Magazine 2015 W389 .pdf



Nom original: Magazine 2015 W389.pdfTitre: Magazine 2015 W389Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 28/04/2015 à 00:17, depuis l'adresse IP 2.0.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 331 fois.
Taille du document: 4.5 Mo (9 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 389

17 17 17 17 17 17 17 AMPHOTOSPORTS MAGAZINE 17 17 17 17 17 17 17

N° 389

XION RALLY ARGENTINA
Quatrième manche FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP
Du 23 au 26 avril
WRC, WRC2 et WRC3
A l’issue de la première spéciale disputée le jeudi,, Ogier avait
ava pris les commandes du rallye. Peu de monde alors aurait parié sur le résultat final
de cette manche Argentine. Au soir du vendredi, Ogier et Mikkelsen étaient hors du coup et le Volkswagen Motorsport boira le calice jusqu’à la
lie avec l’abandon de Latvala dans le SS11. Kris MEEKE et Paul NAGLE héritaient de la première place, une place qu’ils conserveront jusqu’à la
fin sur un rallye des plus difficiles, Mads ØSTBERG et Jonas ANDERSSON prenaient la seconde placeoffrant un doublé à Citroën qui n’avait pas
connu pareille fête depuis trois ans. Elfyn EVANS et Daniel BARRITT compétaient le podium surprise de cette quatrième manche. Ogier marquait
les trois points de la Power Stage, unique satisfaction pour Volkswagen qui aura connu de nombreux problèmes auxquels la marque
marq
ne nous
avait pas habitué. Au championnat constructeur la belle opération est pour Citroën qui se replace au second rang.
WRC2 : Auteurs d’une course solide aux avant-postes,
postes, mais aussi sans remporter une spéciale Abdulaziz AL-KUWARI
AL
et Marshall CLARKE
s’imposent largement devant Diego DOMINGUEZ et Edgardo GALINDO.. Suivaient les leaders du championnat, Jari KETOMAA et Kaj LINDSTRÖM
qui confortaient leur leadership. Le grand perdant sera Yurij Protasov, vainqueur de dix spéciales mais seulement quatrième au
a final.
WRC3 : Aucun engagé dans cette catégorie malgré son éligibilité.

Hécatombe à l’issue du vendredi, Ogier, Mikkelsen, Tänak et Paddon seront contraints à l’abandon, tous repartiront en rally2.
J 1/2 : 23 et 24 mars (1 + 5 spéciales) – OGIER out, MEEKE large leader devant ØSTBERG – AL-KUWARI
KUWARI domine le WRC2.
Meeke échappait au carnage et menait les débats avec plus d’une minute d’avance sur son coéquipier Østberg, Latvala longtemps second cédait
en fin de journée victime de problèmes de transmission.
ransmission. Auparavant Ogier (pompe à essence), Mikkelsen (crevaison, suspension puis direction
assistée), Tänak (suspension) et Paddon (boite, turbo, support moteur) disparaissaient de la liste des ténors. Sordo et Evans complétaient le top
cinq devant Prokop,
rokop, Neuville et Al Qassimi. En WRC2, Al-Kuwari
Al Kuwari menait lui aussi assez largement devant Protasov et Dominguez.
Classement après 6 spéciales ………………………………………………………………..……………………
……………………………………………………………..……………………
……………….

1 – Meeke / Nagle Citroën DS3 WRC (RC1-WRC)
WRC) 1h44’47’’8
2 – Østberg
stberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1-WRC)
(RC1
1h45’56’’2
3 – Latvala / Anttila VW Polo R WRC (RC1-WRC)
WRC) 1h46’11’’3
4 – Sordo / Marti Hyundai i20 WRC (RC1-WRC)
WRC) 1h46’42’’0
5 – Evans / Barritt Ford Fiesta RS WRC (RC1-WRC)
WRC) 1h46’47’’5
6 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta WRC (RC1-WRC)
WRC) 1h48’15’’2
7 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1-WRC)
WRC) 1h49’54’’0
8 – Al Qassimi / Patterson Citroën DS3 WRC (RC1) 1h50’49’’6
9 – Al-Kuwari / Clarke Ford Fiesta RRC (RC2-WRC2
WRC2) 1h51’34’’1 (WRC2)
10 – Protasov / Cherepin Ford
d Fiesta RRC (RC2-WRC2)
(RC2
1h53’31’’1
11 – Dominguez / Galindo Ford Fiesta R5 (RC2--WRC2) 1h54’09’’8 … etc

J 1/2 : Meeke / Nagle larges leaders.

J 3 : 25 mars (4 spéciales) – MEEKE et ØSTBERG vers un doublé des Citroën – AL-KUWARI
KUWARI toujours dominateur en WRC2.
SS9 Annulé (Accident). Parti en tête à queue dans la première spéciale du jour, Meeke perdait une grande partie de son avance sur Østberg mais
il préservait une avance suffisante (38’’6) sur son coéquipier dans le dernier SS. Malgré quelques soucis, Latvala (sortie), conservait la troisième
place malgré les attaques de Sordo (eau dans les bougies) qui rétrogradait au général. Evans, Neuville et Prokop complétaient le top six devant
devan
Al Qassimi et Sordo le perdant du jour. Al-Kuwari
Kuwari dominait toujours le WRC2 ou Dominguez pointait à la seconde place devant Ketomaa.
Ketom
Classement après 10 spéciales ………………………………………………………………..…………………..
……………………………………………………………..…………………..
……………….

J 3 : Østberg / Andersson seconds.

1 – Meeke / Nagle Citroën DS3 WRC (RC1-WRC)
(RC1
3h14’51’’7
2 – Østberg
stberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1-WRC)
(RC1 WRC) 3h15’30’’3
3 – Latvala / Anttila VW Polo R WRC (RC1-WRC)
WRC) 3h15’55’’4
4 – Evans / Barritt Ford Fiesta RS WRC (RC1-WRC)
(RC1 WRC) 3h17’416’’3
5 – Neuville / Gilsoul Hyundai i20 WRC (RC1-WRC)
(RC1 WRC) 3h19’42’’7
6 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta WRC (RC1-WRC)
(RC1 WRC) 3h20’30’’7
7 – Al Qassimi / Patterson Citroën DS3 WRC (RC1) 3h25’26’’0
8 – Sordo / Marti Hyundai i20 WRC (RC1-WRC)
(RC1
3h26’06’’6
9 – Al-Kuwari
Al
/ Clarke Ford Fiesta RRC (RC2-WRC2)) 3h29’06’’3 (WRC2)
(
10 – Dominguez / Galindo Ford Fiesta R5 (RC2-WRC2)
(RC2 WRC2) 3h32’01’’7
11 – Saba / Cagnotti Skoda Fabia S2000 (RC2) 3h34’11’’8 … etc

Evans / Barritt (Ford M-Sport) – Neuville / Gilsoul out SS12 (Hyundai) – Prokop / Tomanek (Ford Jipocar) – Sordo / Marti (Hyundai).
J 4 : 26 mars (2 spéciales) – LATVALA et NEUVILLE out, MEEKE s’impose devant ØSTBERG et EVANS – AL-KUWARI vainqueur WRC2.
Un dernier jour qui fera deux victimes, Latvala abandonnait dans le SS11 (alimentation en carburant) puis Neuville qui sortait dans la dernière
spéciale. Ogier s’adjugeait les trois points de la power stage devant Sordo et Østberg. Meeke s’adjugeait sa première victoire en Championnat
Mondial. La dernière victoire Britannique remontait à 2002 (Colin McRae Safary Rally). Meeke aura mené le rallye pratiquement du début à la fin.
Østberg et Evans complétaient le podium. Al-Kuwari s’imposait en WRC2 sans remporter une seule spéciale mais sans connaitre de problème.
Classement après 12 spéciales ………………………………………………………………..………………….
……………….

1 – Meeke / Nagle Citroën DS3 WRC (RC1-WRC) 3h41’44’’9
2 – Østberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1-WRC) 3h42’03’’0 (Power Stage 1 point)
3 – Evans / Barritt Ford Fiesta RS WRC (RC1-WRC) 3h45’12’’3
4 – Prokop / Tomanek Ford Fiesta WRC (RC1-WRC) 3h48’11’’0
5 – Sordo / Marti Hyundai i20 WRC (RC1-WRC) 3h52’31’’6 (Power Stage 2 points)
6 – Al Qassimi / Patterson Citroën DS3 WRC (RC1) 3h53’04’’8
7 – Al-Kuwari / Clarke Ford Fiesta RRC (RC2-WRC2) 3h57’47’’5 (WRC2)
8 – Dominguez / Galindo Ford Fiesta R5 (RC2-WRC2) 4h00’33’’1
9 – Saba / Cagnotti Skoda Fabia S2000 (RC2) 4h03’05’’5
10 – Villagra / Curletto Ford Fiesta (RC2) 4h07’04’’5 …
18 – Tempestini / Chiarcossi Subaru Impreza (RC2-NR4) 4h19’27’’9 (WRC2-ProdCup) … etc

Un podium aux couleurs Citroën.

Les positions au Championnat mondial après le Mexique (sous réserves) :
………………………

WRC : 1 – Sébastien OGIER … 84 pts, 2 – Mads ØSTBERG … 51 pts, 3 – Andreas MIKKELSEN … 47 pts, 4 – Elfyn EVANS … 41 pts … etc
Constructeurs WRC :
1 – VW Motorsport … 103 pts, 2 – CITROËN Total Abu Dhabi WRT … 85 pts, 3 – HYUNDAI Shell WRC … 85 pts, 4 – M-Sport WRT … 71 pts … etc
…………………..

WRC2 : 1 – Jari KETOMAA … 55 pts, 2 – Adulaziz AL-KUWARI … 37 pts, 3 – Nasser AL-ATTIYAH … 25 pts, 4 – Stéphane LEFEBVRE … 25 pts,
WRC3 : 1 – Ole C. VEIBY … 40 pts, 2 – Quentin GILBERT … 25 pts, 3 – Christian RIEDEMANN … 18 pts, 4 – Simone TEMPESTINI … 12 pts … etc

Latvala / Anttila out SS11, la déroute Volkswagen – Al Qassimi / Patterson complètent le très beau résultat du Citroën Total Abu Dhabi WRT.
Al-Kuwari / Clarke s’imposent en WRC2 – Tempestini / Chiarcossi vainqueurs en WRC2 ProdCup.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : VODAFONE RALLY DE Portugal du 21 au 24 mai.
Sources : WRC.COM et rallyargentina.com – Photos : rallyargentina.com (@World / A. Lavadinho, R. Bellido et PACO foto agencia).

SCCA PIRELLI WORLD CHALLENGE
BARBER MOTORSPORTS PARK
GT / GTA / GTC / GTS
Quatrième manche – du 23 au 26 avril

Quatrième rendez-vous de la saison pour les concurrents du Pirelli World Challenge sur le circuit de Barber.
Plateau toujours aussi conséquent puisque 65 voitures figuraient sur la liste des engagés (15 GT, 17 GTA, 9 GTC et 24 GTS).
Côté GT on retrouvait les constructeurs Acura (Real Time Racing), Audi (CRP Racing et GMG Racing), Bentley (Team Bentley Dyson Racing),
Cadillac (Cadillac Racing), Ferrari (R. Ferri Motorsport et Scuderia Corsa), Lamborghini (Blancpain Racing), McLaren (K-Pax Racing), Nissan (AE
Replay XD Nissan Academy) et Porsche (Effort Racing).
En GTA, Aston Martin (De La Torre Racing Motor LLC et TRG-AMR), Audi (Stephen Cameron Racing, M1 Racing LCC, et JCR Motorsports), BMW
(Turner Motorsport), Dodge (Lone Star Racing et BlackSwan Racing), Ferrari (NGT Motorsport et Scuderia Corsa), Mercedes-Benz (DragonSpeed
et BlackSwan Racing), Nissan (AE Replay XD Nissan Academy) et Porsche (Effort Racing et Autometrics Motorsports) composaient le plateau.
Porsche était l’unique constructeur imliqué dans la catégorie GT Cup (Kelly Moss Motorsports, ANSA Motorsports, GMG Racing, TruSpeed
Autosport, NGT Motorsport, Phoenix American Motorsports, Landry Racing et DragonSpeed).
En GTS le plateau était compose par Aston Martin (LG Motorsports, TRG-AMR et Klenin Performance Racing), Chevrolet (Blackdock Speed Shop
et Best-It Racing), Ford (Capaldi Racing, DWW Motorsports, Rehagen Racing et Phoenix American Motorsports), Kia (Kinetic Motorsports Kia
Racing) et Porsche (GTSport Racing, SGV Motorsports BRS et Racing for Children).

http://registryofcorvetteracecars.com

GT : Nicky Catsburg (Blancpain) et Olivier Beretta (R. Ferri) – GTA : Brett Curtis (Turner) et Bryan Heitkotter (AE Replay XD Nissan Academy).
Au programme de ce quatrième rendez-vous, diverses séances test le jeudi, une séance d’essais libres pour toutes les catégories et deux
séances qualificatives GTS puis GT/GTA/GTC (grille de la première course, les grilles suivantes étant établies selon les résultats des premières
courses) et quatre courses, deux pour les GT / GTA et GTC et deux pour les GTS.
ESSAIS LIBRES : Meilleurs chronos sur l’ensemble de la séance pour Nicky Catsburg (Lamborghini Gallardo FLII GT3 Blancpain Racing) en
1’22’’906 (GT), Brian Heitkotter (Nissan GT-R Nismo GT3 AE Replay XD Nissan Academy) en 1’23’’056 (GTA), Colin Thompson (Porsche 911 GT3
Cup Kelly-Moss) en 1’27’’135 (GTC) et Ben Clucas (Kia Optima Kinetic Motorsports Kia Racing) en 1’30’’961 (GTS).
QUALIFICATIONS : GT / GTA et GTC : Pole position pour J.D Davison (Nissan GT-R AE Replay XD Nissan Academy) en 1’27’’645 devant Nicky
Catsburg (Lamborghini Gallardo FLII GT3 Blancpain Racing) en 1’28’’022 et Richard Thorne (McLaren 650S K-Pax Racing) en 1’28’’757.
Top chronos GTA et GTC pour Frank Montecalvo (Mercedes-Benz SLS AMG GT3 DragonSpeed) en 1’31’’096 et pour Colin Thompson (Porsche
911 GT3 Cup Kelly-Moss Motorsports) en 1’34’’819.
GTS : Pole position pour Jack Baldwin (Porsche Cayman GTSport Racing) en 1’31’’103 devant Ben Clucas (Kia Optima Kinetic Motorsports Kia
Racing) en 1’31’’373 et Marc Wilkins (Kia Optima Kinetic Motorsports Kia Racing) en 1’31’’391.
GT / GTA / GTC Race 1
…………………………………

1 – J.D. Davison Nissan GT-R Nismo GT3 AE Replay XD Nissan Academy GT 29 tours en 52’09’’241 …………..
2 – Nicky Catsburg Lamborghini Gallardo FLII GT3 Blancpain Racing GT à 00’’928
3 – Mike Skeen Audi R8 LMS Ultra CRP Racing Hawk Performance GT à 01’’935
4 – Johnny O’Connell Cadillac ATS-VR GT3 Cadillac Racing GT à 02’’340
5 – Ryan Dalziel Porsche 911 GT3-R Effort Racing GT à 03’’102
6 – Chris Dyson Bentley Continental GT3 Team Bentley Dyson Racing GT à 04’’121
7 – Olivier Beretta Ferrari 458 Italia GT3 R. Ferri Motorsports GT à 04’’873 …
9 – Martin Fuentes Ferrari 458 Italia GT3 Scuderia Corsa GTA à 05’’505 …
20 – Colin Thompson Porsche 911 GT3 Cup Kelly-Moss Motorsports GTC à 10’’712 … etc
………………………………………………………..

GT / GTA / GTC Race 2
……………………………….

1 – Kevin Estre McLaren 650S K-Pax Racing GT 29 tours en 50’46’’654 …………………………………………….
2 – Robert Thorne McLaren 650S K-Pax Racing GT à 04’’271
3 – Ryan Dalziel Porsche 911 GT3-R Effort Racing GT à 05’’297
4 – Olivier Beretta Ferrari 458 Italia GT3 R. Ferri Motorsports GT à 06’’639
5 – Mike Skeen Audi R8 LMS Ultra CRP Racing Hawk Performance GT à 07’’330
6 – Michael Lewis Porsche 911 GT3-R Effort Racing GT à 08’’564
7 – Andy Pilgrim Cadillac ATS-VR GT3 Cadillac Racing GT à 08’’726
8 – Bryan Heitkotter Nissan GT-R Nismo GT3 AE Replay XD Nissan Academy GTA à 09’’080 …
26 – Colin Thompson Porsche 911 GT3 Cup Kelly-Moss Motorsports GTC à 34’’263 … etc
……………………………………….

Engagés : 41 – Qualifications : 39 – Partants : R1 : 39 / R2 : 40 – Classés : R1 : 39 (32) / R2 : 40 (36).
GTS Race 1
…………………………..

1 – Kris Wilson Aston Martin Vantage GT4* TRG-AMR 33 tours en 51’20’’614 ………………………………………
2 – Mark Wilkins Kia Optima Kinetic Motorsports Kia Racing à 15’’789
3 – Andrew Aquilante Ford Mustang Boss 302R Phoenix American Motorsports à 18’’054
4 – Jack Baldwin Porsche Cayman GTSport Racing à 18’’338
5 – Michael Cooper Chevrolet Camaro Z28 Blackdog Speed Shop à 19’’063
6 – Lawson Aschenbach Chevrolet Camaro Z28 Blackdog Speed Shop à 19’’414
7 – Kurt Rezzetano Ford Mustang Phoenix American Motorsports à 20’’245
8 – Ben Clucas Kia Optima Kinetic Motorsports Kia Racing à 20’’598 … etc
………………………………………………………..

GTS Race 2
………………………………..

1 – Kris Wilson Aston Martin Vantage GT4* TRG-AMR 30 tours en 50’32’’492
2 – Spencer Pumpelly Ford Mustang Boss 302R DWW Motorsports à 07’’088
3 – Ben Clucas Kia Optima Kinetic Motorsports Kia Racing à 09’’152
4 – Andrew Aquilante Ford Mustang Boss 302R Phoenix American Motorsports à 09’’398
5 – Lou Gigliotti Aston Martin Vantage GT4 LG Motorsports à 11’’712
6 – Brandon Davis Porsche 997 Kinetic Motorsports Kia Racing à 26’’435
7 – Kurt Rezzetano Ford Mustang Phoenix American Motorsports à 26’’736
8 – Dean Martin Ford Mustang Boss 302R Rehagen Racing à 27’’973 … etc
……………………………………….

Engagés : 24 – Qualifications : 23 – Partants : R1 : 23 / R2 : 23 – Classés : R1 : 23 (20) / R2 : 23 (19).

GTS : Ben Clucas (Kia Racing) et Andrew Aquilante (Phoenix) – GTC : Colin Thompson (Kelly-Moss) et Eduardo Cisneros (NGT).
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : CANADIAN TIRE MOTORSPORT PARK du 15 au 17 mai (Toutes catégories GT et TC).
Source : WORLD-CHALLENGE.COM – Photos : WORLD-CHALLENGE.COM et trg-astonmartinracing.com*.

ADAC GT MASTERS
OSCHERSLEBEN
Première manche (Rounds 1 et 2) – Du 24 au 26 avril
Première manche de l’ADAC GT Masters à Oschersleben avec un plateau de 20 voitures engagées sur ces deux premières courses de l’année.
Audi (C-Abt Racing, Yaco Racing et kfzteile24 MS Racing), Bentley (Bentley Team HTP), BMW (Senkyr Motorsport et BMW Sports Trophy Team
Schubert), Chevrolet (Corvette : RWT Racing Team et Callaway Competition, Camaro : Reiter Engineering), Mercedes-Benz (Team Zakspeed et
HP Racing), Nissan (MRS GT Racing) et Porsche (Schütz Motorsport) sont les marques et teams en présence.
Q1 : Pôle position pour la Bentley Continental GT3 Bentley Team HTP (Stolz) en 1’27’’563 devant la 911 GT3-R Schütz (Engelhart) en 1’27’’600 et
la BMW Z4GT3 Team Schubert (Klingmann) en 1’27’’619. Suivaient la SLS AMG GT3 Team Zakspeed (Asch) en 1’27’’636 et la Nissan GT-R Nismo
GT3 MRS GT Racing (Hamprecht) en 1’27’’672. Pas de chrono pour la BMW Z4 GT3 Senkyr Motorsport. Q2 : Pôle position pour la Bentley
Continental GT3 Bentley Team HTP (Bleekemolen) en 1’26’’852 devant l’Audi R8 LMS Ultra C-Abt Racing # 2 (Thiim) en 1’26’’945 et la SLS AMG
GT3 Team Zakspeed (Ludwig) en 1’27’’029. Suivaient la Corvette Z06R GT3 Callaway Competition (Keilwitz) en 1’27’’044 et la SLS AMG GT3 HP
Racing (Simonsen) en 1’27’’051. La BMW Z4 GT3 Senkyr Motorsport n’a pas participé à la Q2.
COURSE 1 : Engelhart et Bachler (911 GT3-R Schütz) s’imposent devant Asch et Ludwig (SLS AMG Zakspeed). La troisième place revenait à la
SLS AMG HP Racing de Proczyck et Simonsen qui précédait la Corvette Callaway de Wirth et Keilwitz et les deux BMW Z4 du BMW Sports
Trophy Team Schubert. Course terminée sous neutralisation suite à l’arrivée de la pluie et de la sortie de la Bentley de Schmid et Hamprecht à
cinq minutes du terme de la course. Gassner épaulé par Strauss s’adjuge le classement amateur (Nissan GT-R Nismo GT3 MRS GT Racing).
COURSE 2 : Au terme d’une seconde course qui sera des plus intenses entre la Bentley HTP # 7, la SLS AMG Zakspeed et la Corvette Callaway #
66, la victoire reviendra au coupé Britannique. Stolz (J. Bleekemolen) finissant par prendre le dessus sur Wirth (Keilwitz) ralenti par un problème
technique à quatre tours de la fin. Asch (Ludwig) profitait également de la situation pour assurer une seconde place à la SLS Zakspeed. La SLS
HP Racing complétait une nouvelle fois le podium. Le MRS GT Racing doublait en A avec la victoire du Tandem Jöst / Scholze.

Gassner (A) / Strauss (MRS GT) – Lips (A) / Barth (RWT) – Wackerbauer / Van Der Linde (C-Abt) – Wirth / Keilwitz (Callaway Competition).
OSCHERSLEBEN Race 1
…………………………………

1 – Engelhart / Bachler Porsche 911 GT3-R Schütz Motorsport 38 tours en 1h01’40’’805
2 – Asch / Ludwig Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Team Zakspeed à 00’’683
3 – Proczyck / Simonsen Mercedes-Benz SLS AMG GT3 HP Racing à 01’’416
4 – Wirth / Keilwitz Chevrolet Corvette Z06.R GT3 Callaway Competition à 02’’688
5 – Klingmann / Baumann BMW Z4 GT3 BMW Sports Trophy Team Schubert à 03’’215
6 – Hürtgen / Krohn BMW Z4 GT3 BMW Sports Trophy Team Schubert à 04’’405
7 – Frey / Geipel Audi R8 LMS Ultra YACO Racing à 05’’841
8 – Pepper / Thiim Audii R8 LMS Ultra C-Abt Racing à 06’’460
9 – Gassner (A) / Strauss Nissan GT-R Nismo GT3 MRS GT Racing à 07’’299
10 – Enge / Gavin Chevrolet Camaro Reiter Engineering à 09’’475 … etc

Engelhart / Bachler.

………………………………………………………..

OSCHERSLEBEN Race 2
……………………………….

1 – Stolz / J. Bleekemolen Bentley Continental GT3 Bentley Team HTP 39 tours en 1h00’56’’025
2 – Asch / Ludwig Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Team Zakspeed à 05’’707
3 – Proczyck / Simonsen Mercedes-Benz SLS AMG GT3 HP Racing à 11’’714
4 – Engelhart / Bachler Porsche 911 GT3-R Schütz Motorsport à 14’’475
5 – Hürtgen / Krohn BMW Z4 GT3 BMW Sports Trophy Team Schubert à 14’’901
6 – Wackerbauer / Van Der Linde Audi R8 LMS Ultra C-Abt Racing à 15’’230
7 – Klingmann / Baumann BMW Z4 GT3 BMW Sports Trophy Team Schubert à 15’’645
8 – Jöst (A) / Scholze (A) Nissan GT-R Nismo GT3 MRS GT Racing à 15’’962
9 – Dobitsch / Sandström Audi R8 LMS Ultra kfzteile24 MS Racing à 17’’877
10 – Lips (A) / Barth Chevrolet Corvette Z06.R GT3 RWT Racing Team à 23’’293 … etc
……………………………………….

Engagés : 20 – Q1 : 19 – Q2 : 19 – Partants : R1 : 19 / R2 : 19 – Classés : R1 : 18 / R2 : 15.

Stolz / J. Bleekemolen.

Asch / Ludwig (Zakspeed) – Proczyck / Simonsen (HP Racing) – Hürtgen / Krohn (BMW Schubert) – Jöst (A) / Scholze (A) (MRS GT Racing).
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : RED BULL RING du 5 au 7 juin.
Sources et photos : ADAC-GT-MASTERS.DE.

PILOTEZ VOS EMOTIONS
EXTRÊME LIMITE
Animation commerciale, stages de pilotage,
compétition, sport et prestige, éco-conduite.

www.extreme-limite.com

INTERNATIONAL GT OPEN
LE CASTELLET
CIRCUIT PAUL RICARD
Première manche – Les 25 et 26 avril
Ouverture de la série en France avec un petit plateau de quatorze voitures (12 GTS et 2 GTAM). Ferrari reste la marque la plus représentée dans
ce championnat avec sept 458 Italia (Scuderia Villorba Corse, Kessel Racing, Baporo Motorsport et AF Corse) face à une Chevrolet Corvette GT3
(Solaris Motorsport), une Lamborghini Gallardo FLII (AERT), une Mercedes-Benz SLS AMG GT3 (Lechner Racing), une Audi R8 LMS Ultra (Team
Parker Racing), une Maserati Granturismo MC3 GT3 (Swiss Team) et deux McLaren 650S (Kox Racing et Teo Martin Motorsport).
Q1 : Pôle pour la Ferrari 458 Italia Scuderia Villorba Corse (GTS) de Balzan en 2’22’’995 devant la McLaren 650S Theo Martin Motorsport de
Ramos en 2’23’’025. Pole GTAM pour la Ferrari 458 Italia AF Corse # 55 de Sdanewitsch en 2’27’’206.
Q2 : Pôle pour la McLaren 650S Theo Martin de Parente en 2’02’’977 devant la Ferrari 458 Italia AF Corse # 52 de Griffin en 2’03’’736. Pole GTAM
pour la Ferrari 458 Italia AFCorse # 55 de Melnikov en 2’04’’864. Pas de chrono pour l’Audi Parker Racing et pour la Maserati Swiss Team.
COURSE 1 : Balzan et Renucci (458 Italia Villorba) s’imposent facilement devant la McLaren Theo Martin de Ramos et Parente bien revenue en fin
de course, Lathouras et Rugolo (AF Corse) complétaient le podium. Sdanewitsch et Melnikov (458 AF Corse) remportent le classement GTAM.
COURSE 2 : La McLaren Theo Martin cédera au moment des changements de pilotes face aux 458 Italia AF Corse # 51 et 52. Lathouras (Rugolo)
prenait la tête et s’imposait devant la McLaren qui s’imposait face aux 458 Italia AF Corse # 90 et Baporo. Pas de classé en catégorie GTAM.

Nouveauté côté teams et voitures avec la Corvette Solaris Motorsport, la Maserati Swiss Team, la Gallardo AERT et l’Audi Team Parker Racing.
PAUL RICARD Race 1 (70 minutes)
…………………………………

1 – Balzan / Benucci Ferrari 458 Italia GT3 Scuderia Villorba Corse GTS 33 tours en 1h11’28’’015
2 – Ramos / Parente McLaren 650S Theo Martin Motorsport GTS à 02’’045
3 – Lathouras / Rugolo Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse GTS à 04’’242
4 – Broniszewski / Pïccini Ferrari 458 Italia GT3 Kessel Racing GTS à 36’’942
5 – Cameron / Griffin Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse GTS à 42’’333
6 – Perez-Companc / Giammaria Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse GTS à 1’05’’703
7 – Plachutta / Lechner Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Lechner Racing GTS à 1’44’’649
8 – Sdanewitsch / Melnikov Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse GTAM à 1’46’’810
9 – Sini / Costantini Chevrolet Corvette Z06 GT3 Solaris Motorsport GTS à 1’49’’693
10 – Pronk / Kox McLaren 650S Kox Racing GTS à 1 tour … etc
………………………………………………………..………………….

Engagés : 14 – Q1 : 13 – Partants : 14 – Classés : 12.

BALZAN / BENUCCI

Ramos / Parente (Theo Martin) – Perez-Companc / Giammaria (AF Corse) – Cameron / Griffin (AF Corse) – Lopez / Perez-Aicart (Baporo).
PAUL RICARD Race 2 (60 minutes)
……………………………….

1 – Lathouras / Rugolo Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse GTS 28 tours en 1h01’17’’189
2 – Ramos / Parente McLaren 650S Theo Martin Motorsport GTS à 03’’595
3 – Perez-Companc / Giammaria Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse GTS à 05’’221
4 – Lopez / Perez-Aicart Ferrari 458 Italia GT3 Baporo Motorsport GTS à 11’’000
5 – Cameron / Griffin Ferrari 458 Italia GT3 AF Corse GTS à 25’’910
6 – Balzan / Benucci Ferrari 458 Italia GT3 Scuderia Villorba Corse GTS à 26’’224
7 – Sini / Costantini Chevrolet Corvette Z06 GT3 Solaris Motorsport GTS à 46’’190
8 – Nebylitskiy / Barba Lamborghini Gallardo FLII GT3 AERT GTS à 1’44’’075
9 – Broniszewski / Pïccini Ferrari 458 Italia GT3 Kessel Racing GTS à 2 tours
10 – Pronk / Kox McLaren 650S Kox Racing GTS à 2 tours.
……………………………………….

Engagés : 14 – Q2 : 12 – Partants : 11 – Classés : 10.

LATHOURAS / RUGOLO

Pronk / Kox (Kox Racing) – Sdanewitsch / Melnikov (AF Corse) – Broniszewski / Pïccini (Kessel Racing) – Plachutta / Lechner (Lechner Racing).
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : ESTORIL les 9 et 10 mai.
Sources : GTSPORT.ES / GTOPEN.NET – Photos : AMP MAG / Philippe REJER.

V DE
D V ENDURANCE SERIES
BARCELONA CATALUNYA
Seconde manche – Toutes séries hormis VHC
Du 24 au 26 avril
Second rendez-vous
vous des V de V Endurance Series sur le circuit de Mugello en Italie ou toutes les séries hormis l’endurance VHC étaient en piste,
p
au programme, trois courses de 20 minutes pour le Challenge Funyo, trois de 20 minutes pour le Challenge Monoplace, une course de 4 heures
pour l’Endurance GT / T et une course de 6 heures pour l’Endurance Proto. 23 concurrents en Monoplace,
Monoplace 31 en Funyo, 12 en GT / T et 24 en
Proto seront autoriser à participer aux qualifications.
ons.
MONOPLACE : Carton plein por RC Formula avec deux victoires pour David Droux et une pour Alexey Chuklin. Ricardo Cazzaniga (GSK Grand
Prix) une fois second (R2) et deux fois troisième (R1/R3) complétait les podiums. Triple victoire en catégorie B ou Oscar Arcila (SC Racing)
s’imposait très largement devant la concurrence.
FUNYO : Romain Houllier (HMC Lohéac) fait encore la bonne affaire du week-end
week end avec deux victoires et une seconde place confirmant sa place
de leader. Gwenaël Delomier (Kramer Racing) deux fois second et victorieux de la troisième course aura été son plus sérieux adversaire. Cédric
Damiani (deux fois) et Cédric Gardin complétaient les podiums. Cyril Leger, deux fois (JLP) et Olivier Hochet (SDB) s’imposaient
s’imposai
en catégorie B.
CHALLENGE MONOPLACE
Course 1 (22 partants – 22 classés)
1 – David Droux Tatuus FR2.0 # 97 RC Formula (A) 12 tours en 21’34’’951
2 – Alexey Chuklin Tatuus FR2.0 # 47 RC Formula (A) à 04’’182
3 – Ricardo Cazzaniga Formule Renault 2.0 # 1 GSK Grand Prix (A) à 04’’514
4 – Charly Bizalion Formule Renault 2.0 # 42 CPB Sport (A) à 08’’549
5 – Alexandre Jouannem Formule Renault 2.0 # 44 CPB Sport (A) à 12’’409 …
12 – Oscar Arcila Tatuus FR2.0 # 9 SC Racing (B) à 38’’045 … etc
Course 2 (22 partants – 22 classés)
1 – Alexey Chuklin Tatuus FR2.0 # 47 RC Formula (A) 10 tours en 20’22’’697
2 – Ricardo Cazzaniga Formule Renault 2.0 # 1 GSK Grand Prix (A) à 01’’449
3 – David Droux Tatuus FR2.0 # 97 RC Formula (A) à 02’’038
4 – Gilles Heriau Formule Renault 2.0 # 37 Formula Motorsport (A) à 12’’372
5 – Pietro Piccenini Formule Renault 2.0 # 73 TS Corse (A) à 13’’829 …
9 – Oscar Arcila Tatuus FR2.0 # 9 SC Racing (B) à 35’’604 … etc
Course 3 (20 partants – 20 classés)
1 – David Droux Tatuus FR2.0 # 97 RC Formula (A) 12 tours en 21’37’’511
2 – Alexey Chuklin Tatuus FR2.0 # 47 RC Formula (A) à 06’’355
3 – Ricardo Cazzaniga Formule Renault 2.0 # 1 GSK Grand Prix (A) à 07’’979
4 – Charly Bizalion Formule Renault 2.0 # 42 CPB Sport (A) à 08’’084
5 – Pietro Piccenini Formule Renault 2.0 # 73 TS Corse (A) à 21’’636 …
9 – Oscar Arcila Tatuus FR2.0 # 9 SC Racing (B) à 45’’104 … etc

David Droux (RC Formula).

Alexey Chuklin (RC Formula).

Mono : Ricardo Cazzaniga (GSK) et Oscar Arcila (SC Racing) // Funyo : Romain Houllier (HMC Loheac) et Cyril Leger (JL Pure Racing).
CHALLENGE FUNYO
Course 1 (30 partants – 24 classés)
1 – Romain Houllier Funyo 5 # 24 HMC Lohéac (A) 10 tours en 20’23’’226
2 – Gwenaël Delomier Funyo 5 # 58 Kramer Racing (A) à 00’’004
3 – Cédric Damiani Funyo 4 # 41 HMC Loheac (A) à 21’’866
4 – Eric Tessier Funyo 5 # 44 SRT / HMC (A) à 24’’100
5 – Aurélien Robineau Funyo 5 # 28 HMC Lohéac (A) à 27’’558 …
7 – Cyril Leger Funyo 5 # 10 JL Pure Racing (B) à 49’’354 … etc
Course 2 (29 partants – 29 classés)
1 – Romain Houllier Funyo 5 # 24 HMC Lohéac (A) 10 tours en 20’22’’624
2 – Gwenaël Delomier Funyo 5 # 58 Kramer Racing (A) à 00’’330
3 – Cédric Damiani Funyo 4 # 41 HMC Loheac (A) à 24’’312
4 – Eric Tessier Funyo 5 # 44 SRT / HMC (A) à 26’’711
5 – Aurélien Robineau Funyo 5 # 28 HMC Lohéac (A) à 34’’424 …
13 – Cyril Leger Funyo 5 # 10 JL Pure Racing (B) à 56’’649 … etc
Course 3 (29 partants – 26 classés)
1 – Gwenaël Delomier Funyo 5 # 58 Kramer Racing (A) 9 tours en 21’34’’045
2 – Romain Houllier Funyo 5 # 24 HMC Lohéac (A) à 02’’950
3 – Cédric Gardin Funyo 5 # 14 SBD (A) à 12’’619
4 – Aurélien Robineau Funyo 5 # 28 HMC Lohéac (A) à 12’’729
5 – Eric Tessier Funyo 5 # 44 SRT / HMC (A) à 22’’397 …
11 – Olivier Hochet Funyo 5 # 69 SDB (B)) à 32’’235 … etc

Gwenaël Delomier (Kramer).

AMP MAG supporte LES EBOURIF’FEES DES DUNES
Nous vous remercions pour l’intérêt que vous porterez à ce projet.
…………………………………………………………..

Site internet : http://www.lesebouriffeesdesdunes.com
Facebook : http://www.facebook.fr/lesebouriffeesdesdunes
Page de dons HelloAsso : http://www.bit.ly/lesEFD2

Olivier Hochet (SDB).

GT/T : Pagny / Perrier / Bouvet (GTV1) – Cordoni / Zanutini / Montermini – Thybaud / Proust / Jousse (GTV2) – Yerly / B. Stucky / E. Stucky.
ENDURANCE GT / T : Si à la fin de la troisième heure, la 458 Italia AF Corse menait les débats, celle du Visiom reprendra les commandes pour ne
plus les lâcher, Pagny, Perrier et Bouvait s’imposaient à la régulière devant Cordoni, Zanutini et Montermini qui ne pouvaient résister sur cette
dernière heure de course. Une dernière heure également décisive en GTV2 ou la Mosler de Kanaroglou et Campos devra céder face aux Audi de
Thybaud, Proust et Jousse et de Van De Vyver, Carugati et Wegelin. Fontaine et Decultot (Porsche Bullfight) cédaient également face aux Audi.
La SLS ANTeam, septième à l’issue de la troisième heure, effectuait une belle remontée et terminait au pied du podium. Calari, Pan et Iradj seuls
en course en catégorie S se contentaient de terminer. Week-end à oublier pour les Porsche Idec Sport Racing, fin de classement pour celle de
Frédéric et Nicolas Da Rocha et abandon pour celle de Patrice et Paul Lafargue (surchauffe).
ENDURANCE GT / T 4 HEURES
1 – Pagny / Perrier / Bouvet Ferrari F458 GT2 # 2 Visiom (GTV1) 122 tours en 4h01’01’’232
2 – Cordoni / Zanutini / Montermini Ferrari 458 Italia GT3 # 51 AF Corse (GTV1) à 1’18’’155
3 – Thybaud / Proust / Jousse Audi R8 LMS # 45 AB Sport Auto (GTV2) à 3 tours
4 – Yerly / B. Stucky / E. Stucky Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 70 ANTeam (GTV1) à 3 tours
5 – Van De Vyver / Carugati / Wegelin Audi R8 LMS # 11 V de V / AB Sport Auto (GTV2) à 4 tours
6 – Kanaroglou / Campos Mosler MT900 # 8 Escuela Española De Pilotos (GTV2) à 4 tours
7 – Fontaine / Decultot Porsche 991 # 93 Bullfight by N’Race (GTV2) à 5 tours
8 – Martinet / Tremblay / Ledogar Porsche 997 Cup S # 65 Porsche Almeras (GTV2) à 5 tours
9 – F. Da Rocha / N. Da Rocha Porsche 997 Cup # 15 Idec Sport Racing (GTV2) à 9 tours
10 – Calari / Pan / Iradj GC 10 V8 # 20 GC Automobile (S1) à 20 tours … etc (12 Partants – 12 classés).

GT/T : Kanaroglou / Campos – Calari / Pan / Iradj (S1) // P : Dannielou / Maulini / Wolf (CD Sport) – Bazaud / Thirion / Rihon (TFT).
ENDURANCE PROTO : Toujours bien placé dans le haut du classement, la Norma CD Sport de Dannielou, Maulini et Wolf finira par s’imposer à
l’issue d’une dernière heure de course ou la pluie s’invitera. La Norma CD Sport rentrait aux stands tandis que celle de l’Equipe Palmyr conduite
par une Natacha Gachnang déchainée restait en slicks. Il n’y aura aucune erreur de la part des deux voitures de tête et le CD Sport s’offrait la
victoire devant l’Equipe Palmyr. Bazaud, Thirion et Rihon (TFT) terminaient à la troisième place à un tour et s’adjugeait une seconde victoire en
Prestige. Nombreux seront les incidents de course, IDEC Sport Racing vainqueur à Barcelone sera une des principales victimes.
ENDURANCE PROTO 6 HEURES
1 – Dannielou / Maulini / Wolf Norma M 20 FC # 33 CD Sport (CN1) 191 tours en 6h02’06’’475
2 – Gachnang / Petersen / Faggionato Norma M 20 FC # 41 Equipe Palmyr (CN1) à 02’06’’464
3 – Bazaud / Thirion / Rihon Norma M 20 FC # 6 TFT (PRE) à 1 tour
4 – Accary / Bole-Besançon / Foubert Norma M 20 FC # 30 CD Sport (CN1) à 1 tour
5 – Lacoste / Dagonneau / Lombard Norma M 20 FC # 7 TFT (CN1) à 3 tours
6 – Lahaye / Nicolet / Heriau Ligier JS 53 # 35 Ultimate (PRE) à 3 tours
7 – Bassora / Monclair / Delafosse Norma M 20 FC # 21 DB Autosport (CN1) à 3 tours
8 – Mondolot / Zollinger / Vaglio-Giors Norma M 20 FC # 40 Equipe Palmyr (CN1) à 4 tours
9 – Adler / Abramczyk Norma M 20 FC # 75 SK Racing (PRE) à 6 tours
10 – Kubryk / Beck / Michel Norma M 20 FC # 42 Equipe Palmyr (PRE) à 6 tours
11 – Trouillet / Clairay / Perroy Ligier JS 53 Evo # 29 Graff (CN1) à 10 tours
12 – R. Striebig / G. Striebig / Andre Norma M 20 FC # 67 Team One (PRE) à 10 tours … etc (24 partants – 22 classés)

P : Gachnang / Petersen / Faggionato (EP) – Lahaye / Nicolet / Heriau (Ultimate) – Adler / Abramczyk (SK) – R. et G. Striebig / Andre (Team One).
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : MOTORLAND ARAGON du 29 au 31 mai (Toutes séries).
Sources : VDEV.FR – Photos : AMP MAG / Luc JOLY.

………………………..

www.gts-series.com

Lecteurs AMP MAG
Bénéficiez du code d’achat
AMP-MAG-14

………………………..

www.gts-series.com

NASCAR SPRINT CUP
RACE 9

RICHMOND TOYOTA OWNERS 400
25 avril

Richmond International Raceway – Un des nombreux hommages à Steve Byrnes – La Pole à Logano – Course reportée au dimanche (pluie).

RICHMOND : Brad Keselowski (21’’414) et Kasey Kahne (21’’368) seront les meilleurs des deux séances d’essais qui étaient au programme.
Pole position pour Joey Logano (21’’248) devant Denny Hamlin (21’’294) et Kurt Busch (21’’326). Reportée au dimanche pour cause de pluie, la
course sera dominée de la tête et des épaules par Kurt
Kur Busch. Le pilote Stewart-Haas
Haas Racing aura mené 291 tours sur les 400 de la course et
s’impose devant Kevin Harvick, Jimmie Johnson et Jamie McMurray. Ce dernier aura été un adversaire coriace lors des runs longs,
long la fin de
course entrecoupées de quelques neutralisations facilitera la main mise de Kurt Busch face à McMurray, ce dernier perdant pied ensuite face à
Harvick et Johnson. Logano complétait le top cinq. Au championnat, Kevin Harvick mène les débats avec 357 points devant Joey Logano (324),
Martin Truex Junior (315), Jimmie Johnson (299), Brad Keselowski (283), Kasey Kahne (275), Matt Kenseth (273), Dale Earnhardt Junior (271),
Jamie McMurray (264), Jeff Gordon (263), Aric Almirola (250) et Denny Hamlin (245).

RICHMOND TOYOTA OWNERS 400 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25

41
4
48
1
22
5
20
24
15
78
31
42
47
88
27
25
2
51
19
43
16
11
18
6
10

Kurt BUSCH
Kevin HARVICK
Jimmie JOHNSON
Jamie MACMURRAY
Joey LOGANO
Kasey KAHNE
Matt KENSETH
Jeff GORDON
Clint BOWYER
Martin TRUEX Junior
Ryan NEWMAN
Kyle LARSON
A.J. ALLMENDINGER
Dale EARNHARDT Junior
Paul MENARD
Chase ELLIOTT
Brad KESELOWSKI
Justin ALLGAIER
Carl EDWARDS
Aric ALMIROLA
Greg BIFFLE
Denny HAMLIN
David RAGAN
Trevor BAYNE
Danica PATRICK

CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
FORD
TOYOTA
TOYOTA
FORD
CHEVROLET

400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
399
398
398
398
398
398

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 40. Accidents : 2. Incident mécanique : 1.

Joey Logano mènera les débats en début de course avant de rétrograder avec une voiture moins compétitive que celles de ses adversaires,
adversa
la
cinquième place acquise reste un moindre mal – Jamie McMurray sera le plus sérieux adversaire du vainqueur Kurt Busch.

Les prochains rendez-vous
rendez
des Nascar Sprint Cup Series
………………..

3 mai – GEICO 500 – TALLADEGA SUPERSPEEDWAY,
9 mai – SPONGEBOB SQUAREPANTS 400 – KANSAS SPEEDWAY,
15 / 16 mai – SPRINT SHOWDOWN / ALL-STAR
ALL
RACE – CHARLOTTE MOTOR SPPEDWAY,
24 mai – COCA COLA 600 – CHARLOTTE MOTOR SPPEDWAY,
31 mai – FEDEX 400 BENEFITING AUTISM SPEAK – DOVER INT. SPEEDWAY.

Sources : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM / Getty Images (Matt Sullivan et Jared C. Tilton) et rir.com.

CHAMPIONNAT de FRANCE FFSA MONTAGNE
ABRESCHVILLER SAINT QUIRIN
TROISIEME MANCHE
TROISIEME MANCHE VHC
Du 24 au 26 avril
Troisième manche du Championnat de France de la Montagne, cette quarante-cinquième édition de la course de côte d’Abreschviller Saint
Quirin accueillait un plateau de 142 concurrents chez les modernes et de 29 concurrents du côté des VHC. Les essais du samedi seront dominés
par la Norma (CN+) de Nicolas Schatz (56’’525) qui précédait celle de Sébastien Petit (58’’796). Suivaient l’Osella FA30 de Joël Volluz et la Norma
de Kevin Duroy (CN2). Billy Ritchen (DE5), Geoffrey Schatz (DE6), Christophe Rose (CM), Yannick Poinsignon (DE2), David Meillon (CN3) et
Frédéric Ehrhardt (DE7), réalisaient les meilleurs chronos dans leurs classes respectives. Du côté des voitures fermées, Nicolas Werver (GTTS)
se montrait le meilleur (1’03’’742). Fabien Houlmann (E1), Didier Deniset (FC4), Jean Turnel (F2.3), Pierre Courroye (GT2) et Jean-Claude Brazey
(FN4) dominaient les autres catégories. Estel Bouche était la meilleure des féminines engagées. Côté VHC, le meilleur chrono revenait à la Van
Diemen de Jean-Marc Debeaune en 1’09’’245. A noter que cette épreuve comptait pour le Championnat Luxembourgeois de la Montagne.

Nicolas SCHATZ, une de plus.

Nicolas Schatz prenait la tête à l’issue de la seconde montée (record) et
accentuera son avance sur la troisième (nouveau record) mais la lutte
sera serrée avec Sébastien Petit, second et Cyrille Frantz qui complétera
le podium. Autres vainqueurs de catégories et classes : Geoffrey Schatz
(D6), Billy Richten (DE.), Kevin Durot (CN2), David Meillon (CN3),
Yannick Poinsignon (DE2), Antoine Betzel (DE7), Arnaud Hughel (CM) et
Thierry Bertin (DE1). Côté production, troisième succès pour Nicolas
Werver (GTTS) devant C. Schmitter et F. Dosières. Pierre Courroye (GT),
Christophe Poinsignon (FC), Guillaume Plan (A/FA), Pascal Cat (FN) et
Jean Turnel (F2000) étaient les autres lauréats. Estel Bouche se montrait
la meilleure féminine. Côté étrangers, Patrick Zajelsnik (S) et Bertrand
Favre (P) s’imposaient. Jean-Marc Debeaune s’adjugeait le VHC.

Idem pour Nicolas WERVER.

Billy RICHTEN (DE.5) – Pierre COURROYE (GT).

Cyrille FRANTZ (CN+)
Patrick ZAJELSNIK (E3SC.33)
Joël VOLLUZ (E2SS.38)
Yannick POINSIGNON (DE.2)

1 – Nicolas Schatz Norma M20 FC CN+ 47’’754 (Record)
2 – Sébastien Petit Norma M20 FC CN+ 48’’116
3 – Cyrille Frantz Norma M20 FC CN+ 48’’716
4 – Geoffrey Schatz Reynard 95D DE.6 49’’482
5 – Patrick Zajelsnik Norma M20 F V8 E2SC.33 49’’912
6 – Alban Thomas Reynard 1KL DE.6 50’’975
7 – Joël Volluz Osella FA30 Zytek E2SS.38 51’’868
8 – Anthony Loeuilleux Tatuus Master E2SS.36 53’’476
9 – Billy Richten Dallara F303 DE.5 53’’987
10 – Kevin Durot Norma M20 F CN.2 54’’385 …
12 – David Meillon Norma M20 F CN.3 55’’103 …
15 – Yannick Poinsignon Pedrazza DE.2 55’’664 …
24 – Antoine Betzel Tatuus FR DE.7 57’’440 …
27 – Arnaud Huguel Silver Car SF2 CM.CM 57’’819 …
30 – Nicolas Werver Porsche 997 Cup GTTS.2 58’’186 …
33 – Thierry Bertin Dallara PB08 Suzuki DE.1 58’’455 …
38 – Estel Bouche Tatuus FR DE.7 / FEM 58’’665 …
47 – Pierre Courroye Porsche 997 GT.2 1’00’’148 …
52 – Christophe Poinsignon Simca CG FC.4 1’00’’450
53 – Guillaume Plan Mitsu Lancer Evo 8 FA.4 1’00’’513 …
66 – Bertrand Favre BMW M3 E30 E1.24 1’03’’185
67 – Pascal Cat BMW M3 E36 FN.4 1’03’’785 …
70 – Jean Turnel Peugeot 306 S16 F2.3 1’03’’990 … etc
Engagés : 142 – Forfaits : 9 – Essais : 132 – Classés : 133.
VHC
1 – Jean-Marc Debeaune Van Diemen RF82 8/9 C9 1’02’’476
2 – Luc Stockli Alpine A110 1800SC 4B.5 1’08’’160
3 – Vincent Lagache Marcadier AMK 6/7 C3 1’09’’004 … etc
Engagés : 29 – Forfaits : 2 – Essais : 27 – Classés : 27.

Christophe POINSIGNON (FC.4)
Guillaume PLAN (FA.4)
Bertrand FAVRE (E1.24)
Jean TURNEL (F2000.3)

………… ..

………… ……..

PROCHAIN RENDEZ-VOUS : TEURSES D’HEBECREVON du 8 au 10 mai.
Source : FFSA.ORG – Photos : AMP MAG / Serge CAILLER.

AMPhotosports magazine 2015.W389/04.27
Sources : WRC.COM, RALLYARGENTINA.COM, WORLD-CHALLENGE.COM,
ADAC-GT-MASTERS.D, GTSPORT.ES / GTOPEN.NET, VDEV.FR, NASCAR.COM et FFSA.ORG.
Photos : RALLYARGENTINA.COM (@World / André Lavadinho, Raul Bellino et PACO foto agencia),
WORLD-CHALLENGE.COM, trg-astonmartinracing.com, ADAC-GT-MASTERS.DE,
NASCAR.COM / Getty images (Matt Sullivan et Jared C. Tilton), rir.com,
AMP MAG / Serge CAILLER, Luc JOLY et Philippe REJER.
MP © 2015 AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 389


Magazine 2015 W389.pdf - page 1/9
 
Magazine 2015 W389.pdf - page 2/9
Magazine 2015 W389.pdf - page 3/9
Magazine 2015 W389.pdf - page 4/9
Magazine 2015 W389.pdf - page 5/9
Magazine 2015 W389.pdf - page 6/9
 




Télécharger le fichier (PDF)


Magazine 2015 W389.pdf (PDF, 4.5 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


magazine 2015 w384
magazine 2014 w335
magazine 2013 w295
magazine 2014 w364
magazine 2015 special 001
magazine 2013 w286

Sur le même sujet..