUROPEANLEMANSSERIES.COM.

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
6 HEURES de SILVERSTONE
Première manche – SILVERSTONE CIRCUIT
Du 10 au 12 avril

Première manche du Championnat Mondial à Silverstone avec 29 voitures en piste (7 LMP1, 8 LMP2, 7 LMGTE-Pro et 7 LMGTE-Am). Si du côté
de la catégorie reine Audi, Porsche et Toyota n’avaient aucun souci pour entamer cette saison 2015, le Rebellion Racing et le Nissan
Motorsports étaient aux abonnés absents. La catégorie LMP2 en nette augmentation enregistrait les forfaits des deux voitures du Team Sard
Morand (). Du côté des LMGTE, aucune surprise et bataille à trois dans les deux catégories entre Aston Martin, Ferrari et Porsche avec un retour
en GTE-Am, celui de Chevrolet avec la Corvette du Larbre Compétition.
Etaient donc en présence les teams Audi Sport Team Joest (Audi R18 e-tron quattro Hybrid # 7 et 8), Toyota Racing (Toyota TS040 Hybrid # 1 et
2), Porsche Team (Porsche 919 Hybrid # 17 et 18) et le Team Bykolles (CLM P1/01-AER # 4) en LMP1, G-Drive Racing (Ligier JSP2-Nissan # 26 et
28), Extreme Speed Motorsports (HPD ARX-03b # 30 et 31), OAK Racing (Ligier JSP2-Nissan # 35), Signatech Alpine (Alpine A450b-Nissan # 36),
Strakka Racing (Dome S103-Nissan # 46) et KCMG (Oreca 05-Nissan # 47) en LMP2, AF Corse (Ferrari 458 Italia # 51 et 71), Porsche Team
Manthey (Porsche 911 RSR # 91 et 92), Aston Martin Racing (Aston Martin Vantage V8 # 95 et 97) et Aston Martin Racing V8 (Aston Martin
Vantage V8 # 99) en LMGTE-Pro, AF Corse (Ferrari 458 Italia # 83), SMP Racing (Ferrari 458 Italia # 72), Dempsey Racing Proton (Porsche 911
RSR # 77), Abu Dhabi Proton Racing (Porsche 911 RSR # 88), Aston Martin Racing (Aston Martin Vantage V8 # 96 et 98) et Larbre Compétition
(Chevrolet Corvette C7 # 50) en LMGTE-Am.
Trois séances d’essais libres suivis par les qualifications étaient au programme des concurrents avant la course de 6 heures du dimanche.

Plus de 40 000 spectateurs présents pour cette première manche, Nissan exposait seulement, photo de famille, tout ça avec le sourire.

AMP MAG supporte LES EBOURIF’FEES DES DUNES
Nous vous remercions pour l’intérêt que vous porterez à ce projet.
…………………………………………………………..

Site internet : http://www.lesebouriffeesdesdunes.com
Facebook : http://www.facebook.fr/lesebouriffeesdesdunes
Page de dons HelloAsso : http://www.bit.ly/lesEFD2

Des essais pluvieux – Retour de Chevrolet en FIA WEC – Un faux départ style épi 24 Heures du Mans et le départ réel de cette première manche.
ESSAIS LIBRES………..
Séance 1 : (WET) Meilleur chrono pour l’Audi # 8 (Di Grassi, Duval et Jarvis) en 1’42’’121 devant la Porsche # 17 (Bernhard, Weber et Hartley) en
1’42’’265 et l’Audi # 7 (Fässler, Lotterer et Treluyer) en 1’42’’360 qui précédait la Porsche # 18 (Dumas, Jani et Lieb) en 1’42’’457. Meilleur chrono
LMP2 pour la Ligier JSP2-Nissan G-Drive Racing # 28 (Yacaman, Derani et Gonzalez) en 1’50’’213 devant la seconde voiture du même team # 26
(Rusinov, Canal et Bird) en 1’50’’267. Côté GTE-Pro, la Vantage V8 AMR # 95 (Nygaard, Sørensen et Thiim) obtenait le meilleur chrono Pro en
2’01’’393 devant la 458 Italia AF Corse # 51 (Bruni et Vilander) en 2’01’’680 et la Vantage V8 AMR # 97 (Turner et Mücke) en 2’01’’707. En GTE-Am,
top chrono pour la 911 RSR Abu Dhabi Proton (Ried, Al Qubaisi et Bachler) en 2’02’’350 devant la 458 Italia SMP Racing (Shaytar, Bertolini et
Basov) en 2’02’’427 et la Corvette C7 Larbre (Roda, Ruberti et Poulsen) en 2’02’’503. (Les 29 voitures seront chronométrées)
Séance 2 : (DRY) Meilleur chrono pour l’Audi # 7 (Treluyer) en 1’41’’526 devant l’Audi # 8 en 1’41’’824 et la Porsche # 17 en 1’42’’046 qui
précédait la Porsche # 18 en 1’42’’641. Meilleur chrono LMP2 pour la Ligier JSP2-Nissan G-Drive Racing # 28 en 1’48’’876 toujours devant la
seconde voiture du même team # 26 en 1’49’’315. Côté GTE-Pro, la 911 RSR Porsche Team Manthey # 91 (Lietz et Christensen) obtenait le
meilleur chrono en 2’01’’499 devant la seconde voiture du team (Pilet et Makowiecki) en 2’01’’634 et la Vantage V8 AMR V8 # 99 (McDowall, Rees
et Stanaway) en 2’01’’730. En GTE-Am, top chrono pour la Vantage V8 AMR # 98 (Dalla Lana, Lamy et Lauda) en 2’02’’434 devant la 458 Italia
SMP Racing en 2’02’’626 et la Vantage V8 AMR # 96 (Castellaci, Goethe et Hall) en 2’02’’629. (Les 29 voitures seront chronométrées)
Séance 3 : (WET) Meilleur chrono pour l’Audi # 7 (Lotterer) en 1’52’’094 devant la Toyota # 1 (Davidson, Buemi et Nakajma) en 1’52’’708 et la
Porsche # 18 en 1’56’’430 qui précédait la Porsche # 17 en 1’56’’593. Meilleur chrono LMP2 pour la Ligier JSP2-Nissan G-Drive Racing # 28 en
2’04’’835 devant l’Oreca 05-Nissan KCMG (Howson, Bradley et Tandy) en 2’07’’287. Côté GTE-Pro, la 911 RSR Porsche Team Manthey # 92
obtenait le meilleur chrono en 2’13’’665 devant la Vantage V8 AMR # 95 en 2’13’’712 et la seconde Porsche Manthey en 2’13’’846. En GTE-Am,
top chrono pour la Ferrari AF Corse # 83 (Collard, Perrodo et Aguas) en 2’16’’396 devant la 911 RSR Dempsey Proton (Dempsey, Long et
Seefried) en 2’17’’186 et la Vantage AMR # 96 en 2’17’’604. (Pas de temps pour les deux HPD ARX-03b ESM et pour la 458 Italia SMP Racing).
QUALIFICATIONS
Pôle pour la Porsche # 17 (1’39’’721) devant la Porsche # 18 (1’40’’340). L’Audi # 8 (1’40’’352) et la Toyota # 1 (1’40’’382) occupaient la seconde
ligne. Pole LMP2 pour la Ligier JSP2-Nissan G-Drive Racing # 28 en 1’48’’021 devant la seconde voiture du team # 26 en 1’48’’083 et l’ Oreca 05Nissan KCMG en 1’49’’389. En LM GTE, pole Pro pour la Vantage V8 AMR # 95 en 1’59’’970 devant la Vantage V8 AMR V8 # 99 en 2’00’’975 et une
autre Vantage V8 AMR # 97 en 2’00’’933. Pole Am pour la Vantage V8 AMR # 98 en 2’01’’998 devant la Corvette C7 Larbre en 2’02’’937 et la 911
RSR Abu Dhabi Proton en 2’03’’134. (Temps calculés en faisant la moyenne des temps des deux pilotes choisis pour les qualifications)
COURSE : Audi renoue avec la victoire sur ce circuit ou aucune des R18 n’avait terminé en 2014. La lutte entre Porsche, Audi et Toyota aura été
indécise jusqu’à la fin et si Porsche et Audi auront été plus souvent en avant, Toyota aura su mener une course régulière pour placer ses deux
voitures aux troisième et quatrième places. La dernière heure sera décisive et si on voyait la Porsche # 18 devoir prendre le dessus et l’emporter
il n’en sera rien malgré une pointe de vitesse supérieure, l’Audi # 8 magistralement pilotée par Fässler qui avait pris les commandes parvenait à
conserver cette position malgré deux passages aux stands (carburants puis stop en go). Côté LMP2, domination totale des Ligier JSP2 G-Drive
Racing qui prendront rapidement la mesure de leurs adversaires. L’Oreca KCMG résistera un temps mais chutera ensuite dans le classement.
Extreme Speed Motorsports complétait le podium avec sa HPD # 30 avant d’être exclue pour non-conformité. La Dome du Strakka Racing
héritait de la troisième place. En GTE, Brun et Vilander donne à Ferrari une victoire que les essais ne laissaient pas deviner, Porsche s’intercale
entre les deux 458 AF Corse. Aston Martin ne sera pas dans la course Pro et se contentait de la victoire en GTE-Am.
CLASSEMENT FINAL 6 HEURES de SILVERSTONE – AUDI retrouve la plus haute marche.
1 – Fässler / Lotterer / Treluyer Audi R18 e-tron Quattro # 7 LMP1-H Audi Sport Team Joest 201 tours en 6h00’30’’876
2 – Dumas / Jani / Lieb Porsche 919 Hybrid # 18 LMP1-H Porsche Team à 04’’610
3 – Davidson / Buemi / Nakajima Toyota TS040 Hybrid # 1 LMP1-H Toyota Racing à 14’’816
4 – Wurz / Sarrazin / Conway Toyota TS040 Hybrid # 2 LMP1-H Toyota Racing à 1 tour
5 – Di Grassi / Duval / Jarvis Audi R18 e-tron Quattro # 8 LMP1-H Audi Sport Team Joest à 4 tours
6 – Rusinov / Bird / Canal Ligier JSP2-Nissan # 26 LMP2 G-Drive Racing à 16 tours
7 – Yacaman / Derasi / Gonzalez Ligier JSP2-Nissan # 28 LMP2 G-Drive Racing à 17 tours
8 – Leventis / Watts / Kane Dome S103-Nissan # 42 LMP2 Strakka Racing à 23 tours …
9 – Bruni / Vilander Ferrari 458 Italia # 51 LMGTE-Pro AF Corse à 29 tours
10 – Lietz / Christensen Porsche 911 RSR # 91 LMGTE-Pro Porsche Team Manthey à 29 tours
11 – Rigon / Calado Ferrari 458 Italia # 71 LMGTE-Pro AF Corse à 29 tours …
16 – Dalla Lana / Lamy / Nygaard Aston Martin Vantage V8 # 98 LMGTE-Am AMR à 33 tours
17 – Perrodo / Collard / Aguas Ferrari 458 Italia # 83 LMGTE-Am AF Corse à 33 tours
Audi s’adjuge la première.
18 – Shaytar / Bertolini / Basov Ferrari 458 Italia # 76 LMGTE-Am SMP Racing à 33 tours … etc
Engagés : 29 – Libres : 29 (29-29-26) – Qualifications : 29 – Partants : 29 – Exclu : 1 (# 30) – Classés : 25.

G-Drive Racing imperial en LMP2 – Podium LMP1 – Ferrari (AF Corse) et Aston Martin (AMR) vainqueurs en LMGTE-Pro et LMGTE-Am.
PROCHAIN RENDEZ VOUS : 6 HEURES de SPA FRANCORCHAMPS les 2 et 3 mai.
Source : FIAWEC.COM – Photos : FIAWEC.COM (AdrenalMedia.com / P. Depalmas, G. Tomescu, N. Dungan et J. Rourke)

www.gts-series.com

Lecteurs AMP MAG
Bénéficiez du code d’achat
AMP-MAG-14

www.gts-series.com

FIA HILL CLIMB EUROPEAN CHAMPIONSHIP
FFSA CHAMPIONNAT de FRANCE de la MONTAGNE
SAINT JEAN DU GARD COL SAINT PIERRE
FIA PREMIERE MANCHE / FFSA SECONDE MANCHE / VHC SECONDE MANCHE
Du 10 au 12 avril
Seconde manche du Championnat de France de la Montagne et première du Championnat d’Europe, Col Saint Pierre accueillait 167 concurrents
dont certains doublaient les deux championnats. Les essais confondus (CEM et CDF) du samedi seront largement dominés par Simone Faggioli
(E2SC3) en 2’21’’600 devant Nicolas Schatz (CN+) en 2’25’’412. Geoffrey Schatz (D6), David Hauser (E2SS3), Billy Ritchen (DE5), Damien
Chamberod (CN2), Pascal Campi (CNF2), David Meillon (CN3), Didier Chaumont (DE7), Marco Capucci (E2SC2), Nicolas Werver (GTTS et GT),
Maurizio Pittori (E2SS2), Yves Martin (DE1), Michel Gontier (CM), Jaromir Maly (A4), Dan Michl (E2SH), Cyril Mallemanche (GT), Guillaume Plan
(FA4), Tomislav Muhvic (N4), Jean-Marc Boillot (FC), Sébastien Lemaire (F2000) et Pascal Cat (FN4) se montraient les meilleurs dans leurs
catégories ou classes respectives. Martine Hubert avec le vingt et unième chrono était la meilleure des féminines engagées sur cette épreuve.

Simone FAGGIOLI reste au top
du championnat européen

Déjà au top lors des essais, Simone FAGGIOLI n’aura laissé à personne
le soin de s’imposer et semble déjà filer vers un énième titre européen.
Nicolas SCHATZ se contentait donc de la seconde place à 03’’507. Côté
européen hormis le King, David Hauser (SS3), Reynald Thomas (SS2),
Xavier Vermeille (SC2), Nicolas Werver (GT), Dan Michl (SH), Jaromir
Maly (A) et Igor Stefanowski (N) étaient les principaux vainqueurs. Côté
France, Geoffrey Schatz (DE6), Billy Richten (DE5), Damien Chamberod
(CN2), Pascal Campi (CNF2), David Meillon (CN3), Antoine Betzel (DE7),
Yves Martin (DE1), Nicolas Werver (GTTS), Olivier Desrayaud (CM),
Ronald Garces (A), Pierre Courroye (GT), Christian Astier (F2), JeanMarc Boillot (FC) et Pascal Cat (FN) étaient à l’honneur. Quant à Martine
Hubert elle était la meilleure féminine dont un top cinq européen.

Nicolas SCHATZ fait de même
du côté championnat de France

Sébastien PETIT (CN+) et Geoffrey SCHATZ (DE6).

David HAUSER (E2SS3) et Otakar KRAMSKY (E2SS3).

CHAMPIONNAT d’EUROPE
1 – Simone Faggioli Norma M20 FC Evo Zytek E2SC.3 2’19’’545
2 – David Hauser Wolf GB08 F1 E2SS.3 2’28’’753
3 – Otakar Kramsky Reynard K15 Zytek E2SS.3 2’38’’756
4 – Raynald Thomas Lola B06.30 Opel Spiess E2SS.2 2’39’’909
5 – Martine Hubert Norma M20F BMW E2SC.3 2’45’’507
6 – Xavier Vermeille Norma M20 FC E2SC.2 2’46’’962
10 – Nicolas Werver Porsche 997 GT3 GT 2’52’’922 …
12 – Dan Michl Lotus Evora Silhouette ESSH.3 2’53’’410 …
14 – Jaromir Maly Mitsubishi Lancer Evo 8 A.4 2’58’’857 …
16 – Mitsubishi Lancer Evo 9 N.4 3’00’’020 … etc
Engagés : 32 – Forfaits : 2 – Essais : 27 – Classés : 25.
CHAMPIONNAT de FRANCE
1 – Nicolas Schatz Norma M20 FC CN+ 2’23’’052
2 – Sébastien Petit Norma M20 FC CN+ 2’24’’156
3 – Cyrille Frantz Norma M20 FC CN+ 2’28’’454
4 – Geoffrey Schatz Reynard 95D DE.6 2’29’’164
5 – Alban Thomas Reynard 1KL DE.6 2’31’’123
6 – Billy Richten Dallara F303 DE.5 2’32’’699
7 – David Guillaumard Dallara F307 DE.5 2’35’’335
8 – Damien Chamberod Norma M20 F CN.2 2’37’’130
9 – Nicolas Verdier Dallara 302 Renault DE.5 2’37’’206 …
14 – Pascal Campi Norma M20 F CNF.2 2’40’’558
15 – David Meillon Norma M20 F CN.3 2’40’’817 …
19 – Martine Hubert Norma M20F BMW CN.3 2’45’’507 …
21 – Antoine Betzel Tatuus FR DE.7 2’47’’513 …
29 – Yves Martin Dallara F387 DE.1 2’51’’257 …
32 – Nicolas Werver Porsche 997 GT3 GTTS.2 2’52’’922 …
35 – Olivier Desrayaud Tracking RC1 Suzuki CM.CM 2’54’’169 …
45 – Ronald Garces Seat Léon SC A.4 3’00’’166 …
50 – Pierre Courroye Porsche 997 GT.2 3’02’’575
51 – Christian Astier Citroën Xsara VTS F2.3 3’02’’672 …
53 – Jean-Marc Boillot Simca Rallye III FC.2 3’02’’767 …
62 – Pascal Cat BMW M3 E36 FN.4 3’05’’892 … etc
Engagés : 126 – Forfaits : 19 – Essais : 124 – Classés : 115.
VHC
1 – Edmond Guistarini Chevron P2 B48 8/9 C5 2’53’’867
2 – Jean-Marc Debeaune Van Diemen RF82 8/9 C9 3’03’’260
3 – Jean-Marie Almeras Porsche 935 3.5 5 C6 3’06’’159 … etc
Engagés : 38 – Forfait : 1 – Essais : 35 – Classés : 33.
………… ……..

………… ……… ……… ……… ……… ……… ……..

Marco CAPUCCI (E2SS2)
Dan MICHL (E2SH3).

Billy RITCHEN (DE5)
Damien CHAMBEROD (CN2)

………… ..

………… ……… ……… ……… ……… ……… ……..

………… ……..

PROCHAIN RENDEZ-VOUS : ABRESCHVILLER du 24 au 26 avril
Jaromir MALY (A.4)
Igor STEFANOWSKI (N.4)

Source : FFSA.ORG – Photos : AMP MAG / Philippe REJER.

Nicolas WERVER (GT et GTTS)
Edmond GUISTARINI (VHC)

ème

56

FFSA RALLYE
RALLYE GRASSE FLEURS et PARFUMS

CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES DEUXIEME DIVISION
Les 10 et 11 avril
Epreuve de la Coupe de France des Rallye (coefficient 5), cette 56ème édition du Rallye Grasse Fleurs et Parfums organisée par l’ASA de Grasse
se disputait sur une distance de 492,790 km. ll comportait huit épreuves spéciales pour une distance de 146,450 km. Ce rallye comptait
également pour la Coupe de France des Rallyes (coefficient 4) et le Challenge rallye du Comité Régional Provence Alpes Côte d’Azur. Sur les
quatre vingt-dix-neuf concurrents engagés, ils seront quatre-vingt-onze à prendre le départ. En ouverture de ce rallye national se disputaient la
quatorzième édition du rallye VHC (38 engagés / 35 partants) et la neuvième édition du rallye VHRS (42 engagés).

Abandon pour Lions et Klinger (ES4) – José et Chantal Barbara – Georges et Angélique Gonon – J.P. Muselli et D.Folacci (FN.3).
Après un chassé croisé entre Franck Lions et Fabrice Calascione lors des deux premières spéciales, Dominique DE MEYER et Eric SGARRONI
(FA.8W) vont prendre les choses en main le vendredi à l’issue de la troisième spéciale qu’ils vont remporter, ils s’adjugeront ensuite quatre des
cinq spéciales du samedi et s’imposeront devant Fabrice CALASCIONE et Anthony TOPPI (A.7K). Frederik CASCIANI et Angel LILLO-PEREZ
(FA.7K) complétaient le podium final. Olivier MONI et Stéphane ARNAUD terminaient à la quatrième place s’adjugeant au passage le F2000
devant Luc Pistachi et Peck qui précédaient les vainqueurs du GT, Christian ESTIENNE et Valérie GHIBAUDO ARRIGHETTI.
Top huit pour Laurent LACOMY et Sébastien MATTEI vainqueurs du groupe N suivis par Anthony PUPPO et Rémi BOGLIO vainqueurs du
Groupe R (R.2) devant Jean-Philippe Muselli et Dominique Folacci qui complétaient le top dix en s’adjugeant la classe FN3.

C. Estienne / V. Guibaudo-Arrighetti (GT.10) – G. Mottard / L. Occhipinti – L. Lacomy / S. Mattei – A. Puppo / R. Boglio (R.2).

CLASSEMENT FINAL du 56

ème

GRASSE FLEURS et PARFUMS

1 – Dominique De Meyer / Eric Sgarroni Peugeot 206 WRC # 3 FA.8W 1h29’52’’7
2 – Fabrice Calascione / Anthony Toppi Peugeot 306 Maxi # 12 FA.7K 1h31’49’’7
3 – Frederik Casciani / Angel Lillo-Perez Renault Mégane Kit Car # 14 FA.7K 1h32’03’’9
4 – Olivier Moni / Stéphane Arnaud Peugeot 206 Maxi # 54 F2.14 1h32’40’’6
5 – Luc Pistachi / Peck BMW Compact WS # 52 F2.14 1h32’45’’8
6 – Christian Estienne / Valérie Guibaudo-Arrighetti Porsche 997 GT3 # 25 GT.10 1h33’55’’5
7 – Guy Mottard / Leo Occhipinti Peugeot 306 Maxi # 6 FA.7K 1h34’02’’2
8 – Laurent Lacomy / Sébastien Mattei Mitsubishi Lancer Evo 9 # 31 N.4 1h34’27’’9
9 – Anthony Puppo / Remi Boglio Peugeot 208 # 38 R.2 1h35’04’’4
10 – Jean-Philippe Muselli / Dominique Folacci Renault Clio Ragnotti # 78 FN.3 1h35’41’’6 … etc
Engagés : 99 – Forfaits : 8 – Partants 91 – Abandons : 42 – Classés : 49

DE MEYER / SGARRONI
(206 WRC) vainqueurs 2015.

F. Calascione / A. Toppi – F. Casciani / A. Lillo-Perez – Olivier Moni / Stéphane Arnaud (F2.14) – L. Pistachi / Peck.
François Delecour et Dominique Savignoni (Audi Quattro) s’adjugaient le VHC devant Jean-Louis Berr et Cristel Dalmasso-Pastorelli (Porsche
911 SC Gr.4). Olivier Galli et Guy Pangial (Golf GTI) et Franck Braquet et Cécile Galli (309 GTI) remportaient les VHRS sans et avec instruments.

VHC : F. Delecour / D. Savignoni – J.L. Berr / C. Dalmasso-Pastorelli – VHRS : F. Braquet / Cécile Galli – O. Galli / G. Pangial.

Source : FFSA.ORG et ASA Grasse – Photos : AMP MAG / Patrick SASSI.

TRANS AM
AMERICA’S ROAD RACING SERIES
HOMESTEAD-MIAMI SPEEDWAY
Seconde manche – Du 10 au 12 avril
Second rendez-vous de la série Trans Am avec un plateau toujours aussi important puisque 68 voitures étaient engagées sur cette seconde
manche sur le circuit de Miami-Homestead. Parmi les concurrents figurant sur la liste des engagés on dénombrait 18 TA, 30 TA2 et 20 TA3 (10.A
et 10.I). Si la presque totalité du plateau était composé comme à l’habitude de Chevrolet Corvette (TA et TA3.I) et de Chevrolet Camaro (TA, TA2
et TA3.A), le reste de la concurrence se nommait Ford Mustang (TA, TA2 et TA3.A), Dodge Challenger (TA2), Dodge Viper (TA3.I), Porsche 996,
996 GT3 et 997 GT3 (TA3.I) et BMW M3 (TA3.I). Deux courses étaient programmées sur cette seconde manche, la première réunissant les
concurrents TA et TA3, la seconde pour les concurrents TA2. La séance top five (Q Top 5) se déroulait entre les deux séances des essais libres.
ESSAIS LIBRES : Top chrono pour R.J. LOPEZ (Corvette TA) en 1’17’’646 devant Simon Gregg (Corvette TA) en 1’18’’459 et Amy Ruman
(Corvette TA) en 1’18’’712. En TA2, Shane LEWIS (Chevrolet Camaro) réalisait le meilleur temps en 1’21’’656 devant Tony Buffomante (Ford
Mustang) en 1’21’’851 et Cameron Lawrence (Dodge Challenger) en 1’22’’554. Du côté des TA3, Michael CAMUS (BMW M3) obtenait le meilleur
chrono des TA3.I en 1’24’’991 et Ernie FRANCIS Junior (Chevrolet Camaro) celui des TA3.A en 1’27’’195.
QUALIFICATIONS : Pole position pour R.J. LOPEZ (Corvette TA) en 1’17’’380 devant Simon Gregg (Corvette TA) en 1’17’’962 et Amy Ruman
(Corvette TA) en 1’17’’974. Top cinq complété par Doug Peterson (Corvette TA) en 1’18’’135 et John Baucom (Mustang TA) en 1’18’’530. En TA2,
Cameron LAWRENCE (Dodge Challenger) se montrait le meilleur en 1’21’’732 devant Shane Lewis (Chevrolet Camaro) en 1’21’’882 et Tony
Buffomante (Ford Mustang) en 1’22’’008. En TA3.I, top chrono pour Michael CAMUS (BMW M3) en 1’24’’424 devant Russ Snow (Chevrolet
Corvette) en 1’25’’201 et Steve Streimer (Dodge Viper) en 1’25’’230. En TA3.A, pole pour Ernie FRANCIS Junior (Chevrolet Camaro) en 1’26’’255
devant Christopher De Salvo (Ford Mustang) en 1’27’’107 et Thomas Ellis (Ford Mustang) en 1’27’’459. 71 voitures (18 TA, 00 TA2 et 18 TA3)
seront chronométrées.
COURSES : R.J. Lopez sera le premier leader de cette course mais devra abandonner au bout de 25 tours, Doug Peterson en retrait, Amy RUMAN
saura se montrer patiente face à John Baucom puis ensuite résistera à la pression de Cliff Ebben qu’elle distancera ensuite à la régulière pour
s’adjuger un second succès consécutif. La catégorie TA3 sera dominée par la Viper de Steve STREIMER (TA3.I) qui s’impose devant celle et Lee
Saunders (TA3.I), Thomas ELLIS s’adjugeait la classe TA3.A. La course des TA2 reviendra à Cameron LAWRENCE, un second succès logique
pour le Champion 2014 mais qui aura trouvé un adversaire à sa taille plutôt coriace, le rookie Dillon McHavern qui termine second.

R.J. LOPEZ la pole et l’abandon – Cliff EBBEN second devant Paul FIX – Dillon MACHAVERN second en TA2.
TA / TA3 Race
(Engagés : 38 – Q : 36 – Partants : 36 – Classés : 36 / 31 en piste à l’arrivée)
…………………..

1 – Amy RUMAN Chevrolet Corvette # 23 (TA) 45 tours en 1h13’56’’145
2 – Cliff EBBEN Ford Mustang # 36 (TA) à 02’’445
3 – Paul FIX Chevrolet Corvette # 4 (TA) à 02’’680
4 – John BAUCOM Ford Mustang # 86 (TA) à 04’’625
5 – David PINTARIC Chevrolet Corvette # 57 (TA) à 07’’209
6 – Kerry HITT Chevrolet Corvette # 19 (TA) à 07’’393
7 – Claudio BURTIN Chevrolet Corvette # 7 (TA) à 09’’291
Amy RUMAN
8 – Doug PETERSON Chevrolet Corvette # 87 (TA) à 13’’239
Seconde victoire consécutive
9 – Simon GREGG Chevrolet Corvette # 3 (TA) à 13’’680 …
aux nez et aux barbes de ces
14 – Steve STREIMER Dodge Viper # 42 (TA3.I) à 1 tour …
messieurs
15 – Lee SAUNDERS Dodge Viper # 84 (TA3.I) à 2 tours
16 – Jerry GREENE Porsche 996 GT3 # 93 (TA3.I) à 2 tours
17 – Thomas ELLIS Ford Mustang # 00 (TA3.A) à 2 tours
18 – Todd NAPIERALSKI Chevrolet Camaro # 39 (TA3.A) à 2 tours … etc
………………………….

TA2 Race
(Engagés : 30 – Q : 30 – Partants : 28 – Classés : 28 / 16 en piste à l’arrivée)
………………………………..

1 – Cameron LAWRENCE Dodge Challenger # 1 (TA2) 44 tours en 1h09’49’’777
2 – Dillon MACHAVERN Ford Mustang # 24 (TA2) à 03’’302
3 – Adam ANDRETTI Chevrolet Camaro # 44 (TA2) à 08’’229
4 – Jordan BUPP Ford Mustang # 81 (TA2) à 13’’262
5 – Kevin POITRAS Ford Mustang # 73 (TA2) à 14’’216
6 – J.J. HALEY Chevrolet Camaro # 99 (TA2) à 17’’097
7 – Justin NAPOLEON Chevrolet Camaro # 90 (TA2) à 25’’440
8 – Joe NAPOLEON Chevrolet Camaro # 91 (TA2) à 25’’590
9 – Lawrence LOSHAK Ford Mustang # 5 (TA2) à 43’’743
Cameron LAWRENCE
10 – Gar ROBINSON Chevrolet Camaro # 74 (TA2) à 1 tour … etc
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : FOAMETIX 100 ROAD ATLANTA du 7 au 9 mai.
Source : GOTRANSAM.COM – Photos : GOTRANSAM.COM / Chris CLARK.

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

NASCAR SPRINT CUP
RACE 7

TEXAS DUCK COMMANDER 500
11 avril

Fort Worth Texas Motor Speedway – Kurt Busch en pole position – Race action – Danica Patrick.
Patrick

FORT WORTH : Martin Truex Junior (28’’258) et Kasey Kahne (28’’276) réalisaient les meilleurs chronos des deux séances d’essais qui étaient
au programme. La Pole revenait à Kurt Busch en 27’’857 devant Kevin Harvick (27’’875) et Brad Keselowski (27’’951). Tout d’abord dominée par
Kevin Harvick et Kurt Busch, la course verra Jimmie Johnson monter en puissance et prendre
prendre la tête au tiers de l’épreuve. Une position qu’il
saura conserver jusqu’à la fin malgré les tentatives de Kevin Harvick qui fera tout pour déstabiliser le vainqueur sans y parvenir.
par
Harvick devra
même résister ensuite à la pression de Dale Earnhardt Junior pour conserver la seconde place. Joey Logano et Brad Keselowski complétaient
le top cinq. Au championnat Kevin Harvick mène la danse avec 306 points devant Joey Logano (280) et Martin Truex Junior (266).
(266) Ce dernier fait
preuve d’une extrême régularité
té depuis le début de la saison avec sept top dix sur sept courses (statistique partagée avec Joey Logano et
Kevin Harvick). Brad Keselowski (246) et Kasey Kahne (230) complètent le top cinq du général.

TEXAS DUCK COMMANDER 500 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25

48
4
88
22
2
1
24
5
78
19
11
31
18
41
17
10
16
6
43
3
47
15
20
14
42

Jimmie JOHNSON
Kevin HARVICK
Dale EARNHARDT Junior
Joey LOGANO
Brad KESELOWSKI
Jamie MACMURRAY
Jeff GORDON
Kasey KAHNE
Martin TRUEX Junior
Carl EDWARDS
Denny HAMLIN
Ryan NEWMAN
David RAGAN
Kurt BUSCH
Ricky STENHOUSE Junior
Danica PATRICK
Gregg BIFFLE
Trevor BAYNE
Aric ALMIROLA
Austin DILLON
A.J. ALLMENDINGER
Clint BOWYER
Matt KENSETH
Tony STEWART
Kyle LARSON

CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
TOYOTA
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
FORD
FORD
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET

334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 38. Accidents : 2. Incidents mécaniques : 3.

Start race, Kurt Bush et Kevin Harvick domineront le début de la course. Harvick sera ensuite le plus dangereux adversaire de Jimmie Johnson
pour la victoire,, ce dernier s’adjuge son second succès de la saison.

Les prochains rendez-vous
rendez
des Nascar Sprint Cup Series
………………..

19 avril – FOOD CITY 500 – BRISTOL MOTOR SPEEDWAY,
25 avril – TOYOTA OWNERS 400 – RICHMOND INTERNATIONAL RACEWAY,
3 mai – GEICO 500 – TALLADEGA SUPERSPEEDWAY,
9 mai – SPONGEBOB SQUAREPANTS 400 – KANSAS SPEEDWAY,
15 / 16 mai – SPRINT SHOWDOWN / ALL-STAR
ALL
RACE – CHARLOTTE MOTOR SPPEDWAY

Sources : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM
NASC
/ Getty Images (Tom PENNINGTON, Sarah GLENN et Jerry MARKLAND).

M
MO
OTTO
O
G
GP
P 22001155 22

MOTO GP
AUSTIN RED BULL GRAND PRIX of THE AMERICAS

M
MO
OTTO
O
G
GP
P 22001155 22

AUSTIN Circuit – Du 10 au 12 avril

Marc MARQUEZ – Repsol HONDA Team

Sam LOWES – SPEED UP Racing

Danny KENT – Leopard Racing HONDA

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Marc MARQUEZ (ESP)
Repsol HONDA Team
2 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
DUCATI Team
3 – Valentino ROSSI (ITA)
Movistar YAMAHA Factory Racing
4 – Jorge LORENZO (ESP)
Movistar YAMAHA Factory Racing
5 – Andrea IANNONE (ITA)
DUCATI Team
6 – Bradley SMITH (GBR)
Monster YAMAHA Tech 3
7 – Cal CRUTCHLOW (GBR)
CWM LCR HONDA
8 – Aleix ESPARGARO (ESP)
Team SUZUKI ECSTAR
9 – Maverick VIÑALES (ESP)
Team SUZUKI ECSTAR
10 – Danilo PETRUCCI (ITA)
Pramac Racing DUCATI … etc
Engagés : 25. Partants : 25. Classés : 18.

1 – Sam LOWES (GBR)
Speed Up Racing – SPEED UP
2 – Johann ZARCO (FRA)
Ajo Motorsport – KALEX
3 – Alex RINS (ESP)
Paginas Amarillas HP40 – KALEX
4 – Esteve RABAT (ESP)
Estrella Galicia 0.0 Marc VDS – KALEX
5 – Franco MORBIDELLI (ITA)
Italtrans Racing Team – KALEX
6 – Hafizh SYAHRIN (MAL)
Petronas Raceline Malaysia – KALEX
7 – Anthony WEST (AUS)
QMMF Racing Team – SPEED UP
8 – Mika KALLIO (FIN)
Italtrans Racing Team – KALEX
9 – Julian SIMON (ESP)
QMMF Racing Team – SPEED UP
10 – Takaaki NAKAGAMI (JAP)
Idemitsu Honda Team Asia – KALEX … etc
Engagés : 30. Partants : 29. Classés : 27.

1 – Danny KENT (GBR)
Leopard Racing – HONDA
2 – Fabio QUARTARARO (FRA)
Estrella Galicia 0.0 – HONDA
3 – Efren VAZQUEZ (ESP)
Leopard Racing – HONDA
4 – Enea BASTIANINI (ITA)
Gresini Racing Team Moto 3 – HONDA
5 – Brad BINDER (RSA)
Red Bull KTM Ajo – KTM
6 – John MCPHEE (GBR)
SaxoPrint-RTG – HONDA
7 – Andrea LOCATELLI (ITA)
Gresini Racing Team Moto 3 – HONDA
8 – Romano FENATI (ITA)
Sky Racing Team VR46 – KTM
9 – Isaac VIÑALES (ESP)
Husqvarna Laglisse – HUSQVARNA
10 – Karel HANIKA (CZE)
Red Bull KTM Ajo – KTM … etc
Engagés : 34. Partants : 34. Classés : 25.

MOTO GP
Pole : Marc Marquez (Ducati) 2’02’’135.
Satisfaction du côté des trois premiers, Marc
MARQUEZ qui renouait avec la victoire tout
en concédant qu’il ne s’était pas vraiment fait
plaisir préoccupé par des conditions de piste
qui détériorait de manière inhabituelle les
pneumatiques avant de la plupart des pilotes
en piste, Andrea DOVIZIOSO second était
plutôt content de prendre sa revanche sur un
Valentino ROSSI pour qui la troisième place
confortait son leadership. Top cinq complété
par Jorge Lorenzo et Andrea Iannone.

Red Bull Grid Girls

MOTO3
Pole : Xavier Simeon (Kalex) 2’09’’888.
Toute première victoire pour Sam LOWES qui
sera l’auteur d’une course parfaite et saura se
défaire de Johann ZARCO qu’il débordera à
l’issue du treizième tour et filer ensuite vers le
succès. Le Français devra ensuite faire face
aux assaut de Xavier Simeon mais le pilote
Belge chutait suite à un contact entre les deux
pilotes à quatre tours de l’arrivée. Alex RINS
héritait donc d’une troisième place synonyme
de leadership au championnat. Esteve Rabat
et Franco Morbidelli complétaient le top cinq.

Valentino Rossi mène la danse
au général.

MOTO2
Pole : Danny Kent (Honda) 2’15’’344.
Pari en pole, Danny KENT ratait son départ et
se retrouvait cinquième, une situation très vite
rétablie pour le Britannique qui repassait en
tête de la course et faisait le break avant la mi
course. Derrière Fabio QUARTARARO prenait
la seconde place après une lutte acharnée
avec Alexis Masbou qui chutait dans le dernier
virage et ne pouvait relancer sa moto. Efren
VAZQUEZ héritait ainsi de la troisième place
devant Enea Bastianini et Brad Binder. Danny
Kent prenait la tête du championnat.

Fabio Quartararo se positionne
à la troisième place au général.

Podiums festifs

Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2015.W387/04.14
Sources : SRO MEDIA OFFICE (BES MONZA 2015), EUROPEANLEMANSSERIES.COM,
FIAWEC.COM, FFSA.ORG, FIA.COM, GOTRANSAM.COM, NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : SRO MEDIA OFFICE (BES MONZA 2015), EUROPEANLEMANSSERIES.COM,
FIAWEC.COM (AdrenalMedia.Com / P. DEPALMAS, G. TOMESCU, J. ROURKE et N. DUNGAN),
GOTRANSAM.COM (C. CLARK), NASCAR.COM / Getty images (T. PENNINGTON, S. GLENN et J. MARKLAND),
MOTOGP.COM et AMP MAG / Philippe REJER et Patrick SASSI.
MP © 2015 AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 387



Documents similaires


magazine 2015 w413
magazine 2015 w419
magazine 2015 w407
magazine 2014 w341
magazine 2016 w466
magazine 2014 w371


Sur le même sujet..