Principes n°77 web.pdf


Aperçu du fichier PDF principes-n-77-web.pdf - page 1/28

Page 12328



Aperçu texte


AVRIL 2015 • n° 77

sommaire
2 actualités
6 fiche thérapeutique
Le jeûne

7 dossier

Maladies respiratoires
13 énergie

Acupuncture, la méthode Hai-Thuong

14 interview

« Le régime méditerranéen
reste le meilleur pour la santé »
Michel de Lorgeril

16 traitement

Neurofeedback, le cerveau guérisseur

17 à méditer

Digiqido, une école pour la main

18 interview

« Des millions de paires
de lunettes sont inutiles ! »
Pascal Barbey

20 bonnes idées
21 courrier des lecteurs
24 petites annonces
26 la vie naturelle
28 boîte à outils
Traiter le rhume des foins

automassage
Asthme

Le changement, c’est le mois prochain
Principes de Santé change de titre et devient
Alternative Santé. Vous aurez donc accès, et
sans changement de prix, aux versions papier
et numérique de votre mensuel. Nous vous
en dirons plus dans l’éditorial du prochain
numéro. Si vous êtes abonnés aux deux
publications, n’ayez aucune inquiétude, vous
allez recevoir dans le courant du mois un
courrier qui vous expliquera comment nous
allons traiter votre cas particulier.

Info et détox

L

a détoxification est un terme à la mode. Il apparaît dans tous les slogans
publicitaires, car il fait vendre… Souvent n’importe quoi ! Par réaction,
il fait rire les professionnels de santé au point même que certains
mettent en doute le mot lui-même. Et ils n’ont pas toujours tort, car il est
souvent vidé de son sens.
Pourtant la « détox » est basée sur une loi scientifique. En matière de
métabolisme, elle couvre toutes les réactions hépatiques d’élimination des
déchets. N’en déplaise aux pétrochimistes, c’est grâce à la détoxification
que nous pouvons être encore en vie. Sans elle, nous serions tous morts
par empoisonnement aux molécules xénobiotiques, un autre terme savant
qui regroupe les pesticides, les médicaments de synthèse, les polluants de
l’environnement, les métaux lourds et d’autres particules nocives.
La détoxification est assurée par le foie, notamment par la sulfoconjugaison,
réaction chimique qui permet au soufre contenu dans le foie de piéger les
toxiques. D’où le caractère indispensable des aliments riches en acides aminés
soufrés. Un autre phénomène mobilise les cytochromes hépatiques, ces enzymes
qui accélèrent l’épuration du foie. L’un d’eux a pour fonction d’éliminer les
médicaments et les hormones usagées. Or des plantes pourtant critiquées,
comme le millepertuis, et tout ce qui contient de la vitamine C, vont favoriser ce
processus.
Voilà pour ce qui est de la vraie détox, celle qui implique d’utiliser des plantes
de drainage et d’épuration. Et si en cette période printanière, on a l’habitude
de nettoyer son intérieur, pourquoi se contenter du plan physique et ne pas
s’intéresser au psychique ?
Car si on conseillait autrefois de jeûner, ce n’était pas simplement pour vider
le corps de ses déchets et reposer ses organes, c’était aussi pour avoir les idées
plus claires. Ainsi pourrait-on également conseiller aux gens la cure de détox
mentale, un processus naturel qui s’effectue involontairement quand nous
dormons d’un sommeil profond. Car notre cerveau élimine dans les rêves tout ce
qui serait susceptible d’encombrer la mémoire.
Mais il y a une autre forme de détox mentale : un travail volontaire pour vider
son esprit des pensées parasites que sont les pensées pessimistes, négatives et
mauvaises. D’ailleurs, les Anciens n’avaient-ils pas déjà remarqué le lien entre les
pensées et le foie ? D’où l’expression « se faire de la bile », ou encore l’association
colère et cholère (bile jaune). Vaste sujet que la détoxification !
Pour que la detox et la cure de jeûne soient performantes, n’oubliez surtout
pas de prendre de bonnes résolutions, à la fois diététiques et psychologiques. À
commencer par préférer une alimentation saine et bio et par faire le bien autour
de soi. Le foie vous en sera reconnaissant et votre corps s’en trouvera régénéré, à
l’image de la nature qui reprend en cette période printanière un nouveau cycle
annuel. Autant dire que cette détox tombe à point nommé ! l

Ce numéro comporte un encart Thierry Souccar sur 75 000 exemplaires. Ce numéro comporte également des correspondances sur la France métropolitaine et les DOM-TOM.

Paul Dupont