La soudure flamme .pdf



Nom original: La soudure flamme.pdfTitre: Soudure flammeAuteur: BERNARD

Ce document au format PDF 1.2 a été généré par QuarkXPressª: PSPrinter 8.3.1 / Acrobat Distiller 3.01 pour Power Macintosh, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/05/2015 à 17:22, depuis l'adresse IP 31.35.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 630 fois.
Taille du document: 235 Ko (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Réussir
votre soudure
flamme

DES BONS CONSEILS
POUR FAIRE SOI-MÊME !

1

Les différents types
de soudure
Le Brasage :
Assemblage de deux pièces de
métal par capillarité grâce à un
métal d’apport.
C’est-à-dire que le métal d’apport entre en fusion au contact
des pièces préalablement chauffées et pénètre entre elles pour
les joindre. 2 sortes de brasage
existent :
Le brasage tendre :
Brasage à l’étain (température
de fusion < 450°C) utilisé pour
des assemblages soumis à de
faibles contraintes mécaniques
comme les canalisations d’eau
froide.
Ce procédé permet d’assembler
tous les métaux.
Le Brasage fort :
Brasage à l’argent, cuivre, aluminium (température > 450°C)
utilisé pour des assemblages
soumis à de fortes contraintes
mécaniques comme les canalisations d’eau chaude, de gaz
ou des portails...
Ce procédé ne permet pas d’assembler l’étain, le zinc et le
plomb.

Le Soudo-brasage :
Assemblage bord à bord de deux
pièces de métal en utilisant le laiton comme métal d’apport (température de fusion 900°C).
Ce procédé est utilisé pour des
assemblages soumis à des
contraintes mécaniques comme
les pots d’échappement.

métal
d'apport

métal
de base

eau froide

eau chaude

Le soudage ou
soudage autogène :
Assemblage de deux pièces de
métal de même nature par fusion
de ces pièces. On fait entrer en
fusion les deux pièces qui vont
ainsi se joindre. Il est possible
d’utiliser un métal d’apport de
même nature que les pièces.
Ce procédé est utilisé pour les
assemblages soumis à de fortes
contraintes mécaniques et nécessite une température de chauffe
de 1 500° C. ( ex : chaise, vélo,
portail, installation sanitaire...).

Les outils

flux
décapant

lampe à
souder

cartouche
de gaz

pince
étau

BUTANE

POUR LE BRASAGE TENDRE ET FORT

BUTANE

2

lampe à cartouche
de gaz
souder

manomètre
étain
brûleurs
flamme crayon brûleurs bec plat

POUR LE SOUDO-BRASAGE ET LE SOUDAGE AUTOGÈNE

chalumeau
pack soudage

tuyau
manomètre

OUTILS COMMUNS

toile
émeri
chalumeau

étau

baguettes
de
soudure

briquet

PROTECTIONS
gants de
protection

lunettes de protection
transparentes

3

Réaliser un brasage tendre
1 Nettoyer les pièces intérieu-

1

rement et extérieurement
avec de la toile émeri afin
de ne laisser aucune trace.

2 Enduire les pièces à souder

avec du flux à l’aide d’un
pinceau.
2
3 Emboîter les pièces ou pla-

cer les l’une sur l’autre en T,
par recouvrement ou en
angle. Les maintenir grâce à
un étau ou une pince étau.

3

3

4 Si vous travaillez sur une

4

canalisation située contre
un mur : protéger votre mur
avec un pare-flamme rigide
ou souple.
Si vous travaillez sur un étau :
protéger vos pièces et l’étau
en maintenant les pièces par
des morceaux en aluminium
ou en plomb.

5 Allumer grâce à un allume-

gaz, le chalumeau ou la
lampe à souder et régler la
flamme.

4

protection

6 Chauffer les pièces à souder

jusqu’à ce que :
• le cuivre devienne
rouge foncé,
• le fer et l’acier
deviennent rouge clair.

7 Pour le brasage tendre :

éloigner la flamme et appliquer le fil d’étain sur la jointure des pièces et pousser
jusqu’à l’apparition d’un
anneau autour du joint.

7

7

Pour le brasage fort :
approcher la baguette et
appliquer-la à la jointure.
Il faut continuer de chauffer
les pièces mais ne pas exposer la baguette à la flamme.

8 Laisser refroidir la soudure

et essuyer avec un chiffon.
D E S

C O N S E I L S

C’est la chaleur des pièces qui permet la fusion des métaux
d’apport et non la flamme. C’est pour cela que si le métal
d’apport ne fusionne pas au contact des pièces, il est important de l’éloigner et de continuer à chauffer les pièces.
Vérifier qu’il ne reste aucune trace d’eau dans le tube avant
d’effectuer la soudure sinon elle ne tiendra pas.
L’étain peut avoir une âme décapante auquel cas vous pouvez
éviter de mettre du flux.
Pour les canalisations d’eau, utiliser de l’étain sans plomb dit
“écologique“.

4

Réaliser un soudo-brasage
1 Nettoyer les pièces intérieu-

rement et extérieurement
avec de la toile émeri afin
de ne laisser aucune trace.

D E S

1

C O N S E I L S

Pour les pièces ayant moins de 4 mm d’épaisseur, il est
conseillé de placer les pièces à souder en laissant une distance égale à la moitié de leur épaisseur.
chanfrein

Pour les pièces dont l’épaisseur est
comprise entre 4 et 10 mm, il est
conseillé de chanfreiner les pièces à
90° avec une meuleuse d’angle.

2 Enduire les pièces à souder

2

avec du flux à l’aide d’un
pinceau.

3

3 Pointer les pièces afin d’évi-

ter qu’elles ne s’écartent
sous l’action de la chaleur.
(Cela consiste à relier les
pièces à souder par des
petits points de soudure
avant de commencer le
soudo-brasage.)

3

2
7
8
1
6

4 Souder en inclinant à 45° la

baguette et le chalumeau.
Déposer un cordon régulier.

45°

5

45°

4

5

Réaliser un soudage autogène
Préparer les pièces à assembler de la même façon que pour le
brasage. (étapes 1 à 5)
6 Vous êtes prêt à utiliser

votre poste :
A

A) Ouvrir les deux bouteilles
de gaz et allumer le chalumeau avec un allume-gaz.
Vous obtiendrez une flamme jaune qui semble se
détacher du chalumeau.

B
C

B) Diminuer progressivement le débit de
l’acétylène jusqu’à ce que la flamme se
“recolle” au chalumeau.
C) Augmenter le débit d’oxygène pour obtenir une flamme à panache blanc.
7 Souder en avançant et en
U N

Les baguettes peuvent être
enrobées auquel cas vous
n’avez pas besoin de flux.

8 Eteindre le poste bi-gaz.
7

45°

L’assistance téléphonique
7j/7 de 9h à 19h
partout en France
Vous avez des précisions à demander sur vos
chantiers, vous avez un problème technique ou
une difficulté de montage,... Des techniciens
Leroy Merlin vous donnent toutes les solutions
par téléphone au :

C O N S E I L

45°

Groupe I.D.E.E.S SA pour LEROY MERLIN RC Béthune 358 200 913. Avril 97

inclinant le chalumeau à
45°. Le dard de la flamme
doit effleurer les parties à
souder.
Tremper régulièrement la
baguette de métal d’appoint dans le flux décapant.


Aperçu du document La soudure flamme.pdf - page 1/8

 
La soudure flamme.pdf - page 3/8
La soudure flamme.pdf - page 4/8
La soudure flamme.pdf - page 5/8
La soudure flamme.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


La soudure flamme.pdf (PDF, 235 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


la soudure flamme
m04 techniques de brasage soudage oxycoupage fgt tfcc
soudge des plastiques avec triac pid triac s dv112005 fre
elements de machines 2
elements de machines 3
cours metallurgie soudage word novembre 2014

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.012s