Arraisonnée SCAM visuel .pdf



Nom original: Arraisonnée_SCAM_visuel.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Adobe InDesign CS4 (6.0) / Adobe PDF Library 9.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 22/04/2015 à 11:56, depuis l'adresse IP 88.141.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 447 fois.
Taille du document: 217 Ko (9 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Arraisonnée
Installation :

Quatre projections vidéo sur écrans suspendus

Une projection au mur
Durée : 19’’15
2014

Arraisonnée est un film dont le territoire est un espace double.
C’est d’abord la mise en présence d’un Canada partiel et imaginaire
pensé comme une suite de rivages, de gestes de travailleurs, de paysages
mythiques, de fragments de vie quotidienne et de leur émergence pure
dans leur présence et dans leur propre passivité.
Mais cette envolée présocratique qui flotte à travers les images
fragmentaires est contrastée par une autre conception du territoire.
Amenées par le monde renversé des hommes de mer sacrifiés à la
nouvelle économie libérale, les images font émerger souterrainement
un monde devenu ce dont les hommes se détournent par le biais de la
technique en des termes qui évoquent la problématique heideggérienne,
c’est à dire comme un milieu qui n’a de réalité que comme objet
manipulable. Tout ce qui est présent l’est sur le mode de dévoilement
technique et rend alors l’expérience poétique du monde paradoxale.
Arraisonnée est la mise en forme des conditions de coexistence de
différentes manières d’être à l’ère hypermoderne.
Des pêcheurs de crevettes dans le Pacifique, des vignerons de Colombie
Britannique, un pêcheur sur glace du Québec, les grandes plaines de
l’Alberta…une série de situations surgissent et demandent à être lues
dans leur coprésence. Et à l’instar du Méditerranée de Jean Daniel
Pollet, les images s’ajustent et la dimension politique du travail surgit
de la rencontre d’une image avec l’autre, ou d’une dialectique installée
dans certains plans.
Voir le montage: https://vimeo.com/103159571

Projection au mur ( visible dans un second temps )
Description : Plan séquence d’une découpe de filet sur un poisson vivant.
Durée : 5 min
Au sein du dispositif, ce plan fonctionne à la fois comme métaphore des activités humaines comme activités techniques transformant tout (et donc également
le vivant) comme ressource à épuiser, et métaphore du cinéma exposé comme
art des coupes qui se refuse à reconstituer complètement le réel à partir de ses
fragments disjoints.

Le montage dans l’espace dégage le spectateur d’une conception du
temps dont nous sommes l’otage.
Ce circuit visuel de différentes natures d’images toutes interrompues
( toutes extraites, prélevées, présentées sous forme incomplète ), appuyée
par la projection au mur visible dans un deuxième temps, vient dire que
le film serait quelque chose d’impossible comme objet de jouissance
pure mais pourrait peut-être résister devant le danger de l’uniformisation des images et de leur exploitation.

Vue en cours d’installation

Plan de l’installation

Sortie

Entrée

Dimentions :
trois écrans de rétroprojection
en lycra : 180 cm x 90 cm ;
un écran de projection en
hauteur : 245 cm x 110 cm ;
une projection au mur :
80 cm x 45 cm


Arraisonnée_SCAM_visuel.pdf - page 1/9
 
Arraisonnée_SCAM_visuel.pdf - page 2/9
Arraisonnée_SCAM_visuel.pdf - page 3/9
Arraisonnée_SCAM_visuel.pdf - page 4/9
Arraisonnée_SCAM_visuel.pdf - page 5/9
Arraisonnée_SCAM_visuel.pdf - page 6/9
 




Télécharger le fichier (PDF)


Arraisonnée_SCAM_visuel.pdf (PDF, 217 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


livre fini
metaphore
arraisonnee scam visuel
infolettre hiver2017 vfinal eng
bakere yusuf
drama syllabus june 2011 for 2012 pdf

Sur le même sujet..