Magazine 2015 W390 .pdf



Nom original: Magazine 2015 W390.pdfTitre: Magazine 2015 W390Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 06/05/2015 à 00:02, depuis l'adresse IP 2.0.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2724 fois.
Taille du document: 4.5 Mo (10 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 390

In memories of Otakar KRAMSKY and Simon MACKINLEY

N° 390

FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP
RACE of HUNGARY
HUNGARORING
FIAWTCC troisième manche – Du 1er au 3 mai
REAL CARS REAL RACING
Troisième manche pour les concurrents du Championnat Mondial des voitures de Tourisme qui s’affrontaient sur le Hungaroring.
Dix-sept concurrents étaient en piste pour ce troisième rendez-vous, Gabriele Tarquini et Tiago Monteiro (Honda Racing Team JAS), Tom Chilton
et Tom Coronel (ROAL Motorsport), Norbert Michelisz (Zengö Motorsport), Hugo Valente et John Filippi (Campos Racing), Sébastien Loeb, Ma
Qing Hua, José-Maria Lõpez et Yvan Muller (Citroën Total WTCC), Grégoire Demoustier (Craft Bamboo), Robert Huff, Mikhail Kozlovskiy et James
Thompson (Lada Sport Rosneft), Mehdi Bennani (Sébastien Loeb Racing) et Stefano D’Aste (All-Inkl.com Münnich Motorsport).
Rickart Rydell (Nika International) toujours alité, était de nouveau forfait et Dusan Borkovic (Proteam Racing) en désaccord avec son team
(Rupture probable de contrat) s’alignait en ETCC.
Côté voitures, six Chevrolet RML (Campos Racing, All-Inkl.com Münnich Motorsport, Craft Bamboo et ROAL Motorsport), cinq Citroën (Citroën
Total WTCC et Sébastien Loeb Racing), trois Honda (Honda Racing Team JAS et Zengö Motorsport) et trois Lada (Lada Sport Rosneft)
composaient le plateau.
Trophée Yokohama pilotes : Mehdi Bennani, Tom Coronel, Tom Chilton, Stefano D’Aste, Grégoire Demoustier, John Filippi, Norbert Michelisz et
Hugo Valente étaient les pilotes en compétition pour le Trophée 2015 présents en Hongrie.
Trophée Yokohama teams : All-Inkl.com Münnich Motorsport, Campos Racing, Craft Bamboo, ROAL Motorsport, Sébastien Loeb Racing et Zengö
Motorsport étaient les teams présents sur le Hungaroring habilités à marquer des points pour ce Trophée.
Pas de séance test sur le Hungaroring (Démonstration dans les rues de Budapest), les deux séances libres précédaient qualifications et courses.

Après

Troisième rendez-vous du FIA WTCC sur le circuit Hungaroring, cavalcade dans les rues de Budapest et maxi communication pour Michelisz.
ESSAIS : Deux séances libres, la première séance d’essais libres verra José-Maria Lõpez (Citroën C-Elysée) réaliser le meilleur chrono en
2’11’’930. Gabriele Tarquini (Honda Civic WTCC), Tiago Monteiro (Honda Civic WTCC), Yvan Muller (Citroën C-Elysée), Norbert Michelisz, meilleur
indépendant (Honda Civic WTCC), Ma Qing Hua (Citroën C-Elysée), Stefano D’Aste (Chevrolet RML Cruze), Mehdi Bennani (Citroën C-Elysée),
Tom Chilton (Chevrolet RML Cruze) et Tom Coronel (Chevrolet RML Cruze) complétaient le top dix. José-Maria Lõpez récidivait dans la seconde
séance en réalisant un chrono de 2’11’’506, Gabriele Tarquini et Tiago Monteiro suivaient devant Yvan Muller, Norbert Michelisz, Robert Huff, Ma
Qing Hua, Sébastien Loeb, Tom Coronel et Stefano D’Aste.
QUALIFICATIONS : A l’issue des rushs qualificatifs, Muller décrochait la pole devant Valente, Lõpez, Loeb, Ma, Monteiro, Coronel, Chilton, Huff et
Michelisz. Top chrono Q1 : Yvan Muller (1’49’’269) – Top chrono Q2 : José-Maria Lõpez (1’49’’171) – Top chrono Q3 : Yvan Muller (1’48’’848).
Nota : James Thompson ne prendra pas le départ des deux courses du week-end suite à des complications dues à un traitement dentaire.

Premiers points pour Tom Coronel, dixième de la première course et second dans la deuxième, Gabriele Tarquini sera exclu de la première course
(Infraction en parc fermé, pression des pneumatiques), Robert Huff, quelques points en première course et principale victime de la collision dans
la seconde, Top dix pour Grégoire Demoustier dans la seconde course.
WTCC Grid Girl – Délire sur le Hungaroring avec la victoire de Norbert Michelisz – KW Girls à la séance autographes.

R1 : Et de trois pour José-Maria LÕPEZ, une habitude.
Yokohama Trophy : Hugo VALENTE se hisse sur le podium final.

R2 : Triplé pour les Indépendants, Norbert MICHELISZ s’impose devant
Tom Coronel et Tom Chilton – Tiago MONTEIRO suit.

HUNGARORING Race 1

HUNGARORING Race 2

CLASSEMENT FINAL
1 – J.M.LÕPEZ Citroën C-Elysée WTCC 13 tours en 24’11’’868
2 – Y. MULLER Citroën C-Elysée WTCC à 03’’958
3 – H. VALENTE Chevrolet RML Cruze TC1 à 10’’290
4 – MA Q.H. Citroën C-Elysée WTCC à 11’’059
5 – T. MONTEIRO Honda Civic WTCC à 11’’523
6 – S. LOEB Citroën C-Elysée WTCC à 14’’102
7 – T. CHILTON Chevrolet RML Cruze TC1 à 14’’805
8 – N. MICHELISZ Honda Civic WTCC à 15’’548
9 – R. HUFF Lada Vesta WTCC à 17’’642
10 – T. CORONEL Chevrolet RML Cruze TC1 à 18’’104 … etc

CLASSEMENT FINAL
1 – N. MICHELISZ Honda Civic WTCC 14 tours en 26’00’’367
2 – T. CORONEL Chevrolet RML Cruze TC1 à 07’’103
3 – T. CHILTON Chevrolet RML Cruze TC1 à 09’’315
4 – T. MONTEIRO Honda Civic WTCC à 10’’176
5 – S. LOEB Citroën C-Elysée WTCC à 11’’235
6 – J.M.LÕPEZ Citroën C-Elysée WTCC à 12’’040
7 – Y. MULLER Citroën C-Elysée WTCC à 13’’065
8 – H. VALENTE Chevrolet RML Cruze TC1 à 18’’639
9 – MA Q.H. Citroën C-Elysée WTCC à 19’’826
10 – G. DEMOUSTIER Chevrolet RML Cruze TC1 à 30’’021 … etc

Superbe départ de José-Maria Lõpez, troisième sur la grille de départ,
il virait en tête dès le premier virage, résistait à Yvan Muller et filait
vers sa troisième victoire de l’année. Hugo Valente second sur la
grille de départ ne pouvait résister à Muller et à Lõpez mais savait
conserver la troisième place synonyme de victoire chez les
indépendants. Ma Qing Hua résistait à Tiago Monteiro pour le gain de
la quatrième place. Sébastien Loeb qui avait raté le premier virage en
tirant large remontait jusqu’à la sixième place précédant Tom Chilton,
Norbert Michelisz, Robert Huff et Tom Coronel. (Exclusion : Tarquini).

Parti de la première ligne, Norbert Michelisz va dominer la totalité de
la course et s’imposer devant son public, Tom Coronel et Tom Chilton
ne seront jamais en mesure de déborder le Hongrois et complétaient
un podium 100% Indépendants.
Tiago Monteiro prenait la quatrième place devant Sébastien Loeb et
José-Maria Lõpez. Yvan Muller, Hugo Valente, Ma Qing Hua et
Grégoire Demoustier complétaient le top dix final. La collision du
second virage entre les Peugeot laissera sur le carreau Robert Huff et
Mehdi Bennani.

Championnats : José-Maria Lõpez toujours leader avec 129 pts devant Sébastien Loeb (96 pts), Yvan Muller (86 pts), Tiago Monteiro (58 pts) et
Ma Qing Hua (53 pts). Citroën toujours large leader chez les constructeurs avec 269 pts devant Honda (190 pts) et Lada (44 pts).
Côté Yokohama Trophy, Norbert Michelisz mènent avec 47 pts devant Tom Chilton (43 pts), Mehdi Bennani (35 pts) et Hugo Valente (24 pts). Chez
les teams le ROAL Motorsport est leader avec 56 pts devant Zengö Motorsport (46 pts) et le Campos Racing (42 pts).
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : RACE OF GERMANY les 15 et 16 mai.
Source : FIAWTCC.COM – Photos : FIAWTCC.COM / DPPI.

FIA EUROPEAN TOURING CAR CUP
RACE of HUNGARY
HUNGARORING
FIAETCC première manche – Du 1er au 3 mai
Premier rendez-vous de la saison pour les concurrents de la FIA European Touring Car Cup avec un plateau de 20 voitures (4 TC2T, 4 TC2, 7 SMT
et 5 S1600). Deux séances test, une séance libre, les qualifications et deux courses selon un schéma semblable à celui de 2014. Dusan Borkovic
en froid avec Proteam était engagé sur cette manche Hongroise au volant d’une Seat Léon Cup Racer (Nis Petrol Racing Team).
Les Seat Léon engagées dans la catégorie SMT vont largement dominer cette manche Hongroise, Petr Fulin dominera les séances test, Borkovic
se placera en haut de la feuille des temps lors de la séance libre avant de décrocher la pole devant Petr Fulin. David Kajaia, Michal Matejovski et
Niklas Mackshin obtenait les meilleurs chronos TC2T, TC2 et S1600.
Course 1 : Fulin prenait l’avantage au départ mais était vite passé par
Borkovic, ce dernier impliqué dans un contact éliminant Homola, écopait
d’un drive-through qui le repoussait au onzième rang. Le Hongrois Ficza
s’imposait devant Kajaa (TC2T) et Fulin. Borkovic revenait dans le top
cinq final. Matejovski et Mackschin s’imposaient en TC2 et S1600.
Course 2 : Borkovic, parti en troisième position sur la grille, prenait le
dessus sur Ficza et Fulin et filait vers la victoire. Kajaia terminait derrière
les trois hommes et s’imposait de nouveau en TC2T.
Rickli s’imposait en TC2 et Mackschin doublait la mise en S1600
HUNGARORING Race 1 (Partants : 20 – Classés : 18).
1 – F. FICZA Seat Léon Cup Racer SMT 12 tours en 23’31’’817
2 – D. KAJAIA BMW E90 320 TC TC2T à 01’’901
3 – P. FULIN Seat Léon Cup Racer SMT à 02’’841
4 – A. PFISTER Seat Léon Cup Racer SMT à 17’’493
5 – D. BORKOVIC Seat Léon Cup Racer SMT à 24’’926
6 – R. JOST Seat Léon Cup Racer SMT à 31’’420 …
8 – M. MATEJOVSKI BMW E90 320 Si TC2 à 34’’526 …
15 – N. MACKSCHIN Ford Fiesta S16 S1600 à 1 tour … etc
………………………………

HUNGARORING Race 2 (Partants : 20 – Classés : 19).
1 – D. BORKOVIC Seat Léon Cup Racer SMT 12 tours
2 – F. FICZA Seat Léon Cup Racer SMT à 01’’720
3 – P. FULIN Seat Léon Cup Racer SMT à 04’’244
4 – D. KAJAIA BMW E90 320 TC TC2T à 19’’581
5 – M. HOMOLA Seat Léon Cup Racer SMT à 26’’072
6 – A. BITER BMW E90 320 TC TC2T à 29’’073 …
8 – P. RICKLI BMW E90 320 Si TC2 à 35’’285 …
15 – N. MACKSCHIN Ford Fiesta S16 S1600 à 1 tour … etc

PROCHAIN RENDEZ-VOUS : RACE OF SLOVAKIA les 20 et 21 juin.
Source et photos : FIAETCC.COM.

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
6 HEURES de SPA FRANCORCHAMPS
Seconde manche – CIRCUIT de SPA FRANCORCHAMPS
Du 30 avril au 2 mai
Seconde manche du Championnat Mondial à Spa Francorchamps avec 34 voitures en piste (9 LMP1, 10 LMP2, 7 LMGTE-Pro et 8 LMGTE-Am). En
LMP1, Audi et Porsche engageaient trois voitures dans l’objectif des prochaines 24 Heures du Mans ou Rebellion Racing et Nissan Motorsports
devraient faire leur première apparition dans le championnat. Côté LMP2, le Sard Morand absent à Silverstone était présent avec une voiture, le
Team Extreme Speed Motorsport alignait ses Ligier JSP2 et le Jota Sport, concurrent ELMS alignait sa Gibson 015S-Nissan. Du côté des LMGTE,
bataille à trois dans la catégorie Pro (Aston Martin, Ferrari et Porsche) et à quatre en catégorie Am (Aston Martin, Chevrolet, Ferrari et Porsche)
ou AF Corse alignait sa seconde 458 Italia (# 55).
Etaient donc en présence les teams Audi Sport Team Joest (Audi R18 e-tron quattro Hybrid # 7, 8 et 9), Toyota Racing (Toyota TS040 Hybrid # 1
et 2), Porsche Team (Porsche 919 Hybrid # 17, 18 et 19) et le Team Bykolles (CLM P1/01-AER # 4) en LMP1, G-Drive Racing (Ligier JSP2-Nissan #
26 et 28), Extreme Speed Motorsports (Ligier JSP2-HPD # 30 et 31), OAK Racing (Ligier JSP2-Nissan # 35), Jota Sport (Gibson 015S-Nissan # 38),
Signatech Alpine (Alpine A450b-Nissan # 36), Strakka Racing (Dome S103-Nissan # 42), Team Sard Morand (Morgan Evo-Sard # 43) et KCMG
(Oreca 05-Nissan # 47) en LMP2, AF Corse (Ferrari 458 Italia # 51 et 71), Porsche Team Manthey (Porsche 911 RSR # 91 et 92), Aston Martin
Racing (Aston Martin Vantage V8 # 95 et 97) et Aston Martin Racing V8 (Aston Martin Vantage V8 # 99) en LMGTE-Pro, AF Corse (Ferrari 458
Italia # 55 et 83), SMP Racing (Ferrari 458 Italia # 72), Dempsey Racing Proton (Porsche 911 RSR # 77), Abu Dhabi Proton Racing (Porsche 911
RSR # 88), Aston Martin Racing (Aston Martin Vantage V8 # 96 et 98) et Larbre Compétition (Chevrolet Corvette C7 # 50) en LMGTE-Am.

Apprentissage pour Extreme Speed – Bons débuts en course pour le Sard Morand – Des essais humides (Strakka Dome et Porsche # 19).
ESSAIS LIBRES………..
Séance 1 : (WET) Meilleur chrono pour la Porsche # 18 (Dumas, Jani et Lieb) en 2’16’’616 devant la Toyota # 1 (Davidson, Buemi et Nakajima) en
2’17’’117 et la Porsche # 17 (Bernhard, Weber et Hartley) en 2’17’’309 qui précédait la Porsche # 19 (Hülkenberg, Bamber et Tandy) en 2’18’’157.
Meilleur chrono LMP2 pour la Strakka Dome S103-Nissan (Kane, Leventis et Watts) en 2’32’’672 devant la Gibson Jota Sport (Dolan, Evans et
Tincknell) en 2’33’’887. Côté GTE-Pro, la 911 RSR Porsche Team Manthey # 91 (Müller et Estre) obtenait le meilleur chrono en 2’36’’065 devant la
seconde 911 Manthey # 92 (Makowiecki et Lietz) en 2’36’’666 et la 458 Italia AF Corse # 55 (Vilander et Bruni) en 2’36’’698. En GTE-Am, top
chrono pour la 911 RSR Abu Dhabi Proton (Ried, Al Qubaisi et Bachler) en 2’39’’885 devant la Vantage AMR # 98 (Dalla Lana, Lamy et Lauda) en
2’40’’459 et la 458 Italia AF corse # 55 (Cameron, Griffin et Mortimer) en 2’40’’559. (34 voiture en piste – Accident Audi # 8 et Toyota # 1)
Séance 2 : (WET) Meilleur chrono pour la Porsche # 19 (Bamber) en 2’25’’495 devant la Porsche # 17 en 2’25’’984 et l’Audi # 7 (Fässler, Lotterer
et Treluyer) en 2’26’’183 qui précédait la Porsche # 18 en 2’26’’721. Meilleur chrono LMP2 pour la Strakka Dome S103-Nissan en 2’34’’370 devant
la Gibson Jota Sport en 2’34’’847. Côté GTE-Pro, la 911 RSR Porsche Team Manthey # 92 obtenait le meilleur chrono en 2’37’’058 devant les
Vantage V8 AMR V8 # 99 (McDowall, Rees et Stanaway) en 2’37’’356 et AMR # 97 (Tuner, Bell et Mücke) en 2’37’’428. En GTE-Am, top chrono
pour la 458 Italia AF Corse # 83 (Collard, Perrodo et Aguas) en 2’41’’645 devant la Corvette Larbre (Roda, Poulsen et Ruberti) en 2’41’’798 et la
911 RSR Dempsey Proton (Dempsey, Long et Seefried) en 2’41’’949. (28 voitures en piste – pas de temps # 1, 8, 30, 35, 47 et 72).
Séance 3 : (DRY) Meilleur chrono pour l’Audi # 7 (Lotterer) en 1’57’’368 devant les trois Porsche, la # 19 en 1’57’’379, la # 18 en 1’57’’861 et la #
17 en 1’57’’899. Meilleur chrono LMP2 pour la Ligier JSP2-Nissan G-Drive Racing # 26 (Rusinov, Canal et Bird) en 2’08’’415 devant l’Oreca 05Nissan KCMG (Howson, Bradley et Lapierre) en 2’08’’854. Côté GTE-Pro, la 458 Italia AF Corse # 51 obtenait le meilleur chrono en 2’18’’390
devant la Vantage V8 AMR V8 # 99 en 2’18’’511 et la seconde 458 Italia AF Corse # 55 en 2’18’’610. En GTE-Am, top chrono pour la Vantage V8
AMR # 98 en 2’19’’485 devant la Corvette C7 Larbre en 2’21’’118 et la 911 RSR Abu Dhabi Proton en 2’21’’446. Les 34 voitures auront participé à
cette troisième séance libre. Nota : Forfait de Kazuki Nakajima, blessé (vertèbre fracturée) suite à l’accident entre l’Audi # 8 et la Toyota # 1 (S1).

Toyota aura subi, l’accident de Nakajima accentuant la situation – Porsche et Ferrari dominés en course malgré les efforts de leurs pilotes.
QUALIFICATIONS
Pôle pour la Porsche # 17 (1’54’’737) devant la Porsche # 19 (1’55’’025). La Porsche # 18 (1’55’’284) et l’Audi # 7 (1’55’’540) occupaient la seconde
ligne. Pole LMP2 pour la Ligier JSP2-Nissan G-Drive Racing # 26 en 2’07’’761 devant l’ Oreca 05-Nissan KCMG (2’07’’970) et la Morgan Evo-Sard
Team Sard Morand (2’08’’055). En LM GTE, pole Pro pour la Vantage V8 AMR V8 # 99 en 2’16’’840 devant la 458 Italia AF Corse # 51 (2’16’’910) et
la Vantage V8 AMR # 97 (2’17’’231). Pole Am pour la Vantage V8 AMR # 98 en 2’19’’578 devant la Corvette C7 Larbre (2’20’’694) et la 911 RSR Abu
Dhabi Proton en 2’21’’432. (Temps calculés en faisant la moyenne des temps des deux pilotes choisis pour les qualifications).

Porsche aura dominé les qualifications monopolisant les trois premières places en grille – Le G-Drive Racing obtiendra la pole LMP2, la course
lui sera moins favorable – Aston Martin monopolisera les poles GTLM – La Corvette Larbre était dans le coup, une sortie de piste sera fatale.

Dolan / Evans / Tincknell
Pige gagnante pour Jota Sport.

Devant 54 000 spectateurs, Audi s’impose pour la seconde fois cette
saison. Stratégie de course parfaite pour Fässler, Lotterer et Tréluyer qui
raflent leur second succès. Porsche dominateur en qualifs ne sera pas
en mesure de concrétiser une victoire attendue et se contentera de
compléter le podium, stratégie et divers soucis (mécanique, limites de
courses, contacts) en resteront la cause. Toyota aura subi. Côté LMP2
Jota Sport et sa Gibson ex bonne vieille Zytek aura dominé l’adversité
sans contestation, pige gagnante pour une figure de l’ELMS. G-Drive et
Sard Morand qui prouve sa compétitivité pour une première complètent
le podium. En GTLM, double victoire pour Aston Martin qui aura dominé
les deux catégories, Porsche et Ferrari ne peuvent que constater.

McDowall / Rees / Stanaway
Aston Martin domine le GTLM.

CLASSEMENT FINAL 6 HEURES de SPA FRANCORCHAMPS – AUDI double la mise.
1 – Fässler / Lotterer / Treluyer Audi R18 e-tron Quattro # 7 LMP1-H Audi Sport Team Joest 176 tours en 6h01’08’’896
2 – Dumas / Jani / Lieb Porsche 919 Hybrid # 18 LMP1-H Porsche Team à 13’’424
3 – Bernhard / Weber / Hartley Porsche 919 Hybrid # 17 LMP1-H Porsche Team à 1 tour
4 – Albuquerque / Bonanomi / Rast Audi R18 e-tron Quattro # 9 LMP1-H Audi Sport Team Joest à 2 trs
5 – Wurz / Sarrazin / Conway Toyota TS040 Hybrid # 2 LMP1-H Toyota Gazoo Racing à 3 tours …
9 – Dolan / Evans / Tincknell Gibson 015S-Nissan # 38 LMP2 Jota Sport à 15 tours
10 – Yacaman / Derasi / Gonzalez Ligier JSP2-Nissan # 28 LMP2 G-Drive Racing à 16 tours
11 – Ragues / Webb / Amberg Morgan Evo-Sard # 43 LMP2 Team Sard Morand à 17 tours …
16 – McDowall / Rees / Stanaway Aston Martin Vantage V8 # 99 LMGTE-Pro AMR V8 à 25 tours
17 – Lietz / Makowiecki Porsche 911 RSR # 92 LMGTE-Pro Porsche Team Manthey à 25 tours
18 – Müller / Estre Porsche 911 RSR # 91 LMGTE-Pro Porsche Team Manthey à 25 tours …
24 – Dalla Lana / Lamy / Nygaard Aston Martin Vantage V8 # 98 LMGTE-Am AMR à 28 tours
Seconde victoire pour Audi.
25 – Perrodo / Collard / Aguas Ferrari 458 Italia # 83 LMGTE-Am AF Corse à 28 tours
26 – Shaytar / Bertolini / Basov Ferrari 458 Italia # 76 LMGTE-Am SMP Racing à 29 tours … etc
Engagés : 34 – Libres : 34 (34-28-34) – Qualifications : 34 – Partants : 34 – Classés : 31.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : 24 HEURES du MANS du 7 au 14 juin.
Source : FIAWEC.COM – Photos : AMP MAG / Serge et Maxime CAILLER.

TUDOR UNITED SPORTSCAR CHAMPIONSHIP
CONTINENTAL TIRE MONTEREY GRAND PRIX
TUSCC quatrième manche
Du 1er au 3 mai

Quatrième rendez-vous du Championnat d’Endurance Nord Américain sur le circuit de Laguna Seca (Monterey) ou toutes les catégories étaient
en piste avec un plateau de 35 voitures (9 P, 7 PC, 8 GTLM et 11 GTD).
Dans la catégorie des prototypes, quatre Corvette DP (Action Express Racing, VisitFlorida.com Racing et Wayne Taylor Racing) étaient
opposées à une Riley DP (Chip Ganassi Racing), deux Mazda (SpeedSource), une Ligier JSP2 (Michael Shank Racing) et une DeltaWing
(DeltaWing Racing).
Côté PC, étaient en piste les Oreca des Teams Starworks Motosport, RSR Racing, BAR1 Motorsports, Performance Tech Motorsports, PR1
Mathiasen Motorsports, CORE Autosport et JDC-Miller Motorsports.
Dans la catégorie GTLM, les habitués étaient tous présents avec le C7.R du Corvette Racing, les Z4 GTE du BMW Team RLL et les 991 RSR des
teams Falken Tire et Porsche North America. Une Ferrari 458 Italia (Risi Competizione) complétait ce plateau GTLM.
En GTD, quatre Porsche 911 GT America (Alex Job Racing, Team Seattle/AJR, Magnus Racing et Park Place Motorsports) étaient opposées à
deux Dodge SRT Viper (Riley Motorsports), Deux Audi R8 LMS (Flying Lizard Motorsports et Paul Miller Racing), une Ferrari 458 Italia (Scuderia
Corsa), une BMW Z4 GT2 (Turner Motorsport) et une Aston Martin Vantage GT3 (TRG-AMR).

Pole position pour le Wayne Taylor Racing – BMW squattait la première ligne GTLM devant Ferrari et Porsche.
ESSAIS LIBRES : Trois séances libre et le meilleur chrono sera obtenu par la Ligier JSP2-HPD Michael Shank Racing (Negri Junior) en 1’18’’516
(S3) devant la Corvette DP Wayne Taylor Racing en 1’19’’036 (S2) et la Corvette DP VisitFlorida.com Racing en 1’19’’352 (S3). Top cinq complété
par la Riley-Ford Ganassi Racing en 1’19’’808 (S3) et par la Corvette Action Express # 5 en 1’19’’868 (S3).
Top chrono PC pour l’Oreca Starworks Motorsport (Van Der Zande) en 1’20’’105 (S3) devant celles du RSR Racing en 1’21’’256 (S2) et celle du
CORE Autosport en 1’21’’363 (S3).
Du côté des GTLM, le top chrono sera établi par la BMW Z4 GTE BMW Team RLL # 24 (Luhr) en 1’22’’591 (S3) devant la seconde BMW Z4 GTE du
BMW Team RLL en 1’22’’677 (S3) et devant la 911 RSR North America # 912 en 1’22’’743 (S3) En GTD meilleur chrono pour la 911 Park Place
(Pumpelly) en 1’26’’660 (S3) devant l’Audi R8 Paul Miller en 1’27’’151 (S3) et l’Audi R8 LMS Flying Lizard en 1’27’’207 (S2).
QUALIFICATIONS : Top chrono pour la Corvette DP du Wayne Taylor Racing (J. Taylor) en 1’18’’718 devant la Riley-Ford Ganassi Racing en
1’18’’940 et devant la Corvette DP VisitFlorida.com en 1’19’’448. Top cinq complété par la Ligier JSP2-HPD Michael Shank Racing (1’19’’651) et
par la Corvette DP Action Express Racing # 5 (1’19’’894). Top chrono PC pour l’Oreca RSR Racing (Cumming) en 1’22’’565 devant celles du PR1
Mathiasen Motorsports (1’22’’569) et du Performance Tech Motorsports (1’22’’689).
En GTLM, top chrono pour la BMW Z4 GTE BMW Team RLL # 25 (Werner) en 1’22’’362 (Record) devant la seconde BMW Z4 GTE BMW Team RLL
# 24 (1’22’’610) et la Ferrari 458 Italia Risi Competizione (1’22’’610). Top cinq complété par la 911 RSR North America # 911 (1’22’’708) et par la
Corvette C7.R du Corvette Racing # 4 (1’22’’711). En GTD meilleur chrono pout la 911 GT America (Lindsey) en 1’27’’040 devant la Viper SRT
Riley Motorsports # 93 (1’28’’021) et l’Audi R8 LMS Paul Miller Racing (1’28’’031).

PC : RSR Racing s’impose devant le CORE Autosport – GTLM : J. Edwards / Luhr (BMW RLL) – GTD : Lindsey / Pumpelly (911 Park Place).
Classement final – Bataille de Corvette, VisitFlorida.com Racing mate le Wayne Taylor Racing.
1 – Westbrook / Valiante Corvette DP # 99 VisitFlorida.com Racing (P) à 112 tours en 2h40’46’’127
2 – R. Taylor / J. Taylor Corvette DP # 10 Wayne Taylor Racing (P) à 01’’351
3 – Pew / Negri Junior Ligier JSP2-HPD # 60 Michael Shank Racing (P) à 29’’655
4 – Barbosa / Fittipaldi Corvette DP # 5 Action Express Racing (P) à 1’14’’104
5 – Curran / Cameron Corvette DP # 31 Action Express Racing (P) à 1’14’’752
6 – Junqueira / Cumming Oreca FLM09-Chevrolet
Chevrolet # 11 RSR Racing (PC) à 2 tours
7 – Nunez / Bomarito Mazda Prototype # 70 SpeedSource (P) à 2 tours
8 – Bennett / Braun Oreca FLM09-Chevrolet
Chevrolet # 54 CORE Autosport (PC) à 2 tours
9 – J. Edwards / Luhr BMW Z4 GTE # 24 BMW Team RLL (GTLM) à 4 tours
10 – French / Hedlund Oreca FLM09-Chevrolet
Chevrolet # 38 Performance Tech Motorsports (PC) à 4 tours
11 – Auberlen / Werner BMW Z4 GTE # 25 BMW Team RLL (GTLM) à 4 tours
12 – Pilet / Christensen Porsche 911 RSR # 911 Porsche North America (GTLM) à 4 tours …
21 – Lindsey / Pumpelly Porsche 911 GT America # 73 Park Place Motorsports (GTD) à 9 tours
22 – Haase / Von Molkte Audi R8 LMS # 48 Paul Miller Racing (GTD) à 9 tours … etc
Engagés : 35 – Qualifications : 35 – Partants : 35 – Classés : 35 dont 31 en piste à l’arrivée.

Westbrook – Valiante
VisitFlorida.com Racing

…………………………….

PROCHAIN RENDEZ-VOUS
VOUS : DETROIT / THE RACEWAY AT BELLE ISLE PARK les 29 et 30 mai.
Source : IMSA.COM – Photos
hotos : IMSA.COM / LAT Richard
ard DOLE et Michael LEVITT et mazdaraceway.com.

CONTINENTAL TIRE SPORTSCAR CHALLENGE
MAZDA RACEWAY LAGUNA SECA
CTSCC troisième manche – Les 1er et 2 mai

Troisième rendez-vous du Continental Tire SportsCar Challenge sur le circuit de Laguna Seca (Monterey) avec un plateau de avait quarante-six
quarante
concurrents, 18 Grand Sport et 28 Street Tuner.
Aston Martin (Automatic Racing), BMW (Fall-Line
Line Motorsports),
Motorsports Chevrolet (Stevenson Motorsports et le Mantella Motorsports),
Motorsports Ford (Multimatic
Motorsports, Jim Click Racing et le Racers Edge Motorsports),
Motorsports Nissan (Doran Racing), Porsche (CJ Wilson Racing et le Rum Bum Racing), et
Subaru (Compass 360 Racing) étaient les sept marques en présence dans la catégorie Grand Sport.
Audi (Compass 360 Racing), BMW (Burton
Burton Racing,
Racing Murillo Racing, Team TMG et le BimmerWorld), Honda (CRG-I Do Borrow et HART), Mazda
(CJ Wilson Racing, Freedom Autosport et Alara Racing),
Racing Mini (Mini John Cooper Works Team) et Porsche (Bodymotion Racing, RS1, Strategic
Wealth Racing, Next Level European, Team Sahlen,
Sahlen Rebel Rock Racing et le Murillo Racing)) étaient les six marques en présence dans la
catégorie Street Tuner.
ESSAIS LIBRES : Deux séances d’essais
ais libres et top chrono pour la Porsche 911 # 13 (Rum Bum Racing) d’H.
d’ Plumb en 1’36’’515 (S1) devant la
Camaro Z/28.R # 6 (Stevenson Motorsports)
s) de Davis et Liddell en 1’36’’519 (S1). Troisième meilleur
illeur temps pour la Camaro Z/28.R # 9 (Stevenson
Motorsportd) d’Aschenbach et M. Bell en 1’36’’545 (S1). Du côté des Street Tuner, meilleur chrono pour la Mazda MX-5 # 34 (Alara Racing) de
Piscitell en 1’39’’312 (S1) devant la Mazda MX-5
5 # 25 (Freedom Autosport) de T. Long et Casey Junior en 1’39’’826 (S2) et la Mazda MX-5
MX # 5 (CJ
Wilson Racing) en 1’40’’019 (S2).
QUALIFICATIONS : Top chrono pour la Camaro Z/28.R # 9 (Stevenson
(Stevenso Motorsports) de M. Bell en 1’35’’765 devant la Mustang Boss 302.R # 158
(Multimatic Motorsports) de Buford et Cindric en 1’36’’024.
1’3
Troisième meilleur temps pour la Camaro Z/28.R # 6 (Stevenson Motorsports) de A.
Davis et Liddell en 1’36’’046. Meilleur chrono ST pour Mazda MX-5
MX # 34 (CJ Wilson Racing) de Piscitell en 1’38’’805 (Record) devant la Mazda MXMX
5 # 5 (CJ Wilson Racing) de McAleer et McCumbee en 1’39’’154.
1’39’’154 Troisième temps pour la Mazda MX-5 # 25 (Freedom Autosport) de T. Long et
Casey Junior en 2’24’’695. 45 voitures auront participé aux qualifications (pas de chrono pour la Porsche Cayman Rebel Rock Racing # 87).
87)
CLASSEMENT FINAL
……………………………………………..

1 – A. Davis / Liddell Chevrolet Camaro Z/28.R # 6 (GS)
(
Stevenson Mpts 84 tours en 2h30’16’’007 ……………………
2 – Maxwell / B. Johnson Ford Mustang Boss 302.R # 15 (GS)
(GS Multimatic Motorsports à 00’’552
3 – Zacharias / Jaeger Nissan 370 Z # 14 (GS) Doran Racing à 00’’836
4 – M. Plumb / H. Plumb Porsche 911 # 13 (GS) Rum Bum Racing à 06’’561
5 – Click / McGovern Ford Mustang Boss 302.R # 2 Jim Click Racing à 11’’258
6 – Hindman / Freiberg / J. Edwards BMW M3 # 46 (GS) Fall-Line Motorsports à 11’’814
7 – Buford / Cindric Ford Mustang Boss 302 R # 158 (GS)
(GS Multimatic Motorsports à 12’’807
8 – McQuarrie / M. Miller Porsche 911 # 33 (GS) CJ Wilson Racing à 13’’698
9 – Mantella / Wilkins Chevrolet Camaro Z/28.R
R # 8 (GS) Mantella Autosport à 15’’425
10 – Ecklin Jr. / Sandberg Aston Martin Vantage # 99 (GS) Rebel Rock Racing à 47’’747
11 – Aschenbach / M. Bell Chevrolet Camaro Z/28.R # 9 (GS) Stevenson Motorsports à 49’’176
12 – Boden / Kasemets BMW M3 # 48 (GS) Fall-Line
Fall
Motorsports à 1 tour …
15 – Carbonell / Dwyer Mazda MX-5 # 26 (ST)) Freedom Autosport à 1 tour ………………………………………..
16 – Casey Jr. / T. Long Mazda MX-5 # 25 (ST)) Freedom Autosport à 1 tour (+00’’247)
17 – Szymczak / Piscitell Mazda MX-5
5 # 34 (ST) Alara Racing à 1 tour
18 – Cattaneo / Trinckler Honda Civic Si # 44 (ST) CRG-I Do Borrow à 1 tour
19 – McAleer / McCumbee Mazda MX-5
5 # 5 (ST) CJ Wilson Racing à 1 tour … etc
Engagés 46 – Qualifications : 45 – Partants : 45 – Classés : 45 dont 37 en piste à l’arrivée.
…………………………..

PROCHAIN RENDEZ VOUS : CONTINENTAL TIRE 150 WATKINS GLEN du 25 au 27 juin.
Source et photos : IMSA.COM.

AVON Tyres BRITISH GT CHAMPIONSHIP
ROCKINGHAM
Seconde manche (Round 3)
Les 2 et 3 mai
Seconde manche du Championnat GT Britannique sur le Circuit d’Oulton Park ou une course de deux heures était au programme des trente-trois
(16 GT3 et 17 GT4) concurrents engagés sur cette seconde manche. En GT3 étaient en piste Beechdean AMR (Aston Martin), Team LNT (Ginetta),
Barwell Motorsport-Ecurie Ecosse (BMW), Barwell Motorsport-Team Russia (BMW), FF Corse (Ferrari), TF Sport (Aston Martin), 22 GT Racing
(Aston Martin), Oman Racing Team (Aston Martin), Preci-Spark (Mercedes-Benz), RAM Racing (Mercedes-Benz), Von Ryan Racing (McLaren) et le
Triple Eight Racing (BMW). Côté GT4 étaient présents Tolman Motorsport Ltd (Ginetta), Academy Motorsport (Aston Martin), Beechdean AMR
(Aston Martin), Century Motorsport (Ginetta), Fox Motorsport (Ginetta), Straton Motorsport Ultratek (Aston Martin et Lotus), PWM-Optimum
Motorsport (Ginetta), JWB Bird Motorsport (Aston Martin), AmDtuning.com (Porsche), Oz Yusuf ISSY Racing (Lotus), Quantamatic Racing (Aston
Martin), Twisted Team Parker (Ginetta), University of Bolton (Ginetta) et le Team GPRM (Toyota).

Bienvenue à Rockingham – Al Hathy et Lloyd (Oman Racing Team) – McKinnon / Plato (RAM Racing) – S. Tandy / Simpson (Team LNT).
ESSAIS LIBRES : Deux séances au programme et le meilleur temps de ces libres reviendra à l’Aston Martin Vantage GT3 Oman Racing Team # 6
en 1’24’’588 (S2) à égalité avec l’Aston Martin Vantage GT3 Beechdean AMR # 007 (S2) devant la Ginetta G55 GT3 Team LNT # 32 en 1’24’’224
(S2). Côté GT4 le meilleur chrono revenait à l’Aston Martin GT4 Challenge JWB Bird Motorsport en 1’30’’004.
QUALIFICATIONS : Pole position (Q1 + Q2) pour la BMW Z4 GT3 Barwell Motorsport-Ecurie Ecosse # 1 en 2’46’’786 devant la Vantage Beechdean
AMR # 007 en 2’47’’197 et la Vantage Oman Racing Team # 2 en 2’47’’811.
GT4 : Pole (Q1 + Q2) pour la Vantage GT4 Challenge Beechdean AMR en 3’00’’020 devant la Toyota GT86 GPRM en 3’01’’330 et la Vantage GT4
Challenge Academy Motorsport # 61 en 3’01’’885.
ROCKINGHAM Race
………………………………

1 – M. Attard / A. Sims BMW Z4 GT3 # 1 (GT3) Barwell Motorsport-Ecurie Ecosse 78 tours en 2h01’16’’513
2 – A. Al Harthy / D. Lloyd Aston Martin Vantage GT3 # 2 (GT3) Oman Racing Team à 10’’498
3 – L. Griffin / R. Butcher Aston Martin Vantage GT3 # 6 (GT3) Oman Racing Team à 11’’211
4 – A. McKinnon / L. Plato Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 30 (GT3) RAM Racing à 11’’681
5 – D. Johnston / M. Bell Aston Martin Vantage GT3 # 17 (GT3) TF Sport à 14’’598
6 – L. Mowle / J. Osborne BMW Z4 GT3 # 888 (GT3) Triple Eight Racing à 15’’443
7 – A. Howard / J. Adam Aston Martin Vantage GT3 # 007 (GT3) Beechdean AMR à 17’’274
8 – J. Minshaw / P. Keen BMW Z4 GT3 # 63 (GT3) Barwell Motorsport-Team Russia à 18’’191
9 – A. Jarman / J. Fannin Aston Martin Vantage GT3 # 27 (GT3) TF Sport à 1 tour
10 – M. Farmer / J. Barnes Aston Martin Vantage GT3 # 11 (GT3) 22GT Racing à 1 tour
11 – J. Chadwick / R. Gunn Aston Martin GT4 Challenge # 407 (GT4) Beechdean AMR à 4 tours
12 – W. Moore / D. Strandeerg Aston Martin GT4 Challenge # 61 (GT4) Academy Motorsport à 5 tours
13 – K. Griffin / J. Giddings Aston Martin GT4 Challenge # 47 (GT4) JWB Bird Motorsport à 5 tours
ATTARD / SIMS
14 – D. Pattison / L. Davenport Ginetta G55 GT4 # 56 (GT4) Toleman Motorsport Ltd à 5 tours
Z4 GT3 Barrwell Ecurie Ecosse.
15 – G. Johnson / M. Robinson Ginetta G55 GT4 # 50 (GT4) PMWE-Optimum à 5 tours … etc
Engagés : 33 – Qualifications : 31 – Partants : 31 – Disqualifiés : 2 (# 12 et 18) – Classés : 24.
……………………………………………………………………………………………………………………………..

GT4 : Nouvelle déco pour la Toyota GPRM – Donination Aston Martin (Chadwick / Gunn et Griffin / Giddings) – Ginetta G55 GT4 Century Msport.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : SILVERSTONE les 30 et 31 mai.
Source : BRITISHGT.COM – Photos : BRITISHGT.COM (Jakob EBREY).

AMP MAG supporte LES EBOURIF’FEES DES DUNES
Nous vous remercions pour l’intérêt que vous porterez à ce projet.
…………………………………………………………..

Site internet : http://www.lesebouriffeesdesdunes.com
Facebook : http://www.facebook.fr/lesebouriffeesdesdunes
Page de dons HelloAsso : http://www.bit.ly/lesEFD2

FFSA GT TOUR
LE MANS
Circuit BUGATTI – Championnat de France GT
Seconde manche – Les 2 et 3 mai

Bad week-end pour les hommes
du Sébastien Loeb Racing.

Le Circuit Bugatti au Mans accueillait la seconde manche du FFSA GT
Tour. Dix-sept
sept concurrents étaient
étai
au rendez-vous
vous de cette première
manche, un plateau toujours faible égal à celui de la première manche
avec quelques modifications, absences du Tech Auto by Exclusive Cars
du VIP Challenge et arrivée du Porsche Lorient Racing.
Côté engagés,, trois marques en présence, six Audi (Sébastien
Sébastien Loeb
Racing, Team Speedcar,
Speedcar Saintéloc Racing), huit Ferrari (Team
Team Akka ASP,
ASP
Duqueine Engineering et Sport Garage) et trois Porsche (Imsa
Imsa
Performance Matmut,
Matmut Porsche Lorient et StrategiC Courage Racing
System). Deux séances d’essais libres, trois séances de rushs
qualificatifs étaient programmées
programmées avant trois courses d’une heure, la
première le samedi et les deux autres le dimanche.

Le Saintéloc Racing ne sera pas
mieux loti sur le Bugatti.

QUALIFICATIONS : (classement sur le meilleur tour) Q1 : Top chrono pour Lémeret (458 Italia Sport Garage en 1’56’’694 devant Halliday (R8 LMS
Ultra Sébastien loeb Racing) en 1’56’’951 et Soave (458 Italia Sport Garage) en 1’57’’197. Q2 : Top chrono pour S. Bottemanne (911 GT3-R
GT3 SCRS)
en 1’53’’688 devant Beaubelique (458 Italia Akka ASP) en 1’56’’055 et Cazenave (R8 LMS Ultra Speedcar) en 1’56’’341. Q3 : Top chrono pour
Moullin-Traffort
Traffort (458 Italia Akka ASP) en 1’52’’645 devant Panis (458 Italia Akka ASP) en 1’53’’010 suivi par Ayari (458 Italia Sport Garage) en
1’53’’393 et par Beltoise (458 Italia Team Duqueine)
ne) en 1’53’’768.
Q2 et Q3 : Pas de chrono pour la R8 LMS Ultra # 3 (Sébastien Loeb Racing) et pour la 911 GT3-R
GT3 R # 14 (Porsche Lorient).
Lorie

Les 458 Italia, armes absolues en championnat de France ? (Sport Garage, Akka ASP et Duqueine) – Le meilleur résultat Audi pour Speedcar.
COURSE 1 (Partants : 16 – Classés : 14) Piste humide.
1 – Lémeret / Cayrolle / Santamato Ferrari 458 Italia # 6 Sport Garage 29 tours en 1h00’21’’149 ……… >
2 – Samon / Soave / Guibbert Ferrari 458 Italia # 12 Sport Garage à 46’’140
3 – Giauque / Beaubelique / Moullin-Traffort
Traffort Ferrari 458 Italia # 20 Team Akka ASP à 47’’320
4 – Degremont / Cazenave / Deguffroy Audi R8 LMS Ultra # 7 Team Speedcar à 49’’480
5 – Misslin / S. Bottemanne / Lariche Porsche 911 GT3-R
GT3 # 17 Strat. Courage Racing System à 53’’117
6 – Debard / Barthez / Panis Ferrari 458 Italia # 16 Team Akka ASP à 1’00’’081
7 – Simonet / Monti / Sancinena Audi R8 LMS Ultra # 24 Saintéloc Racing à 1’10’’754
8 – Pernaut / Narac / Dumez Porsche 911 GT3 R # 1 Imsa Performance Matmut à 1’13’’703
9 – Pialat / Tardif / Ayari Ferrari 458 Italia # 9 Sport Garage à 1’46’’359 … etc
……………………………………

………………………..

COURSE 2 (Partants : 17 – Classés : 14) Piste humide.
1 – Brandella / Strazzer / Lunardi Ferrari 458 Italia # 36 Duqueine Eng. 26 tours en 1h00’08’’206 …… >
2 – Debard / Barthez / Panis Ferrari 458 Italia # 16 Team Akka ASP à 04’’649
3 – Lémeret / Cayrolle / Santamato Ferrari 458 Italia # 6 Sport Garage à 07’’573
4 – Berville / Duqueine / Beltoise Ferrari 458 Italia # 8 Duqueine Engineering à 07’’944
5 – Degremont / Cazenave / Deguffroy Audi R8 LMS Ultra # 7 Team Speedcar à 13’’126
6 – Samon / Soave / Guibbert Ferrari 458 Italia # 12 Sport Garage à 15’’740
7 – Pialat / Tardif / Ayari Ferrari 458 Italia # 9 Sport Garage à 16’’694
8 – Halliday / Gaillard / Parisy Audi R8 LMS Ultra # 3 Sébastien Loeb Racing à 22’’148
9 – Gibon / Bourret / Belloc Ferrari 458 Italia # 10 Team Akka ASP à 32’’627 … etc
………………………..

COURSE 3 (Partants : 17 – Classés : 13)
1 – Pialat / Tardif / Ayari Ferrari 458 Italia # 9 Sport Garage 35 tours en 1h00’51’’148 ………………
>
2 – Lémeret / Cayrolle / Santamato Ferrari 458 Italia # 6 Sport Garage à 14’’047
3 – Misslin / S. Bottemanne / Lariche Porsche 911 GT3-R
GT3 # 17 Strat. Courage Racing System à 17’’870
4 – Pernaut / Narac / Dumez Porsche 911 GT3 R # 1 Imsa Performance Matmut à 18’’863
5 – Debard / Barthez / Panis Ferrari 458 Italia # 16 Team Akka ASP à 19’’177
6 – Berville / Duqueine / Beltoise Ferrari 458 Italia # 8 Duqueine Engineering à 27’’753
7 – Brandella / Strazzer / Lunardi Ferrari 458 Italia # 36 Duqueine Engineering à 30’’586
8 – Gibon / Bourret / Belloc Ferrari 458 Italia # 10 Team Akka ASP à 32’’627
9 – Sourd / Buffin / Basseng Audi R8 LMS Ultra # 23 Saintéloc Racing à 1 tour … etc

Petit / Goujat et Mouez / Blasco / Loger (Gentlemen
Gentlemen Cup).

Lémeret, Cayrolle et Santamato
Brandella, Strazzer et Lunardi
Pialat, Tardif et Ayari

Les 911 GT3-R
R Courage System et Imsa Performance Matmut.

PROCHAIN RENDEZ-VOUS
RENDEZ
: SPA FRANCORCHAMPS les 6 et 7 juin.
Sources : FFSA.ORG et GT-TOUR.FR
GT
– Photos : AMP MAG / Romain LECOQ.

MONTAGNE EN DEUIL
……………………………………………………………

Otakar KRAMSKY (1959/2015)
Simon MACKINLEY (1981/2015)
Le sport automobile est dangereux, nous le savons tous. Parmi toutes les disciplines pratiquées, la course de côte reste la plus aléatoire. Une
fois encore le monde de la Montagne est en deuil, le Tchèque Otakar Kramsky sur les pentes de Rechberg en Autriche et l’Irlandais Simon
McKinley sur celles du Clare Motor Club Annual Hillclimb en Irlande ont trouvé la mort. Deux terribles accidents, Otakar Kramsky décédait
instantanément et Simon McKinley ne survivait pas à ses blessures malgré l’intervention très rapides des secours.

Otakar KRAMSKY : Mont Dore 2008 – Mont Dore 2011 – Col Saint Pierre 2012 – Mont Dore 2013.
Otakar KRAMSKY
………………………………

Né le 1er juillet 1959, Otakar Kramsky débutera sa carrière de montagnard en 1987 aux volants de diverses Skoda, en 1991 il
pilotera une Ford Sierra Cosworth avant de passer de 1992 à 2000 au volant d’une BMW M3, parallèlement il pilotera
également une Osella PA20S dès 1999 et ceci jusqu’en 2007, le passage sur une Reynard 99L en 2006 et en 2007 le verront
laisser son Osella pour rester fidèle à sa Reynard F3000 jusqu’à sa mort. Otakar Kramsky sera sacré trois fois Champion
d’Europe de la Montagne catégorie I sur sa BMW M3 Groupe A (1995, 1997 et 1998), une fois vice-champion d’Europe de la
Montagne catégorie I (1996). Il sera vainqueur du Trophée FIA en 1996, remportera cinq fois son titre national (2001, 2002,
2003, 2004 et 2005) et sera vice-champion d’Europe catégorie II en 2002 (Osella PA20S-BMW).

Sainte Ursanne Les Rangiers 2013 – Col Saint Pierre 2015.

Simon MACKINGLEY : La Pommeraye 2010.

Simon MACKINLEY
………………………………

Né à Naul près de Dublin, Simon McKinley, sacré champion d’Irlande de la spécialité à quatre reprises (2010, 2011, 2013 et
2014), était réputé pour ses passages en course très spectaculaires.
Sa notoriété avait largement dépassé les frontières de son Irlande natale et il avait été invité à participer au FIA Hill Climb
Masters en octobre 2014 à Eschdorf (Luxembourg) au sein de l’équipe Irlandaise. Simon était bien connu du cercle des
montagnards de l’Ouest de la France pour avoir participé au volant de sa Ralt RT2 de 2009 à 2013 aux courses de côtes de La
Pommeraye et de Saint Gouëno (ou il aura également évolué en démonstration au volant d’une Ford Escort).
Agé de 34 ans, marié à Deirdre, également pilote, Simon était père d’un petit garçon.

Saint Gouëno 2012 en course et en démonstration.

Saint Gouëno 2013.

AMP MAG s’associe aux deuils des familles et des amis de ces deux étoiles de la course de côte.
Sources : FIA.COM, EUROMONTAGNA.COM et Archives AMP MAG
Photos : D.R., AMP MAG / J.M. CARANTA, C. CHAINE, P. DURAND, S. LUSTEAU, P. REJER et P. SASSI.

www.gts-series.com

Lecteurs AMP MAG
Bénéficiez du code d’achat
AMP-MAG-14

www.gts-series.com

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

NASCAR SPRINT CUP
RACE 10

TALLADEGA GEICO 500
3 mai

Talladega Superspeedway – La pole pour Jeff Gordon – Start Race – Les fauves sont lâchés.
lâchés

TALLADEGA : Ricky Stenhouse Junior (47’’694) puis Greg Biffle (48’’381) réalisaient les meilleurs chronos des deux séances d’essais qui
étaient au programme. La Pole revenait à Jeff Gordon en 49’’160 devant Kasey Kahne en 49’’441 et Ryan Blaney en 49’’460. Course dominée par
les hommes de la Hendrick Motorsports qui auront mené 164 tours sur les 188 de la course. Dale Earnhardt s’imposait devant Jimmie Johnson,
un prêté pour un rendu entre les deux hommes. Suite à une mésentente entre Kurt Busch, Paul Menard et Trevor Bayne, la course aura connu
un big crash au 47ème tour qui impliquera une quinzaine de pilotes entrainant un drapeau rouge de manière à nettoyer la piste.
Paul Menard complétait le top trois devant Martin Truex Junior et Sam Hornish Junior. Au championnat, Kevin Harvick (394 points)
poin
possède
quarante points
nts d’avance sur Martin Truex Junior. Jimmie Johnson, Joey Logano, Dale Earnhardt Junior, Brad Keselowski, Jamie McMurray,
Matt Kenseth, Kasey Kahne,, Denny Hamlin, Paul Menard et Aric Almirola complètent le top douze.

TALLADEGA GEICO 500 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25

88
48
27
21
78
9
31
4
11
98
1
41
35
23
43
7
47
83
14
38
10
2
51
34
20

Dale EARNHARDT Junior
Jimmie JOHNSON
Paul MENARD
Ryan BLANEY
Martin TRUEX Junior
Sam HORNISH Junior
Ryan NEWMAN
Kevin HARVICK
Denny HAMLIN
Josh WISE
Jamie MACMURRAY
Kurt BUSCH
Cole WHITT
J.J. YELEY
Aric ALMIROLA
Alex BOWMAN
A.J. ALLMENDINGER
Matt DI BENEDETTO
Tony STEWART
David GILLILAND
Danica PATRICK
Brad KESELOWSKI
Justin ALLGAIER
Chris BUESCHER
Matt KENSETH

CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
FORD
TOYOTA

188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 37. Accidents : 4. Incidents mécaniques : 2.
Alerte au feu pour Austin Dillon (moteur out 157ème tour) – Idem mais sans conséquence pour Ryan Newman qui se classe à la septième place
finale – Earnhardt et Jonhson,, les pilotes de la Hendick Motorsports auront dominé les débats et Dale Eanhardt junior s’impose à Talladega.

Les prochains rendez-vous
rendez
des Nascar Sprint Cup Series
………………..

9 mai – SPONGEBOB SQUAREPANTS 400 – KANSAS SPEEDWAY,
15 / 16 mai – SPRINT SHOWDOWN / ALL-STAR
ALL
RACE – CHARLOTTE MOTOR SPPEDWAY,
24 mai – COCA COLA 600 – CHARLOTTE MOTOR SPEEDWAY,
31 mai – FEDEX 400 BENEFITING AUTISM SPEAKS – DOVER INTERNATIONAL SPPEDWAY,
7 juin – AXALTA ‘WE PAINT WINNERS 400’ – POCONO RACEWAY.

Source : NASCAR.COM – Photos : nascar.com / Getty Images (J. Zelevansky, J.C. Tilton et B. Lawdermilk)
Lawdermilk et talladegasuperspeedway.com.

MOTO GP
GRAN PREMIO Bwin DE ESPAÑA

M
MO
OTTO
O
G
GP
P 22001155 44

M
MO
OTTO
O
G
GP
P 22001155 44

CIRCUIT JEREZ – Du 1er au 3 mai

Jorge LORENZO – YAMAHA Factory Racing

Jonas FOLGER – AGR Team KALEX

Danny KENT – Leopard Racing HONDA

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Jorge LORENZO (ESP)
Movistar YAMAHA Factory Racing
2 – Marc MARQUEZ (ESP)
Repsol HONDA Team
3 – Valentino ROSSI (ITA)
Movistar YAMAHA Factory Racing
4 – Cal CRUTCHLOW (GBR)
CWM LCR HONDA
5 – Pol ESPARGARO (ESP)
Monster YAMAHA Tech 3
6 – Andrea IANNONE (ITA)
DUCATI Team
7 – Aleix ESPARGARO (ESP)
Team SUZUKI ECSTAR
8 – Bradley SMITH (GBR)
Monster YAMAHA Tech 3
9 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
DUCATI Team
10 – Yonny HERNANDEZ (COL)
Pramac Racing DUCATI … etc
Engagés : 25. Partants : 25. Classés : 22.

1 – Jonas FOLGER (GER)
AGR Team – KALEX
2 – Johann ZARCO (FRA)
Ajo Motorsport – KALEX
3 – Esteve RABAT (ESP)
Estrella Galicia 0.0 Marc VDS – KALEX
4 – Thomas LUTHI (SUI)
Derendinger Interwetten – KALEX
5 – Xavier SIMEON (BEL)
Federal Oil Gresini Moto2 – KALEX
6 – Franco MORBIDELLI (ITA)
Italtrans Racing Team – KALEX
7 – Luis SALOM (ESP)
Paginas Amarillas HP40 – KALEX
8 – Simone CORSI (ITA)
Athinã Forward Racing – KALEX
9 – Alex MARQUEZ (ESP)
Estrella Galicia 0.0 Marc VDS – KALEX
10 – Marcel SCHROTTER (GER)
Tech 3 – TECH 3 … etc
Engagés : 31. Partants : 30. Classés : 26.

1 – Danny KENT (GBR)
Leopard Racing – HONDA
2 – Miguel OLIVEIRA (POR)
Red Bull KTM Ajo – KTM
3 – Brad BINDER (RSA)
Red Bull KTM Ajo – KTM
4 – Fabio QUARTARARO (FRA)
Estrella Galicia 0.0 – HONDA
5 – Efren VAZQUEZ (ESP)
Leopard Racing – HONDA
6 – Romano FENATI (ITA)
Sky Racing Team VR46 – KTM
7 – Karel HANIKA (CZE)
Red Bull KTM Ajo – KTM
8 – Francesco BAGNAIA (ITA)
Mapfre Team Mahindra – MAHINDRA
9 – Enea BASTIANINI (ITA)
Gresini Racing Team Moto 3 – HONDA
10 – John MACPHEE (GBR)
SaxoPrint RTG – HONDA … etc
Engagés : 34. Partants : 34. Classés : 27.

MOTO3
Pole : Esteve Rabat (Kalex) 1’42’’874.
Parti en pole, Rabat s’échappait en début de
course mais était bien vite rattrapé par Jonas
FOLGER qui le passait et filait vers la victoire
en solitaire. Second succès de l(année pour le
Germanique après sa victoire au Qatar. Rabat
qui semblait filer vers la seconde place devra
faire face en fin de course à la pression d’Alex
Rins qui commettra une erreur entrainant sa
chute. Johann ZARCO parti de loin reviendra
sur Esteve RABAT et le passera au toute fin de
course s’assurant la seconde place.

MOTO2
Pole : Fabio Quartararo (Honda) 1’46’’791.
Pour Danny KENT, les courses se suivent et
se ressemblent toujours, après les USA et
l’Argentine, l’Espagne tombe dans l’escarcelle
du Britannique. Bagarre à quatre avec Oliveira,
Binder et Quartararo qui osera la manœuvre
impossible dans le dernier virage lui coutant
sa place sur le podium. Miguel OLIVEIRA et
Brad BINDER profiteront de la situation. Un
instant en lutte avec les quatre premier, Efren
Vazquez complétait le top cinq. Kent accentue
encore son avance au championnat.

MOTO GP
Pole : Jorge Lorenzo (Yamahaa) 1’37’’910.
Après un début de saison difficile, l’air de
l’Espagne a probablement revigoré un Jorge
LORENZO dominateur en libre, auteur de la
pole et qui aura survolé le Grand Prix. Marc
MARQUEZ et Valentino ROSSI complétaient
le podium, satisfaction pour Marquez avec
les points de la seconde place compensant
son abandon en Argentine. Rossi perdra du
temps en début de course avant de revenir
sur Marquez mais se contentera de terminer
à la troisième place.

Valentino Rossi conforte sa place
de leader au championnat

Johann Zarco, second à Jerez,
fait de même en Moto 2.

Premier podium 2015 pour le
Champion en titre Tito Rabat.

Fabio Quartararo en pole mais
seulement quatrième au final..

Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2015.W390/05.05
………………………….

Sources : FIA WTCC.COM, FIAETCC.COM, FIAWEC.COM, IMSA.COM, BRITISHGT.COM, BRITISHGT.COM,
FFSA.ORG, GT-TOUR.FR, FIA.COM, EUROMONTAGNA.COM, Archives AMP MAG, NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : FIAWTCC.COM / dppi, FIAETCC.COM, IMSA.COM / LAT (Michael Levitt et Richard Dole), mazdaraceway.com,
BRITISHGT.COM (Jakob EBREY), talladegasuperspeedway.com,
NASCAR.COM / Getty images (Jeff Zelzvansky, Jared C. Tilton et Brian Lawdermilk),
MOTOGP.COM, D.R. et AMP MAG / Serge et Maxime CAILLER. Jean-Marie CARANTA, Christophe CHAINE,
Patrick DURAND, Romain LECOQ, Stéphane LUSTEAU, Philippe REJER et Patrick SASSI.
MP © 2015 AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 390


Aperçu du document Magazine 2015 W390.pdf - page 1/10
 
Magazine 2015 W390.pdf - page 2/10
Magazine 2015 W390.pdf - page 3/10
Magazine 2015 W390.pdf - page 4/10
Magazine 2015 W390.pdf - page 5/10
Magazine 2015 W390.pdf - page 6/10
 




Télécharger le fichier (PDF)


Magazine 2015 W390.pdf (PDF, 4.5 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


magazine 2015 w394
magazine 2013 w298
magazine 2013 w298
magazine 2015 w390
magazine 2015 w410
magazine 2013 w295

Sur le même sujet..